Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
mercredi 29 juin 2022
Antananarivo | 03h49
 

Education

Éducation nationale

Plus de 525 100 candidats pour le CEPE

mardi 21 juin | Mandimbisoa R.

525 111 élèves vont passer les épreuves du Certificat d’études du premier cycle (CEPE) ce mardi 21 juin dans tout Madagascar. Ce sera le premier examen officiel de cette année scolaire 2021-2022. Les candidats seront répartis dans les 1997 centres d’examen des 23 régions de la Grande île, selon les statistiques du ministère de l’Éducation nationale. Ces centres disposent d’un total de 15 944 salles, soit une moyenne de 32 élèves par salle d’examen.

Parmi ces candidats, 107 sont porteurs de handicap à l’instar. 19 élèves ont des troubles de la vue et 16 autres aveugles. Il y a également 57 candidats sourds et 15 autres ayant des infirmités physiques.

Chaque région a son propre sujet dans le cadre de ce premier examen officiel de l’année. Cette disposition a notamment été adoptée depuis l’avènement de l’épidémie de Covid-19 qui a causé des perturbations dans le programme scolaire. Elle a permis de résoudre les disparités dans la finalisation du programme scolaire à cause des fermetures fréquentes, parfois prolongées des établissements de certaines régions pour cause de Covid.

Concernant l’organisation, la ministre de l’Éducation nationale, Marie Michelle Sahondrarimalala, a indiqué hier que diverses dispositions ont été prises pour soulager les inquiétudes. C’est le cas notamment de la sécurisation des écoles et des candidats, la mise en place des unités d’urgence gratuite au niveau des centres pour prendre en charge les candidats en cas de malaise ou de difficultés sanitaires soudaine. Des dispositions auraient également été prises pour améliorer le système de correction de copies.

6 commentaires

Vos commentaires

  • 21 juin à 10:18 | MALIBUC (#9345)

    Faudra m’expliquer comment un élève aveugle (désolé pour son handicap) peut passer les épreuves du CEPE ?
    Je ne pense pas que le Braille soit au programme, là c’est super !
    Décidément on prends vraiment les Gasy pour des cons.
    Isandra aura peut-être la solution, elle qui sait tout.

    • 26 juin à 22:41 | PERICLES (#10337) répond à MALIBUC

      @MALIBUC Quelle drôle de question ? Je comprends votre opposition au pouvoir actuel, mais il ne faut pas qu’elle vous empêche de voir les réalités. Des élèves avec un handicap qui passent les examens avec une aide (je l’espère bien sûr...) ça n’a rien d’anormal, ce devrait même une fierté pour Madagascar où les personnes atteintes de handicap ont depuis toujours été ostracisées car différents des autres. Quant à connaître les modalités d’assistance je ne connais pas celles mise en place à Madagascar (le nombre d’élèves concernés est extrêmement faible mais c’est un premier pas) mais à titre d’illustration voici quelques infos concernant la France :
      https://clairvoyants17.fr/index.php/la-scolarisation/amenagement-des-examens

  • 21 juin à 10:30 | ravalitera (#10915)

    CEPE mora !
    diplôme sans valeur du moins depuis on sait tous quand.

    • 26 juin à 22:53 | PERICLES (#10337) répond à ravalitera

      @RAVALITERA "diplôme sans valeur".. Qu’est-ce qui vous permet d’affirmer cela ? Affirmer ce n’est pas démontrer.

  • 21 juin à 11:20 | Shalom (#2831)

    Izao no endriky ny sekoly manara-penitra.
    Hisy indray ny hilaza fa sary fotsiny io kanefa dia izao no fiainan’ny pokona eto amin’ny tanàna.
    Mba alaivo an-tsaina anie na dia ny rindrina sy ny dabilio fotsiny aza kanefa fanadinana no atrehin’ireto ankizy.
    Mitaratra ny fomba fitondrana ny firenena ny toe-javatra toa izao ary mampiseho fa tsy laharam-pahamehana velively ho an’ny fitondrana foza ny fitaizana sy ny fampianarana.

    • 21 juin à 11:46 | MALIBUC (#9345) répond à Shalom

      A l’opposé dans les EPP de Mr HO, la couleur Orange est omniprésente (mur, sol, tables, chaises, bancs.....) et les élèves en uniformes HO avec de belle savates oranges elles aussi, seront marqués toute leur vie par cet accoutrement digne de MAO ZEDONG et de la dictature ce de pays.
      Bientôt ils devront se mettre au garde à vous et chanter l’ hymne National avant les cours.
      Une honte !

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS