Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
samedi 2 juillet 2022
Antananarivo | 02h09
 

Communiqué

SEFAFI

Ras-le-bol ! Aok’izay !

mercredi 24 avril 2013

Alors que le FFKM (Conseil des Églises chrétiennes à Madagascar) reprend du service à la veille de la campagne présidentielle, après trois ans de sollicitations sans réponse, et sans préciser clairement ses objectifs à l’opinion publique,
Alors que le calendrier électoral est avalisé par toutes les institutions de la Transition, et que les premières candidatures se sont déclarées,
Alors que la CENIT et tous les acteurs techniques ont fourni des efforts considérables pour respecter les échéances électorales,
Alors qu’une Feuille de route signée par la plupart des acteurs politiques est sur le point de sortir le pays d’une interminable Transition,
Alors que la communauté internationale attend, pour accompagner le redressement du pays, que Madagascar soit doté de dirigeants démocratiquement élus, Alors que la population excédée, fatiguée, appauvrie, attend de pouvoir enfin choisir ceux qu’elle veut mettre à la tête de l’État,
Alors que faute de gouvernants élus cette année, l’État malgache risque de devenir un « État failli » en 2014,

Voici que des gens qui ne représentent qu’eux-mêmes, convoqués par des chefs d’Église sans mandat démocratique, prétendent instaurer une nouvelle transition, en dépit des engagements signés et des résultats déjà obtenus.
De quel droit quelques centaines d’individus sans légitimité aucune, autodésignés et non élus, décident-ils de surseoir à des scrutins populaires dont le calendrier, établi par la CENIT, a été validé par la communauté internationale ?
De quel droit ces individus qui ne représentent qu’eux-mêmes, dont l’incompétence, la prétention et la vénalité sont connues de tous, osent-ils se substituer aux 20 millions de Malgaches, pour les empêcher de choisir leurs dirigeants selon le calendrier établi ?
De quel droit quelques anciens chefs d’État rejetés pour avoir ruiné leur pays, avec l’appui d’opportunistes qui n’ont cessé de retourner leur veste, osentils s’imposer à la tête d’une nouvelle transition dont le peuple ne veut pas ?

Le SeFaFi, au nom des valeurs de démocratie et de justice dont il s’inspire, s’oppose radicalement à cette mascarade indigne du peuple malgache.
Il convie toutes les organisations de la société civile à faire connaitre leur point de vue sur ce refus des élections par une classe politique dévoyée.
Il attend de la communauté internationale qu’elle désavoue cette tentative d’instaurer, pour un temps indéterminé, un pouvoir antidémocratique.

- Les questions évoquées par les assises d’Ivato, menées sous l’égide du FFKM, ne trouveront de solution que dans le long terme, qu’il s’agisse de la réconciliation nationale (qui n’est pas l’amnistie), de la refondation de la Nation, d’une nouvelle Constitution ou de la modification de l’actuelle, du statut des forces armées, de la dépolitisation de l’administration, de l’indépendance de la justice, etc.
Dans l’immédiat, le SeFaFi propose que ces différents points fassent l’objet d’engagements précis de la part des candidats aux prochaines élections présidentielles et législatives.

Antananarivo, le 20 avril 2013

SEHATRA FANARAHA-MASO NY FIAINAM-PIRENENA
SeFaFi Observatoire de la Vie Publique
Lot III R 45 ter Tsarafaritra, Tsimbazaza,
Antananarivo 101
Tél. 22 548 88 - Email : sefafi@gmail.com - Site Web : www.sefafi.mg

111 commentaires

Vos commentaires

  • 24 avril 2013 à 08:17 | betoko (#413)

    Entièrement d’accord avec La SEFAFI , et dire que personne n’ose interpeller Didier Ratsiraka , comme s’il était blanc comme neige , rien à se reprocher . A quand ce cirque de La FFKM va se terminer déjà
    rejeté par toute la communauté internationale VIVEMENT LES ELECTIONS Qu’on en fnisse pour de bon

    • 24 avril 2013 à 09:35 | tiagasy (#6521) répond à betoko

      NY FANAHY NO MAHA RANGAHY FA TSY NY VOLA

      A tous les candidats : Président de la République n’est pas un métier mais une fonction. Un chef d’état fraîchement ...élu, prend les clés de la maison nation pour entreprendre une ligne de gestion socio-économique afin d’ offrir à une meilleure destinée à la vie du peuple. La loyauté et la bonne gouvernance doivent être sa devise et ses maîtres mots. Les bonnes paroles et discours ne doivent plus être mis en évidences.
      A son élection, il doit être en dehors des querelles des couleurs politiques et ne doit, en aucun cas, partisan de ...son parti. Il est le président de tous les malgaches.

      A Madagascar, les Présidents oublient très vite qu’ils sont ...des employés du peuple. Normalement, un président de la république est au service de la population.
      Chaque prétendant, pour faire valoir ces capacités et son aptitude de diriger un pays, doit, en toute honnêteté, publier son Curriculum Vitae, « ses » patrimoines et ses projets pour l’avenir du peuple.
      Un niveau de connaissances minimum est une condition nécessaire pour remettre notre pays laisser à l’abandon par l’égocentrisme et la méconnaissance de tous les Présidents de la République. qui se sont succédés depuis l’indépendance. Un prétendant populiste favorisant le forcing nous fera reculer de décennies par rapport aux « normes » internationales et tracera une division et dressera un « mouroir » pour le peuple.
      Les temps de paroles et d’images ainsi le financement des campagnes électorales doivent être égaux pour tous.

      Dans le cas de notre pays, le plein pouvoir du président doit être mentionné de façon indélébile dans la future constitution pour éviter une autre dictature.

      Les malgaches souhaitaient d’abord avoir une constitution adaptée à notre pays avant le scrutin présidentiel.
      Ce sentiment est justifié par une crainte d’une nouvelle « Constitution » élaborée par le futur Président de la République à ses ...mensurations.
      La SADEC voulait la présidentielle avant une constitution. La majorité de ces dirigeants ont érigé « leurs constitutions » dès leurs arrivées au pouvoir dans le but de perdurer et d’ériger leur ...STATUT.

      Les délimitations des régions sont à revoir selon les « fokontany », au sens propre du terme.
      Les pays qui ont adopté cette option ont limité le pouvoir absolu des chefs d’état.
      Les appellations des ministères doivent être revus et les scissions établissements pour contenter les .. »AMIS ».
      A quoi sert le ministère de la population ? Le temps du communisme est quasiment révolu.
      Tous les ministères sont déjà au service du peuple.
      Des Ministères sont divisés alors qu’ils font le même travail :
      Ministères de l’intérieur et de la sécurité … intérieure.
      Mines et Hydrocarbure,
      L’agriculture et la Pêche et des Ressources halieutiques, ... .

      Bref ! Nous avons besoin un président qui veut voir évoluer le bien être du peuple malgache et surtout un bon « tia tanindrazana ».

      LE FUTUR PRESIDENT DEMOCRATIQUEMENT ELU DOIT METTRE EN PLACE UNE COMMISSION « INDEPENDANTE » POUR ETABLIR UNE NOUVELLE CONSTITUTION ADAPTEE A TOUS LES MALGACHES ET A L’ESSOR ECONOMIQUE DE MADAGASCAR.
      Mamy CASSAM

    • 24 avril 2013 à 14:49 | Mihaino (#1437) répond à tiagasy

      Tena tia gasy sy tia an’i MADAGASIKARA ianao !
      A vous lire, je suis intimement convaincu que votre réaction est partagée par la majorité des malgaches et nous attendons tous un véritable Président élu le 24 juillet 2104 qui répond aux critères que vous évoquez ?! Inutile de rallonger les débats et toutes sortes de propositions et de supputations car le PEUPLE en a RAS-LE-BOL ! AOK’IZAY marina ê ny resaka be polifika fa andao HIFIDY daholo !! Chercher à faire une élection parfaite en reculant le calendrier prévu EN 201...??n’est qu’une manoeuvre politicienne car "la perfection est le pire ennemi de l’efficacité", disait un sage expérimenté .
      Wait and see ....

    • 24 avril 2013 à 14:53 | Mihaino (#1437) répond à Mihaino

      LIRE 24 JUILLET 2013 SVP au lieu de 24 juillet 2104 . MERCI !

    • 24 avril 2013 à 15:43 | vuze (#918) répond à Mihaino

      Comment on dit déjà : Lapsus rév...... ? :-)

      Non d’accord avec vous. ça suffit !! Il n’ y aura jamais d’élections parfaites et n’importe quel pays, aussi développé qu’il soit, ne peut y prétendre ! Assez de personnalités, plus d’idées...

    • 24 avril 2013 à 17:11 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à betoko

      Source Mada express
      - "L’observatoire de la vie SEFAFI,au nom des valeurs de la Démocratie et de la Justice dont il s’insurge,s’oppose radicalement à cette mascarade indigne (-réunion FFKM,ce 18 avril 2013,à Ivato".
      - "Le SEFAFI fustige des gens qui ne représentent qu’eux-mêmes..sans mandat..démocratique..dont
      - l’inompétence,
      - la prétention
      - et la vénalité sont connues de tous".
      Le SEFAFI égratine le FFKM qui prend du service, à la veille de la campagne électorale présidentielle,après trois ans de sollicitation,SANS REPONSE ,et "SANS PRECISER CLAIREMENT SES OBJECTIFS A L’OPINION PUBLIQUE".
      La Communauté internationale (-CI-) réagit également,d’une manière rapide pour tenter d’étouffer dans l’oeuf la démarche du FFKM.
      - Le CONSEIL DE PAIX et de SECURITE (-CPS-) de l’Union Africaine a réitéré son attachement à la Feuille de Route pour la sortie de crise et son rejet à toute tentative visant à modifier ou à saper la Feuille de Route et le calendrier électoral,tout en promettant des mesures contre tous ceux qui tenteraient de saper les efforts en cours,lors de sa réunion à Dar-es-Salam,ce lundi 22 avri 2013.
      Le Président de la Transition,Chef d’Etat de Madagascar ,refuse une nouvelle transition.
      Copier/coller
      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa@gmail.com

    • 24 avril 2013 à 18:01 | Mihaino (#1437) répond à vuze

      "Lapsus révélateur ?!" que sais-je ?!
      Nous sommes d’accord pour cette fois Vuze !
      Cordialement,

    • 24 avril 2013 à 20:39 | jansi (#6474) répond à vuze

      Il n’y aura pas d’élections parfaites mais dans le cas présent, il va y avoir une crise plus que parfaite et pour tres longtemps.
      Quand certains persistent à dire qu’il faudrait aller plus loin pour éviter des crises post électorales, on dit que ce sont des manoeuvres politiciennes.
      Mais quand des putchistes au pouvoir se démultiplient pour donner l’impression d’etre nombreux et déclarent dans tous les journaux (de connivence) que les élections doivernt se faire au forceps , alors on oublie de se rappeler que ces gens là n’ont aucun mandat électif, et qu’ils s’adonnent eux surtout à des manoeuvres politiciennes.

      Mais il faut patienter. On verra bien dans qq jours la suite des évènements/.

    • 24 avril 2013 à 21:25 | Mihaino (#1437) répond à jansi

      Jansi, permettez-moi de vous renvoyer votre remarque sur le "olon’ny fo". Votre réaction ci-dessus vient du coeur et soyez honnête de le reconnaître.
      1°) il n’y pas de" crise plus que parfaite et pour très longtemps" dans la vie d’un Pays ni dans la vie familiale ! C’est un non sens pour ne pas dire insensé ?!
      2°) D’accord à 100% avec vous que les putchistes au pouvoir n’ont aucun mandat électif
      Enfin, nous avons discuté longuement sur la démission de Ra8 en 2009 avec des amis et quelqu’un a dit ceci :
      " Au fait, une démission peut être acceptée ou refusée par le patron ! OK !
      Le patron de Ra8 reste le Peuple qui l’a élu ! OK ! En observant ce qui s’est passé, ce qui se passe , le PEUPLE PATRON a refusé sa démission donc il peut revenir dans le Pays sans NOTAM ni tam-tam ?! Ensuite, il a ajouté que le Directoire militaire composé de nos plus hauts gradés étaient "des vomanga masaka" car il a passé la balle en une journée à Andry Rajoelina et chose curieuse & bizarre, la HCC présidée par Jean Michel Rajaonarivony à ce poste depuis l’ère Ra8 , a entériné ce tour de passe passe en vertu de quoi et au nom de qui ?? Extraconstitutionalité ! A situation exceptionnelle, mesure exceptionnelle, entend-on par ci, par-là ! Ra8 s’est autodestitué , disait Hyppolite . IL s’est exilé en Afrique du Sud de son propre gré , c’est un voleur, spoliateur déjà condamné ?! Notam sur Notam , il lui sera interdit de rentrer au Pays avant les élections 2013, idée véhiculée même par le nouvel Ambassadeur de France à Madagascar !

      Etant profane en Droit, nous avons préféré couper court notre discussion . A méditer, dit-il , et conversation à poursuivre ??! NON, ai-je dit , car le futur m’intéresse et non le passé .

    • 25 avril 2013 à 02:10 | Radepy (#7163) répond à Mihaino

      Mais quelle contradiction !? Il faut savoir ce que l’on veut pour ce pays. Allez donc devant le mûr de lamentations Messieurs, vous, qui donnez tort à tous les Chefs d’Etat et régimes qui se sont succédés depuis 50 ans !

      "Aok’izay" veut dire arrêtons le massacre ! Cela veut dire tout simplement que l’on arrête de gouverner sans une Constitution. Cela veut dire que l’on doit passer d’un Etat sauvage à un Etat civilisé c-à-d à un Etat de droit qui a toujours fait défaut, responsable de notre sous-développement. La majorité de la population Malgache est pauvre, le savez-vous ? Demandez-vous donc pourquoi ? Le "ni ni" devrait nous ouvrir les yeux, ainsi que l’esprit. Le "ni ni" est tout simplement une sanction aux deux protagonistes qui ont fauté ..., qui ont abusé ... jamais deux sans trois comme on dit, cela peut continuer ... ce sera un crime contre le peuple ! Ne soyons pas complices ...

    • 25 avril 2013 à 08:30 | jansi (#6474) répond à Mihaino

      Désoé pour vos Mihaino.
      Le coeur n’a rien à voir avec mes propos. Je réplique tout simplement suivant ma propre logique qui n’a rien à voir avec la passion des fanatiques. Je défends depuis longtemps, arguments en mains, que des élections au forceps engendreront une crise terrible dès le 1er tour.

    • 25 avril 2013 à 11:02 | Bena (#494) répond à Radepy

      alors que la feuille de route n’est appliquée qu’en partie et que la sefafi ne pipe mots ....

  • 24 avril 2013 à 08:23 | I MATORIANDRO (#6033)

    Iaraha-miaiky fa fifidianana ihany no vahaolana amin’izao toe-draharaha manahirana nametrahan-drajoelina sy ny forongony ny firenena izao, na izany aza dia tsy azo atao tery vay manta izany satria hiteraka korontana vaovao indray raha tsy voahevitra sy tsy atao am-pisainana tsara. I Madagasikara koa dia tsy an’ny vahiny fa antsika Malagasy tena Malagasy ka tsy tokony ho baikona sy hanaiky tsy sazoka izay lazain-dry zareo mpanjanaka amin’ny endriny vaovao ireo isika.
    Izahay dia mankasitraka io hevitry ny ffkm io raha toa ka : olom-baovao tsy mbola nandia tany tamin’ny fanaovana politika teto Madagasikara mihitsy no apetraka eo fa tsy ireo efa nanimba ny firenena nandritra izay taona maro izay. Manaraka izany dia tokony atomboka aty amin’ny ambaratonga ambany indrindra ny fifidianana mba ahafahana mampihena ireto antoko politika matotoa ireto. Ny lalam-panorenana dia ovaina ary atao rafim-panjakana fanjakana tokana ihany ary foanana ny toeran’ny praiministra sy ny senatera mba ho tena topon’andraikitra amin’izay ataony ny filoha lany eo azo atao ihany koa ny mampiasa ny fitsipika mpifidy lehibe ka ireo olom-boafidy isan’ambaratongany no atao ao anaty lisitry ny mpifidy mba tsy ahafahan’ireo tsy mety madeha mifidy mirehreha intsony. Raha tsy mety ireohevitra atolotro ireo dia aleo hiverina amiko ihany. Samia velon’aina.

    • 24 avril 2013 à 08:40 | razafy eric josé (#7284) répond à I MATORIANDRO

      pourquoi les juristes renommés n’osent pas se porter candidat ?

      quand il ou elle sera élu(e), proposera les constitutions discutées lors de la rencontre FFKM

      cela signifie qu’ils ont rien derrière eux (pas de vahoaka)

    • 24 avril 2013 à 09:07 | marco (#6803) répond à I MATORIANDRO

      Matoriandro,
      Tianao izany avangongo eo an-tanan’olontokana indray ny fitondrana ? Nefa izao aza, misy PM, misy senateurs, mbola manao fanampara-pahefana ihany ny olona izay tsy lanimbahoaka intsony.
      Tsy azo ahemotra intsony ny fifidianana.Tsy tery vay manta akory izany fa efa mba ela ihany no nanomanana azy io.Azo tanterahina tsara izy io rehefa samy vonona hamoaka an-kitsipo an’i Madagagasikara amin’ity krizy lavareny ity. Azo korontanina foana koa anefa, na amin’ity, na amin’ny 2014-2015...2018,
      rehefa tiana ho latsaka tanteraka ao anatin’ny kizo ny firenena.
      Aoka isika tsy hiavo-tsifeno, fa mba hiheno ny torohevitry ny Communauté internationa, satria efa voaporofo fa tsy vitantsika samy irery ny famahana ny krizy, sy ny fanaovana fifidianana. Ka rehefa nanmpy ara-bola sy ara-pitaovana izy ireo dia mba anjarantsika ny manao izay ahatanterahan’ny fifidianana ao anatin’ny mangarahara tanteraka.
      Avelao hilatsaka daholo izay te hilatsaka, fa ny vahoaka tsy adala.Ary aleo ho hita eo izay tena haloan’ny vahoaka

    • 24 avril 2013 à 09:07 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à razafy eric josé

      A quoi joue-t-il Odon Razanakolona ? le FFKM...
      Il faut être sincère ,sans baisser le froc pour "prolonger" ou/et une nouvelle transition (-bis-).
      Abattez,S.V.P. votre carte.
      Laissez les Malgaches élire "LEURS VRAIS REPRESENTANTS",en passant par une consultation nationale au suffrage universel direct.
      - "APRES",nous pouvons parler loyalement,légitimement :
      - au "NOM DU PEUPLE MALGACHE".
      Quatre ans de "TRANSITION",ça suffit !
      Une parie des Malgaches s’enrichit de cette crise et une majorité subit la privation du bien-être quotidien,bref du pain qutidien (-souffrir pendant la crise-)
      Halte là !
      Allons aux élections !
      DEMOCRATIE ou DICTATURE !!!,
      Qu’importe !
      - "TOUT POUR LE PEUPLE MALGACHE"
      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa@gmail.com

    • 24 avril 2013 à 10:22 | razafy eric josé (#7284) répond à marco

      BRAVO misy olona hendry ihany sahalanao ny gasy eto

      vola avy aiza hono ny hanaovany fifidianana rehefa avy eo ? ronono an tavy zany !
      ireo tsy sahy miatrika fifidianana isan-tsokajiny ireo no miafina ao amabdakin’ny FFKM ireo, hainy tsara fa tsy misy mpanara dia izy ireo, ka tsy hisy fivelomana intsony

      avelao hilatsaka daholo fa aza misy sakanana na iray aza, efa niomana matoa mahafeno ny taratasy takiana rehetra

      anjara ny mpifidy no mijery izay mety aminy

    • 24 avril 2013 à 11:08 | renipandrama (#7310) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Bonjour A tous
      Ne vous étonner pas si depuis Le FFKM n’a pas répondu à l’appel incessant
      des malgaches pcq notre Odon lui même fait partie des éléments clés à l’origine de cette crise en refusant la réconcialiation des deux protagonistes.

      S’il revient actuellement sous couvert de la FFKM c’est à la suite de la rencontre entre le PHAT et lui même à huis clos. dont la résolution ou la tactique à avancer étant de recréer une situation au profit de PHAT :
      * Prolonger la transition pour permettre à Rajoel de se préparer et renverser la situation actuelle et l’ordre des scrutins
      * Sous prétexte de dialogue malgacho/malg on va nier et bafouer les contenus de la feuille de R dont quelques article reste à mettre en oeuvre.
      * Profiter de l’occasion pour intervertir l’ordre du scrutin à travers une validation dans le cadre de ce dialogue.
      * qd la FdeR n’a plus sa valeur, Monsieur pourrait se présenter comme si rien n’a été décidé auparavant.

      Pour masquer tous ces manigances, on continue la propagande à la charge de la princesse en inaugurant des zava-bita manara-penitra et inciter la foule par hypocrisie comme étant contre qd le but n’est pas très bien passé comme à la poste. mais n’ ignorer pas les semblant appel à candidature sur commande pour justifier que c’est le peuple qui demande sa candidature.

      Quoi qu’il en soit il va forcer tout et déposer sa candidature .
      Wait and see !

    • 24 avril 2013 à 12:26 | I MATORIANDRO (#6033) répond à marco

      Tsy sarotiny amin’io fifidianana zany ny tenako ry namana a ! Soso-kevitra ihany ireo. Ary iza moa ianao no mahalala fa fifidianana no tadiavin’ny vahoaka. Mety amin’ny Malagasy izao toe-javatra izao ary mety amin’ireo jiolahim-boto politika mpangarona fahefana.Raha te hanova zavatra dia tsy ampy ny fifidianana fotsiny ary tadidio fa raha mandeha io fifidianana io ka tsy eken’ny ces ny olona atolotry Ramose dia ho sahirana eo daholo ianareo miandrandra fifidianana ireo satria tsy maintsy ho romotra ny olona ary ahpomby ho azy ny hevitry ny ffkm. Azafady. Misaotra. Samia velon’aina.

    • 24 avril 2013 à 17:22 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à renipandrama

      - Si Andry Nirina RAJOELINA joue,à ce petit jeu,il se fera bouffer (-se marcher desuus-) allègrement par les "REQUINS".
      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa@gmail.com

  • 24 avril 2013 à 08:57 | zorey974 (#7033)

    Pour les églises, le maintien d’un peuple dans la misère, c’est tout bénef !
    Désolé de choquer mes amis malgaches :-(

    • 24 avril 2013 à 09:22 | marco (#6803) répond à zorey974

      Choquer ? Qu’est ce qui pourrait encore nous choquer ? Les politiciens véreux nous en ont fait voir de toutes les couleurs.
      Je pense plutôt que les chefs d’église se sont fait piéger par les politiciens.
      Dans tous les cas, un repport de la date des éléctions est inacceptables, car le désir et la volonté du peuple est d’aller (enfin) aux urnes.
      Il est trop tard pour instaurer une tansition bis, par contre le FFKM peut aider à instaurer l’apaisement, en appliquant à la lettre la feuille de route.La reconciliation nationale peut-être commencée, même s’il est peu probable qu’elle soit totalement accomplie avant les éléctions.
      Et pas d’inversion de l’ordre des éléctions, le peuple veut un président avant tout, halte aux calculs politiques.

    • 24 avril 2013 à 15:20 | KINTANA (#7281) répond à zorey974

      TRÈS BONNE ANALYSE.............

      Rina.r

  • 24 avril 2013 à 09:08 | LE VEILLEUR alias L’EVEILLEUR (#1331)

    Y a-t-il lieu de confondre vitesse et précipitation ?

    • 24 avril 2013 à 11:34 | Isandra (#7070) répond à LE VEILLEUR alias L'EVEILLEUR

      Mais le problème, ils réclament la déviation,...

  • 24 avril 2013 à 09:50 | che taranaka (#99)

    Akory lahaly,

    24 avril 08:40, par razafy eric josé

    pourquoi les juristes renommés n’osent pas se porter candidat ?

    SEFAFI :

    Les questions évoquées par les assises d’Ivato, menées sous l’égide du FFKM, ne trouveront de solution que dans le long terme,

    *)qu’il s’agisse de la réconciliation nationale (qui n’est pas l’amnistie),

    *) de la refondation de la Nation:quel regime...???...présidentiel..parlementaire....???

    *)d’une nouvelle Constitution ou de la modification de l’actuelle,

    *) du statut des forces armées...(une question qui ne se pose même pas ..dans un pays démocratique l’armée doit être APOLITIQUE et LAÏQUE)

    *)de la dépolitisation de l’administration,

    *) de l’indépendance de la justice, etc.

    ....
    Dans l’immédiat, le SeFaFi propose que ces différents points fassent l’objet d’engagements précis de la part des candidats aux prochaines élections présidentielles et législatives.

    Rajaonarivelo Pierrot

    *)Laïcisation de l’Etat

    Sylvain Rabetsaroana :

    *)Pour un climat politique apaisé et serein

    *)le FFKM qui préconise une trêve politique, pérenne et radicale, et ce, afin d’éviter une crise électorale.

    *) Portant notamment sur la refondation de l’Etat, nouvelle Transition qui verra la présence de techniciens neutres.

    *) Tout en soulignant l’impunité zéro pour :

    les crimes de droit commun

    et de détournements de deniers publics.

    Cet ancien sénateur a aussi suggéré une nouvelle Constitution,

    la libération des prisonniers politiques,

    et l’ouverture des médias publics aux opposants politiques.

    *) constater que les écarts entre pauvres et riches ne cessent de se creuser,

    *)la sécurité tant rurale qu’urbaine est en déliquescence totale.

    *) Le coût de la vie ne cesse de grimper.

    *) Par ailleurs, les tenants du pouvoir auraient dû investir dans certains secteurs, tel que la santé.

    *)Ce parti de déplorer ainsi la propagation de maladies telle que la peste, pourtant éradiquée depuis 30 ans par l’OMS. Un constat sombre du vécu quotidien des gens.

    Débâcle :

    ...Et ce parti de se demander, comment peut-on croire, dans cette perspective que le peuple malgache comprenne la pertinence d’élections alors que le climat empêche toute sérénité démocratique aux débats et expression d’idées ? A l’évidence le FFKM réalise et engage Madagascar vers une stabilisation du pays aujourd’hui. Mais comment pouvait-il anticiper une telle débâcle du pouvoir ?

    Toujours est-il que le candidat Sylvain Rabetsaroana a toujours prôné un report des élections, et ce, dans un climat politique apaisé et serein, afin que chacun puisse avoir les mêmes chances....

    VOILA DONC LES DEUX POSITIONS..

    Je reponds maintenant à la question de Mr ERIC JOSE...

    chez nous le PROBLEME est POLITIQUE... :

    la politique en son sens plus large, celui de civilité ou Politikos, indique le cadre général d’une société organisée et développée ;

    la politique, au sens de Politeia, renvoie à la constitution et concerne donc la structure et le fonctionnement (méthodique, théorique et pratique) d’une communauté, d’une société, d’un groupe social. La politique porte sur les actions, l’équilibre, le développement interne ou externe de cette société, ses rapports internes et ses rapports à d’autres ensembles. La politique est donc principalement ce qui a trait au collectif, à une somme d’individualités et/ou de multiplicités. C’est dans cette optique que les études politiques ou la science politique s’élargissent à tous les domaines d’une société (économie, droit, sociologie, et cetera) ;
    enfin, dans une acception beaucoup plus restreinte, la politique, au sens de Politikè, ou d’art politique se réfère à la pratique du pouvoir, soit donc aux luttes de pouvoir et de représentativité entre des hommes et femmes de pouvoir, et aux différents partis politiques auxquels ils peuvent appartenir, tout comme à la gestion de ce même pouvoir.

    Je me suis permis de recopier ces différentes définitions du mot POLITIQUE pour vous dire qu’être JURISTE ne suffit pas à règler le problème..

    par contre Être juriste et prendre en compte toutes ces dimensions de la politique ,être patriote...est la SOLUTION ..mais on peut être aussi medecin....boucher..mpitarika posiposy....

    mais ce qui est plus sérieux c’est qu’il nous faut une personne probe,intelligente..qui respecte la

    REPUBLIQUE et la DEMOCRATIE...

    et donc s’attaquer aux problèmes économiques et sociaux..pour la PROSPERITE et le BONHEUR...de tous les GASY...!!

    Répondre à ce commentaire

    • 24 avril 2013 à 10:02 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à che taranaka

      Che taranaka,
      - "Nos politiciens sont les plus expérimentés en régimes politiques.Maintenant,il faut en finir :
      - DEMOCRATIE ou DICTATURE ????
      Qu’importe !
      - "TOUT POUR LE PEUPLE MALGACHE".
      Allons aux élections pour élire les "VRAIS REPRESENTANTS DU PEUPLE MALGACHE".
      APrès, et après ,nous pourrions dire :"AU NOM DU PEUPLE".
      MADAGASCAR AUX MALGACHES.
      Madagascar a besoin de tous/toutes ses enfants,y compris Marc RAVALOMANANA et Andry Nirina RAJOELINA.
      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa@gmail.com

    • 24 avril 2013 à 10:29 | razafy eric josé (#7284) répond à che taranaka

      désolé pour votre futur président qui ne connait pas tout (droit, management,pauvreté...) et qui n’était jamais élu

    • 24 avril 2013 à 12:03 | jansi (#6474) répond à razafy eric josé

      DITES NOUS LSQUELS DE CES CANDIDATS ont déjà été elus : Saraha, Edgard, Vital, Monja, Kolo, Jules Etienne, Brigitte, Radavidson, etc ....

  • 24 avril 2013 à 10:02 | Isandra (#7070)

    EST CE QUE TOUT LE MONDE EST PRET... ?

    ET ALORS, QU’EST CE QU’ON ATTEND ? ON Y VA.

    Ne vous préoccupez pas des vieux qui sont atteints de retour d’age, laissez les marcher tranquillement derrière nous,...c’est fini pour eux, ils ne font qu’attendre leur jour.

    A nous de regarder notre avenir.

    Nous avons besoin de sortir le plus vite possible dans cette transition,...

    • 24 avril 2013 à 10:06 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à Isandra

      Une élection au suffrage universel direct est la solution pérenne pour sortir de cette crise institutionnelle Malgache.
      La majorité sortant des urnes dirigera le PAYS.Point barre !
      DEMOCRATIE ou DICTATURE ???
      Qu’importe !
      TOUT POUR LE PEUPLE MALGACHE.
      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa@gmail.com

    • 24 avril 2013 à 10:19 | che taranaka (#99) répond à Isandra

      Akory lahaly,

      LE CAMP RAVALOMANANA EST DONNE VAINQUEUR POUR LES ELECTIONS 2013...(je dis bien pour les élections de 2013)

      le candidat RAZAFINDRAVAHY qui se targue pour le CHANGEMENT ne recueille que 0.5%....que l’opinion ne fait pas du tout confiance à RATSIRAHONANA Norbert de règler les problèmes cités plus haut...car il faut voir maintenant la candidature de Razafindravahy comme l’homme du "faiseur de roi"...!!

      peut -on sérieusement penser que Ravalomanana au vu de sa démarche actuelle et son passé résoudra tous les problèmes que j’ai évoqués plus haut...!???...

      des ELECTIONS pour rien en 2013 si :

      DEBA

      les EGLISES (FFKM)

      Militaires

      les polifikas

      reviennent dans le débat...

      pour le moment je ne vois que ces genres de candidats...

      qui préparent plus la GUERRE CIVILE que le BONHEUR et la PROSPERITE des GASY...

    • 24 avril 2013 à 10:30 | razafy eric josé (#7284) répond à Isandra

      allons y !

    • 24 avril 2013 à 10:40 | razafy eric josé (#7284) répond à che taranaka

      il faut pas imiter l’épouse de clinton. Hilary est sénatrice, intello même si elle a voulu être candidate, elle a une forte expérience dans la politique dans son poste

      copié mais inégalé

    • 24 avril 2013 à 11:00 | Isandra (#7070) répond à che taranaka

      La question n’est pas,la victoire ou non d’Edgard,

      L’important est que le peuple puisse trancher à qui il souhaiterait confier la commande pour sortir Madagascar dans cet tunnel.

      Laissez le choisir, et tout ira bien,...

    • 24 avril 2013 à 11:05 | Isandra (#7070) répond à razafy eric josé

      VGE est prêt...?
      - Le programme,
      - Les moyens,
      - ...
      Je hâte de suivre les débats durant ces élections, pour savoir qui incarnera vraiment le vrai changement,

    • 24 avril 2013 à 11:10 | Isandra (#7070) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Merci de vous adresser directement à votre ami Amiral Didier Ratsiraka, car il me semble que lui, il n’a pas même opinion que vous.

    • 24 avril 2013 à 11:20 | razafy eric josé (#7284) répond à Isandra

      oui, il n’attend que ça depuis 2001 malgré les coups bas depuis plusieurs décennies

      cette fois ci, ils ne peuvent plus le retenir, pas de carton rouge sauf magouille au niveau CES

      il n’a plus besoin de grande propagande comme tout le monde

    • 24 avril 2013 à 11:25 | Isandra (#7070) répond à razafy eric josé

      Est il gauche ou droite ?

    • 24 avril 2013 à 17:27 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à Isandra

      Didier RATSIRAKA est un ray amandreny.Je pense qu’il n’aie pas l’intention de se présenter à une consultation populaire.
      Ces conseils ne sont pas des paroles divines mais discutables.
      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa@gmail.com

    • 25 avril 2013 à 09:54 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à Isandra

      ISANDRA,
      Notre PAYS est "UN" laboratoire des "REGIMES".
      En 2013,nous pourrons tirer "PROFIT" de toutes ces expériences.
      Ce n’est pas une sorte de "BOUTADE" que je dise :
      - "DEMOCRATIE ou DICTATURE".
      Qu’importe !
      Allons aux élections de 2013/juillet.
      Le "PEUPLE MALGACHE" tranchera pour les "NOUVEAUX DIRIGEANTS",les vrais "REPRESENTANTS ELUS".
      L’équipe gagnante "MAJORITAIRE" de ces consultations dirigera notre "Beau Pays",Madagascar,pendant cinq ou sept ans.
      MADAGASCAR AUX MALGACHES.
      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa@gmail.com

  • 24 avril 2013 à 10:19 | Turping (#1235)

    Le suspense reste encore d’actualité même si les élections semblent la voie voie échappatoire pour les uns et non pas pour les autres pour sortir de la crise.
    L’article 96 de l’Accord de Cotonou ,la CI et l’Union africaine ne reconnaissent pas l’élection de l’une de ce ces cinq personnalités qui ont participé au coup d’état de 2009 dont les noms sont : Hajo Andrianainarivelo ; Jean Lahiniriko ;Camille Vital ;Julien Razafimanazato .Leurs candidatures montrent qu’ils violent l’Accord de Cotonou.

    Le paradoxe : Rajoelina s’aligne sur la position de Fatma Samoura représentante du programme des Nations unies ,elle avait été le premier à fustiger la démarche du FFKM à l’idée d’une nouvelle transition.

    Parallèlement, le CPS(conseil de paix et sécurité ) émet un message fort pour contrecarrer toute tentative à remettre en cause la FR (feuille de route) et le calendrier électoral.
    Considéré comme moins grave d’après les dires le cas de Lalao Ravalomanana que celui des 5canditas cités plus haut issus de la transition actuelle.
    Logiquement la décision de la CES devrait être plus clémente pour l’épouse de l’ancien président que pour ces 5 personnalités sanctionnés par l’union africaine du fait que Lalao Ravalomanana n’a pas fait l’objet d’une dondamanation judiciaire la privant de ses droits civiques et politiques .
    Elle a le droit de se présenter à n’importe quelle élection !
    Quant à la condition de 6mois de résidence ,elle était présente au pays depuis Juillet 2012 mais refoulée manu militari à l’aéroport d’Ivato.

    L’éventuel rejet de sa candidature risque de bouleverser le processus électoral qui pourra faire naître la prise en place d’une nouvelle transition qui mettra une nouvelle croix sur la feuille de route.

    L’énigme ???
    Tout en sachant que la FR avec les art 20 et 45 ne permettant pas le retour de l’exilé de l’Afrique du sud .
    Le fait que Rajoelina maintient et persiste la sortie vers les élections comme beaucoup les préconisent,.
    Va t-il jusqu’à bloquer aussi la candidature de Lalao Ravalomanana ?
    Comme ça la voie est à moitié libre pour lui !
    Vu que le PHAT a désigne le PDS Razafindravahy comme candidat du TGV ,les autres ,les 5 condamnés par la CI et l’union africaines ne sont que les candidats de ramification issu du coup d’état qui sont en désaccord avec lui ou changement de camp au fil du temps !

    Où sont les changements radicaux en rupture avec le passé ?
    Certes,que la voie de passage aux élections ne sont que des processus permettant d’aller vers l’avant pour calmer un peu le jeu , la plaie superficielle mais non pas de guérir une société malade depuis des décennies qui demande des soins intensifs !

    Quels sont les programmes annoncés par les prétendants ?
    Vont -ils aller vers l’avant en rectifiant les tirs ,les erreurs du passé qui ne remontent pas seulement depuis 2009 mais depuis 1975 ????

    Bonne journée à tous !

    • 24 avril 2013 à 10:23 | Turping (#1235) répond à Turping

      Je rectifie :..... condamnation judiciaire....

    • 24 avril 2013 à 10:34 | razafy eric josé (#7284) répond à Turping

      les 4 étaient déjà au pouvoir

      Madagascar est au malagasy "AZA MIBODO TOERANA"

    • 24 avril 2013 à 10:36 | elena (#3066) répond à Turping

      Clap,clap ! Bien vu !

    • 24 avril 2013 à 10:48 | Turping (#1235) répond à Turping

      Le 5ème personnalité banni : J’ai oublié de le mentionner : Roland Ratsiraka

    • 24 avril 2013 à 10:56 | Turping (#1235) répond à razafy eric josé

      On le sait ,que les 4 étaient déjà au pouvoir.
      Mon message justement c’était de dénoncer ceux qui accaparent le pouvoir et qui veulent encore continuer le coup d’état masqué par les élections avec les 4 voir les 5 sus cités pour gérer ce pays lamentablement.
      Il faudrait des changements radicaux Monsieur ,en améliorant les conditions de vie des gasy ,gasy......du peuple.

    • 24 avril 2013 à 11:24 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à Turping

      Turping,
      Je relève avec une très grande satisfaction votre passage :
      - "Quant à la condition de 06 (-six-) mois de "RESIDENCE",elle était présente au Pays,Madagascar,depuis "JUILLET 2012" mais "REFOULEE" manu militari à l’aéroport d’IVATO.
      Une petite précision,avec une très grande importance :
      - "Madame Lalao RAVALOMANANA était "ramenée" à la Base Aérienne Nationale d’IVATO (-BANI-) avec sa bru et son fils résidant à Madagascar accompagné de son épouse".
      Pour d’autres explications,adressez-vous à l’Administration compétente Malgache.
      Merci TURPING de votre soutien pour "JUILLET 2012.
      Cordialement.
      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa@gmail.com

    • 24 avril 2013 à 11:28 | razafy eric josé (#7284) répond à Turping

      VONINAHITSY n’a pas fait le coup d’état, à savoir qu’il était à la maison de force, mais pour la destitution du président

      ne pas confondre les choses ra8 est responsable de son échec, s’il n’avait pas emprisonner ces adversaires politiques il n’y avait pas cette situation dramatique

    • 25 avril 2013 à 10:04 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à Turping

      Turping,
      SI le "PEUPLE MALGACHE" donne sa confiance à ces personnalités sus-citées,qu’allez-vous faire ?
      Laissez le PEUPLE MALGACHE voter librement.
      "APRES",nous pourrions parler allègrement :"AU NOM DU PEUPLE".
      Merci de m’avoir lu.
      Le changement,quel changement !
      DEMOCRATIE ou DICTATURE,qu’importe..-"TOUT POUR LE PEUPLE MALGACHE".
      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa@gmail.com

  • 24 avril 2013 à 10:45 | Rakrizy (#3782)

    De quoi je m’offusque ?

    Ils ont les mêmes droits que ceux qui ont confisqué le pouvoir depuis 2009, à savoir celui de foutre le foutoir.

    Mais à cette différence qu’ils n’ont pas les armes (ou l’armée) pour imposer leur opinion, et que, alors peut être, le coup de poing sur la table du SEFAFI peut donner un coup d’arrêt à ce nouveau schéma ubuesque

  • 24 avril 2013 à 10:54 | plus qu’hier et moins que demain (#6149)

    Bonjour et Bonne journée à tous.

    Le FFKM a oublié le conseil de grand-père dans le film "LA COURSE FOLLE/RAT RACE" : "Prépare-toi au prévisible et laisse une chance à l’imprévisible".
    Le rapport entre le prévisible et l’imprévisible de se réaliser à l’heure actuelle est 99 contre 1.
    Il n’y a rien d’étonnant si le FFKM récolte ce qu’il a semé.

  • 24 avril 2013 à 11:25 | LE VEILLEUR alias L’EVEILLEUR (#1331)

    Pacem in Terris

    De 1963 à 2013 : Quel chemin parcouru en 50 ans !

    I have a dream : Martin Luther King
    Traité de l’Elysée : scelle la reconciliation franco-allemande.
    Traité de Moscou : interdiction des essais nucléaires dans l’atmosphere. Amorce de la phase de « detente » dans la guerre froide.
    Assassinat de JFK
    Debut du proces de Nelson Mandela en Afrique du Sud

    1963 : Pacem in terris : Jean XXIII. Des clés pour un avenir de paix. Un cadeau pascal qui s’adresse à tous les hommes de bonne volonté, à la communauté internationale. Une invitation à construire la Paix. « Paix entre toutes les nations, fondée sur la verité, la justice, la charité, la liberté »

    en 2013, le monde a changé
    Obama, Nelson Mandela, chute du mur de Berlin,…

    - et nous Malagasy de bonne volonté saurions nous relevés le défi de la Paix ou allons nous laisser les autres faire notre histoire à notre place ?

    http://www.vatican.va/holy_father/john_xxiii/encyclicals/documents/hf_j-xxiii_enc_11041963_pacem_fr.html
    http://david.journault.free.fr/Files/83_devoir_n_8_pacem_in_terris.pdf

    PS : Je soutiens à 100% la demarche du FFKM. Meme si c’est un peu tardif à mon gout. Le processus actuel est capital et attendu depuis belle lurette.

    • 24 avril 2013 à 11:50 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à LE VEILLEUR alias L'EVEILLEUR

      Elections :
      - les secteurs privés contre un report des élections.
      Réconciliation Nationale=Amnistie Générale= GRAND PARDON.
      Remettre la "PENDULE" à zéro.
      Madagascar a besoin de tous/toutes ses enfants.
      MADAGASCAR AUX MALGACHES.
      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa@gmail.com

  • 24 avril 2013 à 11:43 | jansi (#6474)

    LETTRE OUVERTE PARUE DANS LA PRESSE ECRITE

    A l’attention de Madame Fatma Samoura
    Représentante résidente du PNUD à Madagascar

    Madame,
    Comme beaucoup de mes compatriotes, je suis indigné par la brutalité de vos propos et le mépris que vous avez manifesté envers notre peuple. Nous n’avons pas la même perception des difficultés que traverse Madagascar. Ce qui nous différencie, Madame, c’est que je suis de ce pays, l’aimant et fier de lui. Je n’ai pas le monopole de l’intelligence et pas l’arrogance de faire comprendre à tout un peuple qu’il n’est rien. Aussi j’ai le devoir de défendre ceux que vous méprisez jusqu’à l’importance que représente la religion chrétienne pour nous. Car je ne vois pas d’autre sens à votre exclamation ironique « alléluia ».
    Madame, le peuple malgache que vous avez tant humilié à travers ses chefs religieux, lui n’a certainement pas votre « salaire » mais il tient à sa dignité.
    Je vous laisse par conséquent le soin, de prendre en compte la violence de vos propos qui ont scandalisé le plus grand nombre.
    Je vous prie de recevoir l’expression de ma considération distinguée.

    Sylvain RABETSAROANA
    Andrefan’Ambohijanahary
    Antananarivo

    • 24 avril 2013 à 11:47 | jansi (#6474) répond à jansi

      jE LIVRE CI APRES UNE LETTRE OUVERTE DU CANDIDAT RABETSAROANA PARUE DANS LA PRESSE.
      A CE JOUR, RABETSAROANA EST LE SEUL CANDIDAT A AVOIR OSE MANIFESTER SON DESACCORD VIS A VIS DES PROPOS HUMILIANTS DE LA REPRESENTANTE DU PNUD.

      TARATASY MISOKATRA

      Ho an’i Ramatoa Fatma Samoura
      Représentante résidente du PNUD à Madagascar

      Ramatoa hajaina,
      Maro ny Malagasy tafitohina tamin’ny teny sy fihetsika feno fanitsakitsahana nasehonao ampahibemaso. Tsy eken’ny maro aminay ny fanivaivana nataonao tamin’ireo Ray aman-dreny am-panahy efatra mirahalahy mpitarika fiangonana eto aminay, izay miezaka mitady vaha-olana maharitra sy mahomby ary fampihavanana tena izy eo amin’ny samy Malagasy.
      Ambarako ho ren-tany sy ren-danitra mihitsy fa voahosihosy ny finoan’ireo maro an’isa aminay ary koa ny maha-Malagasy anay liam-pihavanana.
      Minoa ahy ianao tompoko fa miray hina tokoa izahay manerana ny lafivalon’ny Nosy na inona na inona ny finoanay eo anatrehan’ny fihetsika tsy mendrika sy teny mahery nasehonao ireny.
      Ampitoniana tokoa no anolorako anao ny haja ambony mifanandrify amin’ny andraikitra sahaninao.

      Sylvain RABETSAROANA
      Andrefan’Ambohijanahary
      Antananarivo

    • 24 avril 2013 à 12:06 | Isandra (#7070) répond à jansi

      C’est un Héros,...mdr

      Farouche défenseur du FFKM,

      Il est conscient que sa chance dans ces élection est minime, donc, son seul espoir de part de gâteau, ce serait la réussite de du-dite réconciliation de FFKM,...

    • 24 avril 2013 à 12:24 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à jansi

      SEM Fatuma Samoura.
      - "Un apaisement est un travail de tous les jours.Si on me prouve qu’entre le 24 juillet et le 31 décembres 2013,Madagascar sera (-serait-) apaisée,je suis prête à donner un mois de salaire (-sel-)",a lancé comme un défi SEM Fatima Samoura,Représentante Résidente du PNUD,au cours d’un débat sur la "GOUVERNANCE ELECTORALE",organisé par l’équipe de DATA,ce vendredi 19 avril 2013,à Anosy.
      Les élections occupent 75% de mon temps.
      - "SI...Si le FFKM pourrait régler la crise,ALLELUA !
      - "S’il (-FFKM-) en était capable,la SADC ne serait pas intervenue.
      - "C’EST VOUS QUI AVEZ MONTRE QUE VOUS NE VOUS EN SORTIEZ PAS".
      - "C(est VOUS qui aviez demandé à la SADC d’intervenir",a-t-elle protesté.
      Le Chargé d’affaires de l’Allemagne a mis l’accent sur le maintien du "CALENDRIER ELECTORAL".
      - "Nous n’avons pas le temps d’attendre un an .
      - "Les élections,cette année 2013,ne sont pas seulement une "OPPORTUNITE".
      - "Ce n’est certainement pas une "MENACE",c’est une nécessité.
      LE RESTE EST IRRESPONSABLE,a-t-il conclu.

      Le secteur privé contre un report des élections de juillet 2013.
      - "Après quatre ans de crise,le secteur privé,présidé par Stéphane RAVELOSON,n’en peut plus et attend,PLUS QUE JAMAIS,qu’enfin le Pays,Madagascar,avance vers les "ELECTIONS",pouvant lui apporter la visibilité nécessaire pour les investissements.

      DES PARTENAIRES TECHNIQUES et FINANCIERS et des SIGNATAIRES de la FEUILLE DE ROUTE de juillet 2011 veulent bloquer "TOUTE TENTATIVE" d’une nouvelle transition.
      - "Réconciliation Nationale=Amnistie Générale=Grand Pardon"
      ELECTIONS en 2013-JUILLET pour la sortie de cette crise institutionnelle Malgache.
      Après les élections,-"ON POURRAIT PARLER AU NOM DU PEUPLE MALGACHE".Les vrais représentants du "PEUPLE", élus au suffrage universel direct.Point barre !
      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa@gmail.com

    • 24 avril 2013 à 13:04 | Lambosoa Rajaonah (#4240) répond à jansi

      C’est le droit de Rabetsaroana (et de Jansi) de croire que l’interpellation quelque peu musclée par Mme Samoura des dirigeants du FFKM est insultante pour tous les Malgaches (on peut se demander, toutefois, qu’est-ce qui autorise M. Rabetsaroana à penser qu’il peut parler au nom du peuple malgache ?) .
      En ce qui me concerne, c’est cette manipulation de la dernière heure concoctée par le FFKM et une brochette de truands politicards que je trouve insultante pour l’intelligence des Malgaches.

      Faut-il vraiment rappeler que la guéguerre entre le FJKM de Ravalomanana et l’EKAR, soutien de la première heure à Rajoelina, était l’un des détonateurs de toute cette crise ?

      Aurait-on aussi oublié que le FFKM s’est faufilé dans toutes les crises politiques récentes sous couvert de « Raiamandreny am-panahy » sans jamais avoir réussi à offrir une solution durable qui mette fin une fois pour toutes à ces crises cycliques ?

      Et je ne veux même pas parler du principe de séparation de l’Eglise et de l’Etat qui est une nécessité absolue pour espérer que Madagascar devienne un jour une vraie démocratie.

      Je rejoins le SEFAFI pour dire haut et fort : « aok’izay ». Il faut arrêter maintenant de prendre les malgaches pour des c… Les élections à venir ne se tiendront pas dans des conditions idéales, c’est certain. Mais le mieux est l’ennemi du bien. Il faut rompre avec la logique du transitoire. Le pays est exsangue ; il faut revenir à quelque chose qui ressemble quelque peu à la normalité maintenant. Pas l’an prochain ou aux calendes grecques.

    • 24 avril 2013 à 13:50 | razafy eric josé (#7284) répond à Isandra

      tsy mena mivadika

    • 24 avril 2013 à 15:33 | Michel (#7311) répond à jansi

      ANTSO ALEFA AMIN’IREO CANDIDATS IZAY NIROTSAKA NA MBOLA HIROTSAKA HO FIDINA FILOHAM-PIRENENA

      Andriamatoa sy Ramatoa Candidats isany,

      Efa fandavan-tena lehibe ny nirotsahanareo hisetra ny safidim-bahoaka na dia samy manana ny tanjona kendreny izay tsy misy mahalala afa-tsy ianareo irery ihany. Koa aoka ho voaozona izay rehetra manana tanjona hafa ankoatra ny hahatsara ny vahoaka Malagasy sy ny hampandroso ny firenena. Mino aho fa efa manana programan’asa maty paika ianareo rehetra ho entina mandresy lahatra ny vahoaka Malagasy.
      Tiako ihany anefa ny mba hitondra ny fomba fijeriko amin’ny maha-expert en développement local ahy sy amin’ny maha-olom-pirenena tsotra ahy ka raha hitanareo fa tsy mandresy lahatra anareo dia aleo hiverina amiko ihany fa raha mba hitanareo kosa hoe marina dia mba miangavy anareo aho mba handray izany ka hampifanaraka izany amin’izay programa efa nataonareo.
      1- Tsetsatsetsa tsy aritra fotsiny aloha no ilazako fa mba tsy hiverimberenan’ny krizy eto amintsika intsony dia ireto zavatra ireto no TSY MAINTSY ATAONAREO :
      a. TSY MAINTSY ATSANGANA NY HAUTE COUR DE JUSTICE fara-fahatarany 6 volana aorian’ny fianianan’ny Filoham-pirenena. Amin’izay mantsy dia tsy voatery mandeha eny amin’ny 13 mai intsony ny vahoaka malagasy vao afaka manasazy na manala ny mpitondra nivadika ny fifanarahany tamin’ny vahoaka malagasy satria efa mipetraka ny cadre légal ho entina mitory azy raha sanatria ka misy ny fihoaram-pefy ataony. Raha tena mpitondra vonona ny hanao ny marina ianareo dia tokony ho SAHY HANANGANA IO ANDRIM-PANJAKANA IO.
      b. Faharoa, mizara roa ny mpifidy eto amintsika dia ny mpifidy any Ambanivohitra, maro an’isa kanefa tsy dia mahafantatra loatra izay tokony hataony satria tsy mba manana « informations » hany ka mifidy tsangan’olona fotsiny fa tsy mijery na inona na inona efa nataon’ilay olona teto amin’ny firenena. Lazaiko anareo fa raha mbola milatsaka eo Atoa Ratsiraka Didier dia mety mbola hisy hifidy azy ihany satria hono tamin’ny androny mbola mora ny vary (60 ar). Sns … Ny mpifidy faharoa dia ny mpifidy monina eny an-tanan-dehibe izay misy ireo avaram-pianarana ary ireo mahazo « informations » marobe ka afaka mandanjalanja sy mamantatra tsara izay olona tena mety hitondra fampandrosoana marina eto amintsika. Noho io fizarana io dia toy izao no vokany : NY ANY AMBANIVOHITRA MIFIDY FA NY AVARA-PIANARANA SY NY ENY AN-TANAN-DEHIBE MANDRODANA izay mpitondra voafidy eo. Efa hita porofo izany nandritra ireo tantara nifanesy teto amintsika. Koa ny soso-kevitro dia ALEO GRANDS ELECTEURS NO MIFIDY NY FILOHAM-PIRENENA ETO AMINTSIKA. Amin’izay ny avy any Ambanivolo mba mifidy izay itokisany hisolo tena azy fotsiny amin’ireo zanaky ny Faritra izay fantany tsara ary itokisany satria zanany ihany ireo.
      2- Mikasika ny politikam-pampandrosoana indray dia mbola hanatevina ny lisitr’ireo mpitondra tsy nahomby ihany ianareo raha mbola tsy MANAO NY FAMBOLENA SY FIOMPIANA ho fototry ny fampandrosoana satria nahoana ? Sarotra ny hino fa ho afaka hifaninana amin’ireo firenena efa lasan-davitra amin’ny ara-teknolojia isika ka hoe afaka hamorona solosaina na aotomobilina tsara lavitra noho izay efa vitan’ny Renault sy ny Peugeaot, ny BMW, sns. Efa tsenany isika ary tsy afaka hiala amin’izany intsony raha tsy any ambadiky ny 200 taona any angaha. Noho izany NY FAMBOLENA SY FIOMPIANA IHANY n any secteur primaire ihany no ananantsika AVANTAGES COMPARATIFS satria mbola malalaka ny tanintsika sady tena mahavokatra. Nilaza mantsy Atoa Mauris Tolojanahay Minisitry ny Fambolena tamin’ny andron’Atoa Ravalomanana rehefa nipoaka ilay olana tamin’ny société Daewoo corporation fa mbola 08% ny tany azo volena eto amintsika ange no vitantsika voly amin’izao. Ka hoy izaho hoe raha io 8% io aza no vitantsika hatramin’izay mbola mba botrabotra kely ihany isika ka mainka fa vitantsika ny 80%. Sady ho voky ny Malagasy no afaka hanondrana ny ambim-bava any amin’ny firenen-kafa. Manginy fotsiny ny hatsaran’ny kalitaon’ny vokatra eto amintsika. Mbola malalaka rahateo ny tsena satria efa olan’ny eran-tany ny tsy fahampian’ny sakafo atsy ho atsy. Efa nandraman’Andriamatoa Ravalomanana ange izany nanondrana vary any ivelany izany fa tena lafo vidy sady be mpitady ny vokatra varintsika e.
      Noho izany ry Candidats isany “ATAOVY FOTOTRA IAINGAN’NY FAMPANDROSOANA IO FAMBOLENA SY FIOMPIANA IO” raha te-hahomby ianareo.
      Manaraka izany dia ataovy loha laharana ny SECURITE (indrindra ny any Ambanivolo). AROVY IREO MPAMBOLY SY MPIOMPY. Ampiasao amin’izany ireo miaramilantsika fa aza avangongo eto amin’ny villes fotsiny. Zarao amin’ny Tanora ireo tany malalaka tsy misy tompony dia omeo vola sy fitaovana izy hahazoany mamokatra an’hectare (20 Ha / ménage) ary apetraho any akaikiny ny toby miaramila sy ireo sekoly manara-penitra, hopitaly, sns dia ho tamana izy. LAZAIKO ANAREO RY CANDIDATS isany fa tsy misy afa-tsy io FAMBOLENA IO ihany no ahafahanareo manome asa an’hetsiny ho an’ny tanora eny fa na dia ireo tsy nahita fianarana aza.
      Amboary ny lalàna mikasika ny fananan-tany mba ho an’izay tena vonona hitrandraka ny tany tokoa no homena azy.

      Manaraka izany dia amboary ny làlana mba hahazoana mamoaka ny vokatry ny tantsaha.

      Eto aho dia manoro hevitra anareo mba tsy handeha amin’ny lalan-diso efa nahazo ireo mpitondra teo alohanareo ka mindram-bola any ivelany mba hividianana kits scolaire isan-taona sy hividianana sakafo ho an’ny zaza tsy ampy sakafo (SEECALINE) satria tsy ireny no atao hoe “développement”. Raha mividy kits scolaire ianao amin’ny vola trosaina amin’ny FMI sy ny Banque mondiale dia tahaka ny tokantrano iray mindram-bola any amin’ny banky mba hividianana fitaovan’ny mpianatra ka aiza ary ny hahazoany mamerina ny vola indraminy ? Tohany amin’ny asa fivelomany ny Ray aman-dreny tsirairay (FAMBOLENA sy FIOMPIANA AVO LENTA) fa sady hanana vola hividianany kits scolaires izy no ho voky koa ny zanany dia ho tsara ho azy ny vokatra any an-tsekoly, hiakatra ny tahan’ny ankizy tafiditra an-tsekoly.
      AMPIASAO AMIN’NY INVESTISSEMENT ECONOMIQUE IREO VOLA INDRAMINA FA AZA ATAO AMIN’NY SOSIALY ALOHA FA REHEFA MIAKATRA NY ARA-TOE-KARENA TSY OLANA INTSONY IZANY SOSIALY IZANY.

      3- Alamino tsara ny fomba hitrandrahana ny harenantsika na ny an-kibon’ny tany na ny ambonin’ny tany fa aza mety hovidin’ny vahiny ka hanaiky lembenana amin’ny ampahany 1% satria ianao efa voatototra vola teo am-pangatahana autorisation d’exploitation.
      4- Aza avela hahazo laka ny kolikoly sy ny tsy maty manota.
      5- Aza avela hanjakan’ny politika ny fitantanana ny raharaham-panjakana fa ampiharo ny GPEEC
      Ka aza asiana raharaham-pianankaviana ny fitantanana ny Ministera fa aoka homena izay olona efa nofanina ho amin’izany.
      6- Ampifanaraho amin’ny otrikarena misy isam-paritra ny Fianarana sy fanofanana ny mpianatra ary omeo lanja ny fikarohana ho amin’ny fampandrosoana. Aza faly manenjika fotsiny ireo olona mahavita basy ao Ambatolampy fa jereo ireo manan-talenta dia ataovy ara-dalàna izany ary ataovy izay hampanaram-penitra azy dia mba ao no mividy basy ny Fanjakana. Aza faly manenjika ny mpanao sy mpivarotra toaka gasy kanefa ianareo rehetra samy misotro Ambodivoara ihany fa anangano usine iray hanangona azy ireny dia ataovy ny mise en bouteil sy ny analyse amin’ny labo dia apetaho ny etiquette e. Aza faly hanakiana an’I Mr Zaranaina fotsiny ka tsy mba mandinika akory izay lazainy hany ka ny vahiny indray no manambitamby azy te-haka ny brevet ny zavatra hitantsika gasy. Ataoko angamba fa ampy hampahiratra ny masontsika izay voalaza teo izay fa dia ity ny mail ahazoana ahy raha mahaliana anareo izay nolazaiko teo : ralaitafikamahefa@yahoo.fr . Mbola betsaka ny azo ambara saingy aleo ajanona aloha ndrao mankaleo ny mamaky azy.
      Manasa anareo mpanao commentaire koa aho mba handray anjara amin’ny ady hevitra e.

      Mirary soa

    • 24 avril 2013 à 17:31 | Turping (#1235) répond à Michel

      Michel,
      Aleo ho valiako ianao ,fa ny ahy mety daholo na teny gasy tenin-drazana tsy very mihitsy ,na teny anglisy , na teny rainoboto koa satria tsy ho voazanaka ara-tsaina foana akory.Afaka bac ,nahavita fanompoam-pirenena (service national) koa ny tena vao nandeha nitojo fianarana ambony taty am-pitan-dranomasina....dia dia malahelo ,mitsiriritra hoe mba rahoviana ihany ilay gasikarako no ho tafavoaka.
      Ny hirani Naly Rakotofiringa , ....Madgasikara.....
      Misy zavatra betsaka ny zavatra voalazanao .
      Ny "haute cour de justice izany "ilaina afaka mitsara ireo mpitondra ,mba ialàna @ sesi-tany.
      Fa kosa mila ovaina koa , na ampiana izany ny lalàna @ "constitutionnelle".

      Milaza ianao fa tokony "grands électeurs" no tokony hifidy satria betsaka ireo tantsaha sy olona mora ambakaina any ambanivohitra.

      Dia lasa mitovy @ étazonia (USA) indray anie isika e ! nefa ilay demokrasia tsy mbola mitoetra ao amintsika.
      Ka ny olana izany dia ireo voafidy ,solombavam-bahoaka ,ny depiote sy ny sisa anie mbola tsy tena matanjaka sy mafy orina ao Madagasikara e !

      Ry zalahy mantsy olona tsy voafidim-bahoaka .
      Ny depiote mantsy tokony olona voafidim-bahoaka avy any @ toerana maro samihafa manerana ny nosy ,miaro ny toerana misy azy ireo tsirairay avry mba ampivoatra ny toe-karena ,sy ny zavatra filamatra ho ketrehina ho an’ny vahoka isan-tsokajiny avy.....Ka ny olana izany dia eo @io lafiny io.

      Ny tena vahoaka madinika ,tantsaha ,mpamboly tsy manana olona matanjaka ,parlemantera ,mahatoky manana ny adidy amaman’andraikiny hiaro ny kominina ,na ny faritany izay tena vonona hiady any amin’ny "assemblée nationale" .

      Ny filoha izay ho lany eo raha tsy manana programa maity paika sy miaraka @ ekipa matanjaka ,dia tsy mety.

      Ka ny tena olana koa anie dia Rajoelina ,ny tena tianay dia ny "legislatif" no tiany aroso mialoha ny "présidentielle" ,dia tsy mety satria .
      Mety ho praiministra voafidin’ny ao @ asssemblée no voatery miarka @ izay prezida ho lany eo .
      Dia lasa "cohabitation" sy fizarazarana fotsiny sisa ny ambiny avy eo.
      Ankoatran’ny efa voalazanao teo dia ity resaka kolikoly ity no tena nanapotika io firenena io hatramin’ny nahatongavan’i Ratsiraka teo @ fitondrana. Manao kolikoly daholo izay tonga eo sy manodikodina ny fananam-bahoaka.
      Ka eo izany no tena olana satria na @ tany mandroso aza ,ny kolikoly misy foana.
      Ny vahoka madinika toky ,hifandray @ ireo solon-tenany ,ny depiote izay tokony hiady mafy , manenjika sy tsy mamela ireo fahavalom-bahoaka ,@ kolikoly ,ny halatra ,ny fitiavana kely ,....sns ,izay ny tena aretina lehibe mahazo ny firenentsika.
      Eo @ lafiny fampianarana koa ,tokony miady mafy ny mpitondra ,ny rehetra satria eo daholo ny fototry ny rehetra .
      Marina ny voalzanao fa ny fambolena ,sy ny fiompiana no mbola antoky ny ny malagasy eo @ lalan’ny fandrosoana.
      Mila miady @ habadoana izany e ! ny tantsaha koa mba mila mahay manisa vola , manao "comptabilité" kely ,sns....
      Ny fantsarana ny lalàna hiakaran’ny vokatra koa ilaina .
      Ka ny malagasy rehetra mihitsy no mila misahana amin’izany na ny ao an’-drenvohitra ,na any anindrana .
      Fa kosa mila filoha marina , miaraka @ ekipa matanjaka izany ny gasy e !
      Ny fitondrana ,tsy atao amenoana paosy fa atao izay amisondrotra ny firenena ,ny gasy ,sns....
      Mila olona mahay mampitambatra izany ny gasy satria ny fanapotehina nandritra ny 40 taona tsy ho voaharina vetivety na dia eo an-dalan’ny zavtra mahasoa aza isika.
      Madagasikara anie tany tsy mahantra e ! fa ny olana dia olona jiolam-boto no nitondra sy izay nitady izay nampety azy sy ny manodidina azy fotsiny , sy ny fanondranana ny harenan’ny gasy any ivelany.
      Jereo fotsiny ny vola nahondran’i Ratsiraka avy tao @ banky sentraly tao Tamatave ,49milliards Fmg t@ izy nitsoka nandositra t@ 20002 ireny ,niaraka t@ namany.
      Ny tetezamita ,hatramin’ny nahatongavan’i Rajoelina teo @ fitondrana , angamba , tsy ho voatanisa intsony ny volamena ,ny vola tafavoka any @ banky any ivelany .....angamba in-telon’ny zavatra nataon’i Ratsiraka .
      I Ravalomanana koa ,ataoko fa nitindra ny fanany izy na dia nisy aza tafajonana sy voaroba ,sns.....
      Ka ny tena olana koa izany ,dia arak’io voalazako io satria raha tsy maty i Ratsimandrava , efa lasa lavitra ny firenentsika satria ny gasy olona tsy tia rà mandriaka ,"ny fahamarinana " no tokony nitandrozotra teo @ firenena.
      Izay ary fa lava loatra ny valin-teniko.
      Mila miady izany isika malagasy sy ny mpanao politika mba ho ny tombotsoan’ny gasy sy ny fiandriam-pirenena no tokony imasoana ,fa tsy ny kolokolo isan-karazany....ny fivoarany mandeha miadana eo avy eo .
      Mbola tsy tafavoaka izany isika eo @ ady amin’ny kolokolo ,izany no tena sakana lehiba mahazo antsika.
      Veloma

    • 24 avril 2013 à 18:41 | KINTANA (#7281) répond à jansi

      Monsieur RABETSAROANA, vous avez du cran.
      Nous vous félicitons d’avoir manifesté votre désaccord sur les propos humiliants de la représentante du PNUD.
      Cette personne ne peut comprendre les problèmes réels de la Nation.
      TROP LOIN DU SENS DE LA RÉALITÉ DE VIE DES MALGACHES.
      Comme beaucoup de ces représentants venu de l’étranger.......
      Mais ils sont pleins de bonnes volontés !!!!
      Enfin j’ose le croire ???

      Rina.R.Régis et Claire.M.L

    • 24 avril 2013 à 18:48 | KINTANA (#7281) répond à Isandra

      Ce n’est pas un héro, il a juste eu un peu de cran, certainement dans un but bien précis, je vous l’accorde iSANDRA.......
      Il n’y a pas véritablement de risque de toute façon a dire une vérité sur une employée du PNUD.....C’est plus compliqué de faire pareil pour une personne du gouvernement ????
      Mais ? IL PEUT SUR LE MOMENT en tirer une certaine gloire pourquoi pas ???

      Rina.R

    • 25 avril 2013 à 08:26 | jansi (#6474) répond à Lambosoa Rajaonah

      Dites à un ambassadeur senegalais ou meghrebin de tancer publiquement un cardinal français ou meme un simple curé français. Vous m’en direz des nouvelles.

  • 24 avril 2013 à 12:21 | jansi (#6474)

    EXTRAITS

    "Voici que des gens qui ne représentent qu’eux-mêmes, convoqués par des chefs d’Église sans mandat démocratique, prétendent instaurer une nouvelle transition, en dépit des engagements signés et des résultats déjà obtenus.
    De quel droit quelques centaines d’individus sans légitimité aucune, autodésignés et non élus, décident-ils de surseoir à des scrutins populaires dont le calendrier, établi par la CENIT, a été validé par la communauté internationale ?
    De quel droit ces individus qui ne représentent qu’eux-mêmes, dont l’incompétence, la prétention et la vénalité sont connues de tous, osent-ils se substituer aux 20 millions de Malgaches, pour les empêcher de choisir leurs dirigeants selon le calendrier établi ?"

    FIN EXTAITS

    SEFAFI représente t il le peuple malgache ?
    Ceux qui ont établi les dates des élections sont ils élus par le peuple pour imposer des élections sans apaisement sous la direction de putchistes au pouvoir ?

    Ce sont tous des politiciens d’un coté comme de l’autre, sans aucune legitimité electorale. Alors, messieurs dames du SEFAFI, Mr Urfer, Mme Ramaholimihaso, ne nous racontez pas des zistoires.

    Si la FFKM et beaucoup d’autres politiciens estiment que les élections ne pourront pas etre organisées au forceps, c’est leur droit.

    Quant à la CI, elle a prouve son incapacité à régler les problèmes depuis 4 ans. Alors laissez les autres trouver d’autres solutions à la crise , meme à 24 heures des élections. Il n’est jamais trop tard pour bien faire.

    • 24 avril 2013 à 12:31 | Isandra (#7070) répond à jansi

      Trouver des solutions, tout gardant les acquis OUI,

      Mais, vouloir tout chambouler, NON,...

    • 24 avril 2013 à 12:31 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à jansi

      Que le FFKM abatte ses cartes en ne baissant pas les "frocs".
      Une réunion FFKM, avec les quatre "MOUSQUTAIRES" :
      - Andry Nirina RAJOELINA,
      - Marc RAVALOMANANA,
      - Didier RATSIRAKA
      - et Albert ZAFY.
      Cette réunion est-elle sincère ?
      Ou le dé est pipé d’avance !
      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa@gmail.com

    • 24 avril 2013 à 23:17 | saricine (#2893) répond à Isandra

      Mais quel acquis, vous rêvez ou quoi ?

      Vous voudrez parler de vos jeux de dame sur la place du 13 Mai ?

      Pour moi, rien n’est acquis par le peuple malgache :

      instauration des CT et CST, CENIT, ... : c’est tout ça que vous parlez acquis ? C’est juste des partages de gâteaux pour les politiciens nationaux et internationaux.

  • 24 avril 2013 à 12:48 | Raol (#529)

    1, 2, 3, 4... Maromaro ihany ny olona tsy mankasitraka intsony ny hanemorana ny fifidianana ary tsy manaiky ny tetezamita vaovao izay midika fa fanalavam-potoana tsy voafetra izany. Zavatra tsara izany rehefa tonga saina ny maro. Fa iza marina moa ireo mitetika ny hanao tetezamita vaovao ireo ? Moa tsy ireo gaigilahy mpanao pôlitika matahotra fitsaram-bahoaka ve ? Ary ny FFKM, fiangonana Kristiana, toa tsy sahy mijoro fa tsy zavatra tsara anie no tetehin’ireo milaza tena ho solon-tenambahoaka mpivory miaraka aminy ireo. Na FFKM na tsia, tsy misy zava-dehibe mihoatra ny fametrahan’ny vahoaka ny safidiny, ary efa hita fa fifidianana madio no hiseho, satria efa azo lazaina fa "tsy miandany" ny mpikarakara azy (CENIT) dia efa basa izay fa tsy odiana atao sakodim-panina ny vahoaka. Ny anay izao efa fantatra izay hofidiana, ary mandresy izy arahaba soa, resy izy, tsy olana. Ampy izay ny vavabe. Samy mizaka ny vokatry ny nataony izao. Amen !

  • 24 avril 2013 à 14:48 | kakilay (#2022)

    De quel droit ?

    Du même droit que la sefafi prenne pour faire ce communiqué.
    Tout le monde se permet de parler au nom du peuple :
    seul le FFKM n’a pas le droit.

    Par quel droit ?

    La sefafi nous liste les faits accomplis :
    cela devrait faire droit ?
    Le FFKM regarde les faits qui ne sont pas accomplis :
    choses qui auraient dû être accomplies selon la feuille de route.

    Ce qui est étonnant alors,
    c’est que la sefafi,
    au lieu d’interpeller le pouvoir
    ( et cela veut dire ce que cela veut dire : ceux qui sont supposés avoir du pouvoir et le pouvoir),
    et les politiciens qui n’ont pas peur des urnes,
    interpelle le FFKM.

    Elle nous parle de trois ans :
    mais qu’on fait les autres ?
    Du temps pour que ces élections soient acceptées de tous :
    ils en ont eu.
    De cette fdr à qui tout le monde fait référence :
    nous avons tous entendus le rapport du "ces".

    Qui en est satisfait ?
    nous voulons dire,
    quel crédit donner à ce rapport ?
    Et qu’a dit la sefafi sur ce rapport ?

    Pour nous,
    le FFKM joue au moins le rôle du gardien de phare :
    quand la nuit du béni-ouiouisme s’abat sur le pays,
    il est salutaire que la lumière s’éveille pour montrer les écueils.

    Au lieu de taper sur le FFKM,
    pour être logique avec elle-même,
    la sefafi donc,
    elle ferait mieux de travailler
    pour que la feuille de route soit respectée.
    Donc, pour que ces élections soient respectables...
    et... respectées.
    Car si je comprends bien,
    son cri de guerre est :
    la feuille de route,
    rien que la feuille de route.

    Alors,
    Vous,
    des incapables à faire respecter la feuille de route,
    de quel droit vous vous permettez de critiquer le FFKM ?

    Vous êtes en train de nous dire
    que la feuille de route est inapplicable,
    et dont les raisons vous appartiennent :
    vous êtes les premiers à en désespérer !

    Des personnes cherchent une meilleure solution
    que la votre :
    si vous avez une once
    de crédibilité
    et d’influence :
    utilser les pour que cette feuille de route,
    acceptée par tous,
    soit la garante d’une élection acceptée par tous.

    Toa vovo an’aliaka,
    ce n’est point par intégrité
    mais par lâcheté
    ou impuissance
    que vous sous en prenez au FFKM.

    On aimerait bien vous voir
    aboyer contre ceux
    qui détiennent le pouvoir
    d’appliquer cette feuille,
    en bonne et due forme

    Pourquoi ce n’est pas le cas ?
    Est-ce trop demander ?

    • 24 avril 2013 à 15:00 | LE VEILLEUR alias L’EVEILLEUR (#1331) répond à kakilay

      Belle replique de Kakilay.

      Même le SEFAFI est dépassé ! Le pays du moramora est en train de se reveiler et c’est tant mieux.

      Un chemin inedit est train de se dessiner à Madagascar alors,

      "En marche les artisans de Paix ..."

      "Les calculateurs" sont en train de se poser des questions sur l’avenir du tour de Babel qu’ils ont construits avec beaucoup d’energie, de savoir faire.
      Ceux qui sont "inspirés" savent que c’est le moment mais ne connaissent pas à l’avance le comment des choses.

      Vox populi vox Dei ?

      Etrangement, toute proportion gardée, la situation Malagasy actuelle ressemble fort bien au debut de la chute du mur de Berlin quand des dirigeants de pays occidantaux comme François Mitterand voulaient paradoxalement freiner la liberation inevitable des peuples des pays de l’est.

      Heureusement l’histoire en a décider autrement.

      Alors qui seront les Moize et Aron Malagasy ?

    • 24 avril 2013 à 15:52 | vuze (#918) répond à kakilay

      Quand vous comprendrez que le voleur/menteur/spoliateur ne reviendra pas avant les élections (s’il revient après, ce sera pour répondre de ses crimes), le pays se portera beaucoup mieux... Arrêtez de pleurer et faites comme tous les forumistes pro-TGV qui ne passent pas leur temps à gémir pour la simple raison que Rajoelina n’est pas candidat... Une page se tourne...

      PS - Par rapport à ce que vous m’aviez dit hier : En dessous de la braguette, je me permets de vous rappeler qu’il n’ y a plus rien... C’est en dessous de la ceinture qu’il faut voir :-)

    • 24 avril 2013 à 16:48 | che taranaka (#99) répond à LE VEILLEUR alias L'EVEILLEUR

      Akory lahaly,

      NOUS VOULONS UN GOUVERNEMENT LEGAL ET LEGITIME.

      Révolution ORANGE 2009:NON

      FFKM:NON

      CI:NON

      SEFAFI:NON

      SADC:NON
      COI:NON

      ZAFY-RRANJEVA:NON

      RANJEVA VONJY AINA:NON

      RETOURS DES 4 MOUSQUETAIRES:NON

      VONONAHITSA:NON
      PETY:NON.....non...non....

      Les gasy sont-ils la Poupée qui NON....????...à tout et à tout le monde....!!

    • 24 avril 2013 à 16:54 | kakilay (#2022) répond à vuze

      Pourquoi le fozaorana est un fléau ?
      Parce que quand il n’a rien à grignoter,
      il bouffe n’importe quoi :
      il est même capable de s’illusionner
      pour voir du Ra8 partout.
      De votre pauvreté
      ou misère intellectuelle,
      nous n’en sommes pas les responsables.

      Rancœurs et ressentiments :
      si ce n’est
      que ce que vous avez à offrir....
      passer votre chemin.

      Pour le reste,
      vous voilà encore...
      eh oui, encore...
      vous voilà encore pris
      en flagrant délit d’ignorance.

      Quand on veut être le fin,
      il faut avoir de la finesse,
      ou l’esprit de nuance.
      Et cela se travaille...
      Oui,
      miasa,
      miasa mafy,
      miasa tsara

      et non :
      tsy mianatra
      miasa mora
      tsena mora

      ary aiza mibitaka
      @ny zavatra tsy hay !

      Sachez donc Monsieur fuze,
      qu’il y a une différence
      entre "en dessous" et "au dessous".
      Et j’ai bien dit "différence".

      Si vous vous n’avez rien
      en dessous de la braguette
      porter plainte à qui de droit
      contre Ra8...
      Faites réviser en même temps,
      au cas où il n’y a plus rien aussi
      dans le crâne.

      Mais de grâce :
      rester à votre place
      d’intellectuel foza patenté...

      Cela vous va si bien...

    • 24 avril 2013 à 17:14 | vuze (#918) répond à kakilay

      Mme Kak.a (je vous renomme ainsi puisque vous ne respectez pas vos interlocuteurs),

      Malheureusement pour vous, vous avez parlé hier de "sous la braguette" donc ni "en dessous" ni "au dessous"... Du coup, toute votre démonstration de mme K.aka-je-sais-tout ne passe pas...

      PS - J’ai essayé de vous parler pour vous donner un peu d’importance en tout cas un peu plus que du pi.pi...

    • 24 avril 2013 à 17:21 | Isandra (#7070) répond à kakilay

      Oui,
      miasa,
      miasa mafy,
      miasa tsara

      Avy eo dia hangalariko daholo ny taninareo,

      Vidiko mora ny vokatra,

      Tsy aloako ny vidiny,

    • 24 avril 2013 à 17:43 | plus qu’hier et moins que demain (#6149) répond à kakilay

      Bonjour,

      Hors sujet comme d’habitude : C’est l’usage que certaines personnes sans scrupules fassent de la notoriété du FFKM pour parvenir à des fins inavouées qui fait l’objet de la critique de la SEFAFI mais pas le FFKM en tant qu’association des églises chrétiennes de Madagascar.
      Revoyez votre copie mon cher KAIKILAY.

    • 24 avril 2013 à 17:49 | kakilay (#2022) répond à vuze

      Prétentieux va...
      Ainsi donc,
      c’est vous qui donnez de l’importance ou non
      à ce qui se dit sur MT ?

      et pour le reste relisez vos posts.

    • 24 avril 2013 à 17:57 | kakilay (#2022) répond à plus qu'hier et moins que demain

      Mr copier/collerBible qui vous traite d’hors sujet...

      Rien à ajouter,
      ni à enlever...

      ... et je persiste
      et signe.

    • 24 avril 2013 à 17:59 | kakilay (#2022) répond à Isandra

      Voilà bien des mots d’ordre
      qui secouent votre cocotier !

    • 24 avril 2013 à 18:36 | Isandra (#7070) répond à kakilay

      Pourtant, c’est votre protégé(Ra8) qui les avait appliqué durant son mandat :

      - Appropriation des terres à Andohitapenaka, Abatondrazaka, Bemolanga au dépens des paysans.

      - Collecte de lait à bas prix,

      - Créances impayée de la société Tiko, etc

      Izay ilay hoe : "miasa mafy,... mba hangalariko"

    • 24 avril 2013 à 18:59 | kakilay (#2022) répond à Isandra

      Quel protégé ?

      Serais-je convoqué prochainement à la gendarmerie pour ce délit ?

      Si j’avais une once de pouvoir
      pour protéger qui que ce soit
      contre les abus de pouvoir
      qui sévissent dans ce pays
      en ce moment,
      c’est vrai :
      je l’avoue,
      je le ferais.

      Hélas, ce n’est pas le cas.

      Mais,
      une chose est sûre
      je ne serai pas
      du côté
      de la justice des vainqueurs...
      de la loi du plus fort !

    • 24 avril 2013 à 19:26 | razafy eric josé (#7284) répond à che taranaka

      est ce un oubli ou vous êtes pour le compte de PIERROT, ROLLAND....

      les jeunes d’aujourd’hui s’ acharnent contre les dinosaures, mais essayez au moins de fonder vos propres partis !! wait and see

      vous êtes libres, pourquoi se cacher toujours derrière les partis existants

      manque d’idées ou de financement ou faute de temps ????

      grand parleurs mais petits faiseurs, l’avenir n’est pas assuré "

      WAWAWA fotsiny no betsaka, fa raha hendry ny tanora dia manangana antoko fa tsy mijapy train ny olona mpanorina"

      à commencer par les jeunes TIM diplômés mais voilés par la candidature de Lalao, honte à vous

      pareil pour jeunes Leader Fanilo, beaucoup d’intellos mais le parti est en train de vendre son âme, il a raison Philippe RAJAONA de grogner !

      A MEDITER

    • 24 avril 2013 à 20:03 | razafy eric josé (#7284) répond à Isandra

      et oui, ra8 avait 30% de parts dans la sté Mada Oil

      depuis quand l’empire Tiko a de terrains en grès bitumineux ??
      REPONSE : depuis au pouvoir

      l’ex dg (militaire) de l’omnis n’est pas emprisonné pour rien, lol, ce dossier est sous ses yeux

      ils ont le temps de discuter ensemble en toute franchise à la maison de force, beaucoup de révélation.....

      pourtant ce militaire a enlevé le barrage en 2002 à Ambodiatafana, et Pety à Fianarantsoa

      VONINAHITSY a fait la propagande de ra8 à Majunga où il n’est jamais connu, il a gagné 55%

      la motivation de VONINAHITSY pour cette propagande en 2001 est basée sur la défaite de deba aux élections : "olona côtier (deba) sahala amiko ihany no nanagadra ahy, ka aleo izy fidina fa esory ao andohanareo izany merina sy anindrana izany"

      avy eo anefa dia ra8 indray no nanagadra azy ireo 3 lahy izay tena nanampy azy, tsy adino koa député HAJA avy any Ikalamavony, nefa dia nalaina hélicoptère spécial mihintsy izy sy PETY hanampy an-dravalo t@ fifidianana

      COURAGE VONINAHITSY ! lakalaka ny fiainana an-tany

      c’est le destin ! seul Dieu sait

  • 24 avril 2013 à 16:28 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111)

    Le Gouvernement d’Union Nationale de Madagascar,réuni en Conseil de GOUVERNEMENT,ce mardi 23 Avril 2013,au Palais de Mahazoarivo,
    - Vu la loi N°2011-014 du 28 Décembre 2011 portant insertion dans l’ordonnancement juridique interne de la Feuille de Route,signée par les acteurs politiques Malagasy, le 17 Septembre 2011.
    - Faisant sien des dispositions de la Feuille de Route,notamment des articles 8 et 10 point (-g-) relatifs à la tenue à la tenue des élections,
    COMMUNIQUE que le calendrier électoral fixé conjointement par la CENI-T et les Nations Unies sera
    - respecté
    - et maintenu.

    Article 10
    Elaboration et mise enoeuvre avec l’appui des experts des Nations Unies,d’un cadre électoral
    - crédible,
    - neutre,
    - transparent
    - et indépendant,fondé sur le respect des droits fondamentaux et des normes internationales,notamment par :
    (-g-) le calendrier électoral sera déterminé conjointement par la CENI et les Représentants des Nations Unies sur la base du rapport de la mission d’évaluation des besoins électoraux des experst nationaux et internationaux et ce pour organiser des élections crédibles,justes et transparentes dans les meilleurs délais possible,à Madagascar.
    Antananarivo,le 23 avril 2013.

    • 24 avril 2013 à 16:51 | che taranaka (#99) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      BASILE,

      même le gendarme Risara BAOMBA ne respecte pas BERIZIKY....

      ODON et DEBA n’ont à rien à cirer de ses decrets...

    • 24 avril 2013 à 16:59 | che taranaka (#99) répond à che taranaka

      Akory lahaly,,

      "Bref, les candidats issus de l’ancienne mouvance Rajoelina ont peu de chance de gagner les présidentielles du 24 juillet."

      La mouvance Ravalomanana et les autres candidats n’ont pas droit à l’erreur.

      MAIS LES SONDAGES DONNENT LA VICTOIRE A LA MOUVANCE RAVALOMANANA..si la CI VEILLE AUX GRAINS....

      Depuis la défection de MONJA ROINDEFO ..en 2010...l’association des PUTSCHISTES....est mal partie....son socle a disloqué ....arriviste,retourneur de veste,requin,mamba ...samy mitady..

      http://www.midi-madagasikara.mg/

    • 24 avril 2013 à 17:28 | plus qu’hier et moins que demain (#6149) répond à che taranaka

      Bonjour,

      Votre sondage demande à la mouvance RA8 de dormir tranquillement car le résultat du 24/07/2013 est déjà acquis :
      - plus besoin de s’inscrire à la liste électorale
      - plus besoin de faire de la propagande
      - plus besoin d’aller voter
      et je leurs conseille d’aller faire la fête dès maintenant n’est-ce pas Mr che taranaka.

    • 24 avril 2013 à 17:35 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à che taranaka

      Vous faîtes allusion à la demande de "RALLONGE" pour les forces de l’ordre pour les élections.
      Che taranaka,je soutiens cette demande de rallonge de budget des forces de l’ordre,pour les élections,parce qu’elle est "SOUTENABLE".

    • 24 avril 2013 à 17:43 | Isandra (#7070) répond à che taranaka

      La seule chance de Lala pour gagner ces élections, c’est de la remporter dès le premier tour. Est ce que ce sera possible ? je ne pense pas.

      Etant donné que la plupart des grands candidats sont issus de la mouvance Rajoelina, même si R.Ratsiraka et Pierrot ne font pas partie, il est impensable que l’un deux rapportera sa voix à Lalao au deuxième tour en cas d’échec au premier, du coup, quelque soit le candidat en face d’elle au deuxième, gagnera facilement.

      Vu sa capacité limitée, j’imagine déjà ses débats télévisé, qu’elle devrait faire avec l’un des ces candidats,

    • 24 avril 2013 à 17:43 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Lire Lalao...

    • 24 avril 2013 à 18:10 | che taranaka (#99) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      BASILE,

      je ne parle pas de "rallonge".....plus sous dans la caisse...

      je parle des sondages commandés par RAVALO en octobre 2012....

      d’ailleurs RAJOELINA en a fait aussi déc 2012....ce qui lui a fait avancer à reculon par rapport à ces élections....mais la CI insiste ...et finalement il avançe EDGARD avec la stratégie de RATSIRAHONANA...aucune chance de gagner les élections ...le SOCLE est disloqué...

      ..... les sondages ont donné que quel que soit le candidat ravalomananiste en face d’un candidat TGV...RAVALO s’en sort VAINQUEUR...c’est celà qui est incroyable...!..Rajoelina est obligé de déduire...que RAVALO est mami-bahoaka....

      il est dit aussi ,après l’annonce de la candidature de Mme RAKOTONIRAINY LALAO.....que le TGV ne fera pas obtruction à la candidature...mais en cas de victoire de cette dernière le TGV fera appel pour INVALIDER LES RESULTATS...

      non seulement que ces ELECTIONS ne résoudront pas les problèmes étant donné que RAVALO ne fera rien...les intérêts de RAVALO et de RAJOELINA sont diametralement opposés et surtout antagonistes...

      le 25 juillet 2013....nous revenons à la case de départ de 2009...et en prime le coup d’état de 2009..voilà l’ambiance qui nous attend....

      ALLEZ VOTER SI VOUS VOULEZ..mais les résultats sont connus..de tous..!

      RAVALO au pouvoir ..ou un autre coup d’état....

  • 24 avril 2013 à 18:05 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111)

    Ras-le-bol..
    Des dispositions non appliquées...
    En urgence,il faut libérer les "MILITAIRES" ,actuellement ,détenus.
    La feuille de route,signée le 17 septembre 2011 constitue le cadre "APPROPRIE" pour la restauration de l’ordre constitutionnel et le réglement global de la crise Malgache.
    Certaines dispostions de la FdR n’ont pas été INTEGRALEMENT mises en oeuvre,en particulier celles relatives
    - au caractère neutre ,inclusif et consensuel du Processus de Transition,
    - aux mesures de confiance et de réconciliation nationale,y compris ,le respect des libertés fondamentales,
    - l’octroi de l’Amnistie,
    - la formalisation du statut des anciens Chefs d’Etat,
    - le dégel de tous les avoirs de l’ensemble des anciens Présidents
    - et le "RETOUR INCONDITIONNEL" de tous les éxilés politiques ,y compris le Président Marc RAVALOMANANA.
    Basile RAMAHEFARISOA-1943
    b.ramahefarisoa@gmail.com

    • 24 avril 2013 à 20:00 | che taranaka (#99) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      BASILE,

      vous pronez la DICTATURE...

      l’IMPUNITE est la suite logique....!!

      le dégel des avoirs mal acquis vous voulez dire...????

      vos amis officiers en prison sont du côté de nul part....comme Coutiti ils resteront en prison..celà arrange tout le monde ..le 25 juillet....ils seront où...!?....?????????.......

  • 24 avril 2013 à 18:07 | saricine (#2893)

    Teny atsipy ho an’ny mpiandany tamin’ilay resabe NI NI : eto izany izao dia NI NI endriny hafa indray no miseho :

    NI Ravalomanana, NI Rajoelina, NI les ni-ni istes kely.

    Apetraka mazava eto izany fa tsy mitovy ny tanjon’ireo mpanao NI NI.

    Eto koa dia mampiseho fa ilay SEFAFI hay dia zary lasa fitaovana mivovoù fotsiny fa tsy manana ilay fijery miaro ny tombontsoam-pirenena mihitsy : fa iza moa ny SEFAFI no afaka ndeha hisolo tena ny vahoaka malagasy ??

    Fa iza ny SEFAFI no milaza ho mpananatra kanefa tsy sahy akory manao jery kiana (na todika) ny fahotana mahafaty ataon’ireo mpikambana ao amin’ny tamin’izao crise izao ? Tsy hanonona anarana ny tenanay fa ny azonay lazaina dia isan’ny TOMPON’ANDRAIKITRA amin’ny fampidirana an’i Madagascar tanaty crise ny SEFAFI ary tsy ho afa-bela amin’izany izy ireo.

    C’est pas à SEFAFI de donner la leçon au FFKM ou encore moins au peuple (electeurs) malagasy ; que ses membres sachent dans un premier temps que le SEFAFI est aussi l’une des entités qui font plonger Madagascar dans cette crise qui ne dit pas son NOM.

    Le SEFAFI au lieu de rappeler à l’ordre (raha sahy miteny moa naninona) Mme Samoura du Pnud de son élocution,humiliant les Ray amandReny malagasy, s’acharne contre UNE OPINION ou INITIATIVE de chercher une solution viable pour le pays.

    Je ne suis pas là pour donner mon opinion par rapport à l’initiative du FFKM (ça c’est une autre discussion à ne pas negliger du tout), mais je suis consterné par les comportements (ra-moramora) des sois disant intellectuels malagasy face aux manoeuvres d’humiliation et de foutage de gueule que font les autres envers sa patrie, et ils trouvent tout ça NORMAL quoi !

  • 24 avril 2013 à 18:14 | Zanatany (#7308)

    BRAVO SEFAFI, vous êtes les patriotes qui ne se laisse pas abattre par ces prédateurs politiques. Les malgaches sont fières de vous. Nous sommes tous derrière vous. Vive l’élection qui est la seule sortie de la crise et vive le SEFAFI.

    • 24 avril 2013 à 21:22 | jansi (#6474) répond à Zanatany

      SEFAFI voulez vous vraiment cautionner une élection avec des candidats sanctionnés par l’UA (Convention de Cotonou vs putchistes) ?

      Voulez vous vraiment cautionner des élections organisées par des putchistes avec tous les dégats qu’ils ont faits à Mada et continuer car ils tricheront pour gagner ? Les 100 observateurs de la CI c’est ridicule pour 20.000 bureaux de vote.

      SEFAFI, on a dégagé R8 pour avoir vendu nos terres à DAEWOO. Aujourd’hui, le pouvoir HAT dont deuxcandidats membres du gouvernement (Hajo et Vital PM) a fait comme R8. Vendre nos terres en vrac à des étrangers. Jugez en .

      TSY
      AZO HODIAN-TSY HITA NA ATAO HOE TSY MIKASIKA AHY IZANY…
      >
      >Miangavy antsika mbola mahatsiaro ho Malagasy, AMPARITAO ,
      >Miangavy antsika AROVY re ny TANINDRAZANA
      >
      >Salama daholo,
      >
      >Ny Fanoavana Bornage i Ihorombe izay lasan’i tozzi green, dia tsy maintsy atao amin’ny 13 Avril 2013 izao, na iza faly na iza tsy faly, fa dia hisy miaramila hanafay ireo izay manohitohina an’izany… ary rehefa ho azo io titre io, dia ho hypteque-na ao na Banque Afrique du Sud
      >Io Faritr’Ihorombe io izany, dia efa voaroka daholo ny 90% ireo malagasy niasa tao. Ho foanana ireo famantsiam-bola amin’ireo asa sosialy tao. Tsy mila Malagasy ko aizy ireo. I Alessandro Berti dia olona manandevo olona, tena lazainy fa andevony ireo mponina ao Ihorombe. Ho mecanise-na daholo ny asa, dia rohahina sy potehina ireo Tanana rehetra…
      >Avy amin’ilay responsable ambony (angataka tsy ho lazaina anarana), dia novodian’i tozzi green 10.000.000 Euro ny IDELEC Madagascar, izay efa misy tany be midadasika koa izany no tsy maintsy ho lasany.
      >I Berti Ellessandro, dia mbola nanamafy, fa 3.000.000 Euro no nomena an’I VPM mba hanampina azy ho filoha pirenena.
      >Ity misy info vao azo io hariva io, misy projet goavana be haka eo amin’ny 450.000hectares amin’ny faritra atsimo io, ary efa mandoa vola izy ireo… LOZA BE IZY ITY, ny Faritra Atsimo manontolo izany io….
      >Hunter Resources PLC, formerly GEM BioFuels Plc, focuses on the natural resources and mining sector. The Company has been established to supply jatropha-based feedstock to the rapidly growing global biodiesel market. The Company is focusing on the establishment of company managed plantations of Jatropha trees in Madagascar and the extraction of the vegetable oil that is produced from its seeds as this oil is well suited to use in the production of biodiesel. During the year ended December 31, 2011, the Company planted approximately 55,700 hectares. .....(last information, it is 450.000 hectares) http://markets.ft.com/research/Markets/Tearsheets/Business-profile?s=HUN:LSE
      >Vaovao hafa : Ny tany ao Ambatovy dia efa ni-hopetque any amin’ny Banque iray atao hoe HSBK BANK PLC ao Londres, ka nahazoan dreo 2.100.000.000 $ (deux milliard cent millions de Dollars).
      >Des paysans sans défense spoliés de leurs terres
      >Dans des régions pauvres d’Afrique, des populations assistent impuissantes à l’accaparement de terres agricoles par des Etats étrangers et des multinationales
      >Dans le sillage de la mondialisation des marchés financiers et commerciaux, la doctrine ultralibérale fait des victimes dont parlent rarement les médias occidentaux. Car, occupée par la crise de la dette publique, l’attention des dirigeants politiques et des journalistes se porte rarement sur les drames humains des populations les plus démunies, les plus miséreuses. Ainsi en est-il de l’accaparement des terres cultivables des pays en développement, principalement en Afrique, mais aussi en Asie du Sud-Est et en Amérique latine.
      >Tout commence en 2008. L’effondrement des marchés financiers et l’éclatement de la crise de la dette publique sèment la panique dans le club interlope des spéculateurs boursiers et dans les chancelleries des nations industrialisées. La même année, une pénurie alimentaire sévit dans plusieurs pays émergents qui connaissent une démographique galopante et incontrôlée, en tête la Chine, l’Inde, la Corée du Sud, etc. Ces deux phénomènes concomitants ont provoqué une véritable ruée sur les terres arables des pays pauvres. Avec la complicité de gouvernants corrompus et pressés d’enrichir le clan familial, des contrats de vente ou de location portant sur d’immenses surfaces sont signés avec des Etats étrangers, des sociétés agro-alimentaires et des investisseurs privés. Les populations rurales concernées ne sont généralement ni informées ni consultées mais chassées de leurs villages et abandonnées à leur propre sort.
      Elles perdent leurs moyens de subsistance et, parfois, de survie.
      Ainsi, des millions de familles sans défense et sans droits de
      propriété (souvent il n’y a pas de cadastre) sont spoliées de leurs
      terres nourricières pour permettre à des sociétés multinationales de
      faire de gros profits et à des gouvernements étrangers d’assurer
      l’approvisionnement de leurs populations en cultures vivrières
      produites hors de leurs frontières.
      >Le scandale de l’accaparement des terres des pauvres a été longtemps minimisé, étouffé, parfois contesté. Maintenant, il est documenté par une étude menée par des spécialistes appartenant à différentes organisations et à des instituts universitaires, notamment le Centre pour le Développement et l’Environnement (CDE) de l’Université de Berne. Leurs données et conclusions sont publiées dans un document appelé Matrice des transactions financières. Il établit la carte des acquisitions et locations de terres agricoles par des acquéreurs étrangers. Ce relevé recense 1217 transactions internationales agricoles effectuées ces dix dernières années. Elles portent sur 83 millions d’hectares, soit 1,7 % de la surface agricole mondiale. Ces chiffres sont certainement en-dessous de la réalité. L’organisation humanitaire Oxfam estime que 227 millions d’hectares ont, depuis le début de ce siècle, changé de propriétaires.
      Souvent il s’agit tout simplement de vol ou d’accaparement par
      corruption et même par les armes.
      >Plus de 60 pays sont concernés de l’Ethiopie à l’Ukraine, des Philippines à Madagascar avec une nette préférence des investisseurs pour l’Afrique australe. Parmi les principaux pays acquéreurs, on trouve la Chine (engagée avec plus de 50 milliards de dollars pour ses achats et locations de terrains à l’étranger), les USA, l’Arabie saoudite, la Corée du Sud, l’Inde, etc. Sur les terres ainsi spoliées, les nouveaux propriétaires ou locataires pratiquent la monoculture à grande échelle pour produire de l’huile de palme, du blé, du soja, de la canne à sucre, du maïs, du jatropha, une plante dont on extrait une huile utilisée comme biocarburant.
      >Cette nouvelle forme de néo-colonialisme s’effectue la plupart du temps au détriment des populations locales. En effet, les nouveaux propriétaires utilisent très peu de main-d’œuvre non spécialisée et leur production est destinée principalement à l’exportation. Une organisation humanitaire jurassienne, la Fondation Avenir Madagascar est directement touchée par ce phénomène. Dans le sud-ouest de Madagascar, dans l’immense plaine de l’Ihrombe, elle a construit des écoles primaires et installé des puits d’eau potable. Or, cette région est aussi victime d’accaparement de terres par deux sociétés, une indienne et une italienne. Des villages ont été rayés de la carte, des prairies où l’on cultivait le riz et où paissaient les troupeaux de zébus ont été confisqués par les nouveaux acquéreurs. Des bâtiments scolaires et des pompes à eau ont été détruits sans contrepartie pour la population priée d’aller voir
      ailleurs ! Les protestataires sont victimes d’intimidation, parfois
      de représailles et de bastonnades. Comme dans d’autres pays pauvres,
      seule une poignée de privilégiés qui détiennent momentanément le
      pouvoir tirent profit de ces scandaleuses et calamiteuses pratiques

    • 25 avril 2013 à 01:29 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à jansi

      Jansi,
      Il n’y aura pas de transition bis.
      Cette fois-ci,Didier RATSIRAKA a perdu ,ainsi que RRanjeva.
      Rendez-vous le 24 juillet 2013,pour l’élection de la "PREMIERE" ou du Premier Président de la quatrième République Malgache.
      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa@gmail.com

    • 25 avril 2013 à 01:39 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à jansi

      Une bonne découverte de Jansi !
      MERCI...
      Que proposez-vous vour enrayer "tout ça".
      MADAGASCAR AUX MALGACHES.
      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa@gmail.com

    • 25 avril 2013 à 10:38 | Mihaino (#1437) répond à jansi

      Ce sont des infos importantes effectivement car l’adage célèbre :" LASA VAZAHA, MISOLO VAZAHA" reste toujours valable et d’actualité chez nous en 2013 ??!!
      "le ORY HAVA -MANANA (jalousie)" entre les opérateurs nationaux avantage certainement les étrangers multi milliardaires en Fmg !!
      Si ces infos s’avèrent exactes Mr Jansi,MADAGASCAR, notre beau Pays appartiendrait aux supranationaux à long terme et les Malgaches ne seraient plus que l’ombre d’eux-mêmes et pourraient être en voie de disparition à très long terme ?! Je ne le souhaite pas .
      Cordialement,

  • 24 avril 2013 à 20:44 | saricine (#2893)

    """Le SeFaFi, au nom des valeurs de démocratie et de justice dont il s’inspire, s’oppose radicalement à cette mascarade indigne du peuple malgache.
    Il convie toutes les organisations de la société civile à faire connaitre leur point de vue sur ce refus des élections par une classe politique dévoyée.
    Il attend de la communauté internationale qu’elle désavoue cette tentative d’instaurer, pour un temps indéterminé, un pouvoir antidémocratique."""

    Ce genre de communication( ou communiqué, n’importe), le SEFAFI en est le spécialiste.

    Communication d’aspect purement politique, saupoudré de farine "société civile", à la fin, un appel aux communautés internationales pour essayer de valider ses propos. On avait passé en 1975, 1989, 1991, 1992, 1997, 2001, 2008 la veille du coups d’Etat. Ras le bol , cessez vos cirques !!

  • 24 avril 2013 à 21:05 | jansi (#6474)

    Faites appel aux partisans des élections en juillet 2013 pour une manif publique dans la rue. Que vont faire les forces de l’ordre ?

    Faites le meme appel aux partisans du report des élections . Observez bien ce que feront les flics et les gendarmes .

    • 25 avril 2013 à 01:22 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à jansi

      Audience papale du Président de la Transituon ,Chef d’ETAT de Madagascar Andry Nirina RAJOELINA,ce vendredi 26 avril 2013,à 11H00.
      Source :
      Orange.mg

    • 25 avril 2013 à 01:31 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à jansi

      - "TOUTES MANIFESTATIONS PUBLIQUES SONT INTERDITES".Point barre !
      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa@gmail.com

  • 25 avril 2013 à 03:53 | NY OMALY NO MIVERINA (#1059)

    J’ai entendu, j’ai compris et je partage l’appel de SEFAFI.

    "Ras le bol ! Aok’izay !" est un message concis, clair et sans ambigu. En français et en malagasy.
    J’ajouterais, si on me le permet, : Basta ou "casses-toi !" comme dirait l’autre.

    - 1°) Ratsiraka et Zafy, avec tous mes respects, sont détenteurs d’une "certaine histoire", de Raiamandreny, mais dépassés par le cours des événements.
    La feuille de route et la Communauté internationale les interpellent comme des anciens responsables, sages et expérimentés ... pour consultations ... Ni plus, ni moins.
    Ecouter leurs conclusions, leurs mémoires, c’est bien mais c’est à "consommer" comme les fruits de la forêt ... A trier ...
    Ce qui importe aussi, dans toute analyse, Ratsiraka et Zafy sont des scientifiques et sont tombés dans la politique, par hasard, sous le gouvernement du Général Ramanantsoa. Par opportunisme, ils s’y plaisent et cherchent à y rester, à revenir.
    Pour Ratsiraka,on n’a aucun navire pour défendre, protéger nos côtes, protéger nos eaux territoriales et nos champs de gaz et de pétrole "off shore" ... On n’ a que des "lakana" ... Jamais vu et entendu un amiral d’un armada de "lakana" !!! C’est une flotte ! Non ? On n’a que çà ...
    Pour Zafy, y a des hôpitaux marana-penitra pour exercer (s’il peut !!!)ou mutualiser ses compétences aux jeunes et au service de l’intérêt général ... Cà va le valoriser. Zafy, pour rentrer dans l’histoire, ferait mieux de quitter la politique et s’investir dans sa spécialité : Médecin, cardiologue, chirurgien, professeur.

    Ratsiraka et Zafy sont "à classer" purement et simplement. En attente du prochain archivage. De vrais pépéres têtus, obtus ... (Du courage et de la patience pour ses proches !!!) !

    Ratsiraka et Zafy ne se présentent pas à la présidentielle. Donc on peut se passer d’eux ! Ils ont déjà servi et quels services ?

    - 2°) Entre Rajoelina et Ravalomanana, ce n’est ni plus, ni moins qu’une "embrouille de jeunes" à la sortie d’une boîte de nuit. Plus, ... en fouillant les archives, ils mettent sur le tapis des problèmes relationnels familiaux dont le Vahoaka s’en fout ... Entre le quartz + la pub’ (Rajoelina) et le lait
    et yaourt (Ravalomanana), les Malagasy ne demandent que la satisfaction de leurs besoins primaires et fondamentaux ...

    Ravalomanana et Rajoelina, tous les 2 récents (ou derniers, de vrai grisou) : on a vu, vécu leurs façons de servir et de se servir ... Donc on peut se passer d’eux ! Ils ont déjà servi et quels services ?
    Et ils ne se présentent pas à la présidentielle ! GENiAL !

    - 3°) Du FFKM ? Autorité morale, spirituelle et jouissant des prérogatives protocolaires n’ont pas s’immiscer des affaires politiques courantes. La politique n’est ni de leur domaine, ni de leur compétence.
    Le FFKM se doit la discrétion face à la politique et à tout pouvoir.
    Le FFKM peut être consulté par tout pouvoir laïc (Président et Chef d’Etat, 1° Ministre ou Chef du Gouvernement, Chef d’Etat Major, Présidents d’Assemblées représentatives, ...) par sa lecture différente des faits et de la la réalité de la société.
    Ce n’est pas à la FFKM de se saisir de tout fait ou acte politique. Y a pas de guerre civile, y a pas de tueries généralisées, y a pas de non respect flagrant de la dignité de la personne humaine ... à M/car.

    A ce jeu, Le FFKM, instrumentalisé, va perdre sa dignité, sa crédibilité et la confiance.
    Dommage de perdre ses ouailles à cause d’indélicatesses, de maladresses et d’instrumentialisation !!!
    L’église ou le temple est plein comme un oeuf tous les dimanches, qui offre l’autorité, la conviction, la confiance. Mais ce n’est pas un champ de propagande ... Messieurs les Pasteurs !
    Les "Toriteny" que vous prodiguez de votre piédestal, fier de vous, c’est du "kabary tsy valiana" ... Protestant pratiquant, je sais dont je parle ... Souvent de la pollution intellectuelle (spirituelle, je ne ne m’avance pas dans un domaine que je ne maîtrise pas ...) qui frise "l’opium du peuple" (Karl MARX).

    Pour de la propagande politique, y a de l’espace, d’autres lieux et c’est pour çà qu’ on dit " faire campagne" ...

    - Ni Didier Ratsiraka, ni Zafy Albert, pas candidats, à "archiver",
    - Ni Ravalomanana, ni Rajoelina, pas candidats, à se passer,
    - Ni FFKM ( l’Islam, le Bouddhisme, ... nous échappent complètement tout en détenant certains pouvoirs à M/car ...), instrumentalisé, à entendre et non pas à écouter.

    Je ne prône pas la révolution. Ce n’est pas de notre nature !

    Mes propos sont clairs et nets sans état d’âme.

    Veloma !
    Que la vie soit en toi !

  • 25 avril 2013 à 04:40 | NY OMALY NO MIVERINA (#1059)

    ’faut surtout pas tomber sous le coup de flash de Didier Ratsiraka !

    Ravalomanana aussi peut faire des miracles, mais ... question Q.I.(quotient intellectuel), les autres ... distancent largement Ravalomanana, même titulaire d’un docteur "honoris causa".

    Le choix de Ravalomanana sur la candidature à la présidentielle est inapproprié. Avec tous les respects et hommages que j’ai à Madame Lalao Ravalomanana-Rakotonirainy.

    Pendant qu’on y est, rien n’interdit Mialy Rajoelina et Madame Rajaonarivelo, ayant fait des oeuvres sociales, de se présenter ...

    C’est une affaire d’Etat, ni familiale, ni monarchique ...

    Les électeurs veulent voter Marc Ravalomanana en priorité et non Lalao Ravalomanana-Rakotonirainy ... avec le supplétif Rakotonirainy.

    Là, la mouvance Ravalomanana s’est "encore" plantée sur la stratégie politique dont Ravalomamana va assumer, seul, les conséquences de ce choix. Quelque part, un désaveu de tous ses alliés du Magro et de ses proches qui s’amenuisent comme les "fen’antitra" ...

    Politique-stratégique, Ravalomanana-Rajoelina ont le même problème...
    Tous les 2 attendent le "joker" qu’on a enlevé du jeu ...

    Ils n’ont rien vu, rien compris !
    Ils peuvent toujours jouer et courir ...

    Voilà !

    • 25 avril 2013 à 08:45 | saricine (#2893) répond à NY OMALY NO MIVERINA

      Vous confondez QI (quotient intellectuel) et diplôme. Pensez vous un peu sur le vieillissement de cerveau des deux autres !

    • 25 avril 2013 à 12:26 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à che taranaka

      Che taranaka...
      - Ylias AKBARALY,marié à une italienne :
      - un businessman ouvert sur le MONDE ;
      Un HOMME avec Trois ou quatre passeports pour les "Affaires".
      Pour votre histoire de RRanjeva =Transition bis/FFKM défroqué.
      - "Déjà nous vivons dans une misère à cause de la crise actuelle et une nouvelle transition signifie pour NOUS,un crime pour les "HABITANTS",les Malgaches vivant,en majorité,sous le seuil de la pauvreté.
      - "Ceux qui demandent une prolongation de la Transition et le recul des élections sont des VERITABLES ASSASSINS".
      - "Qu’on nous procède le plus vite aux élections pour nous libérer de cette crise qui n’a que trop duré.
      BREF 90% des opinions (-de la Région-)sont défavorables.
      Certains lancent des avertissements et menaces à l’endroit des partis politiques qui sont pour ces idées de "REPORT" ou de "PROLONGATION"
      LE FFKM N’A QU’A BIEN SE TENIR et ECOUTER LA VOIX du PEUPLE,voix de Dieu.
      Je garde l’anonymat pour l’auteur de cet article mais il a "MON SOUTIEN TOTAL"-Une des régions de MADAGASCAR".
      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa@gmail.com

  • 26 avril 2013 à 12:38 | Jerry (#2173)

    Qui a élu la SeFAFI. Personne ? Qu’il cesse donc de supputer ce que veut ou ne veut pas le peuple malgache.
    Je le répète encore : les élections ne sont pas une fin en soi !

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 

Archives