Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
lundi 5 décembre 2022
Antananarivo | 16h44
 

Santé

Santé publique

Covid-19 : 314 nouveaux cas en une semaine

lundi 20 juin | Mandimbisoa R.

Les nouveaux cas de Covid-19 de cessent d’augmenter. Sur 5 338 tests effectués entre le 11 et 17 juin 2022, 314 cas sont positifs dont deux décès. C’est trois fois plus les cas signalés il y a trois semaines. Le nombre de personnes ayant succombé au Covid-19 depuis le mois mars 2020 s’élève ainsi à 1 398.

La région Analamanga reste l’épicentre de l’épidémie avec notamment 299 cas sur les 314 confirmés. L’épidémie commence également à se répandre un peu dans les autres régions comme Anosy, Haute Matsiatra, Ihorombe, Atsinanana, Vakinankaratra, Itasy, Diana, Amoron’i Mania et Vatovavy. On recense des cas de contamination dans 10 régions sur les 23 existants.

Avec les festivités qui marquent la fête de l’Indépendance, le 26 juin prochain, un regain du Covid-19 est fortement à craindre. A l’instar des podiums qui vont avoir lieu dans les six arrondissements d’Antananarivo et dans les périphéries, conjuguées au non-port de masque manifeste et au non-respect de la distanciation sociale, le taux d’infection risque de grimper.

Avec un taux de vaccination encore très faible dans le pays, la population est ainsi de nouveau exposée à une nouvelle vague épidémique inquiétante si aucune mesure stricte n’est prise dans les jours à venir. Dans de grandes sociétés comme dans des bâtiments des services publics, le port de masque est devenu obligatoire depuis quelques jours, malgré la décision prise par le gouvernement, en conseil des ministres, de lever l’obligation de le porter dans les événements en salle regroupant moins de 200 personnes, dans les lieux publics et en plein air où se tiennent des rassemblements populaires. Dans les transports en commun où se brassent les populations, le port de masque reste encore obligatoire, mais cette mesure est loin d’être respectée.


Situation du 11 au 17 juin 2022

NB : Tous les chiffres ainsi que la localisation par région des cas de contamination ci-dessous sont tels qu’indiqué par le Ministère de la Santé Publique.


- Testés : 5 388
- Total des cas : 324
- Nouveaux cas : 314


- Total des cas : 324

  • Analamanga : 299
  • Anosy : 4
  • Matsiatra Ambony : 4
  • Ihorombe : 4
  • Atsinanana : 3
  • Vakinankaratra : 3
  • Itasy : 3
  • Diana : 2
  • Amoron’i Mania : 1
  • Vatovavy : 1

- Formes graves : 8
- Gueris : 127
- Décès : 2

24 commentaires

Vos commentaires

  • 20 juin à 09:47 | Besorongola (#10635)

    PAS DE MASQUE NI DISTANCIATION !

    Mahamasina est devenu le temps d’un concert présidentiel un chaudron du Covid.

    https://fb.watch/dLQ1UokMnH/

    • 20 juin à 21:27 | Ibalitakely (#9342) répond à Besorongola

      "Avec les festivités qui marquent la fête de l’Indépendance, le 26 juin prochain, un regain du Covid-19 est fortement à craindre. A l’instar des podiums qui vont avoir lieu dans les six arrondissements d’Antananarivo et dans les périphéries, conjuguées au non-port de masque manifeste et au non-respect de la distanciation sociale, le taux d’infection risque de grimper."
      Mandimbisoa, si vous faites bien vos investigations tout le monde savait que le corona virus commencerait à se propager de nouveau quand ce gouvernement fozaïque déclarait, en sachant que le week end de pentecôte des festivités se feront à bcp d’endroits comme Antsojombe & club nautique d’Ivato & bien d’autres, que le port de masque n’est plus obligatoire, juste pour épater la population bcp trop étouffée par la pauvreté. & ceci sans parler des déplacements de propagandes avant la lettre de Billy the Kid où il force des gens, par le biais des responsables bien placés, à l’accueillir & l’acclamer.

    • 20 juin à 22:57 | el che (#344) répond à Besorongola

      Bonsoir besorongola
      Si on voulait propager le covid, on ne pourrait faire mieux...
      Un stade blindé, principalement composé de jeunes, alors que l’épidémie reprend les poils de la bête, alors que dans les nombreuses administrations, on impose encore le port des masques...
      On peut malheureusement s’attendre à ce que le COVID explose à nouveau après les fêtes. Est- ce un acte volontaire ? Ce qui serait criminel

  • 20 juin à 09:49 | kartell (#8302)

    Andry Rajoelina cherche son nouveau communicant
    La présidence malgache cherche à s’adjoindre les services d’une nouvelle agence pour s’occuper de ses relations presse. Cette activité était assurée jusqu’à peu par le cabinet parisien Concerto dirigé par François Hurstel, auprès du président Andry Rajoelina depuis sa campagne victorieuse de 2018….
    Source : AFRICA intelligence

    • 20 juin à 10:06 | Besorongola (#10635) répond à kartell

      Kartell Salut

      Il est vrai que la communication est primordiale dans tous les domaines et surtout en politique. Mr Ho qui en est le spécialiste utilise à tour de bras cette technique pour occuper le terrain et ça a l’air de marcher mais attention à cette expression Du Pain, Du Vin et des Jeux , Panem et Circenses, selon sa locution latine utilisée dans la Rome antique, traduisait la volonté d’une classe dirigeante de s’attirer la bienveillance de l’opinion populaire à travers des distributions gratuites de pain et l’organisation de spectacles de cirque. Par son usage répété, elle révéla une volonté délibérée du pouvoir politique d’occuper l’esprit de la population à autre chose qu’aux enjeux plus exigeants de la participation à la vie de l’empire. L’engouement populaire se contentant de se nourrir de ces besoins primaires, doublé de politiques dirigeant seuls la « démocratie romaine », la décadence pointa doucement à l’horizon…
      Même si l’Histoire nous a déjà conté l’issue tragique d’une telle pratique, elle en reste néanmoins courante et efficace de nos jours ; on ne change pas une équipe qui gagne…

      L’apparition avec la couleur orange de la tête au pied est une manière de montrer la présence de la troupe de MR Ho et visiblement, l’opposition a l’air effacé.

      Regardez :

      https://m.facebook.com/story.php?story_fbid=pfbid02PtjxYPsUeRKG8bjiLu5DaaNiqVbwoQUKsmHNFyamXUQGRTywUCb3ijKmFNaHxCsfl&id=100044442609039&sfnsn=mo

    • 20 juin à 11:05 | kartell (#8302) répond à kartell

      @ Besorongola,

      Visiblement, son Excellence semble peu convaincant du résultat obtenu par ce cabinet parisien chargé de faire mousser son action, mais en l’absence de résultats probants, il lui aura été difficile de faire mieux que se borner à propagander des inaugurations d’inaugurations !.
      Certes, cela semblait suffisant pour régaler un local, peu exigeant mais à l’extérieur, le sourire sous le manteau aura été une permanence et une constance ..
      Désormais, son Excellence aspire vers une reconnaissance internationale, mais au vu de la faiblesse de son acquis quinquennal, son anonymat, sans frontières, reste pour lui une valeur sûre !..
      Nous l’avons vu par le biais du foot, cette aspiration à obtenir une place de choix dans le concert des nations, enfin dans un premier temps au niveau continental est devenu un objectif obsessionnel qui n’arrive pas à se concrétiser, faute de résultats…
      Enfermé dans sa bulle endémique où rien ne saurait lui résister, il escompte désormais une envergure plus valorisante encore : une étape supplémentaire pour assouvir un égo, turgescent..
      Comme beaucoup, la faute incombe aux autres, essentiellement à ce cabinet de com devenu le bouc-émissaire à ce manque de reconnaissance et surtout d’une critique à son égard qui prend du volume ..
      Aujourd’hui, son objectif serait de se donner un profit, non seulement, de gagnant, mais, de celui, qui pendant un quinquennat aurait changé le destin de tout un pays !..
      Nous en sommes très loin, mais, il est persuadé que la com pourrait contribuer à lui offrir cet élément indispensable mais absent en le présentant comme l’homme d’état que tout le pays attendait !..
      Nous sommes en plein manipulation d’un pays qui a déjà plongé dans un évangélisme profond, voir inquiétant et où la passerelle avec sa com politique tient à peu de choses.
      D’où cette volonté de renouveler ses moyens pour mettre son pas dans celui des évangélistes prédateurs qui lui ont préparé le terrain en amont, ses seuls alliés de poids et de référence !..

    • 20 juin à 11:19 | Yet another Rabe (#4812) répond à kartell

      Bonjour Kartell,

      En parlant de cabinet, 3 questions :

      - Au fait, le cabinet Rotshchild travaille t-il toujours pour Madagougou ?

      - Si oui, quelqu’un peut t-il me rappeler l’ intitulé de la mission principale qu’ on lui a donné ?

      - Si on devait faire un point de revue d’étapes, quelqu’ un peut-il expliquer en des termes simples pour le profane que je suis, où en est t-on ? Et comment peut-on quantifier l’avancement de la mission ?

      Cordialement

    • 20 juin à 13:00 | kartell (#8302) répond à kartell

      @ Yet another Rabe

      Ce lien devrait assouvir votre petite faim de savoir….
      https://midi-madagasikara.mg/2021/11/12/finances-publiques-le-cabinet-rothschild-co-conseiller-financier-de-letat/

    • 20 juin à 13:10 | Yet another Rabe (#4812) répond à kartell

      Merci Kartell.

      Mais bon, ça ne me dit pas en language profane, si dans la globalité de la mission confiée, il y a eu revue des points d’étapes et où l’ on en est, le point d’ avancement dans toutes les prestations prévues, Air Madagascar, PEM ...?

      Cordialement

    • 20 juin à 14:45 | kartell (#8302) répond à kartell

      @ YAR

      Impossible de vous répondre, étant entendu, que ces affaires citées sont en stabulation avec un pouvoir qui cherche rustines, introuvables pour l’instant …
      En l’absence d’un sauveur providentiel ou évangélique, le pouvoir se cantonne dans la diversion et l’inauguration supposée du premier millimètre de routes ..
      Le pire étant à nos portes, il n’y a lieu de s’inquiéter pour un avenir où la prière et le jeun seront au quotidien d’une majorité, après avoir été la courroie de transmission complice dans l’attente du show présidentiel du 26 prochain !
      The show must go on !..

    • 20 juin à 22:18 | bekily (#9403) répond à kartell

      communiquant ???? père Pedro ???????????? LOL !!!!!!!!!!

  • 20 juin à 10:49 | Besorongola (#10635)

    CHACUN POUR SOI DIEU POUR TOUS !

    Un méga concert évangélique a été organisé hier au Stade de Mahamasina en présence de MR Ho et plusieurs membres du régime. En première ligne on voit MR Ho danser à côté de Christine Razanamahasoa..
    C’était donc un concert dit "évangélique" en présence d’un chef d’Etat mais quel est le but ?
    L’imbrication du religieux et du politique dans la vie politique malgache est forte, même si la loi de séparation des Églises et de l’État est entrée en vigueur à Madagascar en 1913 pendant la colonisation. . Depuis l’Indépendance (1960), la Grande Île se déclare un État laïc. Malgré tout, l’imbrication du religieux et du politique demeure un défi pour la laïcité à Madagascar. Sous le régime Ravalomanana (2002-2009), on a supprimé la notion de la laïcité dans la Constitution. Et, le débat sur le caractère laïc de l’État refait de temps en temps surface. Les politiciens ont tendance à renforcer la séparation du religieux et du politique dans la gestion des affaires de l’État. Ils tentent d’adopter le modèle européen de la laïcité. Mais c’est plutôt une laïcité contextuelle, fondée sur les valeurs culturelles locales et consciente du rôle des religions dans la société, tout en honorant la neutralité de l’État à l’égard des différentes sensibilités religieuses.

    La date du 19 mai n’est pas choisie par hasard car c’était hier la fête des Pères. Est-ce que c’est une manière d’honorer le père terrestre de la nation malgache ou bien pour honorer le Père céleste de toutes les nations ? Si récupération politique Il y a, l’organisateur aura sur ses épaules une lourde responsabilité devant le jugement de Dieu.
    Remarquons que les jeunes chrétiens , partout dans le monde désertent les églises traditionnelles (catholique et protestant) que beaucoup jugent "endormies" et ringardes. . Les jeunes préfèrent danser, crier, lever les mains pendant les cultes, comme dans tous les concerts et ce genre d’événement les attire. Mais en réalité le but des concerts de louange évangélique c’est de faire connaître et partager l’œuvre de Jésus Christ pour "sauver le monde" et pour remercier Dieu aussi pour sa Grâce. Y a-t-il dérive ? Certainement car à partir du moment où le politique s’imbrique d’une manière publique mais pas privée, les gens ne peuvent pas s’empêcher de penser à une arrière pensée électorale.

    • 20 juin à 12:00 | elena (#3066) répond à Besorongola

      Merci Besorongola pour ce lien sur le concert évangélique : Mr HO en col mao et habillé de blanc s’est improvisé mpiandry et a démontré qu’il savait aussi danser sur le dance floor évangélique.
      Je signale en passant que le concept de laïcité à été remis au goût du jour par le dit Mr HO en 2010 dans la nouvelle Constitution sur mesure approuvée par le referendum du 17 novembre 2010.
      La campagne électorale bat son plein.

  • 20 juin à 10:51 | Besorongola (#10635)

    ... On peut dire que le but a été atteint car l’un des "louangeurs" (nom donné aux chanteurs évangéliques) malgache connu qui a participé à ce gala était visiblement un inconditionnel de MR Ho et n’a pas hésité à remercier chaleureusement Mr Ho d’avoir organisé cet événement. Il a même chanté un chant de bénédiction à l’endroit de MR Ho si je ne me trompe pas, un chant où il appelle la réussite de Zoky be. Par la suite, ce même chanteur a déclaré que "Ce jour, Madagascar est libéré de l’emprise du diable." Le diable s’est enfui de Madagascar" il a proclamé ! . Rappelons que lors de la marche de 2009 (lundi noir) pour déloger Ravalomanana de son palais, ce sont les Mpiandry que Mr Ho a envoyé en première ligne. Ce sont des chrétiens à cheval sur les écritures et leur mission c’est de "chasser les démons" et leur seule arme c’est "le nom de Jesus" . Beaucoup de responsables politiques Gasy sont des Mpiandry comme Christine Razanamahasoa et Hery Rajaonarimampianina lui-même . Vus comme des "intégristes religieux" ces gens ne sont pas souvent bien accueillis dans les églises dites traditionnelles qui préfèrent ne pas trop parler "des démons" qui seraient l’origine de tous les maux selon les Mpiandry. Ces derniers arrivent même souvent à dénoncer l’attitude de vouloir rester dans le péché" de certains paroissiens des églises dites traditionnelles.

    Voici donc Mr Ho et Christine dans leur œuvre :

    https://fb.watch/dL7LKIlmOj/

    Mais la parodie ne tarde pas à envahir les réseaux sociaux comme celle-ci (écoutez bien les paroles)

    https://fb.watch/dLiR678MGT/

    Mais de son côté, les membres de l’opposition ne voulait pas MR Ho occuper seul le terrain . Ravalomanana et Rivo Rakotovao côte à côte assistent à un culte oecuménique organisé par les églises dites traditionnelles
    L’ancien président Marc Ravalomanana, le député Siten Randrianasoloniaiko et l’ancien président du Sénat Rivo Rakotovao ainsi que plusieurs officiers supérieurs de l’armée ont répondu à l’invitation à la prière interreligieuse des 4 présidents de l’église EKAR Analamahitsy. .
    Regardez l’image :
    https://www.facebook.com/1909690405921155/posts/pfbid0Y2y3FxF8ME3Y9oSxMVZgDh9V2NYZz2t4NnXEBDt9RcHi2DnKLF7V3rPNa9ThuD37l/

    • 20 juin à 22:17 | bekily (#9403) répond à Besorongola

      tant que les Malgaches se laissent berner par la religion : le pays n’ira jamais loin
      * MANIPULATION +++
      * pour rappel : comment croire cette profusion de MIRACLES (Fatima , Lourdes ,Lisieux , etc...) comme par hasard TOUS fin 19° siècle , début 20° siècle ! pour bien enterrer les idées révolutionnaires ou napoléoniennes...
      Autres exemples réactionnaires : après la défaite de Napoléon III à SEDAN le 2/9/1870 furent créés par REACTION : la basilique de MONTMARTRE ainsi que l’eglise de la BONNE MERE à Marseille , la basilique de LOURDES !!!!
      le petit Jésus sert à beaucoup de chose !

    • 21 juin à 23:35 | Turping (#1235) répond à Besorongola

      Bekily
      La problématique n’est pas la religion de base mais son instrumentalisation à des fins personnelles .Les dérives sectaires pullulent pour s’enrichir sur le dos du peuple déjà meurtri ....
      Beaucoup de pays qui avancent réellement ont une culture millénaire se reposant sur les valeurs chrétiennes. Même les prêtres pédophiles s’inspirent sur la religion pour assouvir leur besogne ...mais cela ne veut pas dire que DIEU a créé le monde pour salir l’humanité . ...Il avait même envoyé son fils unique pour sauver ce monde.

    • 22 juin à 01:16 | Shalom (#2831) répond à Besorongola

      Vous trouverez la différence d’exercice de la religion par ces deux liens que Besorongola nous a remis.
      Dans la vie quotidienne, c’est une vertu de savoir séparer la religion du pouvoir politique (je prends référence dans la bible chrétienne : à César et à D.).

      Ceci ne veut pas dire qu’un étant ne peut pas être religieux, si on peut avoir ce schéma et il marche bien à condition de ne pas prôner la religion au dessus de la politique.
      Quand la religion prend la place de la politique, ça devient un dictature, nous voyons cela dans plusieurs pays de nos jours (Afghanistan par exemple).

      Dans les pays comme Madagasikara, le pouvoir fait appel à la religion quand il est en difficulté et l’analyse de kartell explique tant et bien cette démarche.
      Dans ce cas, il ne nous suffit pas de dire : oui D. reconnait les siens mais plutôt de réagir fermement sinon ...
      Pour ceux qui ont la capacité de bien réfléchir, relisez bien l’analyse citée ci-dessus, ça vaut le coup et sûr que ça aide à avoir des IDEES.

  • 20 juin à 21:53 | Yet another Rabe (#4812)

    HS :

    Déliquescence de la mentalité à la vitesse TGV depuis 2009 :

    https://www.actutana.com/depeche/meme-dans-les-rallyes-gasy-il-y-a-des-mentalites-de-merde/

    Hélas, 3 fois hélas, je crois que ce ne sera pas de mon vivant, que je verrais une quelconque évolution positive sur la mentalité déliquescente à Madagascar.

    Et c’est la pire des choses qui puisse arriver à ce pays.

    Pour le Malagasy, tout, absolument tout est gangréné du haut en bas de l’échelle sociale.

    Pleure ô mon Pays bien aimé.

  • 21 juin à 15:36 | Erick (#11354)

    Le problème à Madagascar est que la politique domine et prend la place de la technique.
    Même la gestion de la pandémie est menée en tant que récupération politique et devenu une opportunité d’être vu comme un pseudo-messie par une population non-instruite, affamée et loin d’être capable de différentier la responsabilité du régime et son succès.
    Le Gouvernement est à sa place pour servir le peuple, si c’est fait, il a fait son travail et c’est tout, pas plus que ça.
    Mais dire la vérité est synonyme de l’opposition chez nous. Il faut toujours dire "merci Président" pour être neutre.
    C’est dommage pour un pays qui a tous les atouts pour réussir

  • 21 juin à 18:19 | kartell (#8302)

    Visiblement le loup s’est introduit avec une facilité déconcertante dans la bergerie évangélique, il faut dire que cela pourrait lui rapporter gros : sa réélection !..
    En définitive, son appétit est gargantuesque puisqu’il mange à tous les râteliers jusqu’à pousser le Père Pedro à l’adoubement publique, laissant les églises traditionnelles, sans voix, en faisant mine de regarder ailleurs !..
    Son éclectisme dans ce domaine du pain béni est large, voir sans limites sauf celles qui pourraient lui porter préjudice, improbable dans un système politique où l’allégeance au « saigneur » offre des passe-droits, non négligeables, dans ce quotidien de sueurs froides permanentes..
    Offrir sur un plateau, aux sectes, le privilège d’animer de la sorte en plein cœur de la capitale les festivités liées au 26 juin, cela donne le vertige et l’impression inquiétante que l’âme, de ce qui restait encore de la république, vient d’être livrée, pieds et poings liés, par ce pouvoir aux illusionnistes de la prédication, à la petite semaine, en scellant un pacte de connivence qui n’augure rien de rassurant ..
    Qui mieux que ces évangélistes relayeraient le discours présidentiel en promettant un avenir meilleur et une croyance sans faille avec une indulgence débonnaire pour un quotidien scabreux ?..
    En réalité, les deux discours se complètent et s’imbriquent en faisant de ces humbles et de ces naïfs leurs fonds de commerce pour rester, chacun dans leurs domaines réservés, au sommet de la pyramide politique et sectaire !..

    • 21 juin à 18:45 | Shalom (#2831) répond à kartell

      kartell,

      Je suis triste en lisant votre post.
      Triste parce que ce pouvoir si nul jusqu’au ras du sol pense que les "gens" ne comprennent pas sa démarche, triste parce qu’il en profite et triste parce que c’est le pays qui en souffre.
      Votre phrase, la suivante est trop vraie ; en la lisant, la tête tourne tellement vite donnant un vrai vertige psychologique :

      "... Offrir sur un plateau, aux sectes, le privilège d’animer de la sorte en plein cœur de la capitale les festivités liées au 26 juin, cela donne le vertige et l’impression inquiétante que l’âme, de ce qui restait encore de la république, vient d’être livrée, pieds et poings liés, par ce pouvoir aux illusionnistes de la prédication, à la petite semaine, en scellant un pacte de connivence qui n’augure rien de rassurant ...".

    • 21 juin à 19:36 | kartell (#8302) répond à kartell

      Shalom, c’est en regardant les choses en face qu’on est en mesure au mieux de les affronter et de les combattre ..
      Le pouvoir joue sur l’effet de surprise et dès lors, où sa manipulation est dénoncée, il perd en force de crédibilité, mais, attention, tout de même, à son objectif d’instrumentaliser en concordance avec le sommet de la pyramide évangéliste, ce réservoir de voix que constitue cette immense population crédule, prête à une allégeance sans borne aux moindres paroles de leurs gourous respectifs..
      Il suffira de cette manière à convaincre ces quelques dizaines de faiseurs de bonheur pour conduire des milliers de voix à voter dans la même direction ( Brésil)…
      La religion devient un problème, dès lors, où on l’a fait entrer dans la vie politique parce qu’elle affaiblit considérablement les libertés individuelles de chacun, surtout des plus instruits, sauf qu’ici, le niveau général offre un terreau magnifique pour transformer le suffrage universel en simple porte-voix, vecteur des consignes sectaires…
      Le bilan politique n’est plus nécessaire pour être réélu, la consigne de vote sera celle dictée par le gourou..
      Le risque est grand d’en arriver bientôt à ce stade exutoire d’une république à la dérive…

    • 21 juin à 20:23 | Zora (#10982) répond à kartell

      Bonsoir à tous.
      Merci pour votre analyse pertinent Kartell. C’est vrai Shalom, c’est triste et ça fait vraiment peur. C’est la dérive totale. J’espère que les malagasy vont réagir et se révolter à la suite de l’annonce du nouveau prix du carburant qui inévitablement mettra une grande partie de la population à genoux.

  • 21 juin à 19:51 | Aulivier643 (#11346)

    Une Ong française, affiliée a la France Insoumise ne manquera de proposer un soutien psychologique a Shalom..

    Courage Pepere shalom !

    Tus amigos estan aqui !

    El pueblo..unido..jamas sera vencido !

    😇

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS