Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
mercredi 17 août 2022
Antananarivo | 10h53
 

Politique

Général Dolin Rasolosoa

Pour un comité ad hoc et un référendum

lundi 15 février 2010 | Bill

Le vice président de la Haute autorité de transition (HAT), le général Dolin Rasolosoa, a fait part ce week-end de son plan de sortie de crise. Face à la décision du Parlement européen d’adopter une résolution sur Madagascar qui condamne encore une fois la transgression des droits de l’homme, de l’état de droit et de l’accès au pouvoir par des voies non démocratiques, et qui réclame l’application des mesures de rétorsion, l’ancien proche collaborateur de Andry Rajoelina à la Mairie, aujourd’hui membre de la HAT, ne peut demeurer indifférent. Il a proposé la création d’un comité ad hoc pour réfléchir dans un bref délai sur les éventuelles conséquences d’une telle résolution.

Ce comité ad hoc, à son avis, aura trois missions à conduire à terme. La première est de se documenter rapidement sur les mesures ou les sanctions que le pays pourrait subir ; les identifier et les hiérarchiser. La seconde est de déterminer les domaines économiques et sociaux les plus frappés et leurs conséquences sur la population. La troisième est d’évaluer la capacité d’encaisse et de réactivité pour pourvoir définir dans quelle mesure et dans combien de temps le pays peut-il s’en sortir.

Autrement dit, c’est aujourd’hui seulement que la HAT semble se rendre compte de ce qu’il fallait faire avant d’entamer le bras de fer avec la communauté internationale. Gouverner n’est pas prévoir mais foncer tout droit et c’est une fois seulement au pied du mur que l’on cherche la solution, n’est-ce pas ? Pour dire que le CREM ou le Cercle de réflexion des économistes de Madagascar n’a jusqu’ici rien proposé de concret pour ce faire. Car même au sein du pouvoir, ou du moins au sein du cabinet du ministère des Finances, des membres n’ont pas informé ou n’ont pas réussi à informer convenablement Madame le Secrétaire général du ministère des Finances de la HAT. Lors de son explication en effet, Mme Vonintsalama Andriambololona, Secrétaire général des Finances a avoué ne pas être réellement en connaissance des sanctions et surtout des procédures de mise en œuvre des sanctions. Elle a évoqué les Nations unies et les procédures en vigueur au sein du Conseil de sécurité et les droits de veto de certains Etats. Sans doute un clin d’œil envers un Etat « privilégié ».

Quoi qu’il en soit, le général Dolin Rasolosoa réclame de ce comité ad hoc, une feuille de route claire qu’il envisage de proposer à la population pour un référendum ; l’esprit apparemment étant de demeurer sous la dépendance étrangère ou s’en défaire en subissant les sanctions pendant une période plus ou moins longue selon les résultats des études de ce comité ad hoc.

36 commentaires

Vos commentaires

  • 15 février 2010 à 08:16 | diego (#531)

    Bonjour,

    On est lundi et on aurait souhaité entendre des nouvelles due genres, euh, au moins une : LA HAT souhaite négocier avec LA MOUVANCE MADAGASCAR !!!!

    LES COLLABO DE RAJOELINA :

    - une bétise au un intention fanifeste, la HAT ET SON CHEF vendent le pays.

    - peut-être que beacoup d’entre nous ne veulent pas comprendre encore, mais un pays comme MADAGASCAR au vente AMBONGADINY, trouvent très vite des ACHETEURS. La France est au 1ER rang, trop contente et jouit chaque seconde du C O N N ER I E S des LA HAT et son CHEF.

    - on attend la suite du visite PRIVE madames et monsieurs. Genre, maintenir RAJOELINA coute que coute là ou il est pour amerder les autres, pour bien s’implanter par dit....

    - nos parties politique eparpillées, les hommes politique divisés et surprise, la plus part n’ont pas de CL au Q, mais trouvent des idées tout le matin comment sortir de la crise qu’ils ont eux-même fabriquée de toute piéce !!!

    - voilà le référandum resort un à un de la bouche des membre de la HAT ou DES conseillers ou EX de RAJOELINA. Sans doute une CONSCIENCE TARDIVE QU’ILS SONT ALLE TROP LOIN, comment arrêter un train TAPA-FREIN ? La France, un pays ami sans doute, était toujours devant notre porte, maintenant, elle a les deux pieds dans la maison, comment la faire sortir de notre vie, même plus POLITIQUE ou ECONOMIQUE, mais notre vie tout court ???? RAJOELINA et ses conseillers EN ONT ILS CONSCIENTS ???

    - notre pays est en crise depuis UN AN, et la solution sortie ne passerait plus forcement par LA HAT. Qu’est ce que l’assassinat du PRESIDENT RATSIMANDRAVA aurait de pret ou de loin à faire dans la crise actuelle ? MITENITENY FOANA, ------inconscient, irresponsable. Voilà pourquoi il est immature politiquement, il dit tout ce qu’on lui demande de citer sans en prendre conscient la porté de ce qu’on lui demande de faire-------. MANAO visite privé, sans avoir été élu.....viens par ici mon PETIT= Parlementaires Français trop content des BETISES DE LA HAT.

    Alors, je dis, MAPUTO, MAPUTO, une plate forme pour la sortie de crise, à force d’entendre tout le jour que vous êtes le meilleur, le plus beau et le plus riche, ON FINIT PAR AVOIR LA GROSSE TETE, attention à son eclatement....

    RETOUR de MANGALAZA vite et formation de GOUVERNEMENT DE TRANSITION AVEC, je ne vois pas où se situe les problèmes de PROS HAT la dessus : ASA TSY FANTATRA MOA FA AO ANIE I SARERAKA KA HANDROSO IHIANY VE ?????

    • 15 février 2010 à 08:42 | ton ami (#480) répond à diego

      OOHHH Géneral Dolin , Alain Ramaroson,

      Avant sa destitution, le président Ravalomanana vous proposé le Référendum mais vous avez carrément refusé à la place du 13 Mei.

      Maintenant, vous voyez que rien ne va plus à Madagascar après les sanctions internationales, la perte d’emploi, la démission de Ny Hasina, ........... vous proposez le référendum pour l’application de la charte de Maputo ???????????

      Le peuple malagasy est maintenant conscient de ce que vous avez fait depuis 26 Janvier 2008 jusqu’à maintenant et le pire est à venir pour le pays maintenant à cause de vous.

      NAMONO BIBY TSY NAFATY IANAREO KA HIFOTERAN’NY RAMBONY AMIZAY KOA DE MAZOTOA SY MATANJAHA FA EFA NATOMBOKA TSY MAINTSY FARANANA

    • 15 février 2010 à 09:40 | Noue (#2427) répond à diego

      - Camille Vital en mission secrète à Addis-Abeba‏

      - Le tremblement de terre secoue, ébranle la FAT. Pour preuve les fissures béantes que l’on ne peut plus cacher. Chacun d’essayer de se démarquer du PHAT afin d’avoir une chance de s’en sortir dans le sauve qui peut en cours.

      - Nous nous souvenons que le « général » A Ramaroson y est allé cette première quinzaine de février de son initiative en déclarant sur Radio Antsiva qu‘un référendum au bout du compte serait bien. Tiens ! Plus des élections législatives organisées en solitaire dans la précipitation pour le 20 mars ? Qu’est-ce que cette dissonance, cette dé-solidarité flagrante avec le PHAT ? Le Rat-marson quitte le navire ?

      Mais quelle mouche a piqué toutes ces personnes là ? La constatation qu’il ne peuvent plus rien ? Ou plutôt qu’ils ne peuvent rien ? Ou alors la constatation qu’ils vont inéluctablement devoir aussi passer à la caisse ou à la casserole comme un gibier ? Y a-t-il eu un avertissement ?

      Toujours est-il que cette résolution du parlement européen en a fait réfléchir plus d’un. Ou faut-il le dire en Anglais ? Sachant qu’une résolution du parlement européen est généralement suivie par tous les pays européens. La France pourra-t-elle, en voulant protéger son lapin et sa clique financer seule ad vitam eternam ces putschistes ? Les budgets Français ne sont pas infinis, et La France a aussi d’autres chats à fouetter, en solidarité avec l’Europe. Par exemple, la crise financière Grecque.

      Alors, certains ont déjà réfléchi et tentent d’échapper aux sanctions individuelles. Sûrement même que dans le sauve qui peut au sein des putschistes, eh bien beaucoup ont déjà réfléchi et on déjà une stratégie de fuite. Et le lapinou a-t-il réfléchi ?

    • 15 février 2010 à 10:38 | poiuyt (#584) répond à Noue

      D’accord avec Noue.

      On peut aujourd’hui tirer quelques enseignements sur l’intelligence collective des putschistes, et leur principe fondamental de fonctionnement.

      Ce sont des gens incompétents, et de là sans vision nationale, irresponsables, égoïstes, sans scrupules, individualistes. Il parait difficile d’y déceler un éventuel homme d’état, à moins que d’état on parle de celui hexagonal ! Normalement ce qui est avancé dans la proposition précédente devrait être développé, mais je n’ai pas le temps. Pour en être là, on peut penser qu’ils ont quelque part intérêt à entretenir cette anarchie, le jour où l’eau sera claire, les bosses seront visibles ; on peut compter sur Zafy.

      Il comptait énormément sur le passe-droit que leur avait promis leur pseudo-partenaire étranger, et cela jusqu’à la veille de leur réunion où l’éminence du « chef » n’était plus de mise : tous prenaient des initiatives ; comme un sauve-qui-peut général. Et tout cela, sous la présence autant bien-veillante que impuissante du-dit partenaire, qui à leur yeux fait foi ! Encore ? Aujourd’hui, celui-là, ce dernier, s’est excusé du peu, et les autres se sont sentis enfin obligés de se prendre en mains tous azimuts, comme des enfants mal élevé s. Ils comptaient tellement sur l’ omnipotence du partenaire acheteur, qu’il en avait négligé la conception d’un plan B, pensant que le plan B aussi, c’est au partenaire de le faire !

      Et dire que des malgaches ici pensent confier le pays à de tels gens ! Pour qui cherche à comprendre, il y a du travail !

    • 15 février 2010 à 12:04 | niry (#210) répond à poiuyt

      Un comité ad hoc (d’urgence pour reflechir aux conséquences de la crise) avec certainement Dolin comme candidat naturel à sa présidence..

      Un appel d’urgence aux forces vives de la nation...

      Un appel d’urgence aux économistes, etc..(on se rappellera aussi qu’en son temps, un soi-disant cercle de réflexion d’ "économistes" entourant rajoelina, lui clamait haut et fort qu’il pouvait se passer de la communauté internationale.

      Un voyage discret à Paris, un autre à Addis Abebba faire les yeux doux à la Sadec, alors qu’on roucoulait fort, il y a quelques jours, que l’armée malagasy n’a peur de personne.

      Bref, il y a péril en la demeure. Enfin !

    • 15 février 2010 à 15:40 | Basile RAMAHEFARISOA (#417) répond à niry

      niry

      pourquoi sadec ??????

    • 15 février 2010 à 15:59 | ramanavy (#3555) répond à ton ami

      D’accord à 100%, rehefa manao "Cout d’Etat" ry vendrana tsy mba misy hoe aleo mba anontaniana ny vahoaka, izao rehefa tsy misy mandeha amizay laoniny intsony ny fiainam-pirenena vao hoe, anontanio ny hevitry ny vahoaka, mahareta hatramin’ny farany ry HAT a, ara aza miheritreritra mihintsy hoe tsy misy tody ny ratsy atao, ny vahoaka malagasy ange eto ihany é, ho aiza moa, eto foana hitsara sy handanjalanja ny zavatra miseho rehetra...
      Wait and See

  • 15 février 2010 à 08:38 | Mavo (#2784)

    Bonjour,

    Effectivement c’est seulement maintenant que les dirigeants de facto se rendent compte des éventuels dégâts socio-économiques générés par leur entêtement. Pour eux, gouverner c’est "vivre le temps présent" et " avoir des ambitions déplacées" ou "hambo diso toerana". Fiandrianam-pirenena e, tsy baikon’ny vazaha e, ..., mais fialement .... comment se fait-il que c’est Mr Rajoelina lui-même qui est allé se mettre à genoux devant les parlements français pour demander soutien ? C’est lui en personne qui demande toujours conseils à la France à chaque fois qu’il se heurte à un mur (midona @ tolàna).

    Ce qui m’a vraiment fait rigolé c’est que parmi les pro-HAT, personne n’a osé contredire Mr Rajoelina quand il voulait organiser l’éléection législative du 20 mars. Mais lorsque Tgv annonçait le report de cette élection, tout le monde (les pro-HAT) a fait des déclarations à la télé et à la radio comme quoi ledit report était très attendu et mérite d’être félicité !!!! C’est quoi ça ? c’est le "Misolelaka" n’est ce pas ? Les Voninahitsy, Pety, Dollin, Ramakavelo ... ainsi que les petites associations issues de la lutte populaire et miaro ny demokratie et tolom-bahoaka mikatsaka ny mangarahara sy ny fahamarinana ary ny fiandrianam-pirenena voahitsakitsaka" ont tous supporté la tenue de cette date du 20 mars, ... mais ... après l’annonce de Tgv les mêmes personnes ont tout de suite dit le contraire !!!!!! (ha ha ha ha ).

    Maintenant c’est au tour du Général retraité Dollin de dire n’importe quoi. Fa angaha tsy législatives indray e ?

    Je suis sur qu’après l’annonce de Tgv comme quoi "l’esprit ou les principes de Maputo ne seront pas complètement abandonnés...", les mêmes personnes (qui étaient contre Maputo) adhéreront de nouveau à cette idée. Autrement dit, après "s’être heurtés à un autre mur", les Tgv-istes reprendront de nouveau la voie de Maputo tout en félicitant Mr Rajoelina pour cette "sage et louable décision" d’appliquer la Charte. Des gens passeront à la Tvm et annonceront ceci : "misaotra ny filoha @ izany fa tena tsy misy afa-tsy io Maputo io no mampivaha ny krizy". Pour le Général retraité Ramakavelo : "... tena hita fa tena hendry mihitsy ny filoha @ izany fanapahan-kevitra izany"....... Wait and see,

    mavo (qui attend impatiemment les post de Mr rabri).

    • 15 février 2010 à 16:51 | da fily (#2745) répond à Mavo

      Rabri est en vacances, il ne s’est pas encore remis de sa St Valentin.

      Je le soupçonne de prolonger la fête...Ou alors il ne s’attendait pas à cette rapide défection dans les rangs des hâtons. Mais bon, vous allez nous trouver un petit quelque chose genre huitre, THB, bozaka, fataka, raketa, kankana ou des bidules du même tonneau pour faire remparts à toutes ces invectives des zanakidada enrôlés dans la grande secte du yaourt suprême !

  • 15 février 2010 à 08:55 | Basile RAMAHEFARISOA (#417)

    Ce pseudo-fameux texte de résolution sur Madagascar sème la "panique" chez les responsables Malgaches.(Rc:B7 009/2010 à 15h)

    "LA PROPOSITION COMMUNE DEPOSEE PAR DE NOMBREUX GROUPES PARLEMENTAIRES" (votée à main levée ????)

    Ce samedi 12 février 2010 à 13H57,voici l’ordre du jour :

    1-Election de la nouvelle commission.

    Un débat plus qu’animé.

    Les Présidents de groupes politiques ont expliqué leurs consignes de vote,parfois de manière très vivante.

    Quelques commissaires ont été comparés (ées) à des moines trappistes ayant fait voeu de silence.

    2-SWIFT.Le Parlement a rejeté un accord provisoire entre l’Union Européenne et les Etats-Unis concernant le transfert des données bancaires des Européens.

    3-Elargissement:Croatie,ex-République Yougoslave de Macédoine et la Turquie.

    Les députés ont voté trois rapports sur leurs progrès respectifs.

    4-L’IRAN

    5-Logement pour les pauvres

    6-Scanners corporels dans les aéroports,

    7-Congé paternité européen,

    8-Zone "EURO".Les députés souhaitent que l’Union Européenne tire les leçons de difficultés actuelles (Espagne,Portugal,Grèce) afin que la coordination économique soit améliorée et que les réponses aux crises soient plus rapides.

    9-THON ROUGE pas l’île rouge,vers l’interdiction de la pêche.

    Le Parlement européen soutient l’interdiction du commerce international des espèces menacées,parmi lesquelles le THON ROUGE (non pas l’île rouge),mais demande de compensations financières pour le secteur de pêche.

    10-Haïti

    11-Jeux d’argent en ligne

    Certaines INFORMATIONS,y compris les interprétations des interventions,ainsi que les "DOCUMENTS DISPONIBLES" sur ou via le site du Parlement Européen NE PEUVENT ETRE CONSIDERES :

    - ni comme une reproduction authentique des textes officiels,

    - ni comme un compte-rendu fidèles des débats parlementaires.

    SEULS LES TEXTES OFFICIELS et PUBLIES AU JOURNAL OFFICIEL DE L4UNION EUROPENNE SONT CONSIDERES COMME AUTHENTIQUES.

    Seul le discours original de l’intervention ou sa trduction revisée fait foi.

    Le Parlement européen ne peut garantir la fiabilité ou la mise à jour des renseignements provenant des sources externes contenu dans ce site.

    PAS DE PANIQUE,il faut aller vers l’élection des députés de Madagascar.Si l’Europe veut nous aider matériellement et financièrement pour les élections,MERCI d’AVANCE.

    Sinon,circulez,il n’y a rien à voir.

    Basile RAMAHEFARISOA

    b.ramahefarisoa@gmail.com

    • 15 février 2010 à 09:54 | ton ami (#480) répond à Basile RAMAHEFARISOA

      Basile,
      Dites moi svp quelle est la base juridique de cette élection des députés puis ce que nous ne sommes plus en III république ni déjà au IV èm Republique.

    • 15 février 2010 à 10:27 | Basile RAMAHEFARISOA (#417) répond à ton ami

      Ton ami !!

      Sincèrement, vous me cassez les pieds avec votre question stupide :"Quelle base juridique".

      Je vais me contenter de vous renvoyer chez wikipédia :

      "L’élection est la désignation,par le vote d’élécteurs,des personnes destinées à occuper une fonction politique,économique ou sociale:les élus".

      Quels que soient les approches philosophiques,il s’agit sur le plan concret d’un acte juridique de nature collective,d’un contrat politique.

      La population concernée transfère,par le vote de sa majorité,à des représentants ou mandats choisis,une "LEGIMITE" pour exercer le pouvoir attribué à la fonction ainsi occupée

    • 15 février 2010 à 10:56 | ASSISE (#1505) répond à Basile RAMAHEFARISOA

      BIZARRE

      1 - Ca me fait rappeler un certain Kaleta : "ry vahoakan’Antananarivo, arovinareo i TGV fa ianareo no nifidy azy 63%", est-ce "juridique" ou "légitime" ? Pourquoi ne pas appeler "ry vahoaka malagasy" satria ianareo no nifidy azy X% ?

      2 - Un "Elu" désigné même à 51% des votes est-il juridiquement "Elu" ? Faudrait-il l’accepter pour son mandat ?

      Il en découle qu’un "Elu" de la Ruepublique n’a pas de mandat, donc qu’il y reste eternellement.

      Je tire mon chapeau à notre Cher Basile, car c’est vrai qu’il n’y a rien à voir, CIRCULER, Basile a déjà tout décidé.

    • 15 février 2010 à 11:47 | ton ami (#480) répond à Basile RAMAHEFARISOA

      Basiles,
      Je suis très étonné de votre réponse, vous dites que ma question est très stupide ????????????????

      Je ne doute pas de la définition mais en réalité vous répète qu’aucune constitution ne permet d’avancer sur cette élection législative ?????? c’est la raison pour la quelle la CI n’accepte ce genre d’élection.

      Mais si on parle de l’élection présidentielle, c’est logique pour entrer dans le 4èm Rep, mais vous ZATRA TSY MANARA DALANA KA NY FANONTANIANA AVY LAZAINA FA FANONTANIANA ADALA.

      Bas_il

    • 15 février 2010 à 12:04 | Basile RAMAHEFARISOA (#417) répond à ton ami

      ton ami

      question stupide de ma part aussi :

      "POURQUOI ELECTION PRESIDENTIELLE ????"

    • 15 février 2010 à 14:55 | ton ami (#480) répond à Basile RAMAHEFARISOA

      Basile , Je vais te répondre,

      Le chemin pour retourner vers la démocratie c’est L’ÉLECTION PRÉSIDENTIELLE , et c’est la règle du jeu dans les pays républicain Basile.

      Et pour toi, pour qoui une éléction légiclative ?
      - or Rajoelina n’a pas pouvoir de l’exécuter tout seul
      - aucune règle ni constitution ne le permet de le faire.
      - les bailleur le qualifie comme " décision unilatérale des putschistes "

      Alors qui d’entre nous deux est stupide ?

    • 15 février 2010 à 17:16 | visina (#3456) répond à Basile RAMAHEFARISOA

      Basile,
      La question n’est nullement stupide et il n’est pas philosophique non plus.
      Qui a le droit decider d’avoir une election et dans quelles conditions ?

      Normalement, et je dis bien normalement, des elections sont definies dans une constitution qui a deja ete vote par la population.

      Normalement c’est la Constitution qui sert comme fondation juridique.

      La question est valable. Sans constitution quelle est la fondation juridique de cette future election ?

      Vous avez tout a fait raison, l’exercise LEGITIME du pouvoir necessite l’avis democratique de la population. Ce n’est pas le cas actuellement. Donc le pouvoir en place n’est pas LEGETIME. Alors quelle sur base juridique est ce que ce pouvoir NONLEGITIME compte organiser une election ?

    • 15 février 2010 à 17:38 | Andry (#2028) répond à Basile RAMAHEFARISOA

      La question n’est pas stupide mais c’est la personne qui est egaree parmi les gares du Train. Such a question can be asked but when you are lost, jumping off at any station appears the solution.

    • 15 février 2010 à 19:13 | diego (#531) répond à ton ami

      ton ami,

      Nous faisons face à des gens qui sont, non seulement aveugles, mais qui ne sont pas envie de voir ou revoir.

      On nous a fourgué un DJ, qui n’a ni compétence, ni savoir et encore moins une sens politique et il y en a parmis nos compatriotes, trouvent quelque chose à defendre de LA HAT ET SON CHEF.

      On est dans un PIRE FICTION DE LA POLITIQUE A LA MALGACHE, bien evidement de LA HAT ET SON CHEF.

      Beaucoup des MALGACHES SONT DIGNES.....mais OPPRESSES.....

    • 15 février 2010 à 20:20 | el che (#344) répond à Basile RAMAHEFARISOA

      Basile,

      Je vais être clair et précis avec vous.

      1° le seul vote de députés ne met pas en place la légitimité du pt de la transition.
      On sait que la HAT restera à la tête de l’état, donc détiendra la réalité du pouvoirs à M/car !.
      La CI n’est pas dupe !

      Donc il faut VOTER ;

      1° Pour un pouvoir constituant en désignant le président de la transition et les vice-présidents (dans l’opposition),

      2° Ensuite, il faut voter pour une assemblée Constituante et les organes de contrôle provisoire

      3° Enfin, vote pour la validation de la Constitution et des élections présidentielles, législatives qui découleront de ladite Constitution de la 4ème république.

      Créer des députés à la botte de la HAT, c’est du bricolage à la Ratsirahonana, et ne résoudra en rien la crise, et n’aura pas l’aval de la CI.

      Et ne me dîtes surtout pas que la HAT veut introduire un régime Parlementaire, car ce serait purement une assertion fallacieuse !!

      el che

    • 15 février 2010 à 21:24 | Tanindrazana (#3224) répond à ton ami

      Cher Ami

      Avec Bazily, tu perds ton temps. He’s a Bullsh...Il se croit tres intello et tres capable. Bien sur, c’est quelqu’un qui a vecu des annees de l’histoire de madagascar a distance et autours des hautes personnalites qu’ils croient cotoyer....bref : It’s HALF FULL ( desole d’employer un peu l’anglais pour le taquiner)....Je vous conseille d’oublier ce monsieur car cela n’apporte rien et rien du tout qu’une perte de temps. Je participe a ce forum de temps a autres, mais tenir compte de ces raleurs, n’est inversement positif a notre pays. Il est perdu est n’arrive pas a faire accepter ses idees a la majorite, meme pas a la minorite.Tres entete mais sans poids.....
      Rajoelina-Monja ou autres idees telles une "Election legislative" ne sont que des illusions...la HAT ne sait plus ou aller...je pense qu’a chaque fois que le PHAT est en france, il ne doit pas oublier de rendre visite a notre cher Baz pour un conseil special !....Enfin, don’t spend your time, unless you want to make fun of him. He has the right to speak but but just leave him alone

      A bon entendeur salut !

      Prions pour notre patrie.

    • 15 février 2010 à 22:01 | Basile RAMAHEFARISOA (#417) répond à Tanindrazana

      Tanindrazana

      vous essayez d’écrire en français.Un point gagné pour MOI,parce que je déteste l’anglais.

      A+

      Basile RAMAHEFARISOA

      b.ramahefarisoa@gmail.com

    • 15 février 2010 à 22:08 | Basile RAMAHEFARISOA (#417) répond à el che

      par el che

      "Les élections" des "DEPUTES DE MADAGASCAR" permettent d’avoir des élus, représentants "légitimes" du Peuple.

    • 15 février 2010 à 23:20 | el che (#344) répond à Basile RAMAHEFARISOA

      BASILE,

      Et le chef de l’état ne représente pas le peuple, selon vous ??

  • 15 février 2010 à 11:53 | Basile RAMAHEFARISOA (#417)

    "HORS SUJET"

    mais il mérite d’être relaté :

    "Monsieur Maxime ZAFERA" pressenti,Ministre des Affaires Etrangères de Madagascar.

    En cas de confirmation,c’est un choix très approprié et très judicieux.

    Basile RAMAHEFARISOA

    • 15 février 2010 à 12:16 | niry (#210) répond à Basile RAMAHEFARISOA

      basilou..ce n’est plus la peine de préciser que tu es "hors sujet"..tu l’es tout le temps, hors sujet..

    • 15 février 2010 à 12:45 | Rasoa (#1122) répond à Basile RAMAHEFARISOA

      Io rangaha io ve ilay hoe : "Lé dolin" e !

      Ary sosokevitra hiarovana ny firodanan’ny HAT atsy ho atsy sa fialàna bala (mino aho fa mbola be bala any aminy fa fialàna henatra mialoha) fa tsy nohovoka loatra ny zava-nokinasa ?

      Elà lesy ry lé dolin diso pêka :

      dolin dolin - dolin dodo dolin !! hoy ny hiran’ny ankizy rehefa mandalo ny lamasinina (na tsy TGV aza) fahiny tamin’ny fahazaza !!

    • 15 février 2010 à 13:22 | Basile RAMAHEFARISOA (#417) répond à niry

      niry

      A+

      A PARIS,vous êtes fini,n’est-ce pas ??

      Ailleurs,gisa lava tenda !!!

      Basile RAMAHEFARISOA

    • 16 février 2010 à 03:27 | niry (#210) répond à Basile RAMAHEFARISOA

      Il y a Niry et Niry, Basilou ! Tsy azoko tsara ny tianao lazaina..Paris, c’est fini ?!? Dia tsy mba avelanao hijery an’izany tour eiffel izany mihitsy aho izany ? Moi je dirais plutot HAT, c’est fini !!!!

  • 15 février 2010 à 12:14 | Mandimbisoa (#2104)

    Anarany fotsiny no hiantsona azy hoe :jeneraly,
    tsy mba manana hevitra mitsinjo sy mahataka-davitra,raha izy no atao mpitondra miaramila hiady ,tsy miapita ny ranon’Ikopa akory dia efa BABOKA !

    "Horakoraka no an’ny sahona,fa ny tsibobòka no tompon’ny rano"

  • 15 février 2010 à 13:18 | Basile RAMAHEFARISOA (#417)

    "Hors sujet" mais en rapport avec le "problème malgache".

    "LE RIDICULE NE TUE PAS".

    Les Gasy Taitra Tampoka auraient adressé une lettre au Sécrétaire Général dee l’O.N.U. "contestant" la représentation de Madagascar par Madame Christine RAZANAMAHASOA,Ministre de la Justice et Norbert RATSIRAHONANA,Conseiller de Monsieur le Président de la H.A.T Andry RAJOELINA,à l’évaluation de la situation de Droits de l’Homme à Genève.

    • 15 février 2010 à 14:57 | saricine (#2893) répond à Basile RAMAHEFARISOA

      Sao dia mihevitra aza ireo olona ireo fa izy no tompon’ny lalàna na ambonin’ny lalàna ?

      Le Gl retraité Dolin Rasolosoa est un des responsables directs des evenements du 7 fevrier, si l’ arrestation devrait être faite son nom devait être marqué sur la planche "wanted" publiée à Tana avec les autres noms, puis son comité ad’hoc peut servir à elargir les noms concernés par les evenements de 26 Janvier et 7 fevrier 2009.

    • 15 février 2010 à 15:06 | ton ami (#480) répond à Basile RAMAHEFARISOA

      Basile,
      moi j’ose te dire que tu est tout le temps hors sujet et tu parles toujours dans le vide pour protéger les putchs.

      Pourquoi tu n’ira pas à Genève pour donner ton avis à Ban Kim Moon , peut être qu’il changera d’avis !!!!!!!!!!!!!!

      Quoi que tu disent, les GTT ont de valeur plus que le TGV pilleurs, voleurs, ...... toi tu es aussi inquiétant puis ce que ton pseudo est BAS - IL

    • 16 février 2010 à 02:08 | Basile RAMAHEFARISOA (#417) répond à ton ami

      ton ami

      je connais les Gasy Taitra Tampoka à Paris.

      Ils se sont calmés car il y a des sursis en l’air.

      Basile RAMAHEFARISOA

    • 16 février 2010 à 08:12 | ton ami (#480) répond à Basile RAMAHEFARISOA

      Basile,
      Moi aussi, je connais les Tgvitses ici à Mcar qui supportaient les pilleurs, .............. ils se sont retournés à Mapoto par peur d’intervention militaires de la SADC et la colère du peuple.
      La rumeur circule depuis hier sur la démission de son chef et jusqu’à la remise du pouvoir aux militaires.

  • 17 février 2010 à 10:06 | jery tsara (#3808)

    Bonjour,

    Je suis étonné pour nous les Malgaches quand est ce qu’on aura le privilège de sortir et d’être "indépendant" comme un tous pays qui se doit, mais pourquoi on restera toujours sous l’égide de la France Les USA pourquoi on ne fait pas comme le Cuba, la chine, L’inde qui sont devenus des grandes nations, le Japon.

    Je crois que nous devons tous faire une auto évaluation de notre vie, et de notre mentalité et c’est surtout ce dernier qui a été détruit par tous les dirigeants qui se sont succéder, en incriminant le système de népotisme , d’égoïsme, et de corruption.

    Si on décide de ne pas subir les sanctions internationaux qui va nous garantir qu’ils ne vont plus l’appliquer et nous laisser dans notre misère, je crois qu’on devra se serrer les coudes pour se développer, tout développement a un prix mais si nous voulons jouer la faciliter on peut rester sous l’aisselle des soi disant GIC, SADEC, communautés internationales et il vont nous vider de nos richesses et on s’en sortira jamais. Je crois que le bon exemple à suivre est l’Inde avec un Indira Ghandi qui a tenu tête au colon Britannique et pourquoi pas nous Malgaches, si on ne le fait pas maintenant ce sera quand ? Il y a un début à tout.

    Merci

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS