Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
jeudi 19 septembre 2019
Antananarivo | 10h07
 

Articles du 6 mai 2019

  • Projet minier Base Toliara

    La société civile réclame la libération des habitants arrêtés

    lundi 6 mai | Arena R. | 20 commentaires |  3060 visites
    Le centre de recherches et d’appui pour les alternatives de développement-océan Indien (CRAAD- OI) et le collectif Tany montent au créneau quant à la détention des habitants de Benetse, Ampotose et Tsiafanoka. Le 2 mai dernier, une trentaine de personnes, membres des dites communautés ont été arrêtées par les forces de l’ordre. Elles ont été accusées d’avoir porté atteinte aux installations de Base Toliara à Ranobe alors que celles-ci seraient situées sur le domaine de l’Etat. Ces personnes ont été amenées (...)
  • Ministère de la santé

    Un sénateur placé sous mandat de dépôt pour une affaire de détournement de deniers publics

    lundi 6 mai | Arena R. | 16 commentaires |  3235 visites
    Un sénateur en exercice, un directeur au sein de la Direction de la programmation élargie de la vaccination (DPEV) et un responsable des marchés publics du Ministère de la Santé sont placés sous mandat de dépôt à Antanimora. Ces personnes sont impliqués dans une affaire de détournement de 618 millions d'ariary au sein du Ministère de la Santé. Ils ont déjà fait l’objet d’une mesure de contrôle judiciaire. Une doléance a été reçue par le Bureau Indépendant Anti-Corruption vers le début de l'année 2019 (...)
  • Communiqué sur l’urgence de légifération par voie d’ordonnance de la loi sur le recouvrement des avoirs illicites

    Lettre ouverte à M. le Président de la République de Madagascar

    lundi 6 mai | 4 commentaires |  2180 visites
    Nous, OSCs engagées dans la LCC ci-après, avions transmis une lettre ouverte à SEM Le Président de la République le mardi 30 avril 2019 sur son site internet, afin de l’exhorter à légiférer rapidement par voie d’ordonnance la loi sur le recouvrement des avoirs illicites dont le projet a été émis depuis plus de 15 mois à l’Assemblée Nationale. Madagascar encourt un grand risque, dont sa réputation, si cette loi n’est pas adoptée dans les plus brefs délais. Le Chef de l’Etat n’a-t-il pas exprimé sa volonté à (...)
 

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS