Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
lundi 15 août 2022
Antananarivo | 00h38
 

Transport

Transport aérien

Air Madagascar reprend ses vols vers les Comores

mardi 28 juin | Mandimbisoa R.

La compagnie aérienne nationale, Air Madagascar rebaptisé pour l’instant Madagascar Airlines, reprend petit à petit ses activités pour engager sa propre relance. Lundi, elle a annoncé la reprise de ses vols vers les Comores. Le premier vol inaugural est prévu le 7 juillet prochain après deux ans de suspension pour cause de Covid-19. Deux vols par semaine sont prévus, le jeudi et le dimanche avec un prix qui s’élève à 1.616.000 ariary.

Cette réouverture devrait notamment faire des heureux parmi les voyageurs qui veulent se rendre aux Comores qui et étaient obligés de prendre des vols de Kenya Airways ou d’Ethiopian Airlines qui y font escale dans les vols à destination de Nairobi ou d’Addis Abeba. Outre ces deux compagnies, Air Mauritius, Air Austral et Ewa ont également assuré la liaison entre Comores et Madagascar jusqu’ici.

Cette reprise de la desserte fait partie de la relance d’Air Madagascar à laquelle les dirigeants malgaches, par le biais du ministre des Transports, Rolland Ranjatoelina, tiennent beaucoup. Cela fait également partie de la multiplication des vols de la compagnie qui cherchent à apurer ses dettes qui s’élèvent à 80 millions de dollars.

12 commentaires

Vos commentaires

  • 28 juin à 10:57 | plus qu’hier et moins que demain (#6149)

    Assalaamo alaikoum

    C’est la voix de la sagesse en pareille circonstance n’est-ce pas ?

  • 28 juin à 11:33 | Ra-Jao (#282)

    Madama be est-elle toujours en poste au sein de Madagascar Airlines. Ranjatoelina s’est-il alors fait taper sur les doigts par le président d’avoir osé s’en prendre à sa protégée, ou plutôt sa complice dans de mauvaises affaires qu’elle pourrait dévoiler ? Ce n’est qu’une question messieurs de la cybercriminalité. Et oui, notre pays en mettant en place ce service a créé l’infraction pour dénonciation de corruption au sein de ce régime. Et le pouvoir judiciaire qui lui est soumis prend le relais pour prononcer contre le lanceur d’alerte des annees de prison pour cela !

    • 28 juin à 11:53 | saint-augustin (#9524) répond à Ra-Jao

      AVIS aux Pirates et les petites mains :
      Le vol Madagascar Airlines va s’ouvrir, cela vous fera du bien et le peuple malgache est spolié de toutes ses richesses.

    • 28 juin à 14:46 | Ibalitakely (#9342) répond à Ra-Jao

      Ny miaraka @ mpanihika hono maimbo lanin-trondro & ny miaraka @ mpivarotra saribao feno harina & izay miaraka @ voalavo mpandravarava [dis moi qui tu hantes ...]. Noho izany izay miaraka @ mpandainga bala rora dia be resaka fotsiny ./.

  • 28 juin à 12:00 | lé kopé (#10607)

    Madagascar allait "prêter de l’argent aux Comoriens" selon les déclarations du Calife , mais c’est le contraire qui s’est présenté , car ce sont nos frères Comoriens qui nous ont "aidé" , lors des récents cyclones qui ont ravagé notre Pays . Comme quoi , il faut tourner sa langue sept fois , avant de proférer de telles "insanités" . Mais pour nos Décideurs , le ridicule ne tue pas , tant que les détournements de toutes sortes continuent , pour approvisionner leurs comptes OffShore...

    • 28 juin à 12:58 | Jacques (#434) répond à lé kopé

      Bonjour Lé Kopé,

      " Madagascar allait "prêter de l’argent aux Comoriens" selon les déclarations du Calife... "

      https://www.youtube.com/watch?app=desktop&v=We7Zjv01v6I&feature=emb_title&ab_channel=DN

      Les Comoriens l’ont laissé braire avant de lui rendre sagement la monnaie de sa pièce par la confiscation des lingots d’or et ainsi que par l’aide aux sinistrés des cyclones.

      Immaturité associée à un défaut d’instruction manifeste.

      " Tsy ampy solaitra ", dixit notre ami Shalom. Vraiment un cas, ce Rainilainga Mr HO, et peu lui importent les critiques de tous bords il poursuit son parcours de mensonges, de werawera, de mythomanie, etc...

  • 28 juin à 12:13 | lé kopé (#10607)

    Je peux affirmer qu’après un séjour Professionnel à Mayotte , et aux Comores , nos compatriotes Malagasy y jouissent d’une certaine sympathie , et de respect .Et cela , malgré les tueries faites à cette communauté pendant les évènements à Mahajanga. Je loue leur courage , mais surtout leur tolérance envers ceux qui les ont toujours sous estimés , et traités comme des moins que rien (mpivarotra sambosy) . Aujourd’hui , la roue a tourné , et on est devant le fait accompli : Madagascar est bien derrière Les Comores , que vous l’admettiez ou pas .

  • 28 juin à 12:31 | purgatoire (#11152)

    ISANDRA va pouvoir nous dire avec quel type d’avions les vols vont s’effectuer ..

  • 28 juin à 12:34 | tsimahafotsy (#6734)

    Un peu d’honnêteté journalistique ne ferait pas de mal pour illustrer un article.
    Les avions aux couleurs de Air Madagascar sont depuis belle lurette, cloués au sol à l’aéroport d’Ivato. On les aperçoit à l’atterrissage.
    Ça y est, je suis au bled !
    J’ai utilisé l’avoir que j’avais chez Air Mad depuis 2020. Je tiens à le préciser car on m’avait dit que jamais je ne le récupérerai car Air Mad c’est fini.
    L’enregistrement à CDG s’est très bien passé.
    A l’heure, rapide et sans tracasserie avec le poids de mes bagages. Mais aucun agent malagasy aux comptoirs.
    Transfert en bus vers un avion qui n’est pas aux couleurs de la compagnie nationale malagasy.
    L’équipage ne parle aucun mot de malagasy ou de ... français.
    Une des hôtesses, avec des jambes superbes du genre Adriana Karembeu était vraiment désirable ! Surement originaire des pays de l’Est, comme tout l’équipage.
    L’avion était à moitié plein pour les autres et à moitié vide pour moi, donc j’ai pu changer de place et m’allonger en classe Premium pour dormir et admirer le lever du soleil le lendemain.
    Débarquement à Ivato dans les meilleures conditions.
    Formalités du PAF, récupération des bagages, test covid et résultat rapides. Pas de tracasseries ni le culturel :
    - mba hametraho kely è,
    - mba aiza ny vaon-dalana è, comme en décembre 2021.
    Je n’ai pas été fouillé par les douaniers
    Une heure et demie à peu près pour sortir et retrouver la famille emmitouflée comme des esquimaux.
    Je garde donc de ce voyage sur "Air Madagascar" un sentiment positif.
    Sur la route de Tsarasaotra, rien de notable.
    Toujours les mêmes bidonvilles, les cabanes de bric et de broc des deux côtés de la route pour vous interpeller et rappeler que vous étes au pays parmi les pauvres du monde.
    Et dans la ville classée la plus sale d’Afrique.
    Des ordures partout, des sachets et des bouteilles en plastique flottant sur les tsikafokafona et bouchant les égouts. Les bennes à ordures débordent, comme en décembre 2021.
    Et ces gens accroupis sur les trottoirs qui voisinent avec les vendeurs ambulants dont je ne sais s’ils y habitent, s’ils attendent quelqu’un ou quelque chose, ou s’ils sont fatigués de la vie !
    Rien de changement notable donc sur le paysage urbain. Le temps a suspendu son vol !
    Et partout toujours les mêmes panneaux glorifiant Jesosy Kristy et sa protection !
    Une mendiante avec sin bébé tend son écuelle sous un panneau :
    " Minoa an’i Jesosy Tompo dia hovonjena hianao sy ny ankohonanao"
    Une charrette pleine de briques qui doit peser entre deux et trois tonnes, tirée et poussée par quatre bonhommes remontant en sens interdit la route qui va vers Ivandry,
    j’ai hésité entre rire ou pleurer devant la misère humaine et l’incivisme et la k.onnerie religieuse.
    Mais bon on est à Madagascar n’est-ce pas ?
    Sur ce, je vais aider la cuisinière, car j’ai commandé un henakisoa sy anamadinika au repas et je ne voudrais pas le rater !

    • 29 juin à 00:47 | Shalom (#2831) répond à tsimahafotsy

      Ho tsara mandroso ho tsara miverina leiroa a !
      Io no tanin’ny Razantsika, tsy atoro anao izany.

    • 29 juin à 09:05 | tsimahafotsy (#6734) répond à tsimahafotsy

      Miarahaba Shalom,
      misaotra betsaka è.
      Mankasitraka ny valin-teny nomenao an’i YAR mikasikasika ny "acculturation" è !
      Hoy ny fiteny hoe :
      " la valeur d’un homme se mesure à sa capacité à reconnaitre ses erreurs."
      Ianao leroa dia hita fa olona mañana éthique tokoa ka mahafinaritra ny mifanosafa aminao !
      Izany no mahatonga ilay foza 7070 mankahala anao !
      Mandra-piresaka indray é !

  • 28 juin à 13:46 | Jipo (#4988)

    Bonjour .
    Sans vouloir dénigrer qui que ce soit, mais : compter sur les comores Pays le plus crad que j’ ai jamais vu de ma vie, faut avoir soit de l’ espoir, soit etre complètement désespéré, soit PT du casque , ou ne pas avoir la lumière à tous les étages .
    Les comoriens sont né avec un baobab au creux de chaque main, et le simple déplacement à la mosquée nécessite plusieurs minutes si ce n’ est heures de récupérations, allongés sous les arcades tout le long (et en ligne les uns derrière les autres) de la mosquée de Gde Comores .
    Les plages qui ne servent que de dépotoirs si ce , n’ est de lieux d’ aisance , un semblant d’ air du Pays ?
    Quant aux infrastructures hôtelières , hotely gasy tristement similaires ...
    Les Comoriens ? ( avec une vélocité de caméléons) un exemple à suivre, avec des éléments de ce calibre, pour sur : AIR MAD va décoller, à vitesse grand V , et le pognon couler à flots ! sérieux vous faites exprès ou c ‘est congénital ???

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS