Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
mercredi 20 octobre 2021
Antananarivo | 19h57
 

Politique

CUA

Le KMF/CNOE s’interpose dans le bras de fer entre élus et la préfecture

vendredi 27 août | Mandimbisoa R.

Le KMF/CNOE monte au créneau sur l’affaire opposant les conseillers municipaux de l’opposition et la préfecture de Police d’Antananarivo. La préfecture a demandé la déchéance et le remplacement d’une dizaine d’élus auprès du Tribunal administratif. Le KMF/CNOE invite les personnes et entités concernés par cette affaire à s’asseoir autour d’une même table et trouver une solution pérenne pour le bien de la population et de la ville d’Antananarivo.

Dans son communiqué « Le KMF/CNOE-Éducation des Citoyens craint non seulement que cette affaire ne soit tournée vers un abus de pouvoir ni un règlement de compte personnel, mais également que cette pratique ne soit dupliquée dans d’autres Collectivités Territoriales enclavées… ».

La demande de déchéance vise particulièrement des conseillers municipaux qui critiquent la gestion de la Commune urbaine d’Antananarivo par les dirigeants actuels. Parmi eux figurent les Toavina Ralambomahay de la coalition Komba et Clémence Raharinirina, tête de liste des conseillers municipaux de l’IRK. Cette dernière élue initialement sous la bannière du parti présidentiel, a été menacée de déchéance à plusieurs reprises et sa mésentente avec le maire d’Antananarivo l’a conduite souvent au Tribunal ces dernières années.

Selon les arguments de la Préfecture d’Antananarivo, ces dizaines de conseillers municipaux auraient été absents sans motif valable lors des trois sessions du conseil municipal tenu les 11 juin, 18 juin et 9 juillet. Cela constitue une violation de la loi et nécessite des mesures appropriées au vu entre autres de l’urgence impérieuse de la convocation des conseillers municipaux pour la tenue de la session budgétaire pour l’année 2022, soutient la Préfecture.

Le KMF/CNOE rappelle quant à lui que « Les organes des Collectivités Territoriales Décentralisées sont régis par la loi 2014-020 ». Dans son article 95 cette loi dispose en effet, « tout membre du Conseil qui, sans motif légitime et valable reconnu par le Conseil, n’a pas participé à trois sessions consécutives, peut après avoir été invité à fournir ses explications, être exclu du Conseil pour le restant de son mandat et que cette disposition doit être appliquée sur tous conseillers municipaux qui l’enfreignent ». Il précise toutefois que l’article 83 de cette même loi dispose que « le Conseil peut se réunir en session extraordinaire lorsque les affaires de la Collectivité l’exigent. Toutefois, sa tenue est limitée à une session par mois sans dépasser trois jours par session ». Toutes ces sessions extraordinaires auraient eu pourtant l’aval de la préfecture. Ainsi, le KMF/CNOE se demande si le Préfet de police a le pouvoir d’outre passer les dispositions légales en avalisant la tenue de plus d’une session extraordinaire dans un même mois qui est pourtant interdite par les dispositions légales citées ci-haut ?

64 commentaires

Vos commentaires

  • 27 août à 10:08 | arsonist (#10169)

    Tant qu’à faire ,
    pourquoi ne pas exiger [demander ne suffit pas] simplement la chute du Disc Jockey de son poste actuel et sa parution devant un tribunal de justice [celui gasy ou international des hommes , ou celui plus définitif de Zanahary] ?

    Ce jour le citoyen français Disc Jockey Rajoelina
    [le dedaka poerapoera werawera dont le niveau d’instruction est ric-rac celui de la classe de 3e des collèges]
    et accessoirement filoha gasy,
    rencontrera le Président de la République française .
    Une évidente rencontre entre "kely sy lehibe" !

    Des forumistes persistent à mettre un aspect idéologique
    pour ou contre soit le communisme soit le capitalisme
    la lutte pour sortir les millions de populations Gasy de la misère très sévère dans laquelle Bokassa gasy et ses complices continuent de les y enfoncer et de les y maintenir !

    L’urgence est de sauver ces millions de populations Gasy miséreuses sévère .

    Les luttes pour ou contre le communisme / ou pour ou contre le capitalisme sont peut-être la priorité des priorités pour certains forumistes .
    Mais certainement pas pour nous autres , les Gasy petaka !

    Il est vrai tout de même que nous devons combattre les mauvaises habitudes des vils colonialistes attardés dont un éloquent exemple virtuel sur ce forum est l’olivier2 !

    L’olivier2 , cet individu qui avoue de lui- même être
    .citoyen français de souche étrangère à la France
    .un inadapté au social de France
    .un immigré à Mada , Île dont il ne parle même pas la langue mais dont les femmes miséreuses sévère sont , comparativement aux Européennes , peut-être plus complaisantes vis-à-vis de l’obsession de ce triste individu sur "la chose" .

    Cet olivier2 qui a montré de façon limpide dans ses post qu’il est
    .raciste anti-Francais
    .raciste anti-Noir
    .raciste anti-Gasy !

    Il est évident bien sûr que le monde refuse catégoriquement de sacrifier les intérêts des millions de populations Gasy miséreuses très sévère , pour laisser les tristes individus vils colonialistes attardés , comme l’olivier2 , assouvir librement leur repoussante obsession !

    Hors de question !
    Évidemment !

    • 27 août à 10:38 | arsonist (#10169) répond à arsonist

      À partir du 22 juin 1940 , pour combattre les NAZIS ,
      la Russie communiste de l’époque et les pays anglo-saxons capitalistes de l’époque avaient uni leurs efforts pour se sauver eux-mêmes et pour libérer et sauver le monde .

      Il est question de vie et de mort de millions de populations Gasy miséreuses très sévère à l’heure actuelle .

      Alors pourquoi certains forumistes veulent restreindre la lutte pour sauver ces millions de Gasy miséreux très sévère dans le très étroit cadre de la lutte pour ou contre le communisme ou celui de la lutte pour ou contre le capitalisme ?

    • 27 août à 10:45 | arsonist (#10169) répond à arsonist

      22 juin 1941 !!!

  • 27 août à 10:24 | arsonist (#10169)

    Un grand merci à Shalom
    de nous avoir montré [dans les commentaires d’un autre article de MT.com d’hier]
    la photo de la très récente revoyure
    entre Sarko et son élève , le dedaka poerapoera werawera Disc Jockey Rajoelina !

    Certains Français sincères [vraiment sincères] croient à tort (selon moi) que l’Elysée en 2009 n’avaient pas les mains dans le cambouis du coup d’état gasy .

    Et voilà la marionnette qui rend une visite de reconnaissance à son "tireur de ficelle" !

  • 27 août à 11:07 | Vohitra (#7654)

    Miarahaba Tompoko,

    Miseho lany miharihary hatrany ny tetika entina hanodinana ny saimbahoaka manoloana ny fahoriany sy ny fijaliany, ary koa hisarihina ny paikady hizotra any amin’ny fisavorovoroankevitra na ny « manipulation de masse », izany hoe, manangana olana vaovao hafa mihintsy mba tsy hitodian’ny saina amin’ny tena olana faobe, dia ity resaka eo anivon’ny mpanolotsaina eo anivon’ny Kaominina Antananarivo renivohitra ity.

    Ekena tokoa fa tsy rariny ary tsy ara-dalàna ity fangatahana fampitsaharana ataon’ny Préfet ity, saingy izao, tetika fanodinantsaina io mba hisarihina ny adihevitra hizotra any amin’ny olana iray izay azo fehezina mora foana ny famahana azy, ary azo lalaovina tsara ny fampitarazohana ny famahana azy mba handaniampotoana sy tsy hijerena ny olana tena fototra misy eto amin’ny Firenena sy ny Tanàna…

    Dia io fa revo ny fiarahamonimpirenena sy ny olomboafidy ka niroboka ary ho difotra ao anatin’io raharaha madinika io, any ankafa ny fiarahamonimpirenena manentana ny vahoaka haneho hevitra ampahibemaso miatrika vahoaka, fa ny aty lasa miresaka amin’ny mpanao gazety no manavanana azy, sy mivory antrano fanaovana lanonana, sy manome fahafahampo izay mamatsy vola azy fotsiny…

    Dia mitohy ihany ny sarin’ady efa mahazatra hatrizay eto…

  • 27 août à 12:18 | ANTICASTE (#10704)

    Vohitra,
    Après les amabilités de ces derniers jours, parlons peu parlons bien !
    Faut le comprendre votre DJ ,il n’est pas de votre sérail, au départ c’est un libéral économique ,il a ouvert et fait marcher des boites privées ,il n’a pas ,comme les vôtres, passer son temps en grande études dans les pays frères payés par la générosité du peuple !
    Bien sur ce sont ses erreurs de jeune homme politique fougueux qui ont fait qu’il est devenu l’allié du vieux et de toute la basse cour qui l’entoure ! Aujourd’hui a cause des difficultés économiques (mais pas que) il n peu plus rien faire ,plus de ville nouvelle ,plus de grand travaux et les véliranos sont du pipi de chat et de plus on l’accuse de tous les maux de ce pays remettant a terme sa réussite a la prochaine élection présidentielle !
    Subitement le jeu de ces alliés rouges encombrants, qui sont les premiers a lui savonner la planche, lui est apparu d’où sa "fuite précipitée " sous couvert de sommet parisien et de rencontre avec les andafy !
    Pas fou ,le piège ,après la mort du vieux était en train de se refermer sur lui pour l’éjecter de la prochaine élection au profit, sans doute, d’un des caciques du parti ,qui lui est un vrai coco formé surement dans les universités d’un pays frères (Corée du nord de préférence)
    Donc comment va se passer le retour du Prm actuel ,surtout en cas d’accords économiques importants contractés avec la France ,ce dont ne veulent absolument pas le polit bureau du PCM dont vous faites partie !
    lL plus grave serait qu’un accord de ce type obligerait votre pays a l’ouverture économique et a l’adhésion d’un tas de traités contraignants ce dont vous et les vôtres ne veulent pas !
    Plus grave encore si ces accords avec Macron contenaient un volet de coopération militaire qui inclurait la fourniture de matériel de première qualité ,des dizaines de chars AMX 30b2 par exemple, et une aide financière importante pour la formation et la rénovation de l’armée Malagasy ,qui en a sacrément besoin vu la faiblesse des moyens financiers engagés depuis des décennies )
    Il peut réussir son coup si une majorité des bidasses sont avec lui avec des promesses de revenus mirobolants amenés par les alliés occidentaux !
    En aparté, faut savoir que les américains et leurs alliés de l’Otan , en vue du futur super match Chine états unis ,cherchent a se renforcer dans l’océan indien et notamment dans le canal du Mozambique qui est stratégiquement important !
    Donc tout cela et bien d’autre choses encore que les deux camps le connaissent !
    Rajoelina va t-il revenir avec discipline et rentrer dans son petit costume de petit président au ordres du parti ou va t-il retourner la table avec ses compatriotes Européens et imposer sa vision des choses pour faire enfin rentrer Madagascar dans le concert actif des nations !
    C’est sur ,je n’attend pas de réponse de votre part et vous qualifierai sans doute mes interrogations d’affabulations ,mais vous savez comme moi que nous sommes au plein milieu du nœud gordien ,qu’il faudra trancher rapidement !
    Donc les choses devraient se précipiter ,ne raconter pas ,ainsi, trop de fadaises qui pourraient être contredites dans les prochains jours

    • 27 août à 16:10 | lé kopé (#10607) répond à ANTICASTE

      Anticaste , bonjour ,
      je ne répondrai pas à la place de mon Ami Vohitra , car je n’ai ni sa compétence , ni ses qualités . En aparté , je tiens à vous préciser qu’l a porté sa part de briques pour le développement de ce Pays , et il continue à le faire à son niveau ... Mais pour revenir à notre sujet , vous aviez en tant qu’analyste avisé , répertorié les errances du Calife , à juste titre , malgré le déni de ses alliés passagers . Par contre vous émettez une Hypothèse sur l’appui des entrepreneurs de la Métropole (dont les compatriotes n’ont pas encore été indemnisés en 2009) , et du régime lui même , qui pourrait changer la donne , et remettre en selle Luky Luke , sans son cheval (Jolly Jumper) . Dans cette image de BD , je tiens à spécifier , que le cheval ici tient lieu de moyens(financiers) indispensables pour mener à bien ses Velirano (projets). Il est évident que les Iles Eparses seront la monnaie d’échange, face à cette divergence qui mine nos deux Pays . En tout cas , la libération de Fanirisoa Erinaivo , à la suite d’une Plainte de l’Etat Malagasy Malagasy pour "atteinte à la sureté de l’etat " pour son extradition , et pourrait , je dis bien pourrait être une fenêtre qui démontrerait que les Dirigeants de la Gaulle ne sont pas dupes de ce qui se passe au Pays ... Ils attendent juste de trouver la troisième voie...( Le MFM ,et les pro Zafy) , qui sont en embuscade et attendent leurs délivrances . Car de tout temps , les décideurs de ce Pays ont toujours été sous la coupole de l’Hexagone .
      Salut Lé Kopé (les copains).

    • 27 août à 17:37 | vatomena (#8391) répond à ANTICASTE

      Question .Est ce que Macron acceptera que Madagascar coute plus cher à la France qu’au temps de la défunte Colonisation ?

  • 27 août à 12:22 | Vohitra (#7654)

    Raha mbola tiana ary mijanona ho tarigetra ny famahana ny olana goavana mianjady amin’ny vahoaka maroanisa, sy ny fitandroana ny fiandrianampirenena mba tsy ho babon’ny voaibe mpijirika iraisampirenena ny toekarena sy ny tany Malagasy, dia tokana ihany ny vahaolana sisa azo hiatrehana izany atambo sy fahavoazana izany dia ny fanoherana mivantana na ny « résistance » hoy ny tenako matetika…

    Ankoatra an’i Itompokolahy Profesora Zafy, izay nandefitra tamin’ny tsy rariny nitranga sy ny fanilihina azy tamin’ny tsy ara-dalàna, iza tamin’ireo mpitondra politika nifandimby nitondra ity Firenena ity no niala mora foana nanaiky nanetry tena teo anoloan’ny tsy fahaizam-pitantanana sy ny fahadisoana politika mikasika ny fahafahana sy ny fanajana ny safidimbahoaka sy hevibahoaka ? Iza ?

    Fa maninona no misy mbola mihevitra fa ho mora ary ho vitan’ny tsikera fotsiny ihany ny fanovana sy ny famahana olana eto amin’ny Firenena nefa ny tantara tao anatin’izay 61 taona izay dia nampiseho fa tsy mbola nisy mpitondra nanaiky ny hadisoany sy nahay nampanndefitra ny ambopony teto, ary nizotra foana tany amin’ny famoretana vahoaka sy fangejana ny marina ary ny fanitsahana ny lalampanorenana sy ny lalàna velona ?

    Tsy vitan’ny tsikera sy ny toky ankamorana ary ny fiandrasana fiovana fo intsony zao loza manjo ny Firenena izao !

    Ny zavamisy dia ity ary tsy azo hiodivirana : hatrizay, dia Antananarivo renivohitra hatrany no nanova, namadika ny tantara teto amn’ity Firenena ity, ary mbola tsy maintsy izy ihany no mandray andraikitra manoloana izao zavamisy ankehitriny izao…Tsy mbola tontosa nefa izany, fa inona no antony mbola tsy mampifoha amin’ny torimasony an’Antananarivo ?

    Ravalomanana Marc no anton’izany !

    Ny mpanohitra sy ny tsy mitovy hevitra intsony amin’ny fitondrana mijoro mampahory vahoaka no betsaka sy maroanisa eto Antananarivo, tsy azo lavina mihintsy izany, fa matoa mbola tsy mifoha i Antananarivo, dia tsy mety ary tsy mazoto ny hamerina intsony an’i Ravalomanana Marc eo amin’ny fitondrana i Antananarivo…i Ravalomanana Marc nefa dia mbola misisika ihany hilatsaka ny hofidiana sy hiatrika ny fifidianana amin’ny 2023, ary miantehitra amin’ny TIM ho fitaovana entina hiatrehana izany…dia lasa olana goavana io satria tsy mitovy hevitra intsony mikasika izany tetik’i Ravalomanana izany ny mpanohitra sy ny fanoherana rehetra ny Fitondrana Foza…

    • 27 août à 12:24 | Vohitra (#7654) répond à Vohitra

      Misy antony iray goavana mahatonga io endrin-javatra io : ireto antsoina hoe « communauté internationale » ireto…io vondrona iraisampirenena io dia miankina amin’ny antsoina hoe ‘principe de subsidiarité tacite », izany hoe raha eto Madagasikara, dia heveriny fa pré-carré frantsay ny Firenena Malagasy, ka izay hevitra manandanja mifanitsy amin’ny tombontsoa frantsay no tanterahana eto…toy ny any Afghanistan ankehitriny, dia io vondrona iraisampirenena io dia miankina fotsiny amin’izay fanapahankevitra raisin’ny amerikanina fa tsy mijery izay vahaolana eo anivon’ny Firenena mikambana velively…

      Eto amintsika izany dia ao andamosin’nysafidy frantsay ny vondrona iraisampirenena, ary milalao kilalao maloto io vondrona io ankehitriny :

      -  Ety andaniny izy, mamporisika no manome toky an’i Ravalomanana Marc mba hijoro hatrany ho mpanohitra ary hilalao ny fenitra demokratika

      -  Etsy ankilany izy, manohana sy miandany amin’izay safidy sy paikady entin’ny frantsay

      Eto amintsika nefa sady tsy miaina sy tsy ampiharina izany demokrasia izany, tsy misy ny tany tandalàna, tsy misy ny mangarahara, tsy voahaja ny lalampanorenana, koa fifidianana madio inona no mbola antenaina amin’izany 2023 izany ?

      Izany hoe, sady tsy mivoatra ny raharaha, no tsy voavaha ny olana iainan’ny vahoaka, no mitohy tsy ankiato ny famotehana ny Firenena (halatra, kolikoly, herisetra politika sy ara-piarahamonina, fikatsahana tombontsoa manokana)…

      Dia izany tontolo izany ve no mbola hieritreretanao fa tsikera fotsiny dia ho ampy hanovana ny raharaham-pirenena ho any amin’ny tombontsoambahoaka ?

      Efa hitanao izao fa andiana tontakely sy jiolahy ary mpijirika no mitondra ilay Firenena dia mbola mihanahana fotsiny toy izao no atao ?

    • 27 août à 12:26 | Vohitra (#7654) répond à Vohitra

      Ny fampiraisana ny mpanohitra sy ny fidirana any amin’ny fanoherana mivantana izany dia tsy misy vahaolana afatsy ny :

      1- Fialan’i Ravalomanana Marc tsy mitarika ny mpanohitra sy ny fanoherana, ary ny tsy filatsahany intsony ho fidiana filohampirenena noho ny fahadisoana efa vitany teo aloha

      2- Fanoloran’ny TIM sy ny fanoherana rehetra olona vitsy sahy, mbola madio, mahasehaka ny fifanatrehana mivantana, vonona ny hijoro hiaro ny vahoaka sy ny Firenena

      3- Fanoherana mivantana ary miantso ny vahoaka haneho hevitra ho sahy hiaro ny tombontsoany, sy hiaro ny fahamarinana, ary hiteny ankalamanjana ny olana misy sy ny famotehana ny Firenena mitranga ankehitriny

      4- Fanovana rafitra mba hiantoka ny fifidianana madio ho avy sy ny fametrahana ny tena fitsinjarampahefana

      Inona nefa no zavamisy sy tetika maizina entin’ny Foza sy efa kolokoloiny ankehitriny, ary efa omaniny manoloana ny toedraharaha sy olana misy ankehitriny ?

      Io izy io efa hita miharihary io : disadisa sy fifankahalana, lonilony sy fizarazarana ny vahoaka, fandrendrehana fiarahamonina, ka apetrany ny tetika mamoadoza rehetra dia ny : fikotrehana fifandirana sy fifankahalana (i) ara-poko, (ii) ara-tsaranga, (iii) ara-pinoana !

      Satra nahoana ? Noho ilay fiziriziriana misy eo amin’i Ravalomanana Marc izay ny fijoroany dia maha mora ny fikotrehana ireo fifandirana sy fifankahalana voalazako etsy ambony io…

      Dia mihodinkodina fotsiny tsy misy vahaolana mazava ny raharaha eto antoerana ankehitriny !

    • 27 août à 13:44 | LE VEILLEUR alias L’EVEILLEUR (#1331) répond à Vohitra

      Miarahaba Vohitra,

      T@ fifidianana filoham-pirenena farany teo dia tsapa fa ambany dia ambany ny taha-pahavitrihan’ny mpifidy. Eny fa na ny teto an-drenivohitra aza !

      Tsapa fa tsy mbola tena nisy hatreto ny famakafakana lalina arahina tarehimarika mikasika ny fahambanian’ny fandraisana anjara t@ fifidianana nisesy (Tsy resahiko ny doublon, sns ). Na ireo eo @ fitondrana aza dia tsy mahovoka fa manao amboletra no hany hery, tsy mijery izay mahamaika ny olona entina intsony.

      Nanaraka ny fanadihadiana sendra hita t@ TV, Youtube sns fa saingy fanehoan-kevitra no betsaka fa tsy nisy namakafaka lalina arahina tarehimarika "ara-tsiantifika". Hany ka hita ho mivaona tanteraka, tsy mifanaraka @ zava-misy ny fanefitra tiana entina indraindray.

  • 27 août à 12:58 | Vohitra (#7654)

    Colonisation française : "Ce qui a dominé depuis 60 ans, c’est l’amnésie"

    En 60 ans, jamais aucun président français n’avait osé aller jusque-là. Samedi 21 décembre 2019 à Abidjan, Emmanuel Macron l’a fait. En qualifiant de "faute de la République" la colonisation française, il porte le premier coup au "tabou absolu" du pays des droits de l’Homme. Entretien avec Pascal Blanchard, historien et spécialiste du "fait colonial".

    Dans certains pays d’Afrique, un sentiment "anti-français" s’exprime, dénonçant l’ingérence de l’hexagone dans les politiques intérieures de ses ex-colonies, notamment en terme de lutte contre le terrorisme.

    C’est dans ce contexte que le chef d’État français a entamé sa tournée en Côte d’Ivoire et au Niger. Il n’a pas hésité à mettre les mots sur la période sombre de l’Histoire de son pays. Dans son discours du 21 décembre à Abidjan, Emmanuel Macron a ainsi qualifié la colonisation française de "faute de la République". Une histoire, que la France n’a pas osé regarder en face depuis plusieurs décennies.

    Entretien avec Pascal Blanchard, historien, spécialiste du "fait colonial" et auteur de "La République coloniale" et de l’ouvrage à paraître le 14 janvier 2020, "Décolonisations françaises. La chute d’un Empire".

    • 27 août à 13:01 | Vohitra (#7654) répond à Vohitra

      TV5MONDE : Quel a été le mécanisme psychologique de la France depuis la fin de la colonisation ?

      Pascal Blanchard : Ce qui a dominé depuis 60 ans, c’est l’amnésie. C’est le sentiment de ne pas trancher, de ne pas regarder. La colonisation est le dernier grand sujet de notre Histoire contemporaine qui fait encore débat en France. Le meilleur exemple pour l’illustrer, ce sont les musées. Il y en a pour tous les sujets, sauf un : l’Histoire coloniale. En plusieurs décennies, nous n’avons même pas réussi à construire un récit commun à partager. Ça reste un des grands tabous de l’Histoire.

      Les chefs d’Etats français ayant précédé Emmanuel Macron n’ont jamais tranché sur la question.

      En quoi Emmanuel Macron est-il été radicalement différent de ses prédécesseurs sur la question coloniale ?

      Tous les chefs d’Etats français ayant précédé Emmanuel Macron n’ont jamais tranché sur cette question. Même pour la gauche, ce fut un tabou absolu. On pense à François Mitterrand, qui fut ministre des Colonies en 1950-1951 avant d’être ministre de l’Intérieur, puis de la Justice pendant la guerre d’Algérie. Jacques Chirac et Nicolas Sarkozy n’ont pas bougé. François Hollande a tourné autour du pot sans jamais vraiment prendre de grande décision.

      À aucun moment ils n’ont affirmé très clairement que c’était une page sombre de notre Histoire, avec la même dynamique qu’Emmanuel Macron. C’est une grande nouveauté de dire que la « République » a été responsable de ce qu’il a qualifié, en 2017, de « crime contre l’humanité ».

      La décision d’un tel discours n’est pas mince. Le président sait qu’il va se heurter à la droite ou à l’extrême droite, à une opposition extrêmement vive des nostalgiques de ce passé. C’est donc une décision qui est mûrie, ce n’est pas juste un discours secondaire. Et il fallait passer par là pour commencer à construire une mémoire et une histoire partagées. La France est enfin prête à regarder son passé en face.

      Cette prise de conscience vient parce qu’Emmanuel Macron est né après les indépendances.

      Pourquoi cette prise de conscience vient-elle seulement maintenant ?

      Cette prise de conscience vient maintenant, tout simplement parce qu’Emmanuel Macron est né après les indépendances. Il l’a dit dans son discours : "Je n’appartiens pas à une génération qui a connu le colonialisme. Beaucoup des jeunes qui me le reprochent ne l’ont pas connu davantage", dit-il.

      Pour lui, il est temps de changer la manière d’appréhender ce passé. Et c’est un changement fondamental dans notre manière de penser notre Histoire, nos relations avec l’Afrique, avec les diasporas africaines mais aussi antillaises, moyen-orientales et asiatiques qui vivent en France.

    • 27 août à 13:02 | Vohitra (#7654) répond à Vohitra

      Le tabou, c’est la République.

      Pourquoi est-il toujours si difficile pour la France de reconnaître la colonisation et ses ravages ? Quel est le vrai tabou ?

      Le tabou, c’est la République. Comment la République, pays des droits de l’Homme, pays de l’égalité républicaine, a pu mettre en place un système d’inégalité raciale, de domination sur les hommes, au nom de la couleur de leur peau ? C’est simple, la colonisation est une contradiction absolue avec les valeurs de la République française, avec les valeurs de la révolution française, avec les principes d’égalité et je dirais même de liberté, de solidarité et de fraternité, qui fondent les principes de la République.

      L’histoire coloniale est le dernier grand tabou, puisqu’il est en antinomie avec ce qu’est la substance même de la France. Comment expliquer à quelqu’un que la France, pays des droits de l’Homme, a mis en place un système qui justement était l’antithèse des droits de l’Homme ?

      La violence des conquêtes coloniales et l’Histoire des décolonisations expliquent aussi qu’il est si dur de reconnaître le mal perpétré ...

      Oui. De 1943 jusqu’aux années 67-68, ce sont 25 années de violence, une jeunesse sacrifiée et dans tous ces pays, une violence absolue pour s’opposer aux indépendances. Ces histoires-là marquent notre récit avec une autre ambiguïté absolue, celle des rapatriés.

      Enfin, au cœur de tous ces traumatismes de la société française, il y a un dernier paradoxe. Ceux qui hier avaient eu des grands-parents colonisés ont migré et sont venus dans le pays qui avait colonisé par le passé le pays de leurs parents ou de leurs arrières grands-parents. Quand vous mettez tout ça bout à bout, vous avez affaire à un des sujets majeurs et des plus sensibles, qui traverse aujourd’hui en terme identitaire, mémoriel, historique mais aussi en terme de relation diplomatique, la société française du XXIe siècle.

      Ce n’est pas un petit blanc n’ayant pas connu la colonisation qui est responsable de ce qu’il s’est passé en colonie.

      Pourquoi "reconnaître" l’Histoire coloniale et ne pas s’en excuser ?

      Emmanuel Macron a reconnu. Il ne s’est pas excusé et ce n’est, en effet, pas la même chose. Ma logique sur la question est la suivante : ce n’est pas un petit blanc n’ayant pas connu la colonisation, qui est responsable de ce qu’il s’est passé en colonie. Par contre, je pense que ce qu’il faut faire pour que la société et la République aillent mieux, c’est pacifier, écouter les mémoires de tous et comprendre le fait qu’il reste quelques vieux reliquats dans la tête de certains blancs dans ce pays.

    • 27 août à 13:05 | Vohitra (#7654) répond à Vohitra

      La France a réussi un tour de force : celui de ne pas être un pays qui serve de balise à l’Afrique.

      Quelle est la relation qui unit la France à l’Afrique aujourd’hui ?

      Par rapport à ses relations anciennes, la France a réussi un tour de force : celui de ne pas être un pays qui serve de balise à l’Afrique, à travers un certain nombre de questions. La France n’a même pas été intelligente dans l’héritage de ce passé, tout simplement parce qu’elle n’a pas été capable de le digérer. Pourtant, nous sommes tous lucides sur ce qu’a fait l’Amérique avec les noirs, par exemple.

      Il va être temps d’ouvrir les yeux, parce que les jeunes d’aujourd’hui ont bien compris ce qu’était cette Histoire, des deux côtés de la barrière. Ils sont beaucoup moins dans l’ambigüité que leurs aînés. Ceux qui ont été les petits-enfants des colonisés, savent très bien ce qu’ont vécu leurs grands-pères et leurs grands-mères.

      Si la République ne regarde pas cela en face, nous allons nous heurter à une vraie violence identitaire. Tant que la société française est incapable d’accepter ce qu’elle a fait, elle continuera d’avoir un regard colonial, d’une certaine manière. C’est dévastateur pour notre société, pour nos relations avec les pays africains - et pas seulement africains, les Antilles, la Guadeloupe, la Martinique, la Nouvelle-Calédonie - et c’est dévastateur sur notre capacité de savoir que la République est capable de dépasser ces questions, pour arriver à se rebâtir sur autre chose.

      La question coloniale permet aux ultra-racisés et au Rassemblement National de nous faire une vraie guerre identitaire.

      Notre gestion de l’Histoire est-elle responsable de la violence présente chez certaines jeunes générations ?

      On a voulu fuir cette histoire, on a voulu l’enterrer et on a cru qu’en l’enterrant ça se passerait bien. Et bien pas du tout. Cela a créé chez la jeune génération encore plus de violence que leurs parents où leurs grands-parents qui sont venus vivre en France. Il faut rendre hommage et faire Histoire, c’est-à-dire transmettre aux jeunes générations, au-delà des mythes et des manipulations. Sinon, d’autres vont s’emparer de ces questions, à tous les extrêmes. Notamment le Rassemblement National qui rejoue, à chaque génération, la guerre contre les noirs et les arabes. Il y a une vraie dimension politique derrière cela et le Rassemblement National joue sur ces questions-là depuis 45 ans. Nous savons les fractures que ça fabrique.

      De l’autre côté, vous avez des jeunes racisés dans les quartiers populaires, qui adoptent un discours extrêmement violent parce qu’ils pensent que les blancs ne seront jamais capables de regarder en face cette Histoire. Nous devons être très vigilants car il y a un vrai danger identitariste dans le présent. La question coloniale permet, d’un côté aux ultra-racisés et de l’autre, au Rassemblement National, de nous faire une vraie guerre identitaire.

    • 27 août à 13:07 | Vohitra (#7654) répond à Vohitra

      Cette jeune génération qui vit aujourd’hui en France est très lucide.

      Les jeunes de France seront-ils ceux qui apporteront le changement ?

      Cette jeune génération qui vit aujourd’hui en France a fait des études et elle est très lucide. Elle souhaite être le bras mémoriel de ce que leurs grands-parents et leurs parents ont pu connaître, en remettant l’Histoire à l’endroit.

      De l’autre côté, les enfants de France sur dix, quinze, vingt générations se demandent comment leurs aînés ont pu faire ça, comment ceux qui se prétendent républicains ont pu accepter ça. Eux aussi ont appris à l’école, eux aussi ont regardé des films. Ils ont vu "Indigènes", des documentaires, ils se sont informés sur les réseaux sociaux, ils ont des amis de ces ex-territoires coloniaux.

      Nous vivons aujourd’hui dans une société métisse. Nous devenons donc sensibles à l’histoire de l’autre, qui jusqu’alors n’était portée que par ceux qui avaient subi les affres de l’Histoire.

      Un peuple peut guérir en quatre générations si nous faisons ce qu’il faut.

      Au bout de combien de générations un peuple peut-il guérir d’un tel traumatisme ?

      Un peuple peut guérir en quatre générations si nous faisons ce qu’il faut. La première génération subit, la deuxième se tait, la troisième est acteur de son histoire et de la mémoire. Mais si, par exemple, le discours d’Emmanuel Macron ne restait qu’un discours, alors il n’y aurait pas de vraie guérison possible. Nous avons affaire à des transferts générationnels. Si vous prenez l’Allemagne, la troisième génération est celle qui a fait le plus gros travail sur l’Histoire de la Shoah et du nazisme. Et elle ne l’a pas connu pourtant.

    • 27 août à 13:09 | Vohitra (#7654) répond à Vohitra

      Les Africains ont beaucoup mieux digéré cette histoire qu’on ne l’imagine.

      Que reste-t-il à faire à Emmanuel Macron et à la France ?

      C’est d’abord un problème franco-français. Je considère que les Africains ont beaucoup mieux digéré cette histoire qu’on ne l’imagine. La France l’a fait sur la période de Vichy et sur la Seconde Guerre mondiale, on est donc tout à fait capable de le faire ici.

      Nous avons réussi à faire un manuel scolaire franco-allemand. Il est temps d’écrire un manuel scolaire entre les pays africains et les pays européens, qui serait capable d’écrire les cinq derniers siècles en commun.

      Il faut aussi des politiques publiques, savoir enseigner cette histoire à l’école. Il faut créer des grands musées qui parlent de cette question, il faut l’aborder avec des grands documentaires. Il y a aussi eu, dans l’Histoire de la République, des gens qui se sont opposés à la colonisation. Il est temps de raconter tout cela.

      Nous avons cette aptitude à pouvoir remettre l’Histoire à l’endroit, à rendre hommage à ceux qui ont pu subir à l’époque les discriminations, la violence coloniale et la douleur d’être dominés. Emmanuel Macron est dans un mouvement du temps. Les choses changent, parce que la dernière génération n’a pas vécu ces événements. Et qu’elle veut comprendre.

    • 27 août à 14:09 | LE VEILLEUR alias L’EVEILLEUR (#1331) répond à Vohitra

      Pascal Blanchard a toujours une analyse fine dans son domaine de prédilection. Merci pour ce partage.

  • 27 août à 13:23 | LE VEILLEUR alias L’EVEILLEUR (#1331)

    Il y a trop de "parvenu" parmi les dirigeants communaux ou nationaux du pays.

    ANR ainsi que le MAE et le maire de Tana en font parti, hélas !
    (Je ne vais pas rappeler ici la liste de leurs "bavures")

    • 27 août à 15:17 | arsonist (#10169) répond à LE VEILLEUR alias L’EVEILLEUR

      Ces dirigeants nationaux et municipaux sont PRESQUE TOUS GROS ET GRAS !
      À croire que leur corps va exploser demain ou après-demain, car ils mangent et boivent plus que de raison et leur ventre grossit à vue d’oeil !
      Ils ne sont que quelques centaines .

      Devant eux , des millions de Gasy crèvent la dalle et soit meurent du kere soit souffrent de sous-alimentation et sont réduits à l’état de squelette vivant mais avec le ventre démesurément gonflé aussi !

      C’est cela les effets du pouvoir du Disc Jockey Rajoelina Bokassa gasy !

  • 27 août à 13:43 | arsonist (#10169)

    Ce n’est pas un secret pour personne que lorsque le Disc Jockey Rajoelina essuie de très grosses critiques, alors ses porte-parole [surtout la besileo foza femelle couillue isandra] détournent le sujet vers ce que Marc Ravalomanana avait fait ou n’avait pas fait en son temps.
    En d’autres termes les foza utilisent les manquements de Marc Ravalomanana pour détourner les sujets vers autres choses loin des manquements du dedaka poerapoera werawera Bokassa gasy.

    Quoi qu’on dise, les élections ne seront pas, mais alors pas du tout, la voie qui mènera à la solution des très graves problèmes et profonde misère sévère qui rongent Mada et de ses natifs.

    Il faut être complètement bouché du cerveau et de l’esprit pour ne pas avoir remarqué que les oppresseurs Gasy qui quittent le pouvoir retrouvent ce même pouvoir quelques années seulement après leur chute.

    Concernant Marc Ravalomanana,
    il a perdu la confiance des Ambanilanitra au moment où, pour faire face à l’attaque annoncée des putschistes contre le palais de Mavoloha, il avait renvoyé chez eux les fokonolona qui avaient accouru spontanément au palais pour le défendre.
    De plus, le lendemain matin il s’était enfui comme un voleur en Af’Sud. Laissant les sauvages putschistes libres de faire tout ce qu’ils veulent sur tout le territoire national gasy.

    Je suis persuadé que jusqu’à ce jour Marc Ravalomanana n’a toujours pas pris conscience de la gravité de ses actes et non-actes pendant ces durs moments durant lesquels se jouait le destin du pays et de ses natifs, dont Marc Ravalomanana en personne en avait la Présidence de la République.
    Personnellement je souhaite qu’il passe en jugement devant un tribunal pour ses actes et non-actes pendant ces moments-là.
    Le peuple gasy et l’Histoire doivent savoir.

    Je suis vraiment sidéré que cet homme ne puisse pas comprendre pareille évidente chose !

  • 27 août à 14:15 | purgatoire (#11152)

    Les millions de malgaches qui ne mangent pas à leur faim voir qui meurent de famine remercient le Président pour ces bonnes nouvelles : « . La soirée a été rythmée aux saveurs de la Grande île, notamment Caviar de Madagascar, la crevette de Madagascar, le zébu malagasy, les épices malagasy, la vanille de Madagascar, le chocolat malagasy et le rhum malagasy. »
    Merci Présidente !

    • 27 août à 14:19 | Shalom (#2831) répond à purgatoire

      purgatoire, j’ai eu des nausées en lisant le contenu de votre post ...

  • 27 août à 14:47 | Jipo (#4988)

    @ Vohitra .
    Quelle verve ce matin , révélations oniriques de cette nuit ?
    Ressasser l’ histoire, ne la changera pas, les conquêtes comme les colonisations font partie de l’ évolution de la nature Humaine, se masturber à démesure jusqu’ à plus soif avec ces sujets relève du supplice de Tantale, si ce n’ est de masochisme ?
    L’ homme est un prédateur, jusqu’ à l’ etre pour lui meme, et cela vous pouvez le conjuguer à tous les temps, dans toutes les langues vous n’ en changerez pas la génétique à moins de faire appel à Bill gates et ses diableries thérapies géniques .
    Vous semblez admirer, macron : ? il est là pour détruire la France, notre souveraineté, notre histoire qu’ il renie, en faire une province européenne, éradiquer les Français de souche jusqu’ à ce qu’ ils ne soient plus que l’ ombre d’ eux même, submergé , minoritaire et bientôt étranger dans leur propre Pays !
    ( est-ce cela que vous souhaitez ? )
    macron (sans majuscule volontaire) est un traitre, une ordure mise en place par l’ oligarchie financière de Bruxelles, et l’ UE.,il est aux ordres pour faire le job, sans le moindre état d’ âme, scrupule !
    Il est la marionnette des loges maçonniques, des lobbyings et de la cabale et du sionisme et toutes ces pourritures !
    Macron mérite le peloton d’ exécution pour trahison aux intérets supérieurs de la Nation, pour mise en péril du Pays, pour saborder et couler la France , en détruisant toutes les Industries, son histoire et son Peuple sur lequel il dénigre & crache dessus avec la plus grande délectation .
    Désolé de cette intervention, mais il m’ est impossible de rester muet devant ce que vous écrivez.
    Le but étant de détruire la France et ce genre de propos à la traoré ou black’ live’s matter, ne changera rien , si ce n’ est inviter à éradiquer la race blanche, cette verrue planétaire, métissez -vous qu’ ils claironnaient en 1980 sur l’ ile voisine, c ‘est le but inavoué de ces quotas d’ immigrants imposés par ces ☠️ : qu’ il est raciste de dénoncer .
    Je lis avec intérêt vos écrits, mais là je ne peux que vous manifester mon désaccord, car cela ne peut qu’ entretenir de l’ animosité entre les Peuples .
    Un peu comme si vous demandiez aux Mongols de renier leur histoire et ce qu’ ils sont parce Gengis Khan a décimé une partie de l’ Europe ?
    Ou aux Malais/Polynésiens de faire leurs méaculpa pour avoir pratiqué le cannibalisme jusqu ‘ à ce que ces horribles blancs viennent leur expliquer que ce n’ est pas convenable & essayer d’ y mettre un terme ...
    Il ne faut pas se tromper d’ ennemi, et là vous faites le jeu de l’ oligarchie, des mondialistes, qui nous asservissent chaque jour un peu plus, heureusement une grande partie des Peuples commence à se réveiller, et ces dualités gauches/ droites commencent à devenir obsolètes , ils vont etre obligés de trouver autre chose pour nous diriger .( la peur et la crise économique qui se profile, et viendront ensuite après avoir fait les pyromanes, endosser celui des pompiers) et sauveurs .
    Nous sommes dirigés et non gouvernés par des bandits, des banquiers (pléonasme) et c’ est eux qu’ il faut combattre, personne d’ autre .

    • 27 août à 14:48 | Jipo (#4988) répond à Jipo

      Suite & fin .

      L’ homme est par nature un conquérant quelle que soit sa couleur, il n’ y en a pas un meilleur que l’ autre c ‘est dans sa nature tel un spermatozoÏde incarné , autant reprocher au créateur de nous avoir fait ainsi ...
      Sans rancune .

    • 27 août à 15:36 | vorona (#8254) répond à Jipo

      Vous défoncez des portes ouvertes en étant injurieux ce qui décrédibilise vos propos.
      Citez nous sur les quelques 200 pays sur notre planète ceux qui ont fait et/ou font tout bien à 100 % !
      Bien sûr au temps des colonisations et pas seulement celles de la France il y a eu des exactions mais il faut remettre dans les temps incriminés sinon vos critiques n’ont aucune valeur ! Quel dirigeant de l’époque n’avait pas comme arrière pensée le bien être de son peuple, même si des opportunistes ont profités pour s’enrichir mais c’est commun à toutes les époques depuis plusieurs millénaires (égyptiens perses hittites perses arabes anglo-saxon etc...) et plus récemment les anciens de daech qui vendent sur le net des antiquités pillées en Irak et en Syrie.
      Tient justement : beaucoup d’historiens sont d’accord pour confirmer que Caesar, qui avait de gros besoin pour ces conquêtes et payer ses légionnaires, pour beaucoup des mercenaires de peuplades non romaines, avait envahit la Gaule qui à l’époque comptait quelques 400 petites mines d’or ! Dois je pour cela insulter nos cousins italiens et leur demander de s’excuser ?
      Tient en parlant d’or : ça en est ou les 73,5 kg d’or ? Toujours en Afrique du Sud ?

    • 27 août à 15:38 | vorona (#8254) répond à Jipo

      Vous défoncez des portes ouvertes en étant injurieux ce qui décrédibilise vos propos.
      Citez nous sur les quelques 200 pays sur notre planète ceux qui ont fait et/ou font tout bien à 100 % !
      Bien sûr au temps des colonisations et pas seulement celles de la France il y a eu des exactions mais il faut remettre dans les temps incriminés sinon vos critiques n’ont aucune valeur ! Quel dirigeant de l’époque n’avait pas comme arrière pensée le bien être de son peuple, même si des opportunistes ont profités pour s’enrichir mais c’est commun à toutes les époques depuis plusieurs millénaires (égyptiens perses hittites perses arabes anglo-saxon etc...) et plus récemment les anciens de daech qui vendent sur le net des antiquités pillées en Irak et en Syrie.
      Tient justement : beaucoup d’historiens sont d’accord pour confirmer que Caesar, qui avait de gros besoin pour ces conquêtes et payer ses légionnaires, pour beaucoup des mercenaires de peuplades non romaines, avait envahit la Gaule qui à l’époque comptait quelques 400 petites mines d’or ! Dois je pour cela insulter nos cousins italiens et leur demander de s’excuser ?
      Tient en parlant d’or : ça en est ou les 73,5 kg d’or ? Toujours en Afrique du Sud ?

    • 27 août à 16:39 | Jipo (#4988) répond à Jipo

      @ vorona, en quoi suis je injurieux ???
      envers les ordures qui veulent nous asservir ???, les pourritures qui détruisent la France et nos nations , le qualificatif d’ ordure est encore trop doux pour ces brownshit, ces étrons qui devraient etre rayés de la carte, vous etes mal placé pour nous la jouer poule effarouchée, devant de tels traitres je n’ ai pas de mots, trop durs, ces gens méritent tous une balle, ou un séjour dans les résidences protégées chinoises ou soviétiques .
      Je ne peux que constater que vous auriez pu poster une 3ème fois au cas ou 2 ne vous suffisaient pas , pour etre + convaincant !
      Il y aura toujours des lèches babouches, que voulez-vous no body’ s perfect ...

  • 27 août à 14:56 | Rabarivony (#10708)

    Quelques questions en plus :
    - Ya t il A COMPRENDRE de la Servilité de l’Armee vis a vis du Bokassa poerapoera ?

    Les soi-disant "MANAMBONINAHITRA" qui sont en fait des "VERY VONINAHITRA ", que dis je ? Des TSY MISY VONINAHITRA plutot , Car ce sont des gens avident d’argent et de grade que l’on donne selon SERVILITé .

    Je suis malgré convaincu que l’avenir des malagasy repose sur une EVENTUELLE reaction de l’Armée, et quand je dis Armée, j’inclus MILITAIREs GENDARMES POLICIERS( civiles non ecartés)

    Y a t il a compren dre a la presence d’unMinistre des Affaires Etrangeres qui ne peut qu’avantager LES FRANCAIS par rapport aux nationaux quand on parle d’avantages financiers, commerciaux et autres ?

  • 27 août à 16:31 | olivier2 (#9829)

    • 27 août à 16:35 | olivier2 (#9829) répond à olivier2

      Extrait :

      « Soyons clairs. Il est possible d’étudier sans esbroufe, sans mythologie victimaire, sans volonté de vengeance ni ressentiment, les héritages polymorphes de l’esclavage et de la colonisation (1), il est même nécessaire de s’engager dans de tels travaux, en respectant les normes de la recherche scientifique. Mais c’est précisément ce que ne font pas les idéologues décoloniaux ou indigénistes et leurs cousins postcolonialistes, en dépit de leurs efforts pour acquérir une respectabilité académique.

      Tous, universitaires, militants et entrepreneurs idéologiques se réclamant des études postcoloniales postulent que la "domination occidentale" ou "blanche", à travers la colonisation ou l’impérialisme colonial, est la nouvelle clé de l’histoire. C’est là supposer que l’Occident, incarnation de la causalité diabolique, était le seul acteur de l’histoire, et installer comme un prisme intellectuel fondamental l’opposition manichéenne entre "eux" et "nous", entre "les Européens" (colonialistes, impérialistes, racistes) et les autres, entre les "mâles blancs" et les autres (mâles "racisés", femmes, etc.). C’est aussi diffuser comme une évidence fondatrice la thèse selon laquelle le moteur de l’histoire est la lutte des races et des sexes. Pour certains, la "race" explique tout. Elle est bien sûr une "construction sociale", mais qu’est-ce qui n’est pas, à leurs yeux, une "construction sociale" ? Cette hespérophobie haineuse, cette haine de l’Occident théorisée par les adeptes du postcolonialisme et du décolonialisme alimente le racisme anti-Blancs diffusé par des minorités actives formées de prétendus "racisés", sur le modèle des "Indigènes de la République", dénonciateurs d’un "racisme d’État" chimérique et d’un "racisme systémique" n’existant que dans leurs fantasmes (2). D’où leurs accusations visant ceux qui osent les critiquer, renvoyés à leurs origines supposées (de "non racisés") et ainsi soupçonnés de "nationalisme méthodologique".

      Valavala

      Bonne lecture

      🥳

  • 27 août à 16:42 | olivier2 (#9829)

    Il est question de M. BLANCHARD dans ce meme article…

    Interessant…

    « La stratégie culturelle de l’ACHAC consiste à mêler les universitaires et les chercheurs aux militants "décoloniaux", voire "indigénistes", les premiers conférant une respectabilité académique aux seconds. Son principal animateur, l’entrepreneur idéologique et médiatique Pascal Blanchard, n’hésite pas à se présenter comme "chercheur au Laboratoire Communication et Politique (CNRS)" alors qu’il y est "chercheur associé". Mais suffit-il de commenter l’actualité comme n’importe quel journaliste pour "valoriser la recherche" ? « 

    Bonne lecture Vohitra et Benny Hill

    Enjoy

    • 27 août à 18:50 | vatomena (#8391) répond à olivier2

      ’’Les Décoloniaux ’’ ces droles de gens qui débouchent sur la scène longtemps apres la bataille . Eux ,qui ont retiré de la Colonie tout ce que la Colonie avait de bon et qui viennent pavaner au pays mère de ce Colonialisme ’destructeur ’

  • 27 août à 16:59 | Shalom (#2831)

    Ho an’i Turping,

    Tsy ela dia nilaza ise hoe tsara raha misy Tramway eto Antananarivo.
    Tsy nisakan’izany fanohanana izany raha izaho manokana saingy hoy aho hoe manana ny ampy hanaovan’izany ve i Madagasikara amin’izao fotoana izao ?
    Omaly dia nisy fahatapahan-jiro goavana teto Antananarivo. Inona kay moa ny anton’izany ?
    Satria nanao andrana ny kianja "Barea" ny fanjakana omaly, ka lasan’io ny herin’aratra rehetra dia tapaka miainga avy any Ambohimangakely hatrany Mahitsy, any Talatanivolonondry ka hatrany Atsimondrano tsy nisy ankanavaka.
    Vao kianja io, koa maika fa hampiana tramway sy telephérique !
    Asa aloha leiroa Turping fa mainty ihany ny lanitra raha izao no zava-misy.

    • 27 août à 17:23 | Turping (#1235) répond à Shalom

      Shalom
      Lay projet anie tsy ratsy e , fa lay bla bla an-dRadomelina no mahavariana ,ka matetika izany resaka mampiesona no hita sy tsapa arak’ireo lista lava be alefanao matetika eto .Ny tena moa tsy any an-toerana mahita ny tena zava misy sy miseho isan’andro .
      Ka izay e ,ny olana goavana mipetraka aloha izao dia ny famahana ny olana @ resaka delestazy sy ny fahalafosan’ny ny JIRAMA .Ireo olana izay fototry ny fiaingana rehetra izay tsy voavaha nefa tena mifanohitra @ IEM ,izay ilay hoe mihinan’ny IEM .

  • 27 août à 17:12 | ANTICASTE (#10704)

    Madagascar Depuis l’indépendance
    Tsiranana
    Il fut le premier président de la République malgache de 1959 à 1972. ... Madagascar se voit attribuer le surnom d’« Île heureuse ».
    Donc au pouvoir pendant 12 ans

    Ratsiraka Fondateur du parti socialiste et nationaliste Arema, il exerce par deux fois la fonction de président de la République (1975-1993 et 1997-2002). Avec la période trouble entre 1972 et 1975 ou il gouverne notamment avec Richard Ratsimandrava qu’il finira par assassiner ce sont 26 ans de pouvoir effectif qui peuvent lui être attribuer et cela sans compter la période ou son clan communiste sera au pouvoir depuis le Putsch de 2009 à sa mort en mars 2021 après un Coup d’état provoqué par Andry Rajoel et son clan qu’il sauvera des griffes de Marc Ravalomana en se ralliant a lui !

    Donc Ratiraka entre sa période de ministre entre 1972 et 1975 et ,ses périodes de président en fonction plus sa période de collaboration active avec le régime actuel ou il mit tout ses amis dans les postes a responsabilités du gouvernement Malgache ,ce sont au total 35 ans d’influence sa très haut niveau sur le pouvoir Malgache !

    Donc 35 ans sur les 61 ans qui nous séparent de l’indépendance du pays !

    Monsieur Voitura ,membre e du polit bureau du PC Malgache actuel, ose écrire ce matin que ce sont les autres présidents de la République ,Albert Zafy de 1993 à 1996,donc rois ans de pouvoir et Marc Ravalomanana 7 ans de pouvoir qui auraient détruit le pays !
    Faut pas manquer de souffle pour écrire cela ,car l’histoire ,la vraie est vérifiable !

    • 27 août à 17:43 | Vohitra (#7654) répond à ANTICASTE

      Izany tokoa no tena vazaha dondrona sy omby mijery flora !

      Ilay soratra mazava amin ny teny Malagasy no nentiny nadika tamin ny " translator " ho soratra frantsay, dia nivoaka avy eo ilay soratra nivilana sy niova tsy mitovy amin ilay teny Malagasy.

      Dia iny dikanteny vilana niova iny no heverin ilay vazaha dondrona ity fa mety.

      Vazaha kaondrana sy vendrana toy itony moa no miady hevitra miaro ny tombontsoa frantsay, koa aiza no tsy hagegena sy hadalana ihany no lazainy !

  • 27 août à 17:13 | ANTICASTE (#10704)

    Suite
    Monsieur Vohitra ose tout ,c’est hallucinant ,bientôt car l’actuel président va sans doute se séparer de tout le clan Ratsiraka prochainement ,il attaquera Rajoel de la même manière s’il ne le fait pas déjà !
    Pourtant c’est bien les idées portées par Ratsiraka et son clan ,ces idées communistes irréalistes qui sont bien a l’origine de la descente aux enfers de Madagascar !
    Non seulement monsieur vohitra n’accepte pas le constat qui vient d’être fait mais lui et ses amis veulent continuer leur sale besogne commencées en 1972 !
    C’est sur les copains de Ratsiraka sont tous des opportunistes malfaisants avec des idées de dominations sur le peuple uniquement au profit de leur minorité !
    La situation catastrophique du peuple Malagasy est du a leur soif de pouvoir irréaliste et meurtrière
    Il n’y a qu’a constater partout dans les pays ou cette idéologie de mort a été mise en œuvre ,partout le chaos et les peuples qui souffrent !
    Le pire que est que les votres prennent en exemple ,c’est le cas de la Corée du nord ou le peuple a été réduit en esclavages pour servir le parti communiste local et son chef débile !
    Vohitra faut avoir un sacré culot de parvenu et d’aventurier irresponsable pour avoir écrit ce que vous pensez réellement ,tant de cynisme ,cela en devient maléfique ,vous et les vôtres sont l’incarnation du mal ,vous serez comme les nazis ,maudit pendant des siècles par les descendants de votre pays :
    Vous êtes un lettrés ,vous n’avez aucune excuse !
    ,Arsonist parlait ce matin de procès contre Rajoel ,il a raison mais il faudra ajouter tout les criminels de votre espèce pour que le tableau soit complet !
    Il faut un Nuremberg Malagasy ,c’est une nécessité !
    Retenez bien ce chiffre cela va faire 50 ans depuis 1972 ,que ce pays est a la dérive a cause de vos idées communiste simplistes mais meurtrières ,je n’aimerais pas être dans votre tète ,car si la justice humaine ne passe pas ,la justice divine le fera surement !
    Vous voyez c’est pour cela que Gorbatchev l’ancien premier secrétaire du pc de l’URSS s’est rapproché de la religion ,il a peur ,vous devriez en faire autant !

  • 27 août à 17:32 | Jipo (#4988)

    Puisqu’ on en est à la mode du vaccin, un petit rappel à une dose, juste histoire de rafraichir cette insolente amnésie, si contagieuse au demeurant , particulièrement sous certains cieux ôh combien propices, voir féconds , que certains aimeraient comme "cachez ce sein que je ne saurait voir" ... 😱
    AZAFADY éh ! d’ avoir été si horrible et inhumain, mea culpa dixit macron qui semble avoir été exonéré de ces détails de l’ histoire de cet horrible Pays qu’ il s’ acharne à détruire pour le + grand bonheur de ...
    http://jeanyvesthorrignac.fr/crbst_18.html#anchor-cadeaufrance

  • 27 août à 17:42 | olivier2 (#9829)

    Je suis tombé sur CA :

    # 27 août à 01:09 | Rainingory (#11012) répond à Isandra ^
    Le jour où je réussirai à identifier les 🦞🦀🦐, la naze, le castré, l’ancestral, le rabougri, j’éditerai ici leurs nom, rue et tél, c clair, puis je ferai appel aux vénaux de la Basse-Ville ou du fief Pote-Jolie 🧹🧹🧹💥🔥

    Question : tu vas venir avec un pistolet a eau Rainingory ?

    J adore les menaces…

    😍😍😍

    • 27 août à 17:47 | Jipo (#4988) répond à olivier2

      Mefiez-Vous l’ acide peut faire des dégâts !

    • 27 août à 23:46 | Rainingory (#11012) répond à olivier2

      # 27 août à 01:09 | Rainingory (#11012) répond à Isandra ^
      Le jour où je réussirai à identifier les 🦞🦀🦐, la naze, le castré, l’ancestral, le rabougri, j’éditerai ici leurs nom, rue et tél, c clair, puis je ferai appel aux vénaux de la Basse-Ville ou du fief Pote-Jolie 🧹🧹🧹💥🔥

  • 27 août à 17:55 | olivier2 (#9829)

    @ jipo

    Les révolutionnaires qui organisent des piques niques de protestation m ont toujours impressionné…

    Ze peur..

    😱😱😱

    • 27 août à 19:26 | kartell (#8302) répond à olivier2

      Vous qui êtes un observateur caustique de la trépidante actualité Malagasy, avez-vous remarqué ces articles de presse tendancieux qui mentionnaient un retour au bercail d’une diaspora impatiente par des vols Air Madagascar sauf que les avions étaient d’Air Caraïbes et consorts !….
      Une manière endémique d’accommoder les restes ?….

      🤫

  • 27 août à 18:30 | Ngeda (#10235)

    - Préfet Antananarivo : Miaramila izy Tompoko Inona noho Fianarana nolalovany ? Mitaham-Basy noho tena Hainy ny Lalana Mamaky Fotsiny. Betsaka ireo Misaina faha raha mbola Homena toerana Hanao Paolitika ireo Miaramila ny Galoana hazo tsy nisy Kalitao, Nozaraina hoatrany Vato Mamy dia tsy handroso mihintsy i Madagascar. Mampiome noho sady Mahonena.

  • 27 août à 18:42 | vatomena (#8391)

    Ces prophètes qui prétendent pouvoir faire le bonheur des peuples ont toujours eu forte .audience. N’est ce pas le grand socialiste Jules Ferry qui avait décrété que c’était le devoir des pays civilisés d’apporter la lumière aux peuples arrierés. Vous avez vu le résultat.Vous connaissez la violence que ces peuples ont eu à souffrir avant d’avoir comme ailleurs des routes ,des ponts ,des cultures de rente ,des hopitaux,des écoles .Les enfants et petits enfants portent encore en eux la souffrance endurée par leurs aieux.
    Et ailleurs ,en Russie ,n’est ce pas Staline ,le petit père des peuples, qui a installé un Communisme prometteur .Ce serait la fin des inégalités ,la victoire des travailleurs sur tout les exploiteurs ,l’égalité ,l’égalité . Et cela finit en cauchemar
    Aujourd’hui c’est par la voie du mondialisme ,du libre échange qu’on donne aux peuples de nouveaux espoirs

  • 27 août à 18:58 | olivier2 (#9829)

    @ Vatomena

    Constatant le nombre croissant de revolutionnaires malagasy bases en France : ( 150 000 aux dernieres nouvelles)

    - arsonist allias Benny Hill

    - Rainingory allias « maman j a rate l avion »

    Je me demande si PARIS ne serait en train de Voir éclore un Nouvel HO CHI MIN..

    Lol

    • 27 août à 19:09 | vatomena (#8391) répond à olivier2

      Les études post coloniales suscitent le plus grand intéret et se vendent bien..On saura tout de ce que fut " la nuit "coloniale . Quand le sujet sera épuisé peut etre on nous racontera ce qu""était l’Afrique dans son état naturel ,avant la Colonisation. On aurait beaucoup à apprendre .On a enterré l’histoire ce que fut l’Afrique

  • 27 août à 19:20 | ANTICASTE (#10704)

    monsieur Vohitra ,menbre du plolit bureau du parti communiste de Madagascar !
    Il prétend que c’est la traduction automatique qui déforme le fond de ses messages ,ce qui expliquerait mes vives réactions !
    Mais toute de suite ce monsieur VOHITRA qui je le répète est membre du parti communiste Malgache ,se permet de m’insulter en me traitant d’idiot et d’imbécile !
    Est ce bien là une attitude normale de la part d’un tel haut personnage qui vise le poste de PRM dans la prochaine éléction !
    Son but évincer Rajoel et prendre sa place par un putsch si nécessaire !
    Ben oui le décès de Ratsiraka ouvre la porte au ambitieux des ex AREMA et les couteaux s’aiguisent !
    Et puis la collaboration avec le Rajoel ,ils ont en marre ses gens là,ils veulent devenir calife à la place du calife ! C’est vrai que le PRM actuel ne fait pas partie du sérail communiste local, il n’est pas communiste non plus ! Ils ont supporté l’aventurier Betsiléo depuis 2009 ,cela suffit !
    Leur rêve ? la Corée du nord ,beaucoup de ces gens là ont été formés dans le pays du kim esclavagiste et meurtrier !
    Je vous assure c’est la triste réalité ,imaginé le sort du peuple Malgache qui n’est déjà pas brillant avec une bande furieux comme vohitra ,décérébrés et vindicatifs !
    Pol pot a coté sera un doux rêveur ,ces gens là sont des assassins ,jaloux de tout ,des pervers mythomane qui pensent que la terre entière est contre eux ,ils veulent se venger mais ce sont seulement les pauvres Malagasy de base qui paieront la casse de leurs utopies dangereuses !

  • 27 août à 21:21 | elena (#3066)

    Vohitra ,
    "communiste, le couteau entre les dents" ?, vieille imagerie typiquement francaise certainement. C’était du temps des vieilles lunes.
    Vous voilà habillé pour l’hiver : merci pour toutes vos interventions et merci pour ce que vous faites pour notre pays.
    Profond respect.

    • 27 août à 22:01 | ANTICASTE (#10704) répond à elena

      Vohitra ,
      je vais te le faire a l’envers a vos vielles méthode de t.u.p.e et tu va comprendre !
      Cela te fais quoi qu’Elena veuille te couvrir de son amitié ??
      Ah le nationalisme de pacotille ,cela fait toujours bander les femelles !
      Ben oui le male gasy depuis 1960 ,c’est quoi ? un tirade de deux minutes ?
      J’attends de voir ta gueule sur les affiches de propagandeS ,pour voir si tu ressembles a quelque chose !
      Tu vas faire aussi des pas de danses sur des scènes improvisées comme le DJ a ses débuts ?

    • 27 août à 22:01 | vatomena (#8391) répond à elena

      Hélena Oui !Le communiste ce n’était pas le couteau entre les dents .C’était plutot la balle dans la nuque des opposants à la prison de la Loubianka ,.Ou l’enfermement définitif dans le goulag de Sibérie ,Ou la famine organisée ,mortelle en Ukraine Ou le massacre des officiers polonais dans la foret de Katyn. Et tout cela a duré bien plus longtemps que le Nazisme. Staline est mort pratiquement en odeur de sainteté. Adolphe Hitler ,lui ,a choisi le suicide pour ne pas avoir à payer pour ses crimes.

    • 27 août à 22:13 | elena (#3066) répond à elena

      Il est colère le vazaha. Faut pas vous énerver comme ça. Vous allez péter une durite.

    • 27 août à 22:54 | Zora (#10982) répond à elena

      Bonsoir à tous
      Elena !
      Ouh là... Il en devient même grossier, rage quand tu me tiens...
      Merci Vohitra pour tout ce que vous m’apportez (et bien d’autres intervenants qui se reconnaîtront) sur ce site, j’en apprends beaucoup sur les US et historiques de l’évolution politique de mon pays . Continuez à nous instruire. Tous mes respects.

  • 27 août à 22:06 | ANTICASTE (#10704)

    Vatomena
    Je ne vous réponds pas assez sur ces colonnes et je m’en excuse ,car nous sommes souvent sur la même longueur d’onde
    Merci à vous !

    • 28 août à 01:53 | akam (#7944) répond à kartell

      - Pour un Suisse...t es pathetique ! on comprend pourquoi la majorite des criminels fuyards d origine allemande ou italienne se sont donnes rendez-vous chez toi !
      - En revanche, c etait plutot la seance de pesee de 2 boxeurs appartenant a 2 categories differentes.
      - Pour cette fois-ci, le gaulois s est habilement mefie du faussaire afin qu il n y ait aucune declaration unilateraliste comme en 2019.
      - Et ton excellence dj 13, comme attendu, a lu un blabla “humiliant”qui n est pas de lui mais plutot du ‘journaleux plagiaire’qui a joue le role de negre. Maintenant qu il a fait son taf et il pourra maintenant rejoindre son pote des Mines.
      - Cette mise en scene rappelle la mise en garde du maitre gaulois qui sermone l eleve gasy malama, qui etait plonge dans ce texte denue d echanges et notamment de repliques.
      - Le malama a traite Manu d “ego” aussi bien en age mais certainement pas en matiere de patriotisme. Car…le pobre hypocrite a deja viole la constitution de son pays en 2009. D autre part, si 77% de la population ont moins de 2USD/jour, c est le premier responsable de ce gap !
      - Certes le maitre a loue de facon erronee l election de Dj comme etant le retour de la democratie dans l ile (mais ignore-t-il que c’est un putschiste de fraiche date). cela traite aussi Hery Rajao de dictateur !
      - Braver les liens d amities entre les 2 peuples est appreciable, mais l eleve malama, insensible a ces appels, est reste de marbre. Et toujours pas de signes de reconnaissance lorsque Manu revele les liens de cooperation, l accompagnement de Mada dans ces operations de developpement economique de 240millions d Euro, les 200000 doses de vaccin (covax).
      - Quand aux iles eparses, malin comme d habitude, le gaulois a rappele son attachement a la biodiversite, la science qu’il lie aux strategies de developpement durable pour la defense d une economie bleue (planete terre). La France qui presidera la COI en 2022 engagera une cooperation regionale alliant les peuples de l OI.
      - En bref, aucune nouveaute, a part cette declaration commune precedant la rencontre, par rapport a 2019 et... la pandemie. Que l eleve Dj malama, un des liders africains non vaccines, a omis pour cette fois-ci de parler de CVO. "Qui ne dit mot consent". CVO est bien une allegation, prouvee une nouvelle fois par Tsay qui s est fait vaccine !
      - Relever un defi commun contre la pandemie, de favoriser les partenariats publics-prives afin de tabler sur une croissance partagee ne sont que des brassages d air.
      - Merci Manu pour supporter Mada contre la crise climatique, un sujet que Dj tient a Coeur…
      - Et “iles eparses”=sera un sujet de notre conversation..en bref…nada
      - La lecon frappante est la difference flagrante entre un lider africain, tel que Macky Sall qui maitrise parfaitement le francais et ne sollicite pas le bsoin de negre pour lui rediger ce qu il doit dire devant les micros tendus dans la cour de l Elysee. Et pourquoi s exprimer en Francais si tu n as que quelques mots codes de vocabulaire ?

    • 28 août à 08:37 | Shalom (#2831) répond à kartell

      "Le retour de la démocratie à Madagascar" : le ton avec lequel M Macron a prononcé cette phrase ... Vous n’êtes pas obligé de le dire M Macron si vous ne le croyez pas !

  • 28 août à 00:52 | kunto (#7668)

    KUNTO ny Patriote Malagasy d’Antananarivo

    - C’est quand le " Bras de fer " TOUS contre la pauvreté - contre les délestages - contre le kéré dans le SUD ... etc ... ??????

  • 28 août à 09:01 | purgatoire (#11152)

    Hi hi hi ISANDRA franchement votre poulain lors de la déclaration commune vous avez pas eu honte ? Incapable de lire le papier qu’on lui avait écrit … hi hi hi même Macron rigolait … heureusement il est poli il a su se tenir … enfin pour les îles éparses on a compris … hi hi hi un pantin ce Président malgache …

    • 28 août à 09:05 | purgatoire (#11152) répond à purgatoire

      Et le match de foot avec les 8.000 invités du Président ?

    • 28 août à 11:11 | Jipo (#4988) répond à purgatoire

      Entre pantins les 2 font bien la paire !

    • 29 août à 22:29 | kunto (#7668) répond à purgatoire

      JIPO !

      - Ne compare pas 1 éléphant et 1 souris ... ( Mes respect pour les 2 )

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS