Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
jeudi 27 janvier 2022
Antananarivo | 22h37
 

Société

Youth connect

Andry Rajoelina : « Nous allons absorber le taux de chômage à Madagascar »

samedi 27 novembre 2021 | Mandimbisoa R.

« Nous allons absorber le taux de chômage à Madagascar ». La déclaration est du président malgache, Andry Rajoelina qui a répondu aux jeunes, dans le cadre de l’évènement Youth connect, à Ivandry. Le taux de chômage est encore très élevé dans le pays, mais pour y faire face, les autorités malgaches compte beaucoup sur le programme Fihariana qui vise à appuyer les projets des jeunes dans plusieurs secteurs d’activités, entre autres, l’agriculture et l’élevage.

« Pendant ces deux ans et demi, plus de 140 000 emplois indirects ont été créés grâce à ce programme sans compter les terrains, les semences et les formations données aux bénéficiaires », a indiqué le chef de l’Etat. Des centres de formation professionnelle seront également mis en place au niveau des chefs-lieux de Provinces. Plusieurs secteurs clés du service public seront inclus dans ce programme de formation professionnelle dont le BTP, l’agriculture et l’élevage, etc.

Parmi les résolutions prises lors de cette rencontre du chef de l’Etat avec les jeunes figurent également la mise en place du conseil régional de la jeunesse dans toutes les régions de Madagascar, ainsi que du Conseil national de la jeunesse. Un premier forum industriel sera également organisé ainsi qu’une rencontre avec la diaspora Malagasy pour définir les formes de responsabilisation et de leurs engagements pour le développement du pays.

« Les jeunes devraient être des acteurs du développement de l’économie et non une charge pour la société », a déclaré Andry Rajoelina qui a tenu à rassurer les jeunes que l’État se tient à leurs côtés pour soutenir leurs projets dans l’espoir d’un avenir meilleur.

149 commentaires

Vos commentaires

  • 27 novembre 2021 à 09:34 | Noue (#2427)

    • 27 novembre 2021 à 10:41 | lysnorine (#9752) répond à Noue

      « SITUATION MACROÉCONOMIQUE DE MADAGASCAR EN 2021 »
      https://www.tresor.economie.gouv.fr/Pays/MG/indicateurs-et-conjoncture
      cf lysnorine 24 novembre 2021 à 09:32 & 09:58 répond à Ra-Jao, ao amin’ny https://www.madagascar-tribune.com/Stade-Barea-Bras-de-fer-entre-l-Etat-et-l-entreprise-de-construction.html#comment488199

      « LE PIB PAR HABITANT DEMEURE L’UN DES PLUS FAIBLES AU MONDE (521 USD EN 2021, CONTRE 502 USD EN 2020), la croissance économique étant largement absorbée par la croissance démographique...

      « AUCUNE AUGMENTATION DU SALAIRE MINIMUM INTERPROFESSIONNEL GARANTI (SMIG) N’A ÉTÉ PROGRAMMÉE EN 2021. La dernière augmentation date de 2019 à travers une hausse de 19 % du SMIG de 42 à 50 €....

      « LE PLAN EMERGENCE DE MADAGASCAR (PEM), PROGRAMME QUINQUENNAL AMBITIEUX, N’EST PAS ENCORE ADOPTÉ.

      « Le gouvernement malgache n’a pas encore adopté le programme quinquennal dit Plan Emergence de Madagascar (PEM) après deux ans de mandature. SA PLUS RÉCENTE VERSION, DE DÉBUT 2021, FAIT ÉTAT D’UN BESOIN DE FINANCEMENT TOTAL FORTEMENT RÉVISÉ À LA BAISSE DE 27 MDS€ À 7 MDS€ PAR RAPPORT À DÉBUT 2020... »

      Publié le 28 octobre 2021 (par la Direction Générale du Trésor, du ministère français de l’Économie, des Finances et de la Relance)

    • 27 novembre 2021 à 15:07 | bekily (#9403) répond à Noue

      les gouvernants successifs touchent à ce fléau A TRES PETITES DOSES !
      Sans solution d’envergure imposée , ni assortie de SANCTIONS EXEMPLAIRES .
      Pourquoi ?
      * Crainte de froisser une tradition ancestrale même si on sait pertinemment que c’est suicidaire pour les générations futures...
      * Crainte de froisser les chefs locaux souvent sont leurs PROPRES COLLEURS D’AFFICHES ELECTORALES !!!!
      ==================> Il a une COMPLICITE NEFASTE sous-jacente !!!

  • 27 novembre 2021 à 10:09 | Florent (#10866)

    « Les jeunes devraient être des acteurs du développement de l’économie et non une charge pour la société »
    Quel discours ! Kkk !
    A Madagascar, les jeunes ne peuvent pas être des acteurs car il n’y a rien pour eux, ils ne peuvent pas être une charge pour la société car le système les méprise dès la naissance. Sauf ceux qui sont bien nés ! L’état des établissements scolaires dans TOUT Madagascar, le recrutement et le traitement des enseignants etc.

    • 27 novembre 2021 à 10:28 | citoyendumonde (#4292) répond à Florent

      Si on pouvait forcer tous les dirigeants des pays pauvres à mettre leurs enfants dans les établissements scolaires de leurs pays respectifs, je pense que les pays pauvres évolueront plus vite dans le bon sens. Mais tant que leurs gosses sont ailleurs et ne vivent pas le quotidien de leurs semblables, rien ne changera. Les parents, au pouvoir, continueront à faire des promesses.

    • 27 novembre 2021 à 12:50 | lé kopé (#10607) répond à Florent

      La multiplication des écoles professionnelles , avec des formations à court termes , comme dans l’agriculture , l’élevage serait la bienvenue .En effet , 80% de la population Malagasy sont composés de ruraux , qui peinent de plus en plus à vivre de leurs terres , vu que celles ci ne soient plus rentables à cause de la démographie galopante , des méthodes archaïques , mais surtout de l’accaparement de ces propriétés par la bourgeoisie Comprador , de connivence avec des étrangers , bien ancrés dans le Pays , par espèces sonnantes ,et trébuchantes .Le manque de main d’œuvre qualifiée , se fait surtout sentir dans les métiers les plus courants , où les talents ne manquent pas , mais dont la qualité fait défaut . Au lieu de former des Universitaires , qui ne trouvent pas pour la plupart du temps du travail , et qui se reconvertissent en chauffeur de taxi , et en spéculateurs , pour ne pas dire en escrocs , l’Etat devrait plutôt s’orienter vers cette option . Si les Dirigeants se vantent de nouvelles créations d’emplois avec leurs démarches triomphantes , comme les projets Fihariana , et bien d’autres initiatives , ils devraient aussi reconnaître les pertes d’emplois avec les fermetures des usines TIKO , et autres initiatives prises avant 2009, comme l’AGOA, une facilité d’exportation de nos produits aux Etats Unis . La dernière décision prise au niveau de l’Assemblée Nationale , de relever les taxes au niveau des zones franches , va sûrement entraîner la fermeture de ces usines , et augmenter le nombre de marchands ambulants sur nos trottoirs . Bref , aucune cohérence au niveau de l’édification d’un plan de relance , et même le Programme Général de l’Etat(PGE), censé dicter les grandes lignes de notre économie, n’est pas encore adopté , depuis ...3ans . Bref , tel est le constat rapide de notre situation , et on a beau essayer de trouver une quelconque embellie , le peuple continue à chercher pitance tous les jours , avec la pénurie de l’eau et d’électricité , qui sont les grandes difficultés que doivent surmonter quotidiennement nos compatriotes .Et la liste n’est pas exhaustive . Salut les Copains .

    • 27 novembre 2021 à 18:27 | Stomato (#3476) répond à Florent

      Ce 27 novembre à 12:50 | lé kopé (#10607) répondait à Florent ^
      >>La multiplication des écoles professionnelles , avec des formations à court termes , comme dans l’agriculture , l’élevage serait la bienvenue .En effet , 80% de la population Malagasy sont composés de ruraux , qui peinent de plus en plus à vivre de leurs terres , vu que celles ci ne soient plus rentables à cause de la démographie galopante , des méthodes archaïques , mais surtout de l’accaparement de ces propriétés par la bourgeoisie Comprador , de connivence avec des étrangers , bien ancrés dans le Pays , par espèces sonnantes ,et trébuchantes<<

      Il est important que tout le spectre des formations académiques soit présent :
      le pays a besoins d’entrepreneurs, d’ingénieurs, de techniciens, d’ouvriers de manœuvres !
      A quoi sert il d’avoir de brillants cerveaux s’il n’existe pas de techniciens pour traduire sur plans les pensées, puis des ouvriers pour manipuler les matières et enfin des manœuvres pour déplacer et classer les produits finis ?
      Et avant cela des entrepreneurs pour créer des entreprises !
      Et( au dessus de cela des administrations pour aider les entreprises à bien fonctionner, et pas pour les empêcher de produire des richesses au lieu de les piller !
      Avec des entreprises bien faites et bien dirigées, des gens auraient du travail donc de l’argent, et les parents seraient content que leurs enfants travaillent au lieu d’avoir des doctorats et de rester au chômage ou être obligés de conduire des taxis ou pousser des charrettes !

  • 27 novembre 2021 à 10:21 | citoyendumonde (#4292)

    Les. promesses n’engagent que ceux qui les écoutent.
    Johanna a du passer par là encore et Pinocchio l’ouvre.
    Mais il va falloir rembourser la banque mondiale avant la fin de l’année.
    http://www.midi-madagasikara.mg/economie/2021/11/27/depenses-ineligibles-de-la-jirama-letat-malgache-somme-de-rembourser-1752-millions-de-dollars-a-la-banque-mondiale/
    Ity izany Ilay hoe mamerim-bola hatramin’ny mpivaro-tena ity marina.
    N’oubliez pas que Ntsay était PM depuis juin 2018.

    • 27 novembre 2021 à 12:16 | Isandra (#7070) répond à citoyendumonde

      Citoyendumonde,

      En quelque sorte, c’est la continuité de l’Etat, car ce sont les dirigeants nommés par le HVM, qui ont dirigée cette société pendant cette période.

      Et plusieurs dossiers ont été déposés auprès de Bianco, et 05 dirigeants et employés de la Jirama sont actuellement placés sous contrôle judiciaire.

    • 27 novembre 2021 à 15:20 | bekily (#9403) répond à citoyendumonde

      inéligible est un terme pieusement modéré ...pour ne pas dire DETOURNEMENT DE FONDS à des fins autres que celles prévues et présentées à la Banque Mondiale avant obtention les fonds....
      ===> VERITABLE ACCUSATION DE CORRUPTION par la banque mondiane !
      quoi d’étonnant ?

  • 27 novembre 2021 à 11:30 | MALIBUC (#9345)

    Alors moi je vais vous dire que malgré ce que dira Isandra sur les détracteurs, tout ceci n’est que mensonges, promesses et blabla.
    Nul ne sait exactement le taux exact du chômage, de surcroît c’est pas en faisant la manche que ce DJ de mer...développera le tourisme et l’industrie. Qu’on le foute dehors une fois pour toute ce branleur, voleur, menteur et dictateur. !

  • 27 novembre 2021 à 11:45 | arsonist (#10169)

    Pfff ! Cet abruti de Rajoelina bac-3 n’absobera que les produits qu’il absorbait déjà du temps où il était DJ dans les soirées dihy dyvo !

  • 27 novembre 2021 à 11:58 | Isandra (#7070)

    J’ai déjà évoqué ici que les voyants sont au vert pour que la reprise économique soit effective.

    - La confiance des bailleurs se renforce, et se confirme, en quelque sorte, c’est une attestation de crédibilité de la politique de régime en place,...
    - Le PIB est en hausse de 12% au deuxième trimestre 2021,
    - L’ariary prend sa force par rapport aux principales devises,
    - Les réalisations de projets se constatent partout, dans toutes les régions.

    Et voilà, 140.000 emplois créées par ce projet fihariana et plus, les 85.000 créées par le plan Marshall, etc.

    Par ailleurs, selon les résultats des études de l’Instat, plus de 90% des employés mis en chômage suite de confinement ont repris leur travail.

    Les constructions se multiplient, la preuve l’augmentation de prix de ciments.

    Le nombre de nouvelles immatriculations de voiture augmente de 118%,

    Etc,

    Les réalisations : http://www.presidence.gov.mg/realisations.html

    • 27 novembre 2021 à 12:03 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Ce n’est pas le moindre :

      Le gouvernement prévoit un taux de croissance 5,4% pour l’année 2022.

      Et 8% pour l’année 2023, l’année des élections.

      Je ne veux pas être à la place des adversaires de Rajoelina, qui est maintenant le politicien le plus facile à défendre et à vendre.

    • 27 novembre 2021 à 12:16 | kartell (#8302) répond à Isandra

      Après ces deux torchons de fake-news, il était urgent pour des questions mentales de rétablir un semblant de vérité !…
      http://www.lagazette-dgi.com/?p=66359

    • 27 novembre 2021 à 12:35 | Besorongola (#10635) répond à Isandra

      Isandra.
      Entre rêve et réalité il existe un écart abyssale !
      EN 2020 PRÉVISION 4,3 % EN 2021 Réalité à peine 3, 5%...
      Le déficit budgétaire de Madagascar s’est détérioré, passant de 1,4 % du PIB en 2019 à 6,3 % en 2020. Si la pandémie s’atténue au cours du premier semestre 2021(ce qui n’est pas le cas) , les perspectives sont favorables à un retour à la croissance du PIB réel, avec des projections de 3,5 % en 2021 et de 4,5 % en 2022.

      Prévisions économiques

      Le gouvernement prévoit un taux de croissance de 4.3% pour 2021
      mercredi 9 juin | Mandimbisoa R.
      Optimiste. Lors de sa rencontre avec le parlement, le Premier ministre, Christian Ntsay, a annoncé que le gouvernement a prévu un taux de croissance économique à 4,3% pour cette année 2021.

      En raison de la pandémie du Covid, le PIB s’est contracté de -4,2% en 2020 après une croissance de 4,4% en 2019 (FMI, avril 2021). La croissance économique devrait remonter à 3,2% en 2021, selon une note de conjoncture économique publiée le 7 mai dernier par la Banque centrale de Madagascar (BFM), cela sous réserve de la reprise économique mondiale post-pandémique. Elle revoit ainsi à la baisse les prévisions de la croissance fixée à 4,5% dans la loi des Finances 2021. « La reprise économique attendue cette année 2021 pourrait être ralentie par la deuxième vague de la pandémie de Covid-19. La dynamique de l’activité productive montre des signes d’essoufflement, et les indispensables mesures pour contenir la propagation du virus risquent de constituer de sérieuses entraves », prévenait la BFM.

      L’inflation est passée de 5,6% en 2019 à 4,2% en 2020, mais devrait augmenter à 5,4% du PIB en 2021 et à 5,7% du PIB en 2022 selon le FMI dans ses perspectives, elle sera principalement tirée par les produits alimentaires et les importations. Christian Ntsay, de son côté a rappelé que la loi de finances initiale (LFI) prévoit une inflation de 6,2% en fin de période 2021. Il a affirmé que le maintien de la stabilité de la monnaie nationale, l’Ariary, sera l’un des moyens pour assurer la relance économique. Une situation pourtant un peu difficile au vu de la reprise des activités économiques au niveau international, alors qu’au niveau national, l’économie tourne encore au ralenti. Les secteurs du tourisme, l’exploitation minière, la production de vanille et le textile ont été les secteurs les plus touchés par la crise. Près de 1,4 million de personnes ont basculé dans l’extrême pauvreté en 2020 en raison des pertes d’emplois dans les secteurs clés de l’industrie et des services, ainsi que de la perte soudaine de revenus pour les travailleurs informels affectés par les mesures de confinement dans les grandes villes.

      Pour le taux de pression fiscale pour cette année il est fixée à 11,4% alors qu’il était de 9,8% en 2020. Une perspective établie sur la base de la reprise des activités économiques.
      N’essayez pas de nous vendre un "SAKA BE LOHA"

    • 27 novembre 2021 à 12:43 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Kartell,

      Il va de soi qu’il est difficile quelqu’un comme vous, ne souhaitant que les malheurs pour ce pays, d’admettre que certains indicateurs y sont au vert.

      Toutes ces données sont vérifiables, soit sur le site de l’Instat, soit sur celui de la BFM.

      De toutes façons, l’avenir nous les confirmera.

    • 27 novembre 2021 à 12:59 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Besorongola,

      Le ministère de l’économie est le mieux placé pour parler de l’économie de ce pays.

      Voici, un extrait de l’annexe I du projet de loi de finances :

      « A. Croissance économique

      L’année 2022 annonce une normalisation progressive de la situation avec notamment la réouverture des frontières et le redémarrage des activités touristiques. Par ailleurs, la mise en œuvre de nombreux projets d’investissements, spécifiquement ceux en faveur de l’émergence du Sud du pays contribuera à accélérer et consolider la reprise économique pour avancer dans la transformation structurelle de Madagasikara. Une croissance économique de +5,4% est ainsi projetée en 2022. A moyen terme, les perspectives vont nettement s’améliorer avec une croissance de 8% en 2023 et de 8,5% en 2024. »

      Ce n’est pas encourageant tout cela ?

    • 27 novembre 2021 à 13:43 | kartell (#8302) répond à Isandra

      Il ne s’agit pas de souhaiter le malheur de ceux qui n’ont rien mais de dénoncer ceux qui propagent des intox qui, d’ailleurs, sont rejetées par les gens du quotidien, les pieds dans la mouise permanente…
      Car en fait, votre propaganda ne leurs est pas destinée mais elle s’adresse aux réseaux sociaux qui malheureusement pour vous, ne sont pas gens à qui on raconte des sornettes ..
      Annoncer des créations d’emplois alors que des milliers de salariés attendent en vain d’être payés, après des dizaines de mois, s’en l’avoir été par un état en faillite remet la balle au centre d’une réalité qui infirme ces bla-bla-bla de courtisans…
      Tout ce que vous avancez reste invérifiable surtout que vos affirmations, au lendemain d’une pandémie qui n’a pas dit son dernier mot, sont guère plausibles, d’autant que toutes les données économiques qui circulent dans la presse locale émanant de la présidence relèvent de la méthode Coue, exclusivité au presque de l’émergence qui prend ses désirs pour des réalités !..
      Bref, face à une famine qui déstabilise le pouvoir, celui-ci tente de redorer son petit blason en annonçant des résultats qu’ils a falsifiés pour faire diversion et écran à une morosité qui gagne de plus en plus de terrain..
      Le droit dans ses bottes est devenu la seule alternative possible d’un pouvoir qui désire éteindre l’incendie qui couve par un discours économique emphatique au milieu de répondre par des actes en montrant l’exemple..
      Car au lieu d’apporter des solutions, ce pouvoir complique davantage la donne en enfonçant le clou de la misère par son manque de réactivité à prioriser des actions non essentielles..
      De plus, il n’apporte aucune réponse digne de ce nom à une famine aux multiples facettes qui dépasse ses faibles compétences et ses maigres possibilités financières détournées à l’usage d’un président qui par son comportement d’homme publique n’assume pas d’être celui d’une majorité en profonde détresse …

    • 27 novembre 2021 à 15:07 | Besorongola (#10635) répond à Isandra

      Isandra
      Le Ministre de l’Economie est juge et partie, il n’est pas crédible. Vous parlez de 2022, 2023, 2024 alors que 2021 n’est pas encore terminé et le Covid revient en force !

    • 27 novembre 2021 à 18:40 | citoyendumonde (#4292) répond à Isandra

      Dans un pays où les feux tricolores ne fonctionnent plus depuis belle lurette, tous les voyants peuvent être verts, rouges, oranges comme on veut.
      Il faut juste voir la réalité au quotidien et la vivre avant de raconter n’importe quoi. Mais étant donné la capacité intellectuelle des fozas, il y a une chose dont ils sont doués c’est mentir.
      140.000 emplois créés, pourquoi pas 1400 000 pendant que l’on y est.
      Il va absorber le chômage aussi paraît il mais je lui conseille d’arrêter d’absorber des barbituriques parce que ça ne lui réussit pas. Plus il se vante, plus la réalité au quotidien prouve le contraire.
      Un foza ne viendra pas se la ramener dans ma famille et je n’ai même pas besoin de faire de la propagande contre cette bande d’escrocs.

  • 27 novembre 2021 à 12:14 | Besorongola (#10635)

    RUPTURE DE L’ÉTAT ! COUP DUR POUR RAJOELINA.
    LA BANQUE MONDIALE DEMANDE LA RESTITUTION DES FONDS.
    L’HÉRITIER N’A PAS SU GÉRER L’ARGENT LAISSÉ EN SON SOIN.

    Temps 1 :65 millions de dollars
    En mars 2016, sous Rajao, Madagascar obtient un appui financier de 65 millions de dollars de la Banque mondiale à travers le Projet d’amélioration de la gouvernance et des opérations du secteur électrique (PAGOSE)

    Temps 2 : 40 millions de dollars.
    La Banque Mondiale appuie la restructuration de JIRAMA. Déblocage de fonds toujours sous Rajao.
    https://lexpress.mg/16/06/2018/electricite-la-jirama-appuyee-par-la-banque-mondiale/

    Temps 3 :
    Mise en œuvre du projet PAGOSE sous Rivo Rakotovao.
    https://www.banquemondiale.org/fr/news/feature/2018/10/10/the-force-of-the-sun-madagascar-embarks-on-renewable-energy-production

    Temps 4
    Déc 2019. Gestion et utilisation des fonds sous Rajoelina dans le Programme d’appui à la réforme du secteur de l’énergie (PARSE) - Rapport d’achèvement de projet
    13-Déc-2019.
    https://www.afdb.org/fr/documents/madagascar-programme-dappui-la-reforme-du-secteur-de-lenergie-parse-rapport-dachevement-de-projet

    Temps 5
    LA BANQUE MONDIALE DEMANDE À RAJOELINA DE RENDRE L’ARGENT.

    26 Novembre 2021- Fandaniam-bolan’ny JIRAMA : Vola mitentina 2 510 752 012, 64 Ariary izay ampahany amin’ny fandaniam-bola na dépenses ineligibles mitontaly 6 901 704 827, 40 Ariary tao anatin’ny tetikasa PAGOSE 2018- 2019, no tsy maintsy haverin’ny JIRAMA amin’ny Banky Iraisam-pirenena alohan’ny 03 Desambra ho avy izao, raha ny taratasy nalefan’ny solotena maharitry ny Banky Iraisam-pirenena tamin’ny Ministry ny Vola ny 16 Novambra lasa teo.

    Traduction :

    26 novembre 2021- Dépense de la JIRAMA : Un montant de 2 510 752 012, 64 Ariary (63. 481. 873, 35 millions de dollars) qui fait partie du total des dépenses inéligibles ou dépenses de 6 901 704 827, 40 Ariary soit 174. 502. 758 34 millions de dollars dans le projet PAGOSE 2018-2019, la JIRAMA doit les restituer à la Banque mondiale avant le 3 décembre , selon une lettre envoyée par le représentant permanent de la Banque mondiale au ministère des Finances le 16 novembre.

    https://www.facebook.com/666125253836846/posts/1302371466878885/

    • 27 novembre 2021 à 12:22 | Isandra (#7070) répond à Besorongola

      Besorongola,

      Les dirigeants pendant cette période ont été nommés par qui ?

      En quelque sorte, c’est la continuité de l’Etat. Ce régime a hérité des bêtises de HVM, dont plusieurs anciens ministres et hautes personnalités sont impliqués dans des affaires de malversations.

      C’est pourquoi, la plupart d’entre eux s’exilent en France, qui est devenu une terre de refuge pour eux, et pour tous les anciens dirigeants voleurs Africains, d’ailleurs.

    • 27 novembre 2021 à 12:26 | Isandra (#7070) répond à Besorongola

      La période concernée par ces dépenses inéligible, c’est 2018-2019.

    • 27 novembre 2021 à 12:35 | Isandra (#7070) répond à Besorongola

      « Après Henry Rabary-Njaka et Mahafaly Olivier, c’était au tour de deux autres membres du gouvernement sortant de se rendre hier au siège du Bianco à Ambohibao. Il s’agit d’Ulrich Andriantiana et Lantoniaina Rasoloelison qui avaient respectivement la charge du ministère des Travaux Publics et des Infrastructures et celle du ministère de l’Energie et des Hydrocarbures. Ces deux ex-membres du gouvernement ont été convoqués au Bureau Indépendant Anti-Corruption (Bianco) « pour enquête » hier. Il leur serait reproché de n’avoir pas suivi les règles de procédure dans le déblocage du Fonds d’Entretien Routier (FER). A noter que ce sont les Redevances pour l’Entretien Routier qui constituent la principale ressource du FER. D’après les informations, cette affaire impliquant deux grandes figures du « Hery Vaovao ho an’i Madagasikara » remonterait vers la fin de l’année 2018, c’est-à-dire, à l’époque où le président du HVM Rivo Rakotovao assurait l’intérim à la Présidence de la République. Pour l’heure, l’on ignore le montant exact de l’argent détourné. Notre source a toutefois laissé entendre que, les hauts responsables soupçonnés d’être impliqués dans cette affaire sont accusés d’avoir contracté un « deal » avec les opérateurs pétroliers qui financent l’entretien des routes, à travers le paiement d’un taux de prélèvement fixé à 7% sur les prix à la pompe pour les carburants et 1% pour les lubrifiants. Ulrich Andriantiana et Lantoniaina Rasoloelison devraient donc apporter des preuves sur la procédure de déblocage des fonds du FER. Histoire à suivre. »

    • 27 novembre 2021 à 12:51 | Besorongola (#10635) répond à Besorongola

      Isandra.
      Des le mois de Juin 2018, Rajao n’était plus à la manette et Rivo Rakotovao n’était qu’un épouvantail. Rajoelina et Ntsay sont les responsable de juillet 2018 et en 2019.

    • 27 novembre 2021 à 13:04 | Isandra (#7070) répond à Besorongola

      Besorongola,

      Mais, Certains de ses cliques restent encore sur leur fauteuil y compris Rivo jusqu’à certains temps.

    • 27 novembre 2021 à 13:21 | Besorongola (#10635) répond à Besorongola

      Isandra.

      Mais sachez qu’entre autre Rivo n’était même pas au courant de la fameuse introduction d’armes de guerre par Rajoelina. Ntsay l’inamovible était le chef du gouvernement, marionnette de Rajoelina sont les seuls responsables dans cette affaire.
      Les anciens responsables HVM que vous citiez sont des présumés responsables dans le déblocage des fonds pour le FER mais pas pour le cas de JIRAMA.

    • 27 novembre 2021 à 15:29 | Isandra (#7070) répond à Besorongola

      Besorongola,

      Il est bien de vous rappeler que le gouvernement Ntsay I était en quelque sorte un gouvernement d’union nationale, dont les 12/30 membres sont HVM, et que tous les ministères régaliens, sauf le ministère de l’intérieur leur ont été attribués.

      Le ministre de l’énergie et le directeur de la Jirama dans cette période ont été nommés par HVM.

      Peut on imaginer que ces hommes HVM n’ont attendu que les ordres de Ntsay pour gérer ce ministère et cette société d’Etat ?

      Quant à l’introduction des armes, selon la loi, les armes ne peuvent pas entrer ici à Mada, sans autorisation du ministère de La Défense. Il est donc inimaginable qu’aucun des trois ministres HVM responsables de sécurité n’était au courant de cette importation, d’autant plus, il s’agit d’exposition publique,...Si ce n’était pas le cas, ils auraient dû réagi, en plus, le premier concerné est l’adversaire de leur patron.

  • 27 novembre 2021 à 12:41 | purgatoire (#11152)

    Avec les doses d’AstraZeneca et de Sinopharm, Madagascar a pu bénéficier de près de 2 300 000 doses de vaccins, mais compte à peine 600 000 doses administrées dont près de 407 000 personnes entièrement vaccinées représentant moins de 2% de sa population (28 millions d’habitants). Actuellement, on fait face à la recrudescence du virus. Dans la société, la population appréhende déjà la perte du contrôle de son évolution et d’un énième confinement. Pourtant, quasiment personne ne songe à se faire vacciner contre le virus, alors que ce n’est pas le stock qui manque. La campagne de sensibilisation quant à elle est inexistante. Il est ainsi impossible à la masse de trancher sur le sujet de vaccination ou pas. Tout ce qui reste à l’esprit, ce sont les propos de la ministre « Mama sôsy », porte-parole du gouvernement dénigrant les vaccins. Il y a aussi le président de la république qui affirme en public ne pas y avoir recours, alors que d’après les bruits de couloir, il aurait été vacciné au Pfizer le mois de février.

    • 27 novembre 2021 à 13:00 | lé kopé (#10607) répond à purgatoire

      Pouvez vous nous dire , où est ce qu’il a été vacciné , et par quel Médecin ? D’après Isandra , c’est un secret qui lie le Calife avec les caciques du régime . Comment peut on croire qu’il aurait pu passer toutes les frontières avec un certificat qui confirme qu’il a pris du CVO plus ? A moins que ce remède soit reconnu au niveau International , mais cela se saurait .

  • 27 novembre 2021 à 13:11 | Besorongola (#10635)

    Absorber :
    Laisser pénétrer et retenir (un fluide, une énergie…) dans sa substance.
    Le buvard absorbe l’encre.

    C’est exactement dans la même catégorie de gaffe que la malnutrition est un droit fondamentale.

  • 27 novembre 2021 à 13:13 | Isandra (#7070)

    C’est prouvé que certains sur ce forum ne veulent entendre que les mauvaises nouvelles ou les choses négatives de ce pays.

    Quand un article parle un peu une bonne nouvelle et des choses positives, une lueurs d’espoir, ils abondent les choses négatives, même si les sujets n’ont rien à avoir avec l’article proposé, juste dans le but de cacher et couvrir ce point positif, qui ne leur plait pas.

  • 27 novembre 2021 à 13:20 | lemama (#5841)

    140 000 emplois indirects... Et les DIRECTS ?
    Emplois créés et des milliers perdus ou RÊVÉS en même temps par nos jeunes...
    Yé fort en Maths et en Stat. !
    C’est LE SEUL PR AU MONDE qui ’’ ABSORBE ’’ le chômage en blablabla-tant...
    Il va l’absorber avec UNE ÉPONGE ORAAANZZE !
    « Les jeunes devraient être des acteurs du développement de l’économie et non une charge pour la société »... Commencez par vous, tiens !
    ’’ « Les DIRIGEANTS devraient être des acteurs de l’INTELLIGENCE et non des PRÉDATEURS ET PILLEURS de fonds publics et des aides internationales qui pondez des INAUGURATIONS dans tous les TROUS du pays ... ’’
    Alefa les jeunes, buvez la tisane à sa santé !

    • 27 novembre 2021 à 13:38 | MALIBUC (#9345) répond à lemama

      Depuis que Rajoelina est au pouvoir c’est :
      22 kilomètres de ruban Blanc Vert Rouge.
      1400 paires de ciseaux.
      452 Buffets de victuailles.
      150 Kilos de caviar.
      7000 Litres de Kérosène pour Hélicoptère.
      Etc.....Etc....
      Et seulement 3 sous de bon sens et 2 francs de vérité.

    • 27 novembre 2021 à 13:41 | elena (#3066) répond à lemama

      .. Sans oublier les kilos de peinture orange 🖌

    • 27 novembre 2021 à 14:56 | bekily (#9403) répond à lemama

      le plus triste dans l’affaire est que beaucoup de jeunes , à la cervelle à la "caisse d’épargne" , avaient voté pour Rajouel, bavassant pour sa "seule jeunesse" et son babillage de DJ !!!
      voabado , voafitaka sy no fahanana lalitra !

    • 27 novembre 2021 à 19:11 | Isandra (#7070) répond à lemama

      Bekily,

      Vous n’avez pas suivi les campagnes de ces élections. Et je ne vous laisse pas écrire ce post, car c’est vraiment contre vérité.

      Rajoelina était le seul candidat qui a pu proposer au peuple, un programme bien ficelé avec 13 velirano, qui ont réussi à séduire les jeunes et la majorité des électeurs.

      Les autres candidats concentraient leur campagne, soit sur la réclamation de l’annulation de ces élections( le groupe de Ratsiraka), soit, sur le dénigrement et la calomnie contre Rajoelina, au lieu de proposer leur programme et les solutions crédibles pour ce pays.

    • 27 novembre 2021 à 20:15 | bekily (#9403) répond à lemama

      Isandra
      NOOOOOOOOOOOOOOOON !
      Faux comme toutes vos affirmations de PROPAGANDISTE PATENTE !
      cette semaine et pas plus qu’avant hier sur des chaines de télévision françaises ! des émissions HORRIBLES sur le sud de Madagascar ont été publiées
      On y démontre l’INCURIE TOTALE de ce gouvernement pour comprendre comment combattre la pauvreté !
      ou carrément le " PARFAIT JE M’ENFOUTISME" DE RAJOELINA A L’EGARD DE L’HUMANITE SOUFFRANTE A MADA !
      Il ne bouge que pour son image personnelle (avec sa jolie femme comme faire valoir) et pour S’ENRICHIR AU MAXIMUM AVEC LES KARANA (FRANCAIS DE PAPIER ) QUI LE SOUTIENNENT à bout de bras !!!
      BANDE DE MAFIEIUX !

  • 27 novembre 2021 à 14:31 | Vohitra (#7654)

    Bonjour à tous,

    « Il impose, il dispose, il décide, il accapare, il apprécie… », ni plus ni moins, c’est la réalité qui s’impose après le vote à l’aveuglette par la représentation nationale acquise à sa cause et volonté à la suite de l’arnaque législative et légale que les membres inconscients et irresponsables de cette institution ont laissé passer par le biais une loi inique et très dangereuse pour la survie de la Nation Malagasy !

    L’Etat, la Nation, la République, les ressources nationales, les biens communs et l’ensemble du patrimoine national…une simple « loi » de 20 articles venait de lui accorder tous les privilèges d’en disposer selon ses volontés et désirs, il ne lui reste plus dans la situation du moment que l’affirmation d’une volonté divine pour se prévaloir de l’autorité et du pouvoir suprême pour décider de ce qu’il veut faire d’une Nation qu’il avait déjà pris soin de mettre en péril pour faciliter l’avènement de ses diaboliques projets de capture sans partage…

    Afin de nous permettre de bien saisir la gravité de la situation, nous allons passer en revue chacun des articles de cette loi qui servira d’outils et d’armature juridique dans la réalisation de ce funeste dessein et néfaste destin d’une personnalité hors du commun dans les annales de la République après plus de 60 ans d’indépendance, une ère supposée marquée par l’abolition de la Royauté…mais qui à travers 20 articles d’une loi, venait juste de la rétablir au profit d’un « calife »…

    Deux personnages politiques clés tiennent et détiennent le pouvoir absolu dans la mise en pratique et la réalisation des objectifs décrits dans cette loi, mais comme on le sait tous, c’est le premier qui nomme le second, ce qui revient à dire sans ambigüité ni détour qu’il n’y a qu’un seul détenteur de l’autorité suprême absolu sans partage dans le cas d’espèce…

    Vous venez tous de vous rappeler ainsi qu’on va parler de la loi 2021-024 portant création du « fonds souverain Malagasy », déjà votée par le Parlement, et ayant reçue l’aval de la HCC après un contrôle expéditif et sommaire de constitutionnalité en misant beaucoup plus sur l’extra-constitutionnalité…

    (A suivre)
    (suite)

    • 27 novembre 2021 à 14:33 | Vohitra (#7654) répond à Vohitra

      (suite)

      Abordons de prime abord son exposé des motifs…

      Il y est stipulé que « le Fonds Souverain Malagasy ainsi créé va permettre à l’Etat Malagasy de mobiliser les ressources issues des réserves financières et de la valorisation des ressources naturelles extrabudgétaires… »

      [Il est ainsi annoncé que l’Etat mobilisera à travers ce FSM des ressources en dehors du cadre légal des lois des finances publiques votées par le Parlement…Or, dans Article 68 de la Constitution, c’est le Parlement qui contrôle l’action du Gouvernement et évalue les politiques publiques…]

      La gestion desdites ressources qui vont alimenter le FSM sera confiée à une Société ayant le statut de Société Anonyme…

      [ Mais comment se fait-il que les ressources naturelles qui font partie du patrimoine de l’Etat pourrait-être confiée à une Société Anonyme, qui n’est même pas une institution étatique précisée dans la Constitution de la République ?]

      (…) une des spécificités du FSM consiste au fait que, contrairement à tout Marché Public…les marchés conclus par la société au titre de la gestion du Fonds ne seront pas soumis aux règles du Code des Marchés Publics…

      [C’est une dérive monumentale dans la gestion et mobilisation des ressources publiques appartenant à l’Etat…Article 5 La souveraineté appartient au peuple, source de tout pouvoir… Aucune fraction du peuple, ni aucun individu ne peut s’attribuer l’exercice de la souveraineté…Ainsi, comment se fait-il que l’utilisation des ressources publiques puisse échapper aux règles établies dans la gestion des biens et actifs appartenant à l’Etat ?]

      (A suivre)

    • 27 novembre 2021 à 15:12 | Vohitra (#7654) répond à Vohitra

      (suite)

      Article premier.-Il est créé un Fonds dénommé « Fonds Souverain Malagasy » ou FSM. Ce fonds sera destiné à… valoriser les ressources naturelles, tels que terrains domaniaux, ressources minières, ressources pétrolières, zones forestières, zones maritimes, zones agricoles, zones industrielles, zones touristiques, ou toute autre zone économique potentielle afin qu’elles produisent des plus-values pour l’Etat.

      [Toutes les richesses et patrimoines de l’Etat Malagasy, appartenant à l’ensemble de la population entière, vont passer entre les mains et pouvoir d’une Société Anonyme… Préambule… la bonne gouvernance dans la conduite des affaires publiques, grâce à la transparence dans la gestion et la responsabilisation des dépositaires de la puissance publique…]

      Article 3.- Ressources
      Le Fonds est constitué par les ressources détenues transférées, cédées par l’Etat et par les Collectivités Territoriales Décentralisées suivantes… des ressources naturelles en provenance notamment du secteur minier, halieutique, des hydrocarbures, des télécommunications et des infrastructures de transport, portuaires et aéroportuaires…

      [Il y est bien stipulé que l’Etat et les Collectivités Territoriales Décentralisées vont transférer les ressources à leur niveau afin de pouvoir constituer ce fonds…en clair, c’est une cession au profit d’une Société Anonyme…en clair, c’est une décapitalisation pure et simple des Collectivités, Institution étatiques et élus, au profit d’une société qui n’est pas inscrite nulle part dans la Constitution de la République]

      Le transfert des ressources dans le fonds est autorisé selon le cas d’après la Législation en vigueur notamment en matière de finances publiques…[Dans quelle législation en vigueur est-elle stipulée les possibilités et autorisation de transfert des biens de l’Etat et des collectivités à une Société Anonyme ?]

      Article 5.- La Société dispose du pouvoir… d’acquérir, de gérer, de fructifier, de céder les actifs au titre du Fonds…

      [ De quel droit et en vertu de quelle autorité une Société Anonyme pourrait « CEDER » les actifs de l’Etat ?]

      (A suivre)

    • 27 novembre 2021 à 15:13 | Vohitra (#7654) répond à Vohitra

      (suite)

      Article 8.- Les règles d’organisation et de fonctionnement d’une Société Anonyme définies par la législation en vigueur et par les statuts sont applicables à la Société prévue par la présente loi. Toutefois, son organe délibérant est également chargé de… délibérer sur toutes les mesures concernant la gestion de la Société…

      Article 9.- L’organe délibérant est assuré par le Conseil d’ Administration… composé de 10 membres

      Article 11.- Conformément aux statuts de la Société : - le Président et les membres du Conseil d’ Administration sont nommés par Décret pris en Conseil des Ministres ; - le Directeur Général est nommé par Décret pris en Conseil des Ministres…

      [Le Conseil des ministres qu’IL DIRIGE et PRESIDE qui nomme les responsables qui vont gérer l’ensemble des patrimoines de l’Etat et des Collectivités cédés au profit de la Société Anonyme…]

      Article 15. - Passation des marchés
      Par dérogation au Code des Marchés Publics, les marchés conclus par la Société au titre de la gestion du FSM sont soumis aux règles fixées dans un manuel de procédure élaboré à cet effet…

      [Article 88…Outre les questions qui lui sont renvoyées par d’autres articles de la Constitution, relèvent d’une loi organique : les règles régissant les compétences, les modalités d‘organisation et de fonctionnement des collectivités territoriales décentralisées, ainsi que celles de la gestion de leurs propres affaires…’organisation, la composition, le fonctionnement et les attributions de la Cour suprême et
      des trois cours la composant…les dispositions générales relatives aux lois de finances…les dispositions générales relatives aux marchés publics sur les ressources minières…]

      [Article 90.
      Dans le cadre de la loi organique applicable en la matière, la loi de finances :
      1° détermine les ressources et les charges de l’État dans les conditions et sous les réserves prévues par une loi organique.
      2° détermine, pour un exercice, la nature, le montant et l’affectation des ressources et des charges de l’État ainsi que l’équilibre budgétaire et financier qui en résulte compte tenu des contraintes d’ordre macroéconomique ;
      3° détermine la proportion des recettes publiques devant revenir à l’État, aux collectivités territoriales décentralisées ainsi que la nature et le taux maximum des impôts et taxes perçus directement au profit du budget des dites collectivités, déterminées en Conseil des ministres…]

      [Article 90 La loi précise les conditions des emprunts et décide de la création éventuelle de fonds.

      (A suivre)

    • 27 novembre 2021 à 15:15 | Vohitra (#7654) répond à Vohitra

      (suite)

      Article 16.- L’élaboration du manuel de procédure est soumise à l’approbation du Conseil d’Administration…

      [Il a été stipulé précédemment que cette société Anonyme va gérer des ressources faisant partie des finances publiques…alors que le manuel de gestion de ces ressources se fera en dehors des procédures de gestion des finances publiques et des dispositions prévues par le code des marchés publics…un manuel de procédure élaboré par un Comité technique nommé par la Présidence de la République et du ministère des finances…]

      Article 17. -Tutelle La Société d’investissement est placée sous la tutelle technique de la Présidence de la République et du Ministère en charge des Finances.
      Elle est également placée sous la tutelle financière du Ministère en charge des Finances.

      [Ainsi, l’ensemble des biens, patrimoines, finances et ressources, transférés par l’Etat à ladite Société Anonyme sera sous la tutelle EXCLUSIVE et sans partage de deux institutions…et deux personnalités… du pouvoir exécutif…qui vont prendre les décisions y afférentes…]

      (A suivre)

    • 27 novembre 2021 à 15:16 | Vohitra (#7654) répond à Vohitra

      (suite)

      Article 18. - Contrôle et audit
      La Société d’investissement est soumise au contrôle de l’Inspection Générale de l’Etat, de la Cour des Comptes, ainsi qu’aux contrôles et audits requis par la législation sur les sociétés commerciales, notamment ceux effectués par les commissaires aux comptes.

      [Ainsi, l’utilisation de l’ensemble des ressources et patrimoines de l’Etat ne sera plus jamais sous le contrôle et suivi exercé par le Parlement de la République comme stipule les articles suivants de la Constitution Malagasy en vigueur… Article 91. Les lois de programme déterminent les objectifs de l’action de l’État en matière économique, environnementale, sociale et d’aménagement du territoire… Article 92. Le Parlement examine le projet de loi de finances au cours de sa seconde session ordinaire. Sous l’autorité du Premier ministre, chef du Gouvernement, les ministres chargés des finances et du budget préparent le projet de loi de finances… Article 93. La Cour des comptes assiste le Parlement dans le contrôle de l’action du Gouvernement. Elle assiste le Parlement et le Gouvernement dans le contrôle de l’exécution des lois de finances ainsi que dans l’évaluation des politiques publiques…]

      [Article 95.
      Outre les questions qui lui sont renvoyées par d’autres articles de la Constitution :
      La loi fixe les règles concernant… les règles de procédure civile et commerciale… les règles de procédure administrative et financière… le régime juridique de la propriété, des droits réels, des obligations civiles et commerciales et les conditions dans lesquelles les biens peuvent faire l’objet d’expropriation ou de
      réquisition pour cause de nécessité publique ou de transfert de propriété à l’État… les statuts de certaines portions du territoire national des ports et de leurs réseaux d’éclatement, des aéroports et le régime des ressources marines… l’organisation, le fonctionnement et les attributions de l’inspection Générale de l’État et des autres organes de contrôle de l’administration…]

      [Article 95. Outre les questions qui lui sont renvoyées par d’autres articles de la Constitution…La loi détermine les principes généraux des transferts de propriété d’entreprise ou d’organisme du secteur public au secteur privé et inversement…]

      Bref, de tout ce qui précède, la création, l’opérationnalisation et mise en pratique, la constitution des ressources, de cette Société Anonyme est :

      1. la forme la plus parfaite et totale de la capture de l’Etat et des ses patrimoines, des biens et richesses de la Nation Malagasy au profit d’une structure non-prévue et non-indiquée dans la Constitution en vigueur

      2. est une démarche et entreprise tout à fait « anti-constitutionnelle » et bafouant la souveraineté attribuée au peuple Malagasy

      3. un acte caractérisé de refus et rejet du concept de décentralisation attribuée par la loi fondamentale Malagasy aux Collectivités Territoriales Décentralisées

    • 27 novembre 2021 à 15:26 | lé kopé (#10607) répond à Vohitra

      La création d’un fond souverain , doit passer par l’aval du peuple Malagasy , c’est à dire un référendum . Vu la situation actuelle , et la violation répétée de la Constitution , cette dernière doit être révisée , et surtout doit faire l’objet d’une refondation , véritable base de développement harmonieux de notre Pays . Les grands Pays , comme La France sont passés par les fameux "Etats Généraux ", et celle des Etats Unis , la date de la Guerre de Sécession fait figure d’une rupture avec leurs démons du passé. . Tout cela pour vous dire , que l’on a au moins 2 siècles de retard , qui ne pourront jamais être comblés , malgré la digitalisation , qui n’est qu’à son balbutiement.

    • 27 novembre 2021 à 15:53 | bekily (#9403) répond à Vohitra

      Encore une SINGERIE du DJ !!!
      Parler de "fonds souverain" dans un pays incapable de combattre :
      * LA CRASSE ET LA SALETE DES VILLES
      * LA LAPRE toujours endémique, maladie "honteuse" non déclarée
      * LA PESTE corollaire de la saleté et manque ed’hygiènre
      * LE PALUDISME toujours endémique et source de handicap pour le travail , lorsqu’elle ne tue pas au final
      * le CHOLERA et la DYSENTERIE AMIBIENNE qui tuent encore beaucoup d’enfants
      * FAMINE ENDEMEQUE DANS LE SUD
      * La POLIOMIELYTE non éradiquée (enfants non vaccinés obligatoirement)
      *La TUBERCULOSEv récurrente chez les pauvres
      Bref le pays vit avec tous les symptoômes identifiés chez des peuples acculés dans une MISERE PROFONDE !
      C’est RIDICULE
      une INEPTIE SANS FOND de parler de "fonds souverains" !!!!!
      Gouverner c’est prévoir l’avenir pour le SEUL bienêtre du PEUPLE .
      CAD : faire un ETAT HONNETE SUR LA REALITE et ne pas SINGER ce qui se fait dans les pays riches !

    • 27 novembre 2021 à 17:13 | Isandra (#7070) répond à Vohitra

      Vohitra,

      Ce qu’Ingahindriana a oublié de mentionner dans ces longs discours, l’actionnaire unique de cette société anonyme.

      « En cours de création. Après la promulgation de la loi n° 2021-024 du 29 septembre dernier concernant la création du Fonds souverain malagasy (FSM), la prochaine étape sera la création de l’entreprise qui gérera le fonds. D’après une décision prise, avant-hier lors du Conseil des ministres, « une société anonyme assurera donc la gestion du Fonds souverain malagasy.
      L’Etat sera alors l’unique et principal actionnaire de cette société, une fois créée. Toutefois, il pourra quand même par la suite l’ouvrir à ses différents démembrements mais aussi à des organismes publics et des sociétés à participation publique. Mais cette ouverture ne devrait pas dépasser les 30 %, sachant que les actions de l’Etat ne devraient pas être inférieures à 70 % du capital social de la société ». Ainsi, ce sera cette société anonyme qui gérera le capital social de départ établi à 10 milliards d’ariary. La loi n° 2021-024 précise notamment que le fonds sera constitué par des ressources détenues, transférées ou cédées par l’Etat et les Collectivités territoriales décentralisées.
      Pour assurer la création de cette société anonyme et la concrétisation des dispositions de la loi sur le Fonds souverain malagasy, un comité technique a été mis en place. Il se chargera de la mise en œuvre du fonds. Tripartite, ce comité se composera alors des représentants de la Présidence de la République, du ministère de l’Economie et des Finances ainsi que de la Banque centrale de Madagascar (BCM). Ensemble, ils prépareront les documents stratégiques incontournables et nécessaires au démarrage du fonds ainsi que les différentes étapes à suivre dans ce sens. Ce comité devra également élaborer les décrets d’application de la loi en vigueur pour la création d’une structure.
      Pour rappel, le FSM a été mis en place pour financer les projets de développement prioritaires, coïncidant avec la Politique générale de l’Etat. Il pourra également être investi dans des projets stratégiques, rentables et créateurs d’emplois. D’autre part, ce fonds constituera les réserves financières pour les futures générations permettant de valoriser les ressources naturelles telles que les terrains domaniaux, les ressources minières mais aussi pétrolières. Dans tous les cas, la procédure est désormais lancée. »

    • 27 novembre 2021 à 18:03 | Vohitra (#7654) répond à Vohitra

      Il est clair que la petite main du jour au service du cretin n arrive meme pas a comprendre le fond du probleme souleve !

      De deux choses l une, soit elle est completement bourree, soit c est une taree...

    • 27 novembre 2021 à 18:28 | Isandra (#7070) répond à Vohitra

      Vohitra,

      Ce qu’Ingahindriana n’arrive pas à comprendre, en terme de pouvoir décisionnaire, il n’y a pas de grande différence, entre la gestion par une société(ÉPIC), 100% à l’Etat et la gestion directe de l’Etat, parce que sur les deux cas, l’Etat est représenté par des hommes nommés par le régime en place. Ce sont les procédures qui les diffèrent.

      Croyez vous qu’il y a de grande différence entre le pouvoir du gouverneur de la BFM ou directeur du trésor et du Directeur de la Jirama ou de la Cnaps ?

    • 27 novembre 2021 à 18:33 | Isandra (#7070) répond à Vohitra

      Vohitra,

      Quoiqu’on dise, un conspirationniste comme vous trouve toujours au moins une théorie de conspiration sur chaque décision du pouvoir en place.

    • 27 novembre 2021 à 19:00 | Vohitra (#7654) répond à Vohitra

      Puree !

      Cette vieille peronnelle n arrive pas du tout a cerner que le socle de la Republique repose sur la lettre et esprit de la Constitution !

      Que la demarche entreprise s expose a de multiples entorses a la loi fondamentale...

    • 27 novembre 2021 à 19:01 | lysnorine (#9752) répond à Vohitra

      « FONDS SOUVERAIN MALAGASY » : FITAOVANA HANAFENANA SY HANAMORANA NY FANAOVANA VAROBOBA NY TANINDRAZAN’NY MALAGASY SY NY HAREM-PIRENENY REHETRA !

      Re Vohitra 27 novembre 2021 à 14:33 répond à Vohitra
      « Abordons de prime abord son EXPOSÉ DES MOTIFS…
      « Il y est stipulé que

      « le Fonds Souverain Malagasy ainsi créé va permettre à l’Etat Malagasy de mobiliser les ressources issues des réserves financières et de la VALORISATION des RESSOURCES NATURELLES EXTRABUDGÉTAIRES (??)… »

      SIGNIFICATION : le Fonds Souverain Malagasy ainsi créé va permettre à une société COMMERCIALE anonyme dont l’État Malagasy sera l’unique actionnaire de MARCHANDER et de CÉDER SANS AUCUN DROIT DE REGARD DES REPRÉSENTANTS ÉLUS DU PEUPLE la PROPRIÉTÉ ou LES DROITS d’exploitation de TOUTES les ressources naturelles du pays, le qualificatif d’EXTRA BUDGÉTAIRES NE VOULANTRIEN DIRE, et du territoire national :
       : « terrains domaniaux, ressources minières, ressources pétrolières, zones forestières, zones maritimes, zones agricoles, zones industrielles, zones touristiques, ou toute autre ZONE ÉCONOMIQUE potentielle »

      Raha fintinina DIA FIVAROTAN-TANINDRAZANA SY NY HAREM-PIRENENA REHETRA ANKITSIRANO izao no votoatin’ny ANTON-DRAHARAHAN’.ilay « Fonds Souverain Malagasy »

      Hoy ny Lalàm-panorenana :

      TITRE PREMIER
      DES PRINCIPES FONDAMENTAUX
      Article 1
      Nul ne peut porter atteinte à l’intégrité territoriale de la République.
      Le territoire national est inaliénable.

      LOHATENY VOALOHANY
      NY AMIN’NY FENI-KEVITRA FOTOTRA
      Andininy voalohany.-
      Tsy misy mihitsy mahazo manohintohina ny maha iray tsy anombinana ny tanin’ny Repoblika.
      TSY AZO AMIDY NA ATAKALO NY TANIM-PIRENENA.

      Article 131.- Le Président de la République n’est RESPONSABLE des actes accomplis liés à l’exercice de ses fonctions qu’en cas de haute trahison, de VIOLATION GRAVE, ou de violations répétées DE LA CONSTITUTION, de manquement à ses devoirs manifestement incompatible avec l’exercice de son mandat.

      Il ne peut être mis en accusation que par l’Assemblée Nationale au scrutin public et à la majorité des deux tiers de ses membres.

      Il est JUSTICIABLE DEVANT LA HAUTE COUR DE JUSTICE. La mise en accusation peut aboutir à la déchéance de son mandat.

      Andininy 131.- Ny Filohan’ny Repoblika dia tsy TOMPON’ANDRAIKITRA noho ny zava-natao teo amin’ny asany na teo am-panaovana ny raharahany afa-tsy ny amin’ny famadihana Tanindrazana, ny FANDIKANA BEVAVA na ny fandikana miverimberina NY LALÀMPANORENANA, na koa ny fanaovana antsirambina ny andraikiny ka hita miharihary fa tsy mifanaraka amin’ny fisahanana ny asa maha-filoha

      Ny Antenimierampirenena no afaka miampanga azy amin’ny alàlan’ny latsabato atao ampahibemaso ary lanian’ny roa ampahatelon’ny mpikambana ao aminy.

      AZO TSARAINA EO ANOLOAN’NY FITSARANA AVO IZY. Ny fiampangana dia mety hiafara amin’ny fanalàna azy amin’ny toerany.

    • 27 novembre 2021 à 21:15 | Isandra (#7070) répond à Vohitra

      Lys ,

      Tena mirediredy sisa no azon’ny mpamasoka atao rehefa tsy dia misy azo lazaina firy manoloana ireo zava-bita an’ity fitondrana ity.

      Angaha moa efa tafatsangana sy efa eo amperin’asa ilay Orin’asa, ka efa afaka nivarotra sahady ny tany sy ny harentsika ?

      Ilay orin’asa aza mbola eo ampananganana i Lys efa mahita fa mpivarotra tanindrazana. Mba malala menatra indraindray, fa aza entin’ny fankahalana loatra.

    • 27 novembre 2021 à 21:34 | bekily (#9403) répond à Vohitra

      Isandra
      vous répétez LAMENTABLEMENT "ny zava-bita" !!!!!!!!!!!!!!!!
      Alors qu’il est maintenant CLAIR COMME EAU DE ROCHE : que ces réalisations ne servent qu’à profiter au CERCLE MAFIEUX de Rajoelina et de ses KARANA vazaha taratasy !
      La PAUVRETE reste au point ZERO regrette le FMI qui fait savoir ne pas être dupe : car il s’agit de réalisations de projets "SERCTORIELS SANS IMPACT SUR LA PAUVRETE" ,
      je ne" fais que répéter ce qu’a écrit le FMI !
      Moralité :
      la pauvreté est toujours grandissante , les pipe-lines prévus pour le sud : SANS AUCUN FINANCEMENT , laissant le SUD crever avec trois ans de sécheresse
      Colysee ou STADE BAREA INUTILE ABSORBENT LES CREDITS DE L’ETAT en priorite ???
      Votre gouvernement ne PRIORISE que les secteurs qui RAPPORTENT DE L’ARGENT pour la MAFIA GOUVERNEMENTALE POURRIE V ET CORROMPUE

    • 27 novembre 2021 à 22:21 | lysnorine (#9752) répond à Vohitra

      « MIREDIREDY » (?) NY DIRECTION GÉNÉRALE DU TRÉSOR, DU MINISTÈRE FRANÇAIS DE L’ÉCONOMIE, DES FINANCES ET DE LA RELANCE

      Re Isandra 27 novembre à 21:15 répond à Vohitra ^
      « Lys ,
      « Tena mirediredy sisa no azon’ny mpamasoka atao rehefa tsy dia misy azo lazaina firy manoloana ireo ZAVA-BITA an’ity fitondrana »

      Asa koa na REDIREDY momba ny « ZAVA-BITA » itony fivoasana nataon’ny DIRECTION GÉNÉRALE DU TRÉSOR, DU MINISTÈRE FRANÇAIS DE L’ÉCONOMIE, DES FINANCES ET DE LA RELANCE itony. Angamba tsy hihevitra azy ho « REDIREDY » loatra izay mpamaky mahafehy tsara ny teny frantsay.

      cf SUPRA, 27 novembre à 10:41 | lysnorine (#9752) répond à Noue ^

      « SITUATION MACROÉCONOMIQUE DE MADAGASCAR EN 2021 »
      https://www.tresor.economie.gouv.fr/Pays/MG/indicateurs-et-conjoncture
      cf lysnorine 24 novembre 2021 à 09:32 & 09:58 répond à Ra-Jao, ao amin’ny https://www.madagascar-tribune.com/Stade-Barea-Bras-de-fer-entre-l-Etat-et-l-entreprise-de-construction.html#comment488199

      « LE PIB PAR HABITANT DEMEURE L’UN DES PLUS FAIBLES AU MONDE (521 USD EN 2021, CONTRE 502 USD EN 2020), la croissance économique étant largement absorbée par la croissance démographique...

      « AUCUNE AUGMENTATION DU SALAIRE MINIMUM INTERPROFESSIONNEL GARANTI (SMIG) N’A ÉTÉ PROGRAMMÉE EN 2021. La DERNIÈRE AUGMENTATION DATE DE 2019 à travers une hausse de 19 % du SMIG de 42 à 50 €....

      « LE PLAN EMERGENCE DE MADAGASCAR (PEM), PROGRAMME QUINQUENNAL AMBITIEUX ( !) , N’EST PAS ENCORE (!) ADOPTÉ. »

    • 27 novembre 2021 à 22:30 | lysnorine (#9752) répond à Vohitra

      « MIREDIREDY » (?) NY DIRECTION GÉNÉRALE DU TRÉSOR, DU MINISTÈRE FRANÇAIS DE L’ÉCONOMIE, DES FINANCES ET DE LA RELANCE
      Re Isandra 27 novembre à 21:15 répond à Vohitra ^
      « Lys ,
      « Tena mirediredy sisa no azon’ny mpamasoka atao rehefa tsy dia misy azo lazaina firy manoloana ireo ZAVA-BITA an’ity fitondrana »

      Nisy tapaka ny tetsy aloha :

      « Le gouvernement malgache n’a PAS ENCORE adopté le programme quinquennal dit Plan Emergence de Madagascar (PEM) après deux ans de mandature. SA PLUS RÉCENTE VERSION, DE DÉBUT 2021, FAIT ÉTAT D’UN BESOIN DE FINANCEMENT TOTAL FORTEMENT RÉVISÉ À LA BAISSE DE 27 MDS€ À 7 MDS€ PAR RAPPORT À DÉBUT 2020... »

      Publié le 28 octobre 2021 (par la Direction Générale du Trésor, du ministère français de l’Économie, des Finances et de la Relance)

    • 28 novembre 2021 à 01:46 | lysnorine (#9752) répond à Vohitra

      Re Isandra 27 novembre à 21:15 répond à Vohitra ^
      « Lys (famenony)
      [...]
      « Angaha moa efa tafatsangana sy efa eo amperin’asa ilay Orin’asa »...
      « Ilay orin’asa aza mbola eo ampananganana i Lys efa mahita fa mpivarotra tanindrazana ».

      1) Mety tsy voatandrin’’i Sandra angamba fa ny « h » mitovona ny matoanteny nampiasainay dia mitory ny « HO AVY » amin’ny fitenin’ny Malagasy. « FITAOVANA HANAFENANA SY HANAMORANA NY FANAOVANA VAROBOBA NY TANINDRAZAN’NY MALAGASY SY NY HAREM-PIRENENY REHETRA » ;

      2) Mazava amin’izay mamaky teny malagasy tsara angamba izao fanazavanay izao ny ANTONY KENDREN’iity « Fonds Souverain Malagasy » :

      « Raha fintinina DIA FIVAROTAN-TANINDRAZANA SY NY HAREM-PIRENENA REHETRA ANKITSIRANO izao no VOTOATIN’ny ANTON-DRAHARAHAN’.ilay ʺFonds Souverain Malagasyʺ »

  • 27 novembre 2021 à 14:56 | arsonist (#10169)

    Hé - hé - hé - hé !

    Le DJ bac-3 Rajoelina dedaka dit que lui et ses foza "vont absorber le taux de chômage" !
    Wow !
    Comme quand lui-même et ses foza "absorbent le taux" de substances hallucinogènes dans les mixtures qu’on leur sert dans les soirées de dihy dyvo ?

    Les Madagougouesques vont-ils encore écouter et croire en ces délires du DJ ?
    Espérer à la survenue d’un impossible miracle ?

    Les cyniques disent :
    "L’espoir fait vivre les imbéciles !"
    Évidemment !
    Depuis quand peut-on vivre uniquement d’espoir ?

    Toujours est-il que les désespérés et les sans espoirs ,
    quand ils ont pris bien conscience qu’ils n’ont plus rien à perdre
    et qu’alors ils se lèvent ,
    font face
    et luttent avec l’énergie du désespoir ...
    Alors ces désespérés soulèvent des montagnes , comme on dit !
    Les gens d’en face, qui ont tout à perdre , plient bagage et déguerpissent ,
    qui en France , qui en Amérique du Nord , qui en AfSud !

    Dit autrement ?
    Oui : si on veut sortir le pays et ses populations de ce désastreux état de catastrophe avancée ,
    alors il faut perdre espoir .
    Hein ! Les meufs et les keums !

    Car l’espoir est un frein trop puissant ,
    qui empêche les Gasy
    de se lever ,
    de faire face
    et de lutter avec l’énergie du désespoir
    pour soulever des montagnes !

    Diantre ! Si seulement ça se produit , alors ça promet !

    • 27 novembre 2021 à 15:12 | bekily (#9403) répond à arsonist

      haiza foana ny pipe-line ho an’ny foko tantsimo ???
      Tsy mahita hi hanina , maty maty foana isan’andro !
      Aleo i DJ manao COLYSEE, STADE BAREA , etsetra : fisehona , sy kianja andihizam-body no tarigetra voalohany !
      tsy prezida io fa mpamono olona !!!!!!!!!!!!!

  • 27 novembre 2021 à 15:13 | bekily (#9403)

    tsy mahita ho hanina

  • 27 novembre 2021 à 16:12 | Albatros (#234)

    « Les jeunes devraient être des acteurs du développement de l’économie et non une charge pour la société », a déclaré Andry Rajoelina !!!!.

    Personnellement je pense que ce sont surtout les politi-chiens qui sont une charge pour la société malgache.

    • 27 novembre 2021 à 16:40 | kartell (#8302) répond à Albatros

      Tous les jeunes n’auront pas le privilège de faire leurs études en Suisse pour ensuite trouver un job tranquille grâce à leur géniteur de père !…
      Son Excellence fera-t-il allusion au fait que pour éviter un chômage endémique, il faille que ces jeunes travaillent dans les mines ou cassent des cailloux ?..
      Il faut rester sérieux et non pas s’engouffrer, comme il jubile à le faire ,dans un jeu de petites phrases, toutes faites, à l’adresse des médias et d’une com « machine à laver « !..
      Parler de la sorte, c’est mépriser une génération qui ne demande qu’à pouvoir gagner sa croûte sans être obligée à se contenter de petits métiers dans l’informel souvent à la limite de la légalité..
      Bref, en provoquant une partie importante de la société en se prenant abusivement pour un donneur de leçon, il se prend les pieds dans le tapis tout en niant une évidence : le principe responsable, c’est lui et personne d’autre !..

  • 27 novembre 2021 à 16:43 | Jacques (#434)

    " Nous allons absorber le taux de chômage à Madagascar. "

    Eh oui des comme ça, il en a à foison dans sa besace. Il ne peut s’en empêcher, c’est dans ses trippes, il lui faut toujours dédaker, c’est plus fort que lui. Betoko-dadanaivo, le jomaka d’Ambatomanga (il est absent du forum depuis pas mal de temps, certains disent qu’il a clamsé, d’autres s’en interrogent etc...), eh ben le jomaka d’Ambatomanga a dit qu’il a fait les 400 coups avec le bac-3 à Behoririka et que ce dernier cause mieux le français que Ra8. Le jomaka ne s’est pas posé la question de savoir que "causer bien le français" est une chose mais le comprendre quand on l’exprime en est une autre.

    Que dire en ce week-end grisailleux (le temps qu’il fait en ce moment à Andafy) ! Covid ? Oui covid, il faut que les gens se fassent rajouter une dose et je parie que le bac-3 (il est aussi vazaha, lui) ne manquera pas de la faire, son truc de CVO était tout simplement pour se dédaker comme d’hab. À Mada nous avons appris par les journaux le "vol de l’eau" commis par le PM Ntsay, sans honte et sans regret, alors que dans le Sud du pays les gens meurent de faim et de soif, mais bon rien de nouveau dans le comportement de ces pourritures au pouvoir, la vie continue de plus belle pour eux. Le bac-3 n’avait-t-il pas déclaré que la malnutrition est un privilège ? Eh bien il a raison, le film ci-dessous justifie bien sa réflexion, quelle pourriture encore !

    Le temps me manque pour accoucher bien d’autres news ici, j’ose espérer que le vahoaka gasy arrive bien à ouvrir les yeux et l’esprit afin qu’il parvienne à dégager de leur trône ces êtres malfaisants qui dirigent le pays.

    Bon week-end à Tous.

    • 27 novembre 2021 à 17:25 | arsonist (#10169) répond à Jacques

      Bonjour , Jacques !
      Cet abruti de bac-3 DJ Bokassa gasy avait "absorbé" en public ,
      devant les caméras des TV foza ,
      le contenu d’une bouteille de pisse-mémée ,
      en faisant croire aux naïfs que
      la covid19 sera complètement "résorbée"
      rien qu’en "absorbant" le contenu de ces bouteilles de pisse-mémée des foza .

      Et voilà les deux mamelles auxquelles se nourrissent les foza :
      ignorance
      et escroquerie !

  • 27 novembre 2021 à 17:34 | Besorongola (#10635)

    RAJOELINA N’A RIEN À SE PAVANER DU PEPELINE OPÉRATIONNEL !
    Rajoelina est arrivé au pouvoir officiellement le 19 janvier 2019, le Pipeline est opérationnel depuis juin 2019 : « Grand Sud : le pipeline est opérationnel et va desservir 40 000 personnes » : LES TRAVAUX ONT COMMENCÉ EN 2017...
    https://actu.orange.mg/grand-sud-le-pipeline-est-operationnel-et-va-desservir-40-000-personnes/?fbclid=IwAR3H-aYwQQjwVUS1KD_HnkRfm3o5zgO0HapVj8baIelE4q09obyKhVZpjvQ

    ON EST EN NOVEMBRE 2021 L’EXTENSION DU PIPELINE RESTE UN PROJET ALORS QUE DEPUIS UN AN LA SÉCHERESSE SÉVIT DANS LE GRAND SUD.

    Suite de ce projet : https://laverite.mg/politique/item/14535-approvisionnement-en-eau-de-l’androy-le-projet-pipeline-prend-forme.html

    • 27 novembre 2021 à 18:46 | Isandra (#7070) répond à Besorongola

      Besorongola,

      Quand il y a de bêtises commises, il n’y a pas de la continuité de l’Etat, par contre, s’il y a de zava-bita, c’est Rajao.

      La suite de ce projet a été suspendu en raison d’une circonstance atténuante valable. Si vous voulez savoir, qu’est que c’est, demandez à Macron, quelle est la circonstance atténuante de non réalisation de certaines de ses réformes, notamment la réforme des retraites.

    • 27 novembre 2021 à 19:29 | Stomato (#3476) répond à Besorongola

      Ce 27 novembre à 18:46 | Isandra (#7070) répondait à Besorongola
      >>La suite de ce projet a été suspendu en raison d’une circonstance atténuante valable. Si vous voulez savoir, qu’est que c’est, demandez à Macron, quelle est la circonstance atténuante de non réalisation de certaines de ses réformes, notamment la réforme des retraites.<<

      Vous aimez, pardon adorer parler de choses que vous ne connaissez pas !
      La retraite par exemple. Les caisses de retraite ne sont pas des portefeuilles ouverts pour les dirigeants du pays !
      Et vu le très faible nombre de salariés gagnants des sommes importante ET qui payent pour leur retraite il est normal que vous ne connaissiez pas !
      La seule raison qui a fait que macron a cessé de penser à une réforme des retraites en France c’est que cela aurait été pour lui une assurance certaine de non réélection.
      Cela lui aurait causé une blessure d’amour propre insupportable. Il n’y a aucune circonstance atténuante dans ce cas.

    • 27 novembre 2021 à 19:51 | Besorongola (#10635) répond à Besorongola

      Isandra.
      Macron qui est loin d’être kon a décidé de reporter les réformes sensibles à 6 moins de la présidentielle..
      Rajoelina reçoit régulièrement des millions de dollars pour le Grand Sud.. Il n’a aucune excuse !

       !14 juin 2021 ... Kere : des solutions pérennes pour le Grand-Sud ... le cadre des aides pour lutter contre la covid19 (un peu plus de 750 millions de dollar) ...

      USAID

      100 millions de dollars pour renforcer la lutte contre le kere
      mardi 15 décembre 2020 | Mandimbisoa R.
      L’ambassadeur des Etats-Unis à Madagascar, Michael Pelletier a annoncé lundi à Iavoloha, lors d’une rencontre avec Andry Rajoelina, trois projets financés par l’Agence des États-Unis pour le développement international (USAID). Ces projets apportent un engagement supplémentaire de 100 millions de dollars de la part des Etats-Unis pour lutter contre l’insécurité alimentaire à Madagascar. Ce financement devrait fournir des solutions à long terme à l’insécurité alimentaire dans les zones les plus touchées par ce fléau dans le pays.

      Ces trois projets apporteront une aide alimentaire immédiate et des solutions à long terme face l’insécurité alimentaire dans le Sud et le Sud-Est de Madagascar. Le projet « Firangà » apportera une aide d’urgence à plus de 167.000 personnes dans les régions d’Atsimo Andrefana et Androy et le traitement de la malnutrition chez les enfants de moins de cinq ans. Le projet « Maharo », à hauteur de 45 millions, étalé sur cinq ans, répondra aux besoins nutritionnels à long terme de plus de 279.000 personnes vulnérables dans ces deux régions.

      Le troisième projet dénommé « Fiovana », avec un financement à hauteur de 45 millions de dollars sur cinq ans vise à réduire l’insécurité alimentaire chez plus de 428.000 personnes dans les régions Vatovavy et Fitovinany et Atsimo Atsinanana

      Ces projets seront mis en œuvre par le Catholic Relief Services (CRS) et l’Adventist Development and Relief Agency (ADRA), en étroite collaboration avec le programme d’actions et les efforts de développement à long terme du gouvernement malgache.

      « Nous sommes des frères qui cheminent à travers bois ... Vous pouvez toujours compter sur les États-Unis d’Amérique, comme nous savons que nous pouvons compter sur Madagascar », a lancé le diplomate qui revient juste d’un voyage dans les régions affectées du sud et n’a pas manqué de faire part de ses impressions sur les défis qu’on y rencontre.....

      L’année dernière, le total des aides de l’USAID s’élevait à 114 millions de dollars, dont 62 millions dans des activités du secteur santé où les États-Unis sont le plus grand pays donateur. Les 52 millions de dollars restants ont financé un éventail de programmes qui visent la promotion de la croissance économique et les opportunités d’emploi, la protection et le développement des ressources naturelles et humaines, des ressources marines et forestières et la promotion d’une agriculture durable et de la sécurité alimentaire.

    • 27 novembre 2021 à 20:26 | Isandra (#7070) répond à Besorongola

      Stomato et Besorongola,

      Avez-vous de la décence de nous dire pourquoi Marcon n’ a pas pu faire adopter cette réforme en 2020 ou début de cette année ?

    • 27 novembre 2021 à 20:42 | bekily (#9403) répond à Besorongola

      Besoroçngola
      pour Isandra Rajoelina a été élu pour ses "velirano" ( ????) dans son programme électoral
      crédible dit elle !!!!!!!!!!!
      SI CREDIBLE que :
      * la MISERE NE FAIT QU’AUGMENTER *
      * le FMI critique que toutes les opérations réalisées par Rajoelina qui n’ont que des portées SECTORIELLES : SANS AUCUN IMPACT SUR LA PAUVRETE !!!
      ====> en clair il n’a fait qu’arroser SON SYSTEME MAFIEUX , nourri par la corruption et concussion au niveau de l’ETAT,
      ====> poussant le luxe , ou, le VICE , à QUEMANDER 100 millions de dollars pour l’usine d’éthanol de sa propre femme ! qui fournirait les réchauds promis par l’Etat ???
      * il avait promis des pipe-lines ??????
      OUI, MAIS :
      ==> ne réalise en PRIORITE que les projets qui l’amusent , SE VOIENT pour ravir les benêts , et lui RAPPORTENT gros en tout cas (avec les copains KARANA VAZAHA TARATASY ) : stade Barea , Colysée, Miami beach , routes touristiques pour relier les hôtels des copains etc....
      ====> Le SOUS - PEUPLE du SUD qui crève de faim , avec la sécheresse de TROIS ANS peut toujours attendre et CREVER TRANQUILLE
      ====> Le caractàre VITAL des pipe-lines ne fait pas assez bling-bling ....
      Il y a tant d’inaugurations festives : le MUST pour un DJ élevé sous les "sunlights" en boite de nuit !!!!!!!!!
      Rajoelina est le Roi des ESCROCS BONIMENTEURS !

    • 27 novembre 2021 à 21:03 | bekily (#9403) répond à Besorongola

      Isandra
      Macron a été gêné par la pandémie pour aborder une réforme DE MASSE , sans être une urgence absolument vitale ou bloquante pour la vie du pays !
      Le problème n’est pas là ! Il faut savoir prioriser.
      LE CHOIX DES PRIORITES de votre gouvernement pourri est SADIQUE !
      * le stade BAREA est il prioritaire par rapport au BESOIN VITAL DE PIPE-LINE dans le sud ?
      * IDEM pour FINANCER le COLYSEE ?
      * IDEM pour FINANCER Miami Beach ???
      * IDEM pour toutes les gateries dans le SECTEUR DU TOURISME , comme le téléphérique au lieu de s’attaquer d’abord à la SALETE et l’HYGIENE INEXISTANT qui génèrent toutes les maladies dues à l’extrême pauvreté (peste, choléra, dyssenterie...LEPRE endémique et CACHE !)
      =====> GAGNER de l’ARGENT est votre priorité absolue , qui arrosera bien sur le système mafieux derrière , avec Rajoelina en intéressé number one !
      ====> les Antandroy et les Bara ou Mahafaly si "arriérés" (???) et DESINFORMES complètement ne vous gêneront pas pour rester au pouvoir .....VOUS LES MEPRISEZ , sauf au moment des élections en leur donnant 1KG de riz , cela suffira : on connait la chanson
      ================> OU sont les voix des descendants de BOTOKEKY ? MONJA JAONA ???

    • 28 novembre 2021 à 11:01 | Isandra (#7070) répond à Besorongola

      Bekily,

      La misère ne fait qu’augmenter, parce que cette pandémie n’a été prévue dans ce programme.

      Elle s’invite au moment où les choses sérieuses devaient commencer à Madagascar pour faire émerger ce pays.

    • 28 novembre 2021 à 12:00 | bekily (#9403) répond à Besorongola

      Isandra
      vous PERSISTEZ , refusant d’admettre que VOS PRIORITES ne se soucient guère à la NECESSITE VITALE de s’attaquer à la PAUVRETE , à la FAMINE dans le SUD , à l’HYGIENE de manière globale qui alimentent la parade des maladies induites par la MISERE : LEPRE, PESTE, CHOLERA, DYSSENTERIE AMIBIENNE ....
      Vos priorités se fixent un but essentiel : GAGNER DE L’ARGENT à partager bien sûr entre COEQUIPIERS ECONOMIQUES MAFIEUX , qui vivent de CORRUPTION !
      Pandémie ou non :
      les PRIORITES de Rajoelina affichent un MEPRIS TOTAL à l’égard de la PAUVRETE GRANDISSANTE et pire : LAISSENT MOURIR LE PEUPLE DU SUD qui attend les pipe-lines depuis trois ans !

    • 28 novembre 2021 à 12:46 | Maestro (#7313) répond à Besorongola

      @ Isandra

      La misère ne fait qu’augmenter, parce que cette pandémie n’a été prévue dans ce programme.

      Bien sur ! La pluie n’était pas prévu non plus idem pour les cyclones etc. Pendant ce temps là on inaugure 150 m de route ( lol ) qui s’abimera toute seule aux premières intempéries.
      Tu te rappelles ce que je disais concernant le Covid ? Le tour de l’Afrique est arrivé ! Tu vas pouvoir tester la Pisse Mémé. Bonne chance.

  • 27 novembre 2021 à 19:23 | Stomato (#3476)

    Lu ailleurs :
    >>Ambovombe : il faudrait qu’on m’explique
    Suite à ce reportage d’Envoyé Spécial sur la tragique situation dans le sud de Madagascar, il y a un truc qu’il faudrait nous expliquer.
    Ce qui est étonnant et scandaleux, ce sont donc ces « déplacés climatiques », qui ont fui leurs villages devenus invivables, qui se sont donc réfugiés dans cette « grande ville »… et qui y vivent parqués dans des bidonvilles ? 😯 Au vu de leur état d’extrême malnutrition, l’image qui vient immédiatement à l’esprit c’est … le camp de concentration d’Auschwitz, si si, carrément.<<

    Excellente comparaison ! Mais je n’ai pas vu Ambovombe.
    Par contre j’ai vu Auschwitz, et plus proche de Paris le camp de Natzweiler-Struthof qui est à portée de voyage en avion de chasse...
    Assurément ce serait un voyage à faire pour un futur président, ou bon citoyen responsable qui a vu à quoi peuvent mener des outrances.

    • 28 novembre 2021 à 13:15 | vatomena (#8391) répond à Stomato

      bekylyly - Monja jaona ou Botokeky s’étaiet formés durant l’époque coloniale .Pas dans les écoles d’aujourd’hui ,dans la morale d’aujourd’hui

    • 28 novembre 2021 à 13:21 | bekily (#9403) répond à Stomato

      Vatomena et alors ?
      Nelson Mendela s’était formé aussi dans des écoles de l’apartheid....
      ==> leurs cerveaux et leurs coeurs leur appartiennent ....

    • 28 novembre 2021 à 13:51 | arsonist (#10169) répond à Stomato

      Ha ! Keu peu konêtre se gzénofobe rassistt ’eunioné Ma’on vatomena ,
      mai ki ce k’ouha blan deu pot et deu sousche ’eu’opééhenn,
      an se ki konse’ne Monja Jaona ???
      ’ihin deu ’ihin !!!

      Mè sé tab’uti haime ce f’è’e paçé pou’ un Gasy kil nai pa !
      Kel p’ov’ mèk san zatache de vatomena !
      Laiche Q deu Zemmour , se Jouife sefarade gzénofobe rassistt daurigine algé’hyène !

    • 28 novembre 2021 à 15:51 | Stomato (#3476) répond à Stomato

      Ce 28 novembre à 13:15 | vatomena (#8391) répondait à Stomato

      >>bekylyly - Monja jaona ou Botokeky s’étaiet formés durant l’époque coloniale .Pas dans les écoles d’aujourd’hui ,dans la morale d’aujourd’hui<<

      Oui, cependant l’allégresse de l’indépendance leur a fait perdre toute mesure.
      Ils n’ont pas été les seuls !

  • 27 novembre 2021 à 20:10 | arsonist (#10169)

    Le polémiste pétainiste xénophobe raciste Zemmour ,
    ce Juif séfarade originaire d’Algérie et qui est candidat putatif aux prochaines Présidentielles françaises ,
    répond à un doigt d’honneur à lui adressé par une Marseillaise
    par ... un doigt d’honneur aussi ! Oh ! Si !

    https://www.lefigaro.fr/elections/presidentielles/la-visite-chahutee-de-zemmour-a-marseille-se-termine-par-un-echange-de-doigts-d-honneur-20211127

    Résultats de l’éducation que Zemmour avait reçue dans ses jeunes années ?

    Ah ? Imaginons qu’un gugus gifle Zemmour [comme l’autre qui avait giflé Macron , l’autre jour]
    alors verra-t-on Zemmour gifler aussi l’agresseur ?
    Ce sera alors comme une sorte de combat de catch entre un prétendant putatif à l’Elysée et un militant au sang chaud !

    Bof ! Zemmour semble plutôt malingre , non ?
    S’il se bat contre un éventuel gifleur , je ne pense pas que Zemmour puisse tenir plus de 10 secondes !
    Zemmour sera très rapidement "compté out" !

    • 27 novembre 2021 à 20:59 | arsonist (#10169) répond à arsonist

    • 27 novembre 2021 à 21:21 | bekily (#9403) répond à arsonist

      comme prévisible :
      Zemmour , le polémiste , mais RIEN que polémiste , perd pied sur la scène politique +++
      Bizarre bizarre :
      on ne voit plus les cloportes qui le rêvaient au pouvoir ! qui le portaient si ardemment aux nues !!!
      Dur-dure la descente aux enfers !
      la perte des ILLUSIONS !!!

    • 28 novembre 2021 à 13:09 | vatomena (#8391) répond à arsonist

      l’arsoniste ! il na pas de mémoire . qu’il retrouve dans les archives cette photo mémorable où l’illustre Macron se réjouit aux Antilles , dans les bras de deux ’crépus ’ ,lesquels , font ,tous deux,doigt d’honneur.Macron parait etre aux anges .Il est en plein ravissement.
      Dans les terres de grande invasion migratoire ,Le Juif Sepharade Eric Zemmour ne fait pas recette.C’est Tous contre UN ,Un contre tous. Le Juif n’a pas l’appui d’un parti ni celui de la Banque.
      Comment peut il aboutir ?Mais, mais ses idées triomphent.Les partis lui volent son programme identitaire et souverainiste.
      Le zemmour ,ce n’est pas un Macron .Il n’a pas autour de lui un escadron de gardes du corps.Fera ’t il comme le Macron qui n’a pas rendu la gifle qu’il avait reçu.

    • 28 novembre 2021 à 13:36 | arsonist (#10169) répond à arsonist

      Le ’eunioné Ma’on ’assistt vatomena
      a dabau’ tanté deu ce f’è’e paçé pou’ un Gasy
      é ansouhite île ce k’ouha et’e hun blan deu çouche heu’opéénne
      êthun fanatike dû gzénofobe rassistt Jouhiff sefa’dd d’o’iginne algé’hyène Zemmou’ ki a pacé dès journet mouvemanthé à Marseille !
      Ouuuaouuuh !

      Pa Gasy ! Pa blan deu sousche eu’opéénne , mè plu rassistt ke dès NAZIS , ce ’eunioné Ma’on vatomena !

    • 28 novembre 2021 à 15:22 | vatomena (#8391) répond à arsonist

      M ais il est invraisemblable cet Arsoniste : Il s’était fait français en France : .lui ,le méritant Merina crépelé et le voilà qu’il s’invente un patois créole peu reluisant . Lui ,qui s’est enfui de son pays ,qui a pris refuge chez le Colon où il se complait et d’où il méne une guerilla verbale et sans risques contre les Fozas . Tonitrue ,brave homme .Il nous faut de la distraction

  • 27 novembre 2021 à 21:37 | arsonist (#10169)

    On sait que le DJ Rajoelina est de niveau d’instruction bac-3 !

    Il arrive aussi qu’à force d’écouter de la musique mise trop fort juqu’aux limites du tolérable pour des oreilles humaines [comme dans les soirées de dihy dyvo] , on risque de perdre beaucoup en acuité auditive .

    Le DJ Rajoelina avait dit publiquement un jour :
    "La malnutrition est un droit fondamental pour tout citoyen !"
    Certains ont été surpris par cette phrase .
    D’autres non , car ils savent que le DJ est un ignare .
    Mais il y a aussi une autre hypothèse .
    Et si , en sus de son manque d’instruction , le DJ a aussi beaucoup perdu en acuité auditive ?
    Car "nutrution" et "malnutrition" sont des mots qui sonnent pas trop différemment !

    Et comme par hasard le sont aussi les mots "absorber" et "résorber" !
    Encore heureux que le DJ n’ait pas dit "snober" !
    "Snober le taux de chômage !" ne sonne pas loin de "résorber le taux de chômage" , non ?
    Mais le DJ a choisi de dire "absorber le taux de chômage !"

    • 28 novembre 2021 à 17:11 | vatomena (#8391) répond à arsonist

      Arsoniste ..N’est ce pas Sarko qui interpelle ’’Casse toi ,pauvre Con "" et ce Hollande qui traite les français de "Sans dents ’.Le petit Juif ,là, est à court d’inspiration.il n’a pas la hauteur

  • 27 novembre 2021 à 22:11 | Ra-Jao (#282)

    Encore une promesse instinctive. rajoely s’engage a résorber le chômage a Madagascar, sans savoir comment il va le financer. Il vient de réaliser que les jeunes doivent être des acteurs de l"économie au lieu d’être des charges
    Il a mis plus de 2 ans pour le comprendre car les étudiants qui réclament leurs bourses d’études ne seront pas les futurs acteurs proches de notre développement.
    Il dit qu’il compte sur son programme fihariana pour créer des emplois dans differents projet. Et il compte créer 140000 emplois indirects avec ce projet. Le chiffre est précis 140000 emplois indirects sans parler des emplois directs. Il va créer des centres de formation professionnelles on ne sait pas comment. C’était déjà promis durant sa campagne la création de formation dans les métiers de la plomberie, maçonnerie, électriciens, menuiserie...pour former des mains d’oeuvres en vue de ses 50000 logements sociaux. J’ai trouve cela cohérent, mais nous constatons le résultat. Il remet ça et j’avoue que meme si je n’y crois pas trop, je préfère cela a son colisee, téléphérique, parc de prince, 1 ecole manara-penitra contre 50 taudis au moins qui font office de classes a la campagne.

  • 27 novembre 2021 à 23:16 | Shalom (#2831)

    Rehefa kaondrana sy gaigy tsy mahay n’inon’inona dia manoratsira-poana toa izao :


    27 novembre à 17:13 | Isandra (#7070) répond à Vohitra ^
    l’actionnaire unique de cette société anonyme.


    Socitété Anonyme : loi n°2003-036 sur les sociétés commerciales à Madagascar

    Jereo io lalàna io dia ho hita ao hoe mitombona ve ilay tompon’antoka TOKANA.

    • 28 novembre 2021 à 03:13 | Vohitra (#7654) répond à Shalom

      Miarahaba Shalom,

      Ireto andian olona mivondrona mitoby ao anatin ity solon anarana Isandra no foto-dresaka iompanana.

      Hoy ianao hoe : kaondrana sy gaigy...izaho kosa hitondra tovana hanampy hoe : vendrana, donendrina, mivadik atidoha, mivaralila, ketraka ara-tsaina, mivika...firinga mihevitra !

      Misy ny lohahevitra niaingana, mandeha ny fanjoriankevitra, miroso ny adihevitra, mivoitra ny tsoakevitra, ary tody eo amin ny famintinankevitra.

      Tsy manaraka sy tsy mizotra amin izany lalantsaina izany ireto isandra ireto, fa dia hevitra mivoana sy hevidravina hatrany no entiny manantona izay lohahevitra entin ny mpandray anjara !

      Olona osa ara-tsaina, marefo fiheverana, farasisampitaizana, mibaby lesoka ara-pahalalana, ary manana fankahalana miotrika, izany no azo hamaritana ireto andian olona isandra ireto !

      Marobe tokoa amin ny foza no sahala amin ireto isandra ireto, lasa bontolo sy mpanompo anjambany, mirefarefa mivarina.

      Tsy azony mihintsy ilay hoe manitsaka lalampanorenana sy tsy ara-dalana, fa dia manoratra fotsiny izay manandrify ny fisainany izy !

      Na ny dikan ilay lazainy fa conspirationisme aza anie ka tsy fantany akory nefa dia arosony foana amin ny soratra entiny e !

      Izay tokoa ilay hoe firinga mihevitra, badraodra, midontsana...foza, foza, foza...pppoooaaaahhh !

    • 28 novembre 2021 à 07:33 | Rainingory (#11012) répond à Shalom

      Miarahaba,
      Raha ny anarana omenao azy ireo no nahafaty dia efa nasitrika impolo ifotra mihitsy izy ireo, ary raha ny maha ambany fieritreretana azy ireo no maha mpanankarena dia tototry ny volan’i domelina mihitsy angamba izy ireo.

    • 28 novembre 2021 à 10:48 | Isandra (#7070) répond à Shalom

      Shalom,

      Efa teneniko hoa ianareo sy Ingahindriana, fa tsy hoe rehefa mampaka-peo dia manana ny marina izay :

      Azo atao tsara ny manangana Société anonyme unipersonnelle eto Madagascar ary, 2.000.000 ar ny capital minimum.

      Izao no hita ao amin’ io la loi n° 2006-036 du 30 janvier 2004 io :
      « Art. 407 - La société anonyme est une société dans laquelle les actionnaires ne sont responsables des dettes sociales qu’à concurrence de leurs apports et dont les droits des actionnaires sont représentés par des actions.

      La société anonyme peut ne comprendre qu’un seul actionnaire »

      Son décret d’application n°2005-151 du 22 mars 2005 : Art. 27 (nouveau) – Le capital social de la société anonyme tel que prévu à l’article 409 de la loi sur les sociétés commerciales ne doit pas être inférieure à dix millions Ariary (10.000.000 Ariary) si la société comprend plusieurs associés. Il ne peut être inférieur à deux millions Ariary (2.000.000 Ar) si la société est unipersonnelle.
      Le montant nominal de l’action est de vingt mille Ariary (20.000 Ar).

    • 28 novembre 2021 à 11:45 | Vohitra (#7654) répond à Shalom

      O ry ilay kaondrana tsy mitampoka ity a !

      Ankoatry ny savaranonando, dia andininy fito (07) ao amin’ny lalampanorenana velona sy manankery no voahosy sy voahitsaka amin’io lalàna mamoafady io ry donendrina fa aza avily amin’ny resaka hafa ny tarogna a !

      Io tànanao mpangarona zatra manoratsora-poana eto io mihinsy no tena mitory ny maha kaondrana anao !

      Lalàna fototra no resahako etsy ambony !

    • 28 novembre 2021 à 14:42 | Isandra (#7070) répond à Shalom

      Vohitra,

      Eto amin ity forum ity moa misy olona miseho mahay ny zavatra rehetra, ka izay fanapahan-kevitra mivoaka, dia amoahany théorie sy jugement lavareny daholo.

      Kanefa, tsy ho Ingahindriana tsy nanoratra anio Constitution io mihitsy no afaka hihambo fa hahay izay voalaza sy ny heviny, sy afaka hitsara fa itsy mifanaraka aminy na tsia nohon’ ny olona izay anisan’ny nanoratra azy tahakan’ny Florent Rakotoarisoa, izay anisan’ny manana fahefana hitsara na mifanaraka amin io lalam-panorenana io ny lalana iray na tsia.

      Neken’ny HCC ho mifanaraka amin’ ny lalam-panorena io, mifanaraka amin ny lalana manakery izany fanapahan-kevitra izany, ny adi-hevitra akoatran’izay fandanian’andro no tsy mitombona intsony.

      Décision n°16-HCC/D3 du 20 septembre 2021

      « AU FOND :

      Considérant que la loi déférée a pour objet la création d’un Fonds Souverain Malagasy ou FSM dont la gestion sera confiée à une Société Anonyme à participation publique ; que la désignation des administrateurs se fera en Conseil des Ministres et le Directeur Général nommé par décret pris en Conseil des Ministres ;
      Considérant que, selon l’article 90 alinéa 3 de la Constitution : « La loi précise les conditions des emprunts et décide de la création éventuelle de fonds » ;
      Considérant que le FSM constitue un moyen de financement de la réalisation de la Politique Générale de l’Etat ; que le Parlement, organe de contrôle de réalisation de ladite politique, ne doit pas prendre part à la gestion d’une société à participation publique ; qu’en application du préambule de la Constitution sur la séparation des pouvoirs, doivent être extirpés de l’article 9 de la loi soumise à contrôle, les termes « deux représentants de l’Assemblée Nationale dont un membre de la Commission des Finances, un représentant du Sénat » ;
      Considérant que les autres dispositions de la loi ne sont en rien contraires à la Constitution ;
      EN CONSEQUENCE,

      DECIDE :

      Article premier. – La saisine du Président de la République, régulière en la forme, est recevable.

      Article 2.- Les termes « deux représentants de l’Assemblée Nationale dont un membre de la Commission des Finances, un représentant du Sénat » doivent être extirpés de l’article 9 de la loi n°2021-024 portant création d’un Fonds Souverain Malagasy ou FSM.

      Article 3– Les autres dispositions de ladite loi sont déclarées conformes à la Constitution.

      Article 4– La présente décision sera notifiée au Président de la République, au Premier Ministre, Chef du Gouvernement, à la Présidente de l’Assemblée Nationale, au Président du Sénat, et publiée au Journal officiel de la République.

      Ainsi délibéré en audience privée tenue à Antananarivo, le lundi vingt septembre l’an deux mille vingt-et-un à dix heures, la Haute Cour Constitutionnelle étant composée de : »

    • 28 novembre 2021 à 14:52 | bekily (#9403) répond à Shalom

      isandra
      plus c’est opaque , plus c’est bureaucratique :
      LA CORRUPTION NE POURRA QUE SE REGALER !!!!!!!!

    • 28 novembre 2021 à 15:09 | Vohitra (#7654) répond à Shalom

      Io indray ilay tanana mpangarona fa mbola manoratra hagegena ihany !

      Ny kaondrana miavaka eny foana !

      Moa tsy hagegena nataon ny HCC ve no nahatonga ny krizy taorian ny fifidianana natao ny 16 desambra 2001 ?

      Moa tsy ny HCC ihany koa ve no nanendry ho Filoha mpisolo toerana an Itompokolahy Zafy an i Ratsirahonana nefa dia mazava be izao fa tsy izany no voasoratra ao amin ny lalampanorenana Repobilika fahatelo ?

      Moa tsy ny HCC ihany koa ve no nitazampotsiny ny fanitsahana lalampanorenana nataon i Ravalomanana sy i Rajoelina ny volana marsa 2009 ?

      Moa tsy io HCC io ihany ve no mbola nanitsaka ny lalampanorenana ny taona 2015 (pacte de stabilite) sy tamin ny 2018 tamin ny fanerena hanesorana an i Mahafaly Olivier tsy ho Praiminisitra ?

      Fehiny : ny olana sy krizy politika nisy teto amin ny ankapobeny dia noho ny fanitsahana lalampanorenana nataon ny HCC daholo !

      Mba diniho sy vakio ny tantara sy ny lasa ry kaondrana vao akarina eo ambony clavier eo io tanana maloto io a !

      Farany, i Ra-Flo mbola lava volobe brown nipetraka teny Ambolokandrina sy nianatra teo amin ny IEJ, mbola tsy nisy ENMG tamin izany, dia efa hitako sy fantatro.

      Tsy atoronao io lalampanorenana io aho ry kaondrana isandra.

      Mazava ve ?

  • 28 novembre 2021 à 08:18 | Yet another Rabe (#4812)

    Bonjour à tous,

    HS :

    Les réalités crasses madagougouesques :

    - Entre celles des forces de l’ordre :

    https://www.koolsaina.com/un-militaire-abat-une-jeune-fille-qui-a-refuse-ses-avances/

    Qui deviennent celles facteur de désordre.

    - Entre les rêves éveillés de la paresse du Malagasy ("ariary zato ao am-pandrina") :

    https://www.actutana.com/madagascar-le-probleme-quand-tu-barbotes-dans-ta-misere/

    Qui deviennent un dénuement cauchemardesque.

    - Conclusion :

    Quand est ce que le Malagasy comprendra que sa mentalité atrophiée d’enfant, à qui on n’a pas appris à développer une capacité de réflexion personnelle, porte en lui l’alibi d’éviter de grandir pour devenir adulte responsable et maître de son destin ?

    Il faut sortir de ce parallèle infantilisant du (peuple/"zaza") nourri par (le pouvoir/"ray aman-dreny"), comme quoi justement ses élites dirigeantes ont le pouvoir et devoir de nourrir son peuple en contrepartie de rester "sage", "mangina zaza, ny ray-amandreny mikatsaka ny sakafonao sy izay rehetra mahasoa anao"

    Mais pour celà, il y a des prérequis, le Malagasy et son peuple doivent être conscient et comprendre que c’est à eux qu’ incombent le devoir de travailler, travailler la terre pour se nourrir, travailler de la tête pour s’instruire et innover, travailler pour créer des richesses, être un acteur producteur de valeur ajoutée.

    Même si la maxime "Arbeit macht frei" inscrite sur le fronton des camps nazis de la mort, est d’un cynisme inouï, c’est une des valeurs phare du peuple allemand réputé à juste titre être travailleur et rigoureux.

    Et c’est de celà que le Malagasy devrait s’en inspirer.

    Cordialement

    • 28 novembre 2021 à 11:03 | kartell (#8302) répond à Yet another Rabe

      Effectivement, ce fait divers parmi d’autres, révèle un état d’esprit délétère d’une société qui d’une manière générale part en sucette dans une spirale infernale du toujours plus et tout de suite dans lequel le politique joue le rôle majeur de marionnettiste et d’exemple à imiter ..
      D’autant que dans une société endémique où le sans entrave impose sa loi du plus fort, le sentiment d’impunité illusoire gagne du terrain même parmi les modestes et les…sans grades !..
      Aujourd’hui, le pire est à la une d’une presse qui privilégie davantage le sordide du petit peuple que celui d’une coulisse des élites politiques, vie privée et auto-censure obligent …
      Certes, il ne s’agit de mettre sur le même plan ces deux mondes aux antipodes, l’un de l’autre mais d’insister sur le fait que l’exemple venant d’en haut donne au citoyen lambda le sentiment de ce qui est possible en haut lieu doit l’être aussi pour sa pomme au niveau de ses frustrations du quotidien..
      Le cas du très médiatique écolo, de mes deux « courage, fuyons ! »protégé par un pouvoir machiavélique malgré des plaintes écrites d’abusées illustre mon propos de ce matin ..

    • 28 novembre 2021 à 11:29 | Vohitra (#7654) répond à Yet another Rabe

      Bonjour YaR,

      Il me semble que vous n’avez pas bien saisi l’ampleur et la gravité de la situation et conditions de vie de la plupart des habitants dans le pays…

      Prenons le cas d’un gars en ville…il vit dans une baraque dans un terrain occupé de fait, avec des planches et de fut métallique…il a faim, et il n’a pas pu trouver de petits boulots depuis trois jours…il ne se souvient plus la dernière fis où il avait pu rencontrer sa famille…pour survivre, il avait réussi à détrousser un passant la nuit dernière…son premier reflexe, aller acheter de l’eau…après avoir fini de manger son kapoaka de riz, il est déjà en face d’un problème : où déféquer ? Et le lendemain, s’il n’y aura pas de passant, alors que faire ? Et pour accompagner sa réflexion, il pense qu’une tige de rongony ne lui fera pas du mal…tiens, disait-il…et si j’attaque le voisin alors ?...

      Pour le cas d’un gars en brousse, las de n’avoir pas pu trouver un travail journalier dans les champs des autres, car il n’y a pas de pluie et il n’y a pas de travaux de champs…que faire ? Voler des poules ou s’attaquer aux étrangers et vahiny qui passent ? Ou aller à pied pour migrer en ville ? Lui, il n’a plus ni terrain, ni de charrette ni de zébu ni de petits outillages…finalement, pour lui, la meilleure idée, c’est de proposer aux autres dans le même cas que lui, à arrêter le taxi-brousse qui passe et détrousser tous les voyageurs…

      Vous voyez, le problème basique, c’est de pouvoir garder sa vie en trouvant un moyen de subsistance…

    • 28 novembre 2021 à 11:34 | Vohitra (#7654) répond à Yet another Rabe

      Alors, quand vous dîtes, aller bosser et travailler, vous ne faîtes qu’écrire dans le vide faute d’une réelle connaissance de la situation !

      Ici, pas de travail, pas de sécurité alimentaire et physique, pas de rémunération décente, pas d’hygiène minima de base ! Et c’est e quotidien de la grande majorité de la population.

      Ainsi, vous croyez alors qu’il n’y pas de responsabilité manifeste et flagrante des dirigeants dans cette situation lamentable ?

      Eux, les dirigeants et élus, ils ne font que voler, détourner, escroquer, mentir, affabuler, infantiliser, accaparer, faire des évènements coûteux et inutiles…et créer et fomenter des opportunités de manifestation de haine entre les habitants !

      Dis, à quoi pourrait servir cette Direction à la Présidence, dénommée Direction des évènements présidentiels si ce n’est pour ces basses besognes citées ?

      Dans un pays disposant de huit (8) millions d’hectares de terres cultivables, il n’y a pas de réformes agraires, de constructions d’ouvrages d’irrigation proches des utilisateurs, pas de distribution de semences, pas de construction et distribution de maisons préfabriquées, pas de distribution de four améliorée…mais de prêts commerciaux onéreux pour la construction de téléphérique, de nouvelle ville, de routes de dégagement en ville, et on parle même de monnaie digitale, de digitalisation à outrance, de réhabilitation de plages touristiques…

      Vous vous trompez énormément l’ami ! C’est déjà l’hiver chez vous, les « nofy ririnina » existent aussi là bas ?

      Ce qu’il y aura à faire impérativement, c’est d’anéantir à jamais et détruire ces prédateurs beaux parleurs et marchands de rêves ! Une révolution brutale, une guerre violente et châtiment à la hauteur des actes et délits commis par ces truands, gueux, voyous, bandits…

      Il faudra s’attaquer à la source du mal d’abord avant de pouvoir réparer les conséquences des actes commis par ces bandits…

      Et Antananarivo n’est pas Madagasikara, pas la peine de s’agglutiner ici à Antananarivo…il y en a qui ne font que voler et tromper chez eux, et après ils viennent ici à Antananarivo pour faire de la politique !

      Cordialement

    • 28 novembre 2021 à 12:12 | bekily (#9403) répond à Yet another Rabe

      travailler est une chose
      être capable de s’insurger contre l’invivable en est une autre...
      Et le poids des traditions n’aident pas.(ex : les doro-tanety , le cas des "zaza mpanampy andrano" ! une sorte d’esclavage d’enfantsle cas des Androrosy pour qui le travail est TABOU !)
      L’avenir est aux mains des jeunes s’ils sont résolus à prendre leur destin en main..

    • 28 novembre 2021 à 12:25 | Rainingory (#11012) répond à Yet another Rabe

      Je vous livre le retour fait par un ami qui vient de débarquer cette semaine, ici il fait écho à un fil de discussion où on se désole de l’absence de réactions de la part de la plèbe malgré tout le son de clairon qu’on fait, copier-coller :

      Eto an toerana aho. Tsoriko fa tsy hahavita izao ny vahoaka raha tsy manomboka manao modely ka tena sahy ny mpikambana *** eto an toerana. Reraka loatra ny olona eto. Izao vao azoko tsara ny antony : atody iray no laokan ny olona dimy trano... Hitan ny masoko io ary ohatra iray...

    • 28 novembre 2021 à 13:00 | Vohitra (#7654) répond à Yet another Rabe

      Dia ataoko mahitsy be ny resaka Rainingory, miala tsiny fa zavamisy anaty fiarahamonina no resahana :

      - mandeha mangery ilay olona sady tsy misy rano no tsy misy taratasy hidiovany akory...

      - mandeha mivoaka mitady asa ilay olona, zara izy raha mahita 5.000 Ariary amin ny asa antselika ataony, tsy mahavita sakafo sy rano anatin ny iray andro akory...

      Dia inona sisa no hitany atao ?

      Hanendaka, hamaky trano, hidaroka izay mifanena aminy mitondra telefonina mba amidy...

      Iretsy mpitondra nefa milamina anaty lainga sy fitaka, halatra sy soloky ! Voky miampatra sy mbola mandatsa indray !

      Tsy misy vahaolana intsony io afatsy ny atao mihinan IEM aniny tanteraka tsotra izao sy potehana atao fay ireo fototry ny olana ireo !

      Izay vita !

    • 28 novembre 2021 à 13:08 | Yet another Rabe (#4812) répond à Yet another Rabe

      Bonjour Vohitra,

      Je suis conscient que l’ impératif de la satisfaction des besoins basiques immédiats du Malagasy lambda (survivre, manger), l’amène malgré lui à la délinquance suivant ce que vous avez bien décrit concernant le gars de la ville et celui de la campagne.

      Néanmoins, il faut donner une perspective et un but à ce peuple hors du "samy mandeha, samy mitady" auquel on l’a accoutumé depuis la période Ratsiraka.

      Et cette perspective, c’est l’encourager à s’unir pour se débarrasser de cette élite prédatrice et de s’unir pour travailler pour lui même.

      Je suis toujours très choqué qu’ une année néfaste d’entre toutes comme 2009 ait pu avoir lieu dans mon pays, d’autant qu’ en y étant en janvier, j’ ai vu les prémisses de ce cataclysme.

      La politisation et l’ ethnicisation de l’Armée ont été le déclencheur de cette descente aux enfers depuis 1975, et que le Peuple et son Armée le reconnaissent sans hypocrisie serait déjà un grand pas.

      En sus la vénalité de l’Armée exposée au grand jour depuis 2009, a été le coup de boutoir dont le peuple Malagasy se relèvera très difficilement.

      Un contrat de confiance rompu entre le Peuple et son Armée, une indiscipline manifeste au sein de la hiérarchie militaire sont très dangereux pour l’avenir de ce peuple.

      Le Peuple Malagasy est pressé dans les 2 mâchoires d’un étau, celle de du pouvoir qui a l’Armée à sa botte et celle de l’ immédiate satisfaction de ses besoins les plus basiques, et il faudrait déjà se défaire de la pression d’une des 2 mâchoires.

      Le prérequis à l’ éradication de l’élite prédatrice de ce pays commencerait par amener à la raison l’Armée que pour le long terme, son avenir est dans la neutralité politique , ce qui n’est pas une mince affaire, je n’en disconviens pas.

      Être sûr de l’innocuité de l’armée sur les affaires politiques est un impératif absolu pour le peuple Malagasy.

      Cordialement

    • 28 novembre 2021 à 13:33 | Yet another Rabe (#4812) répond à Yet another Rabe

      PS :

      D’autant que l’intérêt de l’Armée est de comprendre qu’ elle doit rester disciplinée et apolitique, une indiscipline manifeste avec des relents ethniques préfigure son éclatement avec des chefs militaires devenant des chefs de guerre claniques comme ceux de la Somalie, bref une somalisation de Madagasikara.

    • 28 novembre 2021 à 13:49 | Vohitra (#7654) répond à Yet another Rabe

      @ YaR,

      (...) il faut donner une perspective...

      Quel langage intelligible et facile a faire comprendre a une personne qui a soif, sale et qui tremble de faim ?

      Il y a une priorite absolue et imperative d abord !

      L armee n est pas les premiers responsables de ce malheur et de cette pauperisation !

      Elle n en est que l outil !

    • 28 novembre 2021 à 14:28 | Yet another Rabe (#4812) répond à Yet another Rabe

      @ Vohitra,

      Vous avez éminemment raison dans ma formulation malheureuse de " il faut donner une perspective.".

      Celà ne s’adresse pas évidemment à la population très largement majoritaire du "une personne qui a soif, sale et qui tremble de faim".

      Je veux bien croire que dans ce pays il existe une élite infime, très minoritaire, non naïve, aux mains propres qui pourrait agir, mais qui doute d’elle même et de sa potentialité, sinon ce serait à désespérer de tout.

      Quand à l’Armée, certes elle n’est juste qu’ un outil du pouvoir, il faut justement qu’ elle cesse d’être le bras armé du pouvoir contre son peuple.

      Bref, avant d’attaquer le pouvoir félon, il est impératif de désarmer ce pouvoir et de s’assurer que l’ Armée n’interférera pas dans les affaires politiques de la Nation.

      Il faudra aussi s’assurer que l’Armée reste unitaire dans ce qui devrait toujours être sa force, l’ apolitisme et la discipline.

    • 28 novembre 2021 à 16:04 | Stomato (#3476) répond à Yet another Rabe

      Bonjour YaR,

      >>Même si la maxime "Arbeit macht frei" inscrite sur le fronton des camps nazis de la mort, est d’un cynisme inouï, c’est une des valeurs phare du peuple allemand réputé à juste titre être travailleur et rigoureux.<<

      Permettez moi de ne pas être d’accord avec votre interprétation !
      Cette maxime nazie collait bien avec la gestion de la main d’œuvre selon le dogme nazi qui était de faire travailler les gens sous la terreur.
      C’est d’ailleurs une des raisons de leur défaite.
      Les nazis ont envoyé sur les fronts est et ouest la main d’œuvre allemande comme chair à canon, et ont mit dans les champs et usine allemandes des civils enrôlés de force dans les pays occupés en les fraisant travailler en étant nourris de coups de schlague et sous le menace d’être fusillés. Comment espérer du bon travail efficace dans ces conditions ?

      La majorité du peuple malagasy travaille sans être instruit, sans être soigné et sans être protégé.
      Les chômeurs, nombreux, ne sont pas protégés !
      Les rares salariés ne sont pas soignés !
      Les cultivateurs se font voler récoltes et cheptel !
      Comment voulez vous avoir un pays prospère ?

    • 28 novembre 2021 à 16:38 | Yet another Rabe (#4812) répond à Yet another Rabe

      @ Rainingory,

      Votre ami a eu du bol pour pouvoir retourner en France, avec ce Covid qui rôde à Madagasikara et dont on ne sait toujours pas quels sont les éventuels variant incriminés.

      Votre ami a constaté de visu l’extrême indigence d’une famille de 5 personnes qui se partage 1 œuf en guise de laoka.

      Il me vient à l’esprit la comparaison du prix d’ 1 kg de viande de bœuf entre les années 1960-1970, et celle de son coût actuel en 2021, le prix a été multiplié par 2200 sans que le salaire ait suivi la même proportion :

      https://www.madagascar-tribune.com/L-Etat-mise-sur-la-relance-economique-et-les-investissements-structurants.html#forum487386

      Très peu de gens peuvent se payer un tel prix, et ladite classe moyenne est morte et enterrée depuis longtemps.

      Cordialement

    • 28 novembre 2021 à 16:48 | Yet another Rabe (#4812) répond à Yet another Rabe

      @ Rainingory,

      Bonjour,

      J’ai oublié de formuler les salutations habituelles en vous interpellant, veuillez m’en excuser.

  • 28 novembre 2021 à 11:12 | kartell (#8302)

    Génuflexion confirmée de l’OMS devant la Chine entamée dès le début de la pandémie, mais ici, c’est le petit plus qui mange pas de pain !….
    https://www.20min.ch/fr/story/pourquoi-loms-a-saute-nu-cache-xi-et-a-choisi-omicron-328118614968

    • 28 novembre 2021 à 13:39 | bekily (#9403) répond à kartell

      yetanr
      dans tout pays à tendance dictatoriale ou autocratique : l’armée est le BRAS ARME , utilisé parfois même CONTRE le peuple , pour se MAINTENIR AU POUVOIR par la menace et la force...
      Ratsiraka avait certes ethnicisé cette armée ...mais la suite ne se privait pas non plus de lui faire des ronds de jambe .. ...
      ====> NOUS N’AVONS PAS BESOIN D’ARMEE de type martial ....
      Nous avons besoin d’agents de SECURITE CIVILE (et controle des frontières) et d’agents pour le GENIE CIVIL pour réaliser et ENTRETENIR partout des travaux publics , pour fluidifier les mouvements de population vers tout projet économique naissant ou existant ou à venir....
      Pour faciliter une dynamique de communication et d’adaptation à l’évolution déjà.
      Pourquoi pas de la POLYVALENCE pour enseigner dans les endroits inaccessibles : un peuple formé et éduqué comprendrait mieux ses intérêts....
      Pourquoi singer tout le temps des structures inadaptées ?

  • 28 novembre 2021 à 13:29 | lé kopé (#10607)

    Il est facile pour nous , et j’en fais partie , d’être devant son clavier , et de déblatérer à longueur de journée, sans vraiment nous rendre compte de la souffrance quotidienne dont subissent nos compatriotes. Bien au chaud , devant la cheminée , ou dans son salon , avec un hiver qui pointe son nez , ou vivant sous les Tropiques avec un climat rappelant celui de son Pays d’origine, avec tout le confort attenant à ce statut , malgré les soubresauts actuels de ses habitants , nous sommes convaincus que nous apportons notre part de briques , à la prise de conscience de nos frères, et des fossoyeurs de la République .Loin de moi , de minimiser cet acte qui a pour ambition de réveiller les consciences , mais comme l’a souligné l’intervenant précédent , comment voulez vous que l’on arrive à persuader nos parents , à revendiquer leurs droits , alors qu’ils peinent à trouver à manger , à se loger , où tout simplement à vaquer à leurs occupations quotidiennes , avec les difficultés qu’ils doivent surmonter à chaque étape de leurs humbles vie . En tout cas , avec notre esprit fataliste , hérité de siècles d’oppression et de résignation , nous sommes obligés de constater que le travail de réhabilitation de nos droits humains ,est ardu . Pourquoi ? Car la plupart de ceux qui subissent cette ignominie, pout ne pas dire la majorité, sont convaincus qu’ils ne sont pas dignes de jouir d’une quelconque considération. Ils arrivent même à mettre leurs bourreaux sur un piédestal , comme les caciques du régime , qui polluent cet espace de liberté ...jusqu’à nous menacer !!! Mais pardonnez leur , car ils ne savent pas ce qu’ils font . Aujourd’hui , c’est Dimanche , et ils ont sûrement fait leurs bonnes actions , en allant au Temple ,ou à l’Eglise ,en se soumettant à la quête Dominicale, et du même coup, faire bonne impression. Salut les Copains .

    • 28 novembre 2021 à 13:58 | Vohitra (#7654) répond à lé kopé

      Bonjour le Kope,

      Dans un langage direct sans detour, eu egard a cette situation lamentable et deshumanisante, si vous avez l opportunite de choisir et decider, quelle est la premiere priorite alors selon vous ?

      Dis, et annonce la premiere priorite l ami !

    • 28 novembre 2021 à 14:06 | bekily (#9403) répond à lé kopé

      Le Kopé
      votre chute finale résume une prédisposition d’esprit :
      sociologiquement notre peuple est trop malléable , formaté par les TRADITIONS et les RELIGIONS :
      1) ne disons nous pas ’tahotra ny tody " , ou "any andro, any volana " ....le rêve naïf ....
      2) ou "manaja rai-aman-dreny ? même ce scélerat de Ratsiraka ou Ratsirahonana avait droit à ce qualificatif "affectueux"
      3) ne sommes nous pas "mataho-drà latsaka" ? à l’inverse des Arabes , des Africains, des Vietnamiens ....eux ont su "attaquer" de front...préférant mourir que s’assouvir .
      4) nous ressemblons un peu aux juifs de la Bible ...soumis jusqu’à la mise à mort par les Romains dans les cirques...et chanter dans les flammes pour de meilleurs jours auprès de Yaveh !
      Rajoelina gouverne pour lui et sa mafia et on applaudit les inaugurations du "mamim-bahoaka" ?
      Avec un peu plus d’azo-damosina , un peuple plus combatif aurait agi sans attendre un tel délabrement socio-politique : LA MISERE PROFONDE !
      5) le fait que l’INSTRUCTION POPULAIRE soit démolie depuis Ratsiraka à ce jour encore pire , contribue à DECEREBRER NOTRE PEUPLE !
      LA NAIVETE POPULAIRE DEVIENT UNE TARE !
      Au lendemain de l’indépendance en échouant au baccalaut à Mada : il suffisait de le repasser à La Réunion pour le décrocher avec facilité !
      Je n’ai pas de solution , mais un constat d’amertume....fatalisme culturel ?

    • 28 novembre 2021 à 14:30 | Vohitra (#7654) répond à lé kopé

      Replongeons dans l histoire, au debut, a la Genese...

      Un probleme de jalousie !

      Cain etait un cultivateur et chasseur...

      Abel etait un eleveur...

      Le premier avait offert comme ofrande une belle herbe issue de sa premiere recolte...ca avait ete rejete...

      Le second avait offert le premier ne de la premiere portee de son elevage...c etait accepte...

      Le premier avait tue le second par jalousie !

      Alors qu eux deux, ils avaient de quoi manger et assouvir leur faim ! Mais il y avait eu un crime !

      Dis, si Cain et Abel vivent notre epoque actuelle dans notre pays, et qu ils n ont rien a donner ni a manger, comment ils auraient pu reagir alors ?

      C est sur, ils vont regarder ensemble du cote du calife tout en prenant chacun un baton...

    • 28 novembre 2021 à 15:00 | Isandra (#7070) répond à lé kopé

      Bekily, Lekope,

      « Je n’ai pas de solution , mais un constat d’amertume....fatalisme culturel ? »dixit Bekily,

      Vous n’êtes pas un cas isolé, la majorité des forumistes ici, en particulier, sont comme vous, ils ont plein la poche des critiques, mais, ils sont tous comme vous, ils n’ont pas de solutions.

      Pire, non seulement, ils n’ont pas de solutions, mais, ils ne font que critiquer les solutions proposées par le régime en place.

  • 28 novembre 2021 à 14:48 | Rainingory (#11012)

    Isandra,
    RN 44 ? vao manerika dia izao ! ngaha tsy hoe vita ny jona 2021 ?

    https://www.facebook.com/groups/1689506404629178/permalink/3141007349479069/

    • 28 novembre 2021 à 15:07 | Isandra (#7070) répond à Rainingory

      Rainingory,

      Fantatray fa tena tsy tantinareo ny fahavitan’io, fa na izany aza, mba any amin’ ireo efa vita goudron alaina sary, fa ireo mbola eo andalam-panamboarana, Izany hoe mbola tsy vita, ka normal raha mbola simba. Hoatran’ireto alaina sary amin’ny manaraka :

      https://www.facebook.com/actusmada/photos/pcb.4806184496068678/4806184222735372/

    • 28 novembre 2021 à 17:36 | lé kopé (#10607) répond à Rainingory

      Isandra ,
      Vous avez déclaré "que l’on fait des critiques plein les poches , et que l’on n’avance aucune solution" . Pour vous répondre , un chef de famille doit veiller au bien être de son cocon familial , un Chef d’Etat doit subvenir aux besoins de la population , à savoir le minimum vital , comme le travail , la Santé, l’Education , la Sécurité, les infrastructures, (routières ou immobilières), l’eau , l’Electricité , et la liste n’est pas exhaustive . Est ce le cas ? pour la première fois , depuis 60 ans , le pouvoir en place n’arrive pas à assumer ses prérogatives de puissance Publique . C’est le minimum syndical , et non seulement la société ne mange pas à sa faim , mais vit dans l’insécurité permanente , et ne peut pas boire à défaut de nourriture , ni ...se laver . C’est la perte de toute dignité humaine de vivre dans l’odeur nauséabonde , mais vous trouvez cela normal ,car vous vous avez tout à portée de main . C’est votre statut de " borgne au milieu des aveugles" qui vous fait bander ...excusez du terme , surtout qu’on est Dimanche !!!

    • 28 novembre 2021 à 18:09 | Isandra (#7070) répond à Rainingory

      Lekope,

      En effectivement oui.

      En raison de stratégie de communication, ce sont les réalisations comme les stades, les routes, etc, sont plus parlées, mais, Regardez sur ce site, plusieurs écoles et hôpitaux sont construits :

      1.100 nouvelles salles de classes, 33 centres hospitaliers, 4 universités, plusieurs camps militaires,

      http://www.presidence.gov.mg/gov/index.html

      - Réalisations de velirano

      http://www.presidence.gov.mg/realisations.html

      Pour vous dire que ce régime ne fait pas werawera pour rien, ils font de werawera, parce qu’il y a de zava-bita, malgré cette grave crise sanitaire.

    • 28 novembre 2021 à 18:20 | Isandra (#7070) répond à Rainingory

      Lekope,

      Routes :

      Quant aux réhabilitations de route, a part les grandes routes nationales, RN 5, RN44, RN2, RN12, RN13, ainsi que RN7, dont la réhabilitation a commencé cette semaine à partir d’Ambositra, pour durer de 6 mois, chaque gouverneur a un objectif de réhabiliter 250 km/an, fous 23, on devrait réhabiliter environ 11.500 km des routes régionales, jusqu’à 2023.

      Nous ne parlons pas encore l’autoroute Tana-Tamatave, dont la construction devrait commencer à partir de décembre.

      S’il arrive à réaliser tout cela, Rajoelina sera le Président Grand BTP, de tous les temps.

    • 28 novembre 2021 à 21:47 | bekily (#9403) répond à Rainingory

      Isandra
      vous n’avez donc pas compris que je n’ai pas de solution sur la "MENTALITE FATALISTE " ???

      Ne Pas confondre avec les propositions économiques multiples proposées sur ce forum !!!
      Notamment votre IMBECILITE EGOISTE EN MATIERE DE PRIORITES
      La FETE, LE FRIC , par le tourisme surtout , passent avant le bien être ELEMENTAIRE d’une population acculée à la MISERE PROFONDE DEPUIS 2009 GRACE A RAJOELINA !!!
      Prioriser un STADE BAREA par exemple est SCANDALEUX face à la REALISATION DE PIPI-LINE pour le SUD 0...........qui crève de FAMINE DEPUIS TROIS ANS !
      Et ce n’est qu’un exemple !
      Votre priorité est de se faire DU FRIC RAPIDE pour que Rajoelina et sa clique s’enrichissent le plus vite possible , avant de foutre le camp à Dubaï entre autre .....

  • 28 novembre 2021 à 15:43 | kartell (#8302)

    L’Arabie Saoudite suspend ses liaisons aériennes avec sept pays dont Madagasikara ….
    https://www.challenges.fr/monde/coronavirus-l-arabie-saoudite-suspend-ses-liaisons-aeriennes-avec-sept-nouveaux-pays_790971

    • 28 novembre 2021 à 15:57 | Vohitra (#7654) répond à kartell

      Bonjour Kartell,

      Selon la version officielle d hier, il y a 258 cas de contamination actuellement ici dans le pays dont 114 cas a Analamanga, et 13 forme grave...

      Rappelons qu il y avait une semaine, la version officielle disait qu il n y avait qu un seul cas identifie a Analamanga !

      L Omnicron n est qu a 400 km de nos rivages, et ici, on est encore incapable de dire de quel variant il s agit ici !

      A peine un mois apres l ouverture de la frontiere, voila ce qui arrive !

    • 28 novembre 2021 à 19:29 | lysnorine (#9752) répond à kartell

      COVID-19-TAREHI-MARIKA ANDROANY ALAHADY 28 NÔVAMBRA 2021
      Re Vohitra 28 novembre 2021- à 15:57 répond à kartell
      "Selon la version officielle d hier, il y a 258 cas de contamination actuellement ici dans le pays dont 114 cas a Analamanga, et 13 forme grave..."

      COVID-19-Tarehi-marika androany Alahady 28 Nôvambra 2021 avy amin’ny John Hopkins University Center-Coronavirus Resource Center
      https://coronavirus.jhu.edu/map.html
      Last Updated at (M/D/YYYY)
      11/28/2021, 9:22 AM

      Androany maraina Alahady 28 Nôvambra 2021 :

      MADAGASCAR
      Cases in 28 days : 446
      Deaths in 28 days : 4
      Total cases : 44,072
      Total deaths : 967

      FRANCE
      Cases in 28 days : 382,004
      Deaths in 28 days : 1,134
      Total cases : 7,364,380
      Total deaths : 116,416

      REUNION, FRANCE
      Cases in 28 days : 4,380
      Deaths in 28 days : 7
      Total cases : 59,048
      Total deaths : 381

      MAYOTTE, FRANCE
      Cases in 28 days : 383
      Deaths in 28 days : 0
      Total cases : 20,938
      Total deaths : 185

      COMOROS
      Cases in 28 days : 250
      Deaths in 28 days : 3
      Total cases : 4,489
      Total deaths : 150

      SEYCHELLES
      Cases in 28 days : 954
      Deaths in 28 days : 6
      Total cases : 23,197
      Total deaths : 125

      MAURITIUS
      Cases in 28 days : 3,342
      Deaths in 28 days : 74
      Total cases : 21,040
      Total deaths : 240

      South Africa
      Cases in 28 days : 36,662
      Deaths in 28 days : 628
      Total cases : 2,958,548
      Total deaths : 89,791

    • 28 novembre 2021 à 20:02 | Vohitra (#7654) répond à kartell

      Lysnorine, bonsoir

      Une évolution de 150 en une journée alors qu’on est en weekend !

      il faudra refermer la frontière alors en ne laissant que les marchandises...De toutes les façons, dans la situation du moment, cette ouverture ne profite qu’à des minorités...

    • 28 novembre 2021 à 22:35 | kartell (#8302) répond à kartell

      @ Vohitra,

      Vous savez la version officielle est à prendre avec des pincettes et ce soir, le pouvoir marche sur des œufs : ouvrir, pas ouvrir les frontières ? vacciner ou attendre mais quoi, le déluge ?…
      Faut-il rappeler que son Excellence avait insolemment traîné des pieds pour obtenir les premiers contingents de vaccins et dans ce domaine médical, les retards ont toujours de fâcheuses conséquences à long terme …
      L’ouverture des frontières a été trop précipitée pour répondre à une demande express des milieux aériens et du tourisme mais aujourd’hui, on est en train de replonger dans une situation que nous avons connue voici plusieurs mois auparavant..
      Sauf qu’ailleurs la vaccination permet de penser que ce nouveau variant ne fera pas autant de dégâts que les précédents et donc paralysera beaucoup moins les économies fortes..
      Mais, ici, toute extrapolation est interdite au vu de la faiblesse extrême des vaccinés et d’un contexte endémique qui ne peut qu’inquiéter les lucides et les pragmatiques ..
      Les spécialistes avancent ce soir que l’on ne viendra à bout de cette pandémie et de ses variants qu’à la seule condition que les pays dits fragiles atteignent un taux important de vaccination de leur population ..
      Autant dire après-demain !..
      Bonne soirée.

  • 28 novembre 2021 à 16:05 | lé kopé (#10607)

    Vohitra , Bonjour,
    Vous me poussez dans mes derniers retranchements , croyant que je suis timoré , et que je n’ose pas afficher mes positions . Sachez que mes ancêtres ont lutté contre l’oppresseur , au risque de leurs vies , et que mes parents , dont je garde une très grande fierté ,ont lutté contre le régime de la première république , en ayant pour conséquence , l’annulation des bourses d’Etudes Etrangères à ma grande sœur , aujourd’hui décédée , et en mettant mon Pater en affectation disciplinaire à...4 Années de la retraite. Je ne m’étalerai pas, sur la surveillance permanente de ma génitrice , de sa maison , jusqu’aux lieux de cultes, par les sbires de la police Nationale. Même le Dirigeant de son propre parti politique , a jugé bon de ne pas la nommer aux fonctions qui lui auraient permises de défendre les causes de la patrie ...de peur de lui faire de l’ombre . Et pour terminer , mon oncle a été mis à la retraite anticipée , alors que toute la région a été témoin de sa générosité envers ses patients . Avec ces antécédents , je ne peux pas me plier devant l’injustice , et tous ceux qui décident de faire souffrir le peuple, sont mes ennemis .
    Quand à Isandra , le magnifique , cette tribune n’est pas l’endroit pour proposer les solutions toutes faites , même si c’est souhaitable , mais il existe d’autres instances , où nous pouvons apporter nos contributions , et cela ne saurait tarder . Masina ny Tany Ndrazana .

  • 28 novembre 2021 à 16:11 | Jipo (#4988)

    Bonjour . encore une pépite que les adeptes du conspirationniste peuvent bien entendu zapper, pour les autres délicieuse audition 😱 !!!
    https://odysee.com/@AKINA:7/2021-11-24-PH41-John-Erich-NIELSEN-HD4:3

  • 28 novembre 2021 à 16:47 | Ra-Jao (#282)

    rajaoely va ABSORBER- je lui laisse la liberté d’utiliser le verbe pour exprimer sa pensée- le taux de chômage dans le pays, encore faut-il savoir à quel niveau se situe ce taux actuellement. Quel est le chiffre officiel. Vu hier sur TF1, la Tchécoslovaquie est à à 2% de taux de chômage. Son économie est en plein emploi et a du mal à recruter. On nous a fait voir un entretien d’embauche où le recruteur a remercié la candidate d’accepter de travailler chez lui, alors que cette dernière s’est présentée sans CV accompagné de sa fille en bas âge. En temps de chômage élevé, on ne la regarderai même pas. Aux USA, on a enregistré 4 Millions de démission en avril 2021, jamais vu en Amérique. Cela traduit la confiance des travailleurs américains dans la reprise économique de leur pays et ils deviennent plus exigeants. Partout dans les pays développés et jusqu’en Chine, le marché du travail est très tendu : les entreprises ont du mal à embaucher.
    Ces données marquent la reprise économique mondiale. Un pays comme Madagascar peut en profiter à condition que rajoely ne perturbe pas le fonctionnement normal du marché comme son interventionnisme irréflechi dans la filière Vanille, le litchi. Nos députés ignares sur la concurrence mondiale dans la filière du textile se permettent de réduire les avantages fiscaux des entreprise franches par idéologie, ne comprenant pas la lutte acharnée que ces entreprises mènent pour être compétitifs sur le marché international.

    • 28 novembre 2021 à 18:56 | Jipo (#4988) répond à Ra-Jao

      Ils veulent couler l’ économie mondiale, instaurer le contrat social, à la Chinoise, le revenu universel et imposer la monnaie dématérialisée ou virtuelle, vous aurez droit à une certaine somme qui vous permettra de survivre à condition d’ obéir à toutes leurs lubies, leurs fantasmes, leurs dérives , tant éthiques, morales, civiques qu’ incohérentes et illogiques, pour mieux déstabiliser les individus, avec quelques ondes balancées ici et là pour les vaccinés génétiquement modifiés et l’ aide du supra conducteur le graphène qui leur aura été inoculé, et les rendre dépendants et asservis un peu plus , dans le meilleur des cas , quant à ceux qui refusent on leur coupe les vivres , comme pour ceux qui n’ ont pas le QR code, plus le droit de gagner sa vie, plus le droit de se nourrir, vous n’ etes plus qu’ un non essentiel, un sans dents , un paria, et donc quantité négligeable, vous n’ etes plus qu’ un N°, un QR code, une denrée périssable, avec bientôt votre date de péremption , tatouée sous la peau 🤪 .
      Vous pouvez toujours continuer la politique de l’ autruche, de la grenouille dans la marmite, cela ne changera pas grand chose et quand la majorité se réveillera, il sera peut etre trop tard ...
      "Ah mais on savait pas" !

    • 28 novembre 2021 à 19:13 | Vohitra (#7654) répond à Ra-Jao

      Ra-jao, Jipo, bonsoir

      Infrastructures-investissement-endettement, le tryptique qui emmenera en enfer les pays pauvres diriges par des tares et ignares...

      Entebbe International Airport, le seul aeroport international de l Ouganda venait d etre cede par le pays aux chinois afin de pouvoir payer une dette de 207 millions de dollar empruntes !

      C est le meme scenario qui nous tombera dessus d ici peu avec ce calife et son addiction a la pose de premiere pierre et infrastructure inutile de prestige.

      Le calife et ses acolytes iront comme prevu s installer en France ou en Suisse, en laissant les 92 % de pauvres malnutris engloutis dans une spirale d endettement et cession de patrimoines a n en plus finir !

  • 28 novembre 2021 à 16:48 | Ra-Jao (#282)

    Une autre question qui me laisse dubitatif : qu’est ce que rajoely espère avec son fond souverain ? Première remarque , tous les fonds souverains existants utilisent comme capital des ressources pétrolières et des excédents de leur balance commerciale. Où rajoely, qui est incapable de payer les salaires des nombreux corps de l’Etat, va trouver les ressources nécessaires pour constituer son fond souverain. Son CREM (centre de réflexion économique) a bien compris que les ressources des fonds souverains proviennent généralement de l’accumulation d’excédents de la Balance des Paiements et des revenus fournis par la rente des matières premières (le pétrole en particulier). Ces ressources peuvent aussi provenir des actifs de l’Etat comme les propriétés et les participations de l’Etat dans les entreprises locales cédés et apporté au capital du fond
    Notre pays a-t-il accumulé des excédents de notre balance de paiement. La réponse est négative. Seule option, l’ Etat va donc céder ses actifs -actions, obligations, dans les entreprise locales telle Jirama, Kraoma, Sirama, ARO, Air maty, ...- et ses propriétés foncières- ceci explique peut être les différentes spoliations foncières sur tout le territoire que l’Etat cède à des riches privés étrangers pour lui permettre de constituer le capital de son fond souverain.
    Bien entendu un fond souverain peut constituer un levier sur le marché financier pour lever des fonds, donc sans conditionnalité de nos bailleurs classiques, pour financer les projets de développement de notre pays. Mais c’est un gros risque pour notre pays d’augmenter notre endettement, si le projet est mal géré ou que le fond levé est utilisé pour financer des déficits budgétaires qui sont chroniques dans notre pays. C’est la confiance en ce gouvernement qui est en cause, même si le fond souverain ne soit pas créé dans les conditions optimales comme les grands fonds souverains.
    Enfin, que dire du partenariat avec Rotchild and Co ? Si je comprends bien l’objectif est d’intégrer notre pays sur le marché financier. En quoi cela consiste ? Il s’agit d’émettre des euro bond ou des emprunts sur le marché obligataire international. Ce sont donc des emprunts en devises qui font appel à des investisseurs internationaux. Tout le problème pour ces investisseurs est d’évaluer les intérêts de leur engagement : leurs perspectives de gain fondé sur la confiance en l’économie malagasy et leur confiance en nos dirigeants. Par ailleurs, ces obligations seront notées par les agences de notations internationales. Est-ce que l’intervention de Rotchild and Co en tant que cabinet de renommer international va -ii- modifier le comportement des investisseurs, cela n’est pas certain. Dans tous les cas, je ne pense pas que leurs honoraires soient basés sur une obligation de résultat. Il y a encore un risque de denier publique dépenser inutilement alors que les salaires et bourses d’étude impayés par l’Etat font légion.
    Rajoely joue avec les deniers notre pays mais ce n’est pas sa responsabilité qui est engagé mais ce sont nos enfants, nos arrière petits enfants. Auront-nous le courage de stopper tout ça en 2023, de façon constitutionnelle autant que possible, mais peut-être qu’il faut se battre pour protéger son choix. Voilà la vraie question.

    • 28 novembre 2021 à 18:42 | Jipo (#4988) répond à Ra-Jao

      Bonsoir, je trouve une similitude assez étrange entre ce qui se passe chez vous et en france, la gestion, pour ne pas dire destruction de nos Pays respectifs est gérée par les mêmes jeunes incompétents, incapables de défendre l’ intérêt national mais exemplaire dans sa destruction, à commencer par vendre tout ce qui est vendable aux copains/coquins, aux multinationales , asservir et endetter les Pays pour plusieurs générations, je vous invite à regarder la video postée ci-dessus, de John erich Nielsen ,qui illustre bien la conspiration des ces banksters qu’ il faut mettre hors d’ état de nuire au plus vite, de savoir que ces « destructeurs « ne sont que leurs marionnettes, si ce n’ est prostituées, sans éthique, ni foi : s’ asseyant sur les lois !
      Taper sur la main qui tire les ficelles, c ‘est bien, taper sur le-s propriétaire-s de la main, c ‘est mieux...

    • 28 novembre 2021 à 19:02 | Jipo (#4988) répond à Ra-Jao

      la majorette des bals poussière comme son homologue macron, ne brassent que du vent, de vrai pinocchios, il ne vas rien absorber du tout à part tout le pognon qu’ il pourra s’ accaparer sur le dos des Malgaches,, au lieu de mentir il ferait mieux de commencer à absorber la misère dont souffre ses compatriotes,,absorber ses prétentions, son autosuffisance, et son incompétence, je sais on peut toujours rêver, il ne fera pas pire que Ravalomanana, petit morveux, prétentieux, pédant, meme pas honte !
      un ancien lui aurait dit : " amène moi ta mère que je te refasse" , ils ont oublié les lumières aux étages principaux !

    • 28 novembre 2021 à 21:27 | vatomena (#8391) répond à Ra-Jao

      Ji^po __ Je suis pret à rejoindre votre sentiment
      Selon moi la chute de Madagascar ne fait que précéder celle de la France

  • 28 novembre 2021 à 19:16 | kartell (#8302)

    Là, on touche au cœur de l’endémisme en soulevant ce problème récurrent d’un monde du travail poussif, empêtré dans ces emplois multiples qui, ailleurs, ne nécessiteraient qu’un seul et unique salarié, voir même par la polyvalence professionnelle exigée de l’employeur a occupé, désormais deux postes à la fois, par comparaison avec ici !..
    On le constate chez feu Air mad qui employait un effectif pléthore qui outrepassait n’importe quelle théorie de bonne gestion en se rapprochant de ce qui se passait dans les anciennes républiques communistes où le chômage était, lui, inexistant mais contraignant à un recrutement d’état, ramasse-tout, au détriment d’une quelconque productivité ..
    Bref, ce monde du travail pose des obstacles insurmontables aux pouvoirs qui se sont succédés au son des arrangements de coulisse et d’une francafrique, pousseuse à la récidive, et face à une natalité, hors contrôle, au sein d’une économie qui se cherche un alibi introuvable..
    Aujourd’hui, en affichant sa volonté, feinte, de mise à mort imprudente d’un chômage exponentiel, son Excellence poursuit sa fuite en avant d’une émergence, en échec et mat, car à trop vouloir surjouer à l’homme providentiel, il ne fait que s’enliser dans les sables, de plus en plus mouvants, d’une émergence en bout de course qui a perdu toute crédibilité et avenir avec son coaching de faiseur de miracles et de prédicateur à la petite semaine..

  • 28 novembre 2021 à 21:10 | Besorongola (#10635)

    MANAO VENGEANCE NY RANO NOVELESINA !
    VELIRANO FAHAFIRY ?

    Kianjan’ny Barea, ilay Kianja manara-penitra : dibo-drano tanteraka
    Tsy nanampo ireo olona nanao foire hay tena ranobe no niandry azy ireo vao avy ny orana

    https://www.facebook.com/groups/829318293812788/permalink/4569277286483518/

    • 28 novembre 2021 à 21:15 | Besorongola (#10635) répond à Besorongola

      MILA PIPELINE MANARA-PENITRA GOAVANA INDRINDRA ATY AFRIKA MAMPITOHY AN’I MAHAMASINA SY ANDROY !

      https://m.facebook.com/photo.php?fbid=3390188547866893&id=100006273436055&set=p.3390188547866893&source=47

    • 28 novembre 2021 à 21:43 | Besorongola (#10635) répond à Besorongola

      OZONA VE SA INONA ?
      NY BANQUE MONDIALE MITAKY 63 MILLIONS DE DOLLARS. DATE LIMITE 3 DÉCEMBRE 2021.
      NY SINOA NANAO NY KIANJA BAREA MITAKY KARAMA...
      INONA LOATRA ARY NO RATSY NATAONY Ê !
      https://www.facebook.com/groups/ibcmadagasikara/permalink/993121344600628/

    • 28 novembre 2021 à 21:44 | Shalom (#2831) répond à Besorongola

      Hoy ilay ramatoa iray izay fony izahay mbola zazakely :

      - hoy izahay : Tsy mihomehy loza aho
      - dia hoyny navaniny : koa raha mihomehy i tena

      Tsy mihomehy loza tokoa aho mahita ny toe-javatra toa izao.
      Tsy hoy indray izao ny kaondrana sy dondrona tsy ampy solaitra hoe : sary namboarina io !
      Mbola tsy kôpy ihany ilay tary fa efa olom-boahozina izy ary hiongana tsy ho ela.

    • 28 novembre 2021 à 22:05 | Vohitra (#7654) répond à Besorongola

      Efa ozona mihantra mitambesatra io e !

      Aiza ve ko hanao enquete mikasika ny taux de pauvrete eto amin ny Firenena, dia mila vola deux (2) millions de dollar mandritry ny 4 volana, dia tsy manana akory fa mila mandady mangataka any amin ny bailleurs de fonds !

      Lery nefa mitetateta manao stades synthetiques etsy sy eroa, mbola manome 5 millions de dollar indray koa hanamboarana ilay A-340 efa reraka be !

      Asa izay na efa voaloa koa na tsia ilay 800.000 dollar notakian ny UNICEF ny hamerenana azy !

    • 28 novembre 2021 à 22:11 | Vohitra (#7654) répond à Besorongola

      Fa natao aiza aloha ilay vatolahy nijoro teo hatrizay iny e ?

      Ery ambony ery koa anie ka efa misy vatobe ohatrany manomboka misy tritra e !

  • 29 novembre 2021 à 09:49 | Yet another Rabe (#4812)

    Bonjour à tous,

    HS :

    Une histoire d’ Ô, (eh les gars il n’y a rien de coquin 😇) sous le stade Barea :

    https://www.actutana.com/depeche/stade-barea-oh-les-petits-cachottiers/

    Ça ne risque pas de s’améliorer, vu que les chinois ne sont pas payés.

    Oh, oh, vous reprendrez bien un peu de fanta orange 🍊.

    Sous ce régime du DJ Lapin Crétin, rien ne va plus, tout part en sucette.

    Cordialement

    • 29 novembre 2021 à 10:46 | Vohitra (#7654) répond à Yet another Rabe

      YaR, bonjour

      Deux mots a retenir a partir du lien...

      Solelabodisme...stade Barahoa...

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS