Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
samedi 28 novembre 2020
Antananarivo | 07h06
 

Articles du 17 octobre 2020

  • Politique

    Région Vatovavy-Fitovinany : découpage remise en question

    samedi 17 octobre | Mandimbisoa R. | 112 commentaires |  4533 visites
    Nouveau rebondissement dans l’affaire du découpage de la région Vatovavy-Fitovinany. Si la question semble être résolue lors de la visite du président de la République, Andry Rajoelina, à Manakara le week-end dernier, au cours duquel il a entamé une consultation populaire concernant la séparation de la région et la création d'une 23è région, ce n’est plus le cas actuellement. Dans une récente déclaration, les notables et chefs coutumiers, essentiellement descendus des castes royales, des personnes très (...)
  • Elections sénatoriales

    La HCC rejette les requêtes des sénateurs et du KMF/CNOE

    samedi 17 octobre | Mandimbisoa R. | 67 commentaires |  2589 visites
    Les élections sénatoriales prévues le 11 décembre peuvent se tenir. Les décisions de la Haute constitutionnelle (HCC) concernant les requêtes en annulation du décret de convocation du collège électoral déposées d’une part par les sénateurs et le KMF/CNOE sont tombées. Elles déboutent dans l’ensemble les parlementaires et ce comité d’observation électorale. Les hauts commissaires constitutionnels qualifient de non fondée la requête des sénateurs et comme mal fondée celle du KMF/CNOE. Le KMF/CNOE, le (...)
  • Examen national

    Le baccalauréat sous haute surveillance

    samedi 17 octobre | Fano Rasolo | 1 commentaire |  737 visites
    Baccalauréat sous haute surveillance. Hier, lors d'un point de presse conjoint à Fiadanana avec le ministère de l'Enseignement supérieur, le colonel Ravoavy Zafisambatra, directeur de la Sécurité et du renseignement auprès de la Gendarmerie nationale a mis en garde les éventuels fauteurs de troubles lors des prochaines épreuves du baccalauréat 2020 qui débuteront à partir de lundi prochain. « Nous serons stricts face aux fauteurs de trouble et ceux qui seraient tentés de partager de fausses informations (...)
  • Santé

    Les patients en attente de chirurgie affluent

    samedi 17 octobre | Fano Rasolo | 1 commentaire |  826 visites
    Depuis le déconfinement, le nombre de consultation et d'hospitalisation se multiplie dans les hôpitaux publics. Si entre le mois de mars et le mois d'aôut, il était difficile de se rendre chez les médecins spécialistes ou encore de se faire soigner pour d'autres pathologies que le coronavirus, la tendance revient à la normale. Au plus fort de la crise, beaucoup de services ont fermé dans les hôpitaux publics, tout était souvent centré sur la Covid-19. De même, par crainte d'être contaminé, les malades (...)
 

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS