Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
mercredi 3 juin 2020
Antananarivo | 22h51
 

Santé

Pandémie

Soixante-six nouveaux cas enregistrés en deux jours

lundi 18 mai | Fano Rasolo

La barre des trois cent (300) cas de Covid-19 est désormais dépassée. Madagascar vient d’enregistrer soixante-six (66) nouveaux cas du Coronavirus en deux jours, dont quarante-cinq (45), vendredi, et vingt-un (21) samedi dernier, entre 8 et 18 heures, selon le bilan fourni par le Centre de commandement opérationnel de lutte contre le Covid-19. Ces nouveaux cas ont été recensés à Toamasina et à Antananarivo. Avec ces soixante-six (66) nouveaux cas, le nombre de personnes atteintes du Coronavirus depuis le 19 avril s’élève à trois cent-quatre (304).

Le décompte de ces derniers cas est le suivant, selon le professeure Hanta Marie Danielle Vololontiana, porte-parole du CCO-Covid-19 :

  • Tests du CICM ou Centre d’infectiologie Charles Mérieux d’Ankatso, vendredi : vingt-quatre (24) cas positifs, dont cinq (05) étaient parmi les onze (11) derniers cas douteux du 6 mai et ayant subi des contre-tests virologiques ; sur les cent vingt-sept (127) tests virologiques, seize (16) cas positifs à Antananarivo (tous des habitants de Manarintsoa Isotry en contact avec un malade confirmé du Covid-19, le 10 mai dernier), et trois (03) cas qui sont des habitants de Toamasina.
  • Tests de l’IPM (Institut Pasteur de Madagascar), vendredi : vingt et un (21) cas positifs, dont cinq (05) cas positifs sur trente-quatre (34) tests effectués à Antananarivo et seize (16) cas positifs sur quarante (40) analyses de prélèvements à Toamasina effectuées par le laboratoire mobile de l’IPM. Le total de vendredi est ainsi de quarante-cinq (45) cas positifs. Puis, samedi dernier, il y a eu vingt et un (21) cas confirmés, dont six (6) à Toamasina, trouvés sur quarante (40) analyses, et quinze (15) à Antananarivo mais qui étaient toutes des personnes en provenance de Toamasina.

Toamasina devenu épicentre du Covid-19

Andry Rajoelina a indiqué hier dans son allocution à la télévision nationale que Toamasina devient ainsi un foyer national du Coronavirus car elle dispose du nombre le plus élevé de malades, ces derniers temps. Il a une fois de plus pointé du doigt le non-respect du confinement et des restrictions de circulation dans les différentes régions touchées par le Covid-19.

Malgré l’interdiction de voyager dans les désormais quatre régions touchées par le Covid-19 (Analamanga, Atsinanana, Haute Matsiatra, avec l’ajout d’Alaotra Mangoro), quinze (15) personnes ayant fui le confinement à Toamasina ont été repérées et testées positives dès leur arrivée à Antananarivo. Des autorisations de circuler auraient été délivrées entre 150 000 et 200 000 ariary, a révélé le professeure Vololontiana du CCO-Covid-19.

Dernière situation

Selon la dernière situation de la pandémie à Madagascar, trois cent-quatre (304) personnes ainsi ont contracté le Covid-19 au pays avec un (1) décès confirmé. Cent-quatorze (114) ont été guéris, dont deux (2) nouvelles guérisons annoncées samedi dernier. Le nombre de patients traités en milieu hospitalier s’élève à cent quatre-vingt-dix (190), avec deux (2) personnes présentant des formes graves, dont l’une à Toamasina et l’autre au CHU d’Anosiala.

Après la découverte des seize (16) cas à Manarintsoa Isotry vendredi dernier, une désinfection de masse a été effectuée à hier dans ce quartier.

1 commentaire

Vos commentaires

  • 18 mai à 19:19 | Vohitra (#7654)

    Le cout d un backchich pour obtenir une autorisation de circuler varie de 150.000 -200.000 MGA selon le Pr porte parole du CCO...

    Alors, quand on dispose de telle precision sur le montant, il n est plus diificile de connaitre les auteurs des mefaits et les clienteles consentantes...

    Et a quand les sanctions ?

    Apres les essais cliniques de la tisane ou apres le deconfinement total ?

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 

Archives