Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
jeudi 23 septembre 2021
Antananarivo | 15h10
 

Santé

Santé publique

Covid-19 : Bilan épidémiologique

mardi 1er juin

Dernière situation de la Covid-19 du 30 mai 2021

NB : Tous les chiffres ainsi que la localisation par région des cas de contamination ci-dessous sont tels qu’indiqué par le CCO.


- Cas confirmés : 76
- Décès : 04


- Décès : 04

  • Analamanga : 02
  • Ihorombe : 01
  • Androy : 01

- Nouveaux cas confirmés : 76 cas trouvés sur 573 testés

  • Analamanga : 36
  • Sofia : 01
  • Menabe : 03
  • Atsimo Atsinanana : 06
  • Matsiatra Ambony : 01
  • Diana : 09
  • Iyasy : 02
  • Androy : 01
  • Menabe : 03
  • Atsimo Andrefana : 08
  • Vakunankaratra : 05
  • Boeny : 01

- Formes graves : 163

- Cumul du 23 mars 2020 au 30 mai 2021

  • Contaminés : 41 342
  • Guéris : 40 369
  • Décès : 839
  • Tests : 203 455

7 commentaires

Vos commentaires

  • 1er juin à 08:42 | kartell (#8302)

    Le bilan du Covid lourdement revu au Pérou
    Le Pérou a réévalué lundi le nombre des personnes mortes du Covid-19 sur son sol, le faisant passer de 69’000 à 180’000, sur les recommandations d’un conseil technique, a annoncé le numéro deux du gouvernement, Mme Violeta Bermudez.
    « A partir d’aujourd’hui (...) nous allons avoir des chiffres plus exhaustifs et qui SERONT D’UNE GRANDE UTILITÉ POUR LA GESTION DE LA PANDÉMIE « , a déclaré en conférence de presse la présidente du Conseil des ministres, citant les chiffres réévalués par un conseil technique mis en place en avril et composé d’experts indépendants et d’organismes internationaux.

    • 1er juin à 10:21 | nez_gros (#10715) répond à kartell

      Evaluer lourdement, Humm !!!quels sont les critères d’évaluation :

      - Car il a des morts, qui aurait pu être sauvés, s’il n’y avait pas de manque d’oxygène, de délestage, etc... Ceux là sont morts de la pauvreté et de l’incompétence des gouvernants de leurs pays

      - Et il y a ceux qui sont morts avec le covid, mais pas seulement du Covid...

  • 1er juin à 10:33 | bekily (#9403)

    les chiffres n’ont AUCUNE CREDIBILITE
    voire fantaisistes pour tous ceux qui voient dérouler le quotidien funeste...EN VRAI !!!!

    • 1er juin à 12:30 | lé kopé (#10607) répond à bekily

      Ces chiffres sont une insulte au peuple Malagasy , et surtout à ceux qui ont perdu des proches , et pour cela toutes les familles sont concernées , avec en plus , sans pouvoir enterrer leurs frères et sœurs dans... la dignité . Pourquoi ? Car les victimes devaient être enterrées dans les 24h , avec un minimum de représentants pour les funérailles . Et ceux là , ne sont même pas comptés parmi les morts du COVID , sans parler de ceux qui sont morts , car ils n’ont pas pu bénéficier de ...l’OXYGENE . Quelles autres explications vous donner de plus ??? What else ??? Il faut voir la réalité en face , mais pour les caciques du régime , ce ne sont que des fanfaronnades .

  • 1er juin à 11:46 | I MATORIANDRO (#6033)

    TSY AZO EKENA NY FANOMEZANA ZOM-PÏRENENA IREO VAHINY FA INDRINDRA IREO KARANA SY SINOA TSY VANONA IRETO.

    TANDREMO FA HO RATSY IO RAH LANY EO AN.

    TANDREMO

  • 1er juin à 13:20 | tiryco (#9153)

    C est certain tout ces chiffres ne veulent rien dire par rapport à la réalité des faits
    Peut être un jour on saura la vérité

  • 1er juin à 14:25 | nez_gros (#10715)

    Black Wall-street, , les elites et les riches noirs massacrés, 31/05/1921 tulsa (oaklahoma)le monde ne voulait pas pas des elites noirs et prospères , ne l’oublions jamais...

    et c’est pareil, on ne veut pas des africains , ou un etat prospere... ne l’oublions jamais

    nez-gros : chercher-Multicarte

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS