Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
jeudi 11 août 2022
Antananarivo | 08h44
 

Politique

Palais de Mahazoarivo

Monja Roindefo reconnu par les grands

samedi 14 novembre 2009 | Bill

L’ambassadeur des Etats-Unis, celui de la Chine, de la République fédérale d’Allemagne ou encore celui du Vatican, ont fait le déplacement au Palais de Mahazoarivo pour honorer de leur présence la cérémonie de passation entre le Premier ministre sortant Monja Roindefo et le Premier ministre de la Transition, Mangalaza Eugène. Quelques membres de la Haute Autorité de Transition, dont Pierre Andrianatenaina, ont également assisté à la cérémonie. Et dans la rue, toute une foule de partisans ont acclamé.

La passation s’est déroulée dans les normes requises et a été des plus officielles en dépit du fait que Monja Roindefo avait été remercié presque comme un malpropre par le communiqué du 6 octobre pour être ensuite remplacé par un vice Premier ministre par intérim. En tout cas la présence des membres du corps diplomatique à Mahazoarivo ce 13 novembre est éloquente. Et le discours de Mangalaza Eugène manifeste non seulement l’estime mais surtout la reconnaissance de l’autorité et de la légalité républicaine que mettait en avant Monja Roindefo.

Mangalaza Eugène avertit

La passation de pouvoir et de service a été l’occasion d’apprendre, à travers le discours du Premier ministre Mangalaza, les difficultés qui l’attendent dans l’exercice de ses fonctions. En fait, il dirigera donc une équipe à la composition de laquelle il n’aura pas été consulté. Ce qui lui a fait dire que, vu les objectifs et le temps imparti pour les atteindre, il n’hésitera pas à remercier les mauvais et à demander à leur mouvance politique d’origine de les remplacer. L’universitaire qu’il est et politicien « par accident » saura-t-il se faire entendre ou devra-t-il sévir pour finir par ne pas être en mesure de conduire à terme sa mission ?

En tout cas, du caractère, Mangalaza Eugène en a pour décider de ne pas procéder de passation avec une autre universitaire elle aussi, vice Premier ministre en charge de l’Intérieur et assurant les fonctions de Premier ministre par intérim après les événements du 6 octobre. D’ailleurs, expliquant son bref séjour après sa nomination, Mangalaza Eugène laisse entendre qu’il a voulu attendre que sa nomination soit réellement consensuelle et que la situation soit plus claire.

Le gouvernement de Mangalaza Eugène tarde à être sur pied. Or il aura pour mission essentielle de conduire cette Transition vers la 4 République. Pour ce faire, il aura tout au plus 12 mois durant lesquels le statut des partis politiques, le code électoral, la constitution adoptés, et les élections qui seront fondatrices, doivent être organisé.

9 commentaires

Vos commentaires

  • 14 novembre 2009 à 09:08 | zananas (#1911)

    Esperont que ce nouveau Premier Ministre, qui est inamoblible jusqu’à la fin de la transition, fasse vraiment le ménage et fait aboutir tous les procès : corruption, détournement,crimes etc et ce à au plus tard à la fin de son mandat, comme cela les responsabilités sur le bois de rose, les pillages, la tuerie faite soit disant par des hommes cachés dans les arbres, voit leurs auteurs et complices en prison avec obligation de rembourser.

    • 14 novembre 2009 à 10:04 | rabri (#2507) répond à zananas

      CE N’EST QU’UN AU REVOIR ROINDEFO !!!

      MANKALAZA E !!!!

    • 15 novembre 2009 à 12:45 | Basile RAMAHEFARISOA (#417) répond à zananas

      Monsieur le Premier Ministre MANGALAZA est un premier ministre de "consensus".

      Que les Ambassadeurs accrédités à MADAGADACAR assistent à la passation de pouvoir entre deux premiers ministres signifient que "leurs" pays respectifs reconnaissent le nouveau pouvoir à MADAGASCAR ,Monsieur Andry RAJOELINA,Président de la Transition ,Chef d’ETAT .

      Basile RAMAHEFARISOA

  • 14 novembre 2009 à 10:03 | Basile RAMAHEFARISOA (#417)

    MADAGASCAR 2 009 !!!

    Il faut toujours penser à :

    MONJA//RAJOELINA//REGIONS

    "Symbole pour le front de changement à MADAGASCAR"

    LONGUE VIE à MONJA et à RAJOELINA

    Basile RAMAHEFARISOA

    Basile R.2(22)ramahefarisoa

    FRONT POUR LE CHANGEMENT RAJOELINA//MONJA//REGIONS

  • 14 novembre 2009 à 13:03 | Ranjiva33 (#3323)

    Izaho indray manana fanantenana ny @ praiminisitra Mangalaza satria efa nahita ny fomba fiasany aho t@ nandraisany an-tanana ny Université-ny B5 any Toamasina satria hita ny fiovana goavana teo @ fanafoanana ny baranahiny teo @ mpianatra sy ny mpiasan’ny admnistration indrindra ny fanatsarana ny endrika ivelan’ny Université.Ary mahatoky aho fa tsy dia hijery loatra izay mouvance fiaviana izy raha ny fahitako ny fiasany hatram’izay fa ny vokatra ihany.

    Eto aho dia mirary fahombiazana tanteraka ho azy mba ho tena ny tombontsoa ambonin’ny firenena tokoa anie no jereny.

  • 14 novembre 2009 à 15:53 | rakoto09 (#1735)

    Remerciements à Monsieur Monja Roindefo, un homme d’état digne de ce nom, pour tout ce que vous avez fait pour Madagascar

  • 14 novembre 2009 à 16:22 | Rakoto (#358)

    Reconnaissance arrivant tardivement pour Monja Roindefo !
    Mieux vaut tard que jamais !

    Bon courage et meilleure réussite à l’avenir pour Monja Roindefo ayant un rôle évident pour le développement de Madagascar.

  • 14 novembre 2009 à 16:58 | FeoIray (#341)

    le "PM" de la HAT a eté remercié sans que son equipé eté demantelé !

    Et la traitre Cecile Manorohonta qui a eté prompt d’avoir claqué la porte du Gvt Rabemananjara, alors qu’elle s’accroche au "seza" maintenant !

    Eh oui, .........

  • 14 novembre 2009 à 17:01 | FeoIray (#341)

    Mais est-ce que quelqu’un a oublié de lui interviewer
    ou
    est-ce qu’il a fui un interview ?

    Je demande cela si cette pagaille est celle qu’Il voulait le vendredi 16 janvier 2009 en denocant ce qu’Il avait qualifié de dervie democratiques du
    Regime Ravalomanana à l’epoque !!!!

    Non cher Nonce Apostolique, je ne vous laisserai pas tranquille, parce que que l’Eglise catholique de Madagascar est l’un des instigateurs de ce coup d’Etat du 17 mars 2009, avec Renimalala, et a contribué à cette situation et pagaille à Madagascar !!!!
    Où est la democratie apporté par le gamin tgv ? la liberté de presse et d’expression ?

    Autre preuve : Mgr Razanokolona a admis lui meme qu’il a recu, en secret,
    ces futurs acteurs de coup d’Etat le 17 mars 2008, EXACTEMENT UN AN JOUR POUR JOUR avant la prise du Palais d’Ambohitsorohitra !
    (source : www.taratramada.com, faites une recherche de l’article "Nihaona i Roindefo sy Mgr Odon Razanakolona "

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS