Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
mercredi 29 juin 2022
Antananarivo | 18h28
 

Communiqué

COMMUNIQUE DE PRESSE

Evénement Ratsimandrava ; Hommage au Commissaire Ranaivoson

samedi 11 février 2012

37ans, jour pour jour que le Colonel Richard Ratsimandrava a été assassiné. Chaque 11 Février on se souvient de son nom et de son histoire malheureuse. Le colonel Richard Ratsimandrava mérite cette pensée.

Le commissaire RANAIVOSON, assassiné le lendemain de la mort du Colonel Richard Ratsimandrava..

Cette fois, un autre nom victime de l’affaire Ratsimandrava ne doit pas être ni oublié ni négligé. Il s’agit du commissaire RANAIVOSON, un homme de principe ; lui aussi a été assassiné, le lendemain de la mort du Colonel Richard Ratsimandrava. Comme étant dirigeant de l’enquête pour le meurtre du colonel Ratsimandrava, il a déclaré à l’époque qu’il fait tout son possible pour trouver l’auteur de cet acte criminel. Cette déclaration lui a couté la vie, il a été assassiné dans son bureau à Ankorahotra. Après cette tragédie les membres de sa famille ont subi eux aussi des menaces de toute sortes, c’est la raison pour laquelle, la famille n’a pas pu porter l’affaire en justice. L’espoir de la famille s’est porté donc sur l’enquête faite par l’État mais classée sans suite.

« L’histoire reste, on peut oublier cette histoire mais on doit vivre la leçon du passé, que l’épisode Ratsimandrava ne se reproduise plus. Qu’on n’assassine plus quelqu’un ni pour une faim politique ni pour une raison personnelle » : tel est le message de la famille Ranaivoson en ce jour de commémoration.

Le commissaire Ranaivoson a été un homme fort, intègre et déterminé, ayant soif de la vérité pour éclaircir l’affaire Ratsimandrava ; ces motivations l’ont conduit à la mort. Au nom de ses qualités, la Famille Ranaivoson lui rend hommage. La famille a décidé de célébrer avant 2015 le quarantième anniversaire de cet homme fort. Ainsi la famille demande à l’État d’accorder un endroit pour ériger une stèle de commémoration au nom du commissaire Ranaivoson.

Mbinintsoa RANAIVOSON
0331179051

5 commentaires

Vos commentaires

  • 11 février 2012 à 09:04 | rabri (#2507)

    Paix à l’âme du Commissaire et bravo à son fils (ou sa fille) d’avoir su briser le silence, mais n’oubliez pas les messages très importants de nos sages ancêtres : Tsy resy tsy akory ny olo-mangina ou Ny marina tsy mba maty

    Par ailleurs, 37 ans déjà qu’on n’entend plus les ALA-OLANA ALA-OLANA : émission culte de la période 1972-1975 à la radio televisiona malagasy, à l’époque où feu Colonel Richard Ratsimandrava, mon grand frère, mon modèle, voulait réinstaurer notre modèle de développement social (et par conséquent économique) via l’organisation sociale traditionnelle qui avait toujours privilégié le DINIKA AMOROM-PATANA ou le TRANO BE où avaient lieu dans chaque quartier, village, commune, des discussions à bâtons rompus amenant à des décisions sages dans l’intérêt de tout le monde.

    Mon feu Colonel, hélas, notre pays est, depuis, rongé par la mainmise totale de la société capitaliste porteuse de la VALEUR INDIVIDUALISTE et qui a su diviser les malgaches et SURTOUT les faire ignorer des richesses inestimables de la terre de leurs ancêtres

    • 13 février 2012 à 11:39 | Jaombilo_Bé (#4959) répond à rabri

      Yo Rabri,
      je crois que nous n’avons pas eu la même lecture de l’article. Je suis étonné de la superficialité, la légèreté de traitement, de chaque publication, sur une partie de notre aussi importante de notre histoire. Ce chapitre qui nous permettrait de tirer un trait, une bonne fois pour toute, sur cette mauvaise mentalité. Un mentalité acquise de par les militaires et policiers de ce pays ; un mentalité qui nous empêche de nous regarder devant une glace et d’accepter nos vérités.
      Pour chapitre qui peut nous livrer des clés, nous permettant de mieux comprendre nos problèmes contemporaines, nous en faisons de l’obscurantisme .
      Ici, on y a strictement rien appris ! Votre commentaire, je m’en excuse, mais c’est substantiellement du ZERO ! Les valeurs du capitalisme et de l’individualisme, ce n’est pas ce que vous croyez ! Et cette oligarchie dirigeante égoïste et naïve, de notre pays, n’a rien compris des vertus de l’individualisme et de la démocratie. Il n’y a qu’a voir ce qui s’y passe. Dans individualisme, il y a avant tout l’INDIVIDU. Donc, on doit partir du droits de l’individu et de son respect. Or les seules choses, qui sont encore respectés á Madagascar, sont les choses qui nous font PEUR. Le jour où cette peur s’évapore, c’est à nouveau le « gidragidra » cyclique qui s’instaure. C’est ce que nous vivons depuis 40 ans.
      Est-il si difficile de dire la verité sans calcul ?

  • 11 février 2012 à 11:43 | Patriote (#1382)

    Vous avez raison de rappeler le cas du commissaire Ranaivoson et de demander qu’on le l’oublie pas. Je serais étonné que la clique qui est au pouvoir actuellement vous écoute. En tout cas, si par l’heureux du hasard, elle faisait quelque chose, ce ne serait que par récupération politique. Voyez ce qu’elle a fait de la place du 13 mai 1972 ! Non seulement, elle l’a débatisée mais elle a fait mieux, elle a fait en sorte que cet endroit historiquement et symbolique ne pourra plus être un lieu de manifestation après qu’elle l’a utilisé pour avoir le pouvoir par la force en manipulant des simples gens.

  • 12 février 2012 à 03:27 | réveille-toi jeunes Malagasy (#2446)

    N’oublions pas non plus ses 2 gardes corps : les GP2 RABOTOVAO Samuel et RAKOTOARISOA Bernard

  • 13 février 2012 à 11:18 | Gasy FIer (#387)

    Je ne connaissais pas cette histoire du commissaire Ranaivoson vu que le matin du 12-02-1975 dès l’annonce sur la Radio de la mort du colonel Ratsimandrava, j’étais content du fait que c’est déjà les vacances bien avant les vacances de pâques (hihihi).

    Mais 36 ans plus tard, il y avait un autre commissaire Dieudonné Ranaivoson qui faisait partie du gouvernement de Vital au poste du ministère de la sécurité intérieur. Est-ce qu’il est de la même famille que ce commissaire ou c’est juste un homonyme. Je connais le patriotisme de ce commissaire malgré le fait que je ne suis pas d’accord avec tous les pseudo-gouvernements à Madagascar depuis le 17-03-2009.

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS