Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
mercredi 3 juin 2020
Antananarivo | 22h51
 

Santé

Coronavirus

Deux cas positifs à Toamasina et un à Fianarantsoa, les cas sévères se multiplient

mardi 31 mars | Fano Rasolo

Le nombre des malades du Covid-19 augmente de jour en jour à Madagascar. Ainsi, la maladie virale commence à se répandre dans les provinces et les régions de l’Ile. Le président de la République, Andry Rajoelina, a annoncé hier, trois nouveaux cas enregistrés dans le pays. « Deux cas se trouvent à Toamasina et un à Fianarantsoa, tous arrivés le 19 mars par le même appareil MK288 d’Air Mauritius. Ce sont donc des cas importés », a révélé hier, le Chef de l’Etat, lors de son intervention à la radio et à la télévision nationales malagasy.

Ainsi, actuellement, le nombre des personnes contaminées dans le pays s’élève à quarante-six (46).

La porte-parole du Centre de commandement opérationnel de lutte contre le Covid-19, la professeure Hanta Marie Danielle Vololontiana, a indiqué que le pays a enregistré zéro nouveau cas, à la demi-journée d’hier.

Selon cette porte-parole, les cas graves ou sévères commencent à augmenter. « Il y a onze (11) cas symptomatiques, c’est-à-dire que les malades ont des symptômes du coronavirus, tandis que les autres sont asymptomatiques. Parmi ces onze cas symptomatiques, six ont des formes sévères car présentant des difficultés respiratoires, et l’un d’eux a même besoin d’oxygène. Les cinq autres ont des formes simples, c’es-à-dire, se plaignant de fatigue ou de courbature, ou ayant de la fièvre ou des toux sèches », a expliqué la professeure Hanta Marie Danielle Vololontiana.

Test en plein air

Les malades ayant la forme aggravée du coronavirus étaient au nombre de trois, dimanche dernier. Les malades d’Antananarivo ont été dispersés dans trois Centres hospitaliers universitaires (CHU) : Anosiala, Andohatapenaka, et Befelatanana. « Ces malades ont reçu des traitements adéquats. Mais nous n’avons encore enregistré aucune guérison et nous sommes en train d’observer de près l’évolution de leur état de santé », a-t-elle poursuivi.

Le Chef de l’Etat a mentionné que « tous ceux qui ont terminé leur mise en quarantaine subissent un test rapide ; s’ils sont négatifs, les professeurs leur délivrent un certificat de fin de confinement, et ils peuvent réintégrer la société. Beaucoup ont reçu ce certificat qui est nécessaire pour dissiper toute appréhension au sein de la société. »

Mais il a aussi indiqué que toutes ces personnes en provenance de l’étranger devront subir un deuxième test pour confirmer qu’elles sont en bonne santé. Ce deuxième test se fera en plein air.

« Pour lever tout doute, ceux qui sont arrivés du 11 au 19 mars devront subir un deuxième test en plein air après qu’ils auront terminé les 15 jours de quarantaine. Quarante (40) biologistes effectueront ces tests rapides qui se feront au Jumbo Ankorondrano ou au CCI Ivato selon les dates d’arrivée au pays de ces personnes. Ces tests seront effectués en plein air tout en respectant les mesures de prévention telles que la distanciation de un mètre. Ces personnes recevront leur attestation de fin de confinement ».

18 commentaires

Vos commentaires

  • 31 mars à 09:01 | lancaster (#10636)

    On peut Avoir des avis divergent avec ces mesures, mais on ne peut pas non plus avoir plusieurs chefs en pareille situation. L’heure est grave. Tout le monde doit se soumettre aux mesures adoptées par les autorités . La santé publique est à ce prix.

  • 31 mars à 11:19 | lancaster (#10636)

    R8 doit payer ses arriérés d’impots pour lutter contre le coronavirus.

    • 31 mars à 12:00 | Shalom (#2831) répond à lancaster

      Et les arriérés d’impots de DJ de 2009 à début mandat Rajao ?
      Et le dédommagement que l’état doit aux entreprises détruites en 2009 ?
      Coucou ! La réponse ?

    • 31 mars à 12:33 | hafatse (#9818) répond à lancaster

      Les arriérés de Mamy Ravatomanga ....

    • 31 mars à 19:55 | ASSISE (#10453) répond à lancaster

      Diversion

      ou

      Divergence

      Apparemment l’Heure de la non divergence de vue n’a pas encore sonné, mais oui il n’y a qu’un seul Haut Responsable de l’Etat.

      Est-ce celui ou ceux qui a/ont décidé de ne pas fermer la frontière ?

      Ceci n’a rien d’un procès.

  • 31 mars à 12:17 | I MATORIANDRO (#6033)

    Tompn’antoka samirery t@ fampidirana io aretina io s’y n’y vokany izay efa miatraika sahady ianareo fozaorana taranaka mpandrava ireo.

    Tsy mafy noho n’y kolera sy n’y pesta io hoy ry tsy ampy coco.

    Enga anie ka MBA ho olona akaiky anreo n’a ianareo mintsy no iharan’ty fita-bitro nidiranareo Ty.

    • 31 mars à 12:40 | Shalom (#2831) répond à I MATORIANDRO

      O ! Ry Matoriandro a !
      Marina ny lazainao saingy tsotra no havalin’ireo mpisolelaka aminao hoe : fotoan-tsarotra izao ka tokony hiray hina fa tsy fotoanan’ny izao sy izao.
      Manao hitsin-dàlana be fahatany ry zareo, hany ka mipetraka ny fanontaniana manao hoe : tena fitsinjovana ny firenena sy ny vahoaka marina ve ny ataon’izy ireo sa fanararaotana araka ny nosoratan’ny namana iray teto hoe : zara aza misy an’io ho entina hilazana rehefa avy teo fa tsy vita ny IEM noho io valan’aretina io.
      Niteny teto i Vohitra hoe : "Tody amin’ny tsy fanajana ny hasin’ny firenena", sao dia izany tokoa re ?
      Gaga aho mantsy mahita ireny lazain’ny fitondrana ireny hoe "tsy mahery noho ny pesta sns…", sy ny fanamelohana ny mpanohitra raha nangataka ny hanidina ny sisin-tanintsika. Toa efa voahozina tokoa ilay eritreritra ka tsy misy afa-tsy ny hitondra any amin’ny loza no hany avoakan’ny vavany. Izay tokoa ilay "Tody".
      Mandritr’izany rehetra izany, mitohy ihany ny "kianjan’i barea", fa tena laharam-pahamehana ve io ? Raha ny vola laniana amin’io moa no hanampiana ireto mpiray tanindrazana anaty fijaliana noho io valan’aretina io sy ny fiantraikany ?
      Nofinofin-jatovo ny ahy izany.

  • 31 mars à 12:28 | betoko (#413)

    Shalon
    Ah bon Andry Rajoelina n’avait pas payé ses impots en 2009 ? M’etonne
    La destruction des magasins en 2009 était l’oeuvre des pro-Ravalomanana dans le but d’accuser Andry Rajoelina
    Comme chef de bande Andriandavy 7 quand il était membre de tiko boys Des témoins les ont affirmé sur TV+

    • 31 mars à 12:41 | Shalom (#2831) répond à betoko

      Betoka ! izay moa ilay anaranao teo ?

    • 31 mars à 12:50 | Shalom (#2831) répond à betoko

      Il ne suffit pas de s’étonner pour que vous ayez raison. Bois de rose, saphir, or, impôts ! Des casseroles de DJ et de Ravatomanga.
      Je vous répète : c’était chez la personne qui m’accueillait lors de mes séjours au pays qu’a eu lieu toute l’organisation du coup d’état de 2009. Toutes ces destructions, incendies ont été supervisées lors des réunions dans cette enceinte.
      Ne détournons pas le sujet. On peut reprendre le présent une fois cette pandémie passée.

  • 31 mars à 12:56 | akam (#7944)

    Le Chef de l’Etat a mentionné que « tous ceux qui ont terminé leur mise en quarantaine subissent un test rapide ; s’ils sont négatifs, les professeurs leur délivrent un certificat de fin de confinement, et ils peuvent réintégrer la société. Beaucoup ont reçu ce certificat qui est nécessaire pour dissiper toute appréhension au sein de la société. »
    - Mon cher Le kope, t as la confirmation de la bouche de Prezida que le covid-19 a ete introduit. Donc ton endemisme (comme tu plaisantres, a la sauce gasy) est faux, suis-le au bout de la nuit, car c est ton chef "Deux cas se trouvent à Toamasina et un à Fianarantsoa, tous arrivés le 19 mars ... Ce sont donc des cas importés »
    - le lievre qui est leve concerne ces decouvertes en dehors des lieux de confinement qui sont Tana et Tamatave.
    - Y a-t-il faille dans la gestion de personnes confinees ? ou a-t-on distribue des passe-droits...qui sous-estiment la dispersion probable de cette maladie dans l ile ?
    - "toutes tes ces personnes en provenance de l’étranger devront subir un deuxième test pour confirmer qu’elles sont en bonne santé. Ce deuxième test se fera en plein air".
    c est quoi ca ? est ce des betes de foire ? car "« Pour lever tout doute, ceux qui sont arrivés du 11 au 19 mars devront subir un deuxième test en plein air après qu’ils auront terminé les 15 jours de quarantaine. Quarante (40) biologistes effectueront ces tests rapides qui se feront au Jumbo Ankorondrano ou au CCI Ivato"...
    Soyons serieux on ne deconfine pas en plein air comme un show ! les 2 tests imperatifs qui devront etre realises : PCR (minimum 2H) et serologiques (20min) ne sont pas des episodes theatrales !
    - " Ces tests seront effectués en plein air tout en respectant les mesures de prévention telles que la distanciation de un mètre. Ces personnes recevront leur attestation de fin de confinement"
    La prevention majeure est de ne pas les relacher dans la foule avant la confirmation des resultats et notamment le suivi de ces sujets pour 15 autres jours afin d eviter toute contamination resultant d une detresse physiologique ou autres....Le deconfinement est la phase la plus incertaine. Ca m etonne que IPM travaille de cette facon. Est ce que les autorites gasy sont-elles en train de couper le cordon ombilical avec Pasteur ?
    - A suivre car ces nouveaux cas en dehors des 2 regions officiellement confinees (Tana et tamatave) sont tres alarmants.

  • 31 mars à 13:01 | betoko (#413)

    Shalom
    Rabetokotany na koa Rabetokonandriana na Rabetokozanany .Iza noho tinao ?
    Demandez sur TV + leurs archives de l’émission don-dresaka de 2013 ou 2015 où ils ont invité entre autres Rina Andriandavy 7 et Patrice Raharimanana C’est ce dernier qui avait dit face à face et en directe que c’étaient les tiko boys avec Rina Andriandavy 7 qui avaient fracturé tous les magasins d’Ankorondrano pour que la population pille ces magasins et le mettre sur le dos d’Andry Rajoelina la responsabilité

  • 31 mars à 13:57 | Vohitra (#7654)

    Combien de personnes venant de Chine avaient débarqué à Madagascar entre le 07 janvier 2020 et le 11 mars 2020 ?

    • 31 mars à 15:40 | I MATORIANDRO (#6033) répond à Vohitra

      Tsy maintsy vitaina n’y kianjan’ rain’lainga mba handraisana ireo looozzz ho avy.

      Miomana hon izzzz kooooohhh.

  • 31 mars à 16:09 | plus qu’hier et moins que demain (#6149)

    Assalaamo alaikoum

    Mr le PRM, laissez le ministre de la santé s’occuper du tableau de bord du covid-19 car vos tableaux de bord sont plus importants et plus significatifs.

    • 31 mars à 16:41 | Vohitra (#7654) répond à plus qu'hier et moins que demain

      Pqmd,

      Ailleurs, la communication et mise en confiance de la population dans la lutte pour freiner la contamination par le Covid-19 sont tenues par un conseiller en sante publique pour l oncle Donald, et par le DG ou le ministre de la sante pour le cousin Emmanuel .

      Mais sous les tropiques, en particulier le Gondwana bananier, des artistes et autres langues fourchues avec des gueules beantes veulent encore tirer des profits en obligeant les confines a les voir refaire chaque jour les incontinences verbales du genre coton de tulear et autre parking des Epp...

      A 13 h, il ne se passe de jour sans qu une mazda ronfle a couper l appetit a tous les confines ayant la chance de faire face a un plat de riz jaune, ce n est pas du riz cantonnais, mais du vary mavo mora achete avec le peu qui reste sous le matelas...

    • 31 mars à 16:41 | Vohitra (#7654) répond à plus qu'hier et moins que demain

      Pqmd,

      Ailleurs, la communication et mise en confiance de la population dans la lutte pour freiner la contamination par le Covid-19 sont tenues par un conseiller en sante publique pour l oncle Donald, et par le DG ou le ministre de la sante pour le cousin Emmanuel .

      Mais sous les tropiques, en particulier le Gondwana bananier, des artistes et autres langues fourchues avec des gueules beantes veulent encore tirer des profits en obligeant les confines a les voir refaire chaque jour les incontinences verbales du genre coton de tulear et autre parking des Epp...

      A 13 h, il ne se passe de jour sans qu une mazda ronfle a couper l appetit a tous les confines ayant la chance de faire face a un plat de riz jaune, ce n est pas du riz cantonnais, mais du vary mavo mora achete avec le peu qui reste sous le matelas...

  • 31 mars à 20:06 | Gasy FIer (#387)

    Enga anie ilay kianja mbola enjehina hatao io tsy natao hiandrasana faty mikararana vokatry ny Covid-19. Nofy ratsy. Samy manana ny laharam-pahamehany ny fanjakana eran-tany fa i madagasikara hoa hafa kely eh

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 

Archives