Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
jeudi 6 octobre 2022
Antananarivo | 13h26
 

Energie

Carburant

La fin de calvaire et de longue file dans les stations-services

mercredi 10 août | Mandimbisoa R.

La fin de calvaire et de longue file dans les stations-services d’Antananarivo, d’Antsirabe et de Fianarantsoa devrait prendre fin cette semaine. Selon l’Office malgache des hydrocarbures (OMH), le bateau qui livre des carburants pour la Grande île devrait arriver cette semaine, aujourd’hui au plus tard, après un retard d’une semaine, causant ainsi une perturbation d’approvisionnement dans les stations-services de deux importantes compagnies pétrolières.

Ce bateau devait arriver la semaine dernière, mais pour diverses raisons que ni les autorités malgaches, ni les compagnies pétrolières n’ont évoquées, son arrivée a connu un important retard. Deux des quatre compagnies pétrolières de l’île ont alors connu des difficultés pour approvisionner leurs stations-services, au vu, entre autres, de l’importance de leurs réseaux de distribution et de l’importance de leurs stations.

« Il n’y a pas eu de rupture de stock, mais un déséquilibre en approvisionnement », explique un responsable auprès de l’OMH. Les carburants livrés dans les stations ne répondent pas aux demandes très importantes des automobilistes. « Parmi eux, il y a qui font le plein et qui remplissent également des fûts par peur de pénurie », regrette l’OMH. Conséquence : la réserve est très vite épuisée et les automobilistes courent vers d’autres stations, d’où les longues files d’attente enregistrées un peu partout ces derniers temps.

Un responsable au sein d’une compagnie pétrolière concernée par le déséquilibre explique que sa réserve en carburant est faible et une gestion optimale est nécessaire, avant l’arrivée du bateau, pour éviter une rupture totale de stock. « Nous avons dû collaborer avec d’autres compagnies pétrolières, mais il est également évidente qu’elles ne peuvent pas tout donner, parce qu’elles doivent également répondre aux besoins de leurs clients ».

Comme l’OMH, le responsable de cette compagnie pétrolière, confirme que jusqu’ici, il n’y pas encore de rupture de stocks, ni une pénurie en carburant dans les trois villes concernées par cette situation pourtant difficile. Et que ce problème de ravitaillement devrait être résolu dans les jours à venir. Les consommateurs ne doivent pas ainsi céder à la panique… le bateau devait être arrivé prochainement.

28 commentaires

Vos commentaires

  • 10 août à 10:03 | vatolahy (#11348)

    il y a plus de 20 ans le leader maximo ’ et amiral annonçait au bon peuple ,lors des voeux du nouvel an : """Madagascar a du pétrole .Dans 5 ans nous serons un pays riche ’’’
    et aujourd’hui on nous promet : ’’ Dans 70 ans nous aurons lePIB du Rwanda d’aujourd’hui ;’’

    • 10 août à 12:39 | vorona (#8254) répond à vatolahy

      Bjr Du pétrole sans raffinerie on resterait au même stade aujourd’hui qu’il y a .............. 20 ans !

  • 10 août à 10:12 | arsonist (#10169)

    Ah , oui ?
    "Cela devrait prendre fin cette semaine" ?

    Bof ! On verra bien si "ça prend vraiment fin cette semaine , ces longues files d’attente" !

  • 10 août à 11:13 | MALIBUC (#9345)

    Chuuuuut !
    On m’a dit mais faut pas le répéter, que les ordinateurs des bureaux ou officient Isandra et sa clique de branleurs ont explosés.
    D’après les fins limiers de la Zandarimaria, ce serait d’origine criminelle mais ceci reste à confirmer.
    L’enquête continue sous le regard du Général Serge Gellé grand blessé d’une chute d’hélicoptère et d’au moins 600 Militaires.

    • 10 août à 11:21 | ravalitera (#10915) répond à MALIBUC

      Cette phallophage enivrée aura du retard à rattraper

    • 10 août à 12:37 | Rainingory (#11012) répond à MALIBUC

      Waouh 👏👏👏🍾🥂

  • 10 août à 11:41 | lemama (#5841)

    Ah ! Le prezida Guignol ’’ devrait, ... devrait ’’... en profiter pour INAUGURER ça...

  • 10 août à 12:52 | lé kopé (#10607)

    Le Ministre de l’Energie avait déclaré au mois de Juin que nous avions un stock de carburant de trois mois , c’est à dire jusqu’au début Septembre. Que nenni ! L’OMH nous annonce qu’il n’y a pas de rupture de stock , mais ...un déséquilibre en approvisionnement . Vous pouvez comme d’habitude mener le peuple en bateau , mais le résultat est que ce bateau , tant attendu, a du retard , et a créé une psychose sur l’ensemble du territoire . Les apprentis sorciers ne savent ils donc pas , que les sources d’énergie , et les voies de communication sont les bases minimum d’un développement ? Sans parler de l’Insécurité , les problèmes de Santé et d’Education. En un mot , les missions de l’Etat sont le bien être de la population , mais chez nous , on penche plutôt pour le bien être de nos Dirigeants . Salut Les Copains .

  • 10 août à 13:53 | Besorongola (#10635)

    En 2019, Madagascar a consommé 1 116 540 m3 de carburant, tous marchés confondus dont 169 692 m3 de super carburant SP95, 29 871 m3 de pétrole lampant ainsi que 620 026 m3 de gazole. Toujours en 2019, la Jirama a produit 1 859 768MWh d’électricité à savoir 886 278MWh en hydraulique et 973 490MWh en thermique.

    https://actu.orange.mg/instat-14-204-milliards-dariary-dimportations-en-2019/#:~:text=En

    Pour ceux qui aiment les comparaisons, en année mobile, entre le 1er avril 2018 et le 31 mars 2019, la consommation française de carburants a atteint 50,10 millions de mètres cubes,
    Ainsi Madagascar consomme 50 fois moins de carburant que la France. Il n’y a pas de comparaison possible.
    Madagascar est un tout petit pays pauvre ( TPPP) et le stock de carburant est facilement prévisible pendant plusieurs mois, même plusieurs années mais pourquoi ces pénuries répétitives ?
    La réponse est simple. Mr Ho a dilapidé l’argent pour des futilités, pour des bâtiments tape-à-œil aux couleurs voyantes qui ne produisent aucune richesse. Son but à Mr Ho c’est d’attirer les regards des plus naïfs ce que j’appelle "des bluffs visuels" pour dire par la suite qu’il y a du progrès à Madagascar. Déjà, de promettre la plage de Toamasina comme à Miami ou AMBATONDRAZAKA comme Paris est aberrant. Mais partout il y a toujours des imbéciles qui se laissent fasciner par ces HOISMES.

  • 10 août à 14:06 | Besorongola (#10635)

    DES BUS COMME À ANDAFY !

    Mr Ho propose des bus de 37 à 50 places à moins de 100 millions d’ariary (23.000 euros ) aux transporteurs urbains et suburbains d’Antananarivo et ses environs pour renouveler le parc automobile du transport en commun

    Selon 2424.mg , les bus de 50 places seront importés au prix unitaire de 200 millions d’ariary environ (46 000 euros ) , hors taxes et autres frais de douane. L’État, indiquent-elles, a promis de contribuer à l’achat de ces véhicules et de payer les 50%. Le reste sera payé par les transporteurs, ce qui leur coûtera ainsi entre 90 et 100 millions d’ariary. Pour les bus destinés au transport suburbain, le prix à payer par les transporteurs devrait tourner autour de 70 millions d’ariary (16 100 euros) . Nos sources évoquent également des négociations de l’Etat avec les fournisseurs éventuels, des entreprises turques et indiennes, pour des remises.

    Les transporteurs disent avoir eu la "promesse" ou le "ho" que les discussions avec les fournisseurs seront bouclées à la fin du mois de Juillet et que les commandes seront lancées en Août. L’objectif, confient nos sources, est que les véhicules puissent être opérationnels en Novembre. Un millier de véhicules sont ainsi attendus dans ce cadre.

    La subvention de l’Etat sur le renouvellement du parc automobile du secteur des transports urbaines a été évoquée pour la première fois lors de la réunion de Mr Ho avec les transporteurs de l’Union des coopératives de transport urbain (UCTU) et ceux de l’Union des coopératives de transport suburbain (UCTS) aux lendemains de la hausse des prix des carburants. Les discussions se sont poursuivies avec les mêmes interlocuteurs et les dirigeants du groupement de coopératives Fitaterana mirindra ho an’Antananarivo (FMA) qui ont été absents lors de la première réunion.

  • 10 août à 14:07 | Yet another Rabe (#4812)

    Bonjour à tous,

    Pas d’essence et de gasoil, parce qu’ encore et toujours c’est la même ritournelle, les dettes de l’ État envers les pétroliers ne sont toujours pas apurées :

    http://www.lagazette-dgi.com/?p=80016

    Donc, "déséquilibre en approvisionnement" = les pétroliers traînent les pieds en attente de leurs dûs.

    Conséquence immédiate : l’usager de la route est pris en otage par un État défaillant.

    A l’ attention, des supporters orangés et des petits fozas, "Nandresy ny tolona" et comme résultat, tout le peuple l’ a bien profond, vous compris.

    Que ce peuple n’oublie pas ce qu’il a eu et a actuellement dans son fondement, et médite bien sur son choix quand il va déposer son bulletin de vote en 2023, enfin si vote il y aura, car tout celà c’est à voir.

    Cordialement

  • 10 août à 14:14 | Besorongola (#10635)

    Le fioul (on parle aussi de fuel ou de mazout) est un combustible dérivé du pétrole. En France, son utilisation est restreinte au chauffage domestique, industriel ou agricole, ainsi que comme carburant pour les engins agricoles, les bateaux de pêche, et les engins de travaux publics.

    Il est classé dans les ressources énergétiques fossiles et est impliqué dans la pollution de l’air.

    Le fioul est issu du raffinage du pétrole (fractions de C16 à C17 à C18, température d’ébullition entre 300 °C et 400 °C), il est très proche du gazole.

    Les fiouls lourds (abrégés en FOL, ou HFO, de l’anglais heavy fuel-oil) ou mazouts lourds sont des combustibles à haute viscosité. Ce sont un mélange complexes d’hydrocarbures pétroliers : produits intermédiaires de distillats et de résidus de distillation en raffinerie ou d’une unité de craquage.

    Le mazout lourd mis sur le marché comme « carburant final » est habituellement un mélange de mazouts lourds et d’hydrocarbures de meilleure qualité employés comme diluants. Ils contiennent des hydrocarbures aromatiques, des aliphatiques et des cycloalcanes, dont le nombre de carbones varie entre C7 et C50 et dont le point d’ébullition est compris entre 121 et 600 °C. À noter que le mot fioul ne devrait pas être utilisé pour les fractions lourdes de la distillation du pétrole, car le fioul domestique est très proche du gazole.
    Ils sont issus des coupes lourdes de la distillation du pétrole brut ; s’ensuit une phase de distillation sous vide, une phase de viscoréduction et une phase de mélange et d’apports d’additifs[6].

    Madagascar Oil : Vers l’approvisionnement des industries locales en fioul lourd

    Publié ce 24 juin 2022 par Midi Madagasikara

    Suite au refus de la JIRAMA d’utiliser le fioul lourd de Tsimiroro, la Société Madagascar Oil s’est tournée vers d’autres débouchés dont des sociétés industrielles de la région Vakinankaratra qui sont maintenant au stade d’essai dans leurs usines.

    Le fioul lourd de Tsimiroro présente de nombreux avantages, au niveau de la qualité et des prix, selon les dirigeants de Madagascar Oil. Plusieurs firmes industrielles procèdent déjà à des tests, en vue de signer des contrats d’approvisionnement continu.

    Les dirigeants de Madagascar Oil se mobilisent pour trouver des débouchés. Cette compagnie a suspendu ses activités productives depuis 2016, à cause de la saturation de sa capacité de stockage. Et pourtant, une forte demande existe bel et bien sur le marché local. En effet, les sociétés industrielles – notamment celles de la région Vakinankaratra – s’approvisionnent en HFO recyclée, pour faire fonctionner leurs machines de production. « Il est certain que le fioul lourd de Tsimiroro est de meilleure qualité. Les essais entrepris l’ont d’ailleurs prouvé. Les moteurs fonctionnent mieux avec de meilleures performances et polluent moins. La société ENELEC a déjà fait un essai à Mahajanga, fin mai 2022. Les résultats étaient très bons. Pas moins de quatre entreprises industrielles d’Antsirabe feront également un essai. Elles recevront 15 à 20m3 de fioul lourd de Tsimiroro, d’ici deux semaines. Il est évident que les résultats seront prometteurs et nous espérons que les discussions commerciales aboutiront à des contrats d’approvisionnement continu », nous a confié le DG de Madagascar Oil, Scott A. Reid.

    • 10 août à 14:15 | Besorongola (#10635) répond à Besorongola

      ... Climat des affaires. Si les négociations aboutissent à une entente, les industriels d’Antsirabe devraient commander entre 120m3 et 200m3 par mois. Selon les explications, les prix appliqués par Madagascar Oil s’alignent avec les cours internationaux. De ce fait, les consommateurs locaux peuvent bénéficier d’avantages liés aux coûts. Par rapport aux HFO importées – dont les prix sont majorés par les coûts de transports, les taxes, les marges prélevées par les intermédiaires, etc. – le fioul lourd de Tsimiroro offre un prix réduit de 8% à 10% pour les clients B2B et de 22% à 24% pour la Jirama, selon les représentants de Madagascar Oil. Outre les industries de la région Vakinankaratra, la société ENELEC représente également un client potentiel. Celle-ci gère près de 60% des centrales thermiques fonctionnant au fioul lourd à Madagascar. Après ses essais concluants, elle pourrait commander jusqu’à 2 000m3 par mois, pour ses unités de production à Toliara et également à Mahajanga. Une commande qui permettra à la compagnie de redémarrer sa production suspendue depuis 2016. Malheureusement, la capacité de paiement et les conditions d’ENELEC sont fortement liées à ses discussions avec la Jirama. D’après les représentants de Madagascar Oil, la Jirama est le plus grand client potentiel local, avec un besoin de 6000m3 par mois pour approvisionner la centrale de Mandroseza. Cependant, la société d’État a un problème de garantie financière et présente un risque d’insolvabilité. « Les besoins de la Jirama sont assez importants. Mais nous pouvons accroître notre capacité de production entre 12.000m3 et 16.000m3 par mois. D’ailleurs, nous comptons également exporter. Mais pour cela, il faut plus d’investissements et les investisseurs sont encore réticents, à cause du climat des affaires difficile et du très mauvais état des infrastructures routières et portuaires. Madagascar doit sérieusement penser à améliorer l’attractivité des investissements », a soutenu le DG de Madagascar Oil. Bref, en attendant ces améliorations, la compagnie entreprend petit à petit avec les industries locales.

      Antsa R.

    • 10 août à 17:05 | MALIBUC (#9345) répond à Besorongola

      Avec le fuel lourd on ne peut pas faire gasoil bizness alors on refuse de l’utiliser.
      Bon nombre d’ouvriers de JIRAMATY revendent le gasoil et les cadres eux, trafiquent sur les quantités achetées.
      Tout le monde y trouve son compte sauf les clients qui paient la facture.

  • 10 août à 14:19 | Besorongola (#10635)

    Livre de chevet.

    « 𝗟𝗲 𝗽𝗿𝗼𝗰é𝘀 »

    Auteur : 𝙆𝙖𝙛𝙠𝙖

    « La Justice doit être immobile, sinon sa balance vacille et il ne peut plus y avoir de jugement équitable. »

    Dans « Le procès », Kafka conduit le lecteur dans les méandres de la Justice, qu’il décrit par l’absurde. Satire de l’univers judiciaire, de sa lenteur et de sa bureaucratie, l’ouvrage dépeint les travers du juridisme avec beaucoup d’humour. Angoissant parfois, drôle souvent, perspicace toujours, « Le procès » plaira à qui sait le lire. Kafkaïen !

  • 10 août à 14:28 | pisokely (#9950)

    si j ai bien compris, la fin de la penurie sera dans le futur ?? bientot ? ou bien peut etre dans quelques jouts ? tout simplement on ne sait pas, rien n est sur .. " Ho...."

  • 10 août à 14:32 | Besorongola (#10635)

    Y A-T-IL RAISON DE SE PAVANER ?

    MR HO ARRIVE AU POUVOIR EN JANVIER 2019, IL RELANCE LES TRAVAUX DE RÉHABILITATION DE LA RN5A EN AVRIL C’EST À DIRE 3 MOIS APRÈS POUR 155 MILLIONS DE DOLLARS !
    MR HO EST-IL VRAIMENT À L’ORIGINE DE CE PROJET ?

    La route reliant Ambilobe – Vohémar en cours de finition, le ministère des Travaux publics se montre satisfait de la qualité des travaux.
    « Des travaux conformes aux normes ». Le ministère des Travaux publics ne cache pas sa satisfaction après une visite du chantier de la route nationale (RN) 5A entre Ambilobe et Vohémar. « 95% des travaux sont achevés et ceux-ci respectent les normes et la qualité voulue », souligne-t-il dans une publication sur sa page Facebook mardi. A en croire le ministère, les 152 km de chaussée ont ainsi pu être bitumés et « il ne reste plus qu’à terminer les travaux de finition, notamment les marquages au sol et les différents panneaux de signalisation avant que la route ne soit inaugurée ».

    Aucune date n’est cependant encore avancée pour l’inauguration de cette route « qui a fait souffrir les habitants de la région du Nord en raison de son mauvais état depuis plusieurs années », selon le ministère. Celui-ci annonce néanmoins la réfection des routes dans les centres de Vohémar, de Daraina et du fokontany Andimaka suite à la demande des habitants de ces localités. « L’objectif est de supprimer les difficultés en matière de circulation des personnes et des biens dans les zones concernées par le projet », explique-t-il.

    Les travaux de réhabilitation de la RN5 A ont été réalisés par la société China road and bridge corporation, et son financés à travers un prêt concessionnel contracté auprès de l’Exim Bank de Chine à hauteur de 155 millions de dollars.

    • 10 août à 14:33 | Besorongola (#10635) répond à Besorongola

      Source 2424.mg.

  • 10 août à 14:56 | Besorongola (#10635)

    LA FJKM EST ELLE LE PARENT PAUVRE DE CE RÉGIME ?

    Après avoir mis le paquet pour les préparatifs du JMJ des jeunes catholiques à Antsirabe, Mr Ho a assisté au 21ème Congrès de la jeunesse luthérienne. Mr Ho donne aussi aux musulmans un jour férié payé lors de la fête Aid el-Kébir 2022 : La campagne électorale ou opération séduction est déjà ouverte mais uniquement pour Mr Ho. Les partis d’opposition sont interdits de réunion publique...

    À Madagascar, 52% des habitants pratiquent la religion traditionnelle, 41% sont chrétiens (catholiques et protestants) et 7% musulmans.

    L’Association des églises bibliques baptistes de Madagascar a été fondée en 1963. Selon un recensement de la dénomination publié en 2016, elle aurait 327 églises et 8 902 membres.

    L’Église de Jésus-Christ à Madagascar (en malgache : Fiangonan’i Jesoa Kristy eto Madagasikara, ou FJKM) est la plus grande Église chrétienne de Madagascar, de confession protestante réformée. Elle compte plus de 5 millions de fidèles à rapporter à la population du pays, 27 millions de personnes. Elle est organisée en environ 5 800 églises locales, groupées en 56 synodes régionaux. Elle gère également près de 550 écoles.

    • 10 août à 17:37 | arsonist (#10169) répond à Besorongola

      Mandray izay rehetra fanomezana ataon’i DJ bac-3 faikam-boto Rajoelina izany ry zareo fiangonana kristiana !

      Maka tahaka ny ataon’i Pedro , manazatra ny olona hanao androrosy !

      NY KRISTIANA TSY MANDÀ FANOMEZANA , hoy ny fiteny !
      Dia alain’ny Madagougouesques tahaka koa io izany e !

      Fa inona no takalo ?
      Ny vaton’ny mpifidy , nahazo kadou , rehefa tonga ny andron’ny fifidianana eee !

      Manginy fotsiny ny concert évangélique goavana tarihin’i DJ bac-3 faikam-boto Rajoelina mpandihy dyvo , toy ilay nataony tery Mahamasina eee !

      Nalaina tahaka ny fanaon-dry Pedro eny Akamasoa eee !

  • 10 août à 19:09 | Besorongola (#10635)

    LA VANILLE SUBIT L’IMPITOYABLE LOI DU MARCHÉ !

    L’Etat de Mr Ho a fixé le kilo de la vanille à 75 000 Ar mais selon Orange.mg le prix plancher de la vanille verte n’est pas une réalité sur terrain, c’est à dire au niveau des paysans producteurs, selon le Mouvement ROHY. En effet, quelques données suivies par les Représentants des Organisations de la société civile dans les districts/communes montrent des réalités différentes.

    🔹️Dans la région d’Antsinanana, le prix pratiqué au niveau des communes varie entre 15000 Ar (Vatomandry Ambalavolo) à 35000 Ar (Brickaville). Pour la région SAVA, si le prix est de 75000 Ar au niveau des coopératives (membre en minorité), il varie entre 35000 Ar (Antalaha Manakambahiny) à 50000 Ar (Antalaha Ambalabe). Dans la région d’Analanjorofo, mis à part les membres des Coopératives bénéficiant de prix plus élevé (75.000 Ar), le prix est de 25.000 Ar (Fénérive-Est Vohipeno, Soanierana-Ivongo Andapafito) à 50000 Ar (Mananara), rapporte-t-on.

  • 10 août à 19:56 | Yet another Rabe (#4812)

    Re-,

    Tsy misy ifandraisana :

    Na ny andriambavilanitra vadin’ ny solombavambaoaka koa aza mba manao fanondranana antsokosoko volamena :

    http://www.lagazette-dgi.com/?p=80067

    Na lahy na vavy, tena lasa mapitapy ity resaka volamena ity.

  • 10 août à 19:57 | observateurtrèslucide (#11344)

    Arsonist,
    Adolphe euthanasiait tes coreligionnaires ,pas les bélugas !
    Pourtant s’il avait gagné la bataille de Tobrouk ,il aurait pu mettre en œuvre son plan d’exil à Mada pour les juifs d’Europe !
    Cela aurait changé la face de ce pays et du monde ,des millions de juifs à Mada !

    • 10 août à 20:54 | arsonist (#10169) répond à observateurtrèslucide

      Izay tokoa k’no !

      Hany ka ny vendran-t.a.y
      toy ’tony "olivier234"
      donto be ka tsy mahatakatra akory
      sy tsy mahataty
      sady tsy mahazaka
      ’zay firafitrin’ny fiaraha-monina
      any amin’ilay tany sy firenena
      imatesany hambo fa fiaviany,
      no matin-kambo
      milaza tena ho mpila ravin’ahitra
      aty amin’ny tany sy firenena
      izay tsy misy hainy akory
      na dia ny fiteniny aza !!!

      Mety ho fitonoana azy ery amin’ny tora-pasika ery no hiafaran’ity "olovier234" ’ty !

    • 11 août à 10:07 | vatolahy (#11348) répond à observateurtrèslucide

      à mada ,aujourd’hui,il y a encore un désert à fertiliser ;Les chinois peut etre ?

  • 10 août à 22:31 | Albatros (#234)

    Les "politi-chiens" vont pouvoir faire le plein de leur 4x4 !.

    • 10 août à 22:56 | observateurtrèslucide (#11344) répond à Albatros

      arsonist,

      Mais c’est qui cet olivier dont vous me parlez tout le temps !
      Votre cerveau de petit matheux déraille et se perd ,pourtant vous n’êtes pas vieux !
      Une sénilité précoce peut être, contactez les gens du béluga ,il ont une solution pour vous !

    • 11 août à 03:30 | arsonist (#10169) répond à Albatros

      Io "olivier234" io dia
      .karazan’olona faran’izay vendrana tsy fahita firy
      .matin-kambo tsy laitra izy io
      .tsy manan-tanin-drazana niaviana
      .tsy manana firenena koa izy io
      .dia milaza tena fa tsotsoka izy io kanefa tsy misy fantany akory izay momba ny vozongo
      .mihambo ho mpila ravin’ahitra any Madagougou io "olivier234" io noho ny hadondronnany
      .na dia izy tenany aza ange dia tsy fantatr’ity "olivier234" ’ty akory eee , hany ka ny olon-kafa indray no anontaniany hoe "iza hono izany olivier234 izany" ?
      .dia valiana hoe "olona mety ho atono ery amin’ny tora-pasika ery io olivier234 io" !

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS