Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
jeudi 6 octobre 2022
Antananarivo | 13h46
 

Economie

Economie

Le FMI approuve un crédit de près de 32 millions USD pour Madagascar

mercredi 14 septembre | Mandimbisoa R.

Le Conseil d’administration du Fonds monétaire international (FMI) a débloqué 31,9 millions de dollars pour Madagascar après avoir achevé la deuxième revue du programme économique de Madagascar dans le cadre de la Facilité élargie de crédit (FEC). Ceci devrait porter à 122,2 millions de dollars le total des décaissements au titre de l’accord. Ce financement devrait couvrir les besoins de financement budgétaire de l’économie nationale, a expliqué Rindra Hasimbelo Rabarinirinarison, ministre d’Economie et des Finances.

La FEC est un outil créé par le FMI pour apporter un soutien à moyen terme aux pays à faible revenu, pour les aider à réduire la pauvreté et à augmenter leur croissance. Elle s’adresse principalement aux pays ayant rempli les conditions requises et qui se heurtent à des difficultés prolongées de balance des paiements. Pour le cas de Madagascar, le fonds devrait permettre de soutenir sa reprise économique après la pandémie de Covid-19 et de relancer la dynamique des réformes promues par les autorités », a expliqué Marc Gérard, représentant de cette institution financière internationale dans la Grande île.

Le déblocage de ce fonds résulte, entre autres, des efforts entrepris par le gouvernement pour « stabiliser le taux de croissance à 4,3% en dépit des conjonctures nationale et internationale, assurer le recouvrement fiscal et respecter le plafond de la dette publique », s’est félicitée la Grande Argentière malgache.

Antoinette Sayeh, directrice générale adjointe et présidente par intérim du FMI a en effet déclaré que « Dans le cadre du programme appuyé par le FMI, les résultats de Madagascar ont été globalement satisfaisants, malgré le retard pris dans la mise en œuvre des réformes structurelles et un environnement extérieur qui reste difficile ». Néanmoins, « Le pays doit continuer d’adopter des politiques prudentes et une attitude plus proactive pour soutenir les réalisations sur le plan structurel et maintenir la stabilité macroéconomique, stimuler les investissements et contribuer à une croissance plus durable et inclusive ».

Le FMI a également énuméré d’autres recommandations que les autorités malgaches doivent respecter et appliquer pour pouvoir bénéficier de l’aide de ce bailleur de fonds. C’est le cas notamment du renforcement de la lutte contre la fraude fiscale et de l’optimisation du recouvrement des arriérés d’impôts pour « compenser toute baisse éventuelle des recettes intérieures ».

« Dans le cadre du budget 2023, Madagascar devra faire des efforts supplémentaires pour augmenter ses recettes intérieures, atteindre l’équilibre budgétaire et créer un espace budgétaire supplémentaire pour financer les dépenses sociales et les investissements publics prioritaires », insiste, entre autres, la directrice générale adjointe de cette institution financière internationale.

61 commentaires

Vos commentaires

  • 14 septembre à 10:06 | lé kopé (#10607)

    A quoi servent toutes ces aides , à part enrichir le compte Off Shore de nos Dirigeants successifs ? Leurs familles , et leurs descendants , avec tous les régimes qui ont pris la suite, sauf celui de Zafy Albert , vivent dans l’opulence , et le cas échéant , reprennent du service dans les prochains Gouvernements . Ceux qui étaient avec le PSD du premier President Tsiranana , se sont recyclés dans le régime du Flibustier , puis avec le Laitier , pour s’engouffrer avec le Calife , et l’Expert comptable et revenir avec Sa Seigneurie actuellement . En attendant , le Pays s’enfonce dans une pauvreté extrême , avec la complicité des bailleurs de fonds . Salut Les Copains .

    • 14 septembre à 10:22 | Shalom (#2831) répond à lé kopé

      Tena tsy azoko an-tsaina mihitsy hoe inona no nampiasaina ireny vola an-davitr’isa dolara voaray ireny kanefa ny vahoaka mitrongy vao homana marina tokoa.
      Tsy adino anefa fa ny firenena sy ny vahoaka malagasy no mitaritarika amin’ny tany hamerenan’ireny vola ireny, mba azon’ny mpitondra an-tsaina ve izany ?
      Jereo fa na ny Jirama, orin’asam-panjakana aza tsy mahaloha ny trosany, ny karama isan-tsokajiny tsy voaloha, ny vahoaka mihinana ny tsy fihinany matory amin’ny tay.
      Koa tsy misalasala mihitsy aho manohana ny voalazan’i lé kopé hoe : ahodikodin-dry karilahy fotsiny ireny vola ireny.
      Ny tena zava-doza dia ireto mpamatsy vola no mbola manome ihany, vary afafy amoron-dàlana, lanin’ny vorona fotsiny fa dia e ! e ! Mbola ireo ihany ry zareo mamerina ny famatsiana.
      Asa, foza tsy ampy solaitra ihany koa angamba ny mpiasan’ireny mpamatsy vola ireny.

    • 14 septembre à 10:32 | Jipo (#4988) répond à lé kopé

      Salamy Djiaby .
      On ne peut qu’ être d’ accord avec vous !
      toutes ces aides qui ne sont que de la dette dissimulée en plus de : "sous conditions", en façade le FMI est une association caritative comme tout le monde sait ...
      Une bande de pourriture, qui traite avec d’ autres pourritures coquins/malins s’ entendent comme larrons en foire pour laisser en héritage aux générations futures des sommes astronomiques, qui contrairement au développement du Pays vont les maintenir sous perfusion & dépendance une forme d’ esclavage moderne avec l’ outil de la carotte et corruption .
      Depuis longtemps je dis que toutes ces organisations tant mafieuses que maçonniques sont les cancers de l’ humanité et devraient etre soumis au devoir de résultat si non rayés de la carte avec effacement des dettes, (en plus de confisquer tous leurs avoirs : je parle des pontes au sommet de la pyramide, tant ceux qui donnent que ceux qui reçoivent) .
      je sais : mais on peut rêver !

    • 14 septembre à 11:25 | bekily (#9403) répond à lé kopé

      Absolument Jipo !
      tout don , toute aide SANS AUCUN DISPOSITIF DE CONTROLE DES ATTRIBUTIONS n’est que boucle d’or accrochée à l’oreille d’un cochon !
      Le donateur se soulage moralement de son action de prédateur économique (comme confession et absolution chez les catholiques)
      le receveur n’est qu’entreteneur du gouffre de CORRUPTION à Madagascar ...

    • 14 septembre à 14:14 | NTMO (#10005) répond à lé kopé

      « SANS AUCUN DISPOSITIF DE CONTROLE »

      Hahaha

      Quand il y a, vous CRIEZ à l’ingérence

      C bô

  • 14 septembre à 10:17 | kartell (#8302)

    Puisqu’on parle très, très souvent de crédits offerts au régime, plutôt qu’au pays, une question dans ce domaine reste sans réponse et pour cause, la voici, donc, dans ce lien interrogateur…
    https://www.20min.ch/fr/story/la-russie-a-finance-des-partis-etrangers-pour-300-millions-de-dollars-depuis-2014-219767798455

    • 14 septembre à 10:48 | Jipo (#4988) répond à kartell

      Ah ces pourritures de Russes, qui protègent ceux qui se battent pour éradiquer les djihadistes de leur Pays et financés pas des occidentaux : bush/biden , sarkho et la tafiole macron en tête, il serait temps de déclarer une guerre mondiale contre ces pourritures de Russes et rendre la démocratie à ses défenseurs "déclarés" j’ ai cité les amerlocs en tête : parangon de démocrates et combattants invétérés des dictatures, le camp du bien quoi ... 🤪
      Nicaragua, Cuba, Syrie, Libye, Iran, Afganistan, Vietnam, japon : juste la partie apparente de l’ iceberg isn’t ?

  • 14 septembre à 10:17 | Besorongola (#10635)

    LE VERDICT EST TOMBÉ, DEPUIS QUE MR HO EST AU POUVOIR, LE NIVEAU DE VIE DES MALGACHES DÉGRINGOLE !

    Neuf pays sur dix affichent un recul en termes de développement humain, d’après le rapport du PNUD couvrant les années 2021 et 2022. Pour Madagascar, l’IDH est passé de 0,510 en 2019 à 0,501 en 2021, soit une baisse de 0,9 point. En termes de classement, la Grande-île est passée du 161e rang sur 180 pays au 173e sur 191 pays.

    Indice de développement humain (IDH)
    Autre source :
    2013 0,509
    2014. 0,512
    2015 0,514
    2016. 0,517
    2017 0,519
    2018 0,521
    2019 0,528
    ..........
    2021. 0, 501

    Il s’agit d’un indice composé qui mesure la qualité de vie moyenne de la population d’un pays. Théoriquement, l’indice va de 0 à 1. Il tient compte de trois dimensions du développement humain. D’abord, la possibilité d’avoir une vie longue et en santé en se fondant sur l’espérance de vie à la naissance. Ensuite, le niveau de scolarisation, évalué à partir du taux d’analphabétisme et de la fréquentation des différents niveaux du système scolaire. Enfin, le standard de vie, calculé à partir du produit intérieur brut (PIB) par capita en tenant compte de la parité du pouvoir d’achat (PPA).

    La PPA sert « à mesurer le pouvoir d’achat relatif des monnaies de différents pays pour les mêmes types de biens et de services. Étant donné que le prix des biens et des services peut varier d’un pays à l’autre, la PPA permet de comparer plus exactement le niveau de vie de différents pays. Pour estimer la PPA, on compare le prix d’articles analogues, mais comme les articles disponibles dans les différents pays et à différentes périodes ne sont pas identiques, ces estimations ne sont pas toujours solides. »

    Source : Human Development Reports

    • 14 septembre à 10:32 | Besorongola (#10635) répond à Besorongola

      IDH LES COMORES DEPASSENT MADAGASCAR ET OBTIENNENT LA MOYENNE SUPÉRIEURE À 0,547 CONTRE 0,501 POUR MR HO.

      https://midi-madagasikara.mg/2022/09/13/developpement-humain-madagascar-au-173e-rang-sur-191-pays-selon-le-classement-du-pnud/

    • 14 septembre à 10:55 | Isandra (#7070) répond à Besorongola

      Ce que Besorongola ne soulignera jamais : "Neuf pays sur dix affichent un recul en termes de développement humain, d’après le rapport du PNUD couvrant les années 2021 et 2022."

      Ce recule est un phénomène mondial par suite aux crises internationales.

      La Frances ne se trouve pas par ex parmi le 20 premiers pays, fort en IDH.

    • 14 septembre à 12:19 | rakoto-neutre (#8588) répond à Besorongola

      Dia miadana mihitsy isika Malagasy fa dia mahazo fanampiana avy any ivelany ihany satria matoky antsika ireo mpamatsy vola ireo. Fa asa na tsara tantana ireo fanampiana ireo na tsia, fa ho ahy manokana dia toa tsy hitako izay fiovan’ny fiainako fa ny kele ananako indray asa no esorina. Mamporisika anareo mpamaky aho fa aleo miasa mafy dia mioty ny vokany toy izay hionona @ fanampiana lava dia hitavandra foana.
      Misy marina ny an’i lé kopé sy Shalom. Izaho dia milaza fa misy fanodikodinam-bola ao. Aiza ve ka trosa 800 000 000 000 ar ny an’i JIRAMA, saingy betsaka @ olona aty aminay no tsy mahalala io tarehimarika io, no haloa @ kompanian-tsolika dia volan ‘iza no hanefana an ‘ireo fa ny hetra aloantsika rehetra fa izy migalabona fotsiny. SOA IHANY AHO MPITRONGY VAO HOMANA, tsy mba hianjadian’ny alahelom-bahoaka ny taranako.

  • 14 septembre à 10:48 | vazaha84 (#9187)

    Mais qu’écrit Isandra à ce sujet où les dirigeants vont encore s’en mettre plein les poches (Banques à l’étranger...) alors que le Peuple souffre de plus en plus ?
    J’attends, avec mes amis, son commentaire afin de voir jusqu’où l’on peut aller dans l’adoration sans fin, de profiteurs et la bêtise, et qu’elle nous fasse rire, malheureusement !!!!!

    Mais il est vrai que citer Isandra, comme quelqu’un l’a écrit hier, lui donne finalement une importance qu’elle ne mérite pas !!! Mais je ne peux m’en empêcher pour mesurer son imbécilité.

  • 14 septembre à 10:50 | Isandra (#7070)

    "La performance de Madagascar dans le cadre du programme appuyé par le FMI a été globalement satisfaisante,..."

    Sauf, les experts de tout jaloux et aveugles des andafy, qui n’en constatent pas.

    - Des travaux partout, pour réaliser les projets présidentiels(Les veliranos),...

    - Les prix de PPN se stabilisent, malgré la hausse sur le marché international,

    Etc

    "La poursuite de politiques prudentes et une attitude plus proactive pour soutenir la performance structurelle sont nécessaires pour maintenir la stabilité macroéconomique, stimuler l’investissement et aider à atteindre une croissance plus durable et inclusive »,

    La poursuite ! Cela signifie que cette politique est déjà sur le rail, il suffit de rajouter de moteur TGV, pour que l’émergence nous toque la porte.

    • 14 septembre à 11:01 | Jipo (#4988) répond à Isandra

      Il n’ y a que des médiocres pour ne pas dire minables pour se satisfaire de leur médiocrité, vous en incarnez le summum !

  • 14 septembre à 10:59 | Isandra (#7070)

    Ce genre de constat aussi fait la balance sur la décision de nos bailleurs.

    Le régime est il encore soutenu par son peuple ? C’est un pilier de la stabilité.

    "Popularité du Président Rajoelina - L’Opposition en mauvaise posture

    Les dernières tournées du Président Andry Rajoelina ont prouvé, une fois de plus, que sa côte de popularité demeure intacte, en particulier dans les Régions. A titre d’exemple, son récent déplacement dans les régions de SAVA et DIANA, plus précisément à Ambilobe et Vohémar, à l’occasion de l’inauguration de l’axe Ambilobe – Vohémar sur la RN5A. En effet, le Chef de l’Etat et son épouse ont été reçus par une grande foule en liesse. Il n’en reste pas moins de ses précédents déplacements comme sur l’île Sainte- Marie où la ferveur populaire a toujours été au rendez – vous. Preuve que l’homme fort du pays est loin d’avoir perdu la confiance de la population à une année de la fin de son quinquennat.
    Cette popularité du Président place l’Opposition en très mauvaise posture. Une Opposition déjà fragilisée car éparpillée. A défaut d’être solidaires pour former une seule et unique Opposition, les leaders de l’Opposition agissent en ordre dispersée. Outre ce manque de cohésion, les partis de l’Opposition peinent également à trouver des arguments en béton dans leur tentative de décrédibiliser les tenants du régime.
    Tentative de dénigrement
    D’ailleurs, la montée de la crainte des prochaines élections se fait davantage sentir en ce moment. Beaucoup d’observateurs ne manquent pas de remarquer le pullulement des comptes « fake » sur les réseaux sociaux où de nombreuses publications qui s’apparentent à une campagne de dénigrement contre les figures emblématiques du régime se multiplient. A cela s’ajoutent les nombreuses interventions des ténors de l’Opposition qui semblent dépourvues d’arguments crédibles.
    A titre d’exemple, la dernière sortie médiatique du coordonnateur national du parti « Hery Vaovao ho an’i Madagasikara » (HVM) au lendemain même de la cérémonie d’inauguration de la RN5A. Visiblement vexé par les déclarations du Président de la République qui a fustigé les anciens dirigeants pour les promesses non tenues auprès de la population, l’ancien président du Sénat a évoqué la continuité de l’Etat pour essayer de justifier que son régime y est pour quelque chose dans la réhabilitation de la RN5A. Ce dernier est même allé jusqu’à remettre en question les « Velirano » du Président. Une réaction de « mauvais joueur » qui n’est pas en faveur de son parti dont la popularité avait dégringolé depuis bien longtemps."

    • 14 septembre à 11:08 | Jipo (#4988) répond à Isandra

      Vous voulez la place de Mialy ? dommage que vous n’ en ayez pas la plastique car comme tout frimeur : seul le look compte et pour votre mentor plus particulièrement que chez d’ autres pourvus d’ un minimum de bagage et éducation , cognitifs bien entendu ...

    • 14 septembre à 11:18 | Stomato (#3476) répond à Isandra

      >>Le régime est il encore soutenu par son peuple ? C’est un pilier de la stabilité.<<

      Assurément il est encore soutenu par son peuple.
      Un peuple qui crève la faim (hors capitale et région !), un peuple qui est formé par des instits pas payés et par formés, un peuple non vacciné (mis à part les riches de la capitale et alentours), un peuple majoritairement 4mis qui n’a pas les moyens de communiquer et d’être au courant de la vraie situation du pays : pas de téléphone portable, pas de journaux, pas de télévision, pas de radio, etc...
      Un peuple inculte et quasi analphabète soutien le régime (de bananes ?) !

    • 14 septembre à 12:16 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Stomato,

      "Un peuple inculte et quasi analphabète soutien le régime (de bananes ?) !"

      Une insulte contre un peuple !

      Pour votre gouverne, selon une étude, le taux d’alphabétisation à Madagascar est 77%, auprès de la population plus de 15 ans.

      Et le taux de l’abstention aux élection est plus important dans les régions ayant fort taux d’analphabète adultes.

      Mais, ce n’est pas le cas de cette région de SAVA, l’une des régions plus riche de Madagascar où le taux de pauvreté est moins faible par rapport aux certaines régions, telle la partie sud.

      Madagascar a connu, plusieurs mouvements populaires, lesquels obligeaient 4 régimes et 3 Présidents(Tsiranana, Ratsiraka, Ravalo,) de quitter le pouvoir et d’exiler à l’extérieur. Sans parler l’empêchement de Zafy Albert.

      Cela nous explique que ce peuple Malagasy en apparence docile comme des eaux, quand la coupe est pleine, il se lève et aucun personne, ni force ne peut l’en empêcher, il peut causer beaucoup de dégât,...

      Le peuple ne bouge pas, aujourd’hui, parce qu’il juge que la coupe n’est pas encore pleine, et est conscient que les principales origines des souffrances actuelles sont internationales, mais, non pas le fait que ce régime applique une mauvaise politique,...

    • 14 septembre à 12:25 | MALIBUC (#9345) répond à Isandra

      Les gens de Diego ont été payés pour venir agiter leurs petits drapeaux dans des tee-shirts oranges un Mr HO vaniteux.
      Gite et couvert gratuit, même la viande de zébu.
      Isandra, tu sais combien ils ont touché ?
      Ben moi je sais

    • 14 septembre à 12:28 | vazaha84 (#9187) répond à Isandra

      Très bien copié...Mais faut signaler ses sources et où l’on a copié ce texte !!!!

    • 14 septembre à 12:30 | MALIBUC (#9345) répond à Isandra

      Isandra,
      Tu oses dire que le peuple ne bouge pas parce que la coupe n’est pas encore pleine ?
      Tu te rends compte que tu dis que bientôt (quand la coupe sera pleine) le peuple bougera......
      Alors soit ! Le peuple va bouger et plus vite que tu ne penses.

    • 14 septembre à 12:33 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Malibuc,

      Je m’y attendais que vous allez pondre encore des oeufs imaginaires.

      Il n’y avait même pas des lignes cars aux alentours de cet endroit comme on constatait dans les réunions organisées par le TIM. 

  • 14 septembre à 11:06 | arsonist (#10169)

    En 2002 , au palais de l’UNESCO dans MA ville , Paris, Ra8 nous tint à peu près ce langage "ny vola misy , fa ny hampiasàna azy no zahana" !

    (i) À l’heure actuelle, les vahoaka Gasy sont les premiers responsables de ce qui leur arrive !
    Pourquoi les vahoaka Gasy se laissent-ils faire par des faikam-boto et en même temps escrocs comme le DJ bac-3 Rajoelina et tous ses complices ?
    Pourquoi les vahoaka Gasy ne se rebiffent-ils pas et ne se lèvent-ils pas ensemble pour combattre et conquérir leur liberté ?

    (ii) Ceux qu’on appelle "bailleurs de fonds" sont responsables aussi de ce qui arrive aux vahoaka Gasy.
    Ces dits "bailleurs de fonds" octroient "prêts et dons" aux DJ bac-3 faikam-boto et à son équipe pour dit-on des "travaux pour développer le pays et les vahoaka Gasy" !
    Or lesdits "bailleurs fonds" sont fort bien au courant ou sont bien conscients que ces "dons et prêts" vont ailleurs que dans les déclarés être leurs objectifs.
    La preuve qui crève les yeux ? Les vahoaka Gasy sombrent chaque jour davantage dans la misère de plus en plus sévère !
    Alors pourquoi ces dits "bailleurs de fonds" continuent-ils à octroyer ces prétendus "prêts et dons" au DJ bac-3 faikam-boto Rajoelina et ses troupes ?
    Pourtant ces "bailleurs de fonds" sont bien conscients que ces plusieurs milliards de dollars font la convoitise d’escrocs criminels et meurtriers qui s’emparent par tous les moyens du pouvoir politique à Madagougou !
    Afin que ces escrocs criminels et meurtriers détournent ces énormes sommes d’argent dans leurs propres comptes bancaires offshore !
    Quitte à maintenir le pays et les vahoaka Gasy dans cette indicible misère de plus en plus sévère !
    Et quitte à réprimer et faire couler le sang de ceux isolés des vahoaka qui osent s’opposer au DJ bac-3 faikam-boto et se lèvent pour défendre leurs droits foulés aux pieds par le DJ bac-3 faikam-boto et ses troupes

    (iii) Question :
    Où le DJ bac-3 faikam-boto Rajoelina trouve-t-il les fonds pour
    équiper ses forces de répression ?
    payer rubis sur ongles les salaires des membres de ces forces de répression ?

    • 14 septembre à 11:13 | Jipo (#4988) répond à arsonist

      Voyez qui le finance et vous aurez la réponse ?

  • 14 septembre à 11:19 | arsonist (#10169)

    Je n’ai lu que 2 posts d’ "ANTASITO"

    Le 1er est celui dans lequel "ANTASITO" s’est rangé aux côtés des trois plus vils colonialistes attardés qui fréquentent ce forum !
    Il me semble qu’ "ANTASITO" y fait allusion être marié à une Gasy.

    Le 2e est celui qu’ "ANTASITO" a publié ce matin, dans lequel "ANTASITO" porte très clairement son jugement sur mes écrits.
    Je concède à "ANTASITO" la liberté d’expression !

    J’ignore si "ANTASITO" parle le gasy !
    Connaît notre Histoire , notre culture , nos us et coutumes !

    Je ne suis pas intéressé de savoir les origines d’ "ANTASITO" .

    Je souhaite seulement ne pas trouver "ANTASITO" de l’autre côté de la barrière dans une histoire qu’à la place d’ "ANTASITO" un anglophone appellerait seulement "an only step story of mine" !

    À "ANTASITO" je dis aussi ce que je dis à ceux qui ne kiffent pas le combat que je mène "personne n’oblige quiconque à lire mes posts et encore moins à y répondre" !

  • 14 septembre à 11:34 | Isandra (#7070)

    RAPPEL DES FAITS, SUR LA QUESTION CONTINUITE DE L’ETAT. EFFACEMENT DE DETTES INITIE PAR RATSIRAKA, CONCRETISE PENDANT LE MANDAT DE RAVALO.

    "Après différents travaux effectués depuis l’an 2000, Madagascar est actuellement sur le point de finaliser le Document de Stratégie de Réduction de la Pauvreté. Si le processus se poursuit normalement et si les délais et les conditions convenus avec les bailleurs de fonds sont satisfaits, Madagascar pourra atteindre le point d’achèvement en juin 2004. La voie d’une vraie relance s’ouvrira alors puisque atteindre le point d’achèvement signifie la réduction de 90% du stock de la dette malgache. Ce qui équivaut à peu près à plus de 23.000 milliards de dettes à effacer si un certain nombre de conditions sont remplies et des délais respectés.

    Actuellement, le montant du stock de la dette malgache se chiffre à environ 4 milliards de dollars US. Et si le point d’achèvement est atteint, Madagascar bénéficiera alors d’une réduction d’au moins 90% du stock de sa dette. Autrement dit et encore une fois si les conditions sont remplies, 3,6 milliards de dollars, soit plus de 23.000 milliards de Fmg seront effacés à cette échéance. Notons que ce pourcentage de 90% est celui indiqué dans le document de presse distribué lors de la séance de présentation du DSRP au Hilton, le 11 mars dernier.
    (...)Autrement dit, le développement de Madagascar ne pourra être réalisé dans les normes qu’avec une telle réduction de la dette." Midi de l’époque.

    Mais, Ravalo qui se vante actuellement que l’effacement de dettes, c’est son kapaoka, alors que la grande partie de travail a été effectuée par Tantely A & cie, sans laquelle cet effacement ne puisse être accordé.

  • 14 septembre à 12:26 | kartell (#8302)

    La surveillance maritime au ralenti à cause d’arriérés sur une facture internet
    L’instance chargée de centraliser l’information sur le trafic maritime de la Grande Ile n’arrive plus à régler ses factures auprès de l’opérateur Telma. Ce dernier lui a coupé l’accès à internet et toutes ses lignes téléphoniques. ..
    Source : Africaintelligence.fr

    • 14 septembre à 12:31 | vazaha84 (#9187) répond à kartell

      Mais où est donc passé l’argent distribué auparavant par les Bailleurs de fond ?

    • 14 septembre à 13:06 | Shalom (#2831) répond à kartell

      Kartell,

      Edmond le patron du CFIM est dans le collimateur de tout le monde que ce soit dans la gestion de cette entité ou dans la gestion de la marine marchande (tirs croisés) ou dans la négociation pour les îles Eparses.
      Le CFIM ne peut même pas payer leur facture et allez voir le mode de vie mené par Edmond et celui de l’Amiral qui représente la Marine Nationale Malagasy auprès de cette entité.

    • 14 septembre à 13:46 | kartell (#8302) répond à kartell

      @ Shalom

      Pourriez-vous nous dire quel rôle aurait joué cet Edmond dans les pré- négociations sur les Éparses et ce qui lui serait reproché sur ce dossier, en particulier ?…

  • 14 septembre à 12:37 | rakoto-neutre (#8588)

    Dia miadana mihitsy isika Malagasy fa dia mahazo fanampiana avy any ivelany ihany satria matoky antsika ireo mpamatsy vola ireo. Fa asa na tsara tantana ireo fanampiana ireo na tsia, fa ho ahy manokana dia toa tsy hitako izay fiovan’ny fiainako fa ny kely ananako indray asa no esorina. Mamporisika anareo mpamaky aho fa aleo miasa mafy dia mioty ny vokany toy izay hionona @ fanampiana lava dia hitavandra foana.
    Misy marina ny an’i lé kopé sy Shalom. Izaho dia milaza fa misy fanodikodinam-bola ao. Aiza ve ka trosa 800 000 000 000 ar ny an’i JIRAMA no haloa @ kompanian-tsolika dia volan ‘iza no hanefana an ‘ireo fa olo-maro aty aminay no tsy mahalala akory io tarehimarika io, ny hetra aloantsika rehetra fa izy migalabona fotsiny. SOA IHANY AHO MPITRONGY VAO HOMANA, tsy mba hianjadian’ny alahelom-bahoaka ny taranako.

  • 14 septembre à 12:46 | Isandra (#7070)

    Tout à fait, si on lit ce genre des magouilles(ce n’est qu’un exemple,), on se pose la question sur l’utilisation de tous les financements que certains ont bénéficié :

    "(’...)Enfin, pour couronner le tout, au nom de la République de Madagascar, Marc Ravalomanana fait acheter par son ministre des Finances, Haja Nirina Razafinjatovo, un des Boeing des studios Walt Disney, pour la « modique » somme de 60 millions de dollars. Encore un hic, étant donné que personne ne peut expliquer clairement d’où est sorti cet argent. Par ailleurs, cet avion appartenait à Felham Enterprises Ltd, société qui avait été liée au nom de Walt Disney. Donc, un avion de seconde main, d’occasion. Or, le coût d’un Boeing 737-700 FLAMBANT NEUF se situait entre 58,5 et 69,5 millions de dollars en 2008.

    Voleur de... haute voltige

    A la même époque, une facture d’un montant de 38 millions de dollars a été payée par Daewoo Logistic (DWL, une autre histoire de terrains qui a fait le tour de la planète), sans doute aux îles Caïmans. Curieusement, la Banque Centrale de Madagascar a opéré, en décembre 2008, un virement de 60 millions de dollars en France, soit l’équivalent de 112 milliards d’Ariary à l’époque. Pourquoi donc, et à qui, la Banque centrale a-t-elle payé près du double de la facture de l’avion, alors que le Chef de l’Etat s’était, dit-on, “personnellement acquitté des 50%” ? Le 27 janvier 2012, selon les déclarations du ministre des Transports d’alors, Rolland Ranjatoelina, il a été prouvé que l’équivalent de 60 millions dollars avaient été prélevés des caisses du port de Toamasina et celles des assurances ARO où l’État possède des actions. Que DWL ait ou non acheté l’avion, où est passé la différence d’au moins 10 millions de dollars ?"

  • 14 septembre à 13:08 | Shalom (#2831)

    Aiza ireo vola rehetra nampidramin’ny mpamatsy vola ?
    Fa nahoana ny malagasy Ambanilanitra no fadiranovana toa izao ?
    F’inona no ataon’ny fitondrana no tsy hita popoka ny alehan’ireo vola ireo ?

  • 14 septembre à 14:16 | arsonist (#10169)

    Notre Histoire est un tout !
    Notre Histoire est continue !
    La colonisation n’est certainement pas une parenthèse dans notre Histoire !
    La colonisation fait partie intégrante du tout !
    Évidemment il fallait avoir appris notre Histoire pour se rendre compte de tout cela !

    (i) Personne n’avait invité les colonialistes à venir coloniser notre pays !
    Personne ne les y avait obligés non plus !

    (ii) Les colonialistes étaient venus s’approprier de nos terres
    et soumettre les Gasy au rang de colonisés,
    même pas de citoyens de 2nde ni de 3e zones,
    plutôt au même rang que les esclaves qui fascinent tant l’autoproclamé fransé "anticaste" qui parle mal le français !

    (iii) En ce temps du XXI-ème ,
    les convictions sont différentes de celles qui avaient cours aux XIX - XX èmes siècles !
    Le tournant qui allait changer les convictions avait lieu pendant la période de l’ Occupation de nombreux pays colonialistes par les Nazis !
    Les pays occupés étaient traités par les Nazis , comme les pays colonisés étaient traités.
    Les Résistants dans ces pays occupés avaient-ils ressenti les mêmes sentiments que les Colonisés dans les colonies ?
    Je n’en sais rien !

    (iv) Mais des milliers et des milliers de colonisés avaient grossi les rangs des armées qui allaient libérer de l’ Occupation nazie les pays des colonisateurs !
    Bizarrement l’UK qui n’était même pas un pays occupé par les Nazis était le premier pays à accorder plus de liberté à ses anciennes colonies !
    J’ignore si de nos jours des armées britanniques sont encore présentes dans des pays anciennement colonisés par eux.
    De plus, malgré le chant de sirène de la Russie et de la Chine , par exemple , les anciennes colonies de l’ UK tiennent beaucoup à leur appartenance au Commonwealth !
    Et même des pays non anciennes colonies britannique y sont membres à part entière

    (v) Mais certains , des attardés , sont toujours restés avec leurs viles convictions de colonialistes !
    Inutile de lister ceux , parmi eux , qui fréquentent assidûment ce forum !
    Tout le monde connaît leurs pseudos .
    Et eux-mêmes se connaissent et prêchent sur ce site leurs convictions qui datent des temps révolus du colonialisme !

    • 14 septembre à 14:31 | Yet another Rabe (#4812) répond à arsonist

      Bonjour Arsonist,

      Si j’ abonde dans votre conception de l’ Histoire, celle du Monde en général, celle de notre Pays en particulier, comme un tout, un continuum dans l’ espace et dans le temps, je me permets de vous rappeler aussi plus prosaïquement, qu’ il faut de tout pour faire un Monde :

      https://www.madagascar-tribune.com/L-Etat-envisage-de-lever-la-suspension-sur-l-exportation-de-l-or.html#forum511308

      Cordialement

    • 14 septembre à 14:57 | arsonist (#10169) répond à arsonist

      # YaR

      Bonjour !
      Il est indiscutable que l’ Histoire du monde ressemble à un espace uni [i.e. sans discontinuité], mais avec diverses disparités caractérielles ou (dans son sens inclusif) locales .

      Cette disparité locale dans ce monde continu est montré par Pascal dans sa formule "vérité en-deça des Pyrénées , erreur au-delà !"

      La disparité temporelle est constatée par tout le monde au travers des changements de convictions dus aux progrès des connaissances humaines accomplis dans de courts laps de temps !
      Voilà pourquoi, par exemple, je suis farouchement opposé à la souveraineté gasy sur les Îles Éparses !
      Pour l’intérêt de la planète , l ’actuel statut de ces Îles doit être impérativement gardé inchangé !

      Cordialement.

  • 14 septembre à 14:42 | pisokely (#9950)

    manao ahoana daholo
    isika eto no mahita sy mahatsiaro menatra.. isika eto no mahita fa fanodikodinana vola no betsaka.. isika eto no mahatsikaritra hoe, nahoana no miha mahantra ny gasy kanefa vola tsy toko tsy foroina no miditra, ary indrindra trosa.. mibitaka ry isandra fa hitrosa.. tsy omena tsiny fa dondrona.. dia milaza fa mandroso ny firenena satria mahazo trosa.. iza ny olona hisaina sahala an izany ??? dia satria mahazo trosa ny gasy, dia tsy mahantra hono... kanefa, tsy ny maso mijery, dia mahita fa mihemotra ny gasy

  • 14 septembre à 16:18 | Albatros (#234)

    "Amusant" de voir un article de MT parlant d’un crédit de 32 millions d’ USD, à côté d’un autre article parlant d’arriérés de la Jirama s’élevant à 189 millions d’USD !.

    • 14 septembre à 16:24 | Shalom (#2831) répond à Albatros

      Albatros,
      C’est ce que relevait pisokely dans son précédent post d’où la question : mais où sont-ils passés ces milliard de dollar depuis l’accession de ce type au pouvoir ?
      Et tout ce peuple vivant dans la pourriture la plus indigne, ce ne sont plus des humains.

    • 14 septembre à 16:56 | MALIBUC (#9345) répond à Albatros

      Mais où sont passés ces millions....
      C’est aussi la question qu’ a posé Macron lors de la convocation du DJ à l’Élysée.
      On ne sait ce qu’il a répondu mais Manu l’a renvoyé au 22 sur la question des Iles Eparses, et ça on le sait !

  • 14 septembre à 16:22 | arsonist (#10169)

    Ny Tantara velariko eto dia arahiko fanamarinana amin’ny
    .lohatenin’izay soratra ahitana azy , arahin’ ny anaran’ny mpanoratra
    .na ny boky ahatana azy

    Ny matetika asaiko zahana dia ny "Tantara ny Andriana" sy ny "Takelaka notsongaina".

    Momba ny Tantaran’ny firenen-kafa indray dia samy afaka mizaha amin’ny aterineto ny rehetra !

    Ity misy tantara kely mahatsikaiky mikasika an’i "Bébert" sy ny vadiny.

    L’histoire se passe à Princeton aux USA !
    Madam Einstein était interviewée sur plein de sujets par des journalistes.
    Abordant la question de la relativité de "Bébert", un journaliste avait demandé à Madam :
    ."Est-ce que vous comprenez la théorie de la relativité de Monsieur Einstein ?"
    ."Oh ! Je fais confiance à mon mari sur ce sujet !"

    Evedemment ça avait fait rire tout le monde !

  • 14 septembre à 17:08 | Besorongola (#10635)

    APRÈS RAVALOMANANA À L’AMBASSADE DES ROYAUMES UNIS, RAJAONARIMAMPIANINA À L’AMBASSADE DE GRANDE BRETAGNE À PARIS.

    https://www.facebook.com/1909690405921155/posts/pfbid02yUSf5ubR6vQWHbyKdQD322ZjzemvomsAuX7k3N9pBaKBJtcj4dPbdPbzd3M4c1KUl/

    • 14 septembre à 17:27 | Isandra (#7070) répond à Besorongola

      Besorongola,

      C’est bien ! C’est moindre de chose,...

      Malheureusement, leur statut d’ancien, ne leur permet pas d’assister les funérailles, d’une manière officielle.

      Ici, chez nous, c’est le ministre des affaires étrangères, qui a signé au nom du peuple Malagasy :

      https://www.facebook.com/photo/?fbid=442889081210010&set=a.285995336899386

      Qui sait si le Président assistera aux funérailles de la Reine avec tous les grands de ce monde ???

    • 14 septembre à 17:29 | Isandra (#7070) répond à Besorongola

      Leur statut d’ancien, Rajao et Ravalo,...

    • 14 septembre à 18:58 | Yet another Rabe (#4812) répond à Besorongola

      @ Isandra,

      "Qui sait si le Président assistera aux funérailles de la Reine avec tous les grands de ce monde ???’"

      Isandra, vous parlez du président SAR DJ Lapin Crétin ?

      Ne supposez pas que les Britanniques soient des idiots.

      Je doute très fort que ces derniers permettent à un putchiste, auteur d’ un coup d’ État en 2009, d’ assister aux funérailles de Sa Majesté La Reine Elisabeth Ii.

      De peur que Foza Suprême, le Crétinissime vaniteux ait le mauvais goût de faire un selfie à côté du cercueil de leur Reine, tout celà pour pouvoir dire, "j’ y étais".

    • 14 septembre à 19:02 | Yet another Rabe (#4812) répond à Besorongola

      Correction :

      "Sa Majesté La Reine Elisabeth II" au lieu de "Sa Majesté La Reine Elisabeth Ii"

    • 14 septembre à 19:34 | Yet another Rabe (#4812) répond à Besorongola

      PS :

      Pour être tout à fait honnête, l’idée d’ un selfie de DJ Lapin Crétinissime à côté du cercueil de La Reine n’est pas de moi, mais d’ un forumiste d’ Actutana.

    • 14 septembre à 19:47 | Shalom (#2831) répond à Besorongola

      Est-ce que Rainilainga osera aller en Angleterre après avoir choisi la soi-disant neutralité vis à vis de l’opération spéciale russe en Ukraine ?

  • 14 septembre à 17:40 | Isandra (#7070)

    Certains forumistes sont atteints par fainéantise intellectuelle :

    "Afin de renforcer les contrôles a posteriori des finances publiques, la Cour des comptes bénéficie d’un accès complet en tant que contrôleur aux systèmes d’information du ministère des Finances."

    La cour de comptes n’a t elle pas publié leur rapports sur les utilisations de nos financements ?

    Certains forumistes n’ont pas vu, attendent qu’on leur livre avec plateau d’argent chez eux.

    • 14 septembre à 17:50 | kartell (#8302) répond à Isandra

      Pourriez-vous développer votre oxymore, jeté en pâture : « fainéantise intellectuelle » ?…

    • 14 septembre à 18:15 | MALIBUC (#9345) répond à Isandra

      Kartell,
      Elle ne sait même pas ce qu’elle raconte, elle est dans les nuages.
      Tout ce que j’ai compris c’est que nous sommes des fainéants.
      hihihihi !

  • 14 septembre à 19:23 | Shalom (#2831)

    Mampalahelo dia mampalahelo ny mahita olona sasany eto amin’ity sehatra ity ny amin’ny fanaratsiana sy ny alahelon-kanina momba ny fanjanahana.
    Lafrantsa sy Madagasikara dia nanana ny tantarany, tantara efa navalon’ny lasa izany, misy ny nety ary misy ny tsy nety saingy tsy izany velively no entina hanarabirabina ny olona indrindra ny zanaky ny zanatany fahiny.
    Olona be vava sy fandrahonana ireto vorontsiloza ireto ka mahatonga ahy mieritreritra hoe, fa sao kosa dia olona natao hanakorontana fotsiny aza itony olona itony mba hanendrikendrehana hoe mankahala frantsay ny malagasy.
    Fa dia tena talanjona amin’ity fivatravatrany aho. Ny fialonana moa etsy an-daniny indrindra ny momba an’i arsonist.
    Ny olana ankehitriny momba an’i Lafrantsa dia tsotra : jereo ny lisitry ny fifaninanana farany teo ahazoana "finacement" ny corps doctoral - vahiny no endriky ny anaran’ny rehetra afaka ary ny anarana frantsay voalohany dia ny voalohany amin’ny lisitra miandry.
    Tsy mampiraika ny tanora frantsay intsony ny fikarohana kanefa raha toa itony olona be vava itony dia asa izay hiafarany.

  • 14 septembre à 19:53 | Albatros (#234)

    Pour les "fainéants" !.

    Quelques exemples trouvés dans le "Rapport Public 2021" de la Cour des Comptes malgache.

    - Audit de l’ARTEC (Autorité de Régulation des Technologies de Communication).
    « Concernant l’objectif de déterminer dans quelle mesure la gestion de l’ARTEC est réalisée suivant les dispositions légales et règlementaires en vigueur, la Cour a constaté une nomination du Secrétaire Général du Ministère chargé des postes et des télécommunications en tant que Président du Conseil d’Administration en violation des prescriptions légales. En effet, le Président devait être issu du secteur privé et ne devait avoir aucun lien avec le secteur public, afin de garantir l’indépendance de l’Agence. » !.

    - Audit de conformité de la collecte, de la répartition et du transfert des recettes minières non fiscales aux collectivités territoriales décentralisées ainsi que de la prise en charge et de l’affectation effective par ces Collectivités.
    « En ce qui concerne les frais L Rapport Public 2021 ix d’administration minière (FA), le paiement des FA par tous les titulaires de permis miniers n’est pas encore effectif et les FA ne sont également pas payés dans le délai prescrit par la règlementation. » !.

    - Audit des flux financiers des dons du Programme d’Appui à la Compétitivité Economique (PACE)
    « les dons ont été utilisés pour rembourser des dettes : lors de la première phase du programme 29% des fonds ont servi à payer des dettes. Pour la deuxième phase 78,5% du montant total ont été utilisés pour rembourser des dettes et 18,3% ont été virés au capital de la société AFRICA 50 à titre de participation de l’Etat. » !.
    « la mauvaise utilisation des comptes spéciaux : la BAD exige l’ouverture d’un compte spécial à la BCM pour recevoir les fonds. Or, la Cour a constaté que les comptes spéciaux du programme ne sont pas dédiés au programme uniquement étant donné que les composantes constituent des préalables mais sont utilisés comme un moyen de gestion de trésorerie en devises. Aussi, la Cour conclut que le compte spécial n’a pas de raison d’être. » !.

    • 14 septembre à 19:54 | Albatros (#234) répond à Albatros

      Suite !.

      Autres exemples :

      ACTIVITES JURIDICTIONNELLES
      Les irrégularités observées par la juridiction financière en matière de contrôle juridictionnel sont regroupées en deux grandes catégories :
      Non application des lois et règlements concernant les dépenses publiques :
      ß Non respect de l’ordre séquentiel des pièces de marché public lancé par la région Vakinakaratra ; ß Non respect de la séquence d’exécution des marchés publics effectués par la Commune Urbaine Antalaha ;
      ß Absence de capacité juridique d’un prestataire d’un marché payé par la Commune Urbaine de Toamasina.
      Paiement irrégulier :
      ß Paiement irrégulier d’indemnités de responsabilité du trésorier de la Commune rurale d’Antanifotsy ;
      ß Paiement irrégulier des remises aux auxiliaires du percepteur de recettes de la Commune Urbaine de Mandritsara ;
      ß Paiement indu d’indemnités de mission du régisseur de recettes de la Commune Urbaine d’Antalaha ;
      ß Paiement d’indemnités non prévues par les lois et règlements au comptable de la Commune urbaine de Nosy Varika ;
      ß Cumul d’indemnités perçues par les membres du bureau exécutif de la Commune Urbaine de Mandritsara ;
      ß Paiement indu d’Indemnités de session des conseillers de la Commune Urbaine de Mandritsara ; ß Surnombre de conseillers techniques auprès de la Région Sofia.

  • 15 septembre à 08:40 | pisokely (#9950)

    tena mba mahita zavatra ianareo ry albatros... ny vola trosa zany, dia raha tsy nahodina, dia nandoavana trosa ???

    • 15 septembre à 15:21 | Albatros (#234) répond à pisokely

      Bonjour Pisokely !.

      Comme je l’ai déjà dit sur ce forum, je ne parle, ni ne lit le malgache (et je le regrette ! ).
      Si toutefois mon "traducteur Internet" n’est pas trop mauvais, je crois comprendre que vous parlez de paiement de Dette !.
      Effectivement, il est toujours possible, pour un pays, de ne pas payer ses dettes, surtout quand il s’agit d’un pays insulaire relativement difficile d’accès.
      Mais dans ce cas, ce pays doit pouvoir être "autosuffisant" aussi bien au niveau de l’alimentation de son Peuple, que des besoins industriels du même Peuple (téléphone, voitures, avions, téléphériques, énergie, etc... etc...).
      Ce n’est malheureusement plus le cas de Madagascar qui veut être, libre, indépendant, neutre, mais qui ne survit que dans le cadre de la "mondialisation" plus ou moins ordonnée et des "prêts" qui vont avec.
      Madagascar n’a plus les moyens de vivre en autarcie !.
      Les malgaches seront donc "obligés" de rembourser (au moins en partie ), les dettes contractées par ses dirigeants. Même quand ces derniers auront quitté le pouvoir et le pays !.

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS