Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
lundi 28 novembre 2022
Antananarivo | 18h04
 

Divers

Ile de la Réunion

Plus de visa pour les Mauriciens

mercredi 28 novembre 2007 | Alphonse M.

Les ressortissants mauriciens n’auront plus besoin de visa d’entrée dans le département français de l’Ile de la Réunion à partir du 1er décembre prochain. Le mois d’avril dernier, le gouvernement français et celui de l’Ile Maurice ont signé un accord supprimant la demande de visa d’entrée des ressortissants mauriciens désirant se rendre vers cette Ile voisine, pour une durée inférieure ou égale à 15 jours. Un Mauricien pourrait séjourner pendant 120 jours chaque année en terre réunionnaise. Cet accord a pour but de faciliter la circulation de la population des deux Iles de l’Océan Indien.

En revanche, pour les ressortissants malgaches, l’administration française reste intransigeante. Bon nombre de demandeurs de visa, notamment les descendantes d’Eve, rentrent bredouille. Toutefois, les hommes d’affaires n’ont aucun problème pour se rendre dans cette île sœur. On est encore loin de la concrétisation de « l’Espace Océan Indien », pour la libre circulation des biens et des personnes des pays membres de la Commission de l’Océan Indien (COI). Lors du sommet des chefs d’Etat et du gouvernement des membres de la COI à Antananarivo, le président comorien avait interpellé ses pairs sur ce sujet. Mais aucune décision ferme n’a été adoptée. Faut-il signaler que plusieurs centaines de ressortissants comoriens à bord des pirogues, dénommées « Kwassa-kwassa » sont interceptés par les gardes-côtes mahoraises. A Madagascar, les autorités durcissent le ton. Des milliers de comoriens en situation irrégulière, dont des étudiants, ont été refoulés à la frontière. Par contre, entre la Grande île et Maurice, les ressortissants des deux pays circulent librement depuis belle lurette. Visiblement, « l’espace Ocean Indien » n’est pas pour demain.

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS