Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
jeudi 11 août 2022
Antananarivo | 03h35
 

Politique

HAT et Elections législatives

Montrer au GIC que tout est sur les rails

vendredi 22 janvier 2010 | Bill

La veille de l’arrivée en terre malgache de Jean Ping, président de la Commission de l’Union africaine (UA), le gouvernement de la Haute autorité de transition (HAT), réuni en conseil de gouvernement à Mahazoarivo, a fait comprendre au public et aux chancelleries et par la même occasion à la communauté internationale que les préparatifs en vue des élections législatives du 20 mars 2010 s’accélèrent. Conformément aux résolutions de l’atelier des 6 et 7 janvier dernier au Centre de conférence international, les avant-projets d’ordonnance portant loi organique sont déjà entre les mains des politiciens, des membres des sociétés civiles, des ambassades et des responsables des régions.

Ces avant-projets d’ordonnances sont ceux relatifs à la loi électorale, au code électoral, au CENI (Conseil national électoral indépendant) et à la composition de l’Assemblée par rapport aux circonscriptions. Le même conseil de gouvernement annonce la bonne marche de la sensibilisation des électeurs à travers l’opération carte d’identité nationale gratuite et rapide. Le conseil n’a pas manqué de souligner que les livraisons des matériels de vote sont déjà en cours.

En tout cas, le Premier ministre de la HAT, le colonel Camille Vital, est clair. Seules les élections peuvent sortir le pays de la crise et conduire à la reconnaissance internationale, déclare-t-il à la presse ce jeudi 21 janvier au Carlton, après avoir rencontré le président de la Commission africaine, Jean Ping.

12 commentaires

Vos commentaires

  • 22 janvier 2010 à 09:01 | râleur (#3702)

    Vital a accepté la mission pour être la voix de son maître.

    Ok Mr Vital, seules les les élections peuvent sortir notre pays de la crise. Et par l’élection du pouvoir actuel (et de de facto de son Président) pour commencer tout de suite.

    Je suis malgache et je ne supporte plus que des gens qui n’ont aucune légitimité électorale puisse me représenter.

    Pour une parcelle de gloire, Mr Vital fera partie de ses dévoués (type Gal Rabemananjara) qui n’ont jamais et ne feront jamais progresser notre pays.

    Pourtant, il devrait reconnaître qu’il a été nommé par un pouvoir qu’aucun malgache, je dis bien aucun malgache, n’’a élu au poste qu’il est

    Vous allez me dire, un militaire c’est fait pour obéir, alors Mr Vital, obéissez et mettez dans votre poche tout esprit critique

    • 22 janvier 2010 à 10:00 | rakoto09 (#1735) répond à râleur

      Alors préparez vous à voter pour le 20 mars pour avoir un représantant monsieur râleur au lieu de râler en permanence pour frimer. Acta non verba.

  • 22 janvier 2010 à 09:52 | Mandimbisoa (#2104)

    Tsy misy mandà fifidianana eto M.Vital,raha tena ara-drariny izany fa tsy à la HAT,ovay ny famindra,avoay ny gadra tsy tokony higadra nohon’ny heviny,aza asiana herisetra ny olona te haneho ny heviny,avelao hiteny am radio sy tv ny opposants anareo ,amin’izay no ahafahan’ny Malagasy hisafidy tsara izay tiany !

    • 23 janvier 2010 à 00:39 | nadia_chris (#2079) répond à Mandimbisoa

      pour Mandimbisoa, ary taminy R8manana mbola ny Président,anga navokany ny gadra izay no gadrainy, aza miteni-teny fona ianao, fa tsisy olona hanenky ny baikony Jean Ping eto, fa tsimaintsy miroso aminy fifidianana le 20 mars, nareo moa mihevitra fa ho tafa verina eto Madagasikara i R8 fahavalony Malagasy ????,raha tafaverina izy, dia tsimaintsy tanterahina ny fitodrana (FÉDÉRALISME), dia tsy mifankadala fa samy mipetsa aminy toerana misy,est je demande a monsieur Tsikony de se réveiller.....

    • 23 janvier 2010 à 16:02 | Rabery (#3463) répond à nadia_chris

      Marina ny teninao ry Nadia_chris fa tsy navoaka ny gadra t@ andron-drRa8. Isika tgv anefa nilaza fa ovaintsika ny fomba ratsin-dRa8 ka dia avoakantsika ireo, tahaka ny efa namoahantsika ireo be dia be raha vao azontsika ny fitondrana (hatr@ mpanao chèque sans provision sy mpanao extorsion de fonds, ny mpanao "coup d’eclat" narahan’i Adjudant Daniel a@ zao fotoana izao, ny mpanapoaka tetezana, ny mpampijaly vahoaka tany Antsiranana sns....), dia ho mamy hoditra @ vahoaka isika indrindra ireo mouvances 3 ireo dia ho tanteraka soa aman-tsara ny fifidianantsika @ 20 Mars izay tadiavin-dRoland Ratsiraka, Voninahitsa, Firaisamonimpirenena... ahemotra, isika indray tsy mihemotra izany mihitsy, ny nanaovana sonia tany Maputo sy Adis Abdeba aza efa nanenenana .... Mba ho mamy tsra koa ny anniversaire-ko @ izay

      Ho tapenantsika ny vavan’i Jean Ping @ izany fa isika koa tsy resin’ireny, sady toa tsy gasy tsy afrikana akory ireny fa toa sinoa (Ping) metisy vazaha (Jean). Izay sazy any tsy ahoantsika izany, ry Pr Zafy sy ry Ndrema aza ireny t@ 1991 saika tafavoaka t@ financements parallèles

  • 22 janvier 2010 à 12:41 | Rakotoasitera Fidy (#2760)

    Que ce soit bien clair

    Un ’pouvoir’ issu d’un coup d’état que tout le monde rejette (lisez la déclaration
    de monsieur Karl Wycoff) n’a aucune valeur

    Par conséquent : tous les démocrates et tous les républicains malagasy ne veulent pas de ce soit disant ’élection’

    • 22 janvier 2010 à 19:50 | demokrasia fostsiny (#160) répond à Rakotoasitera Fidy

      Dans tous les cas, l’oncle Sam semble ne pas badiner avec les concepts de démocratie et de bonne gouvernance.

      valable pour les Philippines ????????????????,mister Karl Wycoff !!!!!!!!!

      Ne pas faire prendre les vessies pour des lanternes surtout quand il faut éclairer la démocratie malagasy

      les USA est un grand pays démocratique,malheureusement quand il s’agit de défendre ses intérêts géostratégiques,son gouvernement(comme celui de la France) utilise,très souvent, la démocratie comme une arme de démagogie massive.

      Nous n’avons pas besoin de lire mister Karl Wycoff pour savoir que seules des élections sous contrôle d’une CENI indépendante du gouvernement peuvent mettre fin à la Hat et le retour à l’ordre démocratique

    • 23 janvier 2010 à 19:07 | L’essentiel (#912) répond à Rakotoasitera Fidy

      Mais je croyais qu’il y avait des accords à Maputo et Addis Abbéba, qui ont entériné le fait que RAJOELINA soit le président de la Transition. Et que l’ambassadeur des USA l’a même soutenu.

      Il faut savoir ce que vous voulez parce que Jean PING l’a rappelé encore ces jours-ci . Maintenant il faut effectivement que des femmes et des hommes de bonne volonté osent franchir des pas et se détacher des attaches partisanes pour que les élections puisent se faire.

  • 22 janvier 2010 à 12:47 | Rakotoasitera Fidy (#2760)

    Monsieur Karl Wycoff est sous secretaire d’etat américain aux affaires étrangères (www.tananews.com)

  • 22 janvier 2010 à 17:25 | Albatros (#234)

    Pour sortir Madagascar de la crise :

    OUI pour un vote le 20 mars !!!.

    Une seule question :

    "Etes vous d’accord pour que Mr Rajoelina dirige la Transition vers la 4ème République ?."

    OUI : Mr Rajoelina a un an pour mettre en place une assemblée constituante chargée d’établir une nouvelle constitution.

    NON : Le même travail sera fait "suivant les accords de Maputo" que Mr Rajoelina a signé avec les autres mouvances.

    • 22 janvier 2010 à 17:57 | Rakotoasitera Fidy (#2760) répond à Albatros

      Cette soit disant ’sortie de crise’ , terme que les foza aiment utiliser à tout bout de champ tout en entretenant par des grenades , des assassinats , cette crise foza

      Cette sortie , que les foza veulent ponctuer par un vote est complètement faussée

      Albatros : vous qui etes habitué à vivre ici en Europe des périodes pré-éléctorales ou tous les partis peuvent manifester (médias , manifestation
      publique etc ...), croyez vous sincérement à votre oui pour ce vote ???

    • 22 janvier 2010 à 20:13 | demokrasia fostsiny (#160) répond à Rakotoasitera Fidy

      Si l’objectif du Gic c’est de mettre fin le plus vite possible à cette période de transition.
      Le Gic doit laisser la constitution de l’usine à gaz du gouvernement consensuel aux seuls politicards malagasy qui s’y complaisent.

      Le Gic doit être réaliste et utiliser les ouvertures offertes par la Hat comme un levier et non comme un obstacle.
      La Hat veut des élections législatives et constituantes contrôlées par une CENI .

      Les négociations du Gic avec les 4 mouvances et les organisations de la société civile doivent avoir comme objectifs :

      1/ mise en place sous son contrôle de la CENI indépendante du gouvernement.

      2/ Fin de la Hat dès la nomination d’un 1er ministre par l’assemblée législative constituante.

      3/ élection d’un président au suffrage universel pour être le symbole de l’unité nationale, sans pouvoir exécutif mais garant du fihavanana entre les malagasy.

      Ne pas perdre du temps car ce serait de bons augures, pour la démocratie malagasy que les cérémonies du cinquantenaire de l’indépendance soient présidées par un président élu démocratiquement.

      Chercher cet introuvable gouvernement de consensus avant d’organiser les élections c’est faire le jeu des politicards de tous les bords qui se foutent du retour à la démocratie et des souffrances du peuple malagasy.

      CENI indépendant du gouvernement et bulletin unique, ne mégotons pas même si c’est une HAt, issue d’un mouvement antidémocratique, qui les proposent, ce sont des avancées pour ne plus revenir aux pseudo élections fiables et transparentes d’avant.

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS