Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
lundi 3 octobre 2022
Antananarivo | 18h56
 

Editorial

Jeux d’influence

mercredi 23 novembre 2011 | Patrick A.

Je concluais l’éditorial d’hier en espérant secrètement qu’une majorité suffisamment crédible d’entités politiques signataires de la Feuille de route cesseraient de s’appesantir sur l’utopie d’un partage « consensuel et inclusif » du pouvoir, pour concentrer plutôt leur énergie sur la tenue rapide d’élections. Cet espoir peut cependant apparaitre naïf, car il laisserait entendre que les partis politiques ont pour objectif de remporter les élections.

Il faut cependant en douter. L’appétit humain ne pousse pas à remporter les élections, mais de manière bien plus pragmatique à acquérir le pouvoir ; et à défaut de pouvoir acquérir le pouvoir, au moins acquérir un pouvoir. Même dans les pays les plus marqués par l’idéal démocratique, le passage devant les électeurs peut ne constituer qu’une toute petite partie de l’activité des partis politiques.

Comparons les partis politiques à d’autres formes de groupements. Pour défendre leurs intérêts, les entreprises n’ont nul besoin de s’embarrasser à faire élire des hommes à eux dans des Assemblées. Les sociétés évitent le plus souvent de faire de la communication publique autour de leurs intérêts, même lorsque ceux-ci sont légitimes, et préfèrent de loin faire passer discrètement leurs idées auprès des décideurs. Privilégier le jeu d’influence est un choix logique, car il y a souvent beaucoup plus à perdre en exposant au grand public des intérêts qui pourraient paraître un peu trop étroits.

Le raisonnement n’est pas forcément très différent pour ce qui est des partis politiques. Si pour nombre d’entre eux, les programmes affichés paraissent manquer de consistance, ce n’est peut-être pas par incapacité des dits partis à en concevoir un, mais parce qu’il est le plus souvent moins risqué de ne pas trop en dire.

Six universitaires américains ont fait paraître il y a deux mois une Théorie des Partis Politiques (.pdf, en Anglais). Aux yeux des auteurs, les partis ne sont pas des rassemblements de politiciens se regroupant pour gagner les élections, mais des coalitions d’intérêts particuliers cherchant à faire passer des politiques qui ne sont pas nécessairement en conformité avec les intérêts du grand public. Dans ces conditions, il est logique de céder aux électeurs aussi peu d’influence que possible sur les décisions qui seront prises. Par conséquent, les partis poussent leurs agendas, en espérant que les électeurs s’en accommoderont ; et seul le strict minimum est fait pour plaire aux votants au moment des élections.

Les véritables enjeux se jouent alors plutôt en amont, dans le processus de nomination des candidats. Le subtil jeu politique consiste à trouver le candidat le plus susceptible d’orienter l’action gouvernementale dans le sens souhaité, mais qui ne suscite pas une trop grande méfiance du public au moment du scrutin.

Si cette analyse parait crédible aux USA, elle semble coller encore plus exactement à la réalité malgache. Les chances de voir des élections à terme rapproché resteraient alors faibles, car les coalitions existantes sont bien trop fragiles et n’existent que « contre » des individus et non pas « pour » des candidats qui seraient dès aujourd’hui perçus comme présentables. Le marchandage pourrait se prolonger pendant encore de longs mois.

Inutile non plus dans ces conditions de se faire trop d’illusions sur la possibilité de faire passer l’idée d’élections municipales ou législatives « ouvertes » qui précèderaient les présidentielles, car de telles élections présenteraient le risque de permettre un renouvellement de la classe politique : les membres de celle qui existe actuellement préfèrent sans doute largement rester entre eux.

48 commentaires

Vos commentaires

  • 23 novembre 2011 à 09:21 | ZOZORO (#5338)

    Utopie d’un partage consensuel et inclusif ??

    C’est que le Mr A contredit l’édito de l’autre Mr A sur le transplacement.

    Et il a oublié (sciemment) d’étaler les travaux de Weber se contentant pour appuyer son revirement d’un rapport d’étude... Tout ça pour dire que coalition y aura jamais ! Merci pour le désespoir !

    Mais ne faudrait-il pas au moins deux analyses Mr A ? L’organisationnelle d’où l’appellation d’"entreprise politique" dont l’objectif est d’obtenir des profits avec le pouvoir en tête de liste, et la sociétale (qui concerne plus les mal gaches et son fiarahamonina) qui s’oriente vers le phénomène partisan.

    La deuxième analyse s’illustre par le rapprochement du laitier, de l’aveugle de l’homme de paille et du roi des fous. Et l’intérêt commun c’est l’ennemi commun : une personne... soit, mais je vois plutôt un rapprochement partisan dont le but est d’avoir plus de poids vis à vis du peuple et de la grande muette. C’est du côté de la HAT que l’analyse de Mr A tient la route : groupement anti-laitier et profit financier à gogo à défendre à "TOUT PRIX".

    Vu que les tenants du pouvoir détiennent déjà ce qu’ils veulent (argent, pouvoir et le laitier reste dehors.... snif), ils peuvent maintenant faire preuve d’ouverture pour une réelle coalition, car soyons lucides, ils tiendront pas éternellement cette position unilatérale monopolisant le pouvoir.

    Les postes clés sont la défense et la justice... Moi je vois bien le régime putschistes lâcher du leste !

    • 23 novembre 2011 à 10:01 | Boris BEKAMISY (#4822) répond à ZOZORO

      Zozoro....

      Sur le deuxieme analyse ....qui "souhaite" un rapprochement du laitier avec l’Aveugle , la hat de paille et du roi de fous .....juste pour regagner la grande muette et enterrer un ENNEMI COMMUN et son Disque/ micro !

      Je vois dejà dans cette hypothese de raprochement que Milkman est fortement minoritaire et malgré ses tonnes de thune il s’y imposera avec difficulté et dejà avec le Prof tout seul...l’exilé s’est fait avoir comme une Tortue.....

      Dans cette hypothese de rapprochement donc les 2 vieux Gidro et le Roi de fous n’ont besoin de Milkman que pour le tresor de guerre et Zafy en sait quelque chose....

      Concernant la Grande Muette , ce n’est pas une creche ...ils veulent plus enttendre parlait du lait , le boire les font vomir.... faut pas rever Zozoro...tout ce qui sent le Milkman provoque une crise d’allergie aigue chez la Grandes muette....

      Jamais dans leur Histoire la Grande Muette n’a subi une telle humiliation et ils sont UNANIMES sur ce point....

      Quand aux theories developpées ici par Sieurs A et A ...ce sont ,certe,des outils d’Analyses basées sur le capital connaissance universelle ( c’est bien beau) Mais l’HISTOIRE et CONTEXTE POLITIQUE LOCAL prendra le dessus sur ce que de quoi demain se fera.....

    • 23 novembre 2011 à 14:21 | DIPLOMAT (#846) répond à ZOZORO

      Je qualifierai cette démonstration de lobbying.

      A savoir : lorsque les intérêts économique fussent ils privés, influencent la politique.
      En France on a eu un aperçu de la puissance d’AREVA qui a exigé au candidat Hollande de virer une ligne d’un accord avec les ecologistes...
      On l’a vu avec Total qui n’arrive pas à se faire condamner pour ERIKA et pour AZF.

      Mais on peut aussi voir AREVA au NIGER imposé un Dirigeant, ou en TOTAL en Birmanie payer les Généraux de la Junte.

      A Madagascar, c’est légèrement différent :
      Ce gouvernement reprèsente uniquement les intérêts de Ramaroson et de Rajoelina. Le précèdent celui de TIKO, bien qu’indéniblement le pays connaissait une croissance, et demeuré une préocupation du chef de l’etat.

      La mondialisation aujourd’hui, et la crise mondiale actuelle, sont l’oeuvre de ces grands intérêts économiques et financiers qui tiennent si bien les politiques, que ces derniers, en bout de ligne deviennent impuissants à les faire rentrer dans le rang.

    • 23 novembre 2011 à 14:40 | ZOZORO (#5338) répond à DIPLOMAT

      Voilà comment je définis patriotisme Diplomat :

      Le pays s’en sort bien et moi et les miens s’en mettent aussi plein la poche car admettons le, tout ce qu’on fait commence dans notre foyer...

      Et c’est ce que Ra8 a fait ! Les foza ne regardent pas ce qu’ils ont obtenus mais ils haïssent juste ce que le laitier gagnait... Ils préferent être le pays le plus pauvre du monde que de se développer et voir ra8 étendre son empire.

    • 23 novembre 2011 à 15:02 | Boris BEKAMISY (#4822) répond à ZOZORO

      C’est une question de justice/dignité aussi Zozoro.....!

      Le patriostisme malgache ne se base pas seulement sur le paim, l’argent et les conditions materielles comme en occident !

      La dignité ne se base pas seulement sur le VOLA ,vola foana ,vola be cher à Ravalomanana

      Avec Ravalo ,la disproprotionnalité etait telle que le peuple meme s’il gagnait des miettes ressentait une INJUSTICE flagrant....

      A celà s’ajoutait un comportement meprisant que les malgaches ont du mal avaler.......

      l’emeute d’hier à Behoririka en est encore une ILLUSTRATION....

    • 23 novembre 2011 à 15:23 | ZOZORO (#5338) répond à Boris BEKAMISY

      On parle d’argent et de pouvoir Boris, et non de VVS et menalamba MDRM ou PADESM dans votre cas.

      Donc, il fallait mettre au début de mon post "si j’étais un dirigeant" !

      Quoi qu’humanitaire sans faire de bénévolat, j’y participe grandement et à l’échelle planétaire même...

      Voilà, on est face à la mondialisation, et tout ce qu’on a c’est un lapin. On a éxilé un bâtisseur certes égoïstes pour ce qu’on a sous la main maintenant.... Koafff... (toujours ce dream team dans ma gorge)...Koafff

      Parti vert ??? Vous m’en direz tant ! Même la "société civile" est fortement politisée et corrompue.

      D’accord pour l’entreprise politique mais qu’il y a aussi du profit pour le peuple.

      Mais si c’est pour troquer le développement contre une fausse démocratie et la pauvreté, vive la dictature éclairée !!!

    • 23 novembre 2011 à 18:46 | Cincinnati (#4054) répond à Boris BEKAMISY

      Mais de quoi parle-t-il exactement celui-là ?
      Et conclure avec une comparaison aussi ... enfantine !

      Donc les revoilà qui recommence à rêver que l’appelation peuple sied mieux et selon leur convenance à cette minorité dont ils font partie, ces vengeurs-haineux !

      JE fais partie du peuple, je ne sentais aucune disproportionnalité - au contraire je vivais dans un certain bien-être, ... et vous osez dire qu’il y a injustice (QUI disait que le putsh est un problème entre qques grands politiciens), progrès flagrant aux yeux de FàF

      Et je ne vois point l’empressement de comparer cela à l’émeute de Behoririka d’hier.

      Ra8 ra8 rà (infiniment) : hier c’était des individus C H I N O I S qui ont maltraité jusqu’à ce que mort s’en suive DEUX de leurs employés GASY

  • 23 novembre 2011 à 09:29 | da fily (#2745)

    Bien, mais sans me joindre à ces 4 étudiants, qui somme toute, ont du décortiquer tout un tas de mécanismes de groupe, ma conclusion à moi est une suite logique de ce qu’à initier Machiavel : L’exercice du pouvoir est une fin en soi, et y parvenir est l’éxaltation suprême fruit de savants travaux et d’entremises diverses, ce qu’énumère l’auteur ne sont-ils pas les manigances propres

    Faut-il s’étonner de percevoir aujourd’hui les influences comme des leviers incontournables pour confirmer sa démarche ?

    • 23 novembre 2011 à 10:01 | ZOZORO (#5338) répond à da fily

      Un peu plus cool mi amigo aujourd’hui !

      Comment avez vous fait ? Valium ?

      Mais l’effet secondaire de la valium comme le nivaquine c’est la cécité ! y en a six d’étudiant amigo ! Mais je vous comprend, je suis aussi un peu perdu dans ce foutoir mais le rationnel ne suffit plus amigo, c’est à 70% émotionnel je vous le jure.

      Et je réitère la nécessité de se mettre à la place de ces hatifs (pour l’organisationnelle) et à la place des foza (pour la sociétale).

      Je parle souvent d’approche normative et de responsabilité sociétale, je vous livre un méconnu pourtant brillant en la matière et vous dire que je côtoyais l’homme : En avril 2011, il avait fait un conférence là dessus mais je ne vous y ai pas vu bien sûr http://www.iso.org/iso/fr/sr_contest et http://fr.allafrica.com/stories/201104200385.html

      J’espère que ça vous intéresserait

    • 23 novembre 2011 à 10:22 | kotondrasoa (#3872) répond à da fily

      da fily,

      L’exercice du pouvoir est une fin en soi est ici prouvé par Botozaza, Ruffine, Joseph et Manoro. C’est leur fin à eux et s’ils sont reniés par leurs mouvances, je me demande si Job va les démissionner car ils ne représentent que leurs petites personnes ; (petites dans la tête mais grandes dans la recherche d’intérêts particuliers).

      Et en parlant de jeux d’influence, j’approuve la stratégie de la mouvance Ra8 qui est claire : pourquoi entrer dans un gouvernement, à partir du moment ou vous ne serez là que pour être des figurants, n’étant pas majoritaires et pour donner bonne conscience à la communauté internationale qui en a assez de la crise malagasy et ne veut qu’une représentation de toutes les entités.

      Zozoro,

      La Hat a bien tenu 3 ans dans son unilatéralisme, pourquoi ne tiendrait-elle pas 3 années encore sans consensus et pour le lâcher de lest, pas la Justice car Ra8 pourrait être innocentée et pas la Défense car les mercenaires seront déboutés des postes de commandement et bonjour les dégâts sans bras armés pour mater le malagasy qui a peur de mourir aujourd’hui.

      Et Patrick,

      Pour ce qui est des élections pour un renouvellement de la classe politique, la Hat n’est pas encore prête et ne sera jamais prête, c’est pourquoi elle préfère le statu quo actuel et elle fait tout pour que la mouvance Ra8 reste en dehors du processus et elle ne prend que les intéressés genre botozaza (un nouveau ministre qui n’a pas peur de mentir en direct à la télé).

    • 23 novembre 2011 à 10:36 | ZOZORO (#5338) répond à kotondrasoa

      C’est ce que je dis kotondrasoa

      la justice, la défense restent aux mains du grand hatif ! Le but c’est les élections non ? Le laitier rentre mais il va loger chez Christine ! hi hi !

    • 23 novembre 2011 à 10:47 | ZOZORO (#5338) répond à kotondrasoa

      Et Kotondrasoa, c’est pas la mouvance ra8 qu’elle veut écarter, c’est Ra8.

      Et ils ne seront pas des figurants si en nombre suffisant. Laissez lui l’argent les flingues et les menottes et on y va pour les élections !

    • 23 novembre 2011 à 14:57 | da fily (#2745) répond à kotondrasoa

      On est en plein dedans, il faut voir une vraie opposition qui remplit enfin son rôle. Les joutes et mouvements de couloirs ont toujours été les ficelles de la lutte pour le pouvoir, sauf bien sûr si une des parties décide de se mettre la rue dans la poche et de JOUER(c’est de ça dont il s’agit au fond) le rôle de sauveur de la nation, on aura compris que c’est plutôt de la ration, la vache est bonne et l’herbe abonde, il fallait juste virer celui qui était là avant et lui piquer la place.

      Ceci posé, tout bien analyser, qui peut encore douter de la volonté de JOB, en désignant l’impossible attelage, il se compromet soi vis-à-vis de son bord, soi envers le PHAT et sa clique de tordus. Le compromis proposé sera toujours trop salé ou pas assez poivré, et en tout état de cause, la salade est dure a avaler. Maintenant, en regard de ce remaniement, il faut surtout considérer les postes des maintenus-à-leur-fonction, tel un HAJO qui revêt par la même occasion le paletot de VICE, ou l’innénarable Ma Dalton des sceaux, à qui incombe la seule et unique mission qui importe aux hâtifs : "no return for Raeightman". Tiens les finances, où le levier-qui-va ne peut non plus être lâché aux "autres", s’il n’y a pas manoeuvres et magouilles dans tout cela, je ne m’y connais plus.

      Rowseau, thanx pour le lien et l’article, je ne connais pas et découvre, si besoin était, qu’on peut avoir autre alternative qu’une révolution de lapin, fût-t-il accro à l’écrevisse. Ca me rappelle Eric Rabary, complément utile à nos recherche de mieux-vivre. Dans mon domaine, il est demandé de cerner les enjeux de pouvoir, de la stratégie à adopter, et des résultats escomptés, il est clair que le facteur humain et son groupe, sont au centre des préoccupations des dirigeants, quels qu’ils soient. Et savoir se positionner n’est jamais innocent, à moins de courir pour la gloire, la gageure est de savoir se maintenir en devenant un incontournable, là est le vrai pouvoir, et on peut juger que peu d’entre nos piètres politiques, en sont arrivés à ce stade ( la notion de bon ou mauvais n’entre pas dans mon analyse).

      Donc nous en sommes aux luttes d’influence pour ce fameux pouvoir, si on suit ce raisonnement, il n’y a rien de désintéressé dans la démarche, nul ne fournira l’effort s’il n’y a pas une récompense au bout. Demandez-vous encore en quoi constitue cette récompense ? En quoi la clique de Rajoelina serait-elle plus avenante que celle de Ra8 ou Radede ? Ils savent tous ce que représente l’idée d’être à la tête de ce pays, et ne me dites pas que c’est pour le sortir de la pauvreté crasse dans laquelle il est. Ce sont les enjeux que nous avons compris, et tant qu’une nouvelle race d’hommes et femmes d’état ne pointe pas, et tournent le dos à ces manières de brigands et d’imposteurs, nous pouvons tout hypothéquer jusqu’à la moelle de la 10ème génération future, nous ne nous relèverons jamais !

      Le leadership fort doit être couplé au nécessaire social si l’on veut sortir les malagasys du trou, sans l’humain au centre des enjeux (ailleurs ils sont en train de le comprendre), nous aurons d’autres révolutions faire suite à d’autres soubresauts.

    • 23 novembre 2011 à 15:29 | ZOZORO (#5338) répond à da fily

      C’est bien ça ! l’homme au centre ! Et surtout, pas d’hystérie collective comme en 2009 !

      Et vous ne m’écoutez pas amigo ! hier je vous ai dit de creuser du côté de la banque milongo ! Vous parlez de votre milieu, vous connaissez le mien... Voulez vous que je vous énonce ma théorie du tout plagié à Garret lisi ? Je crois qu’on peut faire mieux amigo !

    • 23 novembre 2011 à 15:35 | da fily (#2745) répond à ZOZORO

      cool ne veut pas dire atone kommrad, il n’y a pas d’intérêt sans fibre et vice et versa, il faut être un minimum concerné, intéressé.

      Perdu est le mot, et le grouillement actuel ne favorise pas la sérénité, sauf celle apparente de JOB. Où alors c’est un super-menteur, il devrait se lancer dans le poker. Réitérer de se muer en invertébré n’est pas si vital que ça en a l’air, l’empathie a peut-être certainement du bon, mais se mettre dans la peau de gens n’en ayant rien à foutre du devenir des autres, n’est pas forcément plus enrichissant, ne vous déplaise, c’est toujours cool ?

      L’approche normative et la responsabilité sociétale ou autre, est une chose que l’on ne peut enseigner, communiquer aux autres, qu’en ayant un minimum d’honnêteté, il faut être cohérent. Et l’incohérence et malhonnêteté des dirigeants des PVD sont le talon d’achille permanent, alors on peut tirer en large et en travers des tas de conclusions, on n’aboutira à rien tant que ceux qui se disent élites, ne sont que de piètres pilleurs de tombe et fossoyeurs de pauvres gens, pour le peuple petit ou pas, l’exemple vient d’en haut.

    • 23 novembre 2011 à 15:54 | ZOZORO (#5338) répond à da fily

      C’est pas de l’enseignement amigo, c’est de la sensibilisation... Et détrompez vous, y a vraiment un organisme qui y œuvre !

      Toujours cool, 70% je vous ai dit d’émotionnel. Par contre je sens une poussière d’agressivité dans vos propos et vous allez pas vous mettre colérique comme l’autre, non ?

      Il n’y a pas vraiment d’action désintéressée.. et les politiciens sont justes les champions !

      Mais le vrai problématique c’est la coalition. Je crois qu’il vaudrait mieux pour le laitier qu’il reste en RSA, et qu’il annonce solennellement qu’il ne rentrera pas en échange de la libération des prisonniers politiques !

      Et coalition sera !

    • 23 novembre 2011 à 16:11 | da fily (#2745) répond à ZOZORO

      Lisez bien, ou écoutez mieux...surmenage ou vous perdez pied ? Lisez encore, pas trop vite peut-être.

      Théorie plagiée Garett Lisi ou Stockton, tout le monde s’en tape, c’est vous qui importez à MT, même si glanées ici et là certaines idées sont moins pire que d’autre. Mon milieu m’autorise à parler de mon prochain, et mon prochain est multiple, il n’y a pas de lézard.

      Mais bon, on ne vit qu’une fois, n’est-ce pas ?

  • 23 novembre 2011 à 11:41 | herbert leon (#5976)

    La pratique du débauchage/division a toujours été la méthode de la HAT pour affaiblir l’opposition. Les transfuges du TIM, par exemple ont en fait les frais car les anciens ministres du gvt Vital sont donc réduits à néant malgré les gesticulations lèche-bottes d’un Vyvato par exemple. Donc, ni d’un coté ni de l’autre. Ils ont servi de paillasson et les voilà à la rue à nouveau (ou dans les bars).
    C’est ce qui attend dans quelques mois les Botozaza, Joseph, et autre Manoro s’ils persistent à rester dans ce nouveau gouvernement qui n’a rien d’union nationale. Sinon, on aurait effectivement au moins pris la peine de prendre les nominés en considération au cours d’une audience de consultation chez le PM/PHAT. C’était un minimum. Mais, même sans accord formel, la HAT/PM a joué sur l’impatience (peut être) des nominés qui ont hate aussi de trouver un point de chute dans un ministère.

    Dans sa configuration actuelle, ce gouvernement n’avancera pas.
    Ceux qui réclament des élections rapides, justes et transparentes doivent se mettre à l’esprit que la confiance ne règnera pas tant que le dispositif mis en place ne permettra pas aux uns et aux autres de controler le système électoral pour se mettre en position de force.
    C’est la raison principale de la bataille des places ministérielles (en plus des aspects matérialistes qui en découlent).

    Mais l’équilibre juste et parfait ne sera jamais atteint dans un gouvernement de politiciens. On trouvera toujours à redire. ANR, tout comme l’opposition, se bat pour etre en bonne position de force pour les élections. C’est de bonne guerre.

    Voilà pourquoi, j’avais toujours dit que la cohabitation est une vue de l’esprit. Le panier à crabes neutralisera les actions du gouvernement.
    Il ne reste plus que la mise en place concertée d’un gouvernement de technocrate.
    Je ne me lasserai pas de dire que le sommet des 4 est la voie la plus simple pour trouver un consensus sur un programme de transition conduit par un gouvernement de technocrates.
    Si le sommet des 4 aura pour tache de se mettre d’accord sur le nom du nouveau chef de l’executif gouvernemental, ce dernier aura carte blanche pour monter son gouvernement de technocrates. Les politiciens attendront les élections auxquelles ils doivent se préparer hors du gouvernement.

    Wait & see.

    • 23 novembre 2011 à 11:53 | Boris BEKAMISY (#4822) répond à herbert leon

      IL est naif ce Herbert Leon....

      Face au petit DJ Ravalo a dejà du mal à trouver un issu....

      Et Herbert Leon espere naivement que face au TRIO de Radidy Zafy, Roindefo ....Ravalo va trouver facilement son compte......( sommet des 4 oblige !)

      Comme si la mission de Radidy/Zafy/Roindefo est d’apporter sur un plateau d’argent le POUVOIR dans la bouche de Ravalo ......

      La naiveté politique des uns est tellement pathetique....

    • 23 novembre 2011 à 17:48 | herbert leon (#5976) répond à Boris BEKAMISY

      Je ne suis ni pro X ni pro Y.
      Ma naiveté comme vous dites Mr Boris, touchera son but, ni pour les mouvances, ni pour la HAT, mais pour le pays : le début de la sortie de crise et la route vers des élections et la remise sur les rails du redressement du pays que le futur gouvernement issu des élections pourra utiliser et exploiter.
      Mais je suis trop simple pour vous.
      Wait & see

  • 23 novembre 2011 à 12:17 | HINDY (#1781)

    Le PHAT ne peut que perdurer dans l’unilatéralisme. Faire autrement c’est du suicide pour lui et ses coéquipiers. Et ce serait aussi faire à l’encontre de la politique de la France vis-à-vis de Mcar.

    Ce qui serait le plus étonnant c’est la croyance, de la part de Ra8, qu’il y aurait une quelconque possibilité de consensualité dans la mise en œuvre de cette FR. Rajo hely ne fait que copier, dans les grandes lignes, la politique d’unilatéralisme adoptée par Ra8 en 2002. En effet, adopter un deuxième tour aurait été catastrophique pour lui. N’ont-ils pas (ou eu) le même conseiller en la personne de Ratsirahonana ?

    De même, permettre à Ra8 de revenir et se présenter à l’élection présidentielle serait la catastrophe pour Rajo hely et consorts. Ce qui permettrait l’émergence d’un troisième larron.

    Participer ou pas dans ce nouveau Gvt ne changera rien pour Rajo hely car il a déjà le vent en poupe. Et on n’attend plus que l’arrivée du capitaine de frégate pour conduire son bateau à bon port.

  • 23 novembre 2011 à 12:44 | Jipo (#4988)

    Bonjour , et merci aux participants pour leurs analyses ,(particulièrement les liens de celui qui oscille )
    En ce qui concerne ce que dit Patrick , le moins on en dit le mieux c ’est , n ’est pas un scoop , et pratiqué par la majorité des corporations, mafieuses inclues .
    Ce qui me chagrine , c ’est que pendant que nous nous démenons pour savoir si c ’est la gauche ou la droite , l ’ opposition ou son adversaire , ceux qui tirent les ficelles , sont toujours les memes , les " Cinq soeurs " , les dictatures financières , qui se jouent des gouvernements eux memes , alors qu ’ils essayent de présenter quelqu’ un de crédible aux yeux de la majorité de la population , et ceux qui ne jouent pas le jeu sont éliminés haut et court .
    Tout comme dans l ’ article : " Gouvernement OB , la France apprécie " tant que le candidat correspond aux attentes , et est suffisemment manipulable , on ne peut qu’ apprecier ...

    • 23 novembre 2011 à 13:35 | RRabetafika (#4116) répond à Jipo

      D’après les dernières statistiques, Madagascar abriterait quelque 300 partis politiques déclarés. Ce chiffre, impressionnant pour un pays qui compte moins de 21 millions d’habitants, peut être interprété comme une remarquable avancée vers la démocratie. Il ne reflète cependant pas la réalité et la complexité extrême de la vie politique malgache.

      En effet, la dispersion de ces partis - dont certains ne comptent comme membres actifs que leurs seuls fondateurs ! – et dans l’espace et dans leur organisation, n’a pas permis, jusqu’à ce jour, de mettre en place un vrai système d’émulation et d’alternance qui aurait pu ouvrir la voie à un traçage bipolaire ou tripolaire du paysage politique actuel. Or, c’est uniquement de cette manière que l’action politique, dans le sens le plus noble de l’expression, pourrait tendre vers une réelle stabilité, car seule la crédibilité d’un mouvement vis-à-vis de l’électorat permettra aux partis de l’opposition (dignes de ce nom !) de conquérir le pouvoir.

      Et d’y rester, le cas échéant !

      (MAJ de l’extrait d’une étude intitulée "les codes d’investissement, fer de lance du développement économique de Madagascar", in Mélanges Pierre Beltrame, PUAM mars 2010)

    • 23 novembre 2011 à 13:58 | Boris BEKAMISY (#4822) répond à RRabetafika

      300 partis politiques et un pourrissement de la vie politique à Madagascar....

      Il ne faut pas s’en etonner ...c’est le resultat d’un CENTRALISME à OUTRANCE du POUVOIR à Madagascar

      Tsy misy hanaiky ho gisitra ts’inona eo fa tsy maintsy mikonokona eto Antananarivo eto daholo hilalao politika

      le pouvoir etant la source d’enrichissement rapide ....et c’est acquis la faute ....??? tout le monde veut etre un petit Ravalomanana....

    • 23 novembre 2011 à 14:28 | ZOZORO (#5338) répond à Boris BEKAMISY

      300 ou 3.000, pas vraiment d’importance pour le moment car y a que trois position : pro/anti et centriste...

      Il faudra juste bien se situer... Les opportunistes sont des pro d’office : "havana raha misy patsa"...

      Ben oui. Tout ça c’est la faute de Ra8... Tout le monde veut être un pti Ra8 et notre président même dit vouloir faire mieux que lui.

      Le pouvoir étant une source d’enrichissement rapide ! Et vous allez nous dire que c’est pas le cas de lapinou...n’est ce pas ? Vu qu’il prend même pas sa paie... Un vrai patriote !

      Et on voit bien que Boris a la haine contre la ville des milles.

      Centralisme à outrance du pouvoir (je sais même pas si ce que vous dites a un sens), lorsque Ra8 a construit les routes pour désenclaver les régions, vous n’étiez pas content non plus... Ou vous voulez mettre le ministère du tourisme à Betioky atsimo ?

      L’dée des 22 régions au lieu de 6 provinces, c’est l’dée du père Boris. Il a fait des grands pas mais vous tout ce que vous voyez c’est les rizières d’andohatapenaka...

      L’affaire Daewoo location : C’est pour que l’économie ne s’entasse qu’à tana Boris...

      Mais revenons à nos moutons,

      Même le pti peuple n’adhère à des partis politiques que pour avoir des places. La politique malgache est corrompu jusqu’à la moelle. Et ceux qui ont des places ne pensent qu’à caser ses proches...

      Remarque, le ministère de la population est une propriété privé maintenant... "population tropicale" !

      C’est vous et votre vision émotive du monde bavant de haine qui pourrit le pays Boris.

    • 23 novembre 2011 à 14:49 | Boris BEKAMISY (#4822) répond à ZOZORO

      Zozoro....

      Reclamer un veritable decentralisation du pouvoir et de l’economie releve -t-elle d’une HAINE contre la ville des milles ???

      Zozoro repond par l’affirmatif .....et ce n’est pas la premiere fois qu’on nous bassine par cet argument facile et enfatin Zozoro....,

      j’aime beaucoup Tana et les tananriviens ( sauf ses embouteillages sauvages) mais je reclame la decentralisation du pouvoir et de l’economie pour permet un ASSAINISSEMENT/NORMALISATION de la vie politico_economique à Madagascar et je ne vois rien de contradictoire dans cette position.

      Pour abonder dans la comparaison dafilienne .....La decentralisation ou le federalisme allemande ne lese pas du tout Berlin et pourquoi le sera t-elle pour Tana ??

      Quand à Ravalo , vous le vendez très mal Zozoro personne n’est DUPE , non seulement il a centralisé le pouvoir à Tana , il est allé plus loin , il l’a centralisé ce pouvoir sur sa SEULE PERSONNE et "SA " constitution , les routes , le Daweo ect...y ont été faites dans ce sens....

      Quand aux 22 regions sans pouvoir ni budget de fonctionnement ni budget programmatique ce ne sont que de strategie pour diviser pour regner.....

    • 23 novembre 2011 à 15:05 | ZOZORO (#5338) répond à Boris BEKAMISY

      C’est ça ! les régions sont les formes les plus palpables de la décentralisation de l’ère Ra8 mais Boris voit un diviser pour régner !

      Et s’il a essayé de dvlper le sud, Boris ne voit que l’intérêt de Ra8 et non de la région en question.

      Et Boris va aussi dire que cette manque de pluie c’est la faute à Ra8 dans son intérêt ! Et arrêtez de citer Da fily docteur, vous vivez par procuration : Ra8 méchant par ci, da fily par là, hypocrisie sauf à Diego...

      Et qu’est ce qu’il a fait lapuinou de décentralsé ? Au lieu de csb par tout, il a préféré un hopital haut standing au coeur de tana alors que HJRA et befelatanana manquent de tout... Il a retapé l’hotel de ville alors que par manque de temps Ra8 n’a pas fini la route vers diego... Voulez vous faire de diego un capital économique et de tana un capital administratif sans route (praticable) pour les relier ? Ou Majunga un capital touristique sans les infrastructures tel un Hopital.. des banques...

      Sans lui Boris, L’alaotra était encore un trou perdu fief des mpijirika vary !

    • 23 novembre 2011 à 15:23 | Boris BEKAMISY (#4822) répond à ZOZORO

      Oui oui Zozoro

      Ravalo a fait tout celà car cela arrangait la galaxie Tiko...et ce n’est pas du tout la decentralisation qu’on veut.

      Interdit maintenant de parler de Dafilou.et de Dadavalo...Ah bon ! Voilà un" decret "qui merite un koudetta ....et j’userai mon CAPSAT pour passer outre "votre decret" Cher Zozoro, j’aime bien titiller la fragilité dafilienne ......

      Quand à Rajoelina et sa volonté de decentraliser ?? il n’ a pas encore un mandat electif pour developper son Admnistration territoriale et son Programme economique , laissez-lui au moins faire un mandat et demi et on verra bien......!

    • 23 novembre 2011 à 16:05 | ZOZORO (#5338) répond à Boris BEKAMISY

      Je vous donne un conseil pour ne pas vivre par procuration et vous en faites un décret.

      Ra8 oeuvre pour le dvlpt dans le respect des règles (qu’il a certes violé mais n’empêche il y a des résultats) et vous voyez une dictature...

      Il n’a pas de mandat électif car il n’a pas été élu, mais il a le plein pouvoir. Programme économique mon oeil !

    • 23 novembre 2011 à 16:18 | Boris BEKAMISY (#4822) répond à ZOZORO

      je vous comprends de proteger aujourdhui Dafilou ...il est si fragil ,il pleure encore car JOB n’a pas fait le Boulot que Dadavalo a sohaité.....snif snif snif !

      Ravalo n’a developpé que son EGO et Tiko....les routes c’est du tape à l’oeil...mais mon eoil !!

      Programme econOmique de Rajoelina ? Et ben !Transition oblige et c’est bien normal qu’il n’ a rien souflé à Zozoro....la FDR lui interdit d’en parler ! votre etonnement m’etonne ...je croyais que vous etes d’un autre calibre que Zenaboy....me trompais_je ??

    • 23 novembre 2011 à 16:43 | da fily (#2745) répond à Boris BEKAMISY

      yerk ! fragilité dafilienne...kess kil faut pas lire comme k.onne.ries ! et ça se dit docteur, ah oui une espèce de Doc Gynéco à la malagasy alors.

      Ca arrangeait la galaxie TIKO, implicitement ça veut dire qu’il y a eu un vrai développement, mais Bekasure ne voit que la main énorme du laitier ! Et comment, ce n’est pas demain la veille qu’on trouvera un mec de sa trempe !

      ehhhh...Rajoelina n’y peut rien, il ne lui arrivera jamais à la cheville, Radidy non plus il y peut pas grand chose, il est le pire que ce pays ait eu...allez, allez vous aérer les neurones, la vision à longueur de journée de profondeurs charnelles doit vous altérer la sensibilité, je crois que zozoro est dans le vrai, même si il ne le découvre que tard.

    • 23 novembre 2011 à 17:12 | Boris BEKAMISY (#4822) répond à da fily

      Encore de la legèrté dafilienne.....

      Après avoir echoué à mettre la main sur JOB qui a refusé de faire le JOB ....on se contente maintenant à s’acharner sur BoBEKAMS.....

      Tsy manin Ra-Dafilou a !....allez- y gerber à coup de symantique comme vous pouvez ça aidera à Ravalo de pointer son NEZ...... sans condition....

    • 23 novembre 2011 à 17:22 | Boris BEKAMISY (#4822) répond à da fily

      Mais on ne cherche plus un mec de la trempe de Milkman Dafily....ce pour cette raison que JOB a refusé de faire "le JOB ".....

      Dites pas de mauvaise chose de Radidy ...lui par contre ,à travers sommet des 4 ,va aider Dadavalo de retrouver Iavoloha et Andranomanelatra ......il va faire le JOB quoi !! Faly ve Dafily....!!

    • 23 novembre 2011 à 18:44 | Jipo (#4988) répond à RRabetafika

      C ’est bien le manque de concertation , et une synergie commune qui fait cruellement défaut , et pose problème , comme le dit si bien Zozoro un peu plus loin , qu’ il y en ait 300 ou 3000 n ’ a pas d ’ importance , le problème ne vient pas du nombre , bien que n’ arrangeant rien , (meme si cela peut etre interprété comme une tendance vers la démocratie ) , l ’ incapacité aux trois mouvances de présenter quelque chose de concret face à une personne qui n’ a pas été formatée pour cela , voir , ne serait ce qu ’une proposition de programme , alors qu ’en face il n’ y a rien , est , en tant qu ’observateur : inquietant .
      Tout comme le fait que les Italiens aient 17 ministres pour diriger 3 fois plus de monde , ou que les Malgaches en aient " besoin " du double pour en gerer 3 fois moins !
      Qu ’ en déduire ...
      Que les Malgaches ont tois fois les moyens que les Italiens n ’ ont pas ?
      Que les Italiens sont trois fois meilleurs que leurs homologues Gasy ?
      Ou que ces derniers n ’ ont pas le choix que s ’ offrent les premiers qui ne l ’ ont pas plus .
      N’ est-ce pas du au nombre de ces partis , que chacun veut bouffer au ratelier & qui fait que chacun tire la couverture à lui , sans se soucier de ce qu’il y a plus loin que le bout de son nez ?
      Ce qui me chagrine également , c ’est qu ’ avec cette attitude , comment voudriez- vous esperer autre chose qu ’ une dictature , à ce Pays qui donne déjà dans le " genre " depuis 50 ans !
      Vous pourrez me dire que les 50 première années , étaient des dictatures d ’ essai, une forme de mise en route , ou en " bouche " , ou qu ’ elle n’ étaient pas controlées , voir dictature " soft " et qu’ il serait temps de passer aux choses sérieuses, le soft ayant démonté son incapacité à ne rien generer, un passage à la vitesse supérieure serait opportun ?
      Et de me demander qu ’ a fait ce peuple pour mériter un tel plat de résistance !, à croire que ce Pays ait commis le délit de, trop : " belle gueule ", à moins qu ’ un excès de prétention totalement injustifié qui ne serve qu ’ écran de fumée , en soit la cause , quoi qu ’ il en soit je trouve l ’ addition plus que salée , pour ne pas dire " masiaka ".

    • 23 novembre 2011 à 19:35 | RRabetafika (#4116) répond à Boris BEKAMISY

      Boris, ceci est un double de mon intervention sur l’autre sujet du jour : "Gouvernement Beriziky, la France apprécie", pour m’assurer que vous avez bien reçu le message.

      Bonne lecture !

      Mon cher et « pauvre » Boris,

      Je vous lis régulièrement, j’observe vos réflexions, et je constate que vous êtes parti, depuis quelque temps, en réalité, dans un délire inquiétant sur fond de tribalisme primaire totalement incompréhensible.

      Je ne sais pas où vous êtes allé chercher l’idée que j’ai essayé, dans mon long commentaire sur le sujet du jour de « blanchir Ravalomanana et ses INTOLERABLES EXCES .... », pour reprendre votre truculente expression.

      Je crains que vous n’ayez la mémoire un peu défaillante car j’ai toujours été un analyste modéré et objectif, et je me rappelle même avoir reçu vos compliments dans ce sens. Je ne suis qu’un simple observateur qui n’est « ni anti ni pro qui que ce soit », dont l’impartialité et la mesure ont été reconnues par les plus fidèles et les plus lucides forumistes des quotidiens et des forums disponibles sur Internet, qui veut simplement que son pays avance vers un développement harmonieux, et que ses compatriotes vivent durablement en paix.

      Boris, La politique désormais éculée de l’opposition ethnique n’a plus lieu d’être. La véritable question est plutôt d’ordre général. Et pour vous suivre un très court instant sur votre terrain de jeu tribaliste détestable, je la poserais en ces termes volontairement provocateurs : « Présidents, Ministres et autres Grands Commis de l’Etat côtiers et merina de ces 51 années d’indépendance, qu’avez-vous fait de votre pays ? Où avez-vous mené et où voulez-vous conduire ce peuple malgache dont vous avez été et êtes aujourd’hui encore les représentants ? »

      En dehors de ce schéma provocateur, interpellateur et rassembleur, j’ai peur que vous ne soyez totalement hors-jeu, comme ces vieux briscards et ces jeunes apprentis sorciers de la vie politique malgache qui, en plein 21ème siècle, n’ont toujours rien compris et rien d’autre comme programme d’action que la haine viscérale de leurs frères et soeurs des hauts plateaux en général, et la chasse aux merina en particulier, c’est à dire, à clairement parler, pousser les Malgaches à se haïr et à s’entretuer. L’Histoire vous jugera un jour, c’est ma profonde conviction.

      Pour finir, je reviens sur le second paragraphe de votre intervention où vous dites : « je ne parle plus de l’excès de Ravalo vis à vis des Côtiers qu’il a appelé GIDRO
      ( Singe) ». J’ignore où vous êtes allé chercher cette affirmation, mais je suis d’accord avec vous, c’est totalement condamnable.

      Ce qui est avéré, en revanche, ce sont les propos virulents de l’ancien Président de la République Zafy Albert et de son ancien ministre de ... l’Education Nationale (je dis bien EDUCATION NATIONALE !) Fanony Fulgence rapportés par Fabienne Pompey dans le quotidien français « le Monde » du 15/16 décembre 2002, le premier soupçonnant Marc Ravalomanana (eh oui déjà lui à l’époque !) de vouloir remettre en place la suprématie des Merina sur les côtiers, le qualifiant
      « d’homme dangereux qui pactise avec Satan et est un admirateur des nazis » (sic !), le second affirmant pour sa part et sans ambages, que "les côtiers ne sont pas prêts à avoir un Président merina » (re-sic !).

      Certes, c’était en 2002 …, mais je vous laisse le soin d’y réfléchir.

      Voyez-vous, tout cela est un peu primaire et brutal pour des gens qui ont été au sommet de l’Etat à un moment de leur carrière politique, mais au moins ça avait le mérite d’être très clair. Et quand on est dans cette dynamique-là, je doute qu’on puisse vraiment changer foncièrement, même avec le temps.

      L’Histoire les jugera également un jour, c’est mon autre et profonde conviction

    • 23 novembre 2011 à 20:40 | BemioVah (#3451) répond à Jipo

      Jipo, Rabetafika, Zozoro…,

      Peu importe donc qu’il y ait 300 ou même 3000 partis politiques aujourd’hui à Madagascar. Peut-on alors suggérer pour la suite des affaires du pays, sur Feuille d’Agréement, qu’il faudrait « exiger » à ce que tous ces multiples partis politiques puissent s’aligner volontairement sur une de ces trois positions comme l’indique « Zozoro », selon leurs affinités politiques : Pour/contre/centriste, ou droite/gauche/centriste ?

      Pourquoi ne pas organiser un grand colloque pour effectuer ce genre de rassemblement politique ? Ensuite, chaque entité organisera un congrès pour former son bureau et son équipe, respectifs. Et par la suite, chacune de ces entités présentera les candidats en vue des élections, présidentielles, législatives et communales. Non plus autant de partis disparates et « tandrametraka », mais plutôt basés sur un mouvement politique mieux qualifiable, et un programme de sociéte bien déterminé de leur part cette fois-ci, idéologie et méthodologie confondues et à bon escient.

      Bien entendu, cela parait vraiment trop simple de prime abord, mais dans tout ce chaos et brouhaha, il nous faut plutôt adhérer à des solutions plus simples d’approche et de composition malgré la difficulté et la complexité de la situation, et surtout à l’encontre de toute sorte de mauvaise foi de part et d’autre…

      Sans vouloir rabaisser qui que ce soit, mais ne perdons surtout pas de vue la capacité et la faculté du « peuple » de pouvoir comprendre d’abord, pour mieux faire son choix au moment opportun : VOTER !

      Un citoyen averti et éduqué au préalable, en vaudra deux, sinon plus, car ainsi dépendra l’avenir du pays et le bien-être de la population. Merci et bonsoir.

    • 24 novembre 2011 à 01:15 | Jipo (#4988) répond à BemioVah

      Oui ce serait l ’ idéal que chacun annonce sa couleur ou tendance et surtout présente un programme , afin que les électeurs puissent comme vous le dites, faire leur choix , et les y inviter en toute transparence , il serait intéressant qu’ un débat télévisé , soit présenté aux Malgaches , que ce soit le résultat d ’ un " colloque" représentant les différents partis ;une concertation , ou simplement un projet digne de ce nom et pour la Nation , avant le parti représenté , ne serait pas plus compliqué que ça , pour les amener à voter en toute connaissance de cause .

    • 24 novembre 2011 à 01:38 | FIPOZ (#2162) répond à RRabetafika

      Vous avez vraiment dit les choses telles qu’on ne devrait pas le penser. Mais il fallait le dire pour interpeler la conscience de BBKms. Je crois que chez certains, leur psychologie doit intrinsèquement changer. La barrière des ethnies doit sauter. Un Malgache est un Malgache dans toute la globalité du pays. Rien d’autre et c’est ainsi que les choses iront beaucoup mieux.

    • 24 novembre 2011 à 08:36 | Boris BEKAMISY (#4822) répond à RRabetafika

      RRabetafika....

      On connait la musique ....ça devient une routine dès qu’on pointe le doigt sur cette problematique ethno_politico_religieuse bien malgache , très vite les uns vous taxtent de TRIBALISTE....pour essayer de vous intimider mais , il serait très difficile d’intimider Bekamisy.....

      Disons pour vous satisfaire RRabetafika que Bekamisy est le seul tribaliste sur ce forum et les Ravalomananistes ne les sont pas .....comme ça ,ce probleme qui pese encore sur la vie socio_politique de notre jeune Nation sera resolu une fois pour toute ....

      Ah bon Vous n’etiez pas au courant RRabetafika que Ravalo et Ravalomanistes traitaient les cotiers de Gidro(Singe) ?? Vous etes vraiment mal informé sur ce Pays que vous aimez apparement ......

      ça veut dire quoi RRabetafika votre ampressement de rappeller ce que vous appellez derive tribaliste de Zafy Albert et de Fanony Fulgence ....ah bon le tribalisme existe donc à Madagascar mais le probleme est que seuls les cotiers sont TRIBALISTES ....les merina ne le sont pas du tout ....ils sont tous bons et patriotes ces merina ...ils sont loin d’etre tribalistes ....et ce ça que voulez enttendre parler à longueur de journée ....et c’est que vous voulez nous faire croire....!! On va VOUS croire TOUT SIMPLEMENT donc.....

      RRabetafika j’apprecie beaucoup votre discour mais on connait aussi le FOSSE entre le Discour et la Verité à Madagascar où le Mensonge a été institutionalisé comme METHODE par celui qu’on connait ,pourtant vive-President d’une Eglise ...clanique !

      Arretez de toujours croire que les Malgaches vont toujours croire à vos beaux discours !! On ne resoud pas le probleme ethno-politico-religieuse de Madagascar de cette façon....il s’agit d’un probleme fondamental qui DETERMINE encore et toujours le JEU POLITIQUE à Madagascar et Bekamisy , à sa façon, va toujours continuer à interpeller les malagaches dans ce sens ....meme si vous allez le taxer de TRIBALISTE ....tsy manin...

  • 23 novembre 2011 à 17:36 | kakilay (#2022)

    Bien sûr que le problème n’est pas que des hommes ou femmes deviennent ministres un beau jour : et tous les problèmes seraient résolus. Botozaza et consorts n’est pas la résistance. Vouloir mettre l’avenir de ce pays et une certaine vision de Madagascar entre les mains de certaines personnes : c’est avoir une piètre vision de la nation. La France même a du plier bagage en son temps. Et pas une fois : tant qu’elle s’entête à faire la main mise sur ce pays.

    Que vous décoriez le père, pour mieux être aimé par le fils : ce n’est pas la première fois qu’on nous la joue.

    Qui croira que la force politique de rajoelina est dans ses biceps ?

    • 23 novembre 2011 à 18:00 | vuze (#918) répond à kakilay

      Ka.ka,

      Ni OB, ni RAHARINAIVO, ni Simao, ni Salomao, ni BOTOZAZA, ni FRANSMANN, ni l’Ambassadeur d’Afrique du Sud ne sont bons ! Il n’ y a que le voleur Zoulou qui est parfait...

    • 23 novembre 2011 à 18:04 | kakilay (#2022) répond à vuze

      Encore pas sorti du trou où vous a mis Freud ?

      Et qui a parlé de perfection ?

    • 23 novembre 2011 à 18:05 | Boris BEKAMISY (#4822) répond à kakilay

      Faut pas croire que la RESISTANCE n’est pas l’huile de table ( pardon monopole ) d’un camp.....Eh ben non non ! La Resistance ,elle , est aussi engagée, organisée , entretenue par..... depuis 2002 .....et voilà où nous en sommes la RESISTANCE continue pour une VISION plus equitable moins EGOISTE de la Nation.......

      Qui croira que la force politique de Ravalo est dans la caisse de Tiko.? sa faiblesse tient donc dans ce qu’il considere comme sa force !! et ...voilà où nous en somme !

      Et la RESISTANCE continue...la difference c’est qu’on prefere engager cette resistance loin de l’exil ....chacun à sa methode seul le resultat qui compte.....

    • 23 novembre 2011 à 18:16 | kakilay (#2022) répond à Boris BEKAMISY

      Contrairement à vous, je ne suis un inconditionnel de quelqu’un. Ce n’est pas moi qui ira chanter : METY DAHOLO NY ATAONAO. C’est une insulte à la réflexion.

      Quant à ma vision de la politique, qui n’a de sens que citoyenne : chacun se bat pour ses Valeurs. N’attends pas les autres pour se battre à ta place ! Si cela vous va :

      cela me va...

    • 23 novembre 2011 à 18:28 | Boris BEKAMISY (#4822) répond à kakilay

      Oui oui vous avez raison ......et on vous croie ! mon eoil

      Quand vous dites que vous n’etes pas un INCONDITIONNEL de celui qu’on connait par son Exil notamisé....d’un seul coup ....nous , nous allons dire AMEN car on vous croie TOUT SIMPLEMENT ......

      On connait votre methode , le MENSOGE ...vous l’avez dejà instutionnalisé et le monde entier commence en faire la connaissance et vous tourne le dos.....

      Oui oui je sais que vous n’allez pas vous battre pour les Valeurs basées sur l’Equitabilité et l’interet genéral_ ce n’est pas du tout votre EDUCATION .....

      L’Egoisme et le mensoge sont le deux mamelles sur lesquelles vous vous etes allaités.....

    • 23 novembre 2011 à 18:30 | kakilay (#2022) répond à Boris BEKAMISY

      Et maintenant : faites vous plaisir ...

    • 23 novembre 2011 à 18:41 | Boris BEKAMISY (#4822) répond à kakilay

      Tampina ’ngah ny daomy.....!!!
      Tsy ’nareo ’rery ange no misaina ee !

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS