Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
jeudi 6 octobre 2022
Antananarivo | 17h09
 

Divers

Malgaches à Paris

Vivre difficilement

mardi 25 mars 2008 | Lanto

Les Malgaches vivant à Paris sont indifférents envers leurs compatriotes. Cette remarque a été souvent faite par les visiteurs provenant de la Grande -Ile qui en reviennent. Une attitude que l’on peut dire opposée à la nature des Malgaches. Mais, la hausse du coût de la vie qui pèse sur les autres communautés et même les Français les poussent à agir ainsi. Toutefois, les Malgaches qui vivent en France dont le nombre oscille autour de 600 000 se retrouvent chaque année pour une grande manifestation qu’est la RNS ou Rencontre Nationale Sportive Malgache. Durant le week-end pascal, ils se sont retrouvés à Vichy. Un événement qui marque encore une fois la solidarité et le « Fihavanana Malagasy ».

Ainsi cette pseudo-indifférence serait plutôt une honte de la situation dans lesquelles ils se trouvent. En fait, les Malgaches qui débarquent à Paris sont souvent connus pour leur appartenance à une classe sociale supérieure. Mais des raisons ou une autre dont l’échec aux études supérieures les conduisent à entreprendre des « petits » boulots. En effet, La gent féminine travaille à plein temps comme nurse ou femme de ménage. Et, la plupart des Malgaches de sexe masculin effectuent le métier de livreur et gagnent par mois un peu plus que le SMIG soit 700 euros. Sur ce, 300 à 400 euros sont affectés au loyer mensuel. La co-location demeure alors le remède pour subvenir aux besoins quotidiens. En bref, la majorité des Malgaches ont une vie difficile à Paris. Toutefois, on remarque que les Malgaches savent toujours dissimuler leurs problèmes.

  • Pourquoi ne pas rentrer ?

Si telle est la vie qu’on mène dans un pays qui ne soit pas le nôtre, on se demande pourquoi ces derniers s’obstinent à y rester. La réponse est simple, souligne un Malgache qui vit à Paris depuis des années, et qui tient à garder son anonymat. « Je pense que c’est toujours la honte. La honte d’avoir échoué. » « Par ailleurs, je condamne certains comportements de ceux qui veulent justifier une fois arrivés au pays qu’ici tout est magnifique, que c’est la belle vie », a-t-il ponctué. Toutefois, il est constaté que l’arrivée des nouvelles vagues de Malgaches se raréfie. Outre le fait d’être disciplinés, les Malgaches sont réputés pour leur intelligence. Nombreux sont les enfants malgaches qui ne suivent pas le cycle normal. Dans l’avenir, beaucoup de cadres moyens malgaches seront placés dans des entreprises voire au niveau de l’administration.

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS