Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
jeudi 6 octobre 2022
Antananarivo | 16h27
 

Economie

Fiscalité

2 708 nouveaux contribuables en deux mois

samedi 22 mars 2008 | Lanto

L’amélioration des recettes fiscales figure parmi les objectifs fixés dans le « Madagascar Action Plan ». D’ici 2012, il s’agit d’atteindre un taux de pression fiscale de 15% contre 10,9% pour 2007.

Un taux raisonnable souligne le directeur général des impôts, Anthony Ramarozatovo. De ce fait, des nombreuses mesures ont été appliquées dont l’élargissement de l’assiette fiscale, par l’augmentation du nombre des contribuables. De juillet à décembre 2007, 13523 nouveaux contribuables ont été recensés, et 2708 durant les deux premiers mois de l’année 2008. La plupart sont des consultants de projets. Le montant de la somme collectée pour 47 projets était de 5,6 milliards ariary. Cette année, 25 autres projets et organismes en seront concernés. La recette prévisionnelle est de 3 milliards d’ariary.

Outre, l’augmentation du nombre des contribuables, des réformes ont été entreprises au niveau des services dans les centres fiscaux. A ce titre, la mise en opérationnalité des numéros courts à la Direction des Grandes Entreprises. Le site Web est en cours de mise à jour. Il est à souligner que 82% des impôts sont alloués par ces entreprises moyennant un chiffre d’affaires de 2 milliards d’ariary au minimum. Sur les 600 000 contribuables, 800 sont des grandes entreprises. Au mois d’octobre prochain, le paiement par virement sera fonctionnel dans les 6 ex-provinces. Au niveau des régions, des hôtels des finances seront mis en place. Ils regrouperont les différentes directions dont les impôts, les douanes et les contrôles financiers.

En ce moment, les grands projets miniers commencent aussi à porter leur fruit.

Avant la fin de l’année 2007, la société Sherritt a procédé au paiement des impôts fonciers. Le premier paiement a eu lieu le 27 décembre 2007. Cette année, des dizaines de millions de dollars seront encore payés. Les activités annexes du projet présenteront éventuellement des effets induits. Les sociétés de location de 4x4 seront amenées à s’acquitter de leur devoir. A savoir que la location s’élève à 200 000 ariary par jour.

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS