Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
samedi 18 novembre 2017
Antananarivo | 04h43
 

Editorial

Ne dites pas à ma mère que je suis franc maçon, elle me croit…

lundi 6 janvier 2014 | Lalatiana Pitchboule


Le 21 octobre, 4 jours avant le premier tour de l’élection présidentielle, le site de TV5 monde qui faisait un inventaire rapide des principaux candidats à la magistrature suprême présentait en ces termes le candidat du Fery Vaovao : « Hery Rajaonarimampianina, (…) 55 ans, économiste, protestant et franc-maçon de la bonne société des plateaux, ex-ministre des finances de la transition ».

La Lettre de l’Océan indien (LOI), média prétendant être bien informé quant aux réseaux et décideurs africains, donnait l’information en janvier 2013 de l’appartenance maçonnique de ce même Hery déclaré « membre du Rotary et de la loge maçonnique du Grand Rite Malgache » [1]. Cette information avait d’ailleurs été reprise par certains journaux malgaches, dont la Gazette de la Grande Ile qui y faisait allusion en août et en septembre en écrivant au sujet de Hery Rajaonarimampianina « Pour arranger l’image de ce franc maçon, celui-ci s’est marié samedi dernier… Et ce, afin d’éviter d’éventuelles polémiques autour du statut [de son] couple… ». [2]

Le propos n’est pas ici de reprocher à Hery, ou à quiconque d’ailleurs, son appartenance ou non à une confrérie. Mais il est seulement question de s’étonner de certaines curieuses pratiques en termes de traitement de l’information.

Il faut ainsi noter que contrairement à ce qu’a dû affronter Jean Louis Robinson à propos de sa propre affiliation à une obédience, l’appartenance maçonnique de Hery Rajaonarimampianina n’a jamais été considérée comme un sujet suffisamment digne d’intérêt qu’on puisse l’aborder lors de la campagne électorale du second tour.

Le 11 décembre 2013, lors du deuxième débat télévisé entre les deux candidats, la journaliste en fonction ne s’est pas privée d’interpeller Jean-Louis Robinson sur ce sujet pour obtenir de lui confirmation de son statut de membre de la franc-maçonnerie. Très curieusement, elle s’est bien gardée de le faire pour son concurrent, malgré les nombreuses allusions, entre autres celles citées ci-dessus.

La Gazette DGI si empressé à rappeler au long de cette campagne du second tour que JLR était un franc-maçon, a curieusement lui aussi perdu la mémoire quant à cette affiliation de Hery supposée dès août 2013.

De la même manière, les autres medias se sont montrés bien discrets quant au statut « d’initié » ou non du candidat de la Révolution Orange, alors que ce sujet avait été évoqué par la presse à plusieurs reprises avant sa déclaration de candidature.

L’appartenance maçonnique du Dr Robinson était décidemment bien plus intéressante que celle de Hery. Amnésie soudaine ? Ou bien illustration du professionnalisme et de l’impartialité des médias malgaches ?... Hon…

Après ce débat télévisé, la plupart des médias défavorables à Jean-Louis Robinson se sont jetés comme la faim sur le pauvre monde, pour en faire des tonnes quant à son appartenance à la Franc-maçonnerie.

Le comble est pourtant que certains supports, eux-mêmes dirigés par des « initiés », non seulement ne se sont pas embarrassés de scrupules pour déblatérer sur l’appartenance de leur « frère » Jean-Louis Robinson à la Franc-maçonnerie, mais en plus se sont permis de révéler au public le nom d’autres « affiliés » de son entourage également membres de cette organisation. Ils contrevenaient dès lors, de manière éminemment choquante, aux lois élémentaires de discrétion vis-à-vis de leurs « frères » que leur serment impose aux Francs-maçons. Comment ainsi, certains membres du premier cercle de M. Rajaonarimampianina, eux-mêmes reconnus comme maçons, ont-il pu approuver (si ce n’est fomenter) cette campagne de dénigrement sur la Franc-maçonnerie d’un frère, au mépris de leur serment, pour servir de manière nocive la campagne de leur candidat ?

Décadence des valeurs maçonniques ?

Ce type d’anecdote illustre la décrépitude des valeurs maçonniques. Ces valeurs que l’on voit décrites de manière transparente, non secrète, visible sur de nombreux sites web ou au sein de livres en librairie. La Grande loge nationale de Madagascar (GLNM) affiche sur son site Web ses principes : « Amour fraternel, tolérance, solidarité (…), expression de notre engagement qui n’est pas une démarche secrète, mais simplement discrète ». Une page web canadienne de présentation de la franc-maçonnerie à l’intention des profanes (les non membres) déclare que celle-ci reste d’abord « un beau système de morale enseigné sous le voile de l’allégorie au moyen de symboles ».

Ça, ce sont les principes et valeurs qui fondent la franc-maçonnerie. Mais alors comment expliquer que, lorsqu’ils œuvrent dans le monde profane en général et dans la vie politique en particulier, certains francs-maçons puissent renier ces principes essentiels qu’ils se sont solennellement engagés à respecter lors de leur prise de serment ? Comment expliquer qu’ils n’aient pas eu de scrupules à dévoiler l’identité de leurs « frères » ? Comment expliquer qu’ils aient pu embastiller leurs « frères » adversaires politiques ? Comment ont-ils pu, au mépris des valeurs auxquelles ils prétendaient adhérer, participer à un coup d’État quand ils se disent défenseurs de la démocratie, tremper dans les affaires louches de la Transition ou des régimes précédents, contribuer à l’organisation des actes de violence du premier trimestre 2009 ou se commettre en trafics en tous genre, se compromettre dans leurs « contacts » avec les opérateurs du bois de rose ? « Apporter en dehors ce qui a été appris au-dedans »… On a bien vite jeté dans les cactus ce principe qui fait l’essence même de la franc-maçonnerie, cette invitation à pratiquer dans la Cité les enseignements et valeurs reçus dans les Temples. Ceux là ont bien trop vite cédé devant des préoccupations au rendement « métallique » plus immédiat : le pouvoir, les honneurs, l’argent, l’image…

Combien sont-ils ainsi qui n’ont cherché (et quelquefois réussi) à intégrer la franc-maçonnerie dans le seul but d’y rechercher un appui pour leurs activités profanes ?

Combien d’ateliers, dans le but de « démocratiser » la Franc-maçonnerie, ont privilégié la quantité (le nombre d’initiations) au détriment de la qualité (la motivation et l’engagement moral) dans leurs recrutements ?

Combien de loges ne tentent-elles pas de redorer leur image en recrutant des personnalités dotées de rôles et fonctions importants dans la vie publique, dans un but inavoué de prestige ou de gains d’influence ?

Certes, un des principes de la Franc-maçonnerie énonce que « tout homme est perfectible » me direz-vous… et donc par extension, n’importe quelle citoyen peut être admis. Mais si la porte devait être grande ouverte au tout-venant, dans ce cas, à quoi servent les processus d’enquêtes et d’épreuves qui filtrent l’admission à la Franc-maçonnerie, et qui font qu’il y est difficile d’entrer, alors que, contrairement aux sectes, il est très facile d’en sortir.

Il est vrai qu’en France et en Afrique, la Franc-maçonnerie traine une réputation largement sulfureuse d’activisme politique. Certaines obédiences françaises se sont fait une spécialité d’attirer l’adhésion des hommes d’État africains. Certains de ceux là bénéficient même « d’augmentation de salaire à vue » au travers d’un système qui leur permettrait d’atteindre en quelques heures (ou jours, ou semaines) le sommet de la hiérarchie des grades, alors qu’il faudrait en principe plusieurs années de pratique… voire plusieurs décennies !!! Un article d’un média gabonais révèle ainsi que François Stifani, l’ancien Grand maitre de la Grande loge nationale de France a été suspendu de la franc-maçonnerie régulière française, notamment pour avoir « cautionné ces « mascarades » maçonniques en Afrique. Il aura vraiment fallu vouloir lui faire la peau à celui-là, pour enfin en arriver là …

Face à cette grande braderie des recrutements et des grades, on peut craindre que la Franc-maçonnerie malgache devienne encore plus une Franc-maçonnerie mora… Il est vrai que le manara-penitra est un terme un peu galvaudé aujourd’hui. La franc-maçonnerie malgache doit-elle être à l’image de ces ateliers maçonniques proches de la Françafrique, où l’on rencontre aux plus hauts grades des hommes d’États qu’on ne peut pas raisonnablement pas qualifier d’humanistes ou démocrates… pour le moins… ?

Il est une évidence qui ressort des échanges que j’ai pu avoir : parler de « Franc-maçonnerie malgache » est une gageure, car il y a naturellement autant de nuances et de spécificités que d’obédiences présentes. Certaines obédiences acceptent l’athéisme de leurs adhérents quand d’autres le refusent. Certaines sont traditionnellement plus « spirituelles », tandis que d’autres sont plus « opératives » dans le domaine politique, économique ou des droits humains.

La Grande loge initiatique mixte de Madagascar « recommande à ses membres de participer à la vie publique, sociale et culturelle ». Il est donc inapproprié de tout mettre dans le même sac. Toutefois, depuis le début de la crise, une certaine volonté commune de s’intéresser activement à la chose politique émerge au sein des ateliers : à travers des conférences, des tentatives de médiation, des réunions ouvertes, des comités de soutien… quand ce n’est pas son propre soutien à titre de candidat (i.e aux législatives) qu’on organise en espérant faire jouer les réseaux maçonniques en sa faveur.

Le défunt pasteur Emilien Razafiarison disait : « si l’Église n’évangélise pas le monde, le monde va mondialiser l’Église »… traduction : si les valeurs de l’Église n’arrivent pas à s’implanter dans la société, ce sont les mœurs de la société qui vont s’implanter dans l’Église. Il en est de même de la Franc-maçonnerie : si elle n’est pas capable d’essaimer ses valeurs dans le monde profane, ce sont les valeurs du monde profane qui vont s’imposer en son sein. Quand les « métaux » (pouvoir, argent, image, etc.) commencent à polluer la franc-maçonnerie malgache, ils risquent de la mener à sa perte si elle ne se ressaisit pas.

Appeler tous ceux qui proclament des valeurs à les vivre.

C’est sans doute sur l’interprétation du rôle du Franc-maçon dans la Cité que se situe l’essentiel du défi pour les Obédiences et les Loges. S’il est évident que tout citoyen (franc-maçon ou pas) a le droit de s’investir individuellement dans la vie politique de son pays, il semble dangereux et inapproprié d’essayer de manipuler les réseaux maçonniques pour en faire un instrument collectif de prise de pouvoir. Non seulement cela favorise les clivages au sein de la Franc-maçonnerie même, mais de plus cela contribue à une image négative alimentée par certains sites internet à deux balles qui aiment mélanger de façon passablement primaire, sous l’ombrelle d’un « Gouvernement mondial », des institutions aussi disparates que la Franc-maçonnerie, les club de service, les organisations internationales, les illuminati ou le fameux groupe Bilderberger.

Les attaques menées depuis quelque temps par certains obscurantistes sur les médias et réseaux sociaux, par ceux là qui sont allés jusqu’à évoquer de prétendus cultes satanistes et autres fadaises valaient quelques éclaircissements.

Sans doute à travers ces attaques qui relèvent plus du fantasme que de la réalité, la franc-maçonnerie paye le fait de promouvoir la libre pensée, non bridée par une idéologie politique ou un dogmatisme religieux. Dans ces conditions, il est normal que ceux qui prônent que leur vérité est la seule Vérité combattent la Franc-maçonnerie, dont les idéaux sont incompatibles avec toute pensée unique, qu’il s’agisse de chefs religieux ou de dirigeants totalitaires (Hitler, Staline…). Une religion traitera toujours quelqu’un qui refusera son dogme de satanisme, un dictateur traitera toujours un opposant de terroriste, et un griot de l’un ou de l’autre bord accusera toujours un libre penseur d’être un manipulateur de mauvaise foi.

(relire cet article pour l’origine du mythe du mpaka-fo).

La Franc-maçonnerie est une organisation humaine, et chez les Francs-maçons comme chez les membres du Lion’s Club, du Rotary Club, des Églises etc., il est de bons et de mauvais éléments. Les dérives pédophiles de certains prêtres ne font pas de l’Église catholique une institution à supprimer. Les diakona adultères ne font pas du FJKM protestant une organisation cultuelle à dissoudre. Les mpiandry qui ont participé aux premières heures du coup d’État de 2009, ne doivent pas voir vouer aux gémonies le FLM luthérien. Et les kamikaze musulmans assassins d’innocents de font pas de l’Islam une mauvaise religion.

Parallèlement, ce n’est pas parce qu’il y a des dérapages de Franc-maçons que leur institution est à rejeter. La vie est ainsi faite d’alternance de noir et de blanc, comme un pavé mosaïque.

À l’aube d’une nouvelle année, qui peut être une année d’espoir mais aussi l’année de tous les dangers (post-électoraux), il est peut-être temps d’appeler tous ceux qui se prétendent œuvrer pour des valeurs acquises dans les Temples maçonniques, mais également dans les lieux de culte de toute confession, les clubs de service, les institutions académiques et autres plateformes se donnant pour prétention l’amélioration de l’être humain, à réfléchir profondément à leurs rôles et à leurs responsabilités respectifs dans la sortie de crise.

Un ami me rapportait que, après des questionnements pertinents qui avaient émergé en 2012, il semblait que la dimension opérative développée par la suite se soit malheureusement traduite par une concurrence entre les obédiences : il s’agissait de gagner en influence à travers le placement d’hommes dans les rouages du pouvoir… ou de recruter des profanes qui en étaient issus… Avec des résultats largement douteux à ce jour.

Au bout du compte… Qu’est-ce-qui a été fait, qu’est-ce qui n’a pas été fait, qu’est-ce qui a été mal fait ? … Questions essentielles pour des travaux en ateliers au sein des obédiences. Mais celles-ci ont-elles la capacité et la volonté de plancher sur une telle remise en question ?

Bien à vous tous…

Patrick Rakotomalala
(Lalatiana PitchBoule)

Spécial dédicace à mon ami Ndimby A. pour ses articles Rassembler des francs-maçons épars et La franc-maçonnerie malgache en panne de lumière ? et son travail d’archives.

Notes

[1Fiche sur Mamy Ravatomanga, Insiders Madagascar, 4 février 2013.

[2En fait, ces articles étaient faux. M. Rajaonarimampianina n’était pas Franc-maçon.

37 commentaires

Vos commentaires

  • 6 janvier 2014 à 08:47 | krizzy2 (#5166)

    Le candidat JLR a beaucoup déçu. Aurait pu mieux faire. Au lieu de valoriser la franc maçonnerie, il a préféré dire qu’il s’est mis en veille. etc etc.
    Espérer une décision de la CES retournant la situation est un rêve de mpanamôly. Le vin est tiré, yaka boire jusqu’à la lie. Surtout la lie. Sauf un 7 février-bis. Mais faut pas rêver.

  • 6 janvier 2014 à 08:49 | krizzy2 (#5166)

    « 2] En fait, ces articles étaient faux. M. Rajaonarimampianina n’était pas Franc-maçon ».

    n’était pas : Il l’est devenu depuis ?

    • 6 janvier 2014 à 09:41 | hrrys (#5836) répond à krizzy2

      Lalatiana Pitchboul,l’appartenance à une telle ou telle association religieuse ne demande pas si vs étiez catholique ou protes

    • 6 janvier 2014 à 09:47 | hrrys (#5836) répond à hrrys

      Ni si vs étiez mpiandry diakona..loin s’en faut.Votre campagne de denigrement ne tient pas la route .On a hâte d’attendre la

    • 6 janvier 2014 à 09:48 | hrrys (#5836) répond à hrrys

      Décision de la CES2

  • 6 janvier 2014 à 09:35 | Isambilo (#4541)

    Ouf ! Rajaonarimampianina n’est donc pas franc maçon, j’ai failli tomber en pamoison.
    Par contre, il a investi dans l’immobilier à Ankaramalaza ( RFI du 18 décembre 2013 : « Hery Rajaonarimampianina est protestant, et membre de la FJKM. Quand on lui demande comment il parvient à tenir le rythme effréné de la campagne électorale, il répond qu’il prie. « C’est un vrai ! assure son conseiller spécial Rivo Rakotovao. Il est même propriétaire de maisons à Ankaramalaza où il va faire des retraites spirituelles. » Ce lieu de pèlerinage constituera une étape quelques jours plus tard dans sa tournée dans le grand Sud »). Comme quoi « retraite spirituelle » et affairisme sont compatibles.
    Faut-il vraiment accorder de l’importance à tous ces clubs petit-bourgeois du genre Rotary, Franc-maçon, Croix-bleue, VVS reconduit, etc ?

  • 6 janvier 2014 à 10:25 | rasoulou (#4222)

    Erreur de communication pour JLR :
    en plein débat tv, en prime time,et en pleine campagne,il a déclaré LUI MEME être franc-maçon,socialo PS français,et de nationalité française.
    Etre franc-maçon et le vivre discrètement (Hery) et le déclarer publiquement,c’est différent,c’est là la différence.Surtout dans un pays à majorité chétienne,la religion chrétienne est contre la franc-maçonnerie, et surtout JLR est soutenu par une mouvance Ravalomanana d’obédience protestante et francophobe. Il y a pleinement CONTRADICTION.
    Les indécis, qui ont décidé au dernier moment, ont vite fait leurs décisions à partir de ce débat,surtout lorsqu’ils sont chétiens et francophobe.
    JLR aurait emporté largement la bataille à Tanà et les grandes villes, mais les chrétiens lorsqu’ils ont ontendu cette histoire de franc-maçonnerie,considérée comme secte satanique par les chrétiens, ils ont fait leurs choix.Cette bataille à Tanà et dans les grandes villes de province était cruciale,c’est pour ça que je dis que la déclaration d’appartenir à une loge franc-maçonnique était UNE ERREUR DE COMMUNICATION,il fallait faire un démenti après cette BEVUE, ET GROS COUAC !

    • 6 janvier 2014 à 14:44 | Boris BEKAMISY (#4810) répond à rasoulou

      Rasoulou a bien raison !

      la veritable question dans cette affaire est la PIETRE COMMUNICATION POLITIQUE de JLRobinson vis à vis d’une population ou une société qu’il pretend diriger !

      Lalatiana et JLR peuvent bien afficher URBI et ORBI leur françmaconnerie , voir meme (eventuellement)leur...... Homosexualité dans un autre contexte , mais pas du tout pendant UNE CAMPAGNE ELECTORALE pour le poste du President de la Republique à Madagascar !

      ce long article de Pitchboule Lalatiana est donc un FAUX DEBAT qui traduit bien sa qualité de Diaspora depaysé tsy antany tsy amparafara tsy mahalala intsony ani’ Madagascar ( il ignore Madagascar et les malgaches)

      la moindre de la strategie politique est de connaitre la population qu’il veut diriger et adapter sa communication sur la base de cette analyse sociologique .JLR , lui, a aligné plutot des ERREURS SUR ERREURS de communication quand il communiquait aux malgaches .....et il a recolté ce qu’il voulait

      Dans le contexte politique malgache actuellement, La tentative de Lalatiana de justifier la francmançonnerie de JLR n’a plus aucun interet :c’est TROP TARD le MAL a été fait ! Cet article ne devrait meme pas voir le jour ! Ce n’est encore une fois une preuve tout simplement d’un deficit d’intelligence de la part du pauvre DEPAYSE PERDU dans son occident ......Lalatiana !!

      La question est maintenant de savoir si JLR dans son aventure politique veut vraiment etre un President de Madagascar car ses inombrables bourdes devoilent le contraire ....On dirait qu’il s’amusait pour lui sortir tout juste de son ANONYMAT qui est chose faite ! et que celà lui suffit amplement ! la SOIF de Ravalo ??? JLR n’ a rien à cirer !!!Ravatomanga non plus !

      Tout le monde s’amuse pour plaire à Ravalo comme Mamy Rakotoarivelo s’amusait lui aussi !!!

    • 7 janvier 2014 à 02:12 | lalatiana (#1016) répond à Boris BEKAMISY

      Il est vraiment bête ce be kamisole ou il fait exprès ??????

  • 6 janvier 2014 à 10:48 | valoha (#7124)

    Ity lahatsoratra nosoratan’Ingahy Pitchboule ity dia tsara ho hitan’ny vahoaka Malagasy iray manontolo(indrisy anefa satria tsy mahay mamaky teny ny Malagasy maro no tsy manana ny fahefana entina miditra @ itony tranonkala intony) mba hanazava ny raharaham-pirenena rehetra hatramin’izay eto Gasikara. Tsy mahantra foana amin’izao isika fa atao izay hapahantra antsika mba ho mora kokoa ny hitavanana amin’ny vidiny sy fomba mora ny harena goavana misy eo amin’ny firenena Malagasy ! Mazava ho azy fa tsy maty nisy namono fahatany i Tompokolahy Ratsimandrava sy ny mpanara-dia azy noho ny paika sy tetik’asany mijery ny vahoaka sy ny Nosy iray manontolo. Tsy mila hazavaina akory ny naha-lany ny kandida-pamjakana t@ ny fifidianana satria hanome vahana ny mpanambola any ivelany no tanjona hametrahana azy eo. Ity franc-maconnerie ity dia fikambanana goavana matanjaka eran-tany manohana ny fandrosoana sy fivoaran’ny tany rehetra(na aty Afrika izany, na Azia, na Am.Lat, Erope, Amerika). Manery antsika hivondrona sy hiray hina, hanana fototra mafy, hamorona Fitondrana mifototra amin’ny Fihavanana Malagasy sy ny Kolon-tsaina Malagasy, Fitondrana mihainga avy amin’ny Soatoavina Malagasy. Io no lalana tokana hivohahana amin’ny fisalovanan’itony fikambanana diavoly, izay mivavaka amin’ny vola sy ny fitiavan-tena, mizara ny tany, mampiady an-trano ny tany maro eran’izao tontolo izao(Lybia, Syria, Korea, Chypre, Irak, Afghanistana, Tany maro eto Afrika,...). Hita soritra mazava io amin’izao fotoana izao fa mahery eto amintsika satria mbola betsaka ny Malagasy tsy mahatanty ny mena miraviravy sy ny mbola tia ny kely. Mbola vitsy ny Malagasy tsy mahalala ny loza sy ny voka-dratsin’io atao hoe franc-maconnerie io. Tafidiny daholo na Tafika, Polisy, sampandraharaham-panjakana, .... Koa ny vahaolana tokana sy fanafody haingana dia mamerina ny firaisan-kina Malagasy amin’ny toerana tokony hiisy azy, mitambatra ny hery rehetra sy ny antoko rehetra, avela ny ambo-po, ny resaka foko, ny resaka andriana sy andevo,...tsy mendrika izao vanin’andro sy taon-jato vaovao izao intsony no sady tsy mety izany. Koa anjaran-tsika izay mba nahita fahazavana kely no mitsilo manome fanazavana ny Malagasy rehetra tsy an-kanavaka ny tena loza afitsok’ity franc-maconnerie sy ny forongony ity(illuminati, rotary clubs, lion’s clubs, ...) mba tsy hivary lavo ny Firenena Malagasy !

    • 6 janvier 2014 à 11:13 | claude (#3141) répond à valoha

      « Mbola vitsy ny Malagasy tsy mahalala ny loza sy ny voka-dratsin’io atao hoe franc-maconnerie io. »

      Rehefa tsy nandray anjara t@ 7 fevier 2009 sy ny famonoana an’i Gal Claude fotsiny ve ireo tsy ampy izay e ? Sa ahoana ?

  • 6 janvier 2014 à 11:02 | betoko (#413)

    Quand j’ai été gosse comme trois pommes
    Et voulant être un homme
    Un curé du nom de père Ignace était la terreur des catholiques de mon village natal à Ambatomanga .J’avais 7 ou 8 ans , et ce prêtre nous disait " Attention aux franc-massons , ce sont des gens qui ont pacté avec le diable ,ils piétinent la sainte crois , du coup tout le monde avait peur car en brousse la parole d’un curé est la parole de Dieu .
    Jusqu’ à ce jour ,personne n’est capable de m’expliquer pour quoi à un certain époque il y avait et il y a toujours une rivalité très forte entre les églises que se soient églises protestantes ou catholiques ou orthodoxes et la franc- maçonnerie ?
    C’est vrai qu’être franc -maçon cela vous ouvre des portes . Je prends comme exemple un général français qui était au servie du général De Gaulle était resté colonel pendant 20 ans ,et il a fallu qu’il entre dans la franc- maçonnerie pour monter en grade et est devenu général et pourtant il faisait parti de la division Le Clerc en 1942 à 1945

  • 6 janvier 2014 à 11:05 | Isambilo (#4541)

    Décidément les légendes du genre firaisan-kina ou fihavanana malgaches ont la vie dure. Malheureusement ça n’a jamais existé depuis l’arrivée des premiers habitants. Il a fallu la pression anglaise pour que la traite des esclaves ralentisse dans le royaume de Radama (mais les Sakalava continuaient en collaboration avec les Antalaotse, les Karana et quelques arabes). Sur les Hautes Terres, les razzias ont repris avec le retour des Antehiroka au pouvoir avec Ranavalona I et ni les missionnaires protestants ni les missionnaires catholiques ne s’y sont opposé réellement.
    Robinson est franc-maçon et bon vivant, Rajaonarimampianina est Fifoazana. On s’en fout, le problème n’est pas là.

    • 6 janvier 2014 à 11:33 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à Isambilo

      Est-ce le temps ou le moment de nous bassiner avec l’histoire passée ?
      Maintenant,++« Madagascar aux Malgaches,UNE et INDIVISIBLE »++.

      - « Réconciliation Nationale =GRAND PARDON =Amnistie Générale »-

      Nous pourrons faire mieux que Mandela et Mugabe.

      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa gmail.com

  • 6 janvier 2014 à 11:28 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111)

    lalatiana..
    - « Franc-maçon »-,c’est une obédience comme tant d’autres...
    A MADAGASCAR,franc-maçon prend une dimension ==ANTI-RELIGION==
    Le plus célèbre franc-maçon de notre temps était à ANKADIFOTSY..Raza...
    Son petit fils était « presque interdit » pour une prestigieuse école catholique d’Antanimena si je n’avais pas le culot de traîner sur la « CONSTITUTION DE SON DOSSIER » pour le concours d’entrée en classe de SIXIEME.
    — « IL ETAIT DEJA EN CLASSE DE CINQUIEME AU LYCEE GALLIENI »=

    =« LA PEUR DES FRANCS-MACONS NE DATENT PAS D’AUJOURD’HUI »=

    Nous sommes en 2 014 ...
    Basile RAMAHEFARISOA-1943
    b.ramahefarisoa gmail.com

  • 6 janvier 2014 à 12:08 | violety (#3681)

    Chercher l’erreur : pourquoi Robinson a dit qu’il a quitté la FM, si tant est que cette association cultive des valeurs nobles comme la fraternité et la tolérance ? Il aurait dû déclarer qu’il l’est et expliquer les valeurs qu’on y cultive. Pour nous simples gens, s’il l’a quittée c’est que ces valeurs ne lui convenaient pas, alors que ce sont des valeurs chrétiennes aussi, donc la FM n’est pas satanique comme on nous a bassiné, et malheureusement VANF a donné explication bien tardivement comme Lalatina aujourd’’hui !!! c’est la faute aux conseillers en communication de Robinson, à moins que.....

    • 6 janvier 2014 à 12:42 | Rakitoza (#689) répond à violety

      Il n’a pas dit qu’il a quitté, il a dit qu’il était « en sommeil ». Cela veut dire qu’il ne participe plus pour le moment.

    • 6 janvier 2014 à 12:45 | violety (#3681) répond à Rakitoza

      Vas expliquer la différence entre « sommeil et quitter » à Isotry !!

  • 6 janvier 2014 à 12:19 | Vohitra (#7654)

    Bonjour à tous,

    Liberté d’association, liberté de culte, liberté d’expression...
    Ce sont des libertés garanties par la Constitution, n’est-ce pas ? alors faut pas en faire tout un plat voyons. Du moment que ce n’est pas une association de malfaiteurs...
    Pratiquons la réligion au sein des Eglises et Temples, Mosquées , Synagogues, et laissons les lois de l’Etat garantir l’harmonie de la vie publique en société.
    Si l’un ou l’autre des candidats est membre de l’association des propriétaires de voiture VW coccinelle, alors, en quoi ça peut nous gêner ? Par contre, une fois élu, îl devra s’en écarter pour éviter toute suspicion de partialité, de favoritisme et de népotisme.
    Faites vivre et allons promouvoir l’état de droit et ce sera déja un grand bond en avant, laissons ces associations là où elles doivent rester.

  • 6 janvier 2014 à 13:22 | maharitra (#5060)

    Bonjour !
    On voit à travers de votre article que vous adhérez à la philosophie maçonique. Et que vous avez un penchant occultiste.

    En général, chaque membre de loge a des étapes à franchir. Ce sont des exercices de pensée et des rites satanistes obscures. Je dis sataniste parce que la plupart adopte les rites des ancients égyptiens pour avoir des « forces ». C’est une espèce de grade. Et chaque membre a sa place lors des « reunions ». Et il y a beaucops de niveau à franchir. Il y en a treize d’autres trente-trois. Cela depend de la Loge.

    Je ne sais pas si vous connaissez très bien les idées maçonniques qui contrôlent prèsque la moitié de notre socièté moderne. Je peux vous citer quelques exemples : l’invention les écoles publiques, la séparation de l’Église à l’État, la laïcité et beaucoups d’autres ...
    Depuis très longtemps, les francs-maçons ont plusieurs fois essayé d’imposer la laïcité à Madagascar à savoir la séparation de l’État et des églises. Mais vous qui connaissez mieux que moi l’histoire de notre pays, je vous laisse trouver la réponse.
    Une chose est sûre, si la franc maçonnerie est si claire, pourquoi elle est très secrète ? Parce qu’elle n’a qu’un seul but. Éloigner toujours de Dieu et créer de la confusion. J’ai beaucoup d’amis franc-maçon, et ils sont tous très riche, et quand je leur demande l’endroit où ils aimeront vivre dans le futur. Tous ils me repondent pas en haut, pas non plus en bàs. Mais au milieu. Les maçons vénèrent le juste milieu ou l’équilibre ou la balance. Je les reponds vous ne pouvez pas choisir votre future endroit où vous voulez vivre. Cela dependra de votre vie maintenant, ou bien vous irez en Haut ou bien vous descenderez.

    ...« de plus cela contribue à une image négative alimentée par certains sites internet à deux balles qui aiment mélanger de façon passablement primaire, sous l’ombrelle d’un « Gouvernement mondial », des institutions aussi disparates que la Franc-maçonnerie, les club de service, les organisations internationales, les illuminati ou le fameux groupe Bilderberger ».
    Je peux vous dire clairement que tous ces groupes que vous avez cité sont tous des francs-maçons, mais ce sont leur noms qui changent. Et qu’ils existent réellement. Et que leurs actions gènent énormement la vie de normale personne comme vous et moi. Ce ne sont pas des fantasmes des internautes.

    Il y a des maçons qui croyent en Dieu ou en Jesus Christ, qui font même des prières publiques, et des bonnes actions mais leur vies ne reflètent pas la vie chrétienne prêchée par Le Christ.

    Je ne suis membre d’aucune Loge Maçonique. Alors j’ai pu analyser très longtemps les impactes des actions maléfiques des maçons, mais la seule est unique solution pour les contrer et les battre c’est uniquement JESUS CHRIST. En un mot, tous les magiciens et tous les maçons sans excéptions se sont accaparés de la KABBALE de DIEU mais tous la déformaient pour leurs propres intérêts afin de pourir la vie de ceux qui sont éloignés de Jesus Christ.

    Mahereza Fa Aza Mora Kivy. Miaraha amin’i Jesoa Kristy Foana N’aiza N’aiza Alehanao. Fa Izy Iahy Anao Mandrakariva Na Amin’ny Mora Na Amin’Ny Sarotra.

    • 6 janvier 2014 à 15:29 | Rakitoza (#689) répond à maharitra

      Ary ianao toa milaza fa tsy ao anatiny anefa miseho mahalala zavatra betsaka ?
      Sa culture générale google, ka atambatambatra eo izay hita, dia avy eo manao perroquet ?

    • 6 janvier 2014 à 16:13 | maharitra (#5060) répond à Rakitoza

      Manao ahoana !
      Mianara ianao teny hebrio dia ho hitanao ao amin’ny baiboly hebrio ny atao hoe KABALLE. Avy ao no misy ny fototry ny occultisme ampiasain’ny franc-maçon rehetra. Satria toa lasa amin’izay tsy tokony ho izy intsony ny resaka rehefa izany.

  • 6 janvier 2014 à 14:18 | Jipo (#4988)

    Bonjour .
    En ce qui me concerne, la franc-maçonnerie est une des plus grosse association de malfaiteurs , et refuser ou occulter de les intégrer dans l’ organisation du nouvel ordre mondial qu’ une minorité d’ entre eux est en train de mettre en place, est comme vous le dites autant de la mauvaise foi que ceux qui véhiculent et prône la richesse du pluri-culturalisme, nationalistes en tête . ...
    tout comme qualifier les sites qui en parlent de « vaseux »
    Le fameux C de Margerie complice de A. Sirven en est un parfait exemple, un autre grand manipulateur est bien j.Attali , tout comme son ami jm.Messier entre autres, EDF/GDF Suez ne sont pas en reste non plus ...
    Tous ces grand lobbying financiers en font partie, et sont tous des voyous en col blanc , pour ne pas dire des criminels .
    Trop long pour les citer tous, essaye d ’en retrouver le lien et vous le re-post .

    • 6 janvier 2014 à 14:23 | Jipo (#4988) répond à Jipo

      « Multiculturalisme ou richesse de la diversité : nationalistes en tête » .

      http://www.alternatives-economiques.fr/fic_bdd/article_pdf_fichier/1274372604_cac40_3.swf

    • 6 janvier 2014 à 14:26 | Jipo (#4988) répond à Jipo

      PS : placer le curseur / l’ entreprise pour voir ses ramifications ...

    • 6 janvier 2014 à 15:05 | Vohitra (#7654) répond à Jipo

      Bonjour à vous,
      Au Congo Brazaville, Pascal Lissouba et Sassou Nguesso sont deux éminents membres de loge maçonnique mais ça ne les ont pas empêché d’entraîner leur pays dans une guerre fratricide ayant coûté la vie à des milliers d’hommes, de deux côtés, c’était ELF qui avait financé le massacre.
      La où je veux en venir, c’est que quand l’avidité pour le pouvoir et l’argent ronge quelqu’un, rien ne l’arrêtera qu’il soit ou non membre d’un tel ou tel club. Je n’ai jamais été de près ou de loin affilié à de tel club ou groupe occulte, je veux toujours m’éloigner et ignorer de tel club car plus on en parle, plus on veut s’informer de leur mode opératoire et plus on veut s’en inspirer.
      Bref, la convoitise mène toujours à la cupidité...

    • 6 janvier 2014 à 17:44 | Jipo (#4988) répond à Vohitra

      Je ne le sais que trop, c ’est bien pour ça que je suis contre toutes ces organisations derrière lesquelles se cachent tous ces prédateurs pour commettre leurs méfaits, et de se gaver dans des banquets ou festins bien à l’ abri des regards de villageois affamés apres avoir inaugurés en grande pompe 2 M2 de murs pour y entreposer des ordures , dans le meilleurs des cas une latrine ou panneau de signalisation indiquant les kilomètres restants,jusqu’à la prochaine ville, sans oublier de stipuler offert / le lions club ou son siamois le rotary .
      Des associations toutes aussi inutiles que prédatrices , se cachant derrière des actes pseudo caritatifs.

  • 6 janvier 2014 à 16:43 | Albatros (#234)

    C’est de VRAIS.... maçons dont a besoin Madagascar pour reconstruire ce pays en ruine !!!.

    • 6 janvier 2014 à 17:48 | Jipo (#4988) répond à Albatros

      Yes , le kontable a déjà été choisi , pour bien gérer ces cascades de dons & aides qui vont s’ abattre / leurs comptes ...
      Dj aux platines on va bientôt recommencer à danser , je vous laisse le choix de la jambe ...

  • 6 janvier 2014 à 21:46 | Zafimaro (#3479)

    Greve generale illimitee + mouvement de desobeissance civile sur l’etendue du terrotoire jussqu’a ce que la mort du regime dj tgv fozza fery vaovao s’ensuive

    • 6 janvier 2014 à 22:35 | ikaky (#8047) répond à Zafimaro

      A Zafimaro sy ny forongony - ao antananarivo ihany angamba no azonareo fa tsy hisy cotier hanaraka an’izany. Mba midina kely aty aminsisintany amizao dia mitondra banderole hoe manohana an’i JLR de ho hitanareo eo ny response.

      Ataovy anatiny lohanareo fa ny sisintany anie no nandany an’i HR fa tsy Tana e….

      Fiaramiasa no hilaintsika fa tsy fankahalana..

  • 6 janvier 2014 à 23:19 | Cacatoès (#7049)

    Madagascar dia tsy ho tafita tsony raha mbola pitondra panompo sampy no eo. Milaza azy doly ho pivavaka nefa toa tsy henon’Andriamanitra akory ny vavaka.

    Fa nahoana ary, satria tsy hafaka hanompo an’Andriamanitra sy ny devoly. Na ny iray na ny iray fa tsy izy roa.
    Raha ny teny ao anaty baiboly nampiasana sy ny vavaka natao izay ve tsy tokony ho tafita @ zay ity nosy ity, nefa indrisy fa tsy misy valiny mahasoa fa hozona no azo. Ao raha.
    Aza manao an’Andriamanitra ho tsinotsinona fa jerevo ity manjoha’ny dago. Firenena farany izay mahantra indrindra nefa tany manana harena kibon’ny tany sy voajanahary maro be.

    Ny momban’ny franc maçon, io dia ao amin’io fikambanana io doly ireo lehibe @ity tany ity. Asan-devoly no tena ao fa tsy misy anan’Andriamanitra. Raha ho fitinina dia mande ara degré ry zareo ary ny pitondra gasy dia mbola aty @ degré ambany ka mananteraka ny baiko avy any @ degré ambony izay vahiny. Ry zareo dia mitantana ny zavatra rehetra @ ty tany ity ( ekonomika, finantsialy, socialy, sns ). I Mandela aza pikambana ao @ chevalier de l’ordre de malte. Na ireo milaza ho eglizin’i Jesosy aza dia misy pikambana ao ny pitantana azy.

    Franc maçon = illuminati = new world order = antichrist, tsy mitadin’ny soa ho any olona@ ty tany ity fa i kontrolé sy anao didy jadona eto no tetiny.
    Aza manantena hahita mangirana @ ty tany ty fa diso fanantenana eo nareo. Araka ny mande ny taona, voa maika ho ratsy ny tantara mandrapa avin’Ilay Lalana, Famarina sy Fiainana.
    Izy no hitondran’ny tena zava-tsoa ho an’ireo izay mino sy miandry azy. Ireo izay tsy mino kosa dia efa miala any ny parasy rfid izay efa hatao pub miaraka ny maskoty « chippie » atsy zamerika atsy. Ny ankizy no manomboka varotany azy fa hoe ilaina be hono izy io atsy ho atsy ary tsy hisy hasakana ny fampiasana azy.
    Tsy lasa mopera akory ny boloky fa mahafatra an’ilay Pamonjy izay fahazavana fotsiny e.

  • 7 janvier 2014 à 03:28 | NY OMALY NO MIVERINA (#1059)

    Il manque les « mpijoro » et « mpanompo sampy » ...

    Mais où veut-on en venir ?

    On est en régime républicain laïc, indépendant de toute confession, ou non ?

    Concernant la personnalité des candidats, comme leurs pratiques religieuses ou spirituelles, obédiences, etc ... il fallait s’y prendre bien avant les élections ...

    Pendant qu’on y est, on n’a jamais remis en question M Marc Ravalomanana : Président de la République, Président laïc du F.J.K.M. ...

    Dans la foulée, on ne va pas conclure que Jean Louis Robinson n’a obtenu le plus de voix que là où le F.J.K.M. (ou protestants) est prépondérant ... Là, où Ravalomanana a construit des « Tranovato » protestants.

    L’édito de Lalatiana est très « savonneux » et n’est pas à la portée de n’importe quel lecteur et forumiste ... Cà pourrait induire à des incompréhensions entre les Malagasy dont les conséquences sont imprévisibles.

    Pour le moment, laissons la conscience tranquille aux membres de la C.E.S.

    Misaotra tompoko !

    • 7 janvier 2014 à 05:35 | NY OMALY NO MIVERINA (#1059) répond à NY OMALY NO MIVERINA

      Il manque l’essentiel dans le symbole !!!

      - Y a l’équerre,

      - Y a le compas,

      Et l’autre ???
      Il est où ?

      Autrement, c’est pas du tout de la franc-maçonnerie !!!

      Comme dans tout, çà marche par 3 sauf dans le bouddhisme et ses variantes où çà marche par 2 : le bien - le mal, ...

      Dans le doute, vaut mieux s’abstenir.

  • 7 janvier 2014 à 10:40 | Mbelo_rama (#8028)

    Il n’y aurait pas eu tout ce débat si cela ne concernait pas l’un des candidats à la présidence de la République !

    Je pense que ce n’est ni le Dr Robinson, ni son équipe qui a commis une erreur de communication. C’est surtout une erreur de casting de la part de Marc Ravalomanana. En effet, à cause de ses nombreux calculs personnels, M. Ravalomanana a jeté son dévolu sur quelqu’un qui était à l’opposé de toutes les valeurs qu’il a voulu inculquer à ses partisans notamment le christianisme et la franco-indépencance.

    Marc Ravalomanana a tissé un véritable réseau au sein de la FJKM, dont il usait et abusait pour servir ses desseins (élections Maire, présidentielle 2001, crise 2002, élections présidentielles 2006, crise 2009). Pour ce faire, les pasteurs et personnes en charge des homélies dominicales avaient la responsabilité de diaboliser la FM et de réveiller dans le cœur des paroissiens le sentiment anti-français. Tout dernièrement, tout le monde se souvient encore de l’attaque menée par l’église contre la loi sur le mariage des personnes de même sexe, qualifiée comme étant un acte diabolique orchestrée par le Parti Socialiste français, relayé par tous les pasteurs de la FJKM.

    Après ce couac lors du débat télévisé, la FJKM était mis dans un tel embarras que les pasteurs ne pouvaient plus revenir sur ce qu’ils ont déjà prêchés sous peine d’être à leur tour renier par leurs fidèles.

    Ainsi, dire comme certains que cette histoire d’appartenance à la FM, au PS et la double nationalité n’avait pas eu d’incidence sur le vote, ce serait faire un déni de la réalité.

  • 7 janvier 2014 à 10:48 | Raol (#529)

    Hi, hi, hi ! Dia hampiova inona intsony marina moa ity lahatsoratra lavabenao ity Atoa Mpanoratra ? Tsy dia asiako olana mihintsy izay tantarainao ao na marina na diso, fa izao, efa nifidy ny vahoaka malagasy ka mila mahatanty izay resy, mba tena maha manetry tena, miarahaba ny mpandresy. Ary ny mpandresy tsy maintsy ho mpanompon’ny vahoaka raha tsy izay hahita faisana koa. Toa tsy mino anefa aho fa raha ilay rangahy JLR no lany dia hanaraka izay tenin’ny vahoaka maro an’isa, fa tsy ho lasa lavitra izy satria i M Ravalomanana no arahiny. Na izany na tsia, rehefa izy moa no lany (andeha atao hoe izany no mitranga) dia mangina manaiky izahay vahoaka malagasy. Aoka izay ny tabataba sy ny fandranitana fa mankaleo, ary efa mahatofoka ny maro an’isa. Mila filoha vaovao izao, efa vonona ny kandida Hery Rajaonarimampianina. Masina ny tanindrazana !

  • 7 janvier 2014 à 21:12 | ralavamaso (#8057)

    je trouve que, étant électeur non convaincu ni par JLR, ni par HR, ni par la poignée de classés du 1er tour d’ailleurs, un des points positifs de la campagne du 2nd tour fût de parler si haut et si fort de « franc-maçons » dans nos médias ! surement cela fera tache d’’huile et fera toujours d’échos, et nourrira inlassablement les discussions dans tous les milieux, ... merci à lalatiana et ...consorts ! puisse cet article être diffusé, traduit en langue nationale, aux fins d’ illuminer davantage le compatriote naïf, le malagasy « mpivavaka », le citoyen ultra-nationaliste et aussi, et surtout le malagasy « dedaka », toujours à l’affut de VVV (Vola, Vehivavy, Voninahitra), toujours prêt à toutes concessions , à tous sacrifices pour accéder et appartenir à un cercle de« NGETROKA ».....que ce qui se passe et qui semble fonctionner ailleurs ne peut pas toujours marcher CHEZ NOUS ! le moment viendra où la conscience collective de la majorité des vrais « mpivavaka » démontrera que la Franc-Maçonnerie et ses semblables, est le principal fléau de ce pays, depuis la Royauté !
    A bon lecteur, salut !

Publicité

Vols, Hôtels, Séjours

Les meilleurs prix


Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 124