Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
mercredi 17 août 2022
Antananarivo | 11h23
 

Politique

Feuille de route de la HAT

Aussitôt dit, tout est mis en œuvre

vendredi 14 mai 2010 | Bill

Dans la même soirée du 12 mai, Andry Rajoelina, président de la Haute autorité de transition (HAT) dirige un conseil des ministres. Il a été alors adopté deux décrets. L’un portant le n° 2010-279, crée un Comité consultatif constitutionnel pour l’avènement de la 4e République. L’autre appelle les électeurs pour le référendum constitutionnel sous le n° 2010-278

Le Comité consultatif constitutionnel est composé de neuf (09) membres choisis en raison de leurs compétences techniques et/ou expérience en droit constitutionnel, en science politique et en administration publique. Son Président et les membres de ce Comité sont nommés par décret du président de la HAT en conseil des ministres. Le Comité est chargé du processus d’élaboration de la Constitution de la 4ème République. A ce titre, il propose au gouvernement un ou plusieurs projets de Constitution.

Les résultats des ateliers thématiques et des consultations nationales relatifs à la gouvernance de l’Etat, ainsi que les résolutions des conférences régionales constituent des documents de travail pour le Comité, dans le cadre de la rédaction du ou des projets de Constitution.

Les électeurs sont donc convoqués aux urnes le jeudi 12 août 2010 à partir de six-heures (06h) pour se prononcer sur la Constitution de la 4ème République. Le scrutin sera clos sur l’ensemble du territoire national le même jour à seize heures (16h) au plus tard sous réserve des dispositions de l’article 36 du Code Electoral.

Un troisième décret a été adopté dans la même soirée (décret n°2010-280 du 12 mai 2010), proclamant la journée du vendredi 14 mai 2010, chômée mais payée. Une décision hâtive qui ne convient pas toujours aux opérateurs et au secteur privé, surtout en cette période de crise. Quoi qu’il en soit, cette décision est compréhensible surtout qu’elle permet de casser le mouvement des trois mouvances politiques et toute velléité de mobilisation après la commémoration du 13 mai 72.

Le Premier ministre, le général Camille Vital, a fait part ce jeudi 13 mai à la presse qu’il va sévir contre les fauteurs de trouble, contre ceux qui descendent dans la rue, contre les grévistes de tous les bords. Plus aucun état d’âme, dit-il. Après avoir déclaré qu’il conduira la transition avec Andry Rajoelina, le chef du gouvernement a expliqué qu’il souhaite un gouvernement de techniciens. Le nouveau gouvernement ne saurait plus tarder et ses membres ne seront pas candidat à n’importe quelle élection.

47 commentaires

Vos commentaires

  • 14 mai 2010 à 08:05 | meloky (#637)

    La sortie sure de la crise , c’est bien la bonne préparation des élections et la constitution de la IVéme République !

    On souhaite bien que les anciens présidents respectent cette feuille de route ! Car les peuples veulent bien la paix !

    • 14 mai 2010 à 08:30 | raiso raiso (#3990) répond à meloky

      Manahoana daholo Tompoko,
      Miala tsiny, miala fondro tompoko fa tsy misy idiran’ny vahoaka malagasy amin’ny filatsahana na tsy filatsahan’i andry.
      Ny takiana izao dia ny fialany tsy misy hatak’andro, betsaka loatra ireo fanapaha-kevitra raisin’ny ireo HAT ireo tsy sahaza izany atao hoe mpitondra ny tetezamita.
      Aza adino tompoko fa TETEZAMITA ny resaka, olona tsy voafidy ireo noho izany na iza na iza no teo betsaka ny fanapaha-kevitra tsy azo raisina fa dia ry zareo moa manao izay tiany mihitsy.
      Tsy mitovy tompoko ny fitondrana tetezamita sy ny fitondrana ara-dàlana.

      Dia ny frantsay koa tonga dia mihazakazak miarahaba ilay fanapahan-kevitra, once again, it is awfully obvious.

      Madagascar demande l’application des sanctions individuelles et la mise en oeuvre des accords signés de Maputo et Addis Abbeba
      Suite à l’allocution de M. Rajoelina du 12 mai 2010, annonçant ne pas vouloir se présenter aux élections présidentielles, force est donc de constater que, sur le fond, rien ne change. D’autant plus que conformément à la constitution malagasy et aux accords de Cotonou son éligibilité aux prochaines élections était déjà fortement compromise.

      Le putschiste Rajoelina reste à la tête de la Transition et bloque la sortie de crise. En effet, cette décision n’est autre qu’une diversion adressée à la communauté internationale et au peuple malagasy qui, depuis maintenant 14 mois voit ses conditions de vie se dégrader dangereusement dans tous les domaines entraînant une situation nationale qui est de plus en plus explosive.

      Le chef des putschistes continue de défier ouvertement la Communauté Internationale avec son unilatélarisme et viole impunément les Accords de Maputo et à l’Acte additionnel d’Addis Abéba qu’il a lui même signé. Il décrète seul un calendrier des élections (législatives puis présidentielles) en plus d’un pseudo référendum constitutionnel. Il fait fi des différents appels de la Communauté Internationale dont la résolution de l’Union Africaine de janvier 2010, du Parlement Européen en février, du Conseil de Sécurité et de Paix de l’Union Africaine du même mois ainsi que les recommandations formulées par les pays membres de l’ONU le 14 février dernier sans oublier les communications répétées du Parlement et de la Commission Européenne.

      En apportant son soutien appuyé à ces décisions, la France continue inlassablement de cautionner ce régime putschiste. Nous ne pouvons que regretter cette attitude. Dans son communiqué, M. Joyandet affirme que Madagascar est "sur la voie d’un retour à l’ordre constitutionnel". Faut-il rappeler que l’une des conditions nécessaires à ce retour est la démission de M. Rajoelina ? Tant que ce dernier reste à la tête de la HAT, on ne peut pas parler de retour à l’ordre constitutionnel. Pouvons-nous faire confiance à celui qui renie sans cesse sa parole et ses opinions dans un fatras de pensées chaotiques .

      Si ce pays se trouve dans cette situation, le responsable est celui qui a utilisé la force et la brutalité pour faire valoir ses opinions avec la bénédiction et le conseil d’une puissance étrangère soit-disant amie

    • 14 mai 2010 à 08:59 | Noue (#2427) répond à meloky

      Raha jerena akaiky fandehan’ny raharaha dia hita fa nitolefika ny F.A.T fa TSY MATY, ka noho izany mila hampiantsika tosika ny tolona.

      Tsy hilatsaka ho fidiana filoham-pirenena ingahy andry dondrobelona, raha ny marina dia tena tsy maha lasa adala anay izany, fa indro kosa. Nilaza io zazakely io tany aloha tany hoe : “matoa aho milatsaka dia efa azo antoka fa ho lany”. Ka inona ary no tsy nilatsahana ?

      - 1) Nahita fa hay tsy misy vahoaka aoriany

      - 2) Ilay fifidianana ketrehany hangalarana dia tsy ho vitany

      - 3) Ny Prétoria II ity ho avy, ary MAP (Maputo-Addis abeba-Prétoria) no resahina any ary mety ho TSARA (Tetezamita tSy misy Andry RAjoelina) mihitsy aza.

      - 4) Manomboka miala @ i dondrobelona ny frantsay fa mitady hitaigina an’i pierrot rajaonarivelo mpangalatra indray.

      Na iza na iza milatsaka ka mifandray mivantana na ankolaka, na lavitra na akaiky @ io fitondrana F.A.T io dia tsy hihotra ny 10% ny vato ho azony. Ao ry monja roi des fous, pierrot, roland ratsiraka sns….. ireny rehetra mitambatra mbola tsy hihoatra ny 10 %.

      Ny marina dia tsy misy vahoaka ao an-damosin’ireo rajakombazaha ireo fa ny miaramila no nanogana teto fa tsy vahoaka.

      Ny tsy maintsy tontosaintsika izao dia ny fankanesana eny an-kianja, ka miantso sy miangavy ny ankolafy telo tsy hihemotra mihitsy fa hameno ny MAGRO, miantso sy mitalaho @ HMF hamerina indray ny teny Alarobia sy Antsonjobe. Tsy ferena moa ny firotsahana an-dalambe.

      Efa nanamafy ny Lieutenant-colonel Raymond Andrianjafy fa, raha te haka ny fitaovam-piadiany ny F.A.T dia tongava eny Fort Duchesne . Aoka ho fantatry ny FIGN fa vonona ny hanampy sy handray anjara ny vahoaka ka eto dia aoka ho henon’ny tompon’andrikitra ny antso fa ny Kung Fu, ny rezervista, ary ny vatan-dehilahy maro dia maro ao @ zanak’i Dada, ary ny Zanak’i Dada dia manohina tanteraka ny antson’ny manamboninahitra lefitra ao @ FIGN.

      Antsoina manokana eto ny mpiasam-panjaka sy ny mpianatra. Miandry anareo ny firenena, hamafiso ny fangatahinareo, aza misalasala manidy ny birao sy mitokona. Tsy ho mandrakizay akory izany, fa ilain’ny firenena ianareo izao.

      Hiangavina ny GTT, hiray hina sy hanome lesona ireo FAT sy ny forogony any frantsa. Ary hampahafantra an’izao tontolo izao ny tena zava-misy eto Madagasikara.

      - Ry vahoaka Malagasy eran’ny Nosy, tsy misy azo hantenainy intsony @ ity fitondrana F.A.T ity ka mijoroa ianareo fa tadivin’ny frantsay mpanambany olona ho fitahina indray isika. Isika vahoaka no tena feon’Andriamanitra koa mijoro, aza misy mihembotra @ tolona izay efa natomboka fa isika no hoavin’ny firenenana, ary hitsinjo ny zanakitsika.

      - Ho anareo mpanohana ny F.A.T, jereo fa nofitahana ianareo, ny voalza rehetra teny @ 13 mai tsy nisy tanteraka na iray aza, fa nanaovana tohantra fiakarana fotsiny. Ny “teny ifampierana” nataonareo dia novaina indray. Malagasy manan-jo ianareo ka aza manaiky fitahina toy izany. Aleo isika miara manomana ny fifidianana madio.

      FA IZAY MAMAFY RIVOTRA MIJINJA TADIO

      — 
      — - MANOHANA NY ARADALANA ---

    • 14 mai 2010 à 09:01 | rakoto09 (#1735) répond à raiso raiso

      Raiso raiso...Andry Rajoelina n’est pas un putschiste, c’est votre Dada national démissionnaire et il n’avait aucunément respecter la Constitution pour ne pas avoir confié le pouvoir à un Président d’une institution civile. Malheureusement pour lui car cette Armée à qui il a voulu confié le pouvoir est aussi pour le changement...Quand vous parlez de situation nationale est de plus en plus explosive à Madagascar, c’est une vue de l’esprit car ce ne sont pas avec quelques centaines de personnes réunies par la mouvance Madagascar à Antananarivo, Antsiranana et à Tuléar, malgré le soutien des gourous manipulateurs des temples que vous allez demander le retour d’un voleur au pays. Enfin j’ai l’impression que les enfants de Dada n’ont plus d’arguments devant la nouvelle donne et ne savent plus à qui vont s’adresser leurs aboiements intempestifs.

    • 14 mai 2010 à 09:06 | rakoto09 (#1735) répond à Noue

      Salut Noue..Ary toa tsy miteny ny anaran’i Rajoelina intsony hoy aho i Noue eh. Iza indray ary no hopatsika eh ???

    • 14 mai 2010 à 09:22 | Maharaka (#576) répond à raiso raiso

      Raiso raiso a,

      Raha zah ise d’efa mangalatra manao propagande sahady, manao arak’izay tratra mba tsy ho maroanisa ny olona hifidy.
      Atahorako hamono tena eo manko nareo tsy mpomba changement ireto raha hahita fa valable ny taux de participation-n’ny mpifidy @’io referedum-n’ny 4ème repoblika io. Dia inona intsony moa no ho azon’ny 3 mouvances sy ny partie-n’ny C.I pro-3 mouvances atao amin’izay. Ny fifidianana tsinona no expression directe-n’ny demokrasia ka, eny fa na dia misy hatrany aza ny hala-bato t@’ireny fifidianana teo ireny (référendum-n’ny Ratsiraka t@ 2009 sy ny an’y Ra8 t@ 2007) dia voatery neken’ny rehetra mbamin’ny CI ihany. Ny vahoaka masimandidy no nisafidy tsinona dia voatery ekena, ngah i Andry sy ny HAT irery intsony amin’izay ? Tsy sahy hiteny hoe unilatérale intsony manko amin’izay satria ny vahoaka eran’ny régions sy distrika + commune/FKT no nifidy.

    • 14 mai 2010 à 09:58 | Bena (#2721) répond à rakoto09

      ce n’est pas la première fois qu’il dit qu’il ne va pas se présenter. il l’a déjà dit aux ambassadeurs, et vlan, il change d’avis ...

      ce n’est pas à la france de joyandet de définir et savoir l’aspiration du peuple malagasy. il ne connaît même pas l’aspiration du peuple français (d’où le débacle électoral dernièrement de l’ump).

      seule solution : démission de tgv ou pretoria II, sinon pas de sadc au sommet organisé par la france.

    • 14 mai 2010 à 10:04 | Maharaka (#576) répond à Noue

      NOUE,

      Somary taitra aho nahita an’ilay fanaratsiana gratuite an’i M. Pierrot dieny izao. Efa manao kajikajy politika sahady an. Satria tsy hilatsaka i Andry dia efa manomboka asiana sahady ny olona atahorana na dia tsy re teny firy akory an.

      Mpangalatra avy aiza moa io Pierrot io ry NOUE ? Raha ny Dadanareo izany no manenjika ny adversaires-ny dia lazainareo fa marina nefa raha i Andry no manenjika an’i sasany mahakasika ny mouvance-nareo izay tratra ambodiomby t@ fitaovampiadiana, baomba sy fizaram-bola hanakorontanana ny filaminana dia lazainareo fa fanenjehana politika ? Ahoana ary izany fombanareo zany ?Voaheloka manko izao ny Dadanareo noho izy nampamono malagasy maro t@ 7 février 2009 iny, nivoaka ny didimpitsarana manasazy azy. Ka aoka ho hajainareo @ fo tsy miangatra koa io izany, satria mpitsara indépendants kokoa noho ny t@ fitondràn’ny Dadanareo no namoaka an’io didy io, ny HAT angaha moa mba hahavita hanao inona amin’ireo mpitsara ireo ? Hafa ihany i Dada e, ny baikoko tsy maintsy tanterahina.

      Tsy hino an’izany fanosorampotaka ataonao an’i Pierrot izany ny olona ry NOUE. Fantatra ny kajy politikanareo. Ngah tsy hitampoko sy izao tontolo izao fa adversaire atahoran’ny Dadanareo mafy izy io ? Ngah tsy tsaroana sahady izy mba saika hilatsaka hofidiana ho FILOHA nefa dia tsy navela hiditra Madagasikara ? Dadanareo mbola nafy orina be teo @ fitondrana aza moa natahotra azy mafy koa vao maika izy efa exilé izao. Tsy omentsiny e.

    • 14 mai 2010 à 10:15 | Maharaka (#576) répond à Maharaka

      Fanitsika kely azafady e,

      1998 ilay référendum-n’ny Ratsiraka lany t@ fomba bancale be iny fa tsy 2009 akory.

    • 14 mai 2010 à 10:29 | Rasoa (#1122) répond à meloky

      Tsy miova mihitsy i meloky fa miteniteny foana.

      ....
      On souhaite bien que les anciens présidents respectent cette feuille de route !
      ....

      Fa ilay feuille de "iny làlana iny" aza tsy mbola hitan’ny voamasonao ka hoe izany ndray !!!

      Miala tany amin’izay fa ampy izay ny "cinéma" point virgule !

      Na hilatsaka na tsy hilatsaka présidà on s’en tape ! Le mieux à faire c’est le balayer totalement de l’horizon politique on en a assez vu et entendu

    • 14 mai 2010 à 10:43 | RABERENE (#3227) répond à rakoto09

      Atao ahoana Rakoto fa mba efa miha tsara izany ny fahasalaman i Noue fa teo aloha teo anie dia efa nieritreritra mihintsy aho hoe :ity Noue ity angamba dia efa miteny irery mihintsy rehefa mandeha eny an-dalana eny ,mamerina ireo fanompana olona fanaony isan’andro e !

      Zavatra hafa indray Noue tadiavina fa i SEM Andry RAJOELINA "TSY HILATSAKA HO ISAN’NY OLONA HO SAFIDIANA HO FILOHAM-PIRENENA"...

      Araka ny nolazainao io ry Noue hoe :"TSY FOLAKA MA MILEFITRA HATRAMIN’IZAY NY HAT",vero notengenam-pody e ! FA NAREO MIANAN-KAVY IZAO NO MANAO TSIPAKIN’NY MIALA AINA.Ohatr’izao ataonao izao e !

    • 14 mai 2010 à 12:32 | Noue (#2427) répond à meloky

      A Pretoria, le 30 avril 2010, des avancées ont été enregistrées dans le cadre des négociations ayant réuni les quatre chefs des principales mouvances politiques malgaches, celles-ci ayant donné lieu, à la même date, à un Communiqué de l’Équipe Conjointe internationale de Médiation, par lequel est rappelé l’engagement de ces mêmes leaders politiques de "se rencontrer dans quinze jours en Afrique du Sud pour résoudre toutes les questions en suspens".

      Un processus additionnel de résolution de la crise institutionnelle et politique malgache, qui complète le processus dit "de Maputo", convenu entre toutes les parties et les observateurs internationaux, qui s’inscrit strictement dans le cadre des accords de Maputo et d’Addis-Abeba, et qui engage tous les participants à ce processus additionnel, est ainsi né : "Pretoria 1" doit donc être suivi de "Pretoria 2" et ce dernier round doit effectivement se tenir sur les seules bases convenues et rappelées dans le Communiqué de la Médiation internationale publiée le 30 avril 2010.

      Aucune "feuille de route" distincte ni aucune forme de pression extérieure, de quelque nature quelle qu’elle soit, ne saurait être tolérée au risque d’apparaître comme venant volontairement ou insidieusement en contradiction avec ce processus durement acquis.

      Or, dans sa déclaration du 12 mai 2010 Monsieur Andry Rajoelina n’a pas hésité à persister dans l’unilatéralisme et, ce faisant, à s’écarter de nouveau des dispositions impératives des accords et de la Charte de Maputo, ainsi que de l’Acte Additionnel d’Addis-Abeba, ce qui aggrave sa disqualification. Fidèle aux méthodes éculées dont il a seul le secret, il aggrave la crise en proposant la surenchère électorale, en s’adjugeant l’exclusivité du sens de l’intérêt supérieur de la Nation , en rejetant sur les autres la responsabilité de la situation actuelle et, pour couronner le tout, en voulant faire croire que son retrait de la course à la Présidence constituerait la solution définitive à la crise.

      Ni le Peuple Malagasy ni la Communauté internationale ne saurait être dupes de telles manœuvres cousues de fils blancs, dont la qualification s’impose d’elle-même, et qui constitue la énième version d’une farouche volonté d’accaparer le pouvoir au moyen de subterfuges et d’échappatoires sous couvert d’un prétendu dispositif électoral faussé à la base, car ne procédant d’aucune assise constitutionnelle, non communément convenu et n’offrant aucune des garanties exigées telles qu’elles sont prévues dans les textes de nature constitutionnelle des accords et de la Charte de Maputo, ainsi que de l’Acte Additionnel d’Addis-Abeba.

      Dans cet esprit, chacun s’étonnera légitimement qu’un des observateurs au processus de négociations, dont le rôle est de se tenir dans la totale discrétion, s’empresse d’appuyer ce qui apparaît comme une tentative indue de forcing, et qui pourtant avant-hier encore dans une déclaration officielle prônait la poursuite des discussions dans l’esprit consensuel et inclusif.

      Chacun doit rester dans son rôle et la première des responsabilités de tous est de s’abstenir de toute surenchère et de donner toutes ses chances à un processus qui doit trouver son terme sans hypothéquer l’avenir ni le destin de tout un Peuple.

      Le 13 Mai 2010

      RANDRIANARISOA Guy Rivo

      Porte Parole de la Mouvance Ravalomanana

    • 14 mai 2010 à 13:20 | ramanavy (#3555) répond à Bena

      Bien dit, Madagascar n’est plus colonisé hein !
      Il parle tjr au nom du peuple l’équipe tgv and co, mais pourquoi il ne demande pas d’abord l’avis du peuple avant de parler à leur nom, quelle ingratitude !

    • 14 mai 2010 à 16:04 | Maharaka (#576) répond à Noue

      MAPUTO, on s’en fou. Pretoria 1 ou 2, cela est voué à l’échec car il refait surface un Maputo qui est déjà enterré. Le triche, il y en a lors de Pretoria 1 car Maputo n’était pas du tout inscrit sur les termes de l’invitation. Andry a déjà dit publiquement qu’il ne sera pas à Pretoria 1 si on va encore trainer pour discuter Maputo car il faut avancer pour l’avènement de la 4ème republique au lieu de se rejouir sur de nouveaux dispatching de sièges dans une transition tirée à plus long terme pour récupération politique de ces mouvances à perte de vitesse. Cela, c’est vraiment le sens de ce Maputo, nullement la recherche de l’aspiration de la majorité des malagasy. Les initiateurs de Pretoria 1 n’ont donc pas tenu leur engagement en disant qu’il n’y aura pas questions de Maputo. Andry en est piégé.

      Sachez que la majorité du peuple s’en fou de votre Maputo (un marché des dupes et accords bancal selon les termes de M. Basile Ramahefasoa) car par amitié aux anciens dirigeants, le faux-GIC a fait ressusciter des mouvances moribondes au détriment des vraies forces vives de la nation. A quoi bon donc de partager des sièges ministériels et des responsabilités suprêmes aux mouvances Zafy et Ratsiraka qui ne comptent plus que leur seul membre de bureau comme militants ? Raison pour laquelle Andry et les initiateurs de Pretoria 1 veulement limiter les discussions seulement aux 2 forces majeures de la nation (Andry et Ravalo) mais que par trichement des faux-GIC, les 2 ex ont pu s’infiltrer sous prétexte de n’être que des observateurs alors qu’au final, ils sont des acteurs car on revire sur Maputo.

      Vive donc les élections, seule juge pour trancher vraiment sur la majorité.

    • 14 mai 2010 à 19:02 | leucky (#3198) répond à Bena

      ça fait quoi de perdre, ça vous chatouille ? Allez vite rejoindre votre héros..

    • 14 mai 2010 à 19:06 | leucky (#3198) répond à Noue

      Laissez le peuple ou il est car vous vous en foutez .

    • 14 mai 2010 à 19:25 | etincelle (#3903) répond à rakoto09

      C’est vraiment cela la politique !!!

      Combien la France t’a payE rajoelina pour que tu ne te presentes comme candidat A l’election presidentielle ? Ne traites pas toujours les malgaches comme fous. Tu es lA seulement pour proteger les interets francais. La France a bien peur que si Ravalomanana se presente comme candidat il sera de nouveau elu. A ce moment la, la France va perdre l’exploitation de petrole A Madagascar. C’est pourquoi tu es payE pour t’abstenir de te presenter.

      Quelle hypocrisie !!! Ce n’est pas l’amour de la nation qui te pousse mais ton amour pour la France. Tu n’es pas honte de vendre Madagascar A la France ? Tu es un traitre. Tu ne merites pas du tout d’etre A la tete de Madagascar. Tu merites plutot d’etre pendu tout de suite.

      J’invite tous les Malgaches A bien reflechir. La France est derriere cette declaration. Le but de la France est d’exploiter A fond les richesses de Madagascar. Et pour ce faire, La france fait tout son possible d’evincer tout ce qui constitue un obstacle A ce projet d’exploitation. La france a bien peur de vrais patriotistes Malgaches comme Ravalomananana Marc. C’est A nous Malgaches de bien reflechir et de prendre en main notre responsabilitE anvers nos patrie.

      Seuls tous ceux qui acceptent la domination de la France qui trouvent interessante cette declaration de rajoelina traitre.

      Reflichissons bien

    • 14 mai 2010 à 22:14 | Observateur (#4289) répond à raiso raiso

      Ne jouez pas de grosse tête pour indiquer la bonne solution pour la sortie de crise. C’est évident que les anciens dirigeants avec les argents amasser pendant leurs mandat et le soutient du pays qui leur sont derrière qui peut déstabiliser le pays. Chacun ne veut pas être perdant alors si l’accord favorise l’équipe, go for ! ...

      Le simple citoyen en est marre de tous ce manigance politique des politicard qui ne pensent que leur poche. Que font ces anciens dirigeants pour le pays. Juste fais une inventaire de leur bien et comparer avec ceux du peuple :) . Un bon dirigeants qui reconnais son incompétence quitte sa place. Mais si l’argent qui prime, c’est pas grave si mon peuple est pauvre. On va l’appauvrir encore comme ça on peut rester à vie Président. C’est lamentable ...

    • 15 mai 2010 à 00:00 | Imaitso (#773) répond à raiso raiso

      "...fa tsy misy idiran’ny vahoaka malagasy amin’ny filatsahana na tsy filatsahan’i andry. Ny takiana izao dia ny fialany tsy misy hatak’andro,... Madagascar demande l’application des sanctions individuelles et la mise en oeuvre des accords signés de Maputo et Addis Abbeba..."

      Eto madagascar ve ianao sa any ivelany no be vava tahaka an’io ?
      Tena misy idiran’ny Gasy amin’ny fanapahan-keviny. Ny zanak’i dada no tsy mila azy sy ianareo mbola te-ho Maputo sy madisa. Ary tsy izahay no d’accord amin’iny fifanarahana iny fa hevitry ny lany jijy.

  • 14 mai 2010 à 08:29 | rakoto09 (#1735)

    Bonjour...J’espère qu’on ne va plus crier aux loups pour ne pas dire aboyer. L’actuel Président de la Transition ne sera pas le Président du prochain quinquennat. Andry Rajoelina n’est pas du style à s’accrocher et ne penser que "pouvoir". C’est un pied de nez aux politiciens véreux. Et malgré cet éphémère passage à Ambohitsirohitra il travaille. Le changement est bel et bien parti. Peut on parler d’un Mandela malagasy ??? L’histoire le jugera, mais pour le moment le changement est bel et bien parti et plus rien ne sera comme avant.

    • 14 mai 2010 à 09:36 | victor (#4237) répond à rakoto09

      rajoelina n’a jamais été et ne sera jamais le president de madagascar rakoto a !na hirotsaka ho fidiana razandry na tsia, azy ny olana, izy no nanendry ny tenany ho ao ambohitsirohitra,tsy nisy nandrotsa-bato ho azy ary tsy hisy r’ise a !tout le monde sait que andry rajoelina est un homme sans scrupule,qui n’a aucune parole,pourri( voavidy vola)jusq’à la moelle,de toute façon personne ne croit en lui, il peut toujours crier ou aboyer, les malagasy s’en foutent !(excusez-moi , ianareo any ivelany mantsy toy ny nahita sy nahare zavatra goavana amin’ity fanambarana nataon’i andry),ny aty tsy taitra intsony fa efa zatra ny lainga afafy isan’andro izao

    • 14 mai 2010 à 09:50 | rakoto09 (#1735) répond à victor

      Victor...Peut être qu’Andry RAJOELINA n’a jamais pensé être président de la République mais c’était pour dénoncer par ses actions et ses gestes les scabreuses et indécentes attitudes de nos anciens présidents.

    • 14 mai 2010 à 10:31 | Rasoa (#1122) répond à rakoto09

      Effectivement, son style c’est le "spectacle" mais cette fois ci personne ne s’y interesse. De toutes façns, qu’il es porte candidat ou qu’il s’efface du monde politique, il restera toute sa vie kontoukour sans qualité

    • 14 mai 2010 à 11:04 | gasibe (#4207) répond à rakoto09

      Soyons tous naïfs, naïfs, naïfs...! Amen !

    • 14 mai 2010 à 12:25 | Feno (#2238) répond à rakoto09

      rakoto09,

      Je vous assure que si vous connaissiez Andry Rajoelina avant la crise (comme moi et ma famille, et beaucoup d’autres qui ont eu la douloureuse expérience d’avoir travaillé avec lui), vous ne le vénèreriez pas autant.

      Alors soit vous le connaissiez déjà avant, vous appréciez l’homme, vous le supportez et c’est votre problème (et c’est bien dommage mais bon, tant pis), soit vous voyez en lui uniquement celui qui a fait partir Ravalomanana que vous haïssez par-dessus tout, et donc vous supportez Rajoelina, peu importe son intégrité, et là c’est encore pire.

      Vous allez sans doute rétorquer que ce que je viens de dire pourrait tout aussi bien s’appliquer à moi (moi qui hais Rajoelina pour des raisons personnelles alors tout ce qu’il fait par la suite je n’aime pas, même si c’est bien, etc). Sauf que je ne hais pas Rajoelina. Je le plains. C’est différent. Nous sommes nombreux à avoir mille et une raisons de le haïr. Si ce n’était que pour des raisons personnelles, et qu’il fait réellement quelque chose pour ce qu’on appelle l’Intérêt Supérieur de la Nation, nous nous serions tus. Mais avec ce qu’il fait depuis 14 mois, et surtout, avec CE QU’IL LAISSE FAIRE (FIS, Charles, Lylison, Ramaroson), c’est inacceptable. C’est inacceptable qu’il dise "la justice est indépendante à Madagascar" alors que nombre d’enquêtes sont menées à la vitesse de l’éclair, que nombre de journalistes sont jetés en prison sans ménagement, ou que des véhicules initialement destinés aux chefs d’états pour le sommet de l’Union Africaine qui devait avoir lieu chez nous en 2009 se retrouvent en possession des ministres de la HAT. C’est inacceptable qu’il dise "je suis un homme de parole" alors qu’il change d’avis comme de chemise. C’est lassant de voir qu’il prend nombre de ses décisions très souvent après avoir consulté ses amis Français tels que Alain Joyandet, Claude Guéant à Paris ou encore Jean-Marc Chataignier.

      Je voudrais tellement vous ouvrir les yeux sur l’énorme machination qui est en train de se mettre en place, vous qui supportez TGV les yeux fermés. Une machination qui, en fait, a été conçue depuis 2006 et qui est en train de prendre doucement forme depuis ces 14 derniers mois : une machination françafricaine destinée à tout mettre en oeuvre pour a) diaboliser Ravalomanana (profiter de sa faiblesse en communication pour frapper), et donc accentuer la division du pays en utilisant, pourquoi pas, cette arme toujours aussi malheureusement redoutable qu’est le clivage Merina-Côtiers, b) former Rajoelina et l’appuyer pour destituer Ravalomanana, c) simuler un retour à l’ordre constitutionnel en poussant Rajoelina à partir (après 1000 péripéties entre temps) tout en le persuadant de réaliser l’étape d qui est : d) faire organiser coûte que coûte des élections législatives AVANT les présidentielles pour faire en sorte d’installer les "bons" députés amis de la Françafrique à l’Assemblée, puis enfin e) élections présidentielles où le peuple croira avoir voté le Président par suffrage universel alors qu’il n’en sera rien puisque tout aura été réglé en amont (législatives) pour biaiser le résultat final, et mettre à la tête du pays, un « élu » du peuple Malagasy, reconnu par la communauté internationale ET VOULU par les intérêts économiques de Reny Malala. La Françafrique aura encore gagné si nous ne réagissons pas.

    • 14 mai 2010 à 14:55 | La fourmi (#3438) répond à rakoto09

      N’insultez pas Mandela SVP en le comparant à Rajoelina. Si vous souhaitez comparez votre président, faites le avec Daddis Camara, Idi Amin Dada ou encore Bokassa. Mais de grâce, pas Mandela.
      L’objectif de Rajoelina est unique et simple : empêcher coute que coute, vaille que vaille, le retour du Président Ravalomanana au pays et aux commandes. Cela lui est dicté par son tuteur. Et les gens comme Rakoto09, Basile et consorts, seront bientôt sous tutelle française également, si ce n’est déjà le cas… vous êtes ce que l’on appelle des traitres à la nation. Votre châtiment sera proportionnel à vos pêchés. Le vrai peuple s’en souviendra, malgré tout votre cinéma. La lutte continuera jusqu’à ce que la France et les traitres comprennent que Madagascar n’est plus une colonnie.

    • 15 mai 2010 à 00:18 | Imaitso (#773) répond à Feno

      "d) faire organiser coûte que coûte des élections législatives AVANT les présidentielles pour faire en sorte d’installer les « bons » députés amis de la Françafrique à l’Assemblée, puis enfin "

      Tena mba mpaminany mihintsy ianareo izany : mbola tsy fantatra akory izay candidats ka hoe "bons députés amis françafrique. Afaka mandroso candidats anti-françafrique anie nareo ary reseho lahatra ny vahoaka. Midirà an-tsehatra raha tena tia tanindrazana fa aza lany rora sy ancre (kay moa tsy papier) manakiana lava izao.

  • 14 mai 2010 à 08:58 | misaina (#4280)

    .... Dia ho tany sambatra lay Madagasikaranay.

    Vive la 4eme république.

    • 14 mai 2010 à 09:18 | raiso raiso (#3990) répond à misaina

      - première étape : fitokanana ny radio sy télé VIVA
      - ..............................................................................
      - dernière étape : Pierrot Rajaonarivelo, président de tous les "mal gaches"

      Ny manan-tsaina rehetra maminavina ny eo ampovoany eo

    • 14 mai 2010 à 09:24 | raiso raiso (#3990) répond à misaina

      - première étape : fitokanana ny radio sy télé VIVA
      - ..............................................................................
      - dernière étape : Pierrot Rajaonarivelo, président de tous les "mal gaches"

      Ny manan-tsaina rehetra maminavina ny eo ampovoany eo

  • 14 mai 2010 à 09:26 | victor (#4237)

    tsy maninona izay filazanareo ,madagasacr est un pays de droit, un chef d’etat elu seul peut modifier la constitution , mazava ho an’ny mpanongam-panjakana,tsy afaka hilaza ahita volana alohan’ny biby isika, tsy tsara koa ny fanaratsiana olona lava ity,tsy fanavotana ny firenentsika izany,ny insecurité izao no biby tokony lavoina, ny fahasalaman’ny vahoaka, ny asa naripaky ny tsy fahamatorantsaina,NY FANARENANA no ilaina izao !

    • 14 mai 2010 à 09:53 | rakoto09 (#1735) répond à victor

      Rahefa ny fanarenana no ilaina izao ry Victor dia aza faly mitsikera fotsiny fa miasa an, izay mba kely vitanao ho an’ny firenena dia efa PLUS eh.

    • 14 mai 2010 à 10:20 | victor (#4237) répond à rakoto09

      rakoto a ! rajoelina no tokony hanarina fa tsy ny vahoaka, izy miaraka amin’ny hat-ny no nanimba sy nanapotika,manome tànana no afaka atao, aty koa vao misokatra ny vava dia voasambotra , gadraina, mandalova hoy aho aty ianareo ahita ny fandehany,ny miaramila voavidy esty andaniny, ny miaramilan’i ramaroson alain etsy akilany, ny fitaovam-piadiana miparitaka tsy voaisa fa ireny no ampisaindry zalahy hanendahana ;MITAKY FANARENANA NY VAHOAKA,ON S’EN FOUT DE L’ETA T D’AME DE RAJOELINA

  • 14 mai 2010 à 10:35 | humg (#1883)

    Excellente analyse ici :
    http://www.lefaso.net/spip.php?article36702&rubrique7

    Voici les deux derniers paragraphes :

    Au final, que peut-on retenir de cette parenthèse Rajoelina, sinon qu’elle fut funeste à toute une île qui, décidément, n’avait pas vraiment besoin de se voir forcée de mener une expérience aventuriste dont au final, elle ne retire que haine, larmes, divisions et récession économique des plus néfastes. "La crise ne date pas d’aujourd’hui, mais de 50 ans, 50 ans d’hyhpocrisie, de méchanceté, de mensonges. Ceux qui ont dirigé le pays l’ont entraîné vers sa perdition."

    Rajoelina, en s’exprimant de la sorte, ne pense pas si bien dire, puisque, la date en moins, il donne l’impression de décrire à perfection ce qu’il a été, ce qu’il a dit, ce qu’il a fait. Faute de grives, on mange des merles, dit-on. On aurait sans doute souhaité mieux, mais on se contentera de ce qu’on a : les nouvelles promesses de Rajoelina. Elles sont autant de nouvelles impositions, mais enfin, on devra peut-être s’en contenter. Avec le secret espoir de pouvoir les rendre perfectibles un jour prochain. Ne serait-ce que pour permettre à la Grande Ile de bien vite refermer une bien mauvaise parenthèse que d’ailleurs, à présent on en est convaincu, elle n’aurait jamais, au grand jamais, dû ouvrir.

  • 14 mai 2010 à 11:01 | RADAGIL (#127)

    Bien qu’on ait dit tant de mal de TGV au moins il a le courage et la sagesse de prendre cette décision.J’espère que les Malgaches ne vont pas revenir sur ces anciens Présidents véreux que sont les Ratsiraka et Ravalomanana qui ne veulent le Pouvoir que pour le Pouvoir.Il n’ y a que les chiens qui retournent sur leur vomi(pauvres betes j’ai une chienne et je l’aime bien,un Coton de Tuléar,à ce propos il faut que les Malgaches qui élèvent cette race fassent le nécessaire pour les faire bréveter)Regarder en Angleterre ils ont mis un jeune à la tete de l’Etat au moins il ne traine pas de casseroles derrière lui.Bonne chance à TGV

    • 14 mai 2010 à 11:17 | par ci par la (#1470) répond à RADAGIL

      Monsieur,

      c’est déjà un bon début ce qu’il a fait, d’accord ; mais rien de plus, rien de nouveau !

      s’il veut vraiment être courageux, il devrait carrément lacher les rennes du pourvoir et les remettre à une entité neutre collégiale qui assurerait la transition avec trensparence et sans parti pris !

      n’est-ce pas ?

  • 14 mai 2010 à 11:28 | Patriote (#1382)

    Le comité consultatif constitutionnel propose un ou plusieurs projets de constitution au gouverment qui va en choisir un à soumettre au référendum. Je dis que s’il n’y a pas un nouveau débat national prélable en donnant notamment la chance à tous les protagonistes de la crise de s’exprimer (les absents auront tort) et qu’on laisse ce travail à des purs techniciens, ça sera encore un marché de dupe. Un référendum consiste à se prononcer sur un texte unique.
    Petite remarque, les éléctions se rérouleraient en 3 étapes : constitutionnelle, législative et présidentielle. Cela voudrait-il dire qu’on concocte déjà un régime parlementaire qui réduirait les pouvoires du président de la république ? Si tel est le cas, ,ne serait-ce pas une bonne chose ? Le débat est ouvert.

  • 14 mai 2010 à 15:38 | rasoulou (#4222)

    Place du 13Mai devenue une Institution :

    13 Mai 1972 = RATSIRAKA

    13 Mai 1991 = ZAFY Albert

    13 Mai 2002 = RA8

    13 Mai 2009 = RAJOELINA

    Les 13 MAI(s) ici ne correspondent pas à une date mais à un symbole

    Mais est ce que vous pensez que c’est bien accepté de TOUS

    Moi, je constate qu’il y a une certaine domination de TANA sur les autres règions, pourquoi par exemple ANDALABOLY( TULEAR) 1991 = MONJA JAONA, ou Autres qu’on pourrait accepter, vous allez me dire que je suis contre les manif(s),( M/CAR devrait être un pays de la Liberté), mais non bien sûr, mais je suis contre le POPULISME, ET LE DIKTAT DU 13MAI.

    On voit qu’après coup , on s’ est trompé toujours de bonhomme, mais pourquoi pas mettre en place une INSTITUTION STABLE, QUE 13Mai ou pas 13Mai CETTE INSTITUTION RESTE STABLE , genre Chambre des Lords (RU), Sénat( RF),Chambre Haute( Japs, US).....

    METTONS EN VALEUR le Pouvoir Législatif par rapport à l’éxecutif.

    Prenons l’exemple de l’ Histoire de M/car :

    ROYAUTE = 1500 à 1900 soit 4 siècles ( à peu près) un seul Régime

    COLONIALISME = 1900 A 1960 soit 60ans un seul Régime

    REPUBLIQUE = 4 Régimes avec les instabilités et les soucis qui
    s’ensuivent

    CETTE INSTITUTION COMPRENDRAIENT TOUTES LES TENDANCES ET QU’ ON APPELERAIT BIEN ANTEMIERAN-DOHOLONA, ELUS PAR SES PAIRS, ACCCEPTES DE TOUS ( CONSENSUEL, INCLUSIF........)

    Là il n’ aura plus de directoire militaire ou quoi que ce soit et il n’ y aura plus de ZIGOTO(s).

    C’est la voie de la SAGESSE.

  • 14 mai 2010 à 16:17 | humg (#1883)

    Lire sur le site de RFI (pour une fois réaliste) :
    http://www.rfi.fr/contenu/20100513-opposition-sceptique-apres-annonce-annonce-retrait-rajoelina

    Mais le sentiment qui prévalait, c’était encore le doute, le doute sur la capacité d’Andry Rajoelina à tenir ses engagements, le doute aussi sur sa capacité à rassembler au maximum autour de son projet. Tout le monde était ainsi d’accord pour dire que l’on était encore loin d’être sortis du bourbier de cette transition.

  • 14 mai 2010 à 16:23 | ramanankasina (#3023)

    "APPELEZ-MOI PRESIDENT !" ... et Chataîgner s’est empressé de le satisfaire. D’ailleurs sans SON Président, cet énérgumène ne serait jamais Ambassadeur de France !!!

    Il a fait le forcing pour se faire accepter comme Président du "vahoaka" auprès de l’UE et de l’ONU ... il s’est fait botté le derrière comme un malpropre !

    Maintenant, Joyandet s’empresse de le définir comme un homme ayant le sens des responsabilités ... quelles responsabilités ? celle d’avoir supprimer la Constitution ? celle de mener ses militants à l’abattoir pour s’octroyer le pouvoir ? ? ?

    Vaille que vaille, il y aura bien un retour à la constitutionnalité avec ou sans Rajoelina. Après avoir semé le trouble, les assassinats, les emprisonnements arbitraires au nom de la Souveraineté de la HAT et l’Intérêt Supérieur de sa clique de loosers aux différentes élections, comment ose-t-il prétendre être le garant d’un retour à la démocratie à Madagascar ?

    La France aurait bien été capable de soutenir Bob Denard s’il aurait déclaré vouloir rétablir la démocratie aux Comores, n’est-ce pas ?

    Parmi les thèmes que j’ai appris au lycée, je me rappelle entre autres des "fourberies de Scapin" de Molière.

    Si Rajoelina continue à écouter la Voix de son maître, on n’est pas près de sortir de l’Auberge.

    Joyandet, taisez-vous !!!

  • 14 mai 2010 à 17:26 | Ranjiva33 (#3323)

    Ary raha toa ka tsy lany ilay constitution dia ahoana ny hevitr"i Andry sy ny Fat ? Hametram-pialana miaraka ve sa mbola hiziriziry ? Sa ho alain’i Joyandet hatao prezidà Frantsay hasolo an’i Sarkozy satria hitany fa tena homme d’état
    I zandry kely ? izy rahateo manana double nationalité ?

  • 14 mai 2010 à 17:35 | meloky (#637)

    Inona kay ny tsy tantin’ny hafa no mipentsopentsona ery rehefa nahare fa Tsy hilatsaka ho Prezida i Andry N R !

    Ny fifidianana ihany h’aho no vaha olana ary dia indro fa ho karakaraina ny FAT’i dadanareo rahef’izany !

    KArakarao ny Constitution de la 4éme République, mananraka ny Législatives, dia avy eo mirotsaka na manao fifidianana fo filou isika rehef’izany !

    Ka inona indray no mamparary kibo ny tsiafa-tavony isany ! sa manina ny fangalaram-bato imasom-bahoaka !!! Sa te- hamosibosika ady an-trano angah rehefa tsy ny akama no mampanao fifidianana !

    Dia hohitan’ny havany eo indray ny hafetsen’ny tia tena isany !

    Rehefa tsy faly rangah dia mandeh milevim-belona ah !!!!!!!!!!!

  • 14 mai 2010 à 18:25 | RABERENE (#3227)

    Efa mihezaka manomana fifidianana ihany anie ireo zana-drainy ireo fa miafina e ! Efa manomana ireo fa amin’ny sehatra sahaza azy avy e ! :

    R8 amin’ny election MISTER SOuth Africa éxilé 2010

    Manandafy fifidianana filoham-pokontany

    Fetison Andrianirina filohan’ny firaisana

    Sns ..e ! Ireo tsinona no mety ho zakan’ny mpifidy azy ka mety mbola hahzony toerana .

  • 14 mai 2010 à 18:28 | RABERENE (#3227)

    Efa mihezaka manomana fifidianana ihany anie ireo zana-drainy ireo fa miafina e ! Efa manomana ireo fa amin’ny sehatra sahaza azy avy e ! :

    R8 amin’ny election MISTER SOuth Africa éxilé 2010

    Manandafy fifidianana filoham-pokontany

    Fetison Andrianirina filohan’ny firaisana

    Sns ..e ! Ireo tsinona no mety ho zakan’ny mpifidy azy ka mety mbola hahzony toerana .

  • 15 mai 2010 à 00:20 | Zafimaro (#3479)

    L’ambassadeur allemand, Dr Wolfgang Moser : « La feuille de route de Rajoelina est unilatérale »
    Samedi, 15 Mai 2010 00:00
    La réaction de la communauté internationale était prévisible au sujet de la nouvelle feuille de route récemment présentée par Andry Rajoelina. L’ambassadeur allemand à Madagascar, Dr Wolfgang Moser, ne mâche pas ses mots en martelant que cette feuille de route qui comporte des dates pour la tenue des élections est « une chose totalement unilatérale ». « Je ne vois pas le consensus dans ce programme. D’ailleurs, les trois mouvances l’ont déjà condamné », souligne ce diplomate allemand. Le Dr Wolfgang Moser a également rappelé que c’est la énième feuille de route de la HAT. « On a vu jusqu’ici beaucoup de feuilles de route. Mais, qu’en est-il de leur réalisation actuellement. On a même déjà fixé des dates, mois de mars, mois de mai, mais, aucun calendrier n’a été respecté », a-t-il ajouté. Interrogé sur la décision de Andry Rajoelina de ne pas se présenter aux présidentielles, l’ambassadeur de l’Allemagne de réagir : « Je salue cette décision, mais je tiens à souligner que cela ne changera rien. En tout cas, ce n’est pas une nouvelle. Le président Rajoelina nous a déjà fait part un jour à Iavoloha de cette décision. »

    Soutien. Questionné sur les réactions « trop rapides » de la France par rapport aux déclarations du président de la HAT, Andry Rajoelina, le Dr Wolfgang Moser a fait savoir que la France a toujours soutenu le gouvernement de la HAT. « Mais, je tiens à préciser que la position de la France n’empêchera pas la communauté internationale d’agir pour la recherche d’une solution consensuelle et inclusive en vue des élections véritablement libres, transparentes et justes. La communauté internationale persiste sur un programme consensuel. » Revenant à la feuille de route fraîchement présentée par le locataire d’Ambohitsorohitra, l’ambassadeur allemand à Madagascar a fait part de ses inquiétudes en laissant entendre que cette feuille de route est techniquement difficile à réaliser vu le peu de temps dont on dispose. Un point de vue qui semble épouser celui de l’ancien président Marc Ravalomanana qui a souligné que l’essentiel n’est pas les élections, mais la préparation de ces élections.

    Recueillis par RAJAOFERA Eugène

  • 15 mai 2010 à 05:01 | Momba kitay (#678)

    35 ANS TSY MAHAZO MIROTSAKA NO MANAMBARA FA TSY HIROTSAKA. IL FAUT ÊTRE GASY POUR AVALER CA !!!.

    • 16 mai 2010 à 03:58 | ramanavy (#3555) répond à Momba kitay

      PTDR !!!!
      C TROP FORT !

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS