Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
lundi 27 septembre 2021
Antananarivo | 20h25
 

Tribune libre

Projet de loi portant amnistie pour la réconciliation nationale

Recommandations du GTT International – Genève

mercredi 4 avril 2012

En tant qu’observateur de la situation politique à Madagascar et acteur œuvrant au sein de la mouvance Ravalomanana pour la recherche de solution durable à la longue crise qui met à genoux le pays, le GTT International – Genève estime qu’il est de son devoir d’exprimer son point de vue sur le projet de loi portant amnistie à travers les recommandations suivantes.

Rappelons d’abord les principes de base suivants :

  • L’amnistie, selon la lettre et l’esprit de la Feuille de Route (FDR), doit être conçue comme étant une des mesures d’apaisement prévues par l’article 16 qui exige notamment la libération de tous les PRISONNIERS POLITIQUES et l’arrêt des poursuites judiciaires.
  • L’amnistie doit être relative à deux événements : 2002 et 2009 (et non une période) et ne doit concerner que les prisonniers d’opinion.
  • L’amnistie ne doit être ni un instrument de chantage ni un outil qui permet l’impunité pour les criminels et les ennemis de l’humanité.
  • L’amnistie ne doit pas servir de moyen pour légaliser les multiples violations des droits humains, les pillages organisés du patrimoine national ou des biens privés et les assassinats.
  • L’amnistie ne doit empêcher ni toute enquête relative aux crimes, ni la condamnation à des peines appropriées, ni la réparation des préjudices subis par les victimes même si l’auteur est une personnalité politique.

Concernant le Président Marc Ravalomanana :

Primo, le Président Ravalomanana n’est nullement concerné par une quelconque amnistie pour la simple raison qu’il n’est coupable de rien. Plusieurs arguments viennent appuyer cette affirmation :

  • dans les faits, aucune poursuite pénale ne peut être engagée contre le Président. La Justice qui l’a condamné à la suite des événements du 7 Février 2009 (une trentaine de décès devant le palais présidentiel d’Ambohitsorohitra) est issue d’un régime de facto, putschiste, ayant commis un crime de haute trahison au regard de la loi malagasy. Ce régime ne bénéficie jusqu’à présent d’une quelconque reconnaissance internationale. Donc, elle n’a ni la compétence ni la légitimité pour juger le Président élu.
  • La seule juridiction compétente pour juger le Président de la République en exercice au moment des faits, selon la Constitution en vigueur, est la Haute Cour de Justice d’un gouvernement légal.
  • Comme tout citoyen, le Président élu jouit de la PRESOMPTION D’INNOCENCE, l’un des principes fondamentaux de la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme de l’ONU du 10 décembre 1948 que Madagascar a ratifiée.

Secondo, il faut donc appliquer strictement les dispositions de l’article 20 de la Feuille de Route dont la mouvance Ravalomanana est signataire. Aussi, le “ retour sans conditions du Président Ravalomanana s’impose sans qu’il soit condamné ni arrêté.

Tertio, le projet de loi stipule que « l’amnistie couvre les actes et faits commis entre 2002 et 2009 ». Ce cadre limitatif nous surprend à bien des égards :

  • L’amnistie doit concerner deux événements et non une période (cf principes de base énoncés plus haut).
  • Nous nous interrogeons également sur le sort des personnes emprisonnées après décembre 2009 car la HAT n’a jamais cessé les violations des droits humains, les interpellations, les répressions et les emprisonnements. Pourquoi le projet de loi les a-t-il exclues du bénéfice de l’amnistie ?
  • Réconciliation nationale et recherche d’apaisement ne doivent pas faire l’objet d’une interprétation biaisée. Les personnalités politiques condamnées pour crimes et délits par la justice légale, et qui ont intégré la HAT actuellement doivent purger leur peine. C’est non seulement un signal fort contre tout sentiment d’impunité mais aussi une meilleure image de la justice à laisser aux générations futures ?

Il est clair qu’à travers ce projet de loi, se cachent des manœuvres sournoises de la HAT pour :

  • empêcher le Président de revenir au pays bien sûr mais surtout de se présenter aux élections présidentielles. Les tenants du pouvoir actuel sont effectivement conscients du danger que représente le Président Ravalomanana qui possède encore une base populaire importante, solide, fidèle et prête à le plébisciter.
  • tenter d’effacer délibérément les crimes perpétrés par ses membres le 26 janvier et 7 février 2009.

La mouvance Ravalomanana doit refuser tout texte favorisant l’impunité qui met en danger le peuple de Madagascar et la République Malagasy. Toute autre démarche n’allant pas dans ce sens équivaut à une collaboration avec la HAT.

GTT INTERNATIONAL – GENEVE
15, rue des Savoises
1200 GENEVE (CH)
collectifgtt@gmail.com
http://gtt-international.blogspot.fr/

38 commentaires

Vos commentaires

  • 4 avril 2012 à 07:56 | betoko (#413)

    C’est du n’importe quoi . Si Marc Ravalomanana n’a rien fait pourquoi il s’est enfui comme un voleur en Afrique du Sud . Vous osez parler de la haute cour de justice ? Pourquoi pendant quand il était au pouvoir Marc Ravalomanana ne s’est pas occupé de la Haute cour de Justice , 7 ans au pouvoir , il avait largement le temps .Parlons de prisonners d’opinion ou politique, quand Ra8 était au pouvoir , ils étaient combien , deux journalistes se sont fait explusés par Ra8 , un de RFI et un autre de L’express , sans parler du pére Urfer , balayez d’abord devant votre porte avant de donner des leçons

    • 4 avril 2012 à 11:12 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à betoko

      Betoko,
      Un jour,vous allez vous étonner de la "RECONNAISSANCE" pour Monsieur Marc RAVALOMANANA d’avoir évité tout affrontement inutile.
      Peut-être,s’était-il trompé en confiant le "POUVOIR" aux officiers généraux qu’à l’Armée Nationale ??
      L’avenir dira que Marc RAVALOMANANA est un "PATRIOTE" évitant tout affrontement inutile pour son "PEUPLE"
      Basile RAMAHEFARISOA
      b.ramahefarisoa@gmail.com

    • 4 avril 2012 à 12:15 | QUOUSQUE TANDEM (#543) répond à betoko

      Encore une fois et toujours la même question : Pourquoi Marc Ravalomanana s’est-il enfui ?
      encore une fois et toujours la même réponse : pour échapper aux assassins putschistes.
      Si Marc Ravalomanana a expulsé des journalistes étrangers, Rajoelina a emprisonné, pour la première fois dans l’histoire de la République malgache, des journalistes malgaches.
      Le fascisme ne passera pas !!!

    • 4 avril 2012 à 12:50 | iarivo (#5822) répond à QUOUSQUE TANDEM

      ... et condamné à la peine de mort des paysans "MALAGASY" parce que ces derniers s’opposaient à l’accaparement de leurs terres au profit des "AMIS" de ce GRAND patriote et ILLUSTRE homme d’Etat qu’est Marc Ravalomanana !!!

      - Non, le fascisme ne repassera pas une deuxième fois ....

      Après l’erreur d’avoir d’abord laissé Didier Ratsiraka sans aucune condamnation à son encontre après 15 années de dictature infâme et le massacre d’août 1991, et ensuite de le laisser librement se présenter aux élections présidentielles de 1996 comme s’il été un citoyen n’ayant rien à se reprocher, nous avons vu le résultat en 2001-2002 !!!

      Marc Ravalomanana sera IMPERATIVEMENT présenté devant la Justice et jugé AVANT ou APRES les prochaines élections auxquelles il ne participera ABSOLUMENT pas d’une manière ou d’une autre !!!

      Si par malheur, il reviendrait au pouvoir par diverses manigances, la réponse des Forces Vives Patriotiques et Démocratiques sera beaucoup plus VIOLENTE et SANGLANTE qu’en 2001-2002 ou 1991-1993

    • 4 avril 2012 à 13:42 | Rakotoasitera Fidy (#2760) répond à iarivo

      Arretez de délirer Iarivo , là ça frise le ridicule !!!!

    • 4 avril 2012 à 14:09 | QUOUSQUE TANDEM (#543) répond à iarivo

      Allégations sans preuves, menaces et invectives, avec les kalachnikovs ce sont les armes des fascistes.

    • 4 avril 2012 à 14:11 | Boris BEKAMISY (#4822) répond à Rakotoasitera Fidy

      Iarivo a RAISON...a bien VU....

      IL n’y aura pas un retour de Ravalo au Pouvoir....

      Des leçons ont été prises sur le mecanisme qui ont conduit au retour de Ratsiraka au pouvoir et ces leçons sont maintenant appliquées pour EMPECHER Ravalo d’y retourner !

      Si par hasard Ravalo insiste d’y retourner , n’en deplaise à Fidikely( ce n’est pas Fidy qui decide) , c’est au RISQUE ET PERILE de RAVALO ...LA METHODE FORTE s’imposera à lui pour lui en empecher....!

    • 4 avril 2012 à 15:31 | Rakotoasitera Fidy (#2760) répond à Boris BEKAMISY

      ce n’est pas non plus Bekamisy qui décide ... ni Iarivo d’ailleurs

      Quant aux risques et périls et autre methode forte , venant d’un impuissant comme bekamisy ..... meme pas peur

    • 4 avril 2012 à 15:35 | Boris BEKAMISY (#4822) répond à Rakotoasitera Fidy

      Si si vous avez peur ...sinon pourquoi cette SILENCE NON BELLIQUEUSE !

      Mais en tout cas , c’est Rajoelina qui decide meme le sort de Ravalo !

    • 4 avril 2012 à 15:41 | vuze (#918) répond à Boris BEKAMISY

      Dès que Fidykely n’a plus d’arguments, il attaque en insultant et en dénigrant... C’est le lot quotidien des faibles d’esprit à la botte du voleur Zouloulandais...

    • 5 avril 2012 à 22:37 | Olivier (#6200) répond à betoko

      Pourquoi il s’est enfuit ? et bien pour échapper aux putchistes.Il serait plus efficace de l’Afrique du Sud que de Tsiafaha. De toutes les façons, il est prêt à se faire juger par un tribunal compétent, mais non pas par un tribunal au service de sa majesté.
      Non, le seul qui aurait besoin d’une bonne amnistie serait bien andry rajoelina et ceux qui l’ont aidé pour accéder aux pouvoirs. Mais la roue tournera. Et nous verrons tôt ou tard qui a raison ou tort.
      A mon avis, je ne pense pas que rajoelina soit aussi populaire qu’il l’était du temps où il était maire de tana, et il a effectivement bien peur du retour de ramosé.
      Et puis, pour vous dire, je le ferai en malgache : bandy tsy bônne io é.

  • 4 avril 2012 à 08:59 | Tsambararana (#4785)

    Dans tous les cas, il y a des responsabilités partagées :
    - tout le monde savait qu’ils ont franchi la zone rouge. Donc, qui a incité les gens à franchir ladite zone rouge ?
    - Dans un champs de bataille ou zone de combat, ils sont prêts à mourir selon moi, et servis comme escalier pour pouvoir faciliter le déboulonnage (style suite logique). Dans la guerre, soit mort ou vif. Ou à la limite sauve qui peut.

    C’est ce qu’on estime plus au monde : c’est le savoir et l’honnêteté.

    Izay tsy nanota tamin’izy ireo no aoka hitorabato azy !

    Dans tous les cas, il y a des idées brillantes dans la proposition de GTT. Espérons que ces idées soient lues ete considérées par les concernés.

    • 4 avril 2012 à 15:37 | Boris BEKAMISY (#4822) répond à Tsambararana

      ...idées brillantes dans les tetes de GTT...ha ha ha ha ha ha ha ha ha ha ha !

  • 4 avril 2012 à 09:21 | iarivo (#5822)

    Le GTT International vient une nouvelle fois confirmer qu’il est encore et toujours un groupement à la solde de Marc Ravalomanana.

    Un TIM bis plus radical en quelque sorte !

    Le GTT International ne peut nullement se prétendre être un mouvement légaliste (par rapport à quoi ?), encore moins représenter la diaspora malagasy, ses adhérents fondant comme boule de neige au soleil.

    Par ses prises de position partisanes, extrémistes et belliqueuses, le GTT International a perdu toute crédibilité aux yeux de la CI et des acteurs politiques et de la société civile à Madagascar.

    Ce dernier communiqué est encore une pierre dans la mare qui n’arrangera pas les affaires de Marc Ravalomanana mais surprise, le ton, habituellement agressif, a légèrement baissé.

    Une obéissance aux dernières directives de "Dada" ?

    • 4 avril 2012 à 09:40 | Boris BEKAMISY (#4822) répond à iarivo

      - Le GTT n’est pas une organisation membre de la Mouvance Ravalomanana selon la precision de Mamy Rakotoarivelo..., là GTT se RIDICULISE comme à chaque fois dans un contexte politique malgache auquel ce GTT est completement DEPASSE ....à coté de la plaque !

      - Le GTT ne reconnait pas le regime de Transition, pourquoi perdre leur ENERGIE à se positionner par rapport à UNE AMNISTIE conconctée par la Transition et qui ne concerne pas Marc Ravalomanana ....

      - Le GTT ne fait qu’etaler leur CONTRADICTION dans leur prison de l’EXTREMISME qui ne mene qu’à l’Exil volontaire ou non !

    • 4 avril 2012 à 12:22 | QUOUSQUE TANDEM (#543) répond à iarivo

      Iarivo, vous démontrez encore et toujours que vous êtes à la solde des putschistes.
      Le mouvement GTT est un mouvement légaliste, ce qui veut dire - pour ceux qui ne maîtrise pas la langue française - respectueux des lois et de la constitution, ... donc par principe hostile aux putsch, aux putschistes et à leurs suppots de votre genre.

    • 4 avril 2012 à 12:28 | QUOUSQUE TANDEM (#543) répond à Boris BEKAMISY

      Boris Bekamisy se RIDICULISE comme à chaque fois qu’il intervient. Comme son gourou il est completement DEPASSE ....à coté de la plaque !

      Le GTT ne reconnait pas le regime de Transition, en effet, et ceux qui ont les yeux ouverts peuvent constater qu’ils ne sont pas les seuls ... ou en est donc la reconnaissance internationale de ce fanjakan’i Baroa, avec ses chambres de pseudo-députés et pseudo-sénateurs non élus car désignés par le dictateur.
      Le fascisme ne passera pas !

    • 4 avril 2012 à 15:47 | vuze (#918) répond à QUOUSQUE TANDEM

      "respectueux des lois"

      C’est la meilleure blague que je n’ai pas entendu depuis plusieurs années... C’est pour cela, en effet, que beaucoup de ses membres se sont tirés à Grande vitesse (vitesse TGV)...

      Arrêtez de vous mentir, c’est une organisation extrémiste terroriste et s’ils avaient les moyens (intellectuels je parle car financièrement la spoliation des deniers Malgaches par l’autre Zouloulandais est encore féconde en devises), ils feraient exploser tout Madagascar....

    • 4 avril 2012 à 20:20 | QUOUSQUE TANDEM (#543) répond à vuze

      Insulte envers les Zoulous, comme d’habitude. Organisation terroriste ? Selon Raboamba, peut-être ... précisez vos accusations !

  • 4 avril 2012 à 11:14 | dirk_cab (#6503)

    Les parlementaires "non élus" discutent actuellement sur ce projet de loi qui concerne 16 articles portant sur :
    - l’amnistie large et de plein droit .
    - l’amnistie sur requête.
    - les faits non amnistiables.
    - les effets de l’amnistie
    Et de plus l’amnistie parle d’une période de 2002 à 2009.

    S’ils discutent c’est donc que déjà tout le monde semble d’accord pour parler d’aministie, qu’il ya ait un consensus pour pouvoir avancer et sortir de cette crise. Tous les malgaches conviennent-ils que cette amnistie est nécessaire ?

    Après il faudrait voir QUI sont les personnes visées par ces mesures ?

    Pour ma part, concernant Ravalomanana, par mesure d’apaisement, pourquoi ne pas lui accorder le Droit de rentrer, par contre, puisqu’il y a litige, pourquoi ne pas créer une COMMISSION d’enquêtes sur TOUTES les personnes suceptibles de bénéficier de cette amnistie, mais qui auraient commis des méfaits pendant leur mandat en tant que responsables de l’Etat.

    En effet le blocage actuel semble provenir du fait que jusqu’à maintenant, le pays a eu tendance à trop facilement négliger dans le pardon, les crimes et méfaits de la plupart des gouvernants successifs.

    Il faut en effet éviter de donner cette impression de facilité d’oubli (peut-être due à l’éducation chrétienne), de ne pas encourager les politiciens à en commettre d’avantage pendant leur mandature.

    Il faudrait que tous les politiciens puissent être en mesure de rendre des comptes une fois leur mandat terminé.

    Que les hommes politiques du pays soient conscients qu’ils sont là pour servir le pays et non s’en servir.

    Ravalomanana peut rentrer, mais il ne doit pas être absout s’il a fait quelque chose.

    De plus, pour le bien du peuple, lui et Rajoelina ne devraient pas se présenter aux élections.

  • 4 avril 2012 à 12:34 | iarivo (#5822)

    - Mais de quelle RECONNAISSANCE peut-on avoir envers Marc Ravalomanana alors qu’il est bien à l’origine de la crise que nous subissons actuellement !!!

    Déjà en 2001-2002, il s’était emparé de la Présidence de la République suite à un "coup d’état" (Auto-proclamation !) selon la définition de Ndimby A.

    Et après confirmation en 2006 de ce "coup d’état" le voilà qui s’empressait de modifier la Constitution pour se permettre de mieux "VIOLER" la Nation, la Constitution et l’opposition pour rester le plus longtemps au pouvoir et mieux se servir à titre personnel des deniers de l’Etat.

    - Mais de quelle RECONNAISSANCE peut-on avoir envers Marc Ravalomanana alors que pendant plus de TROIS (3) années il n’avait pensé, et pense TOUJOURS, qu’à "sa petite personne" (au sens propre et au sens figuré) au détriment de la vie économique et de l’avenir du pays : C’est moi qui détient la clé du coffre !!!

    Marc Ravalomanana, un PATRIOTE ??? >>> Alors qu’il fait du chantage sur le dos du peuple malagasy en "exigeant" le privilège et l’honneur de pouvoir retourner à Madagascar et de se présenter aux futures élections après TOUS les crimes qu’il avaient commis durant ses 7 années de mandature... comme si de rien n’était !!!

    Non, la fin de cette crise se concrétisera avec des élections libres, fiables et transparentes, acceptées par la MAJORITE des entités politiques et de la société civile, SANS Marc Ravalomanana.

    Des élections qui se dérouleront en 2012, au pire début 2013 après la saison des pluies.

    • 4 avril 2012 à 13:50 | Rakotoasitera Fidy (#2760) répond à iarivo

      Au pire au début 2013 ... depuis 2010 que l’on entend les memes chansons
      à propos de ces elections ...

      Mais , mais si ces elections seront effectives j’espère que Iarivo ne se suicidera pas si c’est RAVALOMANANA que les malagasy choisiront

      Amicalement Iarivo

    • 4 avril 2012 à 14:50 | QUOUSQUE TANDEM (#543) répond à iarivo

      Je suis désolé mais faut-il encore corriger l’incorrigible Iarivo ? Tenter de convaincre un fanatique payé par son gourou pour polluer les sites internet ? Invectives, fausses allégations, diabolisation, … la ficelle est bien grosse !
      Marc Ravalomanana à l’origine de la crise ! En voila un scoop ! C’est le meurtrier qui accuse sa victime de s’être trouvée sur son chemin. Si Rajoelina a commis un putsch, c’est donc, à en croire Iarivo, parce qu’il y avait un gouvernement légal ! Depuis 3 ans Rajoelina a les pleins pouvoirs à Madagascar. Il a claironné qu’il n’avait pas besoin de la communauté internationale. Il est le responsable de la situation.
      Marc Ravalomanana a commis un coup d’état. Voilà encore une nouvelle intéressante ! Qui donc, si ce n’est l’amiral rouge, a remplacé à la veille de l’élection les membres de la Haute Cours Constitutionnelle ? Qui a truqué le résultat du premier tour ? Qui a refusé tout recomptage des bulletins et toute confrontation des résultats ? C’est l’amiral marxiste. Six mois après l’élection de 2002, la reconnaissance internationale était acquise !
      Marc Ravalomanana a modifié la constitution ! Ah bon ? Je croyais que cette constitution avait été soumise au peuple ! Des leçons sur le respect de la constitution sont malvenues de la part de putschistes ! … qui ont eux-mêmes modifié la constitution récemment !
      Marc Ravalomanana ne pense qu’à sa petite personne au détriment de la patrie ! Que penser alors de l’évolution des statistiques données par la communauté internationales, statistiques économiques (taux de croissance, modernisation des infrastructures telles la route par exemple) sociales (note de transparence) de gouvernance (indice de la corruption, taux de scolarisation, taux de délinquance).
      Quant au privilège de rentrer dans sa patrie, cela fait partie des droits de l’homme, notion inconnue de ceux qui les foulent au pied tous les jours !
      Les crimes de Marc Ravalomanana …. Tout d’abord nul n’est coupable qu’il n’ait été condamné. En l’absence de condamnation, condamnation ayant épuisé tous les recours et dans avec un gouvernement légal et reconnu, tout prévenu est présumé innocent … encore les droits de l’homme, notion qui n’existe pas en dictature.

    • 4 avril 2012 à 15:25 | dirk_cab (#6503) répond à QUOUSQUE TANDEM

      Pour mettre fin à toutes ces accusations, je pense qu’il est temps de créer une commission indépendante chargée de faire la vérité sur tout ce qui s’est passé réellement à Madagascar, et sous tous les régimes successifs.

      Une commission d’historiens, indépendante, non partisanne, composée d’historiens reconnus, de membres de la communauté juridique pour étudier l’évolution de la constitution malgache.

      Cela permettrait de mettre fin à toutes ces discussions sur "qui a fait cela, qui a cassé cela ?" ; amnistiable ou pas, immunité ou pas, ce sera à ces spécialistes de voir.

      Tant que Madagascar n’osera pas faire face à sa propre histoire , le doute s’installera, et qui dit doute...Le peuple aura toujours ce sentiment d’injustice, d’impartialité.

      Car l’histoire de ce pays a donné lieu à de nombreuses zones d’ombre : même le 29 Mars 1947 donne encore lieu à de nombreuses polémiques, la chute de Tsiranana en Mai 72, suivie de l’assassinat de Ratsimandrava (par qui ? Pas par les malgaches en tous cas), les élections controversées de 2002 avec l’arrivée au pouvoir de Ravalomanana, la démission de Ravalomanana suivie de l’arrivée de Rajoelina ("putsch" ou pas).

      Il serait peut-être temps de mettre tout cela au clair afin de permettre à tous les malgaches de discuter sérieusement ensemble, et de préparer ensemble leur avenir.

      Je milite pour que Ravalomanana puisse rentrer et enfin s’expliquer : si d’aventure il n’est coupable de rien, après, c’est au peuple malgache d’en décider.

      Mais pour l’instant, je constate que depuis des années, rien n’a avancé, et le peuple souffre : pas de boulot, pas de quoi manger, rien à l’horizon, appauvrissement qui grandit de jour en jour, relation avec l’extérieur qui devient de plus en plus difficile, le pays qui se morcelle au profit des gens de l’extérieur, etc...

      Le peuple s’accroche à l’éventualité d’une organisation d’élections dans combien de temps ? On ne sait pas, avec qui ? On n’est guère mieux avancé.

      Bref, je crois qu’il va falloir aux gouvernants actuels (la HAT) de bouger quelques pions et d’engranger une marche en avant.

      Il faut que le malgache regarde devant maintenant, il est temps de changer...

    • 4 avril 2012 à 20:28 | QUOUSQUE TANDEM (#543) répond à dirk_cab

      Pas de commentaire ... vous m’ôtez les paroles de la bouche !

  • 4 avril 2012 à 14:28 | Lefona (#4584)

    Les GTT, c’est la pure pourriture de la mentalité ! Il aura suffit d’un contexte de transition pour voir ressurgir le pire : le fanatisme et le culte de la personnalité ! C’est les témoins non pas de Jehovah mais de ra8 ! Les GTT, c’est rien d’autre que des esclaves mentaux de leur gouroux : à éradiquer pour le bien de tous !!

    Recommandations mon C... ouais ! Leurs recommandations on n’en a rien à blaire ! Si ca ne tenait que de moi, je leur destituerais de leur nationalité malgache à ces fouteurs de ch.i.a.sse ! On a besoin de tous pour franchir un cap, mais surtout pas de simples fanatiques même pas en pleine possession de leurs "mentals" !

    • 4 avril 2012 à 14:45 | Rakotoasitera Fidy (#2760) répond à Lefona

      Au fait Iarivo ??? vous roulez pour QUI ???

    • 4 avril 2012 à 14:52 | QUOUSQUE TANDEM (#543) répond à Lefona

      Décidemment les foza orana ne se renouvellent pas beaucoup : insultes invectives allégations sans fondement ...

    • 4 avril 2012 à 14:53 | Boris BEKAMISY (#4822) répond à Rakotoasitera Fidy

      Quelle est bête cette question de Fidikely....fallait-il SYSTEMATIQUEMENT rouler pour QUI que ce soit...?

      On peut rouler aussi pour une IDEALOGIE, des VALEURS ,des PRINCIPES , une VISION POUR SON PAYS sans mettre forcement une tête derriere !

      Fanatisme/Infatillisation, quand tu nous tiens !

    • 4 avril 2012 à 15:13 | Rakotoasitera Fidy (#2760) répond à Boris BEKAMISY

      La question s’adresse à Iarivo et non à Bekamisy

    • 4 avril 2012 à 15:19 | Boris BEKAMISY (#4822) répond à Rakotoasitera Fidy

      Mais vous etes ici sur ....un FORUM petitfidy ! fallait-il vous dessiner un FORUM !

      Si vous voulez une tete-à-tete avec Iarivo vous n’avez qu’à l’inviter dans un café......ou aux ruines des Magros !

    • 4 avril 2012 à 15:42 | Rakotoasitera Fidy (#2760) répond à Boris BEKAMISY

      Ce qu’il ne sait pas , ce pauvre idiot de bekamisy , c’est qu’insidieusement
      Iarivo dans son sauf TSZ3R , le chiffre 3
      au milieu de ces lettres est trop ’VISIBLE’

      D’ailleurs Iarivo l’a murmuré du bout des lèvres mais j’aimerai qu’il nous le dise clairement QUI ?

      N’est ce paq Iarivo ???

      Ne laissez pas ce p’tit bekam au centre de son ignorance !!

    • 4 avril 2012 à 15:55 | vuze (#918) répond à Rakotoasitera Fidy

      Boris, Fidykely dit que sa question s’adresse à Iarivo et il répond à Lefona !! Allez comprendre....

    • 4 avril 2012 à 16:41 | Boris BEKAMISY (#4822) répond à vuze

      Vuze,
      - ce fidikely est tres ILLUSTRATIF des pro_voleur/assassin recement "non Belliqueux"

      - comme tous les partisans du Zouzoulandais Irresponsable sont tous " INTELLIGENTS "comme Fidikely ...voilà pourquoi le notamisé de Sandton est CONTRAINT à prolonger son sejour labas dans un silence parfois pathetique !

    • 4 avril 2012 à 20:36 | QUOUSQUE TANDEM (#543) répond à Boris BEKAMISY

      Fasciste et fier de l’être, n’est-ce pas ? A nouveau des insultes racistes envers les Zoulous. Fier du viol des droits de l’homme (notam honteux). Aucune humanité. Bekamisy est-il un être humain ? En tout cas, je ne sais pas trop d’où il sort avec sa langue qui ressemble si peu à du français.

  • 4 avril 2012 à 16:51 | dirk_cab (#6503)

    La discussion part dans tous les sens.

    Si l’on peut juste avoir des réponses simples :

    - l’Amnistie doit-elle être votée ?

    - Qui doit en bénéficier ?

    - Ravalomanana doit-il pouvoir rentrer ? Sous quelles conditions ?

    - De même Rajoelina candidat ou pas ?

    - Quelles sont les critères demandés aux candidats ?

    - Que cherchez-vous pour Madagascar ?

    - Et surtout pourra-t’on assister à une véritable réconciliation nationale ?

    • 4 avril 2012 à 17:17 | Boris BEKAMISY (#4822) répond à dirk_cab

      La reponse à chaque question de Dir-kab

      - L’Amnistie va etre votée
      - Cette loi d’Amnistie repond aux normes Internationnales ( manarapenitra hi hi hi ) elle est IMPERSONELLE
      - Ravalo peut rentrer mais à ....Morondava !
      - Rajoelina sera candidat quand il veut comme il veut ! sa candidature n’est pas du tout liée à la personne de Ravalomanana !
      - Criteres de candidature : cf CONSTITUTION ACTUELLE ET CODE ELECTORAL
      - Le developpement de Madagascar de TOUS LES MALAGASY pas seulement les malamaheads !
      - Reconciliation nationale :Oui , le jour où Ravalomanana sera enterré......... politiquement ou au ...sens propre du terme !

  • 4 avril 2012 à 21:05 | Lefona (#4584)

    COUSCOUS TANDORI : "fasciste" les fozas ? Ca je ne sais pas trop, mais personnellement je suis fasciste avec les bebettes etles idôlatres ! Si c’est cela être fasciste donc j’en conviendrais ! Mais encore faudra-t-il que la personne qui me le dise en face soit en pleine possession de sa "cervelle" ! Sinon..je vais me fa..sciser ! TPT !

    Sô de mba misy "saina mora" any an-tsena fa tena misy manky blao ato e !

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS