Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
jeudi 11 août 2022
Antananarivo | 03h35
 

Politique

Affaires nationales

« Des grands pas ont été réalisés »

jeudi 27 mai 2010 | Bill

Des dettes effacées par l’Irak, 100 millions de dollars dont 50 millions sont déjà disponibles, de la part des Chinois qui sont maintenant les détendeurs des permis d’exploration et d’exploitation du fer de Soalala. Huit (8) milliards de dollars pour des investissements sociaux et des milliers d’emploi en sus ; ce sont là les « performances » économiques présentées par le régime. La question environnementale n’a pas été évoquée. Ce qui donne la puce à l’oreille à certains, c’est ce cambriolage dans les bureaux de l’EDBM, section environnement. Alors que certains crient à la corruption dans cette affaire, d’autres relèvent que cette décision ne fait qu’entériner un appel d’offres international mené à l’époque de Marc Ravalomanana, et que le pouvoir en place ne pouvait plus différer les choses sans se mettre en faux vis-à-vis des règles de la bonne gouvernance.

Par ailleurs, les préparatifs des élections vont bon train et des grands pas ont été effectué pour faire des prochaines consultations les plus crédibles et les plus transparentes. Ce sont là aussi les performances de ce régime tant critiqué par les détracteurs. « Des ateliers ont été organisés pour confectionner et publier le Code électoral, de nouveaux logiciels plus performants que les précédents ont été achetés et seront utilisés pour faire face aux élections, la refonte de la liste électorale est achevée et la délivrance de carte d’identité nationale se poursuit, les urnes transparentes avec compteur automatique sont prêtes et la CENI est sur pied ». C’est le bilan de la vice primature en charge de l’intérieur fait par Manorohanta Cécile, lors de la cérémonie de passation de service avec le ministre entrant, Jean.

La CENI, présente lors de cette cérémonie confirme que les 17 000 urnes sont déjà disponibles et que l’on compte aujourd’hui près de huit (8) millions d’électeurs recensés, dont deux (2) millions à Antananarivo. Actuellement la CENI travaille sur deux grands chantiers : la mise en place des personnels électoraux et le rassemblement de la logistique électorale.

Ce jour la Délégation spéciale de la Commune urbaine d’Antananarivo et la présidence de la Haute autorité de transition présenteront la maquette de la nouvelle place d’Antsonjombe après avoir constaté l’avancée des travaux de l’Hôtel de Ville. Une visite sur site s’effectuera à Antsonjombe.

A quoi tout cela rime-t-il quand l’opinion s’attend à ce que la question du « dialogue national » pour un apaisement politique soit amorcée ?

12 commentaires

Vos commentaires

  • 27 mai 2010 à 10:31 | Mihaino (#1437)

    "Des grands pas ont été réalisés " bien évidemment ??!!
    Je vous invite à écouter une déclaration importante ( sorte d’Aveu/Mea culpa) du Président Chirac sur le pillage des ressources africaines pendant des siècles par la France !

    Cliquez sur le lien pour voir la vidéo :

    Juste un rappel : J.Chirac a été d’abord 2 fois Premier Ministre :

    - PM sous la Présidence de Valéry Giscard d’Estaing de 1974 à 1976

    - PM de cohabitation sous la Présidence de François Mitterand de 1986-1988

    - Président de la République Française de 1995 au 16 Mai 2007. Donc, il est le mieux placé pour savoir toutes les affaires de l’ Etat Français et en particulier LE PILLAGE DES RESSOURCES AFRICAINES par la FRANCE !!
    Heureusement que Chirac a fait cette déclaration,sinon, certains valets (lèches-bottes) de la France vont réagir et nous dire que c’est de l’anti-français primaire de notre part et tralala !!!!avec leurs complexes de nègres colonisés !!!!

    Enfin, je tiens à souligner que " lasa vazaha, misolo vazaha na sinoa ..."
    Bonnet blanc, blanc bonnet izy rehetra e....

    Wait and see ....

    • 29 mai 2010 à 10:38 | Mate (#3107) répond à Mihaino

      Mr. Mihaino, vous dites que la france a pillé les richesses de l’afrique je pense que le mot piller est fort,en revanche depuis l’indépendance de ces pays elle a largement payé ces richesses avec les centaines de millions qu’elle a largement distribué à ces pays sans compter les dettes qu’elle a effacé. Vous ne dites rien sur Madagascar,elle n’a donc pas piller vos richesses puisqu’en ce moment vous les exploitez(pétrole,cobalt,fer,bauxite,etc) !
      En bon entendeur..!

    • 29 mai 2010 à 12:46 | Mihaino (#1437) répond à Mate

      Bonjour Mr ou Mme Mate,

      Merci de m’avoir interpellé. Je tiens à vous rappeler brièvement notre vraie histoire depuis la colonisation :
      Le sang versé par les vrais patriotes malgaches n’est ni monnayable ni chiffrable...

      Non, la France a une immense dette envers ces ex-colonies.L’effacement de ses dettes présente une infime partie de ce qu’elle doit réellement à ces pays. Rappelez-vous que les Algériens, les Marocains, les Sénégalais, les Malgaches bref les Africains francophones ont combattu à côté des Français pendant les 2 guerres mondiales ( pour sauver la mère Patrie disait mon grand-père )

      Avez-vous visité les fosses communes à Moramanga où les Français ont enseveli femmes, hommes, enfants au mois de mars 1947 ??

      Le Pdt J.Chirac a tenu à visiter la maison des anciens combattants et à leur rendre hommage à Antananarivo lors de sa venue à MADAGASCAR du temps du Pdt Ravalomanana Marc...

      Enfin, j’attire votre attention que les grandes puissances ( France, Chine, USA ...) arrivent encore pour nous expoilter car le mot piller est trop fort pour vous...

      Wait and see...

  • 27 mai 2010 à 10:59 | vuze (#918)

    Bonjour,

    Tiens, pas beaucoup de réactions ???

    Je tiens quand même à signaler que même si l’appel d’offres de Soalala a été initié sous l’ère RA8/voleur/menteur/spoliateur, la négociation a été rondement menée par la transition...

    A moins que je me trompe, cela n’a pas été le cas concernant Sherritt et QMM..

    • 27 mai 2010 à 11:13 | Albatros (#234) répond à vuze

      Bonjour Vuze,

      Si l’appel d’offres de Soalala avait été finalisée sous Ravalomanana, vous auriez certainement crié au scandale, vous auriez certainement hurlé qu’il (RA8) allait s’en mettre plein les poches, mais comme c’est la HAT qui a signé pas de problème bien sûr. Tout ce fait dans la plus grande transparence pour le bien être du Peuple qui n’a toujours pas son mot à dire.

      Les Chinois vont pouvoir "piller" une partie des ressources de Madagascar mais ça ce n’est pas grave pour vous.

    • 27 mai 2010 à 13:34 | réveille-toi jeunes Malagasy (#2446) répond à vuze

      - Continuons à nous battre entre Malagasy, à attendre les réactions des pro-Ravalomanana pour cracher vos vénins afin d’assouvir vos sentiments de haine pour les uns, et à attendre que ça se passe pour les autres....mais en attendant, la mondialisation avance d’un grand pas.
      - Y en a même qui jubile sur les propos de Niels Marquardt qui voulait que Ravalomanana vende TIKO aux ricains, un des rares groupes industriels, pour une fois Malagasy, et où les Malagasy puissent avoir la compétence en la matière.
      - Par manque de moyens d’exploitation, on cède nos ressources minières aux puissances étrangères avec des doutes quant aux retombées positives sur le développement de Madagascar, sur l’environnement, sur la pauvreté des Malagasy.
      - On détruit ce que les Malagasy peuvent exploiter (agriculture), et 15 mois plus tard les chinois, les américains, les français etc...se frottent les mains devant ce peuple moramora qui laisse faire...
      - A défaut de compétence dans plusieurs domaines, les Malagasy sont-ils vraiment un peuple très bête pour se réconcilier afin de faire bloc pour sortir ce pays de cette mouise ???

    • 27 mai 2010 à 16:34 | FeoIray (#341) répond à Albatros

      effectivement Albatros, si c’etait le regime du Pdt Ravalomanana qui a finalisé la négociations, ces bandes de voleurs et fils-de-chien auraient crié à un "fivarotan-tanindrazana", comme le cas du projet de location de terre avec le firme sud-coréen Daewoo.

  • 27 mai 2010 à 11:37 | SNUTILE (#1543)

    Un grand pays comme Madagascar en voie de développement a-t-il intérêt à vendre ses ressources pour l’exportation sans en profiter. Voilà une aberration intolérable.
    Au lieu d’être livré en retour du fer des véhicules adaptés au pays et utiles aux tantsahas, des avions pourquoi pas, des bateaux de pêches, ils pensent à l’argent volatil.
    Que font les pays du golfe et le Japon. Est-ce l’Europe plus proche de Madagascar ou la Chine ???

  • 27 mai 2010 à 16:37 | FeoIray (#341)

    qu’est qui a fait courir le regime de voleurs et de fils-de-chien pour finaliser dare-dare cette negociation ?

    mais, après tout, c’est un risque couru par ces chinois : ce regime illegal et non reconnu par aucun autre etat n’a pas le droit de signer de contrat engageant l’Etat malagasy !

    je suis très deçus que personne n’a soulevé ce coté juridique !

    • 27 mai 2010 à 16:45 | vuze (#918) répond à FeoIray

      Continuez à soulever, vous allez finir par planer...

      En attendant, l’argent pour payer les fonctionnaires ainsi que pour organiser les élections est bien là...

  • 27 mai 2010 à 17:17 | victor (#4237)

    faly indray izany izao ny miaramila fa ahazo karama hamonoana ny malagasy mpiray tanindrazana aminy,faly koa ny tgvistes rehetra fa novidian’ny sinoa ny tanindrazany,misy farany daholo ny zava-drehetra,ny tenanay tsy mila ravalomanana, andry rajoelina, hat fa mitaky fandriampahalemana,mitaky ny fanarenana ny nosimbana sy nopotehana,isika ve hanantena fa hanarina zavatra simba iray monja ny hat ?ny mbola mitsangana aza hadaraboka fa minoa ahy ianareo,nasiana polémique be ny affaire daewoo, hay ka tsy nisy akory fa lainga no nasesika ny malagsay,soalala no nisy dia izao notanterahana izao ny famarotana ny tanindrazana !

  • 27 mai 2010 à 22:01 | Lucie (#101)

    - 1)Finalement qu’est-ce-qui intéresse les malagasy ?

    La majorité des malagasy a tellement l’habitude de se faire avoir par les plus grands bonimenteurs sur la place… Que voulez-vous , c’est dans notre culture. Au pays des Kabary ,il y a même des concours pour le meilleur tribun . Ce serait magnifique si cela ne contribuait qu’à vivifier davantage les us et coutumes des malagasy . Malheureusement nous avons tendance aussi à donner carte blanche à tous les baratineurs de foire qui donnent un peu de la voix , et ce sont ceux-là mêmes qui vont nous affamer et nous tuer en nous promettant le paradis . Finalement les malagasy,désabusés et dégoûtés par les turpitudes des politiques , laissent faire. Jusqu’à ce que la roue tourne . Naturellement ou cycliquement. Comme on voudra.

    - 2)Etre l’allié des uns et l’ennemi des autres ?

    Les hommes évidemment qui se connaissent bien , ne peuvent s’empêcher de penser les rapports entre eux qu’en termes de rapports de force et de domination . Aussi les amitiés en politique n’existent pas : seuls les intérêts priment . S’ils sont mutuels : voilà un grand pas d’accompli . Alors oui, certains agitent le chiffon rouge que représente la puissance chinoise qui pratique la « soft colonisation » : matières premières contre infrastructures . Personne n’est dupe non plus que l’aide chinoise , lui sert à avoir des alliés en nombre au conseil des Nations Unies. Voilà qui fait peur . Le qualificatif de « super-grande puissance mondiale » va-t-il changer de camp ? Certains chinois pour se défendre disent pince-sans-rire , que « eux aussi ils sont colonisés, car dépendants des matières premières de ce grand continent qu’est l’Afrique ». Il n’empêche que l’avancée des hautes technologies informatiques se fait en Afrique grâce à l’Inde actuellement .

    - 3)Le temps de se lamenter sur le passé est fini

    Les malagasy peuvent légitimement poser la question : « Et vous, quand vous étiez nos « amis » qu’avez-vous fait ? Qu’avez-vous fait pour accompagner notre développement ? Qu’en reste-t-il à ce jour et pour les générations futures ? Qu’avez-vous fait pour sortir nos 80% de paysans hors de la grande misère afin que notre auto-suffisance alimentaire soit assurée ? Que reste-t-il de toutes ces déclarations, manipulations et belles phrases,ces promesses de lendemains qui chantent ? Certes nous aimons les beaux discours ornés de proverbes , mais nous avons aussi besoin de manger , d’élever nos enfants , de construire, d’être fiers de ce que nous sommes et de ce que nous réussissons à accomplir .
    Alors ,finalement pour nous la politique : c’est comme le commerce . Un bon commerçant fait tout pour que son client soit satisfait et revienne . Pour cela , il faut arrêter les marchés de dupes et les visions à court terme .

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS