Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
samedi 23 septembre 2017
Antananarivo | 03h07
 

Politique

Démission du ministre des Finances

Le Chef de l’Etat déclare ne rien savoir

Comme annoncé dans l’édition du 17 juillet 2017, Gervais Rakotoarimanana a finalement officialisé sa démission en tant que ministre des Finances et du Budget. Il a tenu un point de presse au Carlton ce 17 juillet vers 11h. Les nombreuses divergences sur la gestion et le mode de travail ont été invoquées par le désormais ex-ministre pour expliquer son départ du gouvernement Mahafaly Olivier. Divergences qui ne lui ont pas permis de mener à bien les réformes qui lui tiennent à cœur pour le bien du pays. Et comme il ne peut pas travailler convenablement et consciencieusement, il préfère quitter le navire du HVM.

Stupeur, étonnement mais aussi et surtout admiration et respect ont suivi sa décision. Car rare pour ne pas dire jamais un ministre ne démissionne. Surtout le grand argentier qui détient le pouvoir de faire marcher ou non la caisse de l’Etat donc du pays. Rappelons le mic-mac incroyable du gouvernement quand les députés ont lancé la motion de censure, Mahafaly Olivier qui était alors ministre de l’Intérieur à l’époque a dansé devant les caméras en pleine assemblée nationale quand la motion de censure a échoué. Donc, Mahafaly Olivier ne démissionnera point quand bien même son gouvernement a échoué sur tous les plans.

Mais plus grande encore est la stupeur quand le Chef de l’Etat Hery Rajaonarimampianina lors de l’inauguration du pont Kamory sur la RN4 a répondu aux journalistes qu’il « n’est pas au courant de cette démission ». Gervais Rakotoarimanana a annoncé aux journalistes qu’il a déposé sa démission au Chef de l’Etat le vendredi 14 juillet. Ce dernier adepte de la politique d’autruche pour ne pas dire plus, ose déclarer sans ciller qu’il n’est au courant de rien. Déjà qu’il n’est pas au courant que les Malgaches sont pauvres ! Alors plus rien n’étonne.

76 commentaires

Vos commentaires

  • 18 juillet à 09:42 | râleur (#3702)

    Ce dernier adepte de la politique d’autruche pour ne pas dire plus, ose déclarer sans ciller qu’il n’est au courant de rien. Déjà qu’il n’est pas au courant que les Malgaches sont pauvres ! Alors plus rien n’étonne.

    Je crois que le pays n’a jamais connu un dirigeant aussi « je m’enfoutiste » et incapable

    On a envie de dire comme Sarkozy : « Casse’toi..... »

    • 18 juillet à 10:44 | rakoto-neutre (#8588) répond à râleur

      Il s’en fout totalement
      Comment pourrait-il considérer le peuple alors qu’il ne voit pas même le bout de son nez.

    • 18 juillet à 12:22 | Bena (#494) répond à râleur

      Autiste ou malvoyant ? Ravelonarivo a dit qu’il n’a pas démissionné, HeryDegan a vu une lettre de démission ; Gervais a dit qu’il a déposé sa lettre de démission, le même Degany a dit qu’il n’a rien vu de tel. Ce président doit voir de très près comment fonctionne son staff, car il met le pays en très grave danger.

  • 18 juillet à 09:58 | Turping (#1235)

    - Gervais Rakotoarimanana s’est manifesté de quitter le gouvernement, pourquoi l’empêcher de le faire même à un an de la prochaine élection présidentielle ?
    - Hery prenait -il cette décision comme une dyskinésie de la part de Gervais ?
    - Sans se référer souvent de ce qui se passe ailleurs, la phrase célèbre de Jean Pierre Chevenement dit « un Ministre doit fermer sa bouche pour ne pas dire vulgairement sa g.ueule s’il n’est pas content de l’action gouvernementale ou démissionne ».
    - Que se cache t-il réellement derrière cette affaire ?après les scandales dans l’affaire Claudine, les grèves, etc....pourtant l’état malgache venait de mettre en circulation des nouveaux billets

    • 18 juillet à 10:09 | Turping (#1235) répond à Turping

      D’émettre en circulation les nouveaux billets de banque,... Gervais Rakotoarimanana devrait avoir de responsabilité dans cette affaire (la dévaluation monétaire, les inflations entraînant aussi la paupérisation massive).

    • 18 juillet à 10:18 | zaho (#699) répond à Turping

      Je dis tout simplement« BRAVO ». Il y en a au moins un qui a le courage de démissionner et malheureusement, il est seul. Ceci est valable pour nos députés et je me demande des fois, à quoi ils servent, à part se remplir les poches. Madagascar, c’est du gâchis quand on voit des pays comme le Mozambique qui s’en sort mieux que nous après plusieurs années de guerre civile. Nos dirigeants doivent avoir honte. Des fois, je déplore notre passivité des vis-à-vis de nos dirigeants.

    • 18 juillet à 12:15 | Turping (#1235) répond à Turping

      Zaho,
      D’accord avec vous !
      Il n’y a que le Mozambique qui s’en sort mieux après des années de guerre civile mais aussi par exemple le Rwanda après le génocide le plus spectaculaire du XXème siècle sous l’indifférence de la communauté internationale (guerre tribale entre Tutsis et Hutus),..... Tous ces pays affichent des croissances économiques positives.
      - Au de se remplir les poches en faisant la politique, il était temps de prôner aux valeurs communes pour les intérêts communs dans un pays qui a beaucoup de potentialités, d’atouts.

    • 18 juillet à 12:20 | Turping (#1235) répond à Turping

      Lire : au lieu de,.....

    • 18 juillet à 12:28 | Bena (#494) répond à Turping

      Donc la formule magique de la réussite c’est ...la guerre civile et le génocide ?? Aza hitako !

    • 18 juillet à 13:08 | Turping (#1235) répond à Turping

      Bena,
      La formule magique de la réussite n’est pas forcément par le biais de la guerre guerre civile ni le génocide. Le contre exemple nous démontrait que même ces pays sus cités ayant connus le pire s’en sortent mieux y compris L’Éthiopie,...
      - En quelques sortes, il était temps de changer les donnes pour donner une mission plus noble à la vie politique que ce pays ait connu depuis l’indépendance octroyée sous dépendance, la corruption, la pauvreté, l’irresponsabilité de nos politicards à se mettre d’accord sur un point capital : le développement sur le long terme de Madagascar car les malgaches méritent beaucoup mieux s’il y a une vraie politique gouvernementale qui s’occupe réellement du développement, l’éducation, la sécurité,...
      Conclusion :il faudrait une sorte de moralisation politique gasy pour servir autrement le pays mais non pas se servir. Et c’est la raison pour laquelle, ce n’est pas par hasard que Madagascar figure parmi les pays les plus pauvres et le moins avancé, il n’y a pas photo !

    • 18 juillet à 22:05 | Bena (#494) répond à Turping

      En France, un politichien a lancé l’idée de moralisation de la vie politique, et paff, il s’est fait rattrapé par son passé de truand ! A Madagascar, Herizo était célèbre pour l’éthique politique de son vivant (le premier des ministres à avoir démissionné d’ailleurs), et vlan, ses héritiers politiques sont les plus corrompus de la nation.

  • 18 juillet à 10:03 | Gérard (#7761)

    une démission remise le 14 juillet à un homme qui ne s’en souvient plus 3 jours plus tard....

    comme on dit maintenant dans les nouvelles sphères du pouvoir US se sont des « faits alternatifs » , de gros mensonges en vérité !

    aux innocents les mains pleines !

    • 18 juillet à 10:32 | Isandra (#7070) répond à Gérard

      L’état de santé de Hery m’inquiété, les députés devraient faire une enquête à ce propos...s’il n’avait pas l’Alzheimer,...comme certains ici,...Pour qu’ils puissent décider son sort,...empechment,...

  • 18 juillet à 10:13 | plus qu’hier et moins que demain (#6149)

    Assalaamo alaikoum

    La vie est comme la roue des charettes et c’est la première fois pour le PRM d’être confronté à une décision prise à son insu si auparavant, tout et tous se mettaient à son one man show : Comment va-t-il réagir maintenant, lui qui prend tout selon sa volonté en tant que sa majesté ?
    Est-ce le déclic/la brèche que les autres responsables mécontents attendaient pour se manifester voire pour démissionner à leurs tours car le PRM n’était pas aussi fort qu’il semblerait l’être ?

    • 18 juillet à 12:32 | Bena (#494) répond à plus qu'hier et moins que demain

      Oui, le Bianco a montré le chemin, puis le SMM et Gervais himself (proche de Hery en plusieurs points). Le vieux Rajaobelina est toujours là pour s’asservir. L’autre vieux « au bas bleus » est toujours prêt à se plier et baisser ses « bas ».

  • 18 juillet à 10:16 | Isandra (#7070)

    « Déjà qu’il n’est pas au courant que les Malgaches sont pauvres ! Alors plus rien n’étonne. »

    Hery n’est pas au courant non plus qu’il a une constitution à respecter, paroles et promesses à tenir,...programme à appliquer,...

    Il n’est pas au courant que les insécurités sont partout, les inflations ne cessent d’augmenter,...

    Il n’était pas au courant que grâce à Andry Rajoelina et Mapar qu’il a pu accéder au pouvoir,...

    En gros, il n’est pas au courant de rien,...

    • 18 juillet à 12:17 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Hery nous dira encore qu’il n’est pas au courant que la remplaçante de Gervais est déjà désignée,...en la personne de Vonitsalama A,...

      Il sait bien copier Macron avec ce genre de cirque et cinéma,...

      Il reste pour lui de copier le geste et le cri à la macronienne,...cela pourrait changer un peu de ce geste de mouvement d’’amortisseur,...

  • 18 juillet à 10:17 | punchline (#9673)

    rien à secouer de ta démission gros, ça ne nous rapporte rien, sauf sur 2 cas :

    - tu nous craches ou donnes des noms des suspects ,
    - tu files - des grand-dossiers aux journalistes,

    sinon ta démission ne veut rien dire ,cela ne va pas changer grand chose, tout va reprendre comme avant

    et surtout , on va suspecter que tu t’es constitué un gros matelas de devises à l’etranger, prendre un an de pause pour s’acheter de virginité, et se presenter à la presidentielle :
    on connaissait les ministres de finances devenus candidats :
    - rajaoanrimampianina (ministre de finance de andry)
    - hajo (ministre de budget)
    - pierrot rajaonarivelo (vice premier ministre de budget et de finance)
    - herizo razafimahaleo
    etc....

    • 18 juillet à 11:09 | Jipo (#4988) répond à punchline

      « Hé gros » t’ en a pas marre de raconter des konneries ?

    • 18 juillet à 12:09 | rakoto-neutre (#8588) répond à punchline

      Bravo M. Gervais, biem sûr que cette démission ne fait pas plaisir aux autres magouilleurs qui lèchent les bottes de ces dirigeants. Toutes mes félicitations. Seuls lui et Herizo ont la hardiesse de quitter de son propre gré ce poste clé.
      Aux autres de faire aussi comme lui puisque tout est en l’envers maintenant et Rajao est presque amnésique.

  • 18 juillet à 10:45 | kartell (#8302)

    Le navire présidentiel deviendra-t-il le radeau de la méduse après avoir été abusivement baptisé « canot de sauvetage » après l’élection de 2013 ?..
    Après les flonflons de la fête de l’indépendance, nous replongeons dans les aphtes répétitifs d’un pouvoir, les mains pleines de cambouis, qui ne sait plus où donner de la tête pour éteindre ce qu’il avait allumé, lui-même, en coulisse !….
    Aujourd’hui, l’honorabilité d’un ministre n’est pas dans sa capacité à faire le job mais dans celui de démissionner avec perte et fracas !...
    Nous arrivons à une période charnière de ce quinquennat où un président va tenter, avec les moyens du bord, de faire croire, à sa bonne gestion de l’état, et surtout à son « brillant » avenir politique !…
    Nous touchons là au domaine du poker où le bluff risque de ne plus suffire mais attendons-nous à vivre une période de tangage où tout sera mis en oeuvre par ce pouvoir, aux abois, pour pourrir le dialogue des futures présidentielles !…
    Nous constatons, une fois de plus, que les rustines proposées par la C.I. et décidées par le microcosme politique gasy ( courant 2012) vont droit à l’impasse, s’ajoutant aux précédentes !…
    Qu’avons-nous à gagner de cet imbroglio politicien, pas grand’chose, sauf l’occasion de voir et de constater, une fois de trop, à quel point notre pays attend son improbable « homme providentiel » ?….

  • 18 juillet à 11:02 | Jipo (#4988)

    Bonjour .
    ça fait longtemps qu’ hery prend ses compatriotes pour des benêts (pour rester poli)
    Se souvent-il au moins qu’ il est prézidia et que la fonction ne se résume pas qu’ à couper des rubans , et voyager aux frais des contribuables ?
    Se souvient-il qu’ il n’ a pas que des droits mais qu’ il a également des devoirs, à commencer par celui de résultat !
    Entre experts kon-tables en voilà un qui n’ est pas d’ accord avec l’ honoris causa de ...
    Tiens j’ aurais bien aimé voir sa thèse, , le jury qui lui a accordé sa note, et les commentaires y afférents ...
    Au regard de sa vélocité, dans l’ adversité , que va-t-il nous pondre ?
    Devant une telle désinvolture, on ne peut que rester dubitatif quant au personnage , qui , ne dupe plus que lui-meme ...
    Jamais Madagascar n’ a eu le courage d’ afficher au grand jour : avoir pondu une nullité pareille !
    Le culte de la médiocrité ayant pris le pas, / le minimum d’ entendement : même pas honte ...

    • 18 juillet à 11:18 | Gérard (#7761) répond à Jipo

      holà zippo

      nous autres, étrangers, supposés aimer ce pays, puisque nous y vivons, avons le devoir d’en respecter les institutions, et notamment la fonction présidentielle...

      pour ma part je salue la redoutable habileté de cet exécutif

      the right man at the right place , isn’it

      un ministre dont l’image d’intégrité et de rigueur a été pour beaucoup dans l’obtention des aides internationales laisserait la place au bon moment à une personnalité beaucoup plus souple pour partager le butin

      l’exécutif du pays le plus pauvre du monde partagerait avec celui de la première puissance mondiale un talent certain pour l’amnésie sélective, la diffusion de « fake news », un goût prononcé pour le « story telling » de « faits alternatifs »...

      qu’y trouvez vous donc à redire ?

    • 18 juillet à 12:08 | kartell (#8302) répond à Jipo

      @ Gérard

      La fonction présidentielle n’est respectable que si celui qui est chargé de l’assumer ( ici, Hery a tout fait pour l’obtenir !) soit à la hauteur de ses responsabilités électives, tant au niveau politique, voir moral, rêvons un peu !….
      Dénoncer les excès en tous genres est un acte citoyen surtout s’ils proviennent du haut de la pyramide, en saluant ceux qui ont osé le faire !…
      il ne faudrait pas croire que le seul fait d’être élu, confère pour celui qui y accède une immunité tous terrains, des couronnes et des gerbes de fleurs pour le seul prétexte qu’il « serait » l’incarnation de l’état au-delà de toutes dérives !.
      Aujourd’hui, ce président ne représente que lui-même et son clan ou ce qu’il en reste car en bidouillant en coulisse sa cuisine trouble, que tous les observateurs avisés, ne font que dénoncer, il se met de lui-même hors-jeu d’une fonction qui, aujourd’hui, a perdu toute sa respectabilité, en dehors de quelques flagorneurs opportunistes !….

    • 19 juillet à 00:38 | jules (#2904) répond à Jipo

      La plus grande nullité de tout les temps et pour longtemps reste bien sur the Dj qui a mis le pays en ruine complète ,mais Hery n’est pas mal non plus question incompétence.

  • 18 juillet à 11:04 | akam (#7944)

    - HRM peut dire ce qu’il veut ! mais tt le monde sait qu’il ment comme il respire.
    - En revanche, si le pouvoir actuel veut desavouer FMG (heu ! le demissionnaire : Francois Marie G…) que le PRM se refere a la constitution qu’il « protege a mort » au lieu de la modifier ! Cad qu’il peut se montrer « plus democrate que l’a ete Barack Obama » en nommant un opposant « un vrai » a ce poste. Comme ca l’opposition qui veut jouer sa carte de contre-pouvoir saura tout et devra faire mieux que le demissionaire FMG.

  • 18 juillet à 11:35 | Eloim (#8244)

    Un Ministre des Finances qui démissionne de ses fonctions ne relève pas de la banalité de la truculence.
    C’est du SERIEUX ! Des tons accusateurs, malgré la fuite en avant pour éviter des démêlées avec des charognards dont la pestilence se dégage dans la sphère confinée d’en haut lieu.
    C’est plus qu’agaçant d’entendre sorti de la bouche du plus haut responsable du pays des mensonges déguisées dont aucun effet positif le rend plus clean après acte étalé en public.
    Qu’il se rende compte que le moment du déclin est si proche. Il n’est pas trop tard de nettoyer tout autour de sa cour. Sinon, il payera à prix fort pour 2018 sauf cas contraire il désiste de laisser la voie aux autres membres de s’en occuper.

  • 18 juillet à 11:35 | Ibalitakely (#9342)

    Misy Experts Comptables vitsivitsy fantatro nilaza fa mba faly ery hono ry zareo ao @ corps misy azy & nanantena fiovana betsaka & tsara teto @ firenena. Fa ankahitriny indray dia menatra be ry zareo satria sady tsy nahavita azy no lasa mpandainga be. Ankohatra ny manantateraka fotodrafitrasa [izay ny ankamaroany vatsian’ny any ivelany] dia ny manantateraka ny fandriampahalemana, ny ady @ fahantrana, ny ady @ risoriso, ny ady @ fiakaran’ny vidim-piainana, izany rehetra izany no tena ilaina & andrasan’ny vahoaka aminao NAPETRANY ho mpitondra & mpitantana.
    Ka ny vahoaka koa anefa tsy tokony iandry izao & izao fotsiny fa TENA MISY andraikiny lehibe dia lehibe dia ny FAHAIZANA MIFIDY, na olona atolotra io na lalàmpanorenana. & eo indrindra no ilaina anareo mpanao gazety : AZA MAMAHAN-DALITRA VAHOAKA INTSONY RE !!

  • 18 juillet à 12:02 | I MATORIANDRO (#6033)

    Voaporofo ary voamarina isan’andro vaky mihiratra izay nolazaina eto isan’andro fa fitondrana kitoatoa mihintsy ty fitondrana natsangan’i andry t@ hala-bato bevata ty !

    Ty fitondrana tarihin’i hvm ty de tonga @le fitenenana hoe « papango nahazo sokatra », manao fiharin’amboalahiantitra fotsiny !

    Ny mba hetsika miabo @ty raharaha ty fotsiny de ny fanafainganana ny fanendrena izay solon’ingahy zerve !

    Maro ireo miteny hoe inona no andrasana tsy handrodanana ty fitondrana ty ? De hoy zahay hoe izay nametraka azy teo no tokony hiady fo mafy hanala azy teo toy ny nataon’dry alain ramarson t@ andron’i zafy raha tsy zany de mpiray tyendro no anarany !

    Samia velon’aina !

    • 18 juillet à 12:25 | Isandra (#7070) répond à I MATORIANDRO

      Hal-bato bevata...? Toa nampanantena ianareo fa hamoaka porofo momban’io miaraka ilay avocat sud af lafo vidy be, nefa hatramin’izao toa any ambato bevoka,...

      Tahakan’ilay resaka sioka tokana ihany, sy ny Allemand nanao défilés tao amin’ny lapan’,ny tanana, dia avy eo tsy hita.

  • 18 juillet à 12:54 | atavisme premium (#9437)

    Voila quelqu’un de bien et d’honnête
    Chapeau bas monsieur le ministre enfin un vrai homme d’état !
    Un vrai responsable politique ,comme Gervais Rakotoarimanana ,doit savoir se démettre !
    Bravo, bravo et encore bravo
    Gervais président

    • 18 juillet à 13:04 | Isandra (#7070) répond à atavisme premium

      Atavsime,...

      "Voila quelqu’un de bien et d’honnête
      Chapeau bas monsieur le ministre enfin un vrai homme d’état !"

      Donc, pour vous si quelqu’un démissionne, il est forcement honnête,...???

      Si je ne me trompe pas, un certain Cahuzac a démissionné aussi,...Il est honnête ou pas...?

      Pour moi, un vrai homme d’Etat met les intérêts de la nation au dessus de les siens et ses ambitions,...Un jeune homme charismatique a déjà fait ce geste,...

    • 18 juillet à 13:14 | atavisme premium (#9437) répond à atavisme premium

      Isandra ,
      Votre charismatique s’est accroché à sa seza(comme un morpion) pendant cinq longues années afin,notamment de se remplir les poches avec le BDR
      Démissionner en ces conditions ou personne ne vous accuse de rien (pas comme Cahusac)cela s’appelle du courage politique ,bravo monsieur le ministre !
      De gaule l’a fait en son temps ,c’est pour dire !
      Remarquez ce n’est pas un foza ,lui !
      Des capacités,des diplômes ,un vrai !
      Pas une pacotille de DJ

    • 18 juillet à 13:35 | Isandra (#7070) répond à atavisme premium

      Atavsime,...

      Là encore, vous conformez ce que je vous réitère plusieurs reprise ici, vous vous contentez de ce qu’on vous raconte,...Vous n’avez pas taché de chercher les faits réels, ce qui s’est vraiment passé,...

      Si ça ne dépendait que d’Andry, cette transition n’aurait durée qu’un an,...cependant, pour les élections inclusives acceptées par tous, il a dû attendre 4 ans de plus à cause de la caprice d’un seul homme égo-narcissique qui ne voulait savoir que les résolutions favorisant son retour au pouvoir et lui permettant de récupérer ses biens,...au grand dam des intérêts de notre pays.

      En fait, cet homme faisait en sorte que la crise perdure pour qu’on puisse dire après, "après lui c’est
      la déluge",...Et ce que ses enfants n’arrêtent de dire actuellement,...ils oublient que la transition= Crise dont l’un de principaux responsables, c’est leur Dada,...

    • 18 juillet à 14:10 | atavisme premium (#9437) répond à atavisme premium

      Isandra ,
      Sont-ce vos hormones qui vous font déraisonner a ce point sur les qualités que vous prêtez à ce type ?
      Cette période de Madagascar sera très sévèrement critiquée par les historiens dans l’avenir comme le summum du nihilisme imbécile foza !

    • 18 juillet à 15:57 | Isandra (#7070) répond à atavisme premium

      Atavsime,...

      « Cette période de Madagascar sera très sévèrement critiquée par les historiens dans l’avenir,... »

      Personne ne souhaite qu’il subisse une opération chirurgicale,...mais, parfois, nécessaire, en cas de présence d’une maladie, pareille pour cette révolution, elle a été nécessaire pour stopper la folie débordante de Ravalo,...Après l’opération n’est toujours pas un moment agréable à cause de l’anesthésie et les douleurs, etc...il faut du temps pour jouir enfin de sa conséquence,...

    • 18 juillet à 16:09 | atavisme premium (#9437) répond à atavisme premium

      Isandra ,
      Quand vous ne comprenez pas mes posts ,ne répondez pas ,cela vaux mieux que de raconter n’importe quoi !

  • 18 juillet à 13:28 | Jipo (#4988)

    @ isandra .
    Vous mélangez tout selon vos arrangements à l’ image de ceux que vous adulez !
    cahuzac a tout simplement été invité à une invitation qui ne peut se refuser, tout comme bayrou : démissioner ./ !
    S’ il était possible de prouver toutes les arnaques réalisées, tant par rajoelina que hery, ils feraient de même , mais dignité et voyoucratie n’ ont jamais copulées ...

    • 18 juillet à 14:02 | kartell (#8302) répond à Jipo

      Il faudrait cesser ces comparaisons hasardeuses entre nos deux pays car la démission chez les uns est imposée par l’exécutif tandis que celle des autres, elle n’est pas souhaitée par le pouvoir, « puisqu’il est des nôtres, et qu’il a mis la main à la poche comme les autres ! » ….
      Cette manie de tout comparer, tout opposer n’a aucun sens, du simple fait, qu’on ne joue pas dans la même division, les uns sont encore dans le peloton de tête tandis que les autres jouent leur ième relégation !…
      Au lieu de regarder sans cesse vers le haut, à se faire des torticolis, regardons à notre vraie hauteur, légèrement vers le bas !…..

    • 18 juillet à 15:09 | vatomena (#8391) répond à Jipo

      Isandra@---Nous vivons dans la fausseté et depuis si longtemps .... et aussi dans les chimères : La richesse scandaleuse de notre terre ,l’héroisme de nos fahavalo ,notre guerre de Libération

      Votre grand père paternel ,il a fait la rébellion ,Il a massacré ou pas , on ne le sait pas .Il a néanmoins passé 6 mois dans la prison coloniale .C’est sans doute une fierté chez les descendants .
      Fremigacci que vous avez ctié -et- qu’il m"arrive aussi de citer _a témoigné ainsi :
      ’’-Il est exact que l’association des anciens combattants de 47 est une immense escroquerie morale pour l’essentiel.. ...Caractéristique de ses présidents : ils n’ont jamais combattu qui que ce soit ..J’en ai personnellement connu un dans les années 90, André Randria.......En 47 ,il était agé de 20 ans .Il était élève au Lycée Galliéni dans une classe de Math elem .Il était jeune membre du Panama .Il a été tout de suite arrété sans avoir rien fait ,et , par charité, je n’ai jamais révélé sa déposition à la Sureté où il donna tous les détails et meme plus sur son mouvement de société secrète.. .Il suffit d’ avoir été mis en taule quelques jours pour etre baptisé ’’ ancien combattant ’’.18 000 ont été coffrés ainsi dont la plupart ,eux aussi, n’avaient rien fait -.sans compromettre les menteurs qui ont pullulé après 1950- .En 2003,lors d’une tournée à Nosy Varika ,Ratsiraka avait distribué 10millions de FMG à des ’anciens combattants ’ tous membres de l’ AREMA .. Un authentique chef de guerre ,un survivant , Karatra de son nom , refusa de se préter à cette comédie .Il refusa tout contact avec l’administration .Il refusa toute pension .’’

    • 18 juillet à 15:33 | Isandra (#7070) répond à Jipo

      Vatomena,

      Mon grand père maternel avait été envoyé en France(du coté de cote d’Azur,...)avec beaucoup de jeunes comme lui, en tant qu’infirmier militaire,...Dès retour au pays, il s’est engagé dans le MDRM, aile dur,...qui a du se cacher dans la forêt pendant 6 mois, avant d’être surpris par les senegaly à cause de la dénonciation des traîtres, pendant cette arrestation 3 d’entre eux ont été tués,...Il a subi des tortures et des actes de barbaries, condamné à l’emprisonnement à perpétuité, plusieurs années dans la prison, puis amnistié,...

      Un jour, vous avez dit qu’il était « pousse crime »,... Je vous demande, quand De Gaulle a appelé à la résistance, il était pousse quoi...?

    • 18 juillet à 15:39 | Isandra (#7070) répond à Jipo

      Vatomena,

      Pour vous dire franchement, mon grand-père n’était pas dans cette association des anciens combattant, du fait qu’elle a été créée par Ratsiraka descendant de Padesm, dont celui-là connaissait bien ce que le père Albert faisait pendant cet événement,...

  • 18 juillet à 13:47 | Mihaino (#1437)

    Inona ary ity ? fiteny malaza izao aty amintsika . Mody gisa daholo ny filoha sy ny manodidina azy !
    Dia miandry ny minisitry ny vola vaovao izany isika ê !Amiko anefa, raha mahay mitsitsy vola ny mpitondra antsika dia i Hery ihany no tsara misolo an’i Gervais sady Presida ny Repoblika ! 2018 angé efa akaiky ka atao inona indray olona hafa ho minisitra .Tsitsio tsara ny vola azafady ary fatory tsara ny fehikibo ! Aza atao kilalao ny fomba fitondrana fa mijaly ny vahoaka .

    • 18 juillet à 16:22 | vatomena (#8391) répond à Mihaino

      Suivant mon entendement ,Isandra , ceux dont on peut dire qu’ils étaient des « pousse au crime » étaient plutot membres du Jina ,du Panama et pour quelques uns du Mdrm mais pas du Padesm. Ces derniers étaient plutot dans une position d’attentisme .Ils ne méritaient pas d’etre poursuivis et massacrés comme un vazaha.Ils avaient mieux mesuré le danger qu’il y avait d’aller au clash alors qu’il n’y avait pas d’armes ni de soldats aguérris . L’intelligence politique était donc de leur coté .

      Je note que votre grand père a été infirmier militaire ,qu’il a séjourné en France . C’est le cas de peu de malgaches pour l’époque . Ce fut le cas aussi de Ramamonjy . Désireux de servir la France ,ils se sont engagés - mais - là bas,ils ont fait rencontre avec des mouvements dits progressistes . qui leur ont bien expliqué que la Colonisation subie était un grand mal. ils ont bien été endoctrinés . Le lavage de cerveau a eu bien des réussites
      .
      Je me plais souvent à braquer ces français expatriés qui nous arrivent .Les colons ici ont su faire apprécier les services de la France .Le français était alors respecté et suivi .Le pays allait de l’Avant . Mais les malgaches revenus de France sont revenus dans un esprit bien différent notamment ces anciens miaramila rapatriés à bord de l’lLe de France . Et je dis à ces expatriés .. Vous ,les vrais français de France , ,vous n’avez pas su vous faire aimer des notres . Vous n’avez jamais eu cette collusion que nous avons eu avec les Colons .

    • 18 juillet à 16:46 | Isandra (#7070) répond à Mihaino

      Vatomena,

      Mon grand-père, après avoir participé à la libération de la France mère patrie sous le joug de Nazie, il s’est posé juste la question, pourquoi pas, cette fois, c’est au tour de notre pays,...

      Les députés MDRM avaient essayé d’une manière pacifique pour réclamer l’indépendance, en se basant sur les conventions de l’ONU, mais l’entêtement de la France faisait échouer cette démarche, de ce fait, l’aile dure a décidé de prendre les armes,...parce qu’ils n’ont plus cru qu’on aura l’indépendance sans les armes,...Malheureusement, ils n’ont pas les soutiens des Alliés comme la France avait face les Nazies,...ils ont échoué, mais, au moins ils ont déjà tenté,...

    • 18 juillet à 18:23 | Mihaino (#1437) répond à Mihaino

      Tsy misy idirako loatra angamba ry Vatomena sy Isandra ny resakareo ! Mafàna tsara aloha ê !

    • 18 juillet à 19:04 | vatomena (#8391) répond à Mihaino

      Isandra @’’ Mais au moins ,ils ont essayé ’’--- Pas tous ,pas tous Isandra mais une faible minorité ,celle qui croyait le plus à la toute puissance des sorciers ,celle qui était la moins éduquée ,celle qui avait le moins profité du progrés ,du modernisme comme les gens du plateau...

    • 20 juillet à 11:57 | vatomena (#8391) répond à Mihaino

      @Isandra — Criminels ont été ceux qui ont abusé les fahavalo en leur faisant croire que la toute puissante amérique serait derrière eux . Votre grand père y avait il cru ou a t’il propagé cette illusion. C’est un bobard sur lequel on n’a jamais enquété pour en connaitre la source . Un bobard qui a entrainé la mort de centaines d’insurgé trop crédules .

  • 18 juillet à 16:01 | rayyol (#110)

    Une vraie game de fou Le ministre démissionne Le président n en sait rien Et la même journée un nouveau ministre est élu C est quoi tout ce cirque

  • 18 juillet à 16:04 | rayyol (#110)

    Ce Hery est l etre le plus bizarre que j ai vu de toute ma vie Totalement disjoncte Mais sur quelle planète vit t il. Ou c est moi qui s est trompe de Galaxie

  • 18 juillet à 18:11 | Inglewood (#6780)

    Le vol de l’âme libre Regis Gizavo, le nomade vezo, au dessus du monde absurde de la politique malgache.

  • 18 juillet à 21:08 | Jacques (#434)

    Un ministre d’un gouvernement malgache qui démisionne, ça ne court pas les rues, le cas du sieur Rakotoarimanana Gervais est une exception qui n’étonne pas lorsqu’on connait son tempérament : intransigeant, rigoureux, honnête. Le gus, contrairement à ses pairs dans le gouvernement qui avaient soumis une demande d’emploi avec présentation de CV qui d’ailleurs, pour certains, sont faux, n’a pas demandé à rentrer à Babakotoland pour assumer une fonction de ministre, c’est le PRM qui l’avait sollicité alors qu’il crêchait tranquillement au Canada.

    Le ministre démissionnaire, habitué à vivre au sein d’une société de justice, ne savait pas qu’il allait travailler avec des charognards insatiables, des caïmans toujours affamés, bref des voleurs au premier rang desquels le chef qui prétend être diacre le dimanche. Au bout de 2 ans de taf il s’est donc aperçu de sa bourde, celle d’avoir accepté la sollicitation du diacre-voleur.

    Je dis « bravo ».

  • 18 juillet à 21:09 | hafatse (#9818)

    @mihaino,
    Tsy misy idirako hoe :
    Mba loza koa ianao , io dia tsy afaka miteny ve ianao nefa fanompana ny malagasy tsy vaky vo..lo no ataon ’ity vatomaty ity.
    Tsy mahagaga ahy , koa anefa satria betsaka ny zanakin ’ny tsy mataho- tody , mpandetika tanindrazana eto @ sehatra aterneto.

    Fahiny , tsy nisy nanampy izahay tam 1947, izao no tohiny, nareo avy ao Tana dia maro no mihenahena, tena tsa mete.
    Maro ny raha poak’aty am resaja hataonao, misangojy, misavilvolona tsy mahatonga aiza,
    Siperfisiely ...

  • 19 juillet à 08:27 | lysnorine (#9752)

    Manodidina ny FOMBA nampahafantaran’Ingahy Gervais Rakotoarimanana ny fialany na ny fikasany hiala tsy ho ministra intsony, dia misy antsipiriany tokony hotanisainy mba hahitana ny tena marina.

    Misy zavatra roa loha mahatalanjona manko dia :

    (1) ny fanambaran’ny prezidàn’ny Repoblika tamin’ny Alatsinainy 17 Jolay, tamin’ny fitokanana ny tetezana Kamory RN4 hoe : tsy mahalala ny momba izany fialan’ny ministra izany izy : tsy voalaza aloha na tamin’ny FIRY ORA io fanambarana io satria tamin’ny 11 maraina tamin’io Alatsinainy io no nampahafantatra ny mpanao gazety novoriany tetsy amin’ny Carlton ny fialany Ingahy ministra ;

    (2) ny hoe fitsipahan’ny praeministra ny fisian’izany fialana izany :

    « Le Premier ministre Olivier Mahafaly dément la démission du ministre du budget et des finances » par gvalosoa | Juil 17, 2017 , http://gvalosoa.com/?p=35621
    Eto koa dia tsy misy filazana ny ANDRO sy ny ORA na ny toerana nanaovan’ny praeministra izany fanambarana izany.

    Fa mba samy lehilahy lehibe manan-kaja ihany na ny prezidà na ny praeministra ka mahazendana tokoa raha sahy nanao lainga - marivo tototra izany - izy roa lahy tamin’ireo fanambarana ireo.

    Etsy an-daniny dia manjavozavo ihany ny mombamomba ilay Zoma 14 jolay hoe nampahafantaran’Ingahy ministra AN-TARATASY ny prezidà ny fialany amin’ny governemanta :

    « Gervais Rakotoarimanana a annoncé aux journalistes qu’il a DÉPOSÉ (?) sa démission au Chef de l’Etat (?) le vendredi 14 juillet. »

    « Face à la presse [à Anosy, ce lundi 17 juillet], Gervais Rakotoarimanana a indiqué qu’il avait déjà DÉPOSÉ (?) SA LETTRE DE DÉMISSION le vendredi dernier AUPRÈS (??) du Président de la république » [ « Ministre Gervais Rakotoarimanana : Les raisons de sa démission », http://www.moov.mg/actualiteNationale.php?articleId=938355 ]

    « ce lundi 17 juillet 2017, à 11h, au Carlton Anosy, Gervais François Maurice Rakotoarimanana, ministre des Finances et du Budget, a annoncé à la presse qu’il démissionnait de ses fonctions. En fait, il avait déjà ENVOYÉ (?) sa lettre de démission au Président Hery Rajaonarimampianina, le 14 juillet 2017 » [« Le ministre des Finances a brusquement donné sa démission, Lundi, 17 Juillet 2017, http://www.madagate.org/madagascar-informations-politiques/a-la-une/6408-madagascar-le-ministre-des-finances-a-brusquement-donne-sa-demission.html]

    « Gervais Rakotoarimanana : Les véritables raisons de sa démission », Mardi 18 Juillet 2017, http://matv.mg/category/ma-laza/

    « C’est pour ces diverses raisons que j’ai REMIS (?) ma lettre de démission au président de le République le 14 Juillet dernier ».

    Arak’ io matoanteny nampiasain’Ingahy ministra io [j’ai REMIS-nanolotra] ] dia toa natolony TANANA ny prezidàn’ny Repobika ny taratasy fialany, izany hoe nanatri-tava azy izy izany. Koa tsara raha lazaina mazava tsara ny TOERANA sy ny ORA nihaonany tamin’ingahy prezidà tamin’io zoma 14 jolay io ka NANOLORANY azy ny taratasy fialany. Koa ahariharin’izany tsara fa nandainga Ingahy prezidà raha nilaza ny alatsinainy 17 jolay fa tsy nahafantatra ny momba izany fialan’ny ministry ny Vola izany.

    Etsy an-daniny anefa, dia toa tsy nahita tava ny prezidà Ingahy ministra io zoma 14 Jolay io raha ny matoanteny nampiasain’ny mpanao gazety no raisina :« DÉPOSÉ »(nametraka), ENVOYÉ (nandefa). Mitranga avy hatrany ny fanontaniana mila valiny mazava avy amin’Ingahy ministra satria ny voninahitry ny Filoham-pirenana lanim-bahoaka no mihintsana raha mandainga izy : TAIZA no napetrany io taratasy io, TAMIN’IZA, ary tamin’ny ORA FIRY ?
    Ny amin’ny praeministra aloha dia toa tsy nisy resaka mihitsy hoe nampahafantatra azy ny fialany tsy ho mpikambana ao amin’ny Governemany intsony Ingahy Rakotoarimanana, na dia izy aza no lehiben’ny governemanta ka nanolotra azy hotendren’ny prezidàn’ny Repoblika.

    Araka ny FOMBA FIFANAJANA moa amin’ireny fialana ministra amina governemanta ireny, dia MIHAONA , MANATRI-TAVA izay lehiben’ny governemanta ilay ministra, mampahafantatra azy ny fanapahan-keviny tsy ho isan’ny ministra intsony. Dia HAMAFISINY amina TARATASY AVY EO izany fialany izany ary dia mamaly azy an-tsoratra ihany koa ny lehiben’ny governemanta fa ekeny ny fialany ary isaorany izy noho ny asa aman-draharaha vitany tao amin’ny governemantany. Koa antenaina hanome fanazavana tsara Ingahy Rakotoarimanana momba ny fandehan’io taratasy fialany tamin’ny zoma 14 jolay io. Nahita ny prezidà ve ny tenany tamin’io andro io ka notolorany mivantana ny taratasy fialany ? Na efa niresaka telefaonina taminy izy taohan’izany ? Sa kosa nametraka na nampametraka taratasy fialana fotsiny izy ho an’Ingahy prezidà , ka taiza sy tamin’ny firy ora ?

  • 20 juillet à 09:22 | lysnorine (#9752)

    @ Isandra
    Mahasondriana dia mahasondriana tokoa ireto tantarany momba ny « 47 », nampitain’ny raibenao avy amin’ny reninao taminao :

    1°- tao amin’ny « La France est pour des élections transparentes et inclusives
    samedi 15 juillet, http://www.madagascar-tribune.com/La-France-est-pour-des-elections,23117.html#comment343191

    « 16 juillet à 19:23 | Isandra

    « Stomato ,...Moi, personnellement, ma source concernant cet événement, c’était mon grand-père maternel qui a ACTIVEMENT PARTICIPÉ À CETTE RÉVOLTE , était l’un des rescapés, a dû se cacher pendant 6 mois dans une forêt, avant d’être interpellé par les senegaly et mis en prison, ayant subi des différentes tortures, et des actes de barbaries. [...] »

    2°- tao amin’ny « Démission du ministre des Finances-Le Chef de l’Etat déclare ne rien savoir » , mardi 18 juillet, http://www.madagascar-tribune.com/Le-Chef-de-l-Etat-declare-ne-rien,23123.html

    « 18 juillet à 15:33 | Isandra
    « [...] Mon grand père maternel avait été envoyé en France [...] en tant qu’infirmier militaire,...Dès retour au pays, il s’est engagé dans le MDRM, AILE DUR ,...qui a du se cacher dans la forêt pendant 6 mois, avant d’être surpris par les senegaly à cause de la DÉNONCIATION DES TRAÎTRES [...] .Il a [...] [été] CONDAMNÉ à l’emprisonnement À PERPÉTUITÉ , plusieurs années dans la prison, puis amnistié »

    « 18 juillet à 15:39 | Isandra
    « Pour vous dire franchement, mon grand-père n’était pas dans cette association des anciens combattant, du fait qu’elle a été créée par Ratsiraka descendant de Padesm, dont celui-là connaissait bien ce que le père Albert faisait pendant cet événement ».

    « 18 juillet à 16:46 | Isandra
    « Mon grand-père, après avoir participé à la libération de la France mère patrie sous le joug de Nazie, il s’est posé juste la question, pourquoi pas, cette fois, c’est au tour de notre pays,...

    « Les députés MDRM avaient essayé d’une manière pacifique pour réclamer l’indépendance, en se basant sur les conventions de l’ONU, mais l’entêtement de la France faisait échouer cette démarche, de ce fait, l’AILE DURE a décidé de prendre les armes,...parce qu’ils n’ont plus cru qu’on aura l’indépendance sans les armes,[...].

    Misy fanontaniana handalinana ireo voalazan-draibenao ireto tiako haroso aminao aoriandriana kely (noho ny fotoanako vonjivonjena ihany) fa mialohan’izany dia misy lahatsoratra ireto hitarafanao ny lafiny rehetra amin’ny tantaran’ny « 47 » izay rarìko mba hoasongadin’ny fanontaniako.

    1°- « Ralaiarijaona à Chirac, 29 Mars 1947 = génocide
    https://fr.groups.yahoo.com/neo/groups/serasera/conversations/messages/20568
    « 2 avr. 2004
    L’EVENEMENT DE MARS 1947 : 54 ANS DÉJÀ (article paru en français dans « Tribune de Madagascar » du Mardi 27 Mars 2001 et en malagasy dans « Telonohorefy » du Vendredi 30 Mars 2001)

    Après 54 ans, la lumière n’est pas encore faite sur ce triste EVENEMENT qui a ensanglanté la Grande Île : plus de 100 000 Malgaches y ont perdu la vie selon la déclaration du Haut-Commissaire de Chévigné lors d’une conférence de presse tenue en 1949.

    Nous aimons citer ici l’exemple typique de la région du Lac Alaotra, administré à l’époque par le Chef de District Lechevanton. Aucun mouvement de « Rébellion » n’a été signalé dans cette région du Centre Nord alors que tous les membres du MDRM ont été arrêtés, amenés dans des wagons à MORAMANGA et exécutés à la mitrailleuse sans aucun jugement. De qui émane l’ordre de cette exécution ? de l’Administration Civile ? de l’Autorité Militaire ? Personne ne le sait.

    De même, quand, lors de l’élection législative du 10 novembre 1946, le Dr RAVOAHANGY et J. RABEMANANJARA candidats du MDRM totalisaient à eux deux 72 328 voix et que. les victimes se chiffraient à plus de 100 000 morts pour la Côte Est et une partie du Centre de l’Île, théâtre de la soi-disante rébellion, on peut imaginer l’ampleur de la TUERIE.

    54 ans sont passés mais nous continuons à réclamer la recherche des responsables de ce MASSACRE et la publication de tous les documents ayant trait à cet EVENEMENT : la durée légale de 50 ans fixée par la législation française pour leur publication étant déjà dépassée.

    De toute façon, l’exécution sommaire sans jugement est un mépris aux Droits de l’Hommes et nous disons sans ambages Que. la TUERIE perpétrée par l’Administration Coloniale française en mars 1947 est un acte de GENOCIDE, un CRIME CONTRE L’HUMANITE.

    Allant dans la droite ligne de la teneur de la lettre que nous avons envoyée au président Jacques CHIRAC le 29 juin 1998, lettre bien reçue et transmise au Ministre des Affaires Étrangères selon Annie LHERITIER, CHEF DE CABINET DE L’ÉLYSÉE , dans une correspondance datée du 1er juillet 1998, nous redemandons à la France de reconnaître et de regretter ce CRIME ABOMINABLE commis par l’Administration Coloniale sur le Peuple Malgache, ceci afin de créer un sincère lien d’amitié entre nos deux Pays.

    Si nous regardons autour de nous, le Vatican a officiellement demandé pardon aux religions victimes des excès des Croisés ; l’Episcopat français a regretté son inertie envers les Juifs victimes du Vichysme ; le Gouvernement allemand est prêt à indemniser pour près de 600 millions d’Euros les familles des déportés français durant la 2ème Guerre Mondiale, une décision qui n’entame mais raffermit plutôt l’amitié et la coopération germano-françaises ; l’Etat de l’Alabama (USA) étudie actuellement comment indemniser les familles des esclaves Noirs de cet Etat fédéral et tout dernièrement la France a reconnu le GENOCIDE arménien de 1915.

    Notre attitude sans aucun esprit de revanche ne milite en fait qu’en faveur du rétablissement de la VERITE et de la JUSTICE.
    RALAIARIJAONA,
    Ancien Membre du MDRM
    (Hotohizana)

    • 20 juillet à 09:33 | lysnorine (#9752) répond à lysnorine

      @ Isandra

      « Mahasondriana dia mahasondriana tokoa ireto tantarany momba ny « 47 » [...]
      (tohiny)

      2° « Au peuple de France..Aux grandes nations », nalaina tamin’ny gazety « FAHALEOVANTENA » Taona faharoa, N°25, Alarobia 11 Juin 1947 (Directeur : Arsène RAMAHAZOMANANA)
      [...]
      « IL EST TEMPS D’ÉTALER devant le monde entier LE DESSOUS CRAPULEUX DE CETTE INSURRECTION, QU’ELLES QU’EN SERAIENT LES RÉPERCUSSIONS ÉVENTUELLES [...]

      « Voici plus de deux mois que le sang coule à flot, et partout dans le pays, les prisons sont archi-combles, mais, AUCUN INSURGÉ, à notre connaissance, AYANT PRIS UNE PART EFFECTIVE SUR LES LIEUX-MÊMES DES CRIMES N’AURAIT PU ÊTRE CAPTURÉ ET INTERROGÉ (...)

      « De la plupart de la presse locale, les déformations sont nombreuses suivant les passions partisanes, et nous assistons à une VÉRITABLE ESCROQUERIE DE L’OPINION. Il ressort ceci : « des prisonniers ont été passés immédiatement par les armes » ou encore « les rebelles ont laissé plusieurs tués sur le terrain et se sont, par la suite, éparpillés » !

      Dans ces conditions, il apparaît DIFFICILE DE DONNER UN SENS À L’ACTION DES INSURGÉS, AYANT DÉLIVRÉ LA PREMIÈRE FOIS DES PRISONNIERS DE MORAMANGA, POUR LES ABATTRE ?

      Par surcroît, environ QUELQUES CENTAINES DE PERSONNES nous ne dirons pas des Hovas en général, arrêtées à AMBATONDRAZAKA furent massacrés en GARE toujours de MORAMANGA, où leurs wagons ont été littéralement criblés de balles que l’éclaboussure du sang partout se coagule en une épaisseur effrayante.

      Il s’avère donc matériellement impossible d’attribuer une version fantaisiste à ces TUERIES DE GRANDE ENVERGURE, quelles que soient les raisons qu’on puisse invoquer.

      Un fait reste certain, des MASSACRES ont été commis et il importe de savoir si c’étaient des otages abattus par mesures des représailles suivant les besoins réels de la pacification ou ASSASSINAT COLLECTIF PERPÉTRÉ FROIDEMENT MAIS D’UNE FAÇON PERMANENTE PAR LES ASSAILLANTS DANS UNE LOCALITÉ POURTANT OCCUPÉE MILITAIREMENT PUISQUE EN ÉTAT DE SIÈGE. [...]

      Fahaleovantena

      3° O. MANNONI, Psychologie de la révolte Malgache, Esprit, avril 1950, pp. 588, 589.
      Mpampianatra philosophie tao amin’ny lycée Galliéni niantomboka tamin’ny taona 1931. Lehiben’ny service d’information tamin’ny 1945.

      « [...] Rien ne prouve, même après le procès de Tananarive [ MDRM, juillet-octobre 1948], ni les Merina ni les dirigeants de ce parti envisageaient de recourir à la violence. Il y eut bien un très petit complot avorté d’ANCIENS MIITAIRES , mais leur procès fut conduit avec une telle DISCRÉTION que PERSONNE N’A JAMAIS SU D’OÙ ILS TIRAIENT LEURS MOTS D’ORDRE ; ON NE LE LEUR A MÊME PAS DEMANDÉ AU COURS DU PROCÈS MILITAIRE ; et il semble qu’on n’y ait guère fait allusion lors du procès des dirigeants du M.D.R.M. Il y a là un MYSTÈRE dont l’explication doit être d’ordre purement politique...

      Les AFFAIRES POLITIQUES locales, avec un machiavélisme où il y avait beaucoup de candeur, FAVORISÈRENT en sous-main un petit PARTI OPPOSÉ au M.D.R.M. qui se mit, EN TOUTE IMPUNITÉ , à réclamer l’INDÉPENDANCE immédiate et INTÉGRALE, sans qu’il fût plus fait mention de l’Union Française. Malgré un programme aussi alléchant, ce parti ne fut pas suivi, parce que la masse ne s’intéressait aux programmes que dans la mesure où ils la rapprochaient de la personne même des chefs qu’elle s’était choisie.[...]

      Ce qui a rendu possible l’inculpation des chefs du M.D.R.M., c’est que les révoltés de la côte Est réclamaient ces mêmes chefs dont le PRESTIGE S’ÉTENDAIT À TOUTE L’ÎLE »

      (Hotohizana)

    • 20 juillet à 09:39 | lysnorine (#9752) répond à lysnorine

      @ Isandra
      « Mahasondriana dia mahasondriana tokoa ireto tantarany momba ny « 47 » [...]
      (Tohiny sady farany)

      4°- Ernest Raoelison, Mikomy Anosibe-Anala, ao amin’ny Joseph Rakotonirainy, « Ny Marina momba ny M.D.R.M », Collection « Antson’ny Nosy », Printy Iarivo, 2 bis Lalana Galliéni, 1966.(pp.77-109).

      « Zazalahy 44 taona no manoratra ity. Mitantara izay hitany sy reny ARY NATAONY FA MITONONA NY TENANY HO MPIKOMY TAMIN’NY 1947 IZY[...]

      « Araky ny nolazain’ireo namaky ny tabataba voalohany tao Moramanga dia toy izao ny fomba famoriana ny olona nanodidina an’i Moramanga :

      Nisy olona nilaza ny tenany fa avy tany Antananarivo IRAK’I RAVOAHANGY SY RASETA , namory ny olona rehetra ny HARIVARIVAN’ny 29 Marsa 1947, dia nikabary ny amin’ny famakiana ny fikomiana. Nanao teny mampihetsi-po niaro fandrahonana izy ireo. Nolazainy fa i Madagasikara manontolo dia miara mamaky ady daholo tamin’iny alina iny.

      Ka izay Malagasy tsy mety mandray anjara amin’ny ady dia hovonoina raha vao vita ny ady, ka azo ny fandresena. Tsy maintsy azontsika ny fandresena, hoy ny mpikabary, satria tsy isika irery akory no hiady, fa efa nanao fanekena tamin’i AMERIKA RY RAVOAHANGY KA HO AVY NY AMERIKANA hanampy sy hanome fiadiana antsika (Isika dia mpamaky ady fotsiny, raha tsy mamaky ady isika dia tsy afaka hanampy antsika ry zareo.
      Ka noho izany dia tsy maintsy mamaky ady isika, fa anio alina dia hipoaka eran’i Madagasikara ny fikomiana ka izay faritra tsy mamaky ady anio dia hotaperina vonoina daholo. Ny olona moa nenti-TAHOTRA be ihany ary TOA NINO ny filazany, ka dia vory marobe by alin’iny.

      Dia efa nolazaina fa amin’ny 12 ora alina no hamakiana ny fikomiana, ka samia mitondra fiadiana rehefa mety ho vatan-dehilahy, na ANTSY, na LEFONA, dia ento daholo. Nisy ihany ny basy fa vitsy. (pp. 83, 84).

      Azo sambo-belona izahay
      [..] Hatramin’ny 15 Septambra 1948 dia tsy nisy olona intsony tany anaty ala fa efa tafavoaka daholo hatramin’ireo Généraux mpitari-tafika [...]

      Efa tafavoaka avy tany an’ala ny olona vao nahalala fa hay FITAKA sy LAINGA fotsiny ireny nolazaina taminay namakiana ny tabataba tany Moramanga.

      Ireo nolazaina sy nampanantenaina nandritra ny HERIN-TAONA dia tsy nisy zavatra marina, ary TSY NY MALAGASY NO NIKOMY fa ireo olona VOAKARAMAN’NY KOLONIALISTA no NAMPIKOMY ny olona. (pp.107, 109)

    • 20 juillet à 11:38 | vatomena (#8391) répond à lysnorine

      Question : Est ce donc dans LE RESPECT DES DROITS DE L’HOMME que des ’patriotes " aux ordres de sociétés secrètes et encouragés par des sorciers ont massacré chez eux de pauvres gens ,tuant plus de frères malgaches que de vazaha étrangers.dans la nuit du 29 Mars..That is the question ...Lesquels tueurs seront plus tard qualifiés de patriotes ,décorés et pensionnés. Mais qui donc avait en premier ouvert le feu ? La légitime défense a pris du temps pour s’organiser.Les renforts sont arrivés 2 ou 3 mois apres le début des événements . Suivant la Convention de Genève, tout combattant sans uniforme , n ’appartenant à aucune armée doit etre fusillé s’il venait à etre pris .Les nazis en France ont abusé de ce texte (25 700 fusillés )
      C’est au résident De Coppet que l’on doit la légende increvable des 100 000 morts . Il a gonflé les chiffres pour mieux se faire valoir aupres de ses supérieurs. La justice coloniale sera plutot clémente.Sur les 160 peines capitales prononcées par des cours criminelles ,il y aura 16 exécutions .Le trio Raseta ,Ravohangy ,Rabemananjara ,tenus à lépoque à tort ou à raison pour coupables ,seront graciés

    • 20 juillet à 11:55 | atavisme premium (#9437) répond à lysnorine

      Lysorine ,
      C’est vrai le passé est important pour préparer l’avenir .
      Mais le présent est important aussi .
      L’état de décomposition avancée de votre société « aujourd’hui » me semble plus préoccupant que de ressortir quotidiennement des actes d’un autre age .
      Qu’espére tu donc en faisant cela ?
      En sachant que toi tu ne te trouves pas dans les taxis brousses qui se font attaqués sur la route du sud .
      Ce Lysorine quant-a lui est bien planqués Andafy et profite a plein de la civilisation sur qui il crache pourtant chaque jour .
      Faites ce que je dis ,pas ce que je fait

  • 20 juillet à 11:41 | vatomena (#8391)

    de Coppet ou Chevigné ?

    • 20 juillet à 12:01 | vatomena (#8391) répond à vatomena

      Les fahavalo d’hier sont les dahalo d’aujourd’hui ___ Continuité..

  • 21 juillet à 08:20 | lysnorine (#9752)

    @ Isandra (fanontaniana)

    « Mahasondriana dia mahasondriana tokoa ireto tantarany momba ny « 47 »,nampitain’ny raibenao avy amin’ny reninao taminao »
    (tohiny)

    Ireto avy ary ny fanontaniana sasantsany momba ilay tantara, dia isaorana indrindra hianao amin’izay valin-teny rehetra azonao atao, araka izay notantarain-draibenao taminao.

    1° « Mon grand père maternel avait été envoyé en France...en tant qu’infirmier militaire,...Dès retour au pays, il s’est engagé dans le MDRM, aile dur[e] »

    1F1 : Isan’ireo miramila tonga tany Toamasina tamin’ny sambo « L’Île de France » tamin’ny AÔGOSITRA 1946 ve ny raibenao, ary nony afaka tsy ho miaramila intsony izy avy eo,TAIZA no tanàna nalehany sy nipetrahany ?

    1F2 : TAIZA (tanàna) ary tokotokony OVIANA ( taona 1946 ve, ary volana inona ? sa taona 1947 ?), no nidirany ho mpikambana tamin’ity hoe « MDRM, aile dur[e] » ity ? Ahoana no nahatonga azy niditra ho mpikambana tamin’izany : nisy nitaona azy ve ?

    1F3 : Nohazavainy ve INONA ilay hoe « aile dure » -n’ny MDRM nidirany izany, FIRY no isan-dry zareo mpikambana tao amin’ny sampana nisy azy, ary fantany ve IZA AVY ireo mpikambana niaraka taminy ireo, ny fiaviany (Mpiray-tanàna ? Mpinamana ? Mpihavana ? anton’asany na antom-pivelomany ? sns., sns.)

    2° « Les députés MDRM avaient essayé d’une manière pacifique pour réclamer l’indépendance, en se basant sur les conventions de l’ONU, mais l’entêtement de la France faisait échouer cette démarche, de ce fait, l’AILE DURE a DÉCIDÉ de prendre les armes,...parce qu’ils n’ont plus cru qu’on aura l’indépendance sans les armes »

    2 F1. Nohazavain’ity hoe « aile dure » -n’ny MDRM ity tsara tamin’ny olona notaominy hanaraka azy sy hikomy ve ny toe-draharaha momba ny fitakian’ny depiote ny fiverenan’ny fahaleovantena hatramin’ny « 1re Constituante » (Desambra 1945-Aprily 1946) sy nandritra ny « 2e Constituante » (Jona-Septambra 1946) ve io hoe « aile dure » -n’ny MDRM ?

    2 F2. Angamba tsy nampahafantarin’ireo mpitarika ireo ny mpikambana tsotra fa rehefa tafatombina ny fanorenana ny Repoblika frantsay faha-4 ange vao hiroso amin’ny lalina amin’izay ilay fitakiana ny fiverenan’ny fahaleovantena ao anatin’ny « Union française » napetraky ny depiote malagasy tamin’ny 21 martsa 1946, sa ahaona ?

    2 F3. Moa fantatry ny mpikambana tahaka ny raibenao ve IZY AVY, hono, IREO MPITARIKA NANAPA-KEVITRA (« décidé ») ny handray fiadiana, OVIANA no nandraisany izany fanapahan-kevitra izany, ary nampahafantarina azy ireo va re fiadiana inona avy, sy AVY AIZA no entiny « hiady », ary ny ANTONY nahadodona azy ireo hanapoaka ny fikomiana ny 29 Martsa 1947 ?

    (Hotohizana)

    • 21 juillet à 08:35 | lysnorine (#9752) répond à lysnorine

      @ Isandra (fanontaniana)
      « Mahasondriana dia mahasondriana tokoa [...] »
      (Tohiny)

      Mety eto no mampahatsiahy kely ireto zavatra vitsivitsy ireto izay mazàna dinganin’ny mpanoratra momba ireny tantara ireny :

      (a) Ny voavolan-kevitra napetraky ny depiote tamin’ny 9 Aôgositra 1946, nandritra ny fiadian-kevitra momba ny Lalàm-panorenana tamin’ny « 2e Constituante » izany :

      Proposition de résolution tendant à inviter le Gouvernement à organiser un referendum à Madagascar, présentée par MM. RASETA, RAVOAHANGY, et SAID MOHAMED CHEICK.,Députés (Annexe au procès-verbal de la 2e séance du 9 août 1946). Renvoyée à la Commission de la Constitution. [...]

      L’Assemblée Nationale Constituante invite le Gouvernement à faire procéder, sous un contrôle parlementaire franco-malgache, à un referendum à Madagascar sur les questions suivantes :

      Dans le cadre de l’Union française, Madagascar veut-elle être :

      1° Un État libre lié à la France par un traité ?
      2° Ou un territoire jouissant de l’autonomie politique ?
      3° Ou un territoire intégré à la République comme département ?

      Mazava ho azy fa tsy afaka handà ny hanaovana io REFERENDUM hisafidianan’ny vahoaka ny satany io ( droit à l’autodétermination) na ho ela na ho haingana ny Governemanta frantsay, araka ny Dinan’ny Firenena mikambana (Charte de San Francisco) nataony sonia. Ary mora azo vinanina ny ho vokany !

      Fa mila ahitsy eto ilay hoe : « réclamer l’indépendance, en se basant sur les conventions de l’ONU ». TSY tena io Dina io no voalohany nanankinan’i Dr Ravoahangy ny fitakiany ny fiverenan’ny fahaleovantena tamin’ny kabary nanokafany ny fampielezan-keviny, tao amin’ny théâtre municipal Ambatovinaky, tamin’ny 5 ôktôbra 1945, tamin’ny fifidianana depiote voalohany indrindra, fa : ny andalana faha-3 amin’ilay Fanambarana teny ambonin’ny Ranomasimbe Atlantika nataon’ny prezidà amerikanina F.D. Roosevelt sy ny praeministra angilisy W. Churchill sonia tamin’ny 14 Aogositra 1941 na ny « Joint Declaration by the President and the Prime Minister » izay nantsoina taty aoriana hoe “The Atlantic Charter”. Namelabelatra ny fitsipi-pitondran-tena iompanan’ny pôlitikan’ny fanjakana roa tonta aorianan’ny ady ilay fanambarana .

      “ The President of the United States of America and the Prime Minister, Mr. Churchill, representing His Majesty’s Government in the United Kingdom, being met together, deem it right to make known certain COMMON PRINCIPLES in the national policies of their respective countries on which they base their hopes for a better future for the world. [...]

      Third, they RESPECT THE RIGHT OF A PEOPLES TO CHOOSE THE FORM OF GOVERNMENT UNDER WHICH THEY WILL LIVE ; and they wish to see SOVEREIGN RIGHTS and self government RESTORED TO THOSE WHO HAVE BEEN FORCIBLE DEPRIVED OF THEM :

      Izany hoe : hohajainy ny zon’ny vahoaka rehetra hifantina ny endrik’izay fitondram-panjakana ambany fanapahan’izany no tiany hiainana ; ary dia iriny ny hahita ny FAMERENANA amin’ny laoniny ny zom-piandrianany sy ny fitondram-panjakany tsy miankina ho an’ireo firenena izay an-keriny no nanesorina izany taminy.

      Tsy azo iadian-kevitra fa isan’ireo fanjakana nahaleo tena very fahandrianana sy fahaleovantena tamin’ny alalan’ny basy aman-tafondro i Madagasikara koa tokony haverina aminy izany ny fahaleovantenany. Notoherin’ny praeministra Churchill mafy dia mafy io andalana faha-3 io ary tsy nanaiky io Fanambarana io ny jeneraly de Gaulle nialoka tany Angletera.

      (Hotohizana)

    • 21 juillet à 08:48 | lysnorine (#9752) répond à lysnorine

      @ Isandra (fanontaniana)

      « Mahasondriana dia mahasondriana tokoa [...] »

      (tohiny)

      b) Toa tsy tandrintandrin’ny mpanoratra momba ireny fampikomiana tamin’ny 29 martsa 1947 ny fizotran’ny toe-draharaha tany INDÔSININA izay tsara ho nomarihina mba hampitahaina azy amin’ny vokatry ny fikomiana napoaka teto Madagasikara.

      - Dieny tamin’ny 8 Martsa 1949, dia voatery nanangana fanjakana mikambana ao anatin’ny Union française teo ambany fitarihan’ny saribakoliny - Bao Dai- tany Viet-Nam Atsimo (Cochinchine) na État du Viet-Nam, i Frantsa handrafy ny Repobika demôkratikan’i Viet-Nam naorin’i Ho Chi Minh tamin’ny 2 septambra 1945

      - tamin’ny 19 Jolay 1949 dia voatery nanaiky ny haha Fanjakana mahaleo tena an’i Laos i Frantsa ary nanaiky ny ho Fanjakana mikambana amin’ny Union française i Laos
      [Convention franco-laotienne du 19 juillet 1949.,http://mjp.univ-perp.fr/constit/la1949c.htm]

      - Tamin’ny 8 Nôvambra 1949 dia lasa Fanjakana mikambana amin’ny Union française i Kambôjy.

      Tamin’ny fiandohan’ny taona 1950, dia neken’i Etazonia ny maha- mahaleo tena tanteraka ireo fanjakana telo ireo.

      Azo eritreretina tsara fa mety ho tahatahaka izany ihany no ho fizotran’ny raharaha teto Madagasikara raha tsy nofonganan’ny fikomiana tamin’ny 29 martsa 1947 ny M.D.R.M. ka niakatra an-tsehatra ny P.A.D.E.S.M.

      d) Mbola nohamafisin’i Dr Raseta toy izao izany teny amin’ny fitsarana azy raha namaly ny fanambarana mialoha nataon’ny prezidàn’ny fitsarana izy :

      RASETA. Vous avez entendu, Monsieur le Premier Président, Messieurs de la Cour qu’on m’a accusé d’avoir fomenté la révolte, la rébellion.

      Je tiens ici à vous déclarer que je nie avec toute mon énergie ces accusations, car je n’ai jamais été complice d’une telle abominable entreprise.

      Nous avons employé, je le répète, tous nos efforts pour réaliser les victoires, des triomphes sur triomphes, et ce n’est pas de nos propres mains que nous aons détruire ces résutats magnifiques que nous avons obtenus et ceux que nous allons obtenir.

      À QUI PROFITE DONC CETTE RÉBELLION ? EST-CE AU M.D.R.M. ? SURTOUT À LA VEILLE DES ÉLECTIONS* DE SES CONSEILLERS, ÉLECTIONS QUI ÉTAIENT SÛRES ET CERTAINES ! Nous ne sommes pas encore assez fous, M. le Président, pour entreprendre la destruction de nos propres œuvres par nos propres mains ! C’EST ILLOGIQUE ! [...]
      *Ny Alahady 30 Martsa 1947

      Je vous le dis, M. le Président, on s’est servi de mon nom, on s’est servi de celui de RAVOAHANGY ou de RABEMANANJARA, parce qu’on savait que nos élections, trois fois successives, étaient mieux qu’un certificat pour les élus de Madagascar, d’autant que de plus en plus, les voix augmentaient. Les gens de trouble qui voulaient instituer cette révolte SE SERVIRENT DE NOS NOMS POUR CONVAINCRE LA MASSE, mais nous, nous vous proclamons, je vous proclame, que l’idée de cette rébellion était loin de nous, de cette rébellion dans laquelle nous avons perdu les meilleurs des nôtres, mon propre frère, mon neveu et tant d’autres. Si j’avais été l’organisateur de la rébellion, je les aurais prévenus pour qu’ils se mettent en lieux sûrs au lieu de leur laisser subir ces atrocités.[...]

      Nous avons suivi une voie légale et pacifique, et, au moment où nous arrivons à la RÉALISATION DU BUT que nous nous étions assignés, après l’élection au Conseil de la République (alahady 30 martsa 1947), il restait seulement à élire les Conseillers de l’Assemblée de l’union Française pour POSER LA QUESTION DU STATUT DE MADAGASCAR, puisque à ce moment là, les Assemblées auraient toutes été en place, ON NOUS A EMPÊCHÉ DE L’ATTEINDRE. [...]
      [Procès M.D.R.M., Sténotypie des débats, Audience de la matinée du vendredi 6 Août 1948 ]
      (Hotohizana)

    • 21 juillet à 11:02 | Isandra (#7070) répond à lysnorine

      Lysnorine,...

      Diso ve izaho sa ahoana, toa tsy fametrahana fanontaniana tsotra no ataonao fa toa mamofompofona fanaovana enquête policière, mety diso ny fijeriko ah !

      Ny azoko lazaina anao, dia tsy tamin’io daty io izy no nody teto an-tanindrazana, fa tamin’ny 1947 nohon’ny antony momban’ny tenany manonkana,...Tsy hilaza aminao aho hoe taiza ny tanana niaviany, tsy hitako izay antony hilazaina azy eto.

      Mahafantatra olona lohandohan’ny mpiandraikitran’ny MDRM Toamasina, Alaotra, Antananarivo, Mahanjaga izy, ary ireny anarana notanisainy ireny rehefa nohamarinina, dia maro no voatanisa tao amin’ny lisitra izay notanisain’ny. Nilaza mihitsy aza izy, fa efa tafaresaka mivantana tamin’ireo lohan-doham-pisorona tao amin’ny MDRM, ohatra Raseta sy Rabemananjara,...

      Anisan’ny nanatrika an’ilay fivoriana teny Antanimena izy ny 27 martsa 1947, fantany tsara A.Randriamaromana, sy Rakoto Philippe, Ratsimandresy, Randevo, etc, ary nitanisa olona koa izy, izay eritreretiny ho mpamandika tamin’izany,...

      Ny tsara ho marihina dia ity, tsy mino izy hoe tsy nahafantatra ny hipoahan’io fikomiana 29 mars 1947 ity Raseta sy ny namana,...

    • 21 juillet à 11:12 | Isandra (#7070) répond à lysnorine

      Lysnorine,

      Tsy milaza aho fa mety ny fanapahan-kevitra noraisiny.

      Araka ny fitantarany dia resy lahatra rizareo tamin’izany, fa tsy hanome mora foana ny fahaleovantena ny Frantsay, ka tsy maintsy mandray fiadiana hanafak’azy,...

      Nilaza izy, fa mety nahomby ny nataony raha tsy nisy ny mpamadika,...Niaiky ihany anefa izy taty aoriana, fa mety diso ny fiheveran-drizareo,...

    • 22 juillet à 08:21 | lysnorine (#9752) répond à lysnorine

      @ Isandra, 21 juillet à 11:02 |

      Misaotra anao amin’ny valin-teninao, ary mila fanazavana fanampiny angamba ny fanontaniako sasany fa tsy mazava loatra.

      I). « Diso ve izaho sa ahoana, toa tsy fametrahana fanontaniana tsotra no ataonao fa toa mamofompofona fanaovana enquête policière, mety diso ny fijeriko ah ! »

      Marina tokoa fa tsy mifanalavitra loatra amin’ny « fanaovana enquête policière » na koa amin’ ny antsoina hoe “investigative journalism” ny fanaovana fikarohana momba ny tantara mba hampipoitra tsara sy hanamarinana ny zava-tena nitranga, ary hamakafakana ny antony sy ny fomba ary ny manodidina ny nahatonga azy. Ny fampitahana ny voalazan’ ny loharanom-pahalalana maro, miendrika isan-karazany, sy ny fitsikerana azy ireo amin’ny fijery tsy mitongilana angamba no fomba fiasa amin’ny fikatsahana izany rehetra izany, ka mahatonga « fanontaniana » sy fanadihadiana lalindalina ihany.

      II) . « Ny azoko lazaina anao, dia tsy tamin’io daty io [Aôgositra 1946-Île-de-France] izy no nody teto an-tanindrazana, fa tamin’ny 1947 nohon’ny antony momban’ny tenany manonkana »

      Raha tsy anisan’ireo miaramila nampodiana tamin’ny « Île-de-France », tamin’ny Aôgositra 1946, ka nafahana tsy ho miaramila intsony, ny dadabenao, dia angamba izany mbola amperinasa tamin’ny tafika frantsay izy tamin’ny fotoana niverenany teto Madagasikara tamin’ny taona 1947, talohan’ny 29 Martsa 1947 izany. Sa ahoana ?

      III) . « Tsy hilaza aminao aho hoe taiza ny tanana niaviany, tsy hitako izay antony hilazaina azy eto. »

      Miala tsiny aloha raha tsy nazava ilay fanontaniako ka nanafintohina anao. Toy izao moa no fivakiny :

      « TAIZA (tanàna) ary tokotokony OVIANA [...] no nidirany ho mpikambana tamin’ity hoe « MDRM, aile dur[e] » ity ? Ahoana no nahatonga azy niditra ho mpikambana tamin’izany »

      Izany hoe tsy ny tanàna fiaviany, sns. no tiako nofantarina fa :TAIZA ny toerana nahafantaran-draibenao izany « MDRM, aile dur[e] » izany ka nahatonga azy niditra ho anisan’ny mpikambana aminy raha vao tafaverina teto Madagasikara izy (tamin’ny 1947 izany). Sampana MDRM taiza io nidirany io ? Sa tsy sampana MDRM ara-dalàna fa sampana fikambanana hafa nitonona ho MDRM, ka nahazoany nampiasa ny anaran’ny M.D.R.M. sy ny depioteny hisarihana ny olona mandeha am-pahatsorana ? Zavatra vao porofo hatrany hatrany ary hatrizay hatrizay io fisolokiana ny anaran’ny depiote sy ny MDRM io nandritra ny volana maro mialoha ny 29 Martsa 1947.

      Mifarimbona amin’ireto fanontaniana fanampiny manaraka ireto, efa nokasaiko haroso, ny antony io fanontaniana momba ny « TOERANA » io :

      3. « ...Dès retour au pays, il [Mon grand père maternel] [...] a du SE CACHER dans la FORÊT pendant 6 mois, avant d’être surpris par les senegaly à cause de la DÉNONCIATION des TRAÎTRE [s] »

      3 F1. Nolazain’ny dadabenao ve taiza ho aiza no nisy ny ALA niafenany nandritra io enim-bolana io, niantomboka oviana, ary ahoana no nahatonga azy sy ny namany niafina tamin’izany ala izany ? « Distrika » taiza no nisy izany ala izany ?

      3 F2. Tokotokony ho firy no isan-dry zareo niafina tamin’izany ala izany ary ahoana no fomba nivelomany, ny fahazoany hanin-kohanina isan-andro ?

      3 F3. Niditra tamin’ny antsipiriany ve nydadabenao ny amin’ny fomba namaboan’ny Senegaly an-dry zareo, ary olona niara-niafina taminy tany anala ve no namadika an-dry zareo, sa olona avy aty ivelany nifanerasera tamin-dry zareo ? Nolazaina ve ny fotoana nahavoababo azy sy ny namany (taona 1947 sa 1948, volana inona) ?
      Araka ny fahazoaka azy, ireo « mpamadika » ireo izany no nitarika na nanondro ny tafika frantsay ny toerana niafenan-dry zareo. Nisy fifandonana ve tamin’io fotoana io ?

      4. « Il a [...] [été] CONDAMNÉ à l’emprisonnement À PERPÉTUITÉ, plusieurs années dans la prison, puis amnistié »

      4 F1.Taiza ny fitsarana nitsara azy sy ny namany ? Mazava ho azy fa niankina tamin’ny TOERANA nahavoababo an-dry zareo izany. Toerana niharàn’ ny « état de siège » angamba no nahavoababo an-dry zareo satria tany anala, koa tokony ho ny FITSARA-MIARAMILA izany no nitsara an-dry zareo.

      4 F2. Oviana izany fitsarana izany ary firy izy no niara-notsaraina ?

      4 F3. Taiza no nanagadrana azy ?

      4 F4. Tamin’ny taona firy no nahazoany famelan-keloka (amnistie) ?

      (Hotohizana)

    • 22 juillet à 08:54 | lysnorine (#9752) répond à lysnorine

      @ Isandra,

      Misaotra anao amin’ny valin-teninao [...]
      (Tohiny)

      IV.) « Anisan’ny nanatrika an’ilay fivoriana teny Antanimena izy ny 27 martsa 1947, fantany tsara A.Randriamaromana, sy Rakoto Philippe, Ratsimandresy, Randevo, etc, ary nitanisa olona koa izy, izay eritreretiny ho mpamandika tamin’izany,... »

      Fivorian’ny antoko hoe « miafina » JINA sy PANAMA teo ambany fitarihan-dRAVELONAHINA Edmond, mpitsikilon’ny Sûreté générale hatrany amin’ny taona 1928-1929 fara faha-keliny, mpanorina ny JINA, sy RAKOTONDRABE Samuel, mpanao ny paraky Bateravolo, tao amin’ny tranon-dRakotondrabe Samuel tetsy Antanimena io fivoriana tamin’ny alakamisy 27 martsa 1947 alina io. Hanomana ny tetika hampisaina amin’ny fanopahana ny fikomiana ny afak’ampitsony no antony. Araka ny tatitra isan-karazany, dia nikoropaka i Ravelonahina Edmond sy Rakotondrabe Samuel, fa tonga tany am-pototsofin’ny depiote sy ny MDRM ny marainan’io alakamisy io ihany, io fikasana hanapoaka fikomiana amin’ny 29 Martsa 1947 io, ka niantomboka tamin’io 27 martsa alina io dia nanjavona, tsy hita intsony izy roa lahy mandra-paha-voasambotra azy.

      Nidododo niakatra avy any Fianarantsoa manko ny tompon’andraikitra MDRM iray - Rakoto François de Sales hangataka fanazavana amin’ny MDRM, ny marainan’io Alakamisy 27 Martsa io, ny amin’ny feo aelin’izany KANA izany, irak’i Rakotondrabe Samuel amin’ny hoe anaran’ny MDRM, fa nanome baiko fiomanana ny MDRM amin’ny hanapoahana «  tabataba » amin’ny Asabotsy 29 Martsa. Kanefa mifanohitra tanteraka amin’ny pôlitikan’ny MDRM sy ny teny midina avy aminy hatrany hatrany izany fihetsehana mahery setra izany. Ka izay no nahatonga ilay telegrama malaza fampitoniana nalefa ny depiote sy ny Birao pôlitika ho an’i sampan’ny MDRM rehetra eran’i Madagasikara ny androtr’io Alakamisy 27 Martsa io ihany, ka manainga azy tsy hamaly ny fihantsiana mety hitranga. Io telegrama io moa no nanamelohana ny MDRM fa hoe baiko miafina hanapoaka ny fikomiana no tena dikany !

      Nifanome fotoana tamin’ny lietnà Randriamaromanana hivory eny Tanjombato - eny amin’ny tranon’i Joel Sylvain ny ampitso alina zoma 28 Martsa ireo mpivory tao Antanimena ireo, ka nisy fantatry ny dadabenao izany ny mpivory tao (Randriamaromana, sy Rakoto Philippe, Ratsimandresy, Randevo ). Tsy mazava raha nanatrika io fivoriana teny Tanjombato ny dadabenao ka asa raha amin’ireo anaran’olona nivory teny Tanjombato ka notanisainy ireo no misy noeritretiny ho mpamadika. Asa koa raha nohazavainy hoe « Iza » no « navadik’izy ireo ».
      Amin’ireo anarana voatoninao ireo dia misy anavahana kely ny an-dRATSIMANDRESY Joseph, mpivarotra tamin’izany fotoana izany. Isan’ireo 44 lahy notsaraina tamin’ny nantsoina hoe « 2e procès de la rébellion » (15-30 ôktôbra 1948) izy. Fitsarana an’ireo JINA sy PANAMA notombohina ho fikambanana zanaky ny MDRM ka niara-nikomy taminy, niniana nosarahana tamin’ny fitsarana ny MDRM. 

      JINA i Ratsimandresy ary izy sy RAKOTOARISAONINA Augustin, JINA koa, zaodahin-dRakotondrabe Samuel no
      «  nanjono » ny lietnà Randriamaromanana tany Majunga ka nampiditra azy JINA. Efa narahan’ny Sûreté militaire maso anefa i Randriamaromanana satria tazany fa mpomba ny MDRM izy tany Fianarantsoa koa nafindra tany Majunga. Azo vinanina fa efa tamin’io fotoana io no niomana tamin’ ny fanapoahana ny fikomiana tao Fianarantsoa ny tafika frantsay ka nahatonga azy namindra toerana ny lietnà Randriamaromanana.

      Nolavin-dRatsimandresy teny amin’ny fitsarana anefa ny naha-JINA azy sy ny hoe niaraka tamin-dRakotoarisaonina nampianiana ny lietnà Randriamaromanana niditra JINA izy tany Majunga :

      « toa tsy nisy fantany ireo resaka nataon’ny lieutenant sy Augustin ary toeran-kafa angamba no nihaonany. Ny déclaration nataon-dRandriamaromanana anefa dia manondro an’i Joseph ho nanatrika ny resaka rehetra. Rehefa tafaverina teto Antananarivo izy dia tsy nihaona intsony tamin’i Augustin na ny lieutenant, nefa hafa noho izany no voalazany tany amin’ny Sûreté. [...] Tsy nanatrika ny fivoriana natao ny 28 mars teny Tanjombato izy [izay lainga be vava !] ary voalaza kosa fa izy no NISAKANA NY HANAOVANA ITY FIKOMIANA ITY. Raha vita an-tsoratra izany dia satria nilazana izy fa ho afaka eo no ho eo raha manaiky, nandritry ny famotorana azy tany amin’ny Sûreté. Nambaran’ny président kosa fa ireo miaramila nanatrika ny fivoriana teny Tanjombato dia nanondro an’i Joseph. » [« VAOVAO-TAKARIVA », Gazetim-baovao isan-andro, n°100 Talata 19 octobre 1948 ].

      Tamin’ny andron’ny Boky Mena sy ny Tolom-piavotana anefa dia anisan’itony mpitondra meday, mpitihintihina hoe mpiady « nandray fiadiana » tamin’ny 1947 i Ratsimandresy Joseph. Koa tsy mahagaga loatra ny hoe tsy nety niditra tamin’io fikambanana noforonin-Itpkv RABESAHALA Gisèle fony izy ministra :

      « Pour vous dire franchement, mon grand-père n’était pas dans cette association des anciens combattant, du fait qu’elle a été créée par Ratsiraka descendant de Padesm »
      (Hotohizana)

    • 22 juillet à 09:06 | lysnorine (#9752) répond à lysnorine

      @ Isandra
      Misaotra anao amin’ny valin-teninao [...]
      (Tohiny sady farany)

      V) « Ny tsara ho marihina dia ity, tsy mino izy hoe tsy nahafantatra ny hipoahan’io fikomiana 29 mars 1947 ity Raseta sy ny namana »

      I Ravelonahina Edmond, mpitsikilon’ny Sûreté, aloha no nanaparitaka hatrany hatrany fa i Dr Raseta no tena filohan’ny Jina ary nanamafy teny amin’ny fitsara fa hoe mpandray baiko avy amin’ny depiote fotsiny izy.

      Dia nanizingizina koa izy fa tany Moramanga i Dr Ravoahangy ny 24 mars alina, niaraka tamin-dRakotondrabe Samuel sy Joel Sylvain, nandeha tamin’ny fiarakodiany nentin’ny zanany Solofo, nanome baiko farany an-dRazafindrabe Victorien ny amin’ny fanapoahana ny fikomiana amin’ny 29 Martsa.

      Nolavin’ny vavolombelona iray (« Randrianarison ») ambava sy antsoratra moa ny fahamarinana izany tamina fitsarana taty aoriana , fa noho ny famonoana azy tsy zakany intsony nataon’ny inspektera RAKOTOVAO RAVAHATRA sy ny fatahorany azy no nahatonga azy nanao vavolombelona mpandainga teny amin’ny fitsarana ny MDRM.

      Azo antoka, araka ny nampahatsiahivina etsy aoha, fa ny Alakamisy 27 Martsa dia nahafantatra tokoa ny depiote fa misy manomana « tabataba » any ho any amin’ny 29 martsa, amin’ny anaran’ny MDRM.

      Azo antoka koa fa efa TALOHAN’ io 27 Martsa io kosa no nahafantatra tsara ny « Sécurité militaire » frantsay tamin’ny faritr’i FIANARANTSOA fa hisy fikomiana hipoaka amin’ny 29 Martsa, ary dia efa nampitaina tany amin’ny gôverinôra jeneraly izany :

      - Tamin’ny 18 Martsa dia nampahafantatra an’i Vincent Dolor, sefon’ny province Fianarantsoa ny sampam-pitsikiloan’ny tafika fa mety hisy fikomiana hipoaka amin’ny faran’ny volana. Koa nandefasany telegrama fampitandremana ny lehiben’ny distrika rehetra fa araka ny zava-pantatry ny manam-pahefana amin’ny tafika dia hisy Malagasy sasantsany hanapoaka fikomiana hamelezana ny Frantsay amin’ny 29 Martsa, ka Antananarivo no hanombohany azy. Dia nampahafantariny koa ny haut-commissaire de Coppet ;

      - Novorian’ny gôverinôra jeneraly de Coppet teto Antananarivo ny ampitso 19 Martsa ny chefs de province REHETRA eran’i Madagasikara ;

      - Ny 25 martsa, dia nandefa telegrama ho an’ny Haut-commissaire de Coppet i Vincent Dolor NANAMAFY ilay voalazan’ny « sécurité militaire » taminy tamin’ny 17 martsa, fa araka ny tatitry ny mpitsikilo sy ny fiarahan’izy sy ny lieutenant-colonel Léopold lehiben’ny tafika amin’iny faritany iny miasa akaiky, dia hisy famelezana ny Vazaha amin’ny alin’ny 29 Martsa ;

      - Araka ny fanambaran’i Roger Duveau, depioten’ny Vazaha teto Madagasikara, teny amin’ny Antenimieram-pirenena, dia tamin’ny alin’ny alarobia 26 Martsa hifoha ny alakamisy 27 no nanapahana ny hanapoahana ny fikomiana. Nisy fivoriana izany tamin’io alina io, fa tsy nolazain.’i Duveau na iza avy no nivory na taiza no nanaovana izany fivoriana izany ;

      - Ny alakamisy 27 Martsa maraina koa dia nandefa telegrama ho an’ny chefs de province REHETRA ny haut-commissaire nampahafantatra azy ireo fa misy feo naely tamin’ny faritany sasany manao hoe hisy fihetsiketsehana hanafihana ny Vazaha Eôrôpeanina amin ‘ny 29 Martsa, ka aoka samy ho mailo ihany na dia ohatra ny tsaho tsy mari-pototra ihany ary izany :
      « Bruits ont été répandus dans certaines régions qu’une action serait entreprise contre Européens le 29 mars – stop – S’agit rumeurs sans fondement réel que vous signale pour votre édification et dont invraisemblance n’exclut pas toutefois vigilance ». ;

      Farany nihaona tamin’ny depiote Rabemananjara Jacques tany an-tranony ny lietnà Randriamaromanana ny alahady maraina 30 martsa. Toy izao ny tatitra momba ny resany.

      Rabemananjara- « Je dois dire également, que le dimanche 30 mars au matin, j’ai reçu la visite du lieutenant RANDRIAMAROMANANA et j’ai été surpris de le voir d’abord en civil et, ensuite, à Tananarive. Il m’a dit qu’il profitait des vacances de Pâques pour venir embrasser sa famille et qu’ayant appris que je devais partir pour la France, il avait tenu à venir me saluer.[...] il m’a posé une question qui est celle-ci :

      ‘Est-ce que, par hasard, Monsieur le Député, vous ne seriez pas partisan, parce que les jeunes sont impatients, d’une action de violence pour obtenir cette indépendance ? ‘
      J’ai répondu que ‘si jamais des hommes donnaient des conseils dans ce sens, il faudrait les considérer comme des TRAÎTRES parce que ce serait des gens qui ne chercheraient qu’à faire une chose : saboter notre politique pacifique ; ce sont des gens qui mériteraient d’être fusillés.‘
      Voilà exactement ce que j’ai dit à RANDRIAMAROMANANA et il est sorti sans me dire de plus.

      Ceci se passe le 30 mars et je ne savais même pas, à ce moment là, qu’il y avait une rébellion ou révolte à Madagascar. Ce n’est que vers les 16 heures que j’ai appris l’événement de MORAMANGA.
      [Cour Criminelle de Tananarive, Procès MDRM, Sténotypie des débats, Audience de l’après-midi du 3 Août 1948]

      - 

  • 21 juillet à 09:21 | atavisme premium (#9437)

    Lysorine,
    Tu passes tes journées à préparer ces torchons ?
    Et aujourd’hui, les vrais problèmes de tes concitoyens, tu en fais quoi ?
    Toi et tes copains de ton age et qui ont vécu la décolonisation, qu’avez vous fait pour votre pays ?
    Cela tiens en un mot ,rien !
    Votre pays devient le Haiti de l’océan indien ,vous le savez et le voyez ,que faites vous pour tenter de changer les choses ?
    C’est simple ils parlent tous les jours de la colonisation !
    Remuez le passé c’est pour en tirer des enseignements .
    Quel sont les solutions pour la situation actuelle vous trouvez dans cette éternelle retour vers le passé ?
    Là aussi ,rien ,c’est juste pour faire ch.ier les Français !
    Pour te dire la mentalité de ces gens !

    • 21 juillet à 09:49 | Behantra (#9165) répond à atavisme premium

      Mangina koa ialahy ry Ki......ty a !

      Rehefa tsy faly dia akapohy amin’i vato ny lohadripon’ialahy

      Raha mbola tsy ampy dia : ouste ! dehors ! out of Madagasikara

    • 21 juillet à 09:54 | vatomena (#8391) répond à atavisme premium

      France ,mère des arts ,des armes et des lois ,Tu l’as longtemps nourri de ta mamelle
      et ,aujourd’hui ,à cet age ,il joue au rebelle ...

    • 21 juillet à 11:18 | atavisme premium (#9437) répond à atavisme premium

      Behantra,
      Je te parles en Français, que tu manies mieux que moi ,alors par politesse .....
      D’autre part au petit jeu ,dehors les Français ,seriez vous gagnant ?
      Mais ne t’inquiéte pas, mon dédain de toi et de tes semblables , est supérieur au tien !

    • 21 juillet à 12:34 | vatomena (#8391) répond à atavisme premium

      behantra @ quel pont ,quelle faculté ,quel hopital ,Madagascar a fait construire en france .Cette question me taraude .Je n’ai pas de réponse

  • 21 juillet à 09:45 | Behantra (#9165)

    Misaotra Lys a !

    Tampona ny vavan’ilay badamena !

  • 21 juillet à 10:01 | Behantra (#9165)

    Ary tsy takatr’ilay badamena sy ilay matavy reto fa ny olona sahala aminy no tsy ilaina fa tsy i Frantsa akory

    Jereo anie reto paoziny e !!!

Publicité

Vols, Hôtels, Séjours

Les meilleurs prix


Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 162