Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
jeudi 11 août 2022
Antananarivo | 08h22
 

Politique

Conseil consultatif, coalition des OSC et « Raiamandreny mijoro »

Le général Noël Rakotonandrasana en réclame la paternité

mardi 1er juin 2010 | Bill

Réagissant devant les caméras de la station télévisée RTA par rapport à la démarche qui est entreprise actuellement pour résoudre la crise, le général Noël Rakotonandrasana n’a pu s’empêcher de se demander pourquoi le CSMME ou le Conseil supérieur mixte de médiation et de l’éthique, son bébé, n’a pas été institué alors que tout ce qui est aujourd’hui mis en œuvre par le pouvoir n’est autre que les structures qu’il a proposées dans le CSMME. En tout cas, l’homme qui observe attentivement le processus interpelle. Il recommande la prudence car le risque de dérapage, pour cause de précipitation étant donné les dates butoirs annoncées par le pouvoir, est grand.

Le temps est en effet compté pour la Coalition des organisations de société civile et les Raiamandreny Mijoro pour conduire leur entreprise. Outre les rencontres qu’ils souhaitent tenir dans les six chefs lieux des ex-faritany, les 8, 9 et 10 juin prochains, il faut aussi convaincre les mouvances politiques (Marc Ravalomanana, Didier Ratsiraka et Albert Zafy) et leurs partisans pour qu’elles adhèrent à la démarche. Rappelons que l’objectif est de pouvoir célébrer ensemble et en toute sérénité et quiétude les 50 ans d’indépendance le 26 juin. Ne faut-il pas laisser du temps au temps pour cette sérénité et cette confiance réciproque tant recherchée avant d’aller à la conférence nationale et ces élections malgré les fêtes nationales ?

7 commentaires

Vos commentaires

  • 1er juin 2010 à 08:03 | diego (#531)

    Bonjour,

    Bientôt, nous n’aurons plus des officiers dans les casernes de notre pays si nos colonels et nos généraux font tous de la politique….

    Un homme politique est grand quand il le fait bien, un officier général ne serait respecté que lorsqu il retournera dans sa caserne.

    Bonne journée

    • 1er juin 2010 à 09:17 | Noue (#2427) répond à diego

      Entièrement de votre avis diego.

      Qu’est-ce qu’il espère aussi Rakotonandra ? Ne le sait-il toujours pas qu’il n’y aurai rien de positive dans un gouvernement illégal ?

    • 1er juin 2010 à 14:45 | diego (#531) répond à Noue

      Hi Noue,

      Nice to hear from you man...take care and never never give up....

      You have never been so good little...

      Thanks....

    • 1er juin 2010 à 15:54 | ramanavy (#3555) répond à diego

      de tout cœur avec vous deux !

  • 1er juin 2010 à 10:16 | Basile RAMAHEFARISOA (#417)

    Général Noël RAKOTONANDRASANA,

    Mon Général,

    Vous dites que le "Comité Consultatif Constitutionnel" (C.C.C.) et le "Conseil Supérieur Mixte de Médiation et de l’Ethique" (C.S.M.M.E.) sont "SEMBLABLES/IDENTIQUES" alors il faut continuer à vous battre que quelques-unes de vos idées soient "accouchées" dans la nouvelle constitution de Madagascar.

    "POUR QUOI PAS à la chinoise" ????

    L’Armée (les FORCES DE L’ORDRE) occupe en permanence certaines responsabilités dans l’Exécutif et/ou Régional,le pouvoir judiciaire,le pouvoir législatif,PAS SEULEMENT ,pendant la "période de transition".

    Idée personnelle mais je souhaiterais la partager dans la mesure du possible.

    En marge,il faut dissoudre le F.I.S.,pour MOI,son statut est "brumeux".

    Basile RAMAHEFARISOA

    b.ramahefarisoa@gmail.com

  • 1er juin 2010 à 12:28 | SNUTILE (#1543)

    Tous nous voulons un nouveau Président ’Propre’ s’il en existe un.

    Mais personne a pensé au lendemain de son élection :.

    - Que faire déjà du président de la HAT sortant s’il n’est pas élu ?
    - Qu’ adviendra t-il des partisans abandonnées par Rajoelina sans le pouvoir et des ceux laissés par Ravalomanana ?
    - A qui appartiendra la justice populaire, au peuple réconcillié ou au nouveau pouvoir en place ?

    Ratsiraka, exception Zafy sera t-il toujours un exilé français quand tout peuple malgache sait que nombreux se sont enrichis ’par miracle pas de Dieu mais humains’ grâce à ces présidents qui semblent-ils possèdent de manière discrète des actions et activités déléguées à Madagascar.

    Madagascar n’est pas sortit de l’auberge.

  • 1er juin 2010 à 13:23 | da fily (#2745)

    CSMME ? Ca lui démange vraiment au colon, et la paternité de quoi ? D’un machin inutile, pompeux et inodore mort-né raclé vers les oubliettes des objets perdus ?

    Mon général, la roue tourne et vos légions du désordre sont en train de s’étioler et retourner dans l’anonymat d’où elles n’auraient jamais du s’extraire !

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS