Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
vendredi 18 juin 2021
Antananarivo | 08h34
 

Editorial

Ne pas se tromper d’ennemis

jeudi 6 mai | Mireille Rabenoro

Nous apprenons avec consternation que l’ancien responsable des passations de marchés publics du ministère de la Santé a été accusé de cybercriminalité pour avoir dénoncé sur internet le détournement de 44 milliards ariary.

Le fait montre l’urgence d’une loi pour protéger les lanceurs d’alerte, mais aussi malheureusement les obstacles probables à son approbation par le Parlement.

Dans les pays « civilisés », on s’empresserait d’ouvrir une enquête sur les faits dénoncés, pour mettre un terme au détournement de fonds réservés initialement à l’amélioration des services de santé - et Dieu sait s’ils en ont besoin.

Chez nous, on s’empresse d’interroger le lanceur d’alerte, peut-être même - espérons quand même que la raison l’emportera - de l’arrêter pour cybercriminalité. Mais où est le crime ?

Quels sont les enjeux ? Préserver les deniers publics pour améliorer des services de santé qui en ont bien besoin, ou préserver les sources d’enrichissement illicite de soi-disant responsables ?

Si nos parlementaires ont été élus pour protéger les intérêts de leurs électeurs, ce sont des questions qu’ils devraient adresser à l’exécutif. De même, le BIANCO devrait ouvrir une enquête pour établir ou démentir les faits évoqués par le lanceur d’alerte. Laisser les auteurs de détournement continuer leurs méfaits en toute tranquillité, et intimider les lanceurs d’alerte potentiels, aura pour résultat un appauvrissement continu de l’Etat et de la population malgaches.

37 commentaires

Vos commentaires

  • 6 mai à 08:14 | Yet another Rabe (#4812)

    Bonjour à tous,

    Rien de bien nouveau sous le soleil de Madagougou.

    On va "tuer" le porteur des mauvaises nouvelles, le lanceur d’alertes, celui qui nous rappelle que "le poisson commence toujours à pourrir par la tête."

    Je remets ici un lien sur un édito de Ndimby :

    https://www.madagascar-tribune.com/Les-elites-se-delitent,19345.html

    Et je remets sa conclusion :

    "Le drame de Madagascar, c’est que le constat d’une classe politique méprisable n’encourage pas ceux qui devraient l’intégrer et pourraient apporter du sang neuf et des idées nouvelles. Résultat : la vie politique reste l’apanage d’aventuriers et de racailles."

    Cordialement
    YaR

    • 6 mai à 09:34 | Turping (#1235) répond à Yet another Rabe

      Yar
      Merci pour ce lien ,cette piqûre de rappel nous démontrant que le pays avance à reculons .
      Depuis ,7 années passent vite , comme si c’était hier les contributions au temps du feu Basilou.
      Bonne santé !

  • 6 mai à 08:37 | Isandra (#7070)

    Avant de diligenter des enquêtes, il est tout à fait normal de demander les détails à ce soi-disant lanceur d’alerte, car ce qu’il a dit, c’est un peu vague laquelle ne permet pas les enquêteurs d’aller loin.

    Et un point très important aussi sur sa déclaration, il y a mentionné que s’il était assassiné, c’est votre DJ qui le tuerait. C’est très grave cette accusation, il voulait dire que le Président est un assassin. Là aussi, il devrait s’expliquer, mais non seulement cette histoire de présumés de détournements.

    • 6 mai à 09:24 | kartell (#8302) répond à Isandra

      Ouh, là, là !, votre vision des choses démontre votre myopie sévère mais on ne s’attendait pas à autre chose !..
      Difficile de croire qu’au sein de ce pouvoir personne n’était au courant car au vu des sommes importantes vraisemblablement détournées, il fallait pouvoir bénéficier de complicités au sommet de la mafieusie....
      Le déroulement prévisible est que cette justice aux ordres monte un scénario dans lequel ce kamikaze délateur sera pointé du doigt comme un affabulateur notoire et comme tel sera jeté en prison après un simulacre de procès bâclé ...
      D’autant qu’une telle accusation abîmerait un peu plus l’image de marque de son Excellence dans sa gestion opaque de cette pandémie de quelqu’un qui avait osé l’inaccessible : s’auto-proclamer le « président exemplaire « !...
      Bref, cette épine dans le pied ne sera qu’un signe avant-coureur d’une longue série de manipulations de l’opinion publique que le pouvoir va étouffer avec rapidité et zèle, les unes après les autres..
      Mais l’erreur fondamentale de Rajoelina aura été de croire que les magouilles orchestrées par « feu, le héros national « pouvaient être répétées, aujourd’hui, sans état d’âme, certes mais dans un monde qui a évolué où tout finit par se savoir, non plus des années plus tard mais désormais au moment des exactions avec une caisse de résonance exceptionnelle : les réseaux sociaux !..
      Rira bien, qui rira le dernier !..

    • 6 mai à 09:53 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Kartell,

      Justement, pour trouver la vérité que les autorités le convoquent :

      Un, l’existence de ce présumé détournement est avéré ?
      Deux, si oui, seul lui qui est au courant ?
      Trois, qui sont les auteurs ?

      Attention, un lanceur d’alerte n’est pas :

      Un lanceur d’alerte n’est pas :

      • un espion, car il n’est pas à la solde d’une organisation et agit de façon désintéressée ;
      • une taupe, qui chercherait de manière préméditée à nuire à son organosation, car le lanceur d’alerte est désintéressé ;
      • un alarmiste, il ne cherche pas à attirer davantage l’attention sur sa personne que sur sa cause ; • un dénonciateur, ni un délateur, ni un traître, ni un cafard ou un mouchard ; termes péjoratifs qui ne prennent pas en compte la notion d’intérêt public qui motivent l’action du lanceur d’alerte.

    • 6 mai à 10:30 | Maestro (#7313) répond à Isandra

      @ Isandra

      Parce que tu crois qu’il montrerait son visage si ce qu’il dit est Faux ? Toi tu ne réfléchis pas pas plus que ceux qui vont vouloir l’intimider ou l’A.SASSINER comme les Russes de Wagner ont conseillé à qui tu sais.
      C’est eux aussi qui ont conseillé le Vaccin Indien ? Il y a quelques jours j’avais écrit ici attention au vaccin Indien car eux même ils commencent à avoir des doutes sur la multiplication des cas chez eux depuis le Vaccin.
      Bekoto est Mort ?

    • 7 mai à 13:50 | Jacques (#434) répond à Isandra

      6 mai à 09:53 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      " Avant de diligenter des enquêtes, il est tout à fait normal de demander les détails à ce soi-disant lanceur d’alerte, car ce qu’il a dit, c’est un peu vague laquelle ne permet pas les enquêteurs d’aller loin. "

      Ça brinquebale comme d’hab, votre énoncé, mais compréhensible. Cette personne n’est pas un soi-disant lanceur d’alerte tel que vous la présentez, c’est un vrai lanceur d’alerte comme il en existe un peu partout dans le monde. Si elle a été convoquée par la police c’est que cette dernière a déjà décidé la diligence d’une enquête. Ce qu’elle (toujours cette personne) a narré n’est pas vague du tout, ses dires ont été très clairs, du moins pour ceux qui ont une parfaite largeur d’esprit.

      " Et un point très important aussi sur sa déclaration, il y a mentionné que s’il était assassiné, c’est votre DJ qui le tuerait. C’est très grave cette accusation, il voulait dire que le Président est un assassin. Là aussi, il devrait s’expliquer, mais non seulement cette histoire de présumés de détournements. "

      Et alors ! S’il est assassiné dans les jours prochains, chez qui, selon vous, les yeux iraient-ils se braquer ? Ça serait le Ra8 qui l’aurait clamecé ? Vous ne pouvez sans savoir qu’un tiers pouvait tuer son prochain sans qu’il ait eu à brandir l’arme fatale, l’exemple qui nous vient à l’esprit reste encore la tuerie du 7 février 2009 à Ambohitsirohitra. Le bokassa gasy y avait envoyé la plèbe pour s’y faire tuer et à l’issue de laquelle il a dit (je cite le Cdt Charles) "C’est le prix à payer". L’appréhension du lanceur d’alerte n’est donc pas si anodine que cela quand il conjecture une telle éventualité.

      Madame Rabenoro, je cite :

      " Dans les pays « civilisés », on s’empresserait d’ouvrir une enquête sur les faits dénoncés, pour mettre un terme au détournement de fonds réservés initialement à l’amélioration des services de santé - et Dieu sait s’ils en ont besoin. "

      Hélas, Madame Rabenoro, mille fois hélas, on est à Madagougou.

      Pour terminer mon post, rappel à l’enivrée du forum : quand on cite les idées d’autrui on y mentionne l’auteur, on n’en fait pas sien comme ça au petit bonheur la chance. J’observe en effet que la définition de lanceur d’alerte que vous avez accouchée est signée d’Amnesty International, elle n’est pas vôtre. Foza comme son mentor, honnêteté connait pas.

    • 9 mai à 07:34 | Stomato (#3476) répond à Isandra

      >>6 mai à 08:37 | Isandra (#7070)
      Avant de diligenter des enquêtes, il est tout à fait normal de demander les détails à ce soi-disant lanceur d’alerte, car ce qu’il a dit, c’est un peu vague laquelle ne permet pas les enquêteurs d’aller loin.<<

      Vous parlez doctement d’un soi-disant lanceur d’alerte. Très bien.
      Mais allez vous parler d’une soi-disant enquête à l’encontre du soi-disant lanceur d’alerte.
      Tout cela pour protéger un soi-disant indélicat qui est protégé par un soi-disant chef d’état ?
      Et ce soi-disant chef d’état qui sacrifie son peuple en l’affamant, l’empêchant d’être soigné et éduqué comme il le faudrait dans un devenu soi-disant pays civilisé, n’est finalement que le supposé chef d’un état devenu réellement inexistant, ne vivant que de subsides venant de l’extérieur.

    • 11 mai à 10:40 | bekily (#9403) répond à Isandra

      pas possible de supporter le "petit nègre" d’Isandra !!!

    • 11 mai à 10:47 | bekily (#9403) répond à Isandra

      sans compter le "petit nègre" d’Isandra ,
      insupportable également devoir mettre d’abord au pilori un lanceur d’alerte ,
      au lieu de CONTROLER D’ABORD ipso facto la VERACITE de la dénonciation
      A moins que :
      Isandra & C° cherchent avant tout à protéger leurs complices !!!
      ==> menacer , intimider d’abord est un fait coutumier chez eux
      ==> système classique de régime dictatorial , digne de chez Poutine !!!

  • 6 mai à 08:53 | Vohitra (#7654)

    Rahajason Harry Laurent est aussi un lanceur d’alerte avant de croupir actuellement a Antanimora !

    Il avait aussi denonce la disparition programmee de stocks inventories et securises de bois de rose dans un palais presidentiel et dans une zone proche de la biotope de cette essence forestiere...

    Pourrait-on envisager l elaboration d une nouvelle loi afin de proteger les lanceurs d alerte dans le contexte qui prevaut dans le pays ?

    Renoncez des a present d y penser !

    Un detournement de denier public, ou une affaire de corruption a grande echelle, ou de cas avere de delit d initie et de traffic d influence...ramenent et amenent toujours dans leurs sillages la contribution de parlementaires...

    Souvenez-vous des 12 anciens haut dignitaires du pays dont les possibilites de jugements devant la HCJ restent bloques au niveau de AN a cause du refus des deputes de voter le texte de mise en accusation de ces anciens responsables !

    Bref, ces malversations odieuses et ignobles arrivent a atteindre les parlementaires...par effet de ruisselement...et entrainant l apparition de miracles...sous forme de biens illicites ailleurs loin des regards...

    • 11 mai à 10:49 | bekily (#9403) répond à Vohitra

      Nous sommes bien sous l’emprise d’un système DICTATORIAL
      *ou plutôt , un système MAFIEUX DIGNE DE MEDELIN

  • 6 mai à 09:54 | Yet another Rabe (#4812)

    Re-,

    HS :

    Promis, juré, craché ont dit les fozas !

    https://www.actutana.com/depeche/hein-encore-un-vol-de-passagers-hier-a-ivato/

    Vous y croyez toujours vous aux promesses des 🦀 au pouvoir 👺 ?

    Cordialement

    • 6 mai à 10:32 | Vohitra (#7654) répond à Yet another Rabe

      Bonjour YaR,

      C’est l’époque de l’émergence ! Le pays venait de faire un saut vers le progrès !

      Et oui, des religieuses d’une congrégation confessionnelle sont devenues des personnels navigants au sein de la compagnie nationale de transport aérien !

      Et des chariots remplis de nombreux bagages qui arrivent au parking sans qu’il y ait de passagers !

      Alors que quelques parts, loin de regards indiscrets, des voitures particulières venaient récupérer en coulisse des personnes dont il est difficile de préciser la provenance ! des miracles d’apparition d’êtres humains sortant de nulle part ! La prophétie de Joanna se réalise sous l’ère de l’émergence !

    • 6 mai à 11:39 | Yet another Rabe (#4812) répond à Yet another Rabe

      @ Vohitra,

      Bonjour,

      "Souvent foza varie, bien foza est celui qui s’y fie", une parodie de "Souvent femme varie, bien fol est celui qui s’y fie".

      Que la gente féminine me pardonne, mais cette citation de Victor Hugo me fait croire qu’il avait peut-être un peu de misogynie en lui.

      Cordialement

    • 6 mai à 16:59 | Yet another Rabe (#4812) répond à Yet another Rabe

      Re-,

      Joël Randriamandranto obéit-il à Andry Rajoelina ou à Emmanuel Macron ?

      http://www.lagazette-dgi.com/?p=57358

      Pour moi c’est :
      Les 2, Mon Général, il obéit à Andry Rajoelina qui prend ses ordres chez Emmanuel Macron.

      Cordialement

    • 6 mai à 17:08 | Yet another Rabe (#4812) répond à Yet another Rabe

    • 7 mai à 21:55 | lysnorine (#9752) répond à Yet another Rabe

      Tsy tarana-dRAINIZAFIMANGA (RASAMOELY-) ve ?

      Re Yet another Rabe répond à Yet another Rabe 6 mai à 16:59 | ^
      « Joël RANDRIAMANDRANTO Obéit-il à Andry Rajoelina ou à Emmanuel Macron ? »

      Tsy tarana-dRAINIZAFIMANGA (RASAMOELY-) ve Ingahy ministra, koa mbola misy tokony hilasalana ihany ny valin’ilay fanontaniana ? : « chevalier de la légion d’honneur » ary « président des notables » faha-fanjanahantany Rasamoely-Rainizafimanga,

    • 9 mai à 07:39 | Stomato (#3476) répond à Yet another Rabe

      6 mai à 11:39 | Yet another Rabe (#4812) répondait @ Vohitra,
      >>"Souvent foza varie, bien foza est celui qui s’y fie", une parodie de "Souvent femme varie, bien fol est celui qui s’y fie".
      Que la gente féminine me pardonne, mais cette citation de Victor Hugo me fait croire qu’il avait peut-être un peu de misogynie en lui.<<

      Erreur bien pardonnable, la citation date de bien avant Victor Hugo.
      Elle est de François 1er.
      Au temp de François Premier l’on parlait le vieux François et le mot fou n’existait pas mai le mot fol était largement utilisé.

      Ceci posé la citation correspond parfaitement aux foza.

  • 6 mai à 10:26 | Yet another Rabe (#4812)

    Re-,

    Mr RAMASOMANANA RAVO NAMBININA est celui qui a le courage de dire "J’accuse" (une oeuvre de Zola) :

    Je crois que c’est grâce à des personnes "endogènes" comme celles ci, trop rare malheureusement, que l’on peut toujours avoir une étincelle de foi en un avenir meilleur pour Madagasikara.

    Cordialement

  • 6 mai à 18:58 | kotobe (#8399)

    Mme Mireille Rabenoro est présidente du CNIDH. Ce genre d’affaire n’entre-t-elle pas dans ses attributions et lui impose d’interpeler officiellement le Président de la République ?
    Tout comme pour l’affaire Rolly Mercia.

    • 8 mai à 01:28 | Rainingory (#11012) répond à kotobe

      Si.. mais la réalité est à l’opposé.. alors vous avez compris.

    • 8 mai à 10:17 | arsonist (#10169) répond à kotobe

      Cette femme n’a-t-elle plus les mêmes convictions qu’elle avait mises en pratique du temps de la République d’inspiration nord-coréenne ?
      A l’époque elle était une des personnalités pensantes des gouvernements de Deba !

    • 8 mai à 11:05 | Vohitra (#7654) répond à kotobe

      Arsonist,

      Il se pourrait que vous êtes en train de faire une confusion entre Rakotomalala Mireille Mialy et Rabenoro Mireille apparemment !

      La première fait partie d’une tendance Arema sous l’étiquette "vatomizana" comme l’actuel grand argentier, dirigée à l’époque par feu Rakotovao Razakaboana...tandis que la seconde est la fille de Rabenoro Césaire, ancien Président de l’Académie et ancien MAE de feu Razanamasy Guy...et ancienne représentante Malagasy auprès de UNESCO...

    • 8 mai à 11:35 | arsonist (#10169) répond à kotobe

      # Vohitra

      Je parle bien de l’ "angliciste" !

      Jadis, toute la fratrie [deux frères et deux soeurs] et moi , nous nous connaissions bien.
      Ils étaient à London avant de s’installer à Paris.

      Plus tard, les deux filles rentrées à Tana, n’avaient plus les "convictions" qu’elles avaient à l’Etranger.
      Sous la République du "djoutché" (phonétique) Velompanahy [un très brillant ex-copain de fac]
      et à un degré moindre Mireille
      et à un degré encore moindre l’autre soeur , I...e
      étaient de solides soutiens [piliers ?] intello de Deba ,
      chacun à leur niveau et dans leurs spécialités respectives !

      Contrairement aux deux frères , "Mbilo" [pseudonyme] et C... !

      Je n’ai pas l’honneur d’avoir cotoyé l’autre Mireille à laquelle vous faîtes allusion.
      J’ignore même de qui il s’agit.

    • 8 mai à 12:06 | Vohitra (#7654) répond à kotobe

      Puisque vous parlez de l’angliciste, alors, le doute est dissipé…

      https://maitron.fr/spip.php?article188703

    • 8 mai à 12:31 | arsonist (#10169) répond à kotobe

      # Vohitra

      Ben ! Vous avez donné un lien qui mettent au grand jour le cursus politico-professionnel des deux sœurs.
      J’ignore si elles ont donné leur consentement pour cette chose-là !

      Je trouve tout de même plus raisonnable, sans être moins "efficace", l’attitude plus discrète des deux frères.
      Lesquels ont chacun une vie professionnelle au moins [je dis bien "au moins"] aussi "brillante" [mais est-ce le terme approprié ?]

    • 14 mai à 07:58 | lysnorine (#9752) répond à kotobe

      « CURSUS POLITIQUE » : FANAMARIHANA NY TAMIN’NY 1972 !
      Re 8 mai à 12:31 | arsonist (#10169) répond à kotobe ^
      # Vohitra
      Ben ! Vous avez donné un lien qui mettent au grand jour le cursus politico-professionnel des deux sœurs.
      [...]
      Je trouve tout de même plus raisonnable, sans être moins "efficace", l’attitude plus discrète des deux frères. [...]

      FANAMARIHANA nataon’i « Tsimahafotsy » tamina forum hafa [efa tsy misy intsony] tamin’ny13 Desambra 2011 :
      « Re : Aleo amafisina tsara mba tsy ho adino fa ny fanjanahana no tena faka sy fototra mampaory ny firenena.Ratsandratsany fotsiny i Mpandroba sy ireo miara-dia aminy.Koa aiza ny tokony ho lalam-komban’ny tolona ?Ary inona no tokony hatao ? »

      « Envoyé par : Tsimahafotsy (Adresse IP journalisée)
      « Date : mar 13 décembre 2011 10:26:01

      [...]
      « Ny tiako ho MARIHINA fotsiny dia momba izay nataon’ny ZANAKY RY RABENORO TAMIN’NY "72".

      « MPIANATRA TENY AMBOHITSAINA MOA NY MPANORATRA TAMIN’IRENY FOTOANA IRENY KA NIAINA NY TOLON’NY MPIANATRA AVY TAO ANATINY.

      « Tsy hitantara izay nitranga teny Ambohitsaina tamin’ny taona 1971 aho, fa avy hatrany dia ny tamin’ny taona 1972.

      « Tapitra ny fotoana fialan-tsasatr’ny Pasaka 1972. VOALOHAN-DOHAN’NY VOLANA APRILY 1972 izy io, raha tsy diso tadidy aho.

      « Niverina hianatra ny zatovo.

      « Avy hatrany dia nisy MPITARIKA tao amin’ny fikambanana "Fédération des Associations des Etudiants de Madagascar" (FAEM) nanazava hoe HATOMBOKA NY FITOKONANA NOHO NY ANTONY SAMIHAFA.
      Naharesy lahatra ny maro an’isa tokoa ry zareo ireo
      Nanomboka teo ny tolon’ny mpianatra.

      « IRAY VOLANA TATY AORIANA, ny alin’ny zoma faha-10 nifoha sabotsy faha-11 mey, dia NOSAMBORIN’NY HERIM-PAMORETANA teny Ambohitsaina ireo MPITARIKA ny fitokonana sy ireo zatovo niandry teny na andro na alina.

      « Nalefa sesitany avy hatrany tany Nosy-Lava ireo zatovo ireo.
      « Ny alahady faha-12 mey dia ankona sy nangina tanteraka sahala amin’ny hoe nilamin-dratsy izany Antananarivo.
      « Hay moa izy ity ka fahanginana sy filaminana mialoha tafiotra arahim-baratra.
      Izay nitranga ny alatsinainy faha-13 mey dia tsy lazaina intsony.
      « Tsy lazaina intsony koa ny zava-nitranga taoriana nandritra ny volana mey sy jona 1972.

      « EFATRA MIANADAHY RY RABENORO. ROA LAHY SY ROA VAVY.

      « Samy MPIANATRA TANY PARISY DAHOLO IZY EFATRA MIANADAHY ireo nandritra ireo fotoana voatondro etsy ambony iretsy ireo. Sady efa manana ny ampy no AMBASADAORO TALOHA TANY LONDON ihany koa moa NY RAINY.

      « VOLANA JOLAY 1972 VAO MBA HITA TENY AMIN’NY TOERAM-PITOLOMANA RY ZAREO IREO. Gasin’Andafy vao nigadona teny Ivato e !
      « Dia avy hatrany dia NISELONTSELONA TETSY SY TEROA ny lahy iray fa indrindra indrindra moa ireo vavy roa.

      « Gaga ny ankamaroan’ny zatovon’Ambohitsaina satria SAMY TSY NISY NAHAFANTATRA IRETO GASIN’ANDAFY IRETO.

      « Ny tolon’ny mpianatra moa efa nizaka izay tena mafy sy mangidy, hany ka niteraka disadisa ny FOMBA FIJAPIN’IRETO GASIN’ANDAFY IRETO NY TOLONA.

      « Niseho ho be loha be, kanefa sady tsy nitoto no tsy nahandro, NEFA MIKENDRY NY HO LOHANY.
      « Mpijapy no teny azo ilazana azy ireo tamin’ireny "72" ireny ! »

  • 7 mai à 07:20 | lancaster (#10636)

    Je ne suis pas un adepte fanatique du Madabashing car c’est mon pays. Je ne passerai pas mon temps à critiquer tout ce qui bouge à Mada et à déstabiliser le pouvoir. Personne n’a intérêt à troubler les actions du gouvernement qui lutte contre un puissant ennemi invisible.
    Mais je suis d’avis qu’il faut dénoncer les abus et faire des propositions constructives. Le lanceur d’alerte doit faire normalement partie des personnes à enquêter car les faits sont graves. Mais de là à l’accuser de cybercriminalité avant la fin de l’enquete, c’est tout aussi grave. Il n’est même pas nécessaire de le mettre sous surveillance.

  • 7 mai à 18:08 | Isambilo (#4541)

    Nous avons le privilège d’avoir une définition de cybercriminalité unique dans l’univers.

  • 7 mai à 21:01 | tsimahafotsy (#6734)

    A Madagascar, dans un système dont on peut mesurer chaque jour un peu plus le dévoiement mafieux, déplaire au parrain Don Razoel, c’est s’exposer à des mesures de rétorsion d’autant plus redoutables que ces représailles émanent de l’appareil d’Etat tout entier.
    Combien de seconds couteaux de Razoel, fervents défenseurs du putschiste au début, ou de simples citoyens qui ont eu le tord de porter dans la rue un maillot rouge croupissent actuellement dans les geôles parce qu’ils n’avaient pas les qualités nécessaires pour être des lèche-cul ou des larbins dociles, muets et aveugles sur les frasques du " souverain".
    C’est un point commun à celles et ceux qui ont été visés par sa vendetta : tous témoignent de l’extrême brutalité du traitement qui leur a été réservé ; la dénommée Lalatiana a été une contemptrice de la méthode Razoel, avant de retourner sa veste après avoir reçu un os à croquer.
    Comme il s’il ne fallait pas seulement humilier, casser, mais avilir, ( le larbinisme de Lalatiana devenu avocate de son bourreau ) et surtout dissuader. Faire peur aux empêcheurs de tourner en rond potentiels.
    Dans un système normal, le ministre aurait dû prendre la parole pour défendre ce lanceur d’alerte ; Razoel aurait dû prendre la parole pour dénoncer ce qui se passe au sein du ministère de la santé. mais rien de tout cela dans un système maffieux.
    Ceux qui l’ouvrent doivent être réduit au silence ou s’exiler. Et c’est l’objectif de Razoel pour la main mise du pays.
    Un système maffieux, je vous dis !

    • 7 mai à 21:53 | kartell (#8302) répond à tsimahafotsy

      Ce soir dans les news ....
      Douze ans après la destruction de l’usine textile Polo Garments Majunga (PGM) des frères Peter de Sutter et Kristof de Sutter, en janvier 2009, et alors que Rajoelina est revenu au pouvoir, les trois arbitres du Cirdi ont condamné l’Etat malgache à 6,9 millions d’euros d’amende pour avoir échoué à protéger les biens de l’usine de PGM, filiale du groupe Ansi de la famille belge Sutter.

  • 8 mai à 10:26 | arsonist (#10169)

    " Yet another Rabe (#4812) 6 mai à 16:59 |
    " Joël Randriamandranto obéit-il à Andry Rajoelina ou à Emmanuel Macron ?"

    Okay ! Excellente question !
    Et je gamberge sur une question simlilaire : "Rajoelina obéit-il à Macron ou à Rajoelina ?"

    • 8 mai à 11:08 | Vohitra (#7654) répond à arsonist

      C’est la copie et mentalité tout craché d’un...Rasanjy du 21ème siècle en tout cas...

    • 11 mai à 10:57 | bekily (#9403) répond à arsonist

      Macron n’a rien à cirer de Rajouel

      il ne s’inscrit pas dans la grande ambition supra économique de l’ex "communauté française",il n’en a ni la pointure , ni les moyens face aux Chinois en Afrique

      son intêret au Sahel s’inscrit dans la crainte européenne des islamistes conquérants

      En revanche en matière de géo-politique : il ne lâchera rien aux iles Eparses , réserves phénoménales de ressources non encore exploitées dont GAZ à coup sûr pour l’instant seulement

  • 13 mai à 17:58 | poiuyt (#584)

    ( Oui, cela fait un bail que je ne viens plus ici.)

    Salutations à Mireille RABENORO et Tsimahafotsy.
    Cela fait des semaines qu’un article de cette trempe n’était plus apparu. Il faut s’en féliciter. Les intimidations de rajoel/ ravalomanga ont fait leurs empreintes partout à Mada, et chez les journalistes, Partout ! La carotte ou le bâton ! Récemment, ces lieux, et Midi-Madagascar avaient fait plus que de l’auto-censure : ils faisaient de la lèche. Oui, c’est vrai. Ils avaient peur aussi apparemment.
    Aussi, grand fut l’étonnement à la découverte du présent article. Etonnement, puis plaisir, puis espoir. Aussi, saluts à Mireille et Tsima.

    Il n’y a rien à espérer de rajoel, rien d’autres que de la paupérisation sans fin. Ce système pour autant que ses dirigeants en soient capables, n’ont d’autres finalités que d’exploiter Madagascar. Ils n’ont volé les élections en 2018 que pour cela. Partout, les terres sont prises des mains de leurs héritiers légitimes, privés ou état, avec l’aide d’un tribunal exécuteur d’ordres.
    Le rajoel ravalomanga ne désespère pas de pouvoir écouler son stock de cvo, coûte que coûte, meurt qui meurt. Combien de morts auraient pu être évitées si le valet des étrangers à peau rouge avait été humain ? L’oxygène serait plus répandu ; les vaccins seraient arrivés plus tôt. Non, Madagascar mord aujourd’hui la queue de la file covax. Il faudrait beaucoup de temps, pour relater les innombrables méfaits de ravalomanga/rajoel/rouges contre Madagascar. N’oublions pas que le lendemain des élections présidentielles, beaucoup de matériels militaires avaient été introduits sans autorisation : ils étaient prêts à verser le sang des malgaches pour faire un rajoel président endetté, celui qui doit rembourser les prêts aux peaux rouges. Aujourd’hui, rajoel ravalomanga et les rouges coordonnent leurs efforts pour sortir de Madagascar le maximum de profits pour eux-mêmes, et rien que pour eux. Ils ont corrompu tous les services de l’état ; ils n’ont aucune intention de faire des élections en 2023, mais de se faire président par des institutions déjà à leurs soldes.
    Dieu sait à quel point ils n’ont aucune des propriétés nécessaires pour mener un pays, aucun savoir faire ; déjà qualifiés de "sans-qualité" ! Le projet de rajoel est aujourd’hui de faire un PRDM rouge, rien que cela.
    J’en ai le vomi, et je ne veux pas penser à ces gens minables, dignes d’être annihilés. J’arrête.
    Je souhaite le jour où un citoyen de Tana, u désespéré parmi les désespérés toujours plus nombreux, fan de FB, publierait ses états d’âmes sur FB, inviterait les nautes et journalistes sur la place du 13 mai, et à la surprise générale, s’immolerait. Cela sera le glas de rajoel ravalomanga.

    Les malgaches de l’étranger n’ont plus de fierté, face à leurs collègues ; ils entendent : « Vous êtes très pauvres ; comment faites-vous ? Pourquoi en-êtes vous là ? »
    Citoyens, Réveillez-vous ! ça suffit.

    Beurk !

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS