Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
samedi 20 juillet 2024
Antananarivo | 08h47
 

Editorial

Une Église aux manœuvres pas très catholiques

lundi 13 novembre 2023 |  3701 visites  | Ikala Paingotra

L’union pour assurer la réélection du candidat d’État Andry Rajoelina (TGV, UPAR, HCC, CENI, Gendarmerie etc.) est en passe de réussir son pari des élections au forceps le 16 novembre. Elle vient en plus de bénéficier d’un nouvel allié de taille : la puissante Église catholique (EKAR). Le message de novembre 2023 émis par la Conférence des évêques s’est désolidarisé de l’initiative de médiation menée par la Présidente de l’Assemblée nationale et le FFKM (PAN-FFKM), et appelé au maintien de la date de l’élection tout en invitant les citoyens à agir dans l’observation.

La déclaration de l’EKAR est sans doute la déclaration la plus hypocrite que l’on puisse entendre dans le contexte : on sait que l’observation cahin-caha de dernière minute ne pourra jamais contrecarrer les manœuvres préparées de longue date pour garantir la réélection du candidat d’État, et assainir un système électoral pourri jusqu’à la moelle. Toutefois, on sait depuis 2009 que l’EKAR est un soutien fidèle de Rajoelina, dont la générosité des aides contribue à entretenir « les bonnes relations ». Les contributions « aux bonnes oeuvres de l’Église » sont toujours appréciées. De tout temps, l’Église catholique n’a jamais rechigné à apprécier les largesses, comme quand elle faisait commerce des indulgences depuis le XVème siècle jusqu’au Concile de Vatican II.

Elle ne s’embarrasse pas non plus de scrupules pour fermer les yeux et se taire face aux injustices, comme lors des exactions contre les Juifs commises par Hitler. Afin de ne pas tout mélanger, on s’abstiendra de parler du phénomène de pédophilie et d’utilisation de religieuses comme esclaves sexuelles. L’idée n’est certainement pas de jeter l’opprobre sur l’Église catholique, mais de rappeler que son clergé n’est pas toujours un modèle de moralité. La récente position de ses évêques sur les élections à Madagascar est un nouveau cas qui est un coup de couteau dans la seule tentative de médiation nationale qui avait encore une chance, fusse-t-elle minime.

Sur le terrain, la conquête symbolique du 13 mai bute sur la répression brutale par les forces de l’ordre. Pour une fois, et jusqu’à présent, nos généraux ventripotents ont enfin été capables de montrer leur efficacité stratégique. Malheureusement, c’est contre la population, car au niveau de leur efficacité face au banditisme, cela reste pour le moment à l’image des réalisations du mandat de Rajoelina : au stade de maquette.

Dans les coulisses, l’initiative PAN-FFKM en vue de suspendre le processus électoral se heurte à une triple barrière. Comme on l’avait déjà prévu dans le précédent éditorial, le gouvernement veut maintenir l’élection coûte que coûte, et le Collectif des candidats veut maintenir la pression de la rue. La prise de position de la Conférence épiscopale est un coup de plomb dans l’aile de cette pourtant méritoire initiative de médiation nationale.

Il est à craindre qu’une fois encore, l’EKAR réitère sa position de 2009 et utilise des ressorts anti-FJKM, soupçonnée à tort ou à raison d’être téléguidée par le Président Ravalomanana. Dans le contexte, elle tente donc d’assumer une position du missionnaire qui est en définitive très peu catholique.

-----

15 commentaires

Vos commentaires

  • 13 novembre 2023 à 09:59 | RATOVO (#10503)

    Totalement en phase avec cet éditorial de « bon -sens » !

    • 13 novembre 2023 à 12:14 | lé kopé (#10607) répond à RATOVO

      Durant les évènements de 1947 , et l’insurrection du peuple Malagasy , l’Eglise Catholique a joué un rôle prépondérant pour défendre l’infamie . Car , lorsque certains Nationalistes venaient se confesser à l’Eglise , les Curés s’empressaient d’informer le pouvoir Colonial , qui illico presto , venait arrêter les pauvres naïfs . Et on prend les mêmes , et on recommence . Qui a dit que l’Histoire est un éternel recommencement ? En tout cas , il ne faut pas mettre tout le monde dans le même sac , car même si on les a mis sous cloches , des âmes sincères sortent du lot , comme le Prêtre Prosper Ramananarivo de Fianarantsoa , rédacteur en chef du journal Lakroa, se trouvant à Ambatomena à Fianarantsoa, et bien d’autres que je n’ai pas pu citer ? Tout cela pour vous dire , qu’il existe encore des bonnes âmes , qui luttent encore contre l’Injustice . Moralité , il y a de bons et de mauvais ...bougres partout sur cette planète .

    • 13 novembre 2023 à 14:21 | Lalatiana Pitchboule (#1016) répond à RATOVO

    • 14 novembre 2023 à 05:29 | umberto (#10893) répond à RATOVO

      Pour être un Pays libre il me semble que les églises aient un poid prépondérante sur le plan politique et c’est étonnant ça.

  • 13 novembre 2023 à 10:43 | elena (#3066)

    Mais le DJ est il lui même vraiment catholique ? On se souvient de sa participation au concert des évangéliques au stade Barea et sa danse du Miaka midina, maladroitement exécutée par la reine Christine et le PM, mais où il a pu faire la démonstration de son expertise en animateur de foules. Et le grand palais des louanges donc ! Sinon, pour la petite histoire, sa soeur Voahirina est pasteur-fondateur d’une secte le FFA, il me semble ? Mais bon, c’est sa soeur, c’est pas lui.
    Mais je l’ai déjà dit son rêve c’est de devenir roi ou gourou danseur.
    Vu le niveau d’instruction global et savamment entretenu au plus bas, il n’aura pas de mal à drainer des foules, qui en redemandent malheureusement.

    • 13 novembre 2023 à 10:50 | elena (#3066) répond à elena

      Il n’y avait pas à une époque, un certain Marx, un brother, qui parlait de l’opium du peuple ?
      Pour moi, c’est plutôt ni Marx ni Jésus.
      Marc ?
      TaHina ?
      Hery ?
      Siteny ?

  • 13 novembre 2023 à 11:05 | kartell (#8302)

    L’église prendrait-elle les mêmes voies que sa consœur musulmane ou d’autres en interférant dans le domaine intime de l’individu ?’…
    L’église vient de mettre, définitivement, ses pas dans ceux de l’économique libérale qui prône elle, aussi, la stabilité pour proliférer et creuser un peu plus le fossé abyssal dans une société endémique qui rêve, sans jamais conclure !..
    Très étrange de voir ces prélats, mal inspirés, qui observent depuis leurs repaires, souvent, cossus, les foules s’entredéchirer pour avoir le « petit privilège » de pouvoir s’exprimer librement et sans contrainte !..
    Feu, le jésuite, Sylvain Urfer doit se retourner dans sa tombe, à voir le comportement, complice, de ses confrères pour juger d’une situation politique qui les dépassent et qu’ils ont beaucoup de difficultés à saisir !..
    Église, très toujours prompte à mettre son grain de sel chez autrui, mais, incapable de faire son grand ménage chez elle où les abus touchent même les religieuses dans une omerta, jusque dans ses confessionnaux !..
    La visite récente du n°3 à Rome trouverait-elle, ici, ce merveilleux renvoi d’ascenseur ainsi que ses déclarations surréalistes où il melting-pote, « politique », sphère privée et religion dans une sincérité, toute relative..
    Situation, d’autant plus cocasse, lorsque l’on sait qu’il aurait promis une immense salle de prière pour les évangélistes, concurrents directs et gourmands des églises traditionnelles !..
    On a du mal à penser que cette ligne de conduite épiscopale, plus dangereuse, qu’ambiguë, ait été prise, exclusivement, en interne …
    Mais, il en demeure pas moins que ces religions s’éloignent, de plus en plus, des préoccupations du citoyen, même si elles en dénoncent depuis leurs palais, son quotidien infernal..
    Et en intervenant de la sorte, ces églises entendent jouer, encore, de leur position de leadership dans une société, profondément, croyante, dernier vestige, pourtant, non remis en cause, de la colonisation dans un pays où le paradoxe reste, en définitive, la première religion, Malagasy !..

  • 13 novembre 2023 à 11:23 | Stomato (#3476)

    Résurrection du Sabre et du Goupillon ?

    Alliance objective entre l’église et l’armée (police et gendarmerie confondues !).
    Cause souvent défendue par les jésuites !
    Etonnant ? Non, pas vraiment.

  • 13 novembre 2023 à 11:52 | Saint-Jo (#8511)

    [Extrait] La déclaration de l’EKAR est sans doute la déclaration la plus hypocrite que l’on puisse entendre dans le contexte ... Toutefois, on sait depuis 2009 que l’EKAR est un soutien fidèle de Rajoelina, dont la générosité des aides contribue à entretenir « les bonnes relations »... De tout temps, l’Église catholique n’a jamais rechigné à apprécier les largesses.

    Comments :
    Pfff ! Certains découvrent-ils ou font-ils semblant de découvrir que l’ Eglizy KAtolika Romana madagougouesque est un rouage essentiel du pouvoir fozaesque ?
    L’ hypocrisie est une des caractéristiques de la hiérarchie k-to .
    Surtout à Madagougou .

    Rappel .
    OMAR était Vicaire Général à la cathédrale d’Ambozontany à Fianar , quand « nous » avons eu vent pour la première fois de ses malversations .
    À cette époque j’ai relaté clairement sur un forum gasy les faits .
    OMAR avait empêché Barbarin , invité d’honneur à l’ordination de ses anciens élèves du grand séminaire de Fianar , d’aller rendre une visite de courtoisie au protestant Ra8 qui était filoha à l’époque.
    Les dignitaires k-to étrangers présents à cette rencontre entre le vicaire général et Barbarin étaient littéralement sidérés par la dureté des mots utilisés par OMAR .

    Devenu plus tard archevêque de Tana , OMAR était promis classiquement à être fait cardinal pour succéder à Razafindratandra .

    Hé-hééé ! Mais les chefs étrangers , résidents à Rome , des congrégations catho qui sont présentes à Madagougou
    ont des remontées de renseignements très défavorables à OMAR à cause desdits méfaits de celui-ci.
    Résultats : l’église k-to est restée pendant plusieurs années sans cardinal .

    Et après ces nombreuses années , pour la première fois l’individu fait cardinal n’est pas l’archevêque de Tana .
    OMAR n’est pas fait prince de l’église . C’est l’évêque de Toamasina qui a eu le gros lot !

    Nous ne devons pas oublier qu’à Madagougou la rivalité k-to contre protestants ,
    même si cela n’a pas atteint le degré de la rivalité islam contre judaïsme ,
    est quand là , sournoise mais présente et bien réelle !

    • 13 novembre 2023 à 12:18 | lé kopé (#10607) répond à Saint-Jo

      Quand on était enfant , il ya longtemps , on chantait : les Protestants mangent du Chocolat , les KTOliques mangent du .... alika !!! Désolé pour cette comparaison pas très catholiques .

  • 13 novembre 2023 à 12:40 | Ibalitakely (#9342)

    Raha ny Eglizy @ ankapobeny aloha no resahina toa manahirana satria, raha ohatra ny naha voasazy an’i OMAR ka tsy mba voafidy ho Kardinaly azy dia manambara zavatra ihany. Ny nampitandremana an’i père Pédro tsy dia ho roboka tanteraka loatra ka ifandray tafahoatra be amin’ity satanika ity, izay tsy sahy akory nanao finianana niaraka @ Baiboly t@ janoary 2019, sady tsy natao confirmation akory.
    Fa mety misy fiantsarambelatsia tokoa ve, satria fara faharatsiny tokoa nanambara mazava ry zareo hoe tsy miombo-kevitra @ fiarahan’ny filohan’ny FFKM tamin’ny PAN Tsimbazaza.

  • 13 novembre 2023 à 13:59 | LE VEILLEUR alias L’EVEILLEUR (#1331)

    A chaque eveque membre de la conference episcopal de Madagascar CEM

    Qu’avez vous fait de cette Parole du Christ ?

    ’Que votre parole soit “oui”, si c’est “oui”, “non”, si c’est “non”. Ce qui est en plus vient du Mauvais’.
    Mathieu 5 ; 37

    ’Ny Fanahy no maha olona’

  • 13 novembre 2023 à 20:52 | RAJEMISA (#10819)

    Je suis catholique. Quand j’ avais appris la position de la Conférence des évêques à Madagascar, j’ ai honte. Il y a des innocents qui ont versé leur sang, des gens qui luttent contre les injustices sont en prison et l’ église catholique ose se comporter comme cela ? C’ est ignoble. Le Christ a dit : rendre à César ce qui appartient à César et à Dieu ce qui Lui appartient. En prenant une position comme cela je trouve qu’ elle est sortie de son rôle.

  • 14 novembre 2023 à 05:51 | Jean (#11575)

    C’est le fruit de l’inspiration du SAINT-ESPRIT ! Amen

  • 14 novembre 2023 à 12:45 | Lucile (#11487)

    Très bon article 👍 qui décortique en profondeur les mécanismes et racines du mélange explosif que représente l’association « religions et État ».
    Mais pour survivre , les « pêcheurs d’âmes » n’hésitent pas à se compromettre et à vendre la leur (s’ils en ont) : de vulgaires affairistes...
    La misère dans laquelle les gouvernants maintiennent la population, faut croire à cette population que le Père Noël existe et que si elle souffre ici-bas , c’ est très bien car elle sera sauvée au paradis 🤣
    « la religion est l’opium du peuple ! », comme disait l’autre .
    C’est pour celà que dans les pays avancés et dirigés par des gens INTELLIGENTS , la religion reste confinée dans son domaine de compétences (la pêche 🎣 aux âmes qui veulent bien s’y laisser prendre 😂) et ne se mêle pas des affaires de l’État.
    Encore une preuve que dans le 5ÈME PAYS LE PLUS PAUVRE DU MONDE = MADAGASCAR , nous sommes en voie de sous-développement
    depuis des années.

Publicité




Newsletter

[ Flux RSS ]

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS