Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
lundi 25 octobre 2021
Antananarivo | 10h31
 

Economie

Bijoux en or

Le marché est morose

vendredi 11 avril 2008 | Felana

« Les bijoux en or ne se vendent plus comme ils l’ont été », raconte une dame qui en fait un commerce à Analakely. Elle exerce ce métier depuis « une trentaine d’années ». « Le marché connaît depuis quelques mois déjà une stagnation. 18 carats, cela ne dit pas grand- chose pour les clients qui ont, à coup sûr, d’autres priorités. » Cette bijoutière, selon ses dires, ne fait toute la journée que se tourner les pouces. Avec ses joyaux dont le prix varie entre 20 000 et 400 000 Ariary, suivant le poids et le modèle, les clients sont condamnés à du lèche-vitrine. Interrogée sur la question, la bijoutière souligne que
« en ce moment, le marché reste calme ». Ceci depuis des années. « Il faut attendre le printemps pour espérer une meilleure situation », explique-t-elle. Du point de vue des acheteurs, toutefois, l’attrait de l’or est partagé aussi bien par les hommes que par les femmes. Malgré la présence des bijoux dorés qui inondent le marché et qui ont une garantie, entre cinq et dix ans, nombre de gens choisissent encore de payer le coût qu’il faut, au moment opportun pour s’offrir du vrai or. C’est bien vrai que l’or c’est du luxe !

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS