Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
lundi 8 août 2022
Antananarivo | 13h33
 

Editorial

Le renard, le crabe et la mobilité sociale

jeudi 2 janvier 2014 | Soamiely Andriamananjara

Nous souhaitons une bonne et heureuse année à Madagascar et à nos lecteurs.

Nous vous soumettons en guide d’éditorial une réflexion autour d’une fable, la période étant encore propice aux contes de Noël ainsi qu’aux bonnes intentions dont certaines pourraient devenir autre chose que des intentions.
Texte original en anglais écrit par Soamiely Andriamananjara, traduction en français de Patrick A.

Cliquez sur l’image pour l’agrandir.

Vous connaissez peut-être l’histoire du renard et du crabe. Il en est ainsi : « Le crabe en avait assez des moqueries du renard par rapport à sa façon de marcher à reculons. Un jour, il lança au renard un défi sur une course : "Je parie que je peux courir plus vite que toi". Confiant dans ses chances de gagner, le renard accepta. Mais comme le renard se mit à courir, le crabe sauta sur sa queue - le crabe était tellement léger que le renard ne s’en rendit pas compte. Le renard courut nonchalamment vers la ligne d’arrivée et, juste avant de franchir celle-ci, il s’arrêta et se retourna pour voir où était le crabe. Aussitôt, le crabe sauta prestement et traversa la ligne d’arrivée, à reculons comme à son habitude. Il se moqua allègrement du renard, affirmant qu’il courait plus vite que lui. Humilié, le renard s’éloigna en marmonnant que les gens croiraient les affirmations du crabe selon lesquelles il pouvait marcher autrement qu’à reculons ».

 

Cette histoire classique semble à bien des égards pertinente dans le contexte actuel de Madagascar. Je vais laisser aux lecteurs le soin d’identifier les nombreuses leçons de la fable. La plus évidente est qu’il ne faut jamais surestimer vos forces ou les faiblesses de votre adversaire. Une autre leçon peut-être est que, si un côté veut vraiment gagner, il n’hésitera pas à enfreindre les règles ou à les contourner. Mais pouvons-nous dire que le crabe a réellement enfreint les règles ? Et de quelles règles parlons-nous ? Et la « victoire » du crabe serait-elle considérée comme « libre, honnête et conforme aux standards internationaux » ?

 

Outre ces leçons, un aspect intéressant de cette histoire est qu’un membre moins fortuné de la société veut réellement dépasser les plus fortunés. Le crabe n’a pas choisi de marcher comme il le fait. Pourtant, le renard le considère comme manifestement inférieur et l’humilie constamment en se moquant de sa démarche. Cette histoire est, en un sens, une histoire d’oppression dans laquelle le « faible » dépasse le « fort ». Est-ce possible dans la société malgache ? Quelles sont les chances que quelqu’un des niveaux inférieurs de l’échelle sociale finisse par arriver au sommet ?

 

Madagascar est caractérisé par un niveau élevé d’inégalité (à la fois des revenus et des chances) et une mobilité sociale très faible. En général, votre naissance détermine le type de vie que vous allez vivre. Plus que toute autre profession, un enfant est susceptible de faire ce que son père fait. Si vos parents sont agriculteurs, vous deviendrez probablement agriculteur. Si vous grandissez à Ambanitanana , vos enfants y grandiront probablement aussi. Tout comme son père, Lemizo va probablement se retrouver conducteur d’une voiture à cheval à Andavamamba. Cette situation est regrettable, injuste, et crée une société stratifiée, avec des classes sociales nettement séparées (saranga), ce qui peut être à la fois toxique et explosif.

 

Le manque de mobilité sociale est l’un des moteurs du cycle de Madagascar. Elle est due à des obstacles venant d’en haut, et à une traînée vers le bas provoquée par ceux du bas.

 

De là-haut , le manque de mobilité sociale peut être dû à certaines caractéristiques structurelles de la société malgache. Le Fihavanana aide-t-il ou entrave-t-il ? Considérons par exemple un jeune d’une famille modeste. Sans une éducation décente, il sera coincé au bas de l’échelle sociale. Avec une bonne éducation , il aurait encore besoin d’avoir de solides relations sociales et familiales pour être en mesure d’obtenir de bonnes chances sur le marché du travail. Ceux du dessus (mahitahita sy manana anarana) arriveront à obtenir de leur famille plus d’aide que ne le feront ceux situés au bas de l’échelle (mafiady). La même situation se produit s’ils essaient d’emprunter de l’argent, sans garanties, pour lancer leur propre entreprise. Tout simplement, le terrain de jeu n’est pas plan et la règle du jeu est simple : « à la tête , ils gagnent , à la queue , vous perdez ».

 

D’en bas, l’immobilité sociale pourrait être attisée par la façon dont les Malgaches interagissent les uns avec les autres. Le concept de « mentalité de crabe » est universel et existe partout, y compris à Madagascar. Considérons un panier plein de crabes : individuellement , chaque crabe pourrait facilement s’échapper du panier, mais à la place, ils s’accrochent les uns aux autres et se tirent chacun vers le bas, ce qui empêche quiconque de s’échapper et assure leur disparition collective. Les membres d’un groupe tentent habituellement de tirer vers le bas un membre qui est en mesure d’atteindre le succès au-delà des autres, soit par des sentiments de concurrence, soit par pure jalousie. En fait, le passage à un échelon supérieur est souvent pas très bien perçu par la société – misavika saranga. La règle du jeu est simple : « si je ne peux pas l’avoir, toi non plus » (ou « Aleoko ho lo toy izay ho an-kavana »).

 

Les citoyens malgaches veulent des chances d’avancer dans la vie et dans la société. Ils sont prêts à travailler dur pour parvenir à une mobilité vers le haut. Ils veulent de meilleures perspectives et un avenir meilleur pour eux et pour leurs enfants. Ce n’est pas trop demander. Avec le nouveau départ promis par les politiciens au cours de la période de campagne électorale, c’est un bon moment pour faire quelque chose pour niveler le terrain. Des portes doivent être ouvertes et des échelles d’opportunités offertes aux moins fortunés. Comme Raoul , mon chanteur préféré , l’a bien dit :

“Fa samy nitady hasambarana
ho vokatr’ireo hasasarana
Ka aiza indray no hilaharana
Fa mazana be ity fiakarana
ho anay tsy manana anarana
Azafady mba aza hiangarana.”

63 commentaires

Vos commentaires

  • 2 janvier 2014 à 09:31 | harmelle (#5862)

    Encore plus pire que les fables de La Fontaine :)
    Merci tout de même ^^

  • 2 janvier 2014 à 09:44 | jansi (#6474)

    Avez vous eu l’impression que le régime HAT s’est soucie des faibles ? Avez vous l’espoir que si HR, issu de la Hat, est élu, il se souciera des faibles ?
    Pour le moment attendons que la Ces ose se donner tout le temps nécessaire pour faire des vérifications exhaustives des PV par BV. Ces membres sont bien payés par l’argent public pour cela. Pas pour se balader en province pour des soit disant mission de sensibilisation au point d’avoir mis de côté l’abrogation du fameux décret scélérat.

    • 2 janvier 2014 à 12:37 | Jipo (#4988) répond à jansi

      Bonjour et joyeuses Pâques .
      Vous avez entièrement raison , mais comme le disait bekamisy, la frime fait partie des gènes pour ne pas dire de la culture, ce que nous constatons depuis plus de 50 ans.
      Elle n’ est cependant pas caractéristique des Malgaches, et ce qu’ elle induit : la jalousie, semble commune à tous les insulaires , on la retrouve chez les voisins, Mauriciens, comme créoles , voir Comoriens .
      Ce qui est choquant c ’est que ce sont ceux-là même qui sont les premiers à crier à l’ ingérence, à la souveraineté, à l’ auto détermination, à la colonisation, pour se donner à coeur joie de faire bien pire, avec l’ affront de n’ éprouver la moindre gène .
      Ceux qui ont eu la chance de recevoir une éducation, s’ en servent pour écraser les autres au lieu de les aider à monter .
      La mesquinerie n’ a manifestement pas de limites , et n’ invite pas ceux qui ont réussi à s’ en sortir à revenir aider les autres , on reste dans la même démarche , comment créer un enfer quand on a la possibilité de le rendre paradisiaque et cerise / le cake : en accuser les autres .
      C ’est parce que vous avez voulu vous en sortir que nous avons été obligé de vous maintenir dans la " misère " ...
      Excusez du peu , une mentalité primaire dissimulée / costume cravate / 4#4 .

    • 2 janvier 2014 à 12:46 | Jipo (#4988) répond à Jipo

      Un saint homme tenait un jour une conversation avec Dieu...
      Il lui dit :
      - Seigneur, j’aimerais savoir comment est le paradis et comment est l’enfer ?
      Dieu conduisit le saint homme vers deux portes.
      Il ouvrit l’une d’entre elles et permit ainsi au saint homme de regarder à l’intérieur.
      Au milieu de la pièce, il y avait une immense table ronde.
      Et, au milieu de la table, il y avait une grosse marmite contenant un ragoût à l’arôme délicieux
      Le saint homme saliva d’envie.
      Les personnes assises autour de la table étaient maigres et livides.
      Elles avaient, toutes, l’air affamé.
      Elles tenaient des cuillères aux très longs manches, attachés à leurs bras.
      Toutes pouvaient atteindre le plat de ragoût et remplir une cuillerée.
      Mais, comme le manche de la cuillère était plus long que leurs bras,
      elles ne pouvaient ramener les cuillères à leur bouche.
      Le saint homme frissonna à la vue de leur misère et de leurs souffrances.
      Dieu lui dit :
      - Tu viens de voir l’enfer.
      Tous deux se dirigèrent alors vers la seconde porte.
      Dieu l’ouvrit, et la scène que vit le saint homme était identique à la précédente.
      Il y avait la grande table ronde, la marmite de délicieux ragoût, qui fit encore saliver le saint homme.
      Les personnes autour de la table étaient également équipées de cuillères aux longs manches.
      Mais, cette fois, les gens étaient bien nourris, replets, souriants et se parlaient en riant.
      Le saint homme dit à Dieu
      Je ne comprends pas
      - Eh bien, c’est simple, répondit Dieu à sa demande, c’est juste une question d’habileté.
      Ils ont appris à se nourrir les uns les autres, tandis que les gloutons et les égoïstes ne pensent qu’à eux-mêmes.
      "L’enfer est souvent sur terre !!! »...

    • 2 janvier 2014 à 14:23 | iarivo (#5822) répond à Jipo

      Et oui, le premier à Madagascar qui a apporté la mode du costume/cravate, du 4/4, de l’hélicoptère, de la mercedes blindé, du jet privé, des voyages de luxe, de la maitresse de luxe, ..., bref, du mahitahita, c’est bien votre cher gourou-charlatan vénéré, marc ravalomanana !!!

      Il n’avait eu aucune gêne à étaler à grande échelle, au vu et au su de tout le monde, sa richesse (malhonnêtement acquise) devant un public misérable, telle une provocation du style : "moi j’ai réussi, vous, vous n’êtes de des kons qui ne sont bons qu’à croire à ce que je dis, « minoa fotsiny ihany » !!!"

      Et tout cela au frais de la République !!!!!!!!!

    • 2 janvier 2014 à 15:53 | Jipo (#4988) répond à iarivo

      Votre haine pour ravalo et admiration pour razoel vous aveuglent .
      Que Ravalo ait commis des erreurs , soit , mais ayez au moins l’ honnêteté , de reconnaitre que le pays allait beaucoup mieux dans tous les domaines, parallèlement à maintenant et non comparativement : ya pas foto .
      Prenez le cas de la Tunisie, à votre avis combien regrettent l’ ancien dictateur Ben ali ?
      Je peux vous garantir, que de son temps tout allait mieux qu’ à présent , et de se contenter de dire on a viré le dictateur, ne nourrit pas son homme & loin de moi de le défendre .
      Oui ils sont maintenant plus de la moitié à le regretter, et c ’est ce que vous êtes en train de reproduire, à la différence, que vous n’ êtes que 20% au maximum à imposer le naufrage à 80 %, sans parler des générations futures que vous hypothéquez / la même occasion .
      Comment pouvez-vous refuser le constat du bilan catastrophique du dj, les maladies , les ordures , l’ insécurité généralisée impunie, le % du seuil de pauvreté ne vous suffisent pas !
      Alors cessez de focaliser votre attention / Ravalo , pour occulter les dérives de l’ incapable qui est actuellement en place .
      Vous faites l’ apologie de bandits, au détriment de gens honnêtes, de l’ incompétence généralisée, vous foulez au pied toute morale, civisme, et droits de l’ homme, pour une médiocratie que vous camouflez en démocratie .
      ça fait bientot 5 ans que vous patinez dans la choucroute, pataugez dans la semoule, tournez en rond et ne faites rien avancer autre que focaliser votre attention / l’ ex que vous accusez de toutes vos incompétences, de votre médiocratie avérée : ça suffit !
      Ravalo est en SA et razoel à Mada à l’ empêcher de rentrer, voilà le seul bilan du rat zoel et remplir ses comptes avec ceux de ses complices , rien d ’autre .
      Donnez- nous une seule amélioration que votre mentor a apporté au Pays , aux Malgaches : RIEN à part détérioration de tous les tissus économiques, y compris l’ enseignement et l’ éducation qui sont la priorité de toutes Nation qui prétend l’ etre .
      Ce qui se passe à Dago est une honte non seulement pour les Malgaches , mais pour l’ humanité toute entière !

    • 2 janvier 2014 à 15:58 | iarivo (#5822) répond à jansi

      Et votre gourou-charlatan s’était-il préoccupé des faibles, surtout ceux des provinces ou des bas quartiers d’Antananarivo ???

      La réponse a été donné au dernier trimestre 2008 et au premier trimestre 2009 !!!

      A bon entendeur, salut !!!

    • 2 janvier 2014 à 16:21 | iarivo (#5822) répond à Jipo

      Vous raisonnez comme un fanatique et vous voulez en plus que je raisonne également comme un fanatique !!!

      Vous les assimilés "Zanak’i Dada" et "Zanak’i Dada", vous avez toujours ce mot de "haine pour ravalo" ou son contraire "admiration pour razoel", juste pour vous justifier justifier vos positions !!!

      Mais franchement, de la personne de "ravalo", je m’en fiche complètement comme de ma première chemise, sa petite santé, ses problèmes d’hémorroïdes font partie de mes derniers soucis !!!

      Si j’ai une haine, alors OUI, j’ai une haine envers un Président de la République élu au suffrage universel direct qui a trahi, violé son serment, piétinait la Constitution et donc la confiance que le peuple portait en lui pour la charge qui lui avait été confié !!!

      Et la Justice républicaine doit lui être appliqué intégralement et sans aucun état d’âme !!!

      J’agis en tant que citoyen-patriote soucieux du bon fonctionnement de l’Etat malagasy, de ses Institutions et de son Administration et non pas comme un de ses ouailles fasciné par ses soit-disant exploits pécuniaires (?) ou extra-conjugaux !!!

      Maintenant il y a un double choix :

      1- soit vivre dans l’abondance et la luxure tout en se laissant encu/er par un Président de la République pris dans sa folie égocentrique et mégalomaniaque ...

      2- soit refuser de tels agissements abjects de la part d’un président de la République élu au suffrage universel, tout en acceptant de prendre le risque de vivre momentanément dans la précarité.

      Vous avez choisi le premier point, cela relève de votre libre choix !!!

      Moi, je préfère me soumettre au deuxième choix, alors ne me forçait pas à vous suivre dans vos errements !!!

    • 2 janvier 2014 à 16:46 | betoko (#413) répond à Jipo

      Ne soyez pas de mauvaise foi . Comparons ce qui est comparable .
      Vous citez ce qu’à fait votre maître , mais c’est son boulot et qui a demandé aux Américains que Madagascar ne bénéficie plus de l’AGOA ? c’était Ra8 , Qui a demandé à la justice de faire condamner des pauvres paysans d’Analavory à mort car ils ont osé dire non quand Ra8 a osé spolié leur terre , c’est juste un exemple , Qui n’a pas voté pour RA8 en 2002 et en 2006 ? S’il était encore là il pourrait faire plus de dégât , et il sera mis dehors de toute façon ,Je ne vous parle même pas de ses arrogances , manitsaka ny kely
      OK , en ce moment tout va mal à Madagascar , mais je ne crois pas que si Hery Rajao sera président ça ne changera pas . Avec le peu que nous avions , Hery Rajao a pu payer les retraites , le salaire des fonctionnaires ,il y a eu quelques constructions dont le coliseum que vous et vos amis ont vomi et pourtant vous y êtes allés pour faire un meeting , alors s’il vous plait de cracher pas dans la soupe .
      Dés que Hery Rajao sera installé comme président ou même Dr Robinson , vous savez très bien de l’argent , des aides vont couler à flot , car depuis 2008 je dis bien 2008 autant le FMI ,que La Banque mondiale nous a coupé le robinet et c’est en partie la conséquence de cela que nous sommes devenus là où nous sommes

    • 2 janvier 2014 à 17:08 | iarivo (#5822) répond à Jipo

      Quant à la Tunisie qu’en savez-vous exactement ???

      S’il y a bien des tunisiens qui regrette l’ancien dictateur ce sont certainement les "Zanak’i Ben Ali", ceux-là même qui ont perdu leurs multiples privilèges !!!

      Quant aux "Frères musulmans", ils profitent de cette opportunité (mise en place d’un Etat de droit et d’une véritable démocratie) pour parvenir au pouvoir et instaurer en Tunisie un État théocratique, donc dictatorial, xénophobe et sanguinaire, grâce au "petit peuple" qu’ils ont su embobiner pendant des années (comme marc ravalomanana et ses "Zanak’i Dada" à Madagascar) afin de les manipuler à leur guise !!!

      Et c’est à cause de cette naïveté de ce même "petit peuple" que ceux qui ont fait la révolution des jasmins (signe d’une maturité politique et civique d’une partie de la population tunisienne) ont autant de mal à instaurer et maintenir en Tunisie un Etat de droit muni d’Institutions républicaines, démocratiques et laïques.

      Si crise économique et sociale il y a en Tunisie (Madagascar), c’est bien de la responsabilité des "Frères musulmans" (des "Zanak’i Dada) qui veulent maintenir la pression en créant et développant une crise artificielle.

    • 2 janvier 2014 à 17:26 | Jipo (#4988) répond à iarivo

      " Si crise économique et sociale il y a en Tunisie (Madagascar), c’est bien de la responsabilité des « Frères musulmans » (des "Zanak’i Dada) qui veulent maintenir la pression en créant et développant une crise artificielle."
      Quelle cohérence, serait-ce que pense razoelina pour le mettre en application de la sorte ?
      Entretenir une crise " artificielle " pour perdurer :
      Plus c’ est la crise, plus on a des gens incultes et incompétents et plus on en redemande, mieux on vote pour eux, mais si ce n’ est prendre les compatriotes pour des kons
      ça y ressemble ...

    • 2 janvier 2014 à 17:49 | iarivo (#5822) répond à Jipo

      Voilà encore un raisonnement absurde ne pouvant venir que d’une personne aveuglée par des visions euphoriques !!!

      Ne dit-on pas pourtant "que ventre affamé n’a point besoin d’oreilles" ???

      A qui profiterait donc vraiment une crise économique et sociale si ce n’est à ceux qui veulent créer des troubles pour déstabiliser un régime, une autorité, des Institutions ???

      Si "razoelina", comme vous l’écrivez, voulait rester le plus longtemps au pouvoir il chercherait plutôt à bien nourrir le petit peuple, le gaver même pour qu’il (le petit peuple) reste tranquille et sage !!!

      Jipo, un peu de discernement SVP, soyez un minimum cohérent !!!

    • 2 janvier 2014 à 19:07 | Jipo (#4988) répond à iarivo

      C ’est en réponse à vos affirmation plus haut, ou vous dites qu’ il est dans l’ intérêt de freres muslim d’ entretenir une situation de crise, ce qui est complètement, comme vous dites : " Absurde ", pourtant c ’est également ce que fait le rat zoel, maintenir l’ insécurité, la famine, les maladies, le banditisme à Dago, alors pourquoi serait-ce entretenu par les freres musulmans dans leurs intéret & pas pour le rat dj , en effet c ’est plus qu’ absurde, c est débile .
      Le parallèle avec ce qui se passe avec la HAT n’ en est pas moins absurde et que la population vote pour une absurdité pareille l’ est tout autant, personne ne veut plus du dj , pas plus que de frères muslim ,il faut etre un usurpateur ces individus pour refuser de le reconnaitre , mais bon, je vous laisse à vos convictions , vous connaissez les miennes ...

    • 2 janvier 2014 à 20:21 | iarivo (#5822) répond à Jipo

      # " ... qu’ il est dans l’ intérêt de freres muslim d’ entretenir une situation de crise, ce qui est complètement, comme vous dites : « Absurde »,"

      C’est pourtant bien par cette insécurité, cette famine, ces maladies, ce banditisme que les "Frères musulmans" se sont fait connaitre parmi le petit peuple victime de tout ces calamités, leur permettant ainsi de parvenir au pouvoir !!!

      Alors je ne vois pas du tout pourquoi Andry Nirina Rajoelina va créer volontaire de l’insécurité, de la famine, des maladies, du banditisme si cela peut favoriser les "Zanak’i Dada" dans leur obstination à remettre leur gourou-charlatan, marc ravalomanana, au pouvoir !!!

      D’ailleurs, ne serait-ce pas ce dernier (marc ravalomanana) qui aurait déclaré, il y a un ou deux ans de cela, que c’était lui qui "détenait les clés pour mettre un terme à cette crise" ???

      Ce sous entendait que la reprise de l’aide internationale ne reprendrait que si lui, il le voulait ou le souhaitait !!!

      Venant de la part d’un ex président de la République élu au suffrage universel direct, c’est un chantage plus qu’ignoble sur le dos de 22 millions de malagasy car c’est bien lui qui avait poussé la CI à poser des sanctions contre le pouvoir en place, donc indirectement envers Madagascar.

      Pire, il voulait aussi que des sanctions économiques soient aussi appliqué aux entreprises qui aurait soutenu le pouvoir en place !!!

      L’objectif funeste et nauséabonde de marc ravalomanana était de créer de graves difficultés socio-économiques à Madagascar qui pousserait ainsi une grande partie du petit peuple à la paupérisation dans l’espoir non caché qu’il (le petit peuple) finirait par se révolter, se soulever contre la HAT !!!

      - Oui, une volonté délibéré de sacrifier 22 millions de malagasy pour lui permettre de reprendre le pouvoir et ses magouilles !!!

      Mais sa politique de communication et de propagande à bien fonctionner au point de renverser la vapeur, d’inverser les rôles et de tromper la CI et le petit peuple sur ses réelles intentions !!!

    • 2 janvier 2014 à 20:33 | iarivo (#5822) répond à Jipo

      Et pour conclure, c’est votre raisonnement qui est absurde, vous le prouvez vous-même en écrivant (l’histoire du chien qui tente d’attraper sa queue !) :

      "Le parallèle avec ce qui se passe avec la HAT n’ en est pas moins absurde et que la population vote pour une absurdité pareille l’ est tout autant ..."

      Vous prenez vraiment les malagasy, et plus particulièrement le petit peuple, d’abruti, d’imbéciles, bref, de kons !!!

  • 2 janvier 2014 à 09:53 | I MATORIANDRO (#6033)

    Miarahaba antsika rehetra aloha nahazo tombon-taona indray ary mirary ny soa sy ny tsara indrindra ho antsika tsirairay avy ! Mahavariana tokoa ny mahita ny toe-tsaintsika Malagasy @ ankapobeny, atao hoe mirefarefa tsy dia izany loatra, atao hoe tia fihavanana tsy izany loatra, atao hoe be fialonana tsy tena izany loatra, sarotra ny manakatra ny tena tiantsika ahatongavana fa ny azo amehezana azy dia hoe raha tsy manana vina iombonana sy maharesy lahatra antsika isika dia mihodikodina eto foana ! Averina ihany fa very tondro-jery isika ary ireo mahazo fahefana dia tsy mieritreritra ny hijery izany tondro-jery izany fa dia ny hanangona ho azy ihany no imatimatesany. Mila mijoro tsara @ foto-kevitra isika ary mila mahay mandresy lahatra izany foto-kevitra. Tsy mety intsony ny mifampihatsara velatsihy eto fa lasa fozaorana iray harona tokoa isika ary sarotra ny hanavaka ny tena vary @ tsiparifary ka lasa mifanome tsiny fotsiny fa tsy misy ten tompon’andraikitra @zay zavatra ataony ny tsirairay ! Ankehitriny dia tonga eo @ dingana ahafahana miroso indray isika. Mamerina ny firariantsoa indray ary manantena hevitra vaovao avy amintsika tsirairay avy ! Samia velon’aina !

    • 2 janvier 2014 à 12:20 | LalaBe, de la majorité silencieuse (#723) répond à I MATORIANDRO

      Miarahaba antsika rehetra, miarahaba an’i Madagasikara nifidy mpitondra vaovao tamin’ny fomba demokratika.

      Mazava ho azy fa tsy lavorary zato isan-jatony araky ny tokony ho izy ny fifidianana, nefa ndeha holazaina hoe "mba nanao izay takatry ny fitaovantsika isika malagasy, nampian’ny fianakaviam-be iraisam-pirenena, hampifidianana ny vahoaka,koa aoka hajaina ny safidim-bahoaka".

      Ho an’ny filoham-pirenena vao lany : misy lesona goavana izao, mazava ho an’izay rehetra hitondra fanjakana : raha manao ohatran-dRavalomanana izy, dia ho voaongana, ho voasesitany, ary ho resy amim-pifidianana.

      "A bon entendeur, salut" hoy ny vazaha !

  • 2 janvier 2014 à 10:08 | poiuyt (#584)

    remarquable ; ça change de tous les jours ; merci

    les vols des putschistes n’amèneront pas beaucoup de bien, soyez-en surs. Faut-il attendre le décès de l’infâme, ou devenir brutal demain même

  • 2 janvier 2014 à 10:12 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111)

    Notre faiblesse :
    - "Misy olona fantatra ve ao" !Point barre !

    Le plus cadeau de l’année 2 014
    - "Nous devons ==donc==aller jusqu’au bout de nos actions et de nos convictions pour une ==société Malagasy==libre du joug,fière,solidaire et fraternelle envers Tous,ouvert(-e-) sur le Monde,sans aucun complexe pour l’Avenir des Générations Futures,et sommes toujours prêts à nous sacrifier pour cela,y compris ==notre propre vie== !
    - "VIVE MADAGASCAR,UNE et INDIVISIBLE"-
    - "Pour les Institutions Républicaines,Démocratiques et Laĩques Fortes et Respectées de TOUS".
    Signée,le 01 Janvier 2014,à 17 H 28
    par ==IARIVO 5822==

    Merci de tout coeur.

    Basile RAMAHEFARISOA-1943
    b.ramahefarisoa@gmail.com

    • 2 janvier 2014 à 11:14 | debile profond (#6180) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      A part ça , bonne fête Basile !

    • 2 janvier 2014 à 11:50 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      rectification :
      - "le plus beau cadeau de l’année 2 014"

    • 2 janvier 2014 à 12:49 | Jipo (#4988) répond à debile profond

      " Faites " ce que je dis, pas ce que je fête .

  • 2 janvier 2014 à 11:02 | Isandra (#7070)

    Les pro-Ra8 devraient tirer les leçons sur cette fable,...commencé par leur Dada de ne plus sous-estimer, mépriser les adversaires, les concitoyens genre "Raha mbola misy tany ho totofana dia ho totofana,... et "tsapao ny herinareo...", et puis JLR avec la fameuse phrase "frire l’ écrevisse...",et enfin les GTT avec leur arrogances et leur provocations à tout bout de champs, car nous ne pourrions pas prévoir parfaitement la tournure de l’événement,...un jour, tout cela pourrait se retourner contre vous,...

    • 2 janvier 2014 à 12:52 | Jipo (#4988) répond à Isandra

      ... A votre dernière phrase ,je répondrai , c ’est exactement ce qui vous pend au nez et va vous arriver .
      Le temps tue lentement , on s’ en fout on n’ est pas pressé .

    • 2 janvier 2014 à 17:30 | Isandra (#7070) répond à Jipo

      Ce que nous constatons maintenant, les Pro-Ra8, Ravalo en tête commencent à récolter ce qu’ils ont semé,...

    • 2 janvier 2014 à 18:47 | Jipo (#4988) répond à Isandra

      je dirais plutôt que le rat zoel a fait comme ratsyhiraka.
      Il se sont accaparé les fruits que les prédécesseurs ont laissés, car semer, les fruits étaient dans les caisses qui à présent ont été vidées par les auteurs de ce coup d ’état .
      Et en bon politicien de la terre brulée, à part les aides internationales, qu’ ils vont également s’ approprier, il ne restera plus rien , qu’ une dépouille , voir une coquille vide, dont seuls quelques assoiffés voudront pour la notoriété et détourner les aides octroyées au titre de la coopération & développement .
      Pourriez vous me dire quels " fruits " l’ auteur de ce coup d ’état , a-t-il semé ?
      je ne parlerai ni de la flore , ni de la faune, le capital BDR qui faisait partie du patrimoine national, et dont mieux vaut taire le montant, parle de lui même .

    • 2 janvier 2014 à 21:23 | iarivo (#5822) répond à Jipo

      Voila encore un autre raisonnement absurde à la Jipo !!!

      Connaissez-vous au moins le principe de base de la comptabilité Recettes/Dépenses ???

      - De par la volonté délibéré de marc ravalomanana et de ses funestes projets (paupériser le petit peuple dans l’espoir d’un soulèvement populaire !), ce qui restaient des aides et autres subventions internationales ont été stoppé !!!

      - De part la volonté délibéré de marc ravalomanana et de ses funestes projets (paupériser le petit peuple dans l’espoir d’un soulèvement populaire !), les recettes de l’Etat ont baissé de plus de 30% !!!

      - De part la volonté délibéré de marc ravalomanana et de ses funestes projets (paupériser le petit peuple dans l’espoir d’un soulèvement populaire !), 15 000 à 150 000 personnes ont été mis au chômage technique !!!

      Les dépenses, elles, par contre, elles étaient toujours là, celles du karama des fonctionnaires, des frais de fonctionnement des diverses administrations, de la fonction publique, des investissements éventuels, etc.

      Si je ne suis pas un idiot, je pense que logiquement lorsque les dépenses publiques deviennent supérieures aux recettes publiques, ou plus exactement quand les recettes publiques deviennent inférieures aux dépenses publiques les caisses de l’Etat finiront un jour ou l’autre à être vide !!!

      Alors pour pouvoir payer ses fonctionnaires et honorer ses dettes il faudrait que l’Etat malagasy trouve de nouvelles sources de revenu, de nouvelles recettes !!!

      La redevance des entreprises minières, l’exportation de bois de rose et de pierres précieuses font, entre autre, partie de ces sources de revenu !!!

      Cela peut déplaire à certain mais quand l’Etat se retrouve ainsi acculé dans ses tranchées pendant près de 5 ans, ces nouvelles sources de revenus sont plus que justifié dans l’intérêt général de la nation malagasy !!!

      Bien sur, marc ravalomanana avec ses griots les "Zanak’i dada" ET autres assimilés vont s’empresser de répandre de fausses nouvelles comme quoi les plus-values venant de ces nouvelles sources de revenu vont dans la poche de certaines personnalités, sont détourné pour des intérêts personnels !!!

      Certes, il y a eu certainement des fuites, personne n’étant parfait, mais le principal, la très grande partie de ces nouvelles recettes ont permis à l’Etat malagasy d’assumer ses responsabilités, de financer son fonctionnement et d’honorer ses dettes, ... et cela sans aucune aide de la CI !!!

      Résultat final : Grace à la clairvoyance et eu bon sens d’Andry Nirina Rajoelina et de Hery Rajaonarimampianina, le petit peuple n’a pas eu vraiment à en souffrir de ses nouvelles privations et n’a pas trouvé d’utilité à se soulever comme l’aurait souhaité marc ravalomanana avec ses funestes projets ((paupériser le petit peuple dans l’espoir d’un soulèvement populaire !)

      Mais je sais, Jipo, que vous prenez les malagasy pour des kons avec leur absurdité !!!

  • 2 janvier 2014 à 11:41 | jansi (#6474)

    Il y a quelques mois encore, en septembre 2013, je disais que l’élection présidentielle ne désignera pas un président légitime tant que la réconciliation n’est pas engagée. J’ai fini par m’aligner au forcing des événements en soutenant JLR.
    Aujourd’hui, la même inquiétude se pose a nouveau. Le président sera t il élu légitimement ?
    Je pense que le gagnant doit absolument rattraper la situation en acceptant de gouverner avec une équipe d’union nationale et mener la vraie transition pour la guérison du pays d’abord . Qu’il soit JLR ou FR.
    Ce gouvernement de vraie transition doit penser a cette fameuse Refondation tant décriée ici et ailleurs. Et si le président a le minimum de sagesse, il doit alors éviter une équipe de partisans d’un camp comme de l’autre. Une équipe de technocrates devrait être absolument montée pour s’atteler a cette Refondation.
    L’assemblée nationale élue sera la pour se proposer en constituante.
    La Ffkm doit reprendre du service et conduire la fameuse réconciliation sans laquelle aucun gouvernement ne pourra fonctionner sereinement.

    • 2 janvier 2014 à 11:55 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à jansi

      - "Le second tour présidentiel Malgache n’est pas encore joué"-
      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa@glmail.com

    • 2 janvier 2014 à 12:53 | Isandra (#7070) répond à jansi

      Je ne suis pas d’accord avec vous, le fait que nous ne voulons plus vivre la même chose qu’avec ce gouvernement d’union nationale, dans lequel les politiciens ont tendance à mettre en priorité les intérêts de leur mouvances respectives au dessus des intérêts du peuple, du coup, ils se renvoient la balle, quant aux responsabilités...,et que les autorités deviennent affaiblies lesquels permettent les voyous profiteurs de faire leur besogne.

      Maintenant, il faut tourner la page, le futur président devrait former un gouvernement fort avec une équipe solidaire qui pourra restaurer les autorités de l’état lesquels sont affaiblies,...appliquer le programme promis et adopté par la majorité, même relative...

      Cela n’empêche d’instaurer la stabilité politique, en déterminant avec les autres orientations politiques les règles du jeu démocratique à mettre en place,...afin que tout le monde auront la même chance, dans des conditions d’égalité,...Pour le réaliser, aurons nous besoin de FFKM ou des autres entité...? un autre débat est ouvert.

    • 2 janvier 2014 à 12:55 | Jipo (#4988) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Votre naïveté n’ engage que vous, comme celle de croire encore au père noel : ( qui jonche les rues de Tana ) .

    • 2 janvier 2014 à 13:07 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      ...afin que tout le monde aient la même chance,...

    • 2 janvier 2014 à 14:45 | iarivo (#5822) répond à Isandra

      Effectivement vous avez parfaitement raison, il ne faudrait pas commettre la même erreur que celle qu’avait fait Nicolas Sarkozy dans le premier gouvernement de François Fillon où nous pouvions y retrouver n’importe qui venant de l’opposition !!!

      Qui que ce soit le prochain président de la République de Madagascar, si c’est le Hery Vaovao ho an’i Madagasikara qui obtient :

      - la majorité absolue à l’Assemblée nationale, le premier ministre devra venir de cette entité politique uniquement ainsi que la TOTALITE des membres du gouvernement qu’il formera,

      - la majorité relative à l’Assemblée nationale, une coalition devra alors être constitué et le premier ministre sera issu d’un consensus (accord commun) au sein de cette coalition dont proviendront la TOTALITE des membres du gouvernement qu’il formera.

      La future opposition légale à l’Assemblée nationale ne sera certainement pas constitué par les "Zanak’i Dada", ces derniers ne devront d’ailleurs JAMAIS participer à un quelconque gouvernement (ils doivent être traité comme le "Front National" en France !), que ce gouvernement soit issu d’une majorité parlementaire absolue ou relative.

      Cela va de soi !!!

    • 2 janvier 2014 à 14:54 | hrrys (#5836) répond à iarivo

      Bnne année à ttes et à ts ! Iarivo, à cette allure les zanak’i dada aura au-40% des mbr les MMM et MAPAR auront les restes .

    • 2 janvier 2014 à 15:00 | iarivo (#5822) répond à Isandra

      Si le HRV obtient la majorité absolue à l’Assemblée nationale, ce sera probablement le MTS qui formera la principale entité politique d’opposition.

      Si une coalition HRV/MTS (éventuellement à une troisième ou quatrième entité politique) sera nécessaire pour l’obtention d’une majorité absolue, ce sera alors les petits partis politiques (MDM, MONIMA, TIM, etc.) et les indépendants qui formeront l’opposition.

      Mais dans tous les cas, les "Zanak’i Dada" devront être écarté, d’une manière ou d’une autre, de la vie politique malagasy, de par leur fanatisme ils sont intrinsèquement anti-démocratique !!!

      Pour rester respectueux de l’esprit et des règles républicains et démocratiques, il faudrait penser à ouvrir des centres de rééducation afin qu’ils puissent être proprement désintoxiqué !!!

    • 2 janvier 2014 à 15:13 | iarivo (#5822) répond à hrrys

      - Qui ou quoi est le MMM ???

      Apparemment, au vue des quelques districts de provinces dont le dépouillement est achevé, c’est le candidat du MAPAR qui l’emporterait, associé à un candidat local lorsqu’il y aurait 2 sièges à pourvoir.

      Il semblerait donc que la mouvance ravalomanana, tout groupuscules confondus, aura du mal à dépasser les 5% à l’Assemblée nationale.

      Il faudra attendre plus de dépouillement pour confirmer ou infirmer cette tendance.

      Soyez vigilant et préparons-nous dès maintenant pour que nous ayons également la même configuration lors des municipales.

    • 2 janvier 2014 à 15:41 | hrrys (#5836) répond à iarivo

      MMM ou malagasy miara-miainga ,Iarivo on m’a dit que ces 6000 indépendant ne sont autres que les zanak’i dada et assimilés

    • 2 janvier 2014 à 17:08 | Isandra (#7070) répond à iarivo

      En fait, ce que Jansi propose plus haut n’est pas pour les Zanak’I Dada, plutôt, pour placer son protégé Ranjeva et consorts,...sous prétexte de la réconciliation nationale, car, jusque là leur stratégies ne fonctionnent pas, quémander le pouvoir sans affronter aucune consultation populaire...

    • 2 janvier 2014 à 17:31 | iarivo (#5822) répond à Isandra

      Aucun "Zanak’i Dada" ET autres assimilés n’auraient, parait-il, été invités (?) et donc présents (?) lors de la dernière conférence de Jean-Louis Robinson au Carlton.

      Cela laisserait à penser que face à un éventuel quasi échec de Jean-Louis Robinson, ce dernier et ses alliés de circonstance (opportunistes = Jean Lahiniriko-Saraha Rabeharisoa-Roindefo Monja-..) cherchent à se racheter (pour cause de trahison) aux yeux de la mouvance orange en faisant pression (pour démontrer qu’ils ont encore (ou faire croire) une certaine importance sur l’échiquier politique malagasy !!!

    • 2 janvier 2014 à 18:01 | Isandra (#7070) répond à hrrys

      Avant 2ème tour, ils étaient pro-Ra8, car, à ce moment, JLR conforté par son score du 1èr tour, a été en position de force,...si Hery sera proclamé vainqueur, je vous parie que la majorité des ces indépendants rejoindra son camp,..ce ne sont que des girouettes politiques, c’est pourquoi, ils ont choisi de porter l’étiquette indépendant,...

    • 2 janvier 2014 à 18:02 | iarivo (#5822) répond à Jipo

      Le Père Noël c’était plutôt marc ravalomanana à qui beaucoup de malagasy issus du petit peuple y croyaient (au Père Noël) !!!

      Un Père Noël qui était, apparemment, un violeur pédophile !!!

      Voilà où nous en sommes maintenant !!!

  • 2 janvier 2014 à 12:21 | Vohitra (#7654)

    Faly miarahaba antsika rehetra nahazo tombon’andro ka nahadingana ny taon-dasa ary nahatratra ny 2014 noho ny famindrapon’ilay Nahary Avo indrindra.
    Sakodiavatra sy sanganehana ny tena mamaky ny tolo-dahatsoratra etsy ambony, azo lazaina tsy mihambahamba fa tena maneho ny sedra sy ny fahasamihafana ary ny hantsana ara-piarahamonina malagasy ny lahatsoratra.
    Na inona rafitra ara-politika najoro teto, na iza mpitondra nanana andraikitra ara-panjakana teto, ny zava-nisy dia fiarahamonina tritra, miangatra, mitanila no misy eto, tsy misy fiaraha-mientana, lavon’ny hambo sy ny fitiavan-tena, very hasina sy rotiky ny fihatsaram-belatsihy.
    Inona no antony sy fositra loharanon’ny fahalovana ?
    Ny fitsiriritana (la convoitise) sy ny tsy fanetrentena (absence d’humilité).
    Mankasitraka Tompoko.

  • 2 janvier 2014 à 12:23 | Raol (#529)

    Arahabaina daholo tratry ny taona vaovao 2014. Enga anie ka hitondra soa sy fahombiazana ho an’ny vahoaka malagasy tsy ankanavaka ity taona vaovao ity, indrindra fa ireo tena sahirana noho ny fiainana mafy. Samy manana ny filazany sy ny fijeriny ny olondrehetra araka ity lahatsoraka angano atao "fanoharana" ity, fa ny ankamaroany, na nifidy an’i JLR na nifidy an’i HR na ireo tena tsy nifidy tsotra izao dia samy mitady filaminana sy fandriampahalemana, samy mitady fifaranan’ny "krizy" sy ny fihatsaran’ny andavanandrony. Na tiana na tsy tiana dia tsy maintsy misy hifandraisany amin’ny pôlitika na kely aza ny fiainana andavanandron’ny ankabeazan’ny olona. Dia hita sy re ary fa efa mikononkonona fandrangitana vahoaka hirotaka ny movansy ravalomanana, tsy hanaiky ny faharesen’ny kandidany. Io ilay tena zavadoza. Nahoana raha miandry soamantsara ny fitsaran’ny CES, ekena fa efa azo lazaina fa naharesy i HR, nefa raha tena matoky ireto movansy ireto fa manana ny marina, dia tokony hilamina, satria tsy maintsy hahazo rariny raha ireo fitarainana efa misy ho zato mahery nalefany tany @ CES. Dia mahagaga... mbola mikonokonona korontana ihany, toa hoe efa fantany sahady (???) fa tsy hahazo rariny izy ??? Na izany na tsy izany, ny vahoaka tompoko efa leo, ary tandremo fa tsy Antananarivo irery i Madagasikara. Efa nazava be iny valim-pifidianana iny, ka lozan’izay mikendry hanakorontana. Ny ahy dia tsotra : mahereza isika mivavaka ka hahatonga saina na hampandamoka ny tetik’ireo tsy matahotody mitady hampizarazara ny vahoaka na hitarika ady sy korontana eto. Masina ity tanindrazana ity !

  • 2 janvier 2014 à 12:37 | Mbelo_rama (#8028)

    Ces dernières élections ont montré l’étendu du chemin qu’il reste à parcourir pour notre jeune démocratie. Un chemin très périlleux qui reste toutefois franchissable si les tenants du pouvoir veulent bien jouer le jeu. Et c’est là que réside tout le problème.

    Les dirigeants de la Transition brillent par leur incompétence à mener la barque à destination. Ils veulent tellement s’accrocher au pouvoir qu’ils ont conquis par la force, qu’ils sont prêts à tout pour y parvenir. Quitte à détourner purement et simplement la voix du peuple. Des pratiques qu’on croyait révolues ont resurgi et ont même atteint des proportions inimaginables ! Une véritable armée de fraudeurs et de magouilleurs, à l’image même du mode de gouvernance exercé depuis 4 ans dans le pays.

    Il faut tout mettre en œuvre pour aider la CES à trancher dans le vif et sortir une décision qui reflète réellement le choix de la population malagasy. Sinon, ces élections n’auront été que pures mascarades et on aurait encore une fois manqué une occasion d’aller de l’avant ! A nos actes manqués !

    • 2 janvier 2014 à 15:48 | iarivo (#5822) répond à Mbelo_rama

      Ce n’est là que votre point de vue, un point de vue parmi beaucoup d’autres !!!

      Cela ne signifie donc pas qu’elle soit la bonne !!!

      On peut aussi imaginer que face aux malversations délictuelles et criminelles qui seraient reprocher à marc ravalomanana du temps où il occupait la magistrature suprême, une coalition socio-politique s’était constitué pour le contrecarrer et le neutraliser aux prochaines élections (celles qui aurait dû se dérouler normalement en 2011).

      Mais face aux multiples coups bas que l’ancien président s’adonnait pour éviter de perdre à ces prochaines élections (celles qui aurait dû se dérouler normalement en 2011), donc de perdre ses privilèges, la coalition socio-politique avait dû utiliser des moyens extra-constitutionnels pour destituer et neutraliser marc ravalomanana.

      Malheureusement, face à une campagne de communication propagande bien montée par marc ravalomanana, la mouvance ravalomanana et le GTT, la CI ainsi que le peuple malagasy est tombé dans le panneau et fini par considére cette éviction comme un soit-disant "kudeta".

      Face à cette incompréhension la crise va perdurer pendant près de 5 ans alors qu’il ne s’agissait en fait que d’une affaire intérieure malagasy, strictement malagasy :
      - Celui d’assainir l’Etat malagasy, ses Institutions et son Administration qui avaient été pollué par les agissements malvaillants d’un certain marc ravalomanana.

      L’objectif initial ayant été de neutraliser et d’éliminer marc ravalomanana (et ses complices) de la vie politique et économique malagasy, l’objectif final est et restera toujours le même : neutraliser et éliminer définitivement marc ravalomanana (et ses complices) de la vie politique et économique malagasy !!!

      Andry Nirina Rajoelina et son équipe ne quitteront la direction du pays que lorsque le danger (marc ravalomanana et sa folie égocentrique et mégalomaniaque) sera définitivement écarté !!!

      Voila une autre version, une autre explication de ces évènements !!!

    • 2 janvier 2014 à 17:48 | Albatros (#234) répond à iarivo

      Bonjour Iarivo et Bonne Année (autant que faire se peut)
      En ce qui concerne les "points de vue" permettez moi d’en rappeler un troisième :
      - Le remplacement d’un "despote" par une équipe qui a les mêmes pratiques et les mêmes ambitions : Prendre les pouvoir pour SON bien être !!!.

      Vous allez encore me traiter de "zanak’i Dada" ou d’assimilé, mais je ne vois toujours pas la différence entre les anciens et les nouveaux.
      Vous dites que Ravalomanana aurait "verrouillé" les élections en 2011, mais vous n’acceptez pas que certains pensent qu’il en a été de même en 2013.
      Le verdict ne va pas tomber avec la nomination officiel du "vainqueur" de 2013, (personnellement je me moque totalement de son nom), il tombera dans quelques mois quand les masques vont tomber. Quand le Peuple verra une fois de plus qu’il a été manipulé par une minorité (que vous l’appelez coalition !!!) socio-politique qui n’avez en tête qu’une idée : virer le Calife pour prendre sa place.
      J’aimerai avoir tord et reconnaitre dans six mois que vous aviez raison sur les changements réels de mentalité de la classe socio-politique qui domine à Madagascar, mais j’ai peur que l’avenir me donne raison.

  • 2 janvier 2014 à 12:47 | betoko (#413)

    Un article à lire absolument surtout aux Pro-Marc Ravalomanana isany tels que les GTT ,Tia Tanindrazana .
    Allez sur Madagate.com et lisez l’article de TANA NEWS retranscrit par Jeannot Ramambazafy
    Madagascar Présidentielle 2013 ,éme tour : Défaites massives pour Jean Louis Robinson et ses robinsonnades
    Ce n’est pas cette article qui est la plus intéressante, mais la suite
    juste après les photos de Jean Louis Robinson ,Marc Ravalomanana et Lalao Ravalomanana , un article de Tananews . A en croire cet article , il va y avoir des règlements de compte tous azimutes entre le DR Robinson et Marc Ravalomanana et famille , entre Dr Robinson et la mouvance Ravalomanana et enfin entre Dr Robinson et Hery Rajaonarimampianina . Est ce juste de l’intox ou de la manipulation ? En tout cas , comme on dit , il n’y a pas de fumée sans feu
    C’est très grave ce qui nous arrive , on ne va pas sortir de l’auberge si c’est comme ça

    • 2 janvier 2014 à 13:41 | vuze (#918) répond à betoko

      En effet, on peut lire également sur le site de TNN même :

      http://www.tananews.com/2014/01/jean-louis-robinson-comment-il-arnaque-la-mouvance-ravalomanana/

      ça y’ est la débâcle est en route.... Incroyable !!

    • 2 janvier 2014 à 14:15 | Isandra (#7070) répond à vuze

      JLR n’y est pour rien,...ces Zanak’i Dada ne se réalisent toujours pas que c’est la faute à Ra8, c’est lui le premier responsable, à lui qu’ils devraient demander des comptes, s’en prendre,...

      Il récolte maintenant ce qu’il a semé, au lieu de choisir entre Rajemson et Radavidson,...il a préféré quelqu’un qu’il a trouvé en apparence docile,...qui dit OUI,...OUI monsieur devant lui,... je précise bien devant lui,...

    • 2 janvier 2014 à 15:23 | iarivo (#5822) répond à betoko

      Il n’y aura aucun inconvénient à ce que Jean-Louis Robinson soit membre du ou d’un futur gouvernement qui sera mis en place, à une double condition :

      - que le parti AVANA intègre une éventuelle coalition autour du Hery Vaovao ho an’i Madagascar sous réserve qu’il ai des députés élus à l’Assemblée nationale (?)

      - que le parti AVANA se dissocie TOTALEMENT de la mouvance ravalomanana et de ses groupuscules satellites (GTT, parti Teza, etc.)

      Ces deux conditions vont de paires, elles sont indissociables !!!

    • 2 janvier 2014 à 16:52 | betoko (#413) répond à iarivo

      faut être fou et naïf pour accepter une chose pareille , c’est faire entrer le loup dans une bergerie car bonjour les sabotages en tout genre ? Même des personnes issus du même parti politique ne sont pas souvent d’accord , comment voulez vous que votre proposition pourrait marcher ?

    • 2 janvier 2014 à 18:30 | iarivo (#5822) répond à betoko

      C’est fort possible mais personnellement je pense que Jean-Louis Robinson reste récupérable à la condition qu’il fasse repentance d’une part et qu’il coupe totalement les ponts avec la mouvance ravalomanana (et ses groupuscules satellitaires).

      D’ailleurs, dans ses sensibilités politiques il est beaucoup plus proche du regretté Jacques Sylla que celles de marc ravalomanana et/ou de l’idéologie des "Zanak’i Dada".

      C’est bien le regretté Jacques Sylla lui-même qui l’avait inclus dans son gouvernement lorsqu’il était encore premier ministre.

    • 2 janvier 2014 à 19:49 | ASSISE (#1505) répond à iarivo

      iarivo : "C’est bien le regretté Jacques Sylla lui-même qui l’avait inclus dans son gouvernement lorsqu’il était encore premier (...)"

      marina ve izany ? Vazaha - Vazaha ny tantara ?

    • 2 janvier 2014 à 21:45 | iarivo (#5822) répond à ASSISE

      Plutôt du Gouvernement de Charles Rabemananjara, cela change toute la donne effectivement !

      Mea Culpa !

  • 2 janvier 2014 à 14:10 | iarivo (#5822)

    Une autre leçon, bien réelle, que nous pouvons tirer de cette fable :

    Quand quelqu’un venant du bas de l’échelle sociale réussi à grimper jusqu’à son sommet (réussite), il fera tout pour ne pas avoir à partager ce qu’il pourra potentiellement gagner, et pour cela il n’hésitera pas à éliminer ses propres frères et soeurs (d’armes) !!!

    • 3 janvier 2014 à 02:02 | Albatros (#234) répond à iarivo

      Belle conclusion Iarivo !!!
      En clair :
      - Les malgaches qui sont au bas de l’échelle doivent y rester et laisser les gens de la "haute" continuer leur petit bizness !!!.
      Un bouvier malgache ne pourra (si je vous suis je devrai dire : ne devra) jamais devenir Président de Madagascar !!!.
      Votre post m’étonne un peu !!!.

    • 3 janvier 2014 à 15:44 | iarivo (#5822) répond à Albatros

      Mihaino, je vous imaginez beaucoup plus subtile, au moins avec un minimum de perspicacité !!!

      - Dans cette "leçon" je faisais allusion à un certain marc ravalomanana, rien de plus !!!

      Une attitude que beaucoup de malagasy ont malheureusement tendance d’adopter d’ailleurs !!!

  • 2 janvier 2014 à 15:19 | hrrys (#5836)

    Les forts et les faibles c’est normal qu’en politique dictée par le fameux pp de rapport de force il aura tjrs une force qui se

  • 2 janvier 2014 à 15:23 | hrrys (#5836)

    Se décline soit vers l’un soit vers l’autre et le sens mm d’un pouvoir est qu’il faut tjrs ce contrepoids p éviter les dérives

  • 2 janvier 2014 à 15:27 | hrrys (#5836)

    Dictatoriales.Pour vraiment vivre ensemble il faut bien que tt le monde s’entende sur un pp "l’intérêt supérieur de la nation

  • 2 janvier 2014 à 16:22 | kakilay (#2022)

    La fable joue sur la confusion entre ce qui est à mesurer et l’instrument de mesure. Elle part du postulat que l’instrument de mesure DIT la vérité de ce qui est à mesurer. Ce qui n’est pas vrai. "Un jour, il lança au renard un défi sur une course : « Je parie que je peux courir plus vite que toi ». et "qui franchira la ligne d’arrivée le premier ? ". Ce sont deux événements indépendants : courir le plus vite n’est pas égale à franchir le premier la ligne d’arrivée. Avoir la meilleure note à l’examen ne veut pas dire être le plus calé. Derrière la plus belle fille du monde peut se cacher un travesti.

    Si on posait maintenant la question, et que la question : qui franchira en premier la ligne d’arrivée ? Alors tous les possibles sont imaginables. Une balle de revolver franchira la ligne d’arrivée avant n’importe quelle créature, et pourquoi pas la lumière.

    A quelle question on veut répondre ?

    Des élections donc.
    Qu’est-ce qu’on veut mesurer par les élections ?
    A entendre les huns et les autres (ce sont les mêmes), ce qui est à mesurer serait celui qui sait le plus frauder. Et ils ont la réponse. Le hic, c’est qu’ils veulent maintenant que l’on comprenne que c’est le plus chéri du peuple.

    Qui est dupe de quoi ?
    Et de nous tambouriner les tympans : de la fraude y en a eu toujours et partout ... Mais qu’est-ce qu’on veut mesurer : celui qui sait tricher ? On a la réponse. Mais est-ce que c’est ce qu’on cherchait à savoir ? Les élections auraient pris une autre tournure.

    On en arrive donc, pour certains, à l’apologie de la fourberie. Aucune conscience, aucun scrupule : ils viennent tout simplement de nous révéler à quelle aune ils veulent être mesurés. Et ils veulent nous convaincre qu’à ce petit jeu : ils sont champions, toutes catégories confondues. Apologie du doping, que ce que l’on mesure le plus c’est l’industrie pharmaceutique qui se trouve derrière l’athlète.

    Nous voyons ici, qu’il n’y a même pas consensus sur la loyauté de l’épreuve. Et comment vous voulez vous qu’on les comprenne ? Une culture foza n’est compréhensible que par celui qui est né dedans... Vous avez vu Gladiator ? Qui est le foza dans le film ?

    Le reste ?
    demain est un autre jour....

    • 2 janvier 2014 à 18:03 | Jipo (#4988) répond à kakilay

      "Qui est dupe de quoi " ?
      La majorité de la population, qui va payer cher de ne s’ etre pas tous comportés comme des gens responsables, et d’ avoir voté utile, meme si ce n’ était pas la panacée .
      Une caution muette mais caution quand même, non avouée ou négligée , qui ne peut qu’ inviter à continuer le " spectacle " aussi triste ou machiavélique soit-til , la foule aime à regarder, jusqu’ à un lynchage , médiatique de surcroit .

  • 3 janvier 2014 à 00:50 | NY OMALY NO MIVERINA (#1059)

    Bien vu !

    J’aime bien la fable évoquée par Soamiely Andriamananjara car c’est une allégorie qui correspond bien à la situation politique à M/car.

    En poussant notre imagination, on ne sait plus qui est "le renard" et qui est "le crabe".

    "Le renard" peut bien être la mouvance Ravalomanana et,
    "Le crabe" la mouvance Rajoelina ...

    Ou INVERSEMENT.

    Cà me rappelle l’histoire de "IKOTOFETSY SY IMAHAKA" connue de tous les enfants, les initiant à la fourberie et au marché de dupes où Jean Louis Robinson et Hery Rajaonarimampianina ne sont que des marionnettes.

    Conclusion : on sait qui s’est servi de qui ? Le gagnant dans la fable de Soamiely Andriamananjara est celui qui est le plus malin ... A savoir le crabe ... A RECULONS !!!

    Va choper une crabe sur la plage !!!

    Moralité : rien ne sert de courir, il faut surveiller son concurrent !

    Merci et bonne année 2014 !

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS