Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
jeudi 23 septembre 2021
Antananarivo | 14h47
 

Enseignement

Baccalauréat

Un taux de réussite de 58,48% pour Antananarivo

vendredi 10 septembre | Mandimbisoa R.

Les résultats des examens du baccalauréat ont été affichés hier en début de soirée pour la circonscription d’Antananarivo. Le taux de réussite a augmenté par rapport à l’année dernière, il est passé de 58,48% toutes séries confondues contre 50,77% en 2020.

Selon les données publiées par le ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, ce vendredi matin, 46.325 candidats, ont décroché leur diplôme de baccalauréat à Antananarivo. Pour l’enseignement général, le taux de réussite est de 58,02%. Pour l’enseignement technique, il est de 64,50% cette année.

Le taux de réussite le plus élevé est celui de la série A1 : 61,34%. La série L : 61,07%, la série D 60,99%, la série C 59,18%, la série A2 57,76%. Le taux de réussite le plus faible concerne les séries OSE 42,84% et S 31,06%.

La délibération a eu lieu le mercredi 8 septembre et la note moyenne minimum a été fixée à 9,75 sur 20. Cette amélioration des résultats peut être attribué à l’amélioration des conditions d’études par rapport à celles de l’année dernière fortement perturbées par l’épidémie de Covid-19. Malgré la deuxième vague de l’épidémie de Covid-19, la suspension des cours pour les classes d’examen était plus courte et a permis plus de possibilité de rattrapage.

14 commentaires

Vos commentaires

  • 10 septembre à 10:24 | MALIBUC (#9345)

    Isandra la vieille foza pleine de betsabetsa,

    Pour ta gouverne le taux de réussite des bacheliers Français à Madagascar en 2019 est de : 93%
    Alors à côté de tes 58,48%à Tana c’est le jour et la nuit.
    Et encore il faut ôter les BAC corruption achetés des milliers d’ariary, les tricheurs en accords avec les surveillants et les faux diplômes.
    Que reste-t-il ? Je te laisse répondre d’autant plus que ce maudit BAC gasy n’est pas reconnu dans beaucoup de Pays Européens.

    • 10 septembre à 11:03 | Isandra (#7070) répond à MALIBUC

      Malibuc,

      C’est normal, ce résultat.

      Je te signale que le budget pour l’éducation nationale s’élève 76 Milliards d’Euros, presque 6.000 Euros par élève, contre 260 Millions à Madagascar, 44 Euros /Elève.

    • 10 septembre à 11:14 | Shalom (#2831) répond à MALIBUC

      Olona mpisoloky, mipetraka any Laftantsa ka mipoerapoera hoe eto Madagasikara.
      Aholan’ny teny ataony ny kaondrana tsy misaina mpisolelaka mpilelaka an’i DJ tsy ampy solaitra.

    • 10 septembre à 11:14 | Shalom (#2831) répond à MALIBUC

      Lafrantsa

    • 10 septembre à 11:29 | Isandra (#7070) répond à MALIBUC

      Shalom,

      Hihihi ! Dia hoe déserteur andafy hoatranareo ve ?

    • 10 septembre à 11:44 | FAUVY Bertrand (#9518) répond à MALIBUC

      93 % le bac en France, mais il n’a plus beaucoup de valeur, Patron, je préfèrerai embaucher un bachelier Gasy...

  • 10 septembre à 10:33 | Isandra (#7070)

    Une amélioration :

    Et Avant ?

    - "le taux de réussite au baccalauréat avoisine les 40 % (37,2 % en 2002, 33,3 % en 2004 contre 41 % en 2006).
    - 2017 : 44%,

  • 10 septembre à 10:35 | arsonist (#10169)

    (i) Ouaouuuh ! Quel taux !
    Mais au fait , ce bac foza est-il fiable ?
    Quel est le degré de fiabilité de ce bac foza ?

    Moi , arsonist , je sais tout juste lire et écrire .
    Je n’ai pas eu la chance d’être allé longtemps à l’école , moi , Monsieur !

    (ii) Moi , arsonist le Métis franco-merina résident en banlieue parisienne remplie d’immigrés ,
    je suis un adversaire résolu [euphémisme] des auto-proclamés Français ou pas
    qui se vantent être vieux ou anciens expat’ à Madagougou
    et qui humilient les Gasy .

    Pour faire avancer leur schmilblick , ces prétendus expat’ qui fanfaronnent avoir des rejetons Métis franco-merina chez eux
    [reconnaissant pourtant toujours être incapables de distinguer du premier coup d’oeil un Métis euro-merina d’un Merina] ,
    menacent de chasser du territoire français les binationaux métis ou pas métis !
    Ainsi , ces vantards croient m’atteindre moi , arsonist !

    Mais leur ai-je jamais dit que le Métis franco-merina que je suis n’est pas que binational.
    Je suis trinational !
    Et même , d’ici quelques semaines je serai très certainement quadrinational.
    Hé ! Oui !

    (iii) Ireto matin-kambo milaza tena kanefa tsy voaporofo ho mpanjakazaka diso taona antanin’olon-kafa ireto
    dia miezaka mafy hifanaraka sy hiray tombon-tsoa miaraka amin’ny foza .

    Dia ireo manome torohevitra an’i besileo foza femelle couillue isandra ireo ry lerony ,
    ho ampitaina any amin’i Bokassa gasy hono izany.
    Ilay Bokassa tatsy Afrika moa dia haintsika tsara ny tantarany sy diamondra naodikodiny .

    Ity Bokassa gasy ’ty moa dia efa marobe ny resaka mandeha momba ny harem-pirenena itambarana sy ny volam-panjakana naodikodiny ka ireny nafitsany any Ivelan’ny Nosy ireny.
    Ka ny amapahany kely amin’ireny dia ireny nividianany trano sy ireny andoavany ny saram-piainan’ny zanany sy ny vadiny any Ivelany any ireny .

    Ka ny mba hahazo haka sy hanilika toy izay koa no heverina fa mahamendy an’ireto mihevi-tena ho afaka hanjakazaka antanin’olon-kafa kanefa diso taona ireto .

    (iv) Dia ny hoe handraoka ny binationaux monina any amin’ny foibe taloha n’ny fanjanahana hono izany no mba fampitahorana arangarangan-dry lerony !

    Dia ilay Jiosy sefarade Zemmour mpila antsonjay amin’ny Silamo
    sy ny mpiavy avy any Maghreb , Afrika atsimon’i Sahara , Moyen-Orient sy Azia,
    no mba ametrahan-dry lerony ny fanantenany hanatanteraka ny teti-dratsiny .
    Kanefa ny ampahany vitsy amin’ny farany ankavanana indrindra amin’ny sehatra politikan-dry zareo no mba misy kely miombon-kevitra amin-dry lereto .

    Zemmour moa Jiosy sefarade , dia tsy levon’ny vavoniny hatramin’izao ny Ady tany Alzeria .
    Maro an’isa lavitra andaharan’ny Jiosy Eoropeanina anefa ny Jiosy ashkenaze .

    Ny tena toherin-dry zareo Jiosy ashkenaze ireo kosa dia ny foto-kevitra farany avanana (toy ny an’ny Nazis) izay nitetika ny handringana tanteraka ireo Jiosy ashkenaze ireo.

    Zemmour Jiosy sefarade anefa mitory sy mivoy foto-kevitra mirona tanteraka amin’ny an’ny farany ankavanana eo amin’ny sehatra politika any foiben’ny fanjanahana fahizay.

    Azo lazaina fa marobe kokoa izany ny mpanohitra ny foto-kevitr’i Zemmour Jiosy sefarade.

    Fehiny : revin-gadra ny hoe Zemmour Prezidà !

    • 10 septembre à 10:51 | MALIBUC (#9345) répond à arsonist

      Ca vaut rien, zéro, que dalle......
      Pour la petite histoire que j’ai déjà raconté ici d’ailleurs :
      On était en 2018, on buvait une bonne THB avec des amis et les étudiants du lycée à Vohémar sortaient de l’école.
      On a parié, celui qui nous donnerais la bonne réponse à la question suivante : Qu’est-ce que le théorème de Pythagore, aurait droit à une boisson gratuite.
      Je vous laisse deviner....Aucun n’a pu répondre à notre question qui d’ailleurs est du niveau de 3°.

    • 10 septembre à 11:11 | ANTICASTE (#10704) répond à arsonist

      Arsonist (encore aujord’hui !)

      Vous allez prendre du galon ,binational, triple abruti et bientôt quadrinational !
      Plus con que cela tu meures !
      C’est pas les vazaha qui humilient certains gasy ,ils s’humilient eux même par leur bêtise crasse !
      Même pas foutu dd faire une simple déduction logique et ce taré part dans des délires incompréhensibles et se sent humilié ,incroyable !
      C’est sur il y a l’intelligence que donne une bonne éducation ,mais cela ne fait pas de ces gens des êtres intelligents ,cela se vérifie chaque jour avec les supposés grands cerveaux locaux de ce type
      Quand on est con ,on est con ! (george brassens )
      Je plains les magaches intelligents (il y en a plein) obligés de supporter ce type d’ énergumènes ,bon a rien ,qui ont ruinés ce pays et qui sont partis se planquer en France dans les HLM pourris d’Ile de France !
      Alors non ,je ne suis pas capable de reconnaitre un métis franco mérina d’un autre et j’en suis fier ,car je ne suis pas raciste et ,les histoires d’arsonist ( jusqu’à aujourd’hui) sur ce sujet ne m’intéresse pas !
      Faudra revoir vos cours d’histoire ,les juifs allés des nazis ,vous avez abusé de la bière ou
      peut-être tournez vous au Tokagasy débridé ,sous la pression du méchant vazaha qui cherche a l’ humilié ce Pauvre petit être sans défense ! Il va demander une carte d’invalide du cerveau ,le gars !

  • 10 septembre à 11:53 | ANTICASTE (#10704)

    Voila encore une des tares de la binationalité !
    Le binational fait n’importe quoi dans son pays de cœur et comme par hasard ,un jour poursuivi chez lui pour ses crimes supposés ,vient voir s maman afin qu’elle les protège de ses vilains frères qui veulent le mettre en prison !
    C’est ainsi que débarque chez nous régulièrement des tas de ministres et compagnie et même des présidents ,dont le clan a perdu le pouvoir !
    Et dans toute l’Afrique cela se passe ainsi !
    C’est tellement pratique ,il y en a même qui en sont a la quadri nationalité ,les progrès pour ces délinquants sont incontestables !
    C’est pas beau la vie !
    Et inversement, le pauvre petit binational fait des conneries en France et se précipite en son pays pour échapper a la justice Française !
    Vive Zemmour qui se propose de nettoyer tous ce fatras sur la binationalité !

  • 10 septembre à 12:00 | Vohitra (#7654)

    Dia ho aiza sy hanao inona ?

    Ny eny amin’ny anjerimanontolo sahanin’ny fanjakana, mbola ny taona fampianarana 2019/2020 aza mbola misy tsy vita ny sasany...

    Dia ireo vitsy zanaky ny manankatao no handeha hanovo fahalalana eny amin’ny tsy miankina, ny taranaky ny mpanalavitrisa moa, afaka ny handeha hiampita any anivon’ny riaka...

    Fa ny faramandimby ho an’ny daholobe, ao ny ho lasa tsy an’asa, ao ny hirenireny sy hivarilavo, ao ny hivarotra heritsandry raha sendra mahita izay ho fitadiavana...ao ny ho lasa mpanompo mpitsiriritra ny foza...

    Minisitra aza moa mampiasa diplaoma sandoka, ka na dia efa voaeloka tamin’ny fitsarana izao aza, odiana tsy hita ny fanamelohana...satria foza...afaka tsy manara-dalàna tsotra izao...

  • 10 septembre à 12:17 | Isandra (#7070)

    Heureusement, parmi les projets du visionnaire Président, la construction de l’université par région, pour que ces nouveaux bacheliers puissent continuer leur études. Ils pourraient être les premiers bénéficiaires.

    "Les universités de proximité sortent petit à petit de terre.
    La mise en place d’université dans les régions étant une priorité de l’État Malagasy, des travaux de construction sont actuellement en cours dans la Vakinakaratra (Antsirabe), l’Itasy (Miarinarivo) et l’Atsinanana (Fenerive-Est).
    Ces quelques clichées témoignent de l’avancée des travaux et de la volonté Etatique de bénéficier les jeunes Malagasy d’un Enseignement Supérieur de Qualité."

    http://www.mesupres.gov.mg/?page=realisation_projet

  • 10 septembre à 12:45 | lé kopé (#10607)

    Depuis la prise de fonction du flibustier , la valeur du Baccalauréat local n’a cessé de se dégrader. Les aînés qui ont eu leur sésame avant 1972 ;dont fait sûrement partie Arsonist , vu la longueur de ses post , avaient un niveau au dessus de la moyenne , et partait à l’Etranger (avec une bourse FAC , ou FED) pour revenir après , servir leur Patrie , et repartir à jamais ...De l’eau a coulé sous les ponts , et les régimes successifs n’ont fait qu’entériner la méthode Coué . Il suffisait de passer l’examen en Province , pour les natifs des hautes terres (les plus faibles), pour obtenir le diplôme , et pour ceux du littoral , les interventions des Dirigeants locaux , ou Nationaux, servaient de caution pour traverser l’Océan , avec les bourses étrangères des Pays de l’EST , mais aussi de l’Occident , pour les plus chanceux .Plus tard , le Baccalauréat n’était plus un critère de réussite sociale , et nombreux sont ceux qui sont au pouvoir actuellement , qui se sont munis de faux diplômes , ou n’en ont pas du tout . Mais vu l’échec cuisant qui mine notre territoire , avec ou sans diplôme n’est pas un critère de perspicacité . Plusieurs personnalités dans ce bas Monde ont prouvé que la valeur de l’individu ne se limite pas à l’étalage de ses trophées Académiques . Alors , un de plus , ou de moins , la terre continuera de tourner, mais dans le bon sens , j’espère . Salut les Copains (Lé Kopé).

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS