Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
jeudi 7 juillet 2022
Antananarivo | 19h38
 

Communiqué

Communiqué de l’Union européenne

Déclaration du porte-parole de Catherine Ashton sur Madagascar

jeudi 24 mai 2012

Le porte-parole de Catherine Ashton, Haute Représentante de l’Union pour les affaires étrangères et la politique de sécurité et vice-présidente de la Commission a fait ce jour (ndlr : le mardi 23 mai 2012) la déclaration suivante :

« La Haute Représentante réitère son soutien à la médiation de la Troïka de la SADC menée par le Vice-ministre sud-africain Fransman pour la mise en oeuvre de la Feuille de Route au Madagascar.

Elle se félicite de l’adoption de la loi sur l’amnistie et de la mise en place de la Commission Electorale (CENIT), et attend avec intérêt les recommandations de la mission d’identification des besoins électoraux des NU.

La Haute Représentante partage les préoccupations de la Troïka, sur les problèmes qui en ce moment retardent la mise en oeuvre consensuelle et inclusive de la Feuille de route.

Elle vise notamment la cohabitation difficile entre le Président de la Transition et le Premier Ministre, les dysfonctionnements persistants entre et au sein des institutions de la Transition, la suspension de la participation de la Mouvance de l’ex-président Ravalomanana et l’absence continue de participation de la Mouvance de l’ex-président Zafy.

Les retards dans la mise en oeuvre de la loi d’amnistie ainsi que dans l’adoption d’autres
mesures d’apaisement politique par les autorités de la transition, sont également au coeur des préoccupations de Mme. Ashton.

Ainsi le processus de sortie de crise est venu à un moment critique. La Haute Représentante exhorte tous les acteurs politiques malgaches à faire preuve de responsabilité et de sens du compromis. Elle les appelle à être prêts, s’il le faut, à subordonner leurs ambitions politiques immédiates aux intérêts supérieurs de la Nation et du peuple malgache.

Elle réitère que l’UE se tient prête à participer activement aux réunions, que la Troïka de la SADC convoquera, avec les institutions multilatérales et régionales qui jouent un rôle important pour la résolution de la crise au Madagascar en donnant leur plein appui à la Feuille de route.

Dans le cadre de la Décision du Conseil de l’UE du 5 décembre, la Haute Représentante rappelle que, outre les €100 millions que l’Union européenne assignera à des programmes d’appui aux populations pendant cette année, elle se tient prête également pour répondre favorablement à l’appel de la Troïka de la SADC pour soutenir la tenue d’élections crédibles pour accompagner la mise en oeuvre de la Feuille de route conforme à sa lettre et son esprit. »

(fin de citation)

2 commentaires

Vos commentaires

  • 24 mai 2012 à 09:03 | iarivo (#5822)

    Le message est plus que clair, l’UE soutient la feuille de route telle qu’elle est appliqué actuellement par la SADC, donc la HAT.

    Certes, elle émet quelques préoccupations mais ce ne sont que des appels du pied à ceux qui sont absents.

    Et comme d’habitude, les absents ont toujours tort !

    • 24 mai 2012 à 11:07 | stand up (#2470) répond à iarivo

      Dia soava dia ry iarivo fa tsy misy olana intsony io an !Inona intsony moa no andrasana e !Ianareo ange izao no taraiky be ny fiasanareo e ! Ny vahoaka efa sasa-miandry an’i Kanana feno fahafahana sy fiadanana efa nifanarahana teny an-kianja.Tsy adinonay ireny an !Efa namantsika daolo izao tontolo izao !Izay tsy manaiky aleo ho any fa isika mahalala izay mety amin’ny vahoaka malagasy manaiky antsika e !

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS