Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
samedi 26 novembre 2022
Antananarivo | 22h14
 

Société

Gendarmerie nationale

Partenariat avec « Création Sen »pour les uniformes

lundi 19 novembre 2007 | Alphonse M.

La gendarmerie nationale a signé une convention de partenariat avec la société privée « Création Sen » pour la fourniture de ses uniformes. Cette convention a été signée samedi dernier, au camp de Betongolo, par le commandant en chef de la gendarmerie, le général Claude Ramananarivo et la directrice de cette société, Mme Ramamonjisoa. L’occasion a été mise à profit par les deux parties d’inaugurer le Comptoir de l’Economat de la gendarmerie nationale à l’intérieur duquel ’on expose les divers matériels et effets vestimentaires utilisés par les gendarmes. Et ceci en présence de la grande famille de la gendarmerie et de l’armée en général sous la houlette du sécretaire général du ministère de la Défense, le général Rakotondrabevala.

Au cours de son allocution, le numéro un de la gendarmerie a déclaré qu’il s’agit du fruit du partenariat public-privé dont la durée est fixée à 5 ans. Période durant laquelle, la société « Création Sen » fournira des habillements de haute qualité à la gendarmerie nationale. Outre les effets vestimentaires, cette société fournit également des chaussures, des képis, des bérets, des torches...

Lutte contre des faux

La signature de cette convention arrive à point nommé, a tenu à souligner le numéro deux du département de la Défense. Ce partenariat s’inscrit dans le cadre de la lutte contre le port illégal des tenues militaires dont les conséquences sont désastreuses au niveau de la société.

Seule cette société est habilitée à vendre les tenues de la gendarmerie dans l’ensemble de l’île. Du côté de la gendarmerie, une Fiche Individuelle d’Habillement (FIH) sera minitieusement suivie, non seulement pour régulariser les ventes mais aussi de contrôler les éléments s’ils ont correctemment utilisé ses indemnités d’habillement ou non. Chaque gendarme reçoit par mois une indemnité de l’ordre de 18000 à 20 000 Ar. pour l’achat de ses tenues, sans compter les dotations par service. Pour les éléments en province, ils sont obligés, pour l’instant, d’acheter à Betongolo en attendant l’installation des agences de « Création Sen ». Mme Ramamonjisoa a promis d’ouvrir pour bientôt des agences dans certaines grandes localités. A ce rythme, les élements mal vêtus seront poursuivis afin de redorer le blason de la gendarmerie. Un exemple à imiter !

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS