Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
samedi 28 novembre 2020
Antananarivo | 07h06
 

Politique

Parlement

Nombreux sénateurs boycottent l’ouverture de la nouvelle session ordinaire

mercredi 21 octobre | Mandimbisoa R.

Le sénat va mal ou presque. Le taux d’absence très élevé des sénateurs ayant assisté à la cérémonie d’ouverture de la deuxième session parlementaire ordinaire hier en est la preuve. Ils étaient environ une dizaine, laissent la plupart des sièges vides. Le président de l’Institution, Rivo Rakotovao les a, en quelque sorte défendu et s’est particulièrement montré compréhensif par rapport à cette situation. La tenue de cette cérémonie est fixée par la Constitution. Malgré tout, les sénateurs ne sont pas tenus à y assister, précise-t-il.

Cette importante absence des sénateurs reflète à vrai dire la tension qui règne entre la chambre haute en fin de mandat et le régime actuel. Depuis sa campagne électorale, le président de la République, Andry Rajoelina a juré de supprimer cette institution, la jugeant budgétivore. La réalité constitutionnelle l’en avait empêché, tout comme les sénateurs majoritairement composés des partisans du régime Rajaonarimampianina d’ailleurs.

Malgré tout, les dirigeants actuels ont réussi par réduire à 18, contre 63, la composition du prochain sénat. Ils ont aussi convaincu la Haute cour constitutionnelle (HCC) à maintenir les prochaines élections sénatoriales malgré les oppositions de toutes parts lancées par les actuels sénateurs et le comité d’observation des élections (KMF/CNOE) à Madagascar. Pour ces derniers, le décret de convocation des grands électeurs est entaché d’irrégularités, mais les Hauts commissaires électoraux ont eu leurs raisons et explications.

Mais le calvaire n’est pas encore près de toucher à sa fin pour les sénateurs. Le régime actuel leur avait couper les… vivres. La veille de l’ouverture de cette deuxième session parlementaire, ils révèlent dans un communiqué « le blocage du budget de l’institution par le ministère de l’économie et des finances ». Une coupe budgétaire qui aurait fait très mal à la chambre haute et qui ne fera visiblement pas des heureux au palais de verre. « Il est désormais constaté que le Sénat ne peut assurer son fonctionnement normal à défaut de moyens financiers », regrette cette institution dans ce communiqué.

Le fait est que dans un circulaire du 8 octobre, portant régulation de l’exécution budgétaire, le ministère de l’économie a fixé les engagements des dépenses du Sénat pourtant prévus par la loi des finances 2020. Les biens et services hors carburants et hors fonds spéciaux sont limités à 19,80%. Le carburant et lubrifiant à 57,84% et les transferts à seulement 16,56%. Autrement dit, « le Sénat ne peut procéder aux engagements des dépenses ».

Toujours dans ce communiqué, le bureau permanent de la chambre haute a indiqué que « la tenue de la seconde session ordinaire du parlement auprès du Sénat est compromise », bien qu’il s’agisse d’une session « vouée à l’examen et à l’adoption du projet de loi de finances 2021 ». De ce fait, « le Sénat décline toute responsabilité pouvant résulter de ces imperfections causées par ces imputations budgétaires illégales », déclare le bureau permanent.

70 commentaires

Vos commentaires

  • 21 octobre à 09:50 | nez_gros (#10715)

    Situation exceptionnelle, mesure exceptionnelle, cette session ne doit pas être Ordinaire,
    1)on est sorti de 6 mois de confinement, donc 6 mois d’inactivité, cette session doit être extraordinaire
    2)Si elle est ordinaire , ce que cette presidence ne sait pas ou ne connait pas sa mission

    3)Ou bien ce n’est pas elle (la presidence ), et elle, toujours cette presidence , va se contenter de vivre des aides diverse de la communauté internationale, et la politique economique dictée par le FMI et la Banque Mondiale

    Conclusion :
    - Senateurs et Deputés ne servent à rien, il faut supprimer

    - La présidence, qui est une sorte de préfet , qui ne fait qu’attendre de l’argent de la communauté internationale doit se definir autrement ,

    Ici la presidence est un HAUT-COMMISSAIRE ou PREFET représentatif de Madagascar au niveau international...puis c’est tout
    t’as capté ou pas...

  • 21 octobre à 09:52 | Isandra (#7070)

    Malheureusement, ces sénateurs continuent toujours de ternir l’image de cette institution, accusé budgétivore. Ils n’ont pas su profiter cette occasion pour montrer qu’ils sont utiles.

    Le peu de moyen n’arrive pas à empêcher le vrai patriote de servir son pays,...

    • 21 octobre à 09:55 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Ils devraient boycotter aussi la perception de leur salaire et indemnités, là, tout le monde vous applaudirait,

  • 21 octobre à 10:06 | Isandra (#7070)

    Resaka fatapahana vola ilay raha, hoy indray ny boikely eny an-tsena hoe "rehefa tsy faly dia toroy amin’ny HCC"

    • 21 octobre à 17:36 | Besorongola (#10635) répond à Isandra

      Hihihi... AZO RAISINA FA TSY MITOMBONA NO MALAZA ENY ANDAVAMAMBA !

  • 21 octobre à 10:09 | Isandra (#7070)

    "Durant cette session budgétaire, l’on peut encore s’attendre à d’autres manœuvres de ces futurs « ex – sénateurs » pour éventuellement saper l’adoption de la loi de Finances 2021. En tout cas, l’assiduité n’était pas au rendez – vous lors de la cérémonie d’hier sous prétexte de manque de moyens. Avant-hier, le bureau permanent du Palais d’Anosikely a révélé au cours d’une conférence de presse que « le Sénat ne peut plus assurer son fonctionnement à défaut de moyens financiers ». Qui dit réduction d’effectif dit forcément diminution de budget. Le Sénat étant considéré comme une institution budgétivore, la politique d’austérité fait partie des principales raisons qui ont poussé le Président de la République à envisager cette version réduite du Sénat à défaut de suppression.
    Cette ultime étape est et restera sans aucun doute difficile à accepter pour les hommes en cravate bleue. Cela explique d’ailleurs les nombreuses manœuvres visant à retarder la prochaine échéance électorale prévue le 11 décembre. L’on se souvient de la requête des sénateurs dirigés par Olivier Rakotovazaha auprès de la HCC évoquant un non- respect de la loi, en l’occurrence celle relative à la convocation du collège électoral pour les scrutins sénatoriaux et qui a été déboutée par l’instance d’Ambohidahy. Aujourd’hui, il appartient à ces sénateurs de faire le choix entre sortir par la grande porte en misant sur l’intérêt général ou faire valoir l’intérêt politique et perdre totalement en crédibilité !" Le journal qui ne jure que sur la vérité rien que la vérité.

    • 21 octobre à 10:19 | nez_gros (#10715) répond à Isandra

      @Isandra, hey grosse ! Session Ordinaire , mais pas Session que Budgétaire, tu ne pense qu’à l’argent toi ; ton Lapsus est révélateur grosse, t’as capté ou pas ?
      genre : Combien de centaines de milliards serait le budget de mon ministere, pour que je puisse en detourner des dizaines de milliards ?

    • 21 octobre à 15:19 | lé kopé (#10607) répond à Isandra

      Isandra 1,2, ou 3... La vérité ...si je mens !!!

  • 21 octobre à 10:16 | I MATORIANDRO (#6033)

    manara-kentrina tokoa ny asa ataon’reo cocovid izay nifindran’ny devolin’ilay jamba.

    Mbola mitohy mandeh koa ny faneken’reo manam-pahaizana vendrana manaiky ny baikon’reo tsy ampy atidoha.

    misy olodengue ndray koa no mba mianakendry manome lesona @ fandanindaniam-poana mety ho ataon’ioreto loholona izay nofaritan’ilay lalam-panorenana kitoatoa napetrak’reo mpandrava kanefa ny ataon’izy mianakavy aza no tena lllooozzzaaa sy tsy tambo isaina ny halatra sy fanodikodinana lavareny.

  • 21 octobre à 11:22 | arsonist (#10169)

    Voici donc un nouveau jour !
    Et le terrible kere est toujours là , présent ! Implacable !

    Et les deux foza du forum sont toujours là , présents eux aussi !
    Deux habituels chargés de com’ sur ce forum par le DJ [salariés pour ?] ,
    Et comme toujours ils nous bassinnent de leurs délires !

    .L’une , besileo foza femelle isandra
    [plus borné et plus stupide qu’elle , tu meurs]
    elle nous chante que tout va très bien à Mada , Madame la Marquise !

    .L’autre , foza mâle jomaka ambatomanga dadanaivo-betoko
    [un "junky over dosé" de rongony]
    il se voit dans ses hallucinations exportateur de produits nourriciers gasy vers Djibouti !

    • 21 octobre à 11:28 | arsonist (#10169) répond à arsonist

    • 21 octobre à 12:04 | betoko (#413) répond à arsonist

      Est ce que tu sais qu’il existe des entreprises malagasy qui exportent des fruits et légumes et de la viande de boeuf vers les Comores ?
      Les Comores se trouvent sur la route qui va vers Djibouti , la logistique existe déjà avec le transitaire comme Bolleri à vous Malagasy de faire le nécessaire Si vous écoutez un débile, ignare et jaloux comme cet imbécile d’Arsonist nous nous n’en sortirons jamais de la misère ,

    • 21 octobre à 12:15 | arsonist (#10169) répond à arsonist

      Déjà ?

      A cette heure-ci , le junky foza mâle jomaka ambatomanga dadanaivo-betoko est en over dose de rongony !

    • 22 octobre à 06:37 | dahalo (#8794) répond à arsonist

      Betoko,
      Est ce que tu connais au moins Djibouti ? Sais tu que les américains vivent en autarcie complete dans leur base et n’ont besoin de personnes pour faire tourner leur contingent. Ils ont leur propre marché, leurs écoles, leur lieu de détente à l’intérieur de leur base et ils font venir des states tout ce dont ils ont besoin.
      L’armée française elle se ravitaille en grosse partie en France et les Djiboutiens eux font venir d’Ethiopie qui est à coté tous ce dont ils ont besoin.
      Il n’y a personne qui serait intéressé par tes produits dans ce pays.

  • 21 octobre à 12:03 | arsonist (#10169)

    On vous l’a dit plusieurs fois déjà : les foza sont déshumanisés !
    Les foza ne ressentent aucun sentiment humain !

    Entre autres , les foza ignorent
    1. la compassion
    2. la honte

    • 21 octobre à 12:23 | Oursvagabond (#9660) répond à arsonist

      @betoko

      "Est ce que tu sais qu’il existe des entreprises malagasy qui exportent des fruits et légumes et de la viande de boeuf vers les Comores ?
      Les Comores se trouvent sur la route qui va vers Djibouti "
      Faudrait peut-être dire à ces entreprises que la situation dans le sud de Mada est plus préoccupante, que celle des militaires Chinois, Français et autres à Djibouti. Qui n’ont eux pas de soucis pour manger à satiété.

    • 21 octobre à 13:09 | arsonist (#10169) répond à arsonist

      # oursvagabond

      Comme le DJ , son prétendu revendiqué pote pendant leurs soit-disant années communes des 400 coups [impossible à cause de leur différence d’âge]
      et aussi comme tous les foza sans exception ,
      le junky foza mâle jomaka ambatomanga dadanaivo-betoko ne roule pas pour les populations gasy miséreuses sévères .

      Ce junky n’aucune sympathie , aucune compassion pour les Gasy miséreux sévères , fussent-ils des victimes du kere !

      Ce qu’il faut savoir c’est le fait que le DJ a été propulsé à cette place là dans le seul et unique but de faire bénéficier à ses investisseurs un retour sur investissement rapide , juteux et sans le moindre risque .

      Alors les populations gasy miséreuses sévères peuvent toujours crever la gueule ouverte : ce n’est pas ça qui fera dévier le DJ et ses acolytes de leur misérable mission .

      Je rappelle que c’est une frange de la droite française , toujours accrochée à ses viles convictions colonialistes attardées , qui a propulsé le DJ à ce poste .
      Le junky foza mâle jomaka ambatomanga dadanaivo-betoko n’est qu’une bête suiveuse utilisée pour aboyer .

  • 21 octobre à 13:28 | Ra-Jao (#282)

    Puisque le pouvoir législatif est aujourd’hui monopolisé entre les mains de l’executif et le judiciaire qui lui est soumis corps et âme, je ne vois pas quel intérêt les senateurs ont de participer à cette deuxième session parlementaire. D’autant plus pour continuera et prouver le mépris de Rajoelina vis à vis de cette institution. elle a de nouveaux subi une coupe budgétaire. Ce régime gère vraiment l’argent de nos contribuables (par les impôts et les dettes que nos arrières petits enfants vont subir) pour ses propres intérêts et ses conforts : cadillac, 4x4. Cherchez quels dépenses sont très budgétivores ? J’aimerai bien connaître le budget alloué pour leurs voitures de fonction, ramené à ce qu’ils rapportent au pays et pour le comparer avec celui d’un pays riche comme la France. Je me rappelle le ministre de la justice Tobira qui venait au boulot en vélo.

    Pour l’information des partisans de ce régime, la France prévoit de créer 1,5 M d’emplois en 2021. Que propose ANR en plus des 134 emplois qu’il va créer à Andranomanelatra. Comment va-t-il compenser les pertes de 900 emplois suite à la fermeture de AAA et les 8000 à 9000 l de laits sans débouchés à cause de cette vengeance aveugle exécuté par son larbin, le DGI. Bien entendu ces 2 chiffres sont des pipis de chat comparés à la misère où il a mis le pays depuis 2009, pour satisfaire son égo surdimensionné à se lancer dans la politique, domaine où il n’a aucune compétence.

  • 21 octobre à 13:53 | betoko (#413)

    Oursvagabon
    Si J’ai bien compris , vous aimeriez que ces fruits , ces légumes , viande de boeuf etc aillent nourrir les victimes du kere d’abord ? D’accord , dans ce cas allez vous dire aux exportateurs des crevettes de Nosy Be d’envoyer leur produit chez les victimes du kere car ils sont prioritaires ?
    Madagascar a besoin de devises , rien que pour pouvoir acheter des biens d’équipement, des médicaments etc et tous ceux qui ont fait des études sur le commerce savent ce qu’est une opportunité et comme Djibouti se trouve sur la route maritime qui va vers d’Europe en passant au large de Djibouti , la logistique est déjà tracée , reste aux entreprises malagasy se concrétiser cette opportunité

    • 21 octobre à 14:14 | Isandra (#7070) répond à betoko

      Betoko,

      C’est l’apanage des détracteurs qui n’ont jamais dirigé un pays, ils disent n’importe quoi.

      Pour eux, parce qu’il y a de kere dans le sud, il faut arrêter tout, ne pas continuer de vivre.

    • 21 octobre à 14:26 | Oursvagabond (#9660) répond à betoko

      @betoko

      "Madagascar a besoin de devises", on est d’accord, mais la priorité des priorités c’est de stopper cet abominable kere. Subvenir aux besoins alimentaires de sa population devrait passer avant toutes dépenses, stades, colisée... cela c’est le boulot de l’état. Pour les exportateurs privés, ils
      sont libres de décider où, comment et à quel prix.
      S’ils ont des préférences pour certains pays et certains produits, ils doivent avoir de bonnes raisons en terme de rentabilité, vous devez savoir lesquelles puisque vous parlez d’études de commerce. Ces entreprises privées n’ont pas vocation à l’origine à se substituer à l’état dans ses manquements. Même si certaines font preuve de générosités.

    • 21 octobre à 15:15 | vazahagasy taratasy (#10911) répond à betoko

      Je remets ici ce post sur les projets dégueulasses ou dois-je dire, les projets de démantèlement de l’agriculture malagasy que vous fomentez :

      21 octobre à 14:18 | vazahagasy taratasy (#10911) répond à Ra-Jao ^

      Je me doutais bien que ces nouveaux projets n’allaient nous apporter que de nouveaux ennuis. En plus des motivations économiques qui ne sont pas claires, notre pays va perdre le dernier atout, la seule qualité qui a été préservée du fait qu’on est un des pays les moins industrialisés.

      On est pratiquement, comme les habitants reculés de la forêt de l’Amazonie, un des seuls à encore pratiquer l’agriculture bio. Un de mes plaisirs et celui de mes amis européens quand on venait en vacances à Madagascar était de manger de la nourriture bio. La viande, volaille, boeuf, cochon etc. ont une saveur toute particulière et les fruits et légumes un goût inégalable.

      Et voilà que, à l’heure où les pays riches se rendent compte des méfaits des engrais chimiques et des épandages, où toute la planète dépense des milliards pour revenir vers l’agriculture bio, nous on détruit le seul atout qu’on a et on fait l’inverse. On fonce droit dans l’impasse....

      Mais finalement, rien d’étonnant dans tout ça quand on a des dirigeants qui ont un niveau intellectuel qui laisse à désirer, on a un échantillon ici même avec les deux hurluberlus qui font la risée de ce forum. Leur seul réflexe est de copier, mais toujours en retard d’un demi-siècle.

      Pauvres de nous, déjà miséreux, on va encore tomber plus bas. La descente en enfer est loin de s’arrêter !!!

      21 octobre à 14:40 | vazahagasy taratasy (#10911)

      Je rajoute encore ceci car là je suis vraiment révoltée :

      Tous les malgaches que je connais y compris ceux qui viennent d’arriver, une fois l’excitation de la nouveauté et d’avoir tout à profusion, déchantent rapidement. Ils s’aperçoivent que l’abondance ne fait pas la qualité, se plaignent du goût de toute la nourriture européenne et vont acheter, moi comprise, chez le chinois qui importe de Madagascar ou d’autres pays encore préservés de l’agro business.

      Au lieu d’exploiter cette singularité qui peut faire de nous un pays recherché pour la qualité de nos produits, on va faire comme tout le monde, 50 ans en arrière pour bien démontrer nos incapacités d’innovation et justifier notre image de pauvres minables colonisés toujours derrière sa môman😖😤

    • 22 octobre à 00:48 | kunto (#7668) répond à betoko

      Isandra !
      Vous avez déja dirigez un pays vous ?????

      Après Monsieur Philibert Tsiranana ce sont tous des " amateurs ", le chapeau Madagascar est trop grand pour leurs têtes , ça me fais rire ces sois-disant pro de la politique sur ce forum , kkkkkkkk

    • 22 octobre à 00:57 | kunto (#7668) répond à betoko

      " Madagascar grenier de l’océan indien " : toujours des annonces grandioses pour peut de résultat ....

      Le Kéré dans le SUD est un problème urgent et prioritaire mais certains sur ce forum font partis des 20 % de Malagasy " ventre pété d’Ariary " donc le kéré ils ne voient pas .... Le savent ils que le SUD c’est Madagascar aussi ??????

    • 22 octobre à 00:58 | kunto (#7668) répond à betoko

      " Madagascar grenier de l’océan indien " : toujours des annonces grandioses pour peut de résultat ....

      Le Kéré dans le SUD est un problème urgent et prioritaire mais certains sur ce forum font partis des 20 % de Malagasy " ventre pété d’Ariary " donc le kéré ils ne voient pas .... Le savent ils que le SUD c’est Madagascar aussi ??????

  • 21 octobre à 14:35 | Isandra (#7070)

    UN ARTICLE DE LGDI :

    "Après cette dure épreuve des défis soulevés par la présence néfaste du coronavirus que le pouvoir en place a su maîtriser avec brio et un réalisme efficace. Les faits et les réalités sont têtus. Même les observateurs les plus sceptiques ont dû reconnaître le coup de maître d’un jeune Chef d’Etat qui a su s’entourer des compétences et des éléments crédibles pour mériter l’estime international avec un bilan final et les éloges des plus inattendus. En tenant compte des efforts et de l’utilisation des moyens mis à la disposition des acteurs dans les laboratoires et sur le terrain, quoi de plus normal, si après la réticence et la méfiance du début de la Situation de l’Etat d’Urgence Sanitaire au mois de mai 2020 un article de Manuel Marchal dans TEMOIGNAGES rapporte que le Dr. Tedros Adhanom Ghebreyesus, directeur de l’OMS avait déclaré « Ce COVID est un problème mondial et la contribution de tous est très importante et le leadership est crucial, je vous apprécie beaucoup pour cela,(…) Et de préciser que « Madagascar a pris très tôt des mesures qui portent leurs fruits et vous continuez avec des mesures, en particulier la combinaison des packages comme vous faites est très importante. Mais comparé à la situation dans d’autres pays, vous vous en sortez très bien »

    On se calme maintenant ! Les râleurs de service peuvent aboyer avec les loups d’une certaines classe politique après Andry Rajoelina et son équipe de gagnants. Les bandes de frustrés de l’élection présidentielle de 2018 rêve que pillages des ressources nationales et combines mafieuses au profit de copains coquins. Comment peuvent-ils encore retourner la situation en faveur d’une campagne de démolition qui peut plus tromper personne ? Lors de la récente communication officielle périodique radiotélévisée, le principal promoteur qui a osé soutenir contre vents et marées la découverte du Covid-Organics, ce remède d’une tisane mise au point par l’IMRA (Institut Malgache de Recherches Appliquées), annonce la « fin de l’Etat d’Urgence Sanitaire » sans oublier les mesures de prudence qui s’imposent. A propos justement de ce médicament candidat à la lutte mondial contre le COVID619, la source citée avait précisé à l’époque « Témoignages » a publié une lettre au peuple malgache signée par Gabriel Djankou, ancien haut-fonctionnaire de l’OIT à Madagascar. Revenant sur la polémique qui avait suivi la découverte à Madagascar d’un remède contre le coronavirus, il avait souligné ceci : « Peuple Malagasy. Tout n’a pas été parfait compte tenu de l’urgence. Mais la Planète entière sur les plans médical, scientifique et même médiatique est à tes pieds. » La journée de mercredi a confirmé cela, car elle a été marquée par un spectaculaire revirement de l’Organisation mondiale de la Santé. En effet, une visioconférence entre Andry Rajoelina, président de Madagascar, et le Dr. Tedros Adhanom Ghebreyesus, directeur de l’OMS, a souligne que « désormais, l’OMS soutient le Covid-Organics et va l’étudier, avec un autre projet malgache de médicament injectable, en tant que médicament candidat au Solidarity Trial, projet mondial de recherche d’un vaccin au COVID-19. L’OMS s’engage à signer un accord de confidentialité pour garder secrète la formule du Covid-Organics, et va participer à Madagascar aux essais cliniques du futur médicament injectable… » Tout le monde se souvient de l’époque héroïque où Andry Rajoelina avait affirmé avec une conviction « Nous avons utilisé de l’artémisia, ainsi que d’autres plantes médicinales malgaches. C’est notre médecine traditionnelle connue et reconnue pour ses effets. Actuellement nous proposons un troisième protocole, un essai clinique, associant deux médicaments injectables. Nous avons travaillé jour et nuit et échangé avec des professeurs et chercheurs dans l’océan Indien, et également avec des chercheurs et cliniciens aux États-Unis. Cette maladie n’a pas de frontière et renforce les liens d’amitié et de recherche dans le monde entier… » Actuellement les résultats sont là bien visibles et tellement convainquant que selon toujours un article de TEMOIGNAGES.re du 10 octobre 2020 « La représentante de l’ONU sur la Grande-Ile, Charlotte Ndiaye, a affiché une « convergence de vue » de l’OMS avec Andry Rajoelina, président de Madagascar, lors de l’inauguration de Pharmalagasy, une usine de médicaments, qui devrait produire en priorité le complément alimentaire CVO+, à base d’Artemisia, selon une note transmise à APA, vendredi… » Parce que « le malentendu est résolu » à partir d’un effectif de « 80 personnes pour produire 32 millions de gélules par jour » même si les relations entre l’OMS et Andry Rajoelina ont pu être tumultueuses au plus fort de la pandémie en avril dernier, il semble que les désaccords ont été résolus autour de l’inauguration de cette usine qui matérialise une réponse à la pandémie de Covid-19.
    Mme Charlotte Ndiaye a toutefois assuré que « l’OMS est aux côtés de Madagascar dans la lutte contre cette pandémie ». Et la source réunionnaise de confirmer « La pandémie a ostensiblement mis en valeur la forte dépendance de l’Afrique à ses fournisseurs internationaux de médicaments." A suivre

    • 21 octobre à 14:36 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Suite,

      "Une prise de conscience qui a également mis les pays africains face aux coûts logistiques particulièrement hauts de leurs importations pharmaceutiques. Avec l’inauguration de Pharmalagasy, Madagascar veut se positionner comme un précurseur, avec le soutien de l’OMS dans : « des initiatives qui sont capitales pour favoriser la naissance d’une industrie pharmaceutique solide ».
      Dans son discours Charlotte Ndiaye a salué une « dynamique de renouveau » en insistant sur la « technicité » de l’usine Pharmalagasy. Cette dernière a été d’ailleurs conçue selon les normes internationales GMP/FDA en vigueur. Preuve a été faite donc que de telles réalisations approuvées par des voies autorisées ne peuvent avoir lieu qu’avec à la base un régime de bonne gouvernance. Pour lever toutes ambigüités et battre en brèche les insinuations malveillantes des détracteurs patentés incités par les deux grands perdants de l’histoire récente de ce pays les titres à la Une des médias locaux sont unanimes pour affirmer que la plus haute institution juridique de Madagascar avait purement et simplement débouté « le Sénat et le KMF/CNOE. » Les juges d’Ambohidahy ont jugé « infondées les trois requêtes déposées par le Bureau permanent du Sénat » et ce machin souvent manipulé comme toujours à des fins tactiques et de basse politique surtout aux approches des consultations électorales. Une fois de plus le niveau douteux de l’équipe juridique de Rivo Rakotovao a montré ses limites."

    • 21 octobre à 15:02 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Continuez vos moqueries les détracteurs jaloux, frustrés, pendant que le soi-disant bac- ??? Rajoelina continue sa route, et applaudis par les étrangers.

    • 21 octobre à 15:39 | lé kopé (#10607) répond à Isandra

      "C’est l’apanage des gens qui n’ont pas dirigé " . D’après vous , qui sont les détracteurs ? Ceux qui ont déjà dirigé (ils sont nombreux , contrairement à ce que vous dites), ou ceux qui n’ont jamais adhéré à une quelconque "chapelle" ? En tout cas , si ce que vous faites actuellement au Pays ,s’appelle diriger , eh bien , bonjour l’anarchie .Vous ne savez même pas faire la différence entre les priorités et les frivolités . Si vous aviez vraiment une responsabilité dans ce système opaque , vous ne vous vanteriez pas de votre rôle en public , ne serait ce par droit de réserve . A moins que vous ne soyez que les petites mains de ce régime , comme vous aviez qualifié Razara Pierre , pour faire les basses besognes ...

    • 22 octobre à 01:03 | kunto (#7668) répond à Isandra

      Les délestages ( Rano / Jiro ) - le Kéré dans le SUD - les ordures dans les grandes villes ... etc ... c’est bientôt finit tout ça Isandra ??????

      je juge dans 5 Ans pas avant .....

  • 21 octobre à 14:41 | arsonist (#10169)

    Déjà déshumanisés , les foza sont durs à la détente !
    Comme d’hab’ !

    D’abord la besileo foza femelle isandra , totalement étrangère à tout sentiment [pourtant très humain] de dégoût qui peut tenailler un humain normal devant une situation totalement indigeste !

    << # 21 octobre à 14:09 | Isandra (#7070) répond à arsonist ^
    << Masin-Joany,
    << Tant qu’à faire, pourquoi pas, foza en chef, c’est le diable en personne.

    Réponse :
    Ai-je jamais dit que "le foza en chef n’est pas le diable en personne" ?

    << C’est confirmé, des fozas restent en travers de votre gorge, c’est le résultat de be ambosika.

    Réponse :
    Beuuurk ! Iza koa no hitelina izay foza miaina anatin’ny loto tsy hay tenina , no sady foza mihinana io diky faran’izay maharikoriko rehetra eny amoron’io rano maimbo rehetra io !

    • 21 octobre à 14:44 | arsonist (#10169) répond à arsonist

      Ensuite l’autre , le junky foza mâle jomaka ambatomanga dadanaivo-betoko , déjà en plein over dose de rongony à cette heure-ci , qui délire d’envoyer des crevettes aux populations qui , elles , crèvent du kere dans le Grand Sud .

      << 21 octobre à 13:53 | betoko (#413)
      << Oursvagabon
      << dans ce cas allez vous dire aux exportateurs des crevettes de Nosy Be d’envoyer leur produit chez les victimes du kere car ils sont prioritaires ?

      Remarque ironique :
      Ah ! Elle est belle cette bande de foza sur cette bande de terre remplie d’immondices !

  • 21 octobre à 14:50 | Rainingory (#11012)

    HOAN’IZAY NAHAFANTATRA KA MBOLA MAHATADIDY :

    RY MALAGASY MARO (Accapella) —HIRA FANEVAN’ NY MONIMA (MONJA JAONA )---AVRIL 1971

    AVERINA ISAN’ANDINY :
    Ny Nosinao avoty fa tena mahonena
    Avotinao, avotinao, avotinao ny Gasy
    Aza miamboho raha tena lehilahy
    Mitsangana ka vonjeo ny longonao

    • 21 octobre à 15:11 | arsonist (#10169) répond à Rainingory

      Isaorana ianao mampatsiahy io hira faneva io .
      Indrindra amin’izao fotoana tena mampahantra ny Gasy izao .
      Taloha dia matetika nihira azy io ny fikambanana AEOM .

    • 21 octobre à 15:18 | I MATORIANDRO (#6033) répond à Rainingory

      Mankasitraka indrindra.

      Samia velonaina.

    • 21 octobre à 15:37 | Vohitra (#7654) répond à Rainingory

      Vanimpotoana roa no tena tsaroako tamin io hira io :

      - teo anelanelan ny marsa sy juin 1975

      - tamin ny fampandaniana ho depioten Antananarivo an i Monja Jaona (1982).

      Tsaroana manokana eto i Ramahazomanana Liva sy Baovola, izay isany mpitolona nogadrain i Ratsiraka Didier sy ny DGID tamin izany fotoana.

    • 21 octobre à 16:05 | Vohitra (#7654) répond à Rainingory

      O ry zalahy e ! tairo amin’izay fa inona no mbola andrasana lava eto e ?

      Ampahafirin’izay efa natrehina sy efa vita sy natao io e !

      Mbola ao ihany ve e ? Ndao amin’izay ary e !

  • 21 octobre à 15:08 | Jacques (#434)

    Insolites du forum :

    " J’ai fait les 400 coups à Besarety avec Andry Rajoelina... "

    " J’habite Mayotte et je fais la navette entre Nosy be, Mayotte et les Comores et souvent je fais mes courses à Tana ou Alarobian’Ambatomanga le mercredi et je reviens à Djaoudjy "

    " Une des solutions c’est de déplacer toute la population de cette région surtout ceux qui sont enclavées là où il est facile de cultiver tout ce qu’on veut et que l’approvisionnement de l’eau ne pose pas de problème "

    " En profitant de cette pandémie , c’est d’exporter vers Djibouty nos fruits et légumes. , voir même de la viande de boeuf ou de porc
    A Djibouty , il y a la marine française, américaine et chinoise Tous ont besoin de consommer pas juste une tonnes mais des centaines par mois
    "

    Liste non exhaustive.

    Du coq à l’âne : c’est plus fort que lui (je veux dire de notre Koto international). Il y a quelques mois il a déclaré vouloir cesser ses critiques sur le bac-3 car cela risquerait de lui causer des problèmes lors d’un retour à babakotoland. Eh ben non, visiblement l’idée est ajournée si l’on se fie à l’enregistrement ci-dessous :

    https://www.youtube.com/watch?v=lcfYXIng3BM&feature=youtu.be

    • 21 octobre à 15:16 | betoko (#413) répond à Jacques

      Je n’ai jamais fait les 400 coups avec Andry Rajoelina de ma vie .Déjà il est beaucoup plus jeune que moi et la première fois que j’avais eu l’occasion de faire sa connaissance c’était en 2010 lors de son passage à notre ambassade à Paris et je n’avais jamais habité à Mayotte non plus
      Et qui est ce loto sur toi tube ?

    • 21 octobre à 15:32 | Rainingory (#11012) répond à Jacques

      Le post de betoko ci-dessus prouve qu’il y a bien plusieurs personnes derrière ce peudo car visiblement ce n’est pas celui-ci qui a affirmé ici il y a quelques mois déjà qu’il a fait les 400 coups avec Rajoelina.
      Alors, le betoko qui est ici aujourd’hui 21/10/2020, pour ton info, si on devrait comprendre même si tes doigts sont dyslexiques que tu voulais dire "Et qui est ce Koto sur you tube ?" en écrivant "Et qui est ce loto sur toi tube ?" ?
      Koto Lilahimahitsoambo est un mpamaky bantsilana malagasy sur Internet.

    • 21 octobre à 15:36 | vazahagasy taratasy (#10911) répond à Jacques

      Avec des énergumènes pareils, on n’est pas près de sortir de la mouise, espérons qu’ils ne font que 1% de la population malagasy !

    • 21 octobre à 16:03 | arsonist (#10169) répond à Jacques

      << 21 octobre à 15:32 | Rainingory (#11012) répond à Jacques ^
      << Le post de betoko ci-dessus prouve qu’il y a bien plusieurs personnes derrière ce peudo

      Réponse :
      Il est possible que plusieurs foza utilisent le pseudo betoko !
      Mais il est probable aussi qu’un seul foza utilise ce pseudo .
      Car les foza sont des fieffés menteurs .
      De plus , ils sont ignares sans scrupule et manquent totalement de logique .
      Un foza peut raconter une chose précise à l’instant t .
      Mais à l’instant (t+1) ce même foza n’a pas honte de dire l’exact contraire de ce qu’il a raconté à l’instant t , rien que pour contredire la personne qui lui fait face .

      Et cet état de chose est l’évidence même en ce qui concerne la besileo foza femelle isandra .
      Il est probable aussi que le foza mâle jomaka ambatomanga dadanaivo-betoko délire encore plus lorsqu’il est en overdose de rongony !

    • 21 octobre à 18:21 | Isambilo (#4541) répond à Jacques

      J’adore l’expression "arrogance à la con". Très bien trouvé

  • 21 octobre à 15:13 | Vohitra (#7654)

    Aiza ilay bandy niantso petit rivo iny, efa grand ary ialahy zao, dia inona no mba vitan ialahy amin izao vahoaka mijaly maty mosary zao e ?

    Raha tena grand ialahy koa ahoana no avelan ialahy maty noana sy mahantra fadiranovana ny any antanana ?

    Maninona no tsy atao mba mivoatra manao cravate ohatran ialahy ny any antanana ?

    Raha tena grand ialahy koa inona no alehan ialahy mandohalika manompo mpanjaka mampihinana IEM aniny ny vahoaka any antanana ?

  • 21 octobre à 15:56 | lé kopé (#10607)

    La seule explication est qu’il y a plusieurs personnes qui écrivent sur le même pseudonyme pour asséner leurs mensonges .Autre possibilité , l’apparition de la maladie d’Alzeimer qui sélectionne leurs affirmations ,en fonction de la situation qui les arrange. En tout cas , ils ne sont pas à leurs premières contradictions , et je plains leurs commanditaires car la copie ne fait pas mieux que l’originale ...

  • 21 octobre à 16:44 | Vohitra (#7654)

    Isika rehetra maroanisa fadiranovana sy misy mosarena…dia lazaina fa hanarina ny toekarena hono anaty Plan Marsahall hanaovana kianja sy lapa…nefa moa, iza no tena mifehy ny toekarena ankehitriny taorian’ny 2009 ?

    Resaka angovo

    - Ny JIRAMA dia karana sy vazaha no mamatsy azy amin’ny alalan’ny fividianana gazoala sy ny fanofana “groupe thermique” amin’ny Filatex-Engelec, karana Abdoul Rassoul, Henri Fraise-Caterpillar, Famille coloniale française, Agrekko (Grande Bretagne) faha-Tetezamita, Wartsilla (Pays-Bas) faha-Ravalomanana, Symbion-Vima, karana Souzar Bouka, Jovenna, Famille karana Hiridjee (Amin, Hassanein, Mustapha, Razali mirahalahy), First Energy, karana Atoa Danil Ismail, groupe Smtp-Socolait, tonga koa ny Tiorka. Vatsiatsika malagasy subventions eo amin’ny 300 Milliards d’Ariary ny subventions (Loi des finances).
    Ny barrage hydraulique privé :
    1- Hydelec, Cimelta-Tozzi Green (Italie) miaraka amin’ny groupe karana Rajabali ao Sahanivotry-Antsirabe
    2- Volobe (andalam-panamboarana) izay ny Axian groupe (famille karana Hiridjee) no tompon’antoka
    Ny mpamatsy gazoala ny JIRAMA sy ireo central diesel ireo dia
    - Galana izay ny karana Atoa Iqbal Rahim no tompony (groupe Trimeta)
    - Jovenna izay sady mpivarotra solika no sady tompona central diesel. Ny AXIAN Groupe (famille Hiridjee) ihany koa no tompon’antoka ny barrage ao Volobe-Tamatave

    Sakafo sy mofo ary toaka

    - Groupe Enduma : Mofoko (boulangerie industrielle) - Croustipain (boulangerie sélective, salon de thé)- Infinithé (pâtisserie haut de gamme), Atoa Iqbal Rahim (pdg Trimeta Holding)
    - Groupe Smtp- Socolait : la Tartine (boulangerie industrielle), Socolait (ronono, yaourt, farilac sns...), BoViMa (hena omby), Mabel (akoho matavy), AgriVet (provende) ; Atoa Danil Ismail (pdg groupe smtp-socolait)
    - Food & Beverage Group : Yama (yaourt, ronono, sns.), JusTop (sirop, nectar), SodaKing, Les Maitres Fruitiers (jus naturels) ; Atoa Hassim Amiraly (pdg Groupe Soreva F&B)
    - Groupe Viseo : HavaMad (jus de fruits, confiture, purée bio), TrainBleu (boulangerie sélective, pâtisserie). Famille Hiridjee (groupe Axian)
    - Group Basan : JB (biscuiteries Gouty, pâtes alimentaires, jus de fruits...), Pecto aoe ! (Confiseries), OIM, Tannerie d’Anjeva, nosy Iranja. Famille karana Barday (Karim et Asgar)
    - Groupe Star : THB, Skoll, Gold, Fresh, Queen’s (rehefa labiera eto Mada na ireo hafarana aza toy Heineken sy Guiness ka zary monopole légale). Coca-Cola, Caprice Soda, EAU VIVE, Cristalline, rhum Gantera. Famille Belge Castell sy ny frantsay zanatany Fraise no tompony.
    - Rhum : Dzama sy Royal Spirits (Wilson, Royal Label, sns.) Sirama Dzamandjar Nosy-Be, Ankarana Drinks, BigCola ; famille Fohine no tompony
    - Groupe Taf : RanoVisy, Thé Sahambavy, Rhum Soredim sy Sodeam, Mellis, Sucre & Epices & Café Taf, ProPain (boulangerie Industrielle), Koba Aina ; vazaha grika zanatany Atoa Taloumis (pdg groupe Zital-Taf)
    - Groupe UCODIS-COSMOS : karana maromaro toy Eric Nazaraly (groupe Naza Electronique) no miara-miombona antoka. Mampitobaka ireo entana akaiky ho lany daty ka mora vidy, tsy mandoa ladoany toy : menaka avy any Malaisie, dibera sy ronono (toplé, wiam), whisky, biscuits, chips industriels, pâtes instantanées (toy ny Appolo, seddap, presto), savony (citrus, vaoline, clin, sns.), mpanafatra vary sy siramamy sns.
    - Groupe EDL, famille Razaly. (MalgaDecor, MalgaMobile, Batimax). Vrais-Prix, Pepsi-Cola, Lays, Bakery, Bounty, Huilor, Jadida, Oreal, sns.
    - Quincaillerie 2000, mpanafatra vary aman’aliny taonina Atoa Galib
    - Ny filoham-pirenena efa mirehareha amin’ny resaka vary mora, tosika fameno, vatsy tsinjo izay trosa mbola hobaben’ny taranaka fara mandimby nefa dia vitsy no nahazo tombontsoa aminy (tsy misy 500.000 akory ny Malagasy nisitraka izany)

    (hotohizana)

    • 21 octobre à 16:47 | Vohitra (#7654) répond à Vohitra

      (tohiny)
      Bidon jaune.

      Iarahana mahita ny fisian’ireo bidon jaune be dia be manerana ny tanana ary alahatra etsy sy eroa porofo ny fanafarana menaka avy any ivelany sy ny fahantrana tsy fisian’ny rano fisotro madio ampy sy sahaza…

      Telefaonina

      - Airtel Madagascar : famille indienne any Mumbai (Inde) Barthy
      - Orange Madagascar : Orange Telecom (fibre optique Lion- Orange) sy Atoa Ylias Akbaraly (pdg groupe Sipromad)
      - Telma s.a : Famille Hiridjee (groupe Axian), telma- moov- jovenna, fibre optique Back-Bone, Outremer Telecom, Volobe-Tamatave, viseo groupe, sns...
      - BlueLine Network. TNT (BlueLine TV & internet), BIP (téléphone). Famille karana Oukabay sy Famille karana Rajabali

      Banky

      - BNI Madagascar : Famille Hiridjee (groupe Axian : BankOne (Maurice), telma-jovenna, viseo groupe, ciel groupe, oceantrade, volobe, FirstImmo, sns.)
      - BFV-SG, banky frantsay Société Générale
      - BTM/ BOA, banky frantsay miasa aty afrika Bank of Africa (Afd-Proparco). Nahazo famatsiana goavana avy amin-dry zareo maraokanina farany teo (300 millions usd). Miara-miasa akaiky amin’ny Groupe Sipromad (Banque des Mascareignes)
      - BMOI, banky frantsay BNP Paribas sy Maraokanina BPCE. Miaraka amin’ny Banque des Mascareignes (Atoa Ylias Akbaraly, pdg groupe Sipromad)
      - BGFI Bank. Banky frantsay sy gabonais (Afrika), isan’ny banky mpitantana sy mpamatsy ny volan’ny France-Afrique. Nampidirina faha-Tetezamita
      - MicroCred Baobab. Actionnaire goavana ao ny groupe EDL (Famille karana Razaly) miaraka amin’ny BFG-SG sy ny Planete Finance (France)

      Samihafa

      - Ny aéroports internationaux roa eto Madagasikara (Ivato sy Nosy Be) dia namidy amin’ny Aéroprts de Paris (Adp) sy groupe Bouygues (colas) samy any France fa nampitondraina anarana malagasy hoe Ravinala.
      - ny seranana sisa rehetra any amin’ny Faritra efa nomena ny vahiny sy ny mpanambola daholo
      - Ny ladoany dia miankina tanteraka amin’ny orinasa vahiny GasyNet
      - Air Madagascar efa andalovan’ny vahiny toa an’i Air Austral, dia nilaozany ny remby, ary izao mandalo fotoan-tsarotra izao
      - ny sisin-dranomasina tsika rehetra efa lasan’ny vahiny avokoa.

      Fitafy

      - Ny ankamaroan’ny Malagasy dia mitafy akanjo vita avy any ivelany hatrany antongotra izany ka hatreny andoha raha manao satroka izy. Eny hatramin’ny silipo sy tatinono (soutien) aza dia fripy no vidin’ny Malagasy. Ny zaitra antsena moa nihomehezana

      Azonao tohizana tsara izao litania izao ka jereo ny ao antranonao sy ny ao anaty vilaninao ao… Ary ny resaka tany ? Io fa alefa asosa miandalana ny tany midadasika etsy sy eroa…Dia ho mpikarama mamboly sisa ny tantsaha tsy tompon’ny taniny intsony…

      an an an hoy ianao hoe ho mpanompo vazaha eto isika ary ho tompony mangataka atiny.

      Dia ahoana koa re ny manaraka.

    • 21 octobre à 20:58 | lysnorine (#9752) répond à Vohitra

      Re Vohitra 21 octobre à 16:44
      « Isika rehetra maroanisa fadiranovana sy misy mosarena…iza no tena mifehy ny toekarena ankehitriny taorian’ny 2009 ? »

      Ary mba taiza ho aiza tokoa moa, hono, ny tompon-tany (?) Malagasy avara-pianarana amam-pahaizana sy fahalalana, izay afohezinay amin’ny hoe BDBG (Be Diplaôma & Be Galona), nibahana ny fitondram-panjakana hatramin’ny Tolom-Piavotana sy ny Boky Mena no ho mankaty, ny MPANEFOHEFO na ny lasa mpanefohefo poatoizay, mpivezivezy amin’ny roaplanina manokana, fahita ny sarambabem-bahoaka anaty 4 x 4 eran’ny arabe na amin’ny sary an-gazety sy amin’ny TV, faheno amin’ny Radio, mpandeha any ivelany mandrakariva, mandavantaona, mpividy trano lafo vidy any ampitan-ranomasina sy hoe mpampiantrano any koa ny harem-beny ?

      Inona, marina hono, no tena zava-bitan’izy ireo sy ny taranany tao anatin’ny 45 taona, ka vavolombelona velona sy tsangambato mitory ny fahasoavana nentiny ho an’ny saramban’ny Vahoaka Malagasy sy ny Ekônônian’i Madagasikara ?

    • 21 octobre à 22:44 | Vohitra (#7654) répond à Vohitra

      Miarahaba Lysnorine,

      Tsara fipetraka sy tena mahitsy tokoa ilay fanontaniana narosonao, ireo resahanao ireo dia matoa afaka nibahana sy nangorona fahefana ary harena, dia niaraka nisalahy sy nampifandray tendro tamin iretsy misary vazaha borisatroka hikoizana amin ny fananganana fanadiovambola tondroiko etsy ambony iretsy...

      Iza no Malagasy, ankoatr ireo efa nanankarena tamin ny fanjanahantany niaraka tamin ny voanjo, no lasa mpanefoefo tao anatin ny 45 taona ka hoe tsy natosiky ny mpanao politika sy ny fanadiovana vola maloto ?

      Tsy misy afaka ny hiambo na iza na iza ho tia tanindrazana eto raha olona nahavory harena tamin ny tampoka tsy fanta-piaviana sy nanao fahagagana fanova-maso...

      Io ilay ombako miara-manana amin ilay fijery hoe : aleo hivoaka daholo ny marina alohan ny hiresahana izany fampihavanampirenena izany.

      Iza no nanao inona ary oviana ?

      Aleo hivoaka ny marina eto eny fa na dia hosandaina ady aza hikatsahana ny marina...

    • 22 octobre à 19:31 | lysnorine (#9752) répond à Vohitra

      @ Vohitra : MANJARANO ? “TIRUPATI is about to become the London market’s only pure-play, vertically integrated GRAPHITE PRODUCER”
      https://www.proactiveinvestors.co.uk/companies/news/932161/tirupati-is-about-to-become-the-london-markets-only-pure-play-vertically-integrated-graphite-producer-932161.html

      Re 21 octobre à 16:44 | Vohitra :
      « Isika rehetra maroanisa fadiranovana sy misy mosarena…dia lazaina fa hanarina ny toekarena...iza no tena mifehy ny toekarena ankehitriny taorian’ny 2009 ? »

      "TIRUPATI is about to become the London market’s only pure-play, vertically integrated GRAPHITE PRODUCER".

      Fanampin’ilay fanontaniana etsy aloha hoe :
      « Ary mba taiza ho aiza tokoa moa, hono, ny tompon-tany (?) Malagasy avara-pianarana amam-pahaizana sy fahalalana, izay afohezinay amin’ny hoe BDBG (Be Diplaôma & Be Galona), nibahana ny fitondram-panjakana hatramin’ny Tolom-Piavotana sy ny Boky Mena no ho mankaty, ny MPANEFOHEFO....
      Aiza ho aiza ny GOVERNEMANTA sy ny « IEM »-ny manoloana itony TSY MBA « TAY TSY RAHA » itony ?

      "Tirupati is about to become the London market’s only pure-play, vertically integrated graphite producer".
      https://www.proactiveinvestors.co.uk/companies/news/932161/tirupati-is-about-to-become-the-london-markets-only-pure-play-vertically-integrated-graphite-producer-932161.html

      Alastair Ford
      12:51 Thu 22 Oct 2020
      The listing is currently on track for early November
      The imminent listing of TIRUPATI GRAPHITE on the standard list of the London Stock Exchange will provide the UK’S INVESTMENT COMMUNITY THE OPPORTUNITY TO TAKE A STAKE IN PURE-PLAY GRAPHITE COMPANY for the first time.

      GRAPHITE COMPANIES have been much in evidence in other markets in recent years, particularly in Australia, where a boom came and went, and the share prices of graphite exploration companies rose and fell accordingly.

      But Tirupati is something different from that altogether.

      This is a company that’s been around for some time. IT’S ALREADY MINING, PRODUCING, PROCESSING AND DELIVERING HIGH-END GRAPHITE to established customers, and is profitable at an operational level, although not yet at a group level.

      Once Tirupati is listed though, the plan is to step operations up a gear at all levels and move rapidly to overall profitability.

      The company is pretty well positioned to do this, and requires, according to executive chairman Shishir Poddar, just £7mln in new money to make it happen. The intention, in fact, is to raise £10mln on listing, to allow some room for manoeuvre.

      THE PLAN IS TO SPEND £2.8MLN ON EXPANDING PRODUCTION AT THE COMPANY’S KEY MINES IN MADAGASCAR, THE VATOMINA AND THE SAHAMAMY PROJECTS, AND PREPARING THEM FOR FURTHER EXPANSION. SAHAMAMY IS ALREADY UP AND RUNNING AND DELIVERING MARGINS OF GREATER THAN 50%, AND THE VATOMINA PROJECT WILL BE BROUGHT ON STREAM IN TWO QUARTERS POST LISTING.

      A further £3mln will be spent on expanding output at Tirupati’s downstream operations in India, where production of speciality grade graphite will rise to 4,800 tonnes per year.

      In addition to that, the company also plans to spend £1.5mln on boosting its graphene production capabilities, also in India.

      “We’re currently profitable at the project level,” says Poddar. “Post-IPO we’ll be profitable at the corporate level too.”

      Indeed, according to research undertaken by broker Optiva, Tirupati looks set to generate INITIAL SALES OF US$20MLN AND EARNINGS OF US$10MLN, which in turn is likely to grow following the new investment - and the reinvestment of future cash flows - to around US$150mln in sales and US$80mln in earnings.

      Accordingly, Optiva reckons the net present value of Tirupati at around £300mln, or £169mln fully risked, with an expected market capitalisation on listing of between £49mln and £56mln.

      And we won’t have long to find out.
      The current plan is to list early November, all being well.
      But just how much appetite is there likely to be for a graphite company in London ?
      For a start, there’s no structural reason why there shouldn’t be any graphite companies listed in London. MANY GRAPHITE MINING ASSETS ARE LOCATED IN AFRICA, in jurisdictions with which the London investment community is both familiar, and to some extent expert. And the history of investing in mining and commodities goes back hundreds of years.
      So, it’s more a historical accident that when Tirupati lists it will have no direct peers on its local exchange. As it goes, though, that’s likely to be all to the good.
      DEMAND FOR GRAPHITE IS LIKELY TO PICK UP IN THE COMING YEARS AS THE NUMBER OF ELECTRIC VEHICLE BATTERIES THAT ARE MANUFACTURED CONTINUES TO RISE. And it’s not just in electric vehicle batteries that demand for graphite is growing, as Poddar points out.
      “We will build a company that will be A GLOBAL LEADER IN GRAPHITE AND GRAPHENE,” he says.
      “We are building a 10 kilogram a day graphene manufacturing centre in India.”
      That’s the cutting edge. But there are also more established applications, for which Tirupati has already built up an existing customer base.
      In particular Poddar emphasises THE DEMAND for graphite for FLAME-RETARDANT MATERIALS, for COMPOSITES AND THERMAL MANAGEMENT, markets which Tirupati is already addressing.
      “THE GRAPHITE MARKET IS GOING TO DOUBLE IN THE NEXT FOUR YEARS,” he says. “And then double again in the next five-to-seven years.”

      If that’s right, Tirupati should be set fair, building up a head of steam to sell into one of the major growth areas of the twenty-first century.

  • 21 octobre à 17:10 | betoko (#413)

    Il y a plusieurs personnes qui possèdent le même betoko pseudo ici
    Waouuuuuu , j’adore , j’apprécie vos commentaires à mon sujet , clap, clap , clap Je vais devenir célèbre peut être bientôt une icône

    • 21 octobre à 17:20 | vazahagasy taratasy (#10911) répond à betoko

      Vous êtes déjà une icône, celle de la bêtise , bravo !

    • 21 octobre à 18:30 | arsonist (#10169) répond à betoko

      On a fait remarquer ici à plusieurs reprises que ce junky foza mâle jomaka ambatomanga dadanaivo-betoko a atteint le summum de la stupidité .

      Il n’est même pas au courant qu’il est depuis longtemps déjà une icône de la c.onnerie !
      Un binational qui à l’époque menaçait d’aller au Consulat de France pour désigner aux Vazaha qui y travaillent tous les Gasy qui menacent ce binational qui se vante d’avoir rendu service à la France .
      Suite à cette ridicule menace , le junky foza mâle jomaka ambatomanga dadanaivo-betoko est devenu la risée de tout le monde sur ce forum , mais il croit que ça c’est un honneur pour lui.

      Quand on vous dit que les foza ignorent ce que c’est avoir honte ...

    • 21 octobre à 19:02 | elena (#3066) répond à betoko

      En attendant le dîner d’icônes.

    • 21 octobre à 19:12 | Yet another Rabe (#4812) répond à betoko

      Bonsoir Elena,

      Joli votre dîner d’icônes. C’est d’une finesse et c’est pas sûr que l’i (côn)e en question a compris le jeu de mots.

      Cordialement
      YaR

    • 21 octobre à 19:31 | elena (#3066) répond à betoko

      Mais vous, vous avez compris ! 👍👍
      Ça fait toujours plaisir 😄🤣

    • 21 octobre à 19:34 | elena (#3066) répond à betoko

      Bonsoir
      YaR

    • 21 octobre à 22:11 | lé kopé (#10607) répond à betoko

      Comment se fait il que vous ne vous souveniez pas , de ce que vous aviez dit ( Besarety , Mayotte) , s’il n’y a pas plusieurs personnes ? A moins que vous dédoubliez de personnalité, comme le Dr Jekyll et Mr Hyde ...

  • 21 octobre à 17:59 | Besorongola (#10635)

    Les vraies RÉALISATIONS qu’attendent les Malgaches ce ne sont pas ni de RÉDUIRE LES SÉNATEURS ni des BÉTONS mais :

    - Que tous les Malgaches mangent à leur faim et surtout le Grand Sud . Et les Mamans trouvent de quoi mettre dans leurs marmites tous les jours.

    - Que la majorité des Malgaches ait accès à l’eau courante et à l’électricité.

    - Que la majorité des Malgaches ait un abri loin de l’insalubrité actuelle.

    - Que quand les Malgaches sont malades ça ne soit pas non seulement un drame physique (douleurs) mais aussi financier comme maintenant.

    - Que tous les enfants Malgaches entre 3 et 18 ans aient droit à l’enseignement 100 % gratuit. Et les Étudiants touchent des Bourses d’études.

    - Que les gens n’auront plus peur d’aller dans certains endroits du pays.

    - Que les jeunes diplômés trouvent du boulot.

    - Que le bakchiss n’existe plus pour faire des papiers administratifs.

    - Que la justice soit réellement indépendante.

    - Que la HCC ne soit plus à la botte de Rajoelina et arrête de dire "AZO RAISINA FA TSY MITOMBONA !

    - Que tous les Malgaches désireux de dénoncer les dérives du pouvoir puissent s’exprimer librement.
    ........
    Rajao et Ravalo ont réalisé pas mal d’infrastructures mais le premier a ramassé 8% parce que les gens avaient faim, l’insécurité régnait et règne encore, la corruption était un sport national et continue de l’être et même pire. Et le second a subi un coup d’Etat et contraint de démissionner sous la pression d’un jeune homme assoiffé de pouvoir !

  • 21 octobre à 18:19 | betoko (#413)

    Vazahgasy taratasy
    De quelles bêtises vous faites allusion à mon sujet ,car je soutiens les projets d’Andry Rajoelina pour que Madagascar s’en sorte de la pauvreté ?
    Aucun président de la republique monde est irréprochable , tout le monde peut commettre des erreurs , mais jusqu’à maintenant je n’ai jamais entendu qu’Andry Rajoelina avait spolié des biens d’autrui ou d’avoir monopolisé le commerce ’ d’avoir expulsé des journalistes étrangers ou d’avoir donné l’ordre d’assassiner des zanadambo ou avoir laissé faire la corruption etc
    Mes reproches envers lui , c’est d’avoir amnistie Didier Ratsiraka et d’avoir loué deux avions Air Bus 340 à la place du Boeing 767
    Nous verrons d’ici 3 ans et demi son bilan , mais je sais qu’une partie des Velirano ne sera pas réalisé à cause du coronavirus et les opposants seront contents , La suite après 2024

    • 21 octobre à 19:26 | vazahagasy taratasy (#10911) répond à betoko

      Je ne participe pas aux dîners d’i(côn)es😁😂

    • 21 octobre à 19:36 | elena (#3066) répond à betoko

      👌🤣🤣🤣😂

    • 21 octobre à 20:13 | arsonist (#10169) répond à betoko

      @ elena et vazahagasy taratasy

      Votre trait d’humour est hors de portée de ce triste junky foza mâle jomaka ambatomanga dadanaivo-betoko . Hélas !
      Même avec l’aide d’un dessin il n’y comprendra rien . Ce n’est qu’ un foza !

  • 21 octobre à 20:21 | Rainingory (#11012)

    H.S. :
    coup de gueule
    je trouve vraiment irrecevable de la part de Raharinirina notre ministre de l’environnement de dire (sur 2424mg) que parce que ça a toujours été comme ça depuis 20 ans (ces feux qui déciment en ce moment la côte ouest ainsi que certaines parties de l’est et d’Analamanga) ou que parce qu’elle n’a pas assez de bras pour faire, qu’on laisse les choses venir et subir !
    ça se prépare, ça s’anticipe, pu***, c’est ça gouverner !
    c’est pareil que le kéré quoi, ce n’est pas pace que ça arrive tous les ans qu’il ne faut pas prévenir !
    c’est à elle de faire bouger les lignes, c’est à elle de secouer le hazo ranjo elina, qu’on consacre tous ces pognons reçus sur ces sujets brûlants (c le cas de le dire) plutôt que sur des frivolités genres constructions par-ci stades par-là !
    colère quoi !
    et pourtant elle est bien instruite la dame, à l’instar de son parcours universitaires, voire de celle sa maman !

    • 21 octobre à 20:32 | Rainingory (#11012) répond à Rainingory

      *voire de celui de sa maman

    • 21 octobre à 22:19 | lé kopé (#10607) répond à Rainingory

      Vous connaissez bien la famille , cher Ami , à croire que vous êtes de Fianar , comme beaucoup d’autres sur ce site !!! Et le parcours de son papa , rouge Expert ? Elle est trop jeune pour ne pas se faire rouler dans la farine.

    • 21 octobre à 22:33 | Rainingory (#11012) répond à Rainingory

      pas de Fianar, mais pas loin non plus..oui, le parcours de son papa aussi, mafana..mais elle, je ne sais pas, j’espère pour elle qu’elle sait ce qu’elle veut et ce qu’elle fait..

    • 21 octobre à 22:37 | Rainingory (#11012) répond à Rainingory

      .. et vœu pieux, ce qu’elle DOIT/DEVRAIT faire pour son pays.

  • 21 octobre à 20:35 | Besorongola (#10635)

    ENCORE UN ENFUMAGE !
    JEUX DES ÎLES DE 2023.

    Ny an-tratra tsy lavo ka antsoy koa rain’ialahy be !
    Les Maldives se présentaient comme un organisateur crédible avant de renoncer. Madagascar a proposé sa candiature, ce mardi. Une décision devra être prise rapidement. La Grande île semble en mesure de relever le défi, mais...
    Fabrice Floch • Publié le 21 octobre 2020 à 12H19 Outre mer Réunion première.

    Mardi les dirigeants du Comité d’organisation des jeux des îles de l’océan Indien ont appris avec stupeur que les Maldives renonçaient à accueillir les Jeux en 2023. Les dirigeants de l’archipel ont expliqué qu’en raison de la crise sanitaire liée à la covid-19, ils auraient toutes les peines du monde à tenir le calendrier des travaux. Ils ont demandé un report à 2025. Une proposition qui a été refusée. Madagascar étant déjà candidate en 2019 à l’accueil des JIOI 2023 s’est proposée pour reprendre le flambeau.

    2424.mg précise que la Grande île possède déjà les infrastructures pour permettre aux compétitions de se dérouler sans difficulté. Le stade Mahamasina à Tana, où avait eu lieu la bousculade mortelle avant un match de football de l’équipe nationale en septembre 2018, a été refait à neuf.

    Moralement, économiquement et sanitairement, le maintien de ce projet est-il raisonnable ? Financièrement, les déplacements des délégations sportives ne sont pas anodins. La Réunion avait déboursé 600 000 euros pour le séjour de ses athlètes à l’île Maurice en 2019.
    Les Comores, les Seychelles, l’île Maurice et Mayotte, disposent-ils des moyens nécessaires ?

    Sans oublier la tragédie qui touche le Sud de la Grande île. La famine sévit sur les hauts plateaux du Sud de Madagascar. Le dernier recensement faisait état de 800 personnes en danger, six sont décédées de malnutrition ces dernières heures écrit Madagascar-Tribune. Les habitants se nourrissent de cactus rouge, de mangues vertes et de baies de tamarins. Une situation dramatique contre laquelle La Réunion se mobilise via l’opération Kéré.

    Est-il raisonnable de parler d’organiser des Jeux des îles en 2023 dans un tel moment ?

  • 22 octobre à 00:40 | kunto (#7668)

    Mr Rivo Rakotovao tu as viré l’ancien Président du sénat avec ton mentor Mr Hery R maintenant ton tour est proche dégagé - dégagé - dégagé .....

    Ah ! le proverbe = la roue tourne Mr Rivo R

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS