Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
dimanche 4 décembre 2022
Antananarivo | 07h44
 

Société

Incendie criminel à Ankazobe

Toutes les forces au sein de l’armée malagasy sont mobilisées

samedi 30 juillet | Mandimbisoa R.

31 personnes dont des enfants ont péri dans un incendie criminel qui s’est produit à Ambohitriniandriana, dans le fokontany Anosikely, commune Ambolotarakely, district d’Ankazobe hier matin. Ce drame fait notamment suite à une attaque à main armée, considérée comme l’œuvre des bandits de grands chemins, communément appelés « Dahalo ».

Le ministère de la Défense nationale révèle que ce sont des anciens habitants de cette localité qui ont commis le crime. Ils ont enfermé dans leurs maisons la population avant d’y mettre le feu qui a alors piégé des dizaines de personnes et ont blessé de nombreux autres. Pas plus tard qu’hier soir, les forces de l’ordre du commandement ZDS Ikopa, dirigées par le général Saifoudine, ont déjà été mobilisées.

Un appel à témoins et à la collaboration a en effet été lancé par le ministère de la Défense nationale afin de pouvoir arrêter les auteurs de ces crimes odieux. Le ministre, le général Léon Rakotonirina s’est rendu très tôt, ce matin, à la salle de commandement ZDS Ikopa pour suivre de près la mise en œuvre de l’opération. Des militaires et des gendarmes sont également fortement mobilisés sur les lieux pour attraper les criminels.

« Toutes les forces au sein de l’armée malagasy sont mobilisées à la suite de ce drame survenu à Ankazobe », précise le ministère dans un récent communiqué. Le 1er bataillon parachutiste d’Ivato en fait partie. Le ministre de la Défense nationale, avec le premier responsable de l’état-major des armées leurs ont donné des consignes très tôt ce matin.

Le district d’Ankazobe, située à une centaine de kilomètres de la capitale, fait partie des zones rouges en matière d’insécurité et de vols de zébus dans la région Analamanga. Les attaques à main armée s’y multiplient et la population ne connait jamais la moindre sensation d’être en sécurité. Des familles s’y cachent souvent la nuit dans les rizières ou forêts de peur des attaques, suivies parfois de viols des mineurs et des femmes.

92 commentaires

Vos commentaires

  • 30 juillet à 09:56 | arsonist (#10169)

    Ah ? Toutes les forces armées fozaesques pour combattre un incendie dans le Vonizongo ?
    Wow !

    De plus qu’est-ce qu’ils sont gros et gras la plupart de ces marasily montrés sur la photo !
    Sont-ils rapides à la course ?
    Tiennent-ils sur les distances ?

    Courir après un feu
    puis un autre
    puis encore un autre
    et ainsi de suite ...
    quand des jets de cocktails molotov se feront dans tous les lieux
    où les populations gasy miséreuses combattront les forces de répression fozaesques ...

    Et si eux-mêmes crament suite à des jets de cocktails molotov sur leurs propres corps gros et gras ...

    Wow ! Leurs aînés avaient fait brûler vifs des pauvres Gasy du Grand Sud ,
    à l’aide de pneus que ces déshumanisés marasily avaient mis auparavant autour de la taille de ces villageois avant d’y mettre le feu !
    Ces villageois Gasy du Grand Sud qui avaient eu comme seul tort d’avoir croisé le chemin de ces marasily fozaesques !

    [Nous avons des docu de ça dans nos archives.]

    • 30 juillet à 10:36 | arsonist (#10169) répond à arsonist

      Tiens ! MT a changé la première photo par une autre .
      C’est pour cacher la grosse bedaine des marasily fozaesques ?

      Ah ! Ces marasily fozaesques !

      Bon à savoir
      https://www.amnesty.org/fr/latest/news/2012/11/madagascar-must-end-mass-killings-and-investigate-security-forces/

      https://www.rfi.fr/fr/afrique/20121030-madagascar-forces-securite-exactions-sud-rakotoarimasy-securite-betroka-foret-

    • 30 juillet à 13:07 | lé kopé (#10607) répond à arsonist

      A Madagascar , il n’y a que les membres des forces de l’ordre qui sont bien nourris et... bien Payés. D’où l’affluence des jeunes vers ce métier , malgré la corruption qui règne pendant le recrutement . Tout cela a pour objectif de défendre le régime en place en cas de révolte . Mais ce que les Décideurs ignorent , c’est lorsque le peuple n’a plus aucun espoir pour survivre , aucune force d’intervention ne peut l’empêcher à réagir . L’histoire est un éternel recommencement , que ce soit en 1972, en 1991ou en 2002 ,(pas en 2009). Mais nos Dirigeants ne savent pas tirer des leçons du passé. Ce régime est en fin de cycle , et tous les signaux de détresse sont en éveil , mais nos apprentis sorciers semblent lutter contre l’évidence même . Chacun sa vision , mais quoiqu’ils en disent , le compte à rebours est amorcé ...

    • 30 juillet à 21:42 | vohitsara (#8896) répond à arsonist

      "31 personnes dont des enfants ont péri dans un incendie criminel..."
      Izany hoe na ny mamaky tsara ny teny izay voasoratra aza dia tsy hain´ilay dondrona ity akory, satria lazainy fa "combattre un incendie" no antony ahatongavan´ny miaramila any.

    • 31 juillet à 00:23 | arsonist (#10169) répond à arsonist

      Ka izaho anie tsy manan-tsaina maranitra be sahala amin’ny sain’i "vohitsara" e !

      Zara raha mahay manoratra sy mamaky teny aho : dia io fotsiny no averimberiko matetika eto momba ahy !

      Ireo olona namoy ny ainy any Vonizongo ireo dia mpiray rà aminay : tompom-pahoriana izahay !

      Ny marasilinareo foza dia heveriko ho fahavalo mandra-maty mihitsy hatramin’ny 1986 [nandripahanareo ny havanay mpanao kung-fu nitondra tanam-polo tao Iarivo tanananay !]
      Dia mbola vao maika koa namafisina tamin’ny fanonganam-panjakana sy ny vono olona nataonareo tamin’ny 2009 !

      Asa ! Iza no mahalala raha mety hifanehatra amiko eny antsahan’ady eny aoriana ao ’ty foza "vohitsara" ’ty !
      Iza tokoa no mahalala !

    • 31 juillet à 00:44 | arsonist (#10169) répond à arsonist

      Ka izaho anie tsy manan-tsaina maranitra be sahala amin’ny saim-poza maranitr’i "vohitsara" e !

      Zara raha mahay mahay manoratra sy mamaky teny aho : dia io fotsiny no averimberiko matetika eto momba ahy !

      Ireo olona namoy ny ainy any Vonizongo ireo dia tena mpiray rà aminay : tompom-pahoriana izahay !

      Ny marasilinareo dia heveriko ho fahavalo mandra-maty mihitsy hatramin’ny 1986 [nandripahanareo ny havanay mpanao kung-fu nitondra tanam-polo tao Iarivo tanananay !].
      Dia mbola vao maika koa namafisin’ny fanonganam-panjakana sy ny vono olona nataonareo foza tamin’ny 2009 !

      Asa ! Iza no mahalala raha mety hifanehatra amiko eny antsahan’ady eny aoriana ao ’ty foza "vohitsara" ’ty !
      Iza tokoa no mahalala !

  • 30 juillet à 10:07 | Zora (#10982)

    Bonjour à tous,
    Quand l’opposition veut se réunir pacifiquement dans un lieu privé, on déploie les forces de l’ordre pour violenter les gens. Il n’y a plus personnes pour défendre ces villageois à la merci des dahalos. Qu’avait promis mr HO pour la sécurité du peuple lors de sa propagande ?
    Il porte bien son surnom de HO !

  • 30 juillet à 10:12 | MALIBUC (#9345)

    Ils ont même sorti les lances roquettes antichars, pour tirer sur quoi ? MDR
    Alerte les tanks sont dans le sud !
    Après ça on nous dira encore que Madagascar et sure et que les touristes sont attendus.

    • 30 juillet à 10:39 | vatolahy (#11348) répond à MALIBUC

      en 47 les sénégal n’ont pas infligé ainsi le supplice du pneu enflammé aux ’rebelles’. il n’y a pas pire que le dahalo d’aujourd’hui. le feu ,le sang partout ,n’importe où

    • 30 juillet à 12:28 | lé kopé (#10607) répond à MALIBUC

      Cette manifestation de violence sur toute l’étendue du territoire National , démontre l’incapacité de l’Etat à gérer la sécurité . Cette défaillance , depuis 2009 , est le résultat d’une corruption généralisée , et la déliquescence des prérogatives du régime . Est il indispensable de déployer des forces militaires pour dissuader les opposants à tenir leur réunion dans un lieu ...privé ? Où sont les drones , les puces , les hélicoptères , et l’aéronef pour transporter les troupes pour lutter contre le banditisme (Dahalo) , et les milices qui sont recrutés pour les intérêts des Décideurs eux mêmes ?En tout cas , malgré les dénégations du chef de la Région d’Analamanga (entouré de ses sbires)lors de l’incontournable émission de Real RV hier soir , le régime patauge dans la gadoue , et cherche par tous les moyens de sauver les meubles . La Conférence Nationale , avec la promesse des bailleurs de fonds pour assurer le côté Financier , devient incontournable , comme les résolutions du Panorama en 1991, avec les injonctions du Général Ramakavelo . Même si l’on attend encore le Messie qui va enclencher le réveil de la population , des Patriotes sont en train de concocter un plan de redressement National , qui inclura la grande Majorité des bonnes volontés (tsy lany olmanga ny Firenena). Salut les Copains .

  • 30 juillet à 10:33 | tsimahafotsy (#6734)

    Depuis 1890, les seuls " ennemis" qui nous ont attaqué sont les colonisateurs français.
    Madagascar est le seul pays au monde depuis ces temps immémoriaux qui n’a pas connu la guerre.
    " Ho an’ny Tanindrazana »
    Cette devise militaire chère aux bidasses de l’ACMIL me fait doucement rigoler.
    Personne ne va attaquer Madagascar, le pays le plus pauvre et le plus endetté de la planète.
    Madagascar est un grand pays en nombre de généraux, formés dans une académie budgétivore dont l’utilité n’a jamais été prouvée jusqu’ici, sauf dans la répression de sa propre population.
    Pour montrer que l’Armée travaille, elle attaque la population qui se manifeste, ainsi que les
    Dahalo quand leurs méfaits sont trop visibles. Donc, les Malagasy seulement.
    Les forces armées, la Police et la Gendarmerie tuent ses concitoyens. Des exemples restés impunis sont légion.
    L’insécurité règne dans le pays malgré nos centaines de valeureux généraux.
    Des femmes et des enfants sont kidnappés, agressés sauvagement, des maisons sont pillées et brûlés tous les jours.
    Mais qu’apprend-on à l’ACMIL à nos valeureux généraux ?
    A être des bons body-guard de la mafia et savoir faire la répression des manifestations populaires. C’est tout.
    La lutte contre les dahalo et la protection de la population sont au-dessus de leurs forces et de leurs compétences.
    Le petit peuple d’Ankazobe et du Sud, lavitra Andriana, trop obnubilé par sa survie et l’insécurité ne représente pas un danger politique et c’est la raison pour laquelle les dahalo sévissent en toute impunité car ils savent qu’à part les effets d’annonce des body-guard galonnés , ils ont encore un bel avenir devant eux.
    Nos condoléances sincères aux familles endeuillés d’Ankazobe.
    L’indifférence tue. Nous, les forumistes qui aimons sincèrement Madagascar et son peuple, nous n’avons que notre plume pour manifester notre solidarité.

    • 30 juillet à 12:56 | lé dezertera (#11352) répond à tsimahafotsy

      Vous comprenez maintenant pourquoi des officiers sortant de l’Acmil ont-ils désertés ?
      A commencer par l’oncle du ministre actuel des Armées qui a préféré prendre la nationalité de son épouse, profité des congés auprès d’elle en France et ne plus revenir au pays.
      Il a préfèré travailler tranquillement pour IBM en Ecosse que de servir un état corrompu mafieux, pourtant le monsieur était le conseiller de Feu W. Razanamasy quand ce dernier était à la primature.
      Qu’en dit son neveu de ministre ?
      Vous dites "un grand pays au nombre de ses généraux", je suis tout à fait d’accord avec vous.
      C’est une politique du pouvoir pour rendre grassouillet ces messieurs afin qu’ils restent dans leur tanière et ne pas chercher noise.
      Combien parmi ces généraux appliquent-ils réellement les expressions de l’Acmil "Ho an’ny Tanindrazana" et de la Gendarmerie "Tanindrazana sy Lalàna" ?
      Etre officier n’est plus qu’une fonction de revenu comme tout autre métier de fonctionnaire.
      Quand j’étais à la BANI d’Ivato, plusieurs fois j’ai déposé ma démission mais ça a toujours été refusé par VoayBe qui était mon "mentor".
      En effet pendant toute ma carrière, il a fallu que je me batte seul (le mot SEUL est réel) :
      - pour instaurer la discipline au sein de la base
      - pour empêcher l’utilisation des "appelés" au service des officiers comme mécaniciens "bojo" dans leurs garages personnels l’après-midi (pas de vol d’aéronef l’après-midi, les appelés ont majoritairement un niveau largement supérieur à ceux des autres armes - beaucoup sont sortis des écoles techniques - car ils doivent se former à la technique de l’aviation)
      - pour former certains appelés à passer leur pré-bacc ou le Bacc (pendant mon séjour à la Base, j’en ai fait passer plus d’une cinquantaine de pré-bacheliers et bacheliers).
      Je poursuivais en ces temps mes études en MP à Ankatso et mes collègues d’université et des connaissances m’ont aidé largement dans cette tâche - il était écrit que l’armée est une école pour le citoyen, les appelés sont FORCES de subir ce service, j’ai voulu montrer qu’il y a d’autres moyens pour les aider.
      - pour défendre la cause des "bidasses" ignoblement accusés des torts qu’ils n’ont jamais faits - un certain "Lieutenant barbu" les défendait toujours en conseil de discipline
      - pour empêcher les abus des autorités (VIP) sur la Base (M Rakotosihanaka Moïse du Protocole de la présidence de l’amiral d’eaux de boue et le Colonel Bory du MinDef savaient trop bien qui était l’officier qui avait oser les empêcher d’entrer dans la Base pour prendre un vol car ils n’avaient pas d’ordre de mission - Le fameux commandant Kamisy m’avait convoqué à Ambotsirohitra, mais VoayBe et Monibou sont intervenus en ma faveur)

      Ce sont des situations parmi tant d’autres, malheureusement j’étais SEUL et je me battais SEUL, aucun soutien de la hiérarchie directe. Ce fut VoayBe qui m’a encouragé à continuer.

      Et actuellement, où en sont mes collègues officiers, généraux ?
      Certaines mains de ce site ont l’obsession de me taxer de "dezertera" mais savent-elles au moins de qui elles parlent ?
      D’un homme qui avait su appliquer l’expression "Ho an’ny Tanindrazana", d’un homme qui ne s’était pas laissé dominer par les abus d’un pouvoir corrompu.
      Mon vrai regret c’est de n’avoir pas été présent à Madagasikara au début de l’année 2009, mais il n’est jamais trop tard.
      Hombanao izaho Fehiloha Mena !

    • 30 juillet à 13:11 | lé dezertera (#11352) répond à tsimahafotsy

      avait osé ...

    • 30 juillet à 17:00 | tsimahafotsy (#6734) répond à tsimahafotsy

      Miarahaba Shalom,
      Un jour, un vrai homme d’état arrivera au pouvoir à Madagascar, et nous lui demanderons la suppression de l’ACMIL et de l’armée.
      Tous les galonnés d’opérette et les bidasses seront incorporés dans la Protection civile et le service de reboisement.
      Tout le budget de l’armée sera investi dans l’éducation et les casernes transformées en école, lycée, et maisons des jeunes et de la culture, ouvertes 24/24 heures pour ceux qui ne peuvent pas travailler chez eux.
      Ce n’est pas une utopie, car depuis 1949 après une guerre civile, le Costa Rica l’a fait et çà leur réussit très bien. L’Islande aussi.

      PS :
      Shalom,
      Vous qui aimez l’histoire, avez-vous lu " Le testament d’Abraham" de Marek Halter, paru chez Robert Laffont ?
      C’est un gros pavé sur l’histoire de l’humanité à travers les Juifs.
      A lire pour comprendre pourquoi les trois religions monothéistes sont l’ennemi du genre humain.

    • 30 juillet à 17:54 | arsonist (#10169) répond à tsimahafotsy

      Je ne ferai pas l’injure de rappeler ici qui avait dit : "La religion est l’opium du peuple !"

      Opium, canabis, rongony : les DJ sont réputés en être des consommateurs !

      Ah ! Le DJ fait textuellement le "mampirevy vahoaka" ! https://www.youtube.com/watch?v=JITJGIq63VA

    • 30 juillet à 18:36 | tsimahafotsy (#6734) répond à tsimahafotsy

      @ arsonist.

      "La religion est l’opium du peuple !"

      Il me semble que c’était un Juif qui l’a dit quand il a constaté les dégâts qu’un autre Juif qui se prétendait fils de Dieu a fait à l’humanité, alors que ce Juif n’était que le fils d’une femme adultère.
      Le cannabis est moins nocif que la religion des Juifs, des Crétins, et des djihadistes.
      Je n’ai jamais lu dans les journaux ou dans livres d’histoire que les fumeurs de cannabis ont tué des non-fumeurs de cannabis au nom de la religion du cannabis !

    • 30 juillet à 21:16 | Turping (#1235) répond à tsimahafotsy

      Tsimahafotsy & home for sale (avadiho shalom )
      - En lisant vos propos comme d’habitude assez limités à mes yeux .Entre la guerre menée contre les chrétiens supposés crétins en s’attaquant même sur la religion du monothéisme dans la posture d’un athée ne faudrait -il pas proposer la voie du milieu et de la justice équitable pour préserver la pérennité spatio -temporelle ?
      - La suppression totale de l’ACMIL et les forces de l’ordre (gendarmerie , police ) est un raisonnement utopique même si certains pays que vous avez cités l’ont fait .....
      - Certes ,vous avez raison quand vous avez évoqué le rôle perpétré par ces forces de désordres censés de protéger la population au lieu de se vautrer dans la caserne et de défendre le pouvoir en place .Souvent ,les militaires ,les gendarmes même qui terrorisent les "vahoaka " en louant ou vendant leurs armes ,etc....
      - La problématique se repose plutôt sur les dérives ainsi perpétrées ...
      - Madagascar compte des généraux pacotilles ,et il y a autant de généraux voire plus à Madagascar qu’aux USA ,....Une dépense budgétivore par rapport aux besoins réels .
      - Commentaires : Dans l’état actuel des choses ,il faut réduire drastiquement les effectifs des militaires ,gendarmes ,policiers qui ne servent à rien ....Ce qui ne signifie pas ,supprimer totalement ces derniers . Il faut recruter pour rendre le métier au service de la population ,en l’occurrence pour un métier de professionnalisme . Ratsiraka avait omis une erreur très grave de ce côté là .Des généraux qui obtiennent une promotion au service de leur mentor pour rester sempiternellement au pouvoir ,c’est ce qu’on appelle la dictature n’est -ce pas ? dans un régime de l’absolutisme absolu !
      - 

    • 30 juillet à 21:16 | Turping (#1235) répond à tsimahafotsy

      C’est dire ,dans un régime républicain de facto même ,il faut qu’il y ait de l’ordre qui s’instaure .
      Comme ce qui a été dit à maintes reprises ,il faut trouver une solution au problème posé qu’est la CORRUPTION généralisée . C’est pour vous dire ,vaut mieux avoir 10 gendarmes honnêtes qui font honnêtement leur boulot que d’en avoir 100 ,dont les 90 ne servent à rien pour maintenir les ordres ....C’est de ce côté là où se pose le problème à Madagascar .
      - Un contre exemple : pendant la première République au temps de Tsiranana ,les forces de l’ordre accomplissaient correctement leur boulot .La plupart des généraux étaient Saint -cyriens .
      - I y a quelques mois ,j’ai répondu à Shalom : que je connaissais le Général de Division ,Ramandazafy Louis Arthur issu de la première promotion de l’ACMIL . Un métier qui m’intéressais beaucoup même si j’ai la préférence au régime monarchique parlementaire qu’au regime bananier républicain .C’est pour vous dire ,l’ACMIL avait sa renommée car même les africains se formaient à Antsirabe /Un exemple ,Le capitaine Thomas Sankara y était parmi d’autres . Après ,cette institution est devenue pourrie ,disons après la 10 ème promotion à l’image du DJ .Ce qui ne m’a pas empêché de collectionner les grades de colonels ,généraux de brigade ,de divisons ,d’armée etc dans toutes les disciplines comme une nostalgie ...que j’ai eu la chance d’acheter sur Ebay par un ancien militaire français .En bref , les grades font partie de mes collections dans une grandes vitrines ,comme les monnaies ,les billets ,etc.....
      - Bien sûr ,je ne suis pas devenu un militaire malgré mon admiration à ce métier ,....devenu un enseignant et entrepreneur ,l’avenir a décidé autrement .
      Conclusion : en partageant votre vision ,vaut mieux investir davantage dans le système éducatif ,mais ,mais sans supprimer totalement les forces de l’ordre et les militaires ,..... Un pays qui fonctionne correctement a besoin de ces éléments pour gérer le quotidien des concitoyens . Ce qui manque à Madagascar c’est l’honnêteté des gens dont la plupart baigne dans la pauvreté collective .

    • 30 juillet à 21:24 | Turping (#1235) répond à tsimahafotsy

      Correctif : m’intéressait ,.....dans une des mes grandes vitrines .
      - La religion ,la foi ,.... quand on les pratique dans l’acte du sectarisme devient " l’opium" pour berner son prochain .Les sectes pullulent à Madagascar dans le but de dépouiller son prochain ,contrairement aux enseignements inculqués pour la bonne moralité .La différence.

  • 30 juillet à 10:43 | vatolahy (#11348)

    Madagascar ,un pays sans solutions .?

  • 30 juillet à 11:03 | luczanatan (#321)

    Tout commentaire est vain si l’on ne pose pas un début de recherche des causes et un début de solution.
    Pour moi que des individus osent faire ce qu’ils ont fait est significatif d’un retour de barbarie que seules la non éducation, la non crainte de la punition, la plus délirante sensation d’un monde hors toute loi et conscience permettent.
    Ce sont les parents et l’école qui sont en cause, les difficultés économiques énormes étant un facteur déclencheur.
    Ce retour de barbarie s’effectue à l’échelle des miséreux.
    La barbarie des cols blancs qui pillent ou laissent piller le pays est l’équivalent moral de la barbarie des dahalo.
    Quand le poisson pourrit par la tête il ne faut pas s’attendre à de grands élans de conscience du peuple mal éduqué sans repères ancestraux et dans le mode survie facile aux dépends des frères de misère.
    La solution est comme d’habitude l’exemple d’une éthique d’en haut, la distribution plus équitable des richesses , la sévérité enfin.
    Tant que les têtes ne comprendront pas qu’elles doivent être exemplaires et plus conscientes de l’intérêt général et plus travailleuses pour l’intérêt général il n’est même pas utile de parler de sévérité
    La sévérité ne se conçoit qu’en parallèle avec l’éducation et la solidarité.
    Veloma.

  • 30 juillet à 12:07 | MALIBUC (#9345)

    Attaque de diligences (taxi be) sur les routes défoncées, assassinats de gasy dans les villages de brousse, incendie de villages, racket par les militaires et les forces de l’ordre, tirs à vu sur les délinquants sans sommation, emprisonnement dans l’attente de jugement (peut durer des années), vol de bétail organisé par des notables .....etc...
    On se croirait au 17 ème siècle et pourtant c’est la réalité.
    Un western permanent hihihihi.

    • 30 juillet à 16:02 | Isandra (#7070) répond à MALIBUC

      Malibuc,

      « Attaque de diligences (taxi be) sur les routes défoncées, »

      C’était quand il y avait de taxi be attaqué ? Dans votre imagination. Bien sûr.

      Prétendre connaître Madagascar, là, vous nous montrez le contraire.

      Pour votre gouverne, Le Taxibe se limite entre Antananarivo et ses périphériques.

      Sans, faits divers de Vohemar ?

    • 30 juillet à 16:31 | arsonist (#10169) répond à MALIBUC

      Ho - ho - ho - hoooo !

      Quand la be-sy-leo foza femelle couillue anti ambaniandro isandra,
      la lèche-q du DJ bac-3 faikam-boto mpandihy dyvo Rajoelina,
      "ramasse les miettes", elle aussi !

      Comme ce qu’elle-même écrit ici,
      lorsqu’elle ne se sort plus de ses innombrables bévues d’orthographe !

      Alors elle tente de se rattraper en reprochant de "ramasser les miettes", selon elle-même, à ceux qui lui font remarquer ses insuffisances en écriture.

      "MALIBUC" évoque les "attaques de diligence (taxi be)" dans la brousse.
      Et voilà la be-sy-leo foza femelle couillue anti ambaniandro isandra qui saute comme une morte de faim sur "MALIBUC", en mettant en doute les connaissances de ce pseudo sur Mada !

      Pfff !
      Une nullarde sur tous les plans !

  • 30 juillet à 12:23 | Rainingory (#11012)

    AIZA LAY SALANTAPY ISANDRA INY SY NY FORONGONY HISOLOVAVA INDRAY NY FAHAMELOHANY E ?

    ZAO NO HOE MEDECIN APRES LA MORT ! LA CAVALERIE ARRIVE TOUJOURS EN RETARD !

    AMAM-POLONY NO NATAO SORONA FA NILAOZAN-DRY DOMA P MIAMBINA NY MAGRO TSY MISY N’IZA N’IZA AKORY !

    TENA FTPRNOMB MIHITSY RETO

    • 30 juillet à 18:54 | tsimahafotsy (#6734) répond à Rainingory

      Rainingory,
      Fantatrao , fantatro, fantatry ny rehetra fa ny tafika malagasy dia tsy hatao hiaro ny vahoaka malagasy, fa natao ho body-guard an’ireo mafia.
      Eto Imerina no be " fahavalo" ( opposants politiques) fa tsy any Ivongo na any Antsimo ! Ka hanao inona any ny tafika malagasy ?

  • 30 juillet à 12:53 | Isandra (#7070)

    Coïncidence ou autres choses. On se pose quand même de questions. À chaque fois, il y a des manifestations ratées ou pas, il y a aussi telles attaques de dahalo et bizarrement, ces derniers temps, ils ne dérobent forcément pas des grandes choses, mais, c’est juste, pour terroriser les populations et signer leur présence.

    C’est en quelque sorte même mode opératoire que cette histoire de kidnapping des jeunes filles.

    Pour créer de psychose ? Ou une nouvelle forme de terrorisme.

    Des gens ayant de l’esprit molotov comme Molotov et Marco R en sont capable.

    Heureusement que les forces de l’ordre ne tardent pas à les traquer et elles prennent au sérieux ce genre de phénomène.

    PS : Cette description de la situation sur l’article est un peu exagérée, il n’y a plus de zone rouge actuellement, comme à l’époque de HVM où ce sont les dahalo qui fixaient leur lois, presque même cas que dans les territoires gérés par les cartels de mafias.

    • 30 juillet à 13:02 | lé dezertera (#11352) répond à Isandra

      Au contraire, c’est le pouvoir qui façonne ces événements pour que le peuple ne se focalise pas sur les conneries, les combines, les malversations de la mafia au pouvoir.

      C’est une technique que l’amiral d’eaux de boue a toujours faite, et à qui Rainilainga fait-il référence dans sa façon d’excercer le pouvoir ?

    • 30 juillet à 13:16 | Rainingory (#11012) répond à Isandra

      CA ME MET HORS DE MOI CA, ELLE EST CONNE VOIRE PIRE QUE CONNE, IL Y A EU 31 MORTS PAR LE FEU ET CA OSE DIRE "ils ne dérobent forcément pas des grandes choses, mais, c’est juste, pour terroriser les populations" IL T’ARRIVERA LE OZON-DRAZANAN’NY MALAGASY !

    • 30 juillet à 13:28 | Besorongola (#10635) répond à Isandra

      Isandra.
      Vu la situation explosive actuelle, l’opposition est empêchée de réunion publique.. Ce 30 juillet dès l’aube 1000 militaires (Mr Ho aime bien le chiffre 1000) sont venus quadrillés Behoririka du côté de Margo.
      Comme vous vous posez la question sur les actes criminels qui se multiplient,à chaque fois que l’opposition manifeste leur mécontentement, on peut se poser aussi a question qu’il est possible que c’est le régime qui crée ces événements pour détourner l’attention de la population.Tout le monde sait que Mr Ho calque la politique de répression de l’Amiral pour rester longtemps au pouvoir. Diversion, répression, mobilisation " Toutes les forces de l’ordre sont mobilisées dans cette affaire d’Ankazobe." C’est encore une fois une parade pour juste impressionner la population sans parler des dépenses occasionnées par cette mobilisation alors que la caisse est vidée.

    • 30 juillet à 14:00 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Besorongola,

      Vous et moi, nous sommes encore dans la spéculation, voire supposition,

      Mais, il faut bien réfléchir.

      Quel est la plus probable ?

      Dans ce contexte, qui a plus d’intérêt que la population est dans la terreur et des insécurités ?

      En tout cas, ce n’est pas le régime, au contraire, avec cette hausse d’inflation qu’ils n’ont pas pu éviter, du fait que l’origine est internationale, ils ont intérêt de montrer qu’ils sont capable de maîtriser les maux d’origine interne, comme les insécurités, et les troubles,…

      PS : Les détracteurs ont tendance à accuser Rajoelina d’appliquer le mode opératoire de Ratsiraka, mais, il faut être déconnecté pour dire chose pareille, . La démocratie et la liberté existent vraiment à Madagascar, actuellement, les gens peuvent exprimer librement leur opinion, même le nouveau ambassadeur des USA l’a confirmé, mais, ce sont les gens qui ne savent pas distinguer l’anarchie avec la liberté qui disent le contraire, contrairement pendant la deuxième république, où l’opinion unique qui régnait et presque tout était censuré et interdit,…

  • 30 juillet à 13:19 | lé kopé (#10607)

    Shalom , Merci de mettre à la connaissance du Public les dérives sectaires qi règnent au sein de l’Armée . Le Flibustier a régné en Maître durant ses deux mandats , même si des officiers Généraux comme Voay Be , ou Monibou ont tiré leur épingle du Jeu . Pendant la crise de 2009, les révolutionnaires fantoches ont remplacé l’officier au grade le plus élevé , par des sous fifres qui ont d’abord été... torturés , mais qui après ont trouvé le goût de l’argent facile .

    • 30 juillet à 14:16 | Isandra (#7070) répond à lé kopé

      Lékope,

      Le déserteur est encore figé à l’époque de Ratsiraka où il a déserté, de ce fait, il ne doit guère être à la page de changement dans l’armée, d’autant plus, la majorité des officiers dans la commande actuelle, ne sont pas formés pendant l’ère Ratsiraka, où l’enseignement était à la manière armée rouge, mais, suite au vent du changement dans ce pay, l’Acmil a dû adapter les enseignements au nouveau système, la démocratie.
      .

  • 30 juillet à 13:33 | Besorongola (#10635)

    Le district d’Ankazobe, située à une centaine de kilomètres de la capitale, fait partie des zones rouges en matière d’insécurité et de vols de zébus dans la région Analamanga. Les attaques à main armée s’y multiplient et la population ne connait jamais la moindre sensation d’être en sécurité. Des familles s’y cachent souvent la nuit dans les rizières ou forêts de peur des attaques, suivies parfois de viols des mineurs et des femmes.
    C’est une réalité mais pas une exagération. La preuve, toutes les forces de l’ordre sont mobilisées.

    • 30 juillet à 16:19 | Isandra (#7070) répond à Besorongola

      Besorongola,

      Ankazobe était zone rouge, mais, orange si on compare avec la situation d’Isandra durant le mandat de Rajao.

      Peut-être, l’auteur de cet article a encore dans sa tête la situation en 2017-2018, ,

      « C’est une réalité mais pas une exagération. La preuve, toutes les forces de l’ordre sont mobilisées. ».

      Il est prouvé maintenant qu’il s’agit de règlement de compte organisé par les anciens habitants de ce village.

      Mais, cette affaire nous rappelle l’affaire d’Antsakabary. Vous savez à l’époque de qui ?

  • 30 juillet à 13:42 | Besorongola (#10635)

    UN JOURNAL PRO RÉGIME DONNE SON AVIS.

    Un autre samedi, une autre approche pour la plateforme RMDM qui a décidé de ne pas organiser une autre manifestation au Magro Behoririka.

    Rétropédalage. Après les déconvenues de la semaine dernière, la plateforme Rodoben’ny mpanohitra ho an’ny demokrasia eto Madagasikara (RMDM) n’est pas prêt à réinvestir le terrain, pour pouvoir tenir une réunion dans l’enceinte du Magro Behoririka. Ses dirigeants ont laissé entendre hier qu’aucune manifestation ne serait organisée ce jour. En revanche, ils ont martelé durant toute la semaine que la lutte continuerait. Il pourrait ainsi s’agir d’un rétropédalage indiquant l’adoption d’une autre approche mais surtout d’une autre stratégie au sein de cette tendance de l’opposition.

    Rappelons que le dispositif mis en place par les autorités a totalement ceinturé les parages du Magro, ne laissant ainsi aucune chance aux manifestants d’y accéder et transformant ainsi la situation en un bras de fer entre eux et les forces de l’ordre. Lors de leur dernière sortie, lundi dernier, les leaders RMDM ont souligné que « toutes tentatives de restrictions de la liberté d’expression restent inacceptables et il est nécessaire de continuer le mouvement pacifiquement ». Tout indique que l’opposition a choisi une autre voie, celle de l’apaisement.

    Condamnations. Les troubles engendrés par la manifestation de samedi dernier ont entraîné dans son sillage une vague de condamnations. Du trouble à l’ordre public à la restriction de la liberté d’expression, les deux camps ont eu chacun leur part. Si l’opposition a choisi d’interpeller la Haute Cour Constitutionnelle sur ce qu’elle considère comme une violation manifeste de la Constitution, elle demande ainsi l’intervention de la Communauté internationale. Le régime et ses partisans, quant à eux, multiplient les condamnations et invitent les Malgaches à respecter l’apaisement. « L’État ne refuse pas le dialogue mais que cela se fasse dans l’intérêt de la population et non pour des intérêts politiques », a d’ailleurs souligné la porte-parole du président de la République, Lova Ranoromaro, hier.

    Tsiazotafo. « Le comité technique pour la préparation de la concertation nationale » qui s’est réuni ce jeudi à Andraharo, a invité toutes les forces politiques, les organisations de la société civile ainsi que les forces religieuses à se joindre à eux pour une conférence nationale afin de trouver des solutions aux problèmes socio-économiques et politiques qui prévalent dans le pays en ce moment. Compte tenu des résolutions de la réunion du 12 avril dernier, une seconde réunion devrait se tenir ce jour à l’IT STATION Tsiazotafo sous la baguette de ce comité technique. Il est probable que les membres de la plateforme RMDM soient présents à cette réunion, d’autant qu’elle a toujours martelé la nécessité d’une conférence nationale.

    • 30 juillet à 14:19 | Rainingory (#11012) répond à Besorongola

      Besorongola,

      Maîtrisez-vous ce que vous écrivez ? Vous savez ce que veut dire "rétropédalage" ? C’est renier ses dires ou ses engagements !

      Vous êtes dans le RMDM pour affirmer ça de leur part ?
      Et si ces dires ne sont pas de vous, ayez la correction de citer vos sources !

      Fermez votre bouche quand vous n’en savez rien, vous êtes à priori du même esprit de copier-coller sans circonspection que les Isandra.

      Si vous en faisiez partie, vous auriez su qu’ils ont déposé une demande d’autorisation pour le 30 qui a été refusée et qu’en lieu et place on leur a dit de faire çà à Tanjombato.

    • 30 juillet à 15:08 | Besorongola (#10635) répond à Besorongola

      Rainingory.
      Quand on publie ce qu’en pensent les adversaires, cela ne veut pas dire qu’on est avec eux. Pour gagner une bataille il faut connaître la stratégie de l’adversaire.
      En publiant cet article, Julien R de Midi Madagasikara veut montrer que l’opposition échoue à chaque mobilisation à cause de la fermeté du pouvoir. Quel est votre avis ? D’après vous je dois fermer ma bouche si ne n’en savais rien. Vous qui prétendez tout savoir, éclairez nous sur la stratégie du RMDM, sinon en fermant la bouche des autres vous montrez déjà que si vous arrivez au pouvoir ce sera pire.

    • 30 juillet à 16:25 | Rainingory (#11012) répond à Besorongola

      Besorongola,

      Les stratégies ne se dévoilent pas.

      Mais pour satisfaire votre curiosité puisque vous semblez être déconnecté,
      - il y a deux concertations en cours, une concertation nationale pour la refonte du processus électoral (cette réunion de travail du 30), et un conseil national de la refondation (à l’initiative de la demande de rassemblement au Magro),
      - les foza prendraient bien la première option s’ils n’étaient pas en lutte de pouvoir interne, puisque le domelina ne pèse plus un seul iraimbilanja, dissensions entre les voafidy et les voatendry, entre ceux de la première heure et ceux du palais, entre les faiseurs de roi eux-mêmes, blue stone et l’edgard, (en attendant, les tape-claviers font ce qu’ils peuvent pour cacher leurs poussières), sns sns

      Et si on devait reparler des 2 ex-, leur est-il opportun de rempiler ?

      En tout cas, en face il y a les outsiders, le président de l’ARB, le karana qui monte qui monte, le tuléarien, le tamatavien, le gars d’Ikongo, et j’en passe et des meilleurs.

      Un beau vovo en perspective, comme on en connaît à Mangoro.

    • 30 juillet à 16:28 | Isandra (#7070) répond à Besorongola

      Besorongola,

      Soyez compréhensif !

      Le RMDM sont maintenant dans une mauvaise passe, et devenu très susceptibles, moindre chose peut l’énerver et ils s’en prennent à n’importe qui même aux gens qui devaient être leur alliés.

    • 30 juillet à 16:45 | arsonist (#10169) répond à Besorongola

      Encore la nullarde de be-sy-leo foza femelle couillue anti ambaniandro isandra qui décrète que "RMDM s’énerve" !

      Les gens de "RMDM" se bousculent avec les membres des forces de répression fozaesques, comme si les deux camps jouent dans un match de rugby !
      Et c’est cela que cette abrutie appelle s’énerver !
      Pfff !

    • 30 juillet à 16:48 | Rainingory (#11012) répond à Besorongola

      en toute logique, la Isandra de service a répondu à 16:28, 3 minutes après ma réponse, donc elle n’a pas eu matériellement le temps de me lire avant de rédiger par copier-coller, d’où, maintenant qu’elle l’a lue, elle n’a plus de munitions pour ME répondre, donc elle va rester coît à mes réparties.. à jamais.. j’en fais le pari

  • 30 juillet à 15:19 | Ra-Jao (#282)

    Mais pourquoi RMDM demande l’autorisation de se réunir dans une enceinte.privee si son propriétaire l’y autorise ? Et le droit de jouer librement de sa propriété est aussi remis en cause dans cette République bananiere . Nous ne sommes plus dans l’état d’urgence, aussi le droit de se réunir est libre sans autorisation sauf si on veut occuper un espace public
    Ce qui m’étonne c’est la soumission du RMDM à ce refus d’autorisation illégale. Ra8 doit reconquetir son droit d’user de sa propriété à sa convenance. Que font les juristes de l’opposition pour admette ce refus aussi docilement ?

    .

    • 30 juillet à 16:39 | Rainingory (#11012) répond à Ra-Jao

      pcq il est pieds et poings liés par son vécu, comme Rajao, comme domelina,
      ny ratsy tsy kely làlana, rehefa tian’ny opportunistes toa an’i blue stone ireny ny ahavery anao dia voatsikerany hatramin’ny kilaotinao,
      Morale de l’histoire, le vahoaka doit compter que sur lui-même pour s’en sortir, et pour l’y aider, il faut le piquouser sérieux

    • 30 juillet à 17:23 | Ra-Jao (#282) répond à Ra-Jao

      ...Et le droit de jouir, de profiter librement de sa propriété...

    • 30 juillet à 17:23 | Ra-Jao (#282) répond à Ra-Jao

      ...Et le droit de jouir, de profiter librement de sa propriété...

  • 30 juillet à 17:03 | Isandra (#7070)

    Rainingory,

    C’est la haute politique ! Nouvelle illusion Rmdmesque !

    Ça fait longtemps que le camp du Président ne considère plus comme parmi des siens, Brunel et Siteny &. Ils ne sont pas dupes, même s’ils ne déclarent pas encore qu’ils n’en font plus partie, et le camp présidentiel ne les excluent pas, de ce fait, ils ne comptent pas sur eux pour faire gagner le Président, et toutes les stratégies se fondent sur ça.

    Si demain, ils officialiseront leur position, cela n’aura plus impact sur la situation du camp présidentiel, car les dirigeants de ce parti l’ont déjà anticipé et cette future position a été déjà tenue en compte dans les stratégies et les actions du parti.

    Si Siteny décide de se présenter, il pourrait finir même situation que Lahiniriko. J’ai une autre analyse sur ethnie à propos de lui, mais, je préfère la garder, car c’est très explosive.

    • 30 juillet à 17:33 | arsonist (#10169) répond à Isandra

      "C’est de la haute politique" , prétend la be-sy-leo foza femelle couillue anti ambaniandro isandra !

      "La haute politique" ?
      Parce que certainement alors il y a la basse politique !
      Wow !

      J’ai entendu pour la première fois cette expression "la haute politique" quand je travaillais à Fianar.
      Juste au temps où un jeune père de famille ingénieur du génie civil (ou quelque chose de proche de ça) formé à Strasbourg , avait été assassiné sur la route d’Ambalavao parce qu’il voulait rencontrer l’Amiral à Ambalavao pour l’informer des détournements de fonds qui avaient lieu à Fianar.

      Ce fut la 1ere fois que l’on me parlait de "la haute politique" !

      Cette be-sy-leo foza femelle couillue anti ambaniandro isandra vient juste d’écrire l’expression ci-dessus .
      Cette expression surprenante ferait-elle partie du vocabulaire de régional de Fianar ?

  • 30 juillet à 17:06 | Ra-Jao (#282)

    J’attends impatiemment les résultats de cette mobilisation ostentatoire de cette force armée, qui jusqu’à maintenant n’a pas prouvé qu’elle est vraiment utile que pour la "sécurité de mamimbahoaka" face à une population qui manifestait pacifiquement. Depuis que rajoely à usurpée le pouvoir durant ces 9 ans les dahalis les braqueurs, les assassins les violeurs...s’en donnent acœurjoué. .Cette conicidence est telle que je ne peux pas m’empecher de soupçonner qu’il y a complicite avec le pouvoir : : la mafia au col blanc pour la corruption de haut vol dans tous les domaines et les petites mains pour les basses besognes. Ce n’est que des suppositions Isandra ne me demande pas la preuve. En effet, ça me semble bizarre qu’avec les fins limiers qui ont déjoué assez facilement un attentat contre rajoely, Rajoely se trouve impuissant d’arrêter les dahalos et consorts. Les trafics pour ne citer que l’or dans les coffres du ministère des.mines qui se transforme en morceau de fer reste inexplicable et j’arrête là parceque’aucune affaire qui touche les trafics de haut vol, ne sont jusqu’a maintenant élucidé. Avouez que c’est bizarre !

    • 31 juillet à 13:17 | lé kopé (#10607) répond à Ra-Jao

      Arsonist ,
      Soyons précis dans nos déclarations pour ne pas provoquer la foudre , venant des caciques du régime , qui s’incrustent dans les moindres failles de nos propos. Ce jeune Ingénieur , fraîchement sorti de l’Université de Strasbourg ,était un ami proche de mon oncle , qui faisait à l’époque son Service National au Lycée Raherivelo Ramamonjy de Fianar. Sa femme était encore enceinte lors de son assassinat , et le projet familial a fini dans un cimetière . Malheureusement , celui qui a commandité ce meurtre a été un des hauts responsables du Département Micro Hydraulique de l’époque , qui avait pour mission de mener à bout la mise en place d’un Pipe Line, pour résoudre le problème du Kéré dans le Sud . Ce grand chantier , comme tant d’autres "Eléphants blancs " du temps du flibustier , sont encore au stade de projet jusqu’à maintenant . Quel est vraiment le problème qui freine l’aboutissement de ces grands travaux . Cela fait maintenant quatre années que le Calife nous a promis sa réalisation, mais jusqu’à maintenant , le Sud vit toujours dans le manque d’eau potable quotidiennement . Qui a parlé de la continuité de l’Etat . Salut Les Copains .

    • 31 juillet à 14:32 | arsonist (#10169) répond à Ra-Jao

      J’ai déjà beaucoup relaté sur ce forum

      .les causes [de cet assassinat] selon ce que l’on se disait dans le microcosme des "informés" de Fianar en ce temps-là.
      .les vaines tentatives faites par les détenteurs du pouvoir local pour dissuader la future victime de dévoiler au pouvoir central les détournements de fonds qu’il y avait eus localement [le montant des fonds détournés était astronomique]
      . où et comment l’assassinat était exécuté
      . quelle version totalement fausse le pouvoir local avait donnée des causes du décès du jeune homme.
      . comment et pourquoi toute la vérité vraie avait été révélée aux habitants de Fianar dans les quelques jours qui avaient suivi l’assassinat
      . et pour finir, à ma connaissance jusqu’à ce jour , justice n’a jamais été rendue à qui que ce soit dans cette horrible tragédie !

  • 30 juillet à 21:09 | Besorongola (#10635)

    SATRIA IANAO MIHEVITRA ANAY HO "VENDRAN-TAY" KOA DIA IZAO IANAO DIA TSY MPIARA-MIASA AMINAY INTSONY.

    Mot pour mot selon une hôtesse de l’air licenciée par Madama Be ce sont les termes qu’utilise Madama Be pour licencier une hôtesse de l’air qui n’accepte pas de quitter Air Madagascar pour aller à Madagascar Airlines.

    MADAMA BE, ENCORE ELLE.
    Affaire SMMC Toamasina : BIANCO y est venu samedi

    Les dossiers SMMC et les crimes commis par le DG sur place avec Rinah Rakotomanga ont finalement été déplacés. Cette dernière ne sera pas épargnée car son petit ami qui est le frère de Tinoka, Roberto, s’est vu confier le contrat fictif pour la construction d’une maison à Betainomby. BIANCO est descendu sur le terrain après l’enquête menée par l’Inspection Générale de l’Etat et a découvert le détournement de plusieurs milliards par la DG SMMC et Rinah Rakotomanga.
    BIANCO a également enquêté sur les véhicules 4x4 V8 achetés par des responsables gouvernementaux, par exemple Imbiki Herilaza qui est le PCA du SMMC de l’époque , le ministre Tinoka quand il était en charge des transports, même Rinah Rakotomanga qui est le défenseur du DG ne sera pas pas épargnée.

    Il ne faudra pas longtemps avant que la vérité éclate, et nous verrons quelque chose, car il y a beaucoup de preuves qui impliquent le DG et Rinah Rakotomanga et la société de sa petit ami MITEA.

  • 30 juillet à 22:58 | Turping (#1235)

    Sincères condoléances à toutes les familles des victimes de cet incendie criminel .
    Que la justice soit faite et les coupables seront punis !

  • 30 juillet à 23:38 | Yet another Rabe (#4812)

    Bonsoir,

    D’abord toutes mes condoléances aux familles éprouvées par le deuil de ces morts violentes.

    Nous sommes tous touchés, par l’ampleur à la fois, du nombre des personnes assassinées dans cette mort violente et la cruauté sadique des criminels.

    Et le ressenti de notre colère et indignation a tendance à être "proportionnelle" au nombre de morts.

    Mais il faut :

    - que cet acte criminel reste dans nos mémoires et ne s’estompe pas dans le temps.
    - que le crime soit d’une "petite" ou de "grande" ampleur, notre colère et indignation doit être sur un même ton véhémence, car un crime reste un crime quel que soit son "ampleur" et son impact
    - que jamais nous n’ accepterons, que soit banalisé tout ces actes criminels et s’installe une chronique de la barbarie ordinaire

    Car cette barbarie ordinaire revêt plusieurs formes (que j’ai repris de MALIBUC et y rajoutant quelques uns)

    - Attaques de taxi be sur les routes
    - tortures rituelles et assassinats d’albinos
    - assassinats de villageois
    - acte de rétorsion criminelle par des forces de l’ ordre sur des villageois
    - racket par les militaires et les forces de l’ordre,
    - tirs à vu sur les délinquants sans sommation
    - emprisonnement dans l’attente de jugement (peut durer des années)
    - vol de bétail
    - ...

    Même le Kere aussi est une forme de barbarie ordinaire, une sorte de génocide par mort lente, que nous avons tendance à oublier.

    Car le Kere est un phénomène barbare qui a force de s’installer dans le temps, fini par être considéré comme banal, normal, naturel, comme une sorte de maladie incurable.

    À tout un chacun, c’est de cette accoutumance dans nos esprits, à la banalisation, à cette normalisation, et in fine à l’ acceptation de la barbarie ordinaire comme la fatalité d’ un mal nécessaire pour la société, dont nous devons tous nous méfier pour s’ en prémunir.

    Cordialement

    • 31 juillet à 00:01 | Zora (#10982) répond à Yet another Rabe

      👍👍👍😢😢😢Et j’ai bien peur que ces meurtres et agressions se banalisent.

    • 31 juillet à 00:15 | lé dezertera (#11352) répond à Yet another Rabe

      Zora, c’est déjà le cas ...

  • 31 juillet à 00:13 | lé dezertera (#11352)

    30 juillet à 14:00 | Isandra (#7070) répond à Isandra ^

    Besorongola,
    ...
    PS : Les détracteurs ont tendance à accuser Rajoelina d’appliquer le mode opératoire de Ratsiraka, mais, il faut être déconnecté pour dire chose pareille, . La démocratie et la liberté existent vraiment à Madagascar, actuellement, les gens peuvent exprimer librement leur opinion,


    Au secours ! Au secours !
    Cauchemar sur cauchemar ! Démocratie et liberté !
    Rainilainga et les propagandes de ses disciples à la c.on tsy ampy solaitra mpilelaka mpisolelaka iray trano mpamita-bahoaka mpivarotra tanindrazana.

    • 31 juillet à 10:25 | Besorongola (#10635) répond à lé dezertera

      LA DÉMOCRATIE EXISTE VRAIMENT À MADAGASCAR !??

      SAUF QUE L’OPPOSITION EST INTERDITE DE RÉUNIR LES GENS TANDIS QUE RAHOLDINA RÉUNIT SES SOUTIENS DANS UNE FÊTE.

      https://m.facebook.com/story.php?story_fbid=pfbid02Z6N9rZgqqUruH6R8vXLLi9TSQ2YGsYzHcJ8GTmz8pEc2toRuPyTmZAoandqkBpBCl&id=1909690405921155&sfnsn=scwspmo

    • 31 juillet à 11:54 | arsonist (#10169) répond à lé dezertera

      Une opposition ?

      Une opposition dont les membres ,
      lors de confrontations (si j’ose dire !) avec les membres des forces de répression fozaesques,
      "se contentent" de bousculades ?

      Des bousculades qui ressemblent à
      celles que se faisaient en leur temps
      les 8 avants du Stade O.E. ,
      et les 8 avants de l’U.S. Ankadifotsy,
      lors de leurs mémorables confrontations rugbystiques au stade Malacam d’Antanimena ???

      C’est ça , l’actuelle opposition gasy ???

  • 31 juillet à 11:34 | arsonist (#10169)

    De quel genre de démocratie parle-t-on ?

    Dans ce pays on se passionne pour de fatigantes parlottes et de vaines discussions idéologiques à longueur de temps.

    Mais les faits sont têtus , dit-on !

    Et les faits connus du monde entier à propos de Mada et de ses populations sont :

    1. une effroyable misère qui frappe plus de 90% des populations gasy
    2. famine (kere), malnutrition, absence d’eau potable
    3. santé publique catastrophique : les dirigeants politiques et les riches se font soigner à l’Etranger.
    4. éducation nationale réduite à sa portion la plus congrue : cruel manque (voire totale absence) d’enseignants compétents dans de très nombreuses et vastes régions du pays [les dirigeants foza (tous de niveau d’instruction très-très bas) ne supportent pas les gens instruits ni les personnes compétentes]
    5. exclusive utilisation des forces armées pour les innombrables sanglantes et très meurtrières répressions contre les populations en agglomérations comme à la campagne
    6. services d’information publique rigoureusement sous contrôle , et ceux privés muselés .
    7. fortes croyances aux miracles par des populations gasy incroyablement naïves et crédules [faiblesse exploitée à fond par les dirigeants foza qui se comportent comme des gourous de sectes à l’échelle du pays (Pedro fait figure de piètre amateur comparé au DJ Rajoelina)]

    Les discussions sur les idéologies ne me semblent pas une urgence actuellement.

    L’urgence absolue c’est de détruire complètement ce régime fozaesque .

    Et cela doit passer inévitablement par la totale destruction des forces armées madagougouesques !

    • 31 juillet à 15:19 | Isandra (#7070) répond à arsonist

      Molotov,

      « une effroyable misère qui frappe plus de 90% des populations gasy »

      Pourriez-vous nous donner les sources, qui indiquent que 90% des Malagasy sont dans la misère effroyable.

      En effet, à mon avis, vous avez mis encore de cocktails Molotov sur le chiffre, pour qu’il explose ainsi.

    • 31 juillet à 15:24 | arsonist (#10169) répond à arsonist

      Seuls les aveugles,
      et les abrutis comme la be-sy-leo foza femelle couillue anti ambaniandro isandra,
      cette lèche-q du DJ bac-3 faikam-boto mpandihy dyvo Rajoelina,
      ignorent
      ou font semblant de ne pas savoir
      la justesse de ce que j’écris !

    • 31 juillet à 15:37 | Isandra (#7070) répond à arsonist

      Molotov,

      L’impression ne fait pas la statistique et ne constitue pas une preuve.

      Donnez nous les sources fiables, pas un chiffre bridé avec cocktail Molotov.

    • 31 juillet à 17:01 | arsonist (#10169) répond à arsonist

      Hé ! La be-sy-leo foza femelle couillue anti ambaniandro isandra,
      ai-je écrit que "j’ai l’impression" ?

      Je reconnais que je sais tout juste lire et écrire ric-rac !

      Mais je ne suis pas d’un niveau d’instruction plus bas que
      celui de cette be-sy-leo lèche-q du DJ bac-3 faikam-boto mpandihy dyvo Rajoelina !

    • 31 juillet à 17:22 | Isandra (#7070) répond à arsonist

      Molotov,

      Misavaombaona !

      Je lui avais demandé de nous publier ici les sources de son chiffre. Qu’est ce qu’il a répondu : « Mais je ne suis pas d’un niveau d’instruction plus bas,... »

      Donc, ce que sa tête pleine arrive à comprendre, le fait qu’il a de niveau d’instruction supérieur que les autres, suffit pour prouver la véracité de ses chiffres.

    • 31 juillet à 17:47 | arsonist (#10169) répond à arsonist

      Évidemment !
      La be-sy-leo foza femelle couillue anti ambaniandro isandra me fait dire le mot "impression" !
      Je n’ai pas écrit ce mot dans mon post auquel cette conne a répondu !

      Et je maintiens :
      "Une effroyable misère frappe actuellement plus de 90% des populations gasy" !

      Cette lèche-q du DJ bac-3 faikam-boto mpandihy dyvo Rajoelina n’a même pas besoin de bouger de chez elle pour découvrir une misérable sévère dont elle ignore l’existence à cause de sa cécité.
      Elle n’a qu’à se regarder dans une glace !

      Lécher le q d’un faikam-boto pour pouvoir survivre ... !!!

    • 1er août à 08:38 | Stomato (#3476) répond à arsonist

      Le 31 juillet à 15:19 | Isandra (#7070) répondait à Molotov,

      >>« une effroyable misère qui frappe plus de 90% des populations gasy »
      Pourriez-vous nous donner les sources, qui indiquent que 90% des Malagasy sont dans la misère effroyable.<<

      Dans les faits parfaitement vérifiables, il y a plusieurs effroyables misères qui frappent la population.
      La misère physique, absence de soins médicaux par exemple.
      La misère alimentaire qui n’épargne qu’une frange ténue de la population.
      La misère sécuritaire qui permet à beaucoup de souffrir des agressions de la frange citée plus haut.

      Enfin la misère intellectuelle, dont vos écrits sont une démonstration qui n’a rien de statistique.

  • 31 juillet à 14:56 | Isandra (#7070)

    « INSECURITE : Le Général Léon Richard Rakotonirina soupçonne des actes de vengeance de dahalo derrière le multiple assassinat survenu vendredi matin à Ambolotarakely Ankazobe
    Antananarivo, 31 Juillet, 8h13 - Les auteurs du multiple meurtre survenu vendredi matin dans le village d’Ambohitriniandriana, commune rurale d’Ambolotarakely, district d’Ankazobe pourraient être des gens bien connus des habitants de la localité. C’est du moins la thèse privilégiée par les forces de l’ordre venues sur place depuis vendredi. Samedi, le ministre de la Défense nationale a laissé entendre qu’il pourrait s’agir d’un acte de vengeance perpétré contre les populations qui ont aidé l’armée à lutter contre les "dahalo", voleurs de bétail, dans la région.
    ⭕Le général Richard Rakotonirina dans une déclaration vidéo publiée par le ministère rappelle qu’une opération anti-dahalo avait été menée dans la région par les militaires de la zone de défense et de sécurité qui couvre cette zone. "Cela a été un succès parce que des zébus ont pu être restitués [à leurs propriétaires] et des ’dahalo’ ont pu être arrêtés", souligne-t-il. Il suppose que ce qui s’est passé vendredi dans le village d’Ambohitriniandriana constitue la vengeance des dahalo.
    ⭕Vendredi matin, 32 personnes sont décédées, brûlées vives par des ’dahalo’ qui les ont regroupées dans trois maisons auxquelles ils ont mis le feu. "Ces dahalo sans foi ni loi ont brûlé même des femmes et des enfants", s’indigne le général Richard Rakotonirina, à la tête d’une délégation des Forces armées venue sur place. Trois autres personnes blessées ont été prises en charge pour des soins, une à l’hôpital Ravoahangy Andrianavalona à Antananarivo, deux autres au centre hospitalier de référence de district d’Ankazobe.
    ⭕Les recherches et les poursuites des assaillants ont commencé depuis vendredi. "Elles vont commencer ici, dans ce village, avant de s’étendre dans les villages environnants", précise le général Andry Rakotondrazaka, commandant de la Gendarmerie nationale. Le ministre de la Défense nationale évoque l’envoi des avions de l’Armée pour participer à la traque. »2424.mg

    • 31 juillet à 15:06 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Mon général !

      Les andafy n’ont pas constaté ces efforts, vue leur déconnexion, et en plus, ils sont aveuglés par leur haines et jalousie, ne veulent rien entendre que les mauvaises nouvelles de ce pays. Les bons résultats, ils ignorent complètement.

      Ils pensent que Ce genre de choses ne se passe qu’à Madagascar :

      Mais, Malheureusement, ils ne connaissent pas non plus, ce qui se passe réellement au pays où ils se réfugient économiquement,

      Voici, la liste de règlements de comptes dans une ville, on ne parle que de dans cette ville, mais dans les autres villes, ça existe aussi :

      https://fr.wikipedia.org/wiki/Liste_de_règlements_de_comptes_à_Marseille

    • 31 juillet à 15:27 | arsonist (#10169) répond à Isandra

      Hé ! Jeneraly de pacotille !

      Qui te dit que ces prétendus dahalo
      ne sont pas des marasily comme toi,
      pauv’ c.on !

    • 31 juillet à 15:44 | lé dezertera (#11352) répond à Isandra

      Il m’a semblé voir lu hier d’une petite main qui avançait que ce sont les oppositions qui pourraient être l’auteur de ces actes.

      Et voilà, aucune excuse de sa part !

      Olona ratsy taiza manalabaraka ny kibo niteraka koa tsy mahagaga raha manohana misolelaka milelaka an-dRainilainga tsy tia ray aman-dreny toa azy.

    • 31 juillet à 15:57 | lé dezertera (#11352) répond à Isandra

      Ary mba ahoana ny hevitr’ity jeneraly ity momba ilay dadatoany 11è promotion nidezerta any Ecosse ?

      Aza adino fa raha minisitra ny fiarovana ny jeneraly Rakotoarimasy, ity jeneraly ity no lehiben’ny kabinetrany.
      Tamin’izany fotoana izany dia nisy vatsim-pianarana toerana iray nomen’ny indoneziana ho an’ny manamboninahitra malagasy, tsy nahagaga fa izy tenany no notondrony handeha any.

      Saingy ity no loza : Nisy VOLA AN-JATO TAPITRISA MARO no nalain’ity jeneraly ity tao amin’ny kitapom-bolan’ny ministera ary nentiny lasany tany indonezia.
      Nantsoin’ny minisitra an-telefona (tany indonezia) izy tamin’izany momba io vola io dia hoy ilay kaondran-dahy hoe : ho averiko io M le minisitra rehefa miverina aty an-tanindrazana aho.

      2022 isika izao, nisy naveriny ve na ny ariary aza fa izy indray no lasa minisitra ?

      Izany no olona antsoina hoe minisitry ny fiarovana ankehitrio, olona tsy ni-dezerta ary ankalazain’ny foza reraka mpandainga toa an-dRainilainga ho olona mendrika - ary miaramila izy no tsy mahalala fa ny ministera anie ka lasa ity antsoin’ny maro ity hoe "baisodrôme" noho ny fitondra-tenan’ilay minisitra sy ny mercedes menany ?

    • 31 juillet à 16:45 | MALIBUC (#9345) répond à Isandra

      Aller la fo.za fait donc une comparaison avec la France.

    • 31 juillet à 16:47 | Jacques (#434) répond à Isandra

      Le ministre de la Défense nationale évoque l’envoi des avions de l’Armée pour participer à la traque.

      Des avions ? Du pompeux une fois de plus. Lors de sa campagne présidentielle le Rainilainga a évoqué des drones et des hélicos pour chasser les dahalos. On cause d’avions aujourd’hui, laissez-moi rire.

    • 31 juillet à 16:50 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Le déserteur,

      Mpitantara habobo ?

      Sarotra inoana ihany :

      1°- Ho azo inoana ve ny Colonel na Directeur de cabinet aza ho afaka handidy ny Général de Division hoe tsy maintsy ho ahy io bourse io ? Tsy ny mora inoana ve, ny hoe nahazo ny faneken’ity Général ministre lehiben’ izy ?

      2° Angaha moa ao amin ny miaramila ny Directeur de cabinet no mitana ny caisse, ka hoe afaka hitsoaka miaraka aminy ?

    • 31 juillet à 17:09 | arsonist (#10169) répond à Isandra

      Ssss !
      "Mpitantara habobo" ve hisy hihaotra anareo lèche-q n’i DJ bac-3 faikam-boto mpandihy dyvo Rajoelina mpitantara habobo alainareo tahaka e !!!

    • 31 juillet à 17:13 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Le déserteur.

      « Ary mba ahoana ny hevitr’ity jeneraly ity momba ilay dadatoany 11è promotion nidezerta any Ecosse ? ».

      Tena mahamenatra ao amin’ ny fianankaviana Izany hoe misy officier ny dezerta izany.

      Mino aho fa hosadaikatra io ministra io raha anontaniana mahakasika an’ izany Tonton-ny izany.

      Kanefa isika, mahafantatra fa tsy helokany ny helokan’i Tonton-ny.

      Fa fontaniana azo ampetraka koa hoe ahoana ny hevitrin’ny zokinao mikasika ianao ni-dezerta ity, satria tsy mino aho hoe tsy nahita lalana izy nijanona teto, fa tena safidy ny azy, hanompo ny firenena hatramin’ny farany.

    • 31 juillet à 18:18 | lé dezertera (#11352) répond à Isandra

      1) Tsy ny filazan’ity tanana kely ity hoe habobo akory no tsy aha-marina ny zava-misy.
      F’iza no nilaza fa tsy neken’ny minisitra izany fandehanan’ilay jeneraly tany indonezia izany ?
      Izy tenany no nanantona ny minisitra ary nilaza hoe : "aleo ho ahy ity bourse ity ...", afaka haninona ny minisitra satria izy samy izy dia mpiray petsapetsa.
      Sa tianao havoaka eto ihany koa hoe inona no petsapetsa niraisan’izy ireo ? Aza adino fa Rakotoarimasy no nanolotra ny anaran’io minisitra amin’izao fotoana io.

      2) Tsy mahalala ny fandehan’ny tafika mihaotr’ahy raha izay olona mpandainga mpisolelaka mpilelaka eto amin’ity serasera ity. F’iza no milaza aminao fa tsy manontany ny hevitro ny miaramila sasany rehefa misy olana amin’izao fotoana izao ?
      Ireo tompon’andraikitra tsy mankasitraka ny ataon’ny fitondrana akehitriny ?
      Ianao foana no mivatravatra manesoeso amin’ity hoe "déserteur" ity fa tsy izy vata-beny miaramila velively.

      3) "Fa fontaniana azo ampetraka koa hoe ahoana ny hevitrin’ny zokinao mikasika ianao ni-dezerta ity, satria tsy mino aho hoe tsy nahita lalana izy nijanona teto, fa tena safidy ny azy, hanompo ny firenena hatramin’ny farany.".

      Fa ianao sa izaho no niresaka taminy tamin’ny fanapahan-kevitra ny hialako tsy ho miaramila intsony : izy tompoko no namporisik’ahy hoe, mametra fialana dia mijanona any fa matimatin-dry zalahy eto foana ianao raha miverina eto ary izany dia mbola nampian’i Jeneraly Henry Aimé Clovis hoe : Mino aho fa nihaino ahy foana ianao hatramin’izay, ny toro-hevitro dia aza miverina aty raha tsy amin’ny fotoana mampety azy.
      Ireo no toro-hevitra narahiko ary ny Filoha Ravalomanana no nandamina ny raharaha ka namoahany ny didin-dalàna manala ahy tsy ho isan’ny manamboninahitra intsony ary tsy mandray ny fisotron-drononon’ny Tafika malagasy.
      Rehefa nivoaka io lalàna io no nanomboka nanome toro-hevitra ho an’ny Tafika malagasy aho (CFIM momba ny fifamoivoizana an-dranomasina, ny SKA, ny fitsinjaran’andraikitra momba ny voina sy ny fandriampahalemana).
      Anisan’io farany io ny toro-lalàna momba ny andraikitry ny miaramila, ny zandary, ny polisy amin’ny zava-misy eto an-toerana, fonjan-kevitra tokony hitantanana ny fitsinjaran’andraikitry ny miaramila, ny zandary ary ny polisy.
      Ohatra ny hoe tsy adidin’ny miaramila ny resaka fampandrian-tany tsy an’ady.
      Saingy maro ireo nahatsapa fa manozongozona ny tombotsoany manokana ilay fehin-kevitra ary satria ry zareo no teo amin’ny fitondrana dia nolaviny ny TENA HEVI-BAVENTY NENTIN’io fehin-kevitra io.
      Rajaonarimampianina moa nanao sonia fotsiny fa tsy nijery izay tena votoatony.
      Dia izao iaraha-mahita izao no fampiasana ny miaramila amin’ny famoretam-bahoaka.

      Amin’izao fotoana dia tsy manana solon-tena masaka isika malagasy momba ny fihaonana momba ireo Nosy "Eparses".
      Efa voavidin’ny frantsay ireo solontenantsika izay nianatra tany Frantsa (Ecole Navale, Sorbonne, AffMar Bordeaux) - afaka omentsika ny porofo raha ilaina izany.

      Ny hany sisa tokony ho nantsoina dia olona roa : ny iray zandriko tamin’ny sekoly tany Frantsa izay lasa nanaraka ny vadiny izay fonksionera-n’ny ONU ary ny tenako.
      Vao niantso ahy ireo namana mpiray andiany fahiny mba hanampy ny amin’io resaka io fa tsotra ny valin-teniko : tsy misy hidirako ny raharahan’i Madagasikara raha mbola Rainilainga no mpitondra.

      Ialan-tsiny amin’ny rehetra raha namelabelatra lava ny resaka toa itony, saingy natao izany mba tsy aha-diso eo anatrahan’ny tantara sy ny taranaka any aoriana.

  • 31 juillet à 16:08 | lé dezertera (#11352)

    31 juillet à 15:27 | arsonist (#10169) répond à Isandra ^

    Hé ! Jeneraly de pacotille !

    Qui te dit que ces prétendus dahalo
    ne sont pas des marasily comme toi,
    pauv’ c.on !


    Fanontaniana :

    Aiza ary amin’ny fomba ahoana no ananan’ny DAHALO FITAOVAM-PIADIANA ARY FOMBA eto amin’ny tany sy ny fanjakana eto Madagasikara ?
    Valiny tsotra :
    Ny miaramila, ny zandary ary ny polisy ihany no mamatsy fitaovana ireny dahalo ireny.
    Jereo fotsiny hoe mafy ady ny pokona eto amin’ny tanàna ary mba manao ahoana ny fisondritry ny fari-piainan’ny miaramila, zandary sy polisy ? Villa, tany, Espace sns sns ...

    Tsy tokony hampiori-koditra ny BIANCO sy ny PAC ve izany toe-javatra izany ?

    Saingy fitondrana kolikoly ity ka hatrany an-tampony mandraky ny ety ambany indrindra dia jiolahy avokoa.

  • 31 juillet à 16:19 | kartell (#8302)

    Partout, l’insécurité donne de la voix avec ses particularismes régionaux où un nombre de victimes innocentes paient, elles, cash une impuissance politique à mettre un terme à ces exactions qui prennent une tournure récurrente..
    « Gouverner, c’est prévoir » osait son Excellence à la tribune, hier, même, en omettant d’ajouter, l’essentiel : « ne rien prévoir, ce n’est pas gouverner, c’est courir à sa perte ! »
    L’ampleur de la razzia, ici, aux propositions inquiétantes dévoile l’impuissance des forces de l’ordre, promptes, pourtant, à contenir tout mouvement urbain, naissant, tandis qu’un climat de guérilla s’installe en brousse, profonde, en empruntant des chemins pour durer ?..
    La montée en gamme de cette forme de délinquance paysanne donne la mesure d’un problème qui ne date pas, d’aujourd’hui, avec un mouvement qui se durcit jusqu’à inquiéter un pouvoir central qui mobilise sa grosse artillerie, sur le tard..
    Résoudre l’équation par la répression féroce ne constituera pas une solution durable, le pouvoir colonial en savait quelque chose, mais en prenant le train en marche, il devient évident que l’objectif du pouvoir du, tout, tout de suite, sera d’actualité avec des forces de l’ordre à la détente facile, en toute impunité avec la bénédiction du pouvoir !..
    Il faut rassurer, démontrer que l’on maîtrise tout, que l’on contrôle tout, peut-être, oublierait-on de se rappeler l’exception qui confirme la règle ? : les affaires de Johannesburg ou de Moroni pour ramener à sa juste valeur une histoire de com, qui à chaque jour, sa peine, est réécrite par un pouvoir, opportuniste !..

    • 31 juillet à 17:42 | Isandra (#7070) répond à kartell

      Kartell,

      Il faut être pragmatique dans son analyse :

      Ils ont raison s’ils investissent autant des militaires pour éviter les troubles, car les troubles sont plus dévastateurs que les actes de banditisme et pourront causer même de pertes humaines comme se qui se passaient en 1972, 1991, 2002, 2009,...

      En plus de ça, ils devraient plus vigilants, du fait que l’homme à la tête de cette opposition a déjà eu deux crises majeurs dans son actif. Il avait provoqué une crise majeur dévastatrice quand il avait accédé au pouvoir, il en a provoqué une avant son départ.

      Selon l’étude de banque mondiale, L’une des origines principales de nos pauvretés, non développement, ce sont ces crises politiques cycliques et récurrentes, dévastatrices. A chaque fois, presque milliard de dollars de perte qui plombe notre économie.

    • 31 juillet à 17:45 | Isandra (#7070) répond à kartell

      Kartell,

      Si Macron pouvait, il aurait fait tout pour éviter ce genre de perte :

      https://www.parismatch.com/Actu/Economie/Gilets-jaunes-deux-milliards-d-euros-de-pertes-1594973

    • 31 juillet à 17:51 | arsonist (#10169) répond à kartell

      Sensationnel !
      La lèche-q du DJ bac-3 faikam-boto mpandihy dyvo Rajoelina,
      la be-sy-leo foza femelle couillue anti ambaniandro isandra,
      fait une leçon de pragmatisme à "kartell" !

      Elle ne s’est jamais regardée cette abrutie !

    • 31 juillet à 18:09 | vatolahy (#11348) répond à kartell

      nb :ce sont des sociétés secrètes (Jina) qui ont poussé en 47 antaimoro et betsimiresaka à la révolte .Pourquoi donc aujourd’hui d’autres sociétés secrètes ne fomenteraient pas une insurrection contre le pouvoir établi..Pourquoi ?

    • 31 juillet à 18:49 | kartell (#8302) répond à kartell

      # consortium 7070

      Vous réécrivez l’histoire à votre avantage, d’autres, vous direz d’arrêter de refaire le match, en ruminant..
      On ne va pas polémiquer pour refaire des événements que, seuls, les historiens pourront démêler, en toute objectivité, ce qui n’est pas votre cas !..
      De lourdes présomptions pèsent sur votre champion qui, soit-il en passant, n’a encore remporté aucun titre, sauf celui d’avoir été élu dans des conditions qui n’ont jamais été éclaircies…
      Les crises politiques sont à l’origine de la pauvreté endémique selon la BM, mais il me semble que votre Excellence n’est pas en reste, avec une participation active pendant cinq années et passive depuis bientôt trois ans !…
      Laissons de côté, le punching-ball Macron, il ne joue pas dans la même catégorie, surtout lorsque l’on sait que son budget annuel avoisine les 426 milliards alors que celui de Rajoelina n’est d’environ que de 2 millards de $, me semble-t-il !..

    • 31 juillet à 20:14 | arsonist (#10169) répond à kartell

      "kartell" a bon moral !

      Puisque "kartell" tente de justifier à l’abrutie de be-sy-leo foza femelle couillue anti ambaniandro isandra
      qu’il n’y a pas lieu de comparer
      Macron qui dirige un pays avancé dont le budget est estimé à 426 milliards d’euros, d’une part,
      et le faikam-boto DJ Rajoelina à la tête d’un pays miséreux grave dont le budget est estimé au grand max à 2 milliards d’euros, d’autre part.

      Le Français a un très haut niveau d’instruction reçue à l’école ,
      et des expériences acquises à la banque Rothschild.

      Le Madagougouesque est un gars issu des rues de Besarety et dont l’instruction reçue est de niveau zéro [ce gugus ne sait même pas compter !] et l’expérience vécue celle d’un DJ dans les minables boîtes de nuit des bas fonds de la capitale gasy.

      D’ailleurs il serait surprenant qu’un foza ait une idée de l’écart qu’il y a entre les nombres 426 milliards et 2 milliards !

  • 31 juillet à 18:14 | arsonist (#10169)

    Des paroles q
    qui sont loin des capacités de compréhension
    du fléau de ce forum,
    la be-sy-leo foza femelle couillue anti ambaniandro isandra,
    la lèche-q du fléau DJ bac-3 faikam-boto mpandihy dyvo Rajoelina qui sévit impitoyablement sur les plus de 25 millions de populations gasy miséreuses très grave .

    https://lemoteur.orange.fr/?module=redirect&url=https%3A%2F%2Fwww.youtube.com%2Fwatch%3Fv%3DN5_vcVq_vSE&rurl=https%3A%2F%2Fwww.youtube.com%2Fwatch%3Fv%3DN5_vcVq_vSE&id=3197300001659280091286699&ap=1&profil=orange2_android&bhv=web_fr&kw=Le%20deserteur%20Boris%20Vian%20&numa=0&nump=0&lg=fr&part=web&salt=17466&log_type=%5Bclk%5D&key=a9df1dc650c0684a430a9e4bf5cf1b6e

    • 31 juillet à 18:18 | arsonist (#10169) répond à arsonist

      Paraphrase à l’attention des foza :
      "J’irai cracher sur leurs tombes !"

    • 31 juillet à 18:19 | arsonist (#10169) répond à arsonist

      Bof ! Ils n’y comprennent rien !

  • 31 juillet à 18:32 | lé dezertera (#11352)

    31 juillet à 17:42 | Isandra (#7070) répond à kartell ^

    ...
    En plus de ça, ils devraient plus vigilants, du fait que l’homme à la tête de cette opposition a déjà eu deux crises majeurs dans son actif. Il avait provoqué une crise majeur dévastatrice quand il avait accédé au pouvoir, il en a provoqué une avant son départ.


    Comme je l’ai écrit hier, ce type d’écriture n’émane pas toujours de la même personne pourtant ils utilisent le même pseudo - on appelle ça la triche, normal !
    Ceux qui se ressemblent s’assemblent (Rainilainga et les disciples de Rainilainga).

    Sinon, nous retiendrons et toujours que c’est le sieur TGV qui sur la place du 13 mai, a donné la bénédiction aux manifestants de 2009 pour envahir les ministères, la RNM et le palais d’Ambotsirohitra tandis que lui, il s’est éclipsé car soi-disant ayant déjà un autre RV plus important pour le mouvement.

  • 31 juillet à 22:41 | Rainingory (#11012)

    i Isandra 1ère ilay nanakrontana tao amin’ny fiangonany Jesosy Mamonjy ao Ankorondrano fa tsy lany PCA (satria association cultuelle fa tsy église) ilay pasiterany

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS