Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
jeudi 2 décembre 2021
Antananarivo | 06h03
 

Economie

Fonds souverain malgache

Un capital de 10 milliards d’ariary à gérer par une société anonyme

jeudi 18 novembre | Mandimbisoa R.

Une société anonyme assurera la gestion dans les fonds souverain malgache, une décision allant prise hier en conseil des ministres pour concrétiser les dispositions de la loi votée 2021-024, le 29 septembre dernier.

Un comité technique se chargera de la mise en œuvre de ce fonds. Il sera composé des représentants de la présidence de la République, du ministère de l’Économie et de Finances et de la Banque centrale de Madagascar. Ses différentes tâches consisteront entre autres à préparer les documents stratégiques permettant de définir les différentes étapes à suivre dans le fonctionnement du fonds. Il ressort également de ses attributions l’élaboration des décrets d’application de la loi en vigueur pour la mise en place de cette structure.

Après le décret pris en conseil des ministres hier, l’État malgache restera l’unique actionnaire de la société anonyme qui sera créée. Le capital social de est établie à 10 milliards d’ariary.

Selon les textes, le fonds souverain est destiné à contribuer au financement et à la réalisation des projets de développement prioritaires initiés, dans le cadre de la réalisation de la Politique générale de l’État. Il est également destiné à investir dans des projets de développement stratégiques, prioritaires, rentables et créateurs d’emplois ainsi qu’à constituer des réserves financières consistantes pour les générations futures ainsi qu’à valoriser les ressources naturelles, telles que terrains domaniaux, ressources minières, ressources pétrolières…

La loi 2021-024 adopté par les députés précise que le fonds est constitué par les ressources détenues transférées, cédées par l’État et par les Collectivités territoriales décentralisées à l’instar des actifs réels détenus, des actifs financiers ou parts dans les sociétés à participation publique ou tous autres organismes publics, des ressources naturelles en provenance notamment du secteur minier, halieutique, des hydrocarbures, des télécommunications et des infrastructures de transport, portuaires et aéroportuaires.

Le fonds est alimenté également par des produits de valorisation des actifs incorporels tels que les droits, brevets, licences, crédits carbone, des produits des placements financiers du Fonds, des excédents de ressources des organismes publics sous forme d’augmentation du capital, des emprunts auprès des organismes publics privés nationaux ou internationaux et toutes autres ressources appropriées nationales et internationales.

82 commentaires

Vos commentaires

  • 18 novembre à 10:13 | kartell (#8302)

    Extrait de Wikipedia
    ….Le fait que des fonds souverains soient issus de pays faiblement démocratiques, où le niveau de corruption est élevé laisse suggérer qu’ils peuvent être utilisés à des buts personnels par les hommes politiques et leurs proches. En effet, une étude menée en 2007 par Mara Faccio, du Krannert Graduate School of Management, Purdue University, a mis en lumière le fait que les entreprises ayant des connexions politiques avaient une dette et un cours de bourse plus important pour des performances moindres. Cette étude a également révélé que ces contrastes étaient particulièrement importants dans le cas de liens politiques forts, de niveaux de corruption élevés et de pays émergents29. Il est donc facilement imaginable que les hommes politiques puissent trouver un intérêt personnel à ce qu’un fonds souverain soutienne une industrie ou une entreprise particulière….

    • 18 novembre à 11:20 | Ragnarok (#3696) répond à kartell

      Tout est dit. Qui croit encore ?

    • 18 novembre à 15:02 | bekily (#9403) répond à kartell

      meilleure gestion des terrains domaniaux
      peut bon savoir si l’Etat toucherait aux milliers de KM2 , les meilleures terres du SUD détenues par De Heaulme ?
      Au détriment des Antandroy et des Bara qui rament avec le kere ???????????
      peut on savoir combien de KM2 a déjà exploite MAMY RAVATOMANGA ? exportant le granit pour le périphérique de La REUNION ?
      ce qui scandalisa même les Réunionnais , conscients des destructions écologiques à Mada .... !!!!

  • 18 novembre à 10:39 | plus qu’hier et moins que demain (#6149)

    Assalaamo alaikoum

    Est-ce sous le conseil du cabinet Rothschild ?

    • 18 novembre à 10:46 | kartell (#8302) répond à plus qu’hier et moins que demain

      On peut l’imaginer comme le fait que son premier objectif sera celui de contribuer à réunir les fonds nécessaires pour construire et faire fonctionner l’usine d’éthanol…

    • 18 novembre à 11:09 | plus qu’hier et moins que demain (#6149) répond à plus qu’hier et moins que demain

      Comment se fera la désignation des dirigeants (PCA-CA-DG-SIEGE SOCIAL, COMMISSAIRE AUX COMPTES, l’exercice et la publication de son état financier, etc...) de cette Société Anonyme Unipersonnelle ? Quels vont être les rôles dévoués aux pouvoir exécutif, législatifs et judiciaires sans oublier les organes de contrôle de l’utilisation des fonds publics comme l’IGE et les cours de compte ? En d’autres termes entre la mainmise de l’état et l’indépendance de sa gestion : L’état ne risque-t-il pas de s’y interférer à tout moment ?

    • 18 novembre à 11:20 | plus qu’hier et moins que demain (#6149) répond à plus qu’hier et moins que demain

      Quid du contrôle de constitutionnalité ?

    • 18 novembre à 21:07 | efa ela (#4563) répond à plus qu’hier et moins que demain

      Bonjour,
      Les pratiques financières en tous genre peuvent être source d’avantages.
      Mais on peut aussi y perdre, c’est bien connu...
      Pas seulement à la loterie des Bourses, mais aussi en raison des "conseillers" habituellement imposés.
      Un petit détour par un pays récemment devenu indépendant, le Timor oriental, peut éclairer :
      https://www.cadtm.org/La-Banque-mondiale-et-le-FMI-ont-jete-leur-devolu-sur-Timor-Oriental-un-Etat-ne

  • 18 novembre à 10:54 | Shalom (#2831)

    Fampatsiahivana :

    Mafy ny kere, mafy ny valan’aretina lazain’ny fitondrana fopla fa voafehiny, dia tsy atsahatra velively ny mampatsiahy isan’andro ny teny nataony, ny hoe velirano :
    Ireto ireo lainga fampanantenana poak’aty nandemena ny sain’ny malagasy ary nolazaina fa ho vitany ao anatin’ny 5 taona kanefa tsy vtan’ny teo aloha nandritr’izay 60 taona lasa izay.
    - Carte VISA ho an’ny mpianatry ny Anjerimanontolo
    - Fidinan’ny vidin-tsolika @ antsasany
    - Fanagadrana izay mitsikera ny fitondrana : Tsy hisy intsony filoham-pirenena hanagadra anao noho ny hevitra tsy mitovy..
    - 200 000 ar ny karama farany ambany
    - Bulding marobe
    - 50 000 logements
    - 4x4 afaka mananika tendrombohitra
    - Drônes miady amin’ny dahalo
    - Miami
    - Côte d’Azur
    - Parking EPP
    - Tanamasoandro
    - Piscine olympique
    - Puce-n’omby
    - Tramway
    - Fambolena Coton Tuléar
    - Paris (Antsihanaka)
    - Fizarana tany 1ha isan’olona
    - Angidimby 10
    - Fitaovana manara-penitra ho an’ny miaramila
    - Fiakaran’ny vidin’ny lavanily
    - Panneaux solaires anti-delestage
    - Angovo sy rano ho an’ny daholo be mora vidy
    - Fampianarana maimaim-poana
    - Fahasalamana ho an’ny daholo be tsy an-kanavaka
    - Asa ho an’ny rehetra
    - Indostria ho an’i Madagasikara
    - Ny vehivavy sy ny tanora ho an’ny ho avy
    - Fahampiana sy fahaleovantena ara-tsakafo
    - Fitantanana ny harena voa-janahary an’i MAdagasikara
    - Fitantanana manan’andraikitra ny faritra
    - Ny spoaro, rehereham-pirenena
    - Ady amin’ny kolokolo
    - Làlana Ambilobe Vohémar, Tetezana Ampasika, Anosizato, RN44 izao indray autoroute Tanà Toamasina
    - Orin’asa isaky ny faritra 22
    - Tranomaizina manokana ho an’ny mpanao kolikoly
    - Kit scolaire + feutre (???)
    - Comptoir d’Or de la BFM
    - Karaman’ny filou isam-bolana homena ny faritra
    - Ho foanana ny sénat
    - Oniversite isam-paritra
    - Karniem-pokotany misy "CODE BARRE" manara-penitra
    - Ravalomanana no filohan’ny mpanohitra
    - GasyCar
    - Kianja manara-penitra
    - Téléphérique (Sans budget, sans étude d’opportunité) MERCI LE VEILLEUR alias L’EVEILLEUR (#1331)
    - Ozinina momba ny fambolena any Itasy
    - Drônes
    - RN 13 : si je ne termine pas la réhabilitation de cette route, je ne ferai plus de politique
    - La plus grande cimenterie d’Afrique
    - Usine éthanol Ambilobe
    - Locomotives FCE avec les Wagons ...
    - Flyover Antananarivo andrefana
    - Ordinateur par Fokontany
    - Handrakotra ala an’i Madagasikara (Guiness record fambolen-kazo)
    - Tsy andoavambola ny fampianarana eny amin’ny fanabeazana fototra (maro ny nikatona satria tsy mandray karama ny mpampianatra FRAM )
    - Digitalisation bourses d’études
    - Plan Marshall
    - Iles Eparses

    ... Sao misy mazoto ny hanoy.

  • 18 novembre à 11:18 | arsonist (#10169)

    Vao maika koa mitombo izany
    ny fomba fanodikodinana vola amin-karenam- bahoaka
    apiarina sy ampiasain-dry DJ Bokassa gasy e !

    Ny vahoaka etsy andaniny efa mizaka izay fahoriana faran’ny maizina sy faran’izay mangidy indindra eto antany !

  • 18 novembre à 11:32 | Vohitra (#7654)

    Miarahaba Tompoko,

    Dieny eto ampiandohana, dia manolotra ny fialantsiny, miala fondro, miala salohy fito Tompoko, ary miala satroka noho ny fanetrentena, miondrika ampanajana ho anareo rehetra mpamaky etoana, mety ho tafintohina ny sasany, mety mahatsiaro ho savolaina sy ho azon-tebiteby ny sasany, mety ho sakodiavatra ny sasany…

    Avy hatrany dia aroso avara-patana ny fotokevi-dehibe iompanan’ny tiana hozaraina etoana : amiko dia, « izay rehetra, na iza na iza, na ny tompokevitra, na ny manohana, na ny mankasitraka, na mitazapotsiny, indrindra moa fa ireo mpamolavola izao tetika izao, dia ho tondroinay mazava ankitsirano fa mpivarotra ny Tanindrazana sy fahavalom-pirenena avy hatrany » !

    Andeha hosintonintsika avy amin’ny fehezanteny voasoratra amin’ny teny farany tsy hay naroson’ny lahatsoratra ny vetin-kevitra mitarika ny fandinihina hanao izany filazana izany :

    « …des emprunts auprès des organismes publics privés nationaux ou internationaux et toutes autres ressources appropriées nationales et internationales »

    Voalohany : inona moa raha ny tenindrazana no azo hilazana izany hoe « fonds souverain » izany ? Tsy misy dika hafa azo hilazana izany afatsy ny hoe « tahirimbolam-panjakana »…ny teny hoe « souverain » dia fiandrianampanjakana no heviteny mazava manambara azy, nefa ihany koa dia nentina nanondro ny « mpanjaka » fahizany.
    Eto dia mazava fa misy tokoa ny fifangaroana eo amin’ny fihevitra sy fandikana ny hoe « Etat » sy ny « Fanjakana », ary mbola vao maika lasa lavitra ny fifandroritana rehefa lasa mifangaro ny « Etat » sy ny « Firenena »…tsaroana avy hatrany teo amin’ny tantara ny teny nataon’Ny Ombalahibemaso fahiny raha nanambara izy hoe « Ahy ny Tany sy ny Fanjakana »…izay nanondroany ny tenany ho « Masina mandidy sy manapaka » teto ankibon’Imerina Ialamanga fahizany !

    Rehefa nahazo ny fahaleovantena sy nitsangana ny rafitra Repobilika, dia nijoro ihany koa ny « Tahirimbolampanjakana » na ny « Trésor Public », volampanjakana sy volambahoaka no mipetraka eo ambany fitantanan’izany rafitra maneho ny fiandrianampirenena izany…
    Tsy misy rafitra Fanjakana eo ambany fitantanana sy fahefan’ny « Mpanjaka » intsony eto ankehitriny, miantoka izany rafitra Repobilika izany ny « lalampanorenana » misy sy manankery.

    (hotohizana)

    • 18 novembre à 11:34 | Vohitra (#7654) répond à Vohitra

      (tohiny)

      Faharoa : samy hafa ny « raharahapanjakana » sy ny rafitra « orinasa »…ny orinasa dia natao hikatsaka tombontsoa manokana sy ambony ampanga ary tombombarotra ho azy…ny « raharahampanjakana » kosa, dia natao hikatsaka ny mahasoa ny vahoaka sy hiaro ny volambahoaka sy ny fananambahoaka iombonana, ary hiantoka ny fanomezana fahafahampo ny vahoaka sy ny mponina !

      Fahatelo : ny volampanjakana rehetra dia mivoaka sy miditra, araky ny fandehan’ny raharahampanjakana, ao anatin’ny kitapombolampanjakana…ka io kitapobe iombonana io dia ny « Tahirimbolampanjakana » Malagasy !

      Fahefatra : eo ambany fitantanana sy fiahiana mivantana sahanin’ny Minisitera misahana ny « Vola » ny Tahirimbolampanjakana Malagasy…ary fomba sy fitsipika sy fehezandalàna mahasahana ny fitantanana ara-panjakana no atao ao fa TSY fitantanana orinasa velively mihintsy akory…SAMY HAFA ny fitantanana orinasa sy ny fitantanana raharahampanjakana !

      Fahadimy : eo amin’ny raharahampanjakana, dia ny fikirakirana volampanjakana rehetra…hetra sy haba, vola nindramina sy trosaina, tataonketra, varotra nataon’ny fanjakana, fampidirambola sy famoahambola…dia ny Tahirimbolampanjakana Malagasy no misahana izany manontolo tsy misy hanombinana ! Noho izany, fikasana sy tetika mamoafady ary famotehana ny Hasimpanjakana sy ny fiandrianampirenena ankitsirano ny fananganana ity « fonds souverain » ity izay hitantana ny volampanjakana ao anaty rafitra « orinasa » !

      Fahenina : ity « fonds souverain » mamoafady ity izany, izay rafitra orinasa, raha ny fanjoriankevitra hoentin’ny mpitondra ankehitriny, dia isany hiaraka hiasa akaiky amin’ilay « Rotschild and co » izay orinasa tsy miankina vahiny nomeny alalana sy fahefana ary karama hitady vola sy hitady famatsiambola ho an’ny fanjakana Malagasy…finiavana hampifangaro tanteraka ny asampajakana sy raharahampanjakana amin’ny vahiny sy orinasa vahiny izao mitranga izao, ka azo raisina avy hatrany ho tetika fikatsahana tombontsoa manokana anaty asampanjakana, ary tena heloka mamoafady sy fikasana hamotika ny Firenena !

      Fahafito : ny volampanjakana, dia volambahoaka, hatsembohan’ny vahoaka, ezaka iombonana ataon’ny vahoaka, ary fananana iombonan’ny Firenena manontolo, fa TSY volan’ny minisitera misahana ny vola, TSY volan’ny Filohan’ny Repobilika, TSY volan’ny goverinemanta, TSY volan’ny orinasa miankina na tsy miankina amin’ny fanjakana…noho izany, ny Tahirimbolampanjakana irery ihany no tsy maintsy mitantana sy misahana ny fikojana sy fikoloana azy amin’ny maha raharahampanjakana azy…noho izany, ny fametrahana rafitra iray miendrika orinasa handray sy hitantana ny volambahoaka dia raisina avy hatrany ho « famadihana ny Tanindrazana sy ny Firenena ary fanosena ny rafitra Repobilika »…ary tondroina avy hatrany amin’ny dikanteny farany tsy hay hoe « acte de haute trahison envers l’Etat » !

      (hotohizana)

    • 18 novembre à 11:57 | Isandra (#7070) répond à Vohitra

      Vohitra,

      Hatenaina ve ny hahazo doka avy amin’ny olona be lolompo hoatranao ity. Tena fenanao mihitsy ilay fitenana hoe rafozan-doza :3 omena ny manta, tsy omby vilany, omena ny masaka, sisa tsy lany ;

      Efa vonona ny hitsikera, ka izay miseho eo dia tsy maitsy ahitana kiana lavabe, na dia tsy mitombona loatra aza, satria tsy fantatrao tsara akory ny votoatin’ilay firafitrin’ilay izy sy ny tenants sy ny aboutissants ilay izy, dia ny fanakianana no lasa mandeha be aloha(procès d’intention).

      Efa tsy crédible intsony ny famakafakanao ry Ingahindriana, fa efa fantatray tsara ny ao aom-ponao.

    • 18 novembre à 12:15 | Vohitra (#7654) répond à Vohitra

      (tohiny)

      Fa inona tokoa ary ny antony nahatonga ny mpitondra politika ankehitriny hizotra amin’ity zotra mamoafady ity ?

      Tsaroantsika rehetra izay niseho tamin’ny taona 2013-2014, nisian’ny fifidianana Filohampirenena, taorian’ny tetezamita vokatry ny fanonganampanjakana ny taona 2009 sy fanitsahana lalampanorenana nataon’Ingahy Ravalomanana Marc…vola marobe tsy fantatra fiaviana sy tsy hay loharanombola no nitobaka teto amin’ny Firenena nentina nanaovana fampielezankevitra…rehefa vita ny fifidianana, ka nitondra ny Firenena i Rajaonarimampianina Hery, dia marobe manerana ny Nosy ny Tanimpampanjakan lasan’ny vahiny sy ny karana, ny fanontofana Tany sy lemaka tetsy sy teroa, ny Nosikely lasan’ny vahiny, ary tsy mazava avokoa ny antony nahatonga izany…MAZAVA eto fa nisy nandray vola tamin’ny vahiny ka nentina nanaovana fampielezankevitra, ary ny setriny dia ny fanomezana Tany ireo vahiny sy karana ! FIVAROTANA TANINDRAZANA ankitsirano izany !

      Dia ankehitriny, diniho sy hevero, fa maro tokoa ireo mpiasa sy namana ary mpiaro ny tombontsoan’ny vahiny karana no misehatra sy voatendry eo anivon’ny raharahampanjakana ary miasa eo anaty andrimpanjakana izay iankinan’ny fiandrianampirenena Malagasy…dia zo heverina fa natao hiaro sy hampisitraka ny tombontsoa ho an’ireo mpampiasa azy fahiny avokoa izy ireo…

      Diniho anie ity lahatsoratra iray ity e !

      http://www.midi-madagasikara.mg/a-la-une/2021/11/18/presidence-de-la-republique-quatre-directrices-nouvellement-nommees/

      Farany ity no hisintonana ny saina aman’eritreritra ho an’ny rehetra : samy nahita sy naheno ary nahafantatra isika fa nilaza ny mpitondra ankehitriny fa efa vonona sy eo ampelantanany ny vola entiny hanatanterahana ny fampanantenana zavontany nataony ny taona 2018…mazava ankehitriny ny tiany lazaina, ny hivarotra ny Tanindrazana sy ny Firenena amin’ny vahiny sy ny karana ilay loharanombola nolazainy fahizany !

      Dia izao isika tonga amin’ity « fonds souverain » ity izao !

      Lavo ny Firenena, misy mivarotra ambongadiny ny Tanindrazana, voaosy sy voavetaveta ny Repobilika, voazimbazimba ny Hasimpanjakana, misoko sy misononoka ny fanjanahantany amin’ny endriny vaovao !

      Mitsangana ry Malagasy Tia ny Tanindrazana, mila anao ny Firenena ankehitriny, miantso anao ny adidy sy andraikitra manoloana ny fivarotana ny Tanindrazana…

      « Tahionao ry Zanahary, ity Nosin-DRAZANAY ity… »

      Mankasitraka Tompoko

    • 19 novembre à 09:27 | lysnorine (#9752) répond à Vohitra

      Re Vohitra 18 novembre 2021 à 11:32
      « Andeha hosintonintsika avy amin’ny fehezanteny voasoratra AMIN’NY TENY FARANY TSY HAY naroson’ny lahatsoratra ny VETIN-KEVITRA mitarika ny fandinihina hanao izany filazana izany »

      « ʺ…des EMPRUNTS auprès des organismes publics privés nationaux ou internationaux et toutes autres ressources appropriées nationales et internationalesʺ »
      « Voalohany : inona moa RAHA NY TENINDRAZANA no azo hilazana izany hoe ʺfonds souverainʺizany ? Tsy misy dika hafa azo hilazana izany afatsy ny hoe ʺTAHIRIMBOLAM-PANJAKANAʺ … »

      Raha ny hevitra raketin’ilay teny Vazaha hoe « fonds souverain » tokoa moa dia tsy inona tsy akory tokoa izy io fa « AMBIM-BAVA » na « TAHIRIN’NY FANJAKANA » izany hoe raha boriborina hahatsotra ny fahazoan’ny sarambabem-bahoaka azy dia VOLA na LELA VOLAao anaty kitapom-bolam-panjakana, – EFA EO AMPELATANANY IZANY FA TSY MBOLA HOKAROHINA –ka tsy misy tokony hampiasany azy amin’ny fampandehanana ny raharaham-panjakana andavanandro rehetra. Toy izao no fanazavana iray hita ao amin’ny https://www.glossaire-international.com/pages/tous-les-termes/fonds-souverain.html
      « Les fonds souverains, (ou sovereign wealth funds) sont des fonds d’investissement (DONC CONCRÈTEMENT, DES SOMMES D’ARGENT) DÉTENUS PAR LES GOUVERNEMENTS de différents pays, QUI GÈRENT DES EXCÉDENTS NATIONAUX dans un BUT D’INVESTISSEMENT. Pour simplifier à l’extrême cette notion, on peut dire que ces fonds souverains sont les « BAS DE LAINE » constitués par les pays QUI ONT MIS DE CÔTÉ LEURS EXCÉDENTS++ (recettes pétrolières, d’exportations plus diversifiés…).

      « Selon le FMI, les fonds souverains répondent à trois critères :
      « ils sont gérés ou contrôlés par un gouvernement national ;
      « ils GÈRENT DES ACTIFS FINANCIERS dans une LOGIQUE DE PLUS OU MOINS LONG TERME ;
      « LEUR POLITIQUE D’INVESTISSEMENT VISE À ATTEINDRE DES OBJECTIFS MACROÉCONOMIQUES PRÉCIS, comme l’épargne inter-générationnelle, la diversification du PIB national ou le lissage de l’activité.
      « Le premier fonds souverain créé, le "KOWEIT INVESTMENT BOARD", a été le fonds du Koweït en 1953.
      « Leur apparition est dû principalement à L’ACCUMULATION DES RÉSERVES DE CHANGE de certains pays, QUI ONT DÉPASSÉ PAR UNE LARGE MARGE LES NIVEAUX DE RÉSERVE NÉCESSAIRE POUR PROTÉGER LA MONNAIE NATIONALE contre un risque d’attaque spéculative.

      « On peut dire que l’objectif commun de tous ces fonds est également un soucis de transférer de la richesse aux générations suivantes. »

      Hafa kely noho izany kosa anefa ny hevitry ny famaritan’ny governemanta ny teny Vazaha “FONDS SOUVERAIN” raha ny LOHARANO HIAVIAN’NY VOLA HAMPIASAINY – izay mbola ANTENAINY hiditra ao anaty kitapony –, no banjinina :
      « Le fonds est alimenté également par
      « des PRODUITS (attendus) de valorisation des actifs incorporels tels que les droits, brevets, licences, crédits carbone,
      « des PRODUITS (attendus) des PLACEMENTS FINANCIERS du Fonds,
      « des EXCÉDENTS DE RESSOURCES des organismes publics (dont des entreprises PUBLIQUES donc !) sous forme d’augmentation du capital,
      « DES EMPRUNTS AUPRÈS DES ORGANISMES PUBLICS PRIVÉS NATIONAUX ou INTERNATIONAUX et
      .« toutes autres ressources appropriées (?) nationales et internationales. »

  • 18 novembre à 11:32 | Shalom (#2831)

    Fampatsiahivana, aiza ny mpitondra ?

    https://fb.watch/9eeBNt7YvS/

  • 18 novembre à 11:47 | Isandra (#7070)

    AVANT DE LIRE LES COMMENTAIRES DE CERTAINS, N’OUBLIEZ PAS CECI : LES DETRACTEURS BONTOLO NE SOUHAITENT JAMAIS QUE CE REGIME METTE EN PLACE LES BONNES DECISIONS. CELA POURRAIT ENCORE LE RENDRE PLUS POPULAIRE.

    Ce qui est bien avec ce régime, il va jusqu’au bout de leur décision, quelle que soit, les mépris, les critiques des détracteurs, qui prétendent à être spécialistes et super experts de tous, même les experts de Rothschild & co ne peuvent pas les rivaliser, en matière de finance.

    Et les complotistes ne cessent d’écrire des théories longues pour appuyer leur thèse,...

    Heureusement, cela ne sert à rien. De toutes façons, le peuple verra si cette décision de créer ce fonds souverains est pour leur intérêts ou pour seulement intérêts de ce régime.

    • 18 novembre à 12:53 | plus qu’hier et moins que demain (#6149) répond à Isandra

      Bonjour Isandra,

      Il semble que vous ignorez beaucoup de choses car Rothschild and Co va sous-traiter ce dossier Madagascar avec des cabinets associés Malagasy voire des consultants Malagasy tout en empochant le gros lot n’est-ce pas ? C’est la pratique même si le régime ne fait pas confiance à ses nationaux contrairement à ces cabinets internationaux.
      Sur l’invité du jour de Realtv d’hier, le député de Fénérive-Est Mohamad Ahmad, président de la commission à l’AN, élu sous la bannière IRD, a exposé de long en large les insuffisances du régime dans ce secteur n’est-ce pas ? Il est "the right man at the right place" n’est-ce pas ?

    • 18 novembre à 13:15 | lé kopé (#10607) répond à Isandra

      Le Député de Fénérive Est a dû rester à l’Etranger...durant 4mois et demi ,alors que c’est un élu de l’IRD , le pouvoir en place . Tandis que d’autres sinistres individus ont pu embarquer à bord d’un vol à destination de Madagascar , il a été tout simplement débarqué , sans aucune explication . C’est l’ultime offense pour un citoyen qui veut tout simplement rentrer dans son Pays . Y a-t-il une relation de cause à effet avec sa fonction de Président de la commission des produits miniers à l’Assemblée Nationale , et le trafic des 73,5 kg d’or ?En tout cas , en ayant des entreprises à Doubaï et au Mali , il connaît parfaitement les rouages de ce système , et de l’exportation de ces produits .
      La preuve est que même si vous êtes affilié au parti du pouvoir , et que vous faites cavalier seul , on vous mettra des bâtons dans les roues .

    • 18 novembre à 13:20 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      PQMD,

      Justement, c’est là, la question qui se pose. Je vous répond par un exemple.

      Une entreprise étrangère de BTP est réputée par la qualité de leur prestations, et le respect de délai, leur clients en sont satisfaits, grâce auxquelles l’Etat et les organismes internationaux leur confient pas mal des travaux, pourtant, elle sous-traite souvent une partie de ces travaux aux entreprises Malagasy.

      Par contre, quand on confie directement à ces entreprises Malagasy les réalisations de travaux, on constate malheureusement souvent qu’il y a toujours quelques choses, soit les travaux sont en retard, soit la bonne qualité de leur prestation n’est pas au rendez-vous ou les deux. POURQUOI ?.

  • 18 novembre à 12:55 | lé kopé (#10607)

    Alimentation du fond souverain :
    - Des produits de valorisation des actifs incorporels, tels que les droits ,brevets, licences ... qui sont de 1% ...des bénéfices des entreprises concernées.
    - Des excédents de ressources des organismes publics sous forme d’augmentation de capital : avec un budget soutenu à 80% par les bailleurs de fond pour le fonctionnement de l’Administration , et le paiement des salaires des fonctionnaires, comment peut on avoir des excédents , et avec des Entreprises d’Etat en faillite telles que Air Mad , Jirama, Secren , Cnaps ?
    - Des emprunts publics , ou privés , Nationaux ou Internationaux , permettant un flux incontrôlé de devises , sans pouvoir en vérifier l’Origine .
    A mon humble avis , serait-ce un montage financier , qui laisserait libre cours à une éventuelle manipulation nébuleuse des liquidités ? Mais ce n’est qu’un simple avis , les spécialistes pourront le confirmer , ou l’infirmer , car je ne suis qu’un simple profane .
    Salut les Copains (Lé Kopé).

    .

    • 18 novembre à 15:05 | bekily (#9403) répond à lé kopé

      en clair allier prostitution et mafia...

  • 18 novembre à 13:02 | pisokely (#9950)

    bonjour a tous..
    Attitudes meprisantes, propos dedaigneux et arrogances démesurées... ce qu ils nous montrent les dirigeants actuels et surtout ses vassaux...
    Ok, vous tenez les rênes du pouvoir actuellement, vous faites fi et vous ignorez sans scrupule la souffrance du pays, avec l insolence sur les gens comme nous, que vous n arrivez pas a berner... et qui osons critiquer ouvertement vos basses besognes.. complotistes vous dites ?? en quoi sommes nous complotistes si nous denoncions vos derives autoritaires sur la population fragile pauvre et affamé ?
    Par contre, un jour, ne demandez jamais pitié et indulgence quand le rouleau compresseur s animera pour vous juger de vos mefaits... la tournure des choses ne pourra etre qu une explosion sociale dont la forme de revolte sera imprevisible... vous, isandra, a moins que vous allez retourner votre veste, croyez en que la justice populaire vous attends... une justice cruelle envers les gens comme vous mais a chaque fois, vous vous refugiez, tout penaud derriere les droits humanitaires, fortement soutenus par les grandes puissances soit disant democratique.. meme le vatican y mettra son grain de sel pour vous proteger.. et ce seront toujours les autres qui ont tort de reclamer justice

    • 18 novembre à 13:37 | Isandra (#7070) répond à pisokely

      Pisokely,

      Là, vous nous démontrez bien que vous prenez pour de vrai, les fantasmes, les théories de complot de ces conspirationnistes.

      Les procédures de la constitution de ces fonds souverains ne sont qu’encours, certains déclarent déjà qu’il y a de détournement, de l’arnaque, etc. Ils se prennent pour des prophètes ou voyants, je en sais plus...!

      Donc, il n’y aura pas de la justice populaire comme vous y souhaitez,...!

    • 18 novembre à 13:42 | Isandra (#7070) répond à pisokely

      Pisokely,

      Au contraire, le jour où la majorité des Malagasy constateront que cette décision a été prise pour leur intérêts, ils descendront dans la rue pour acclamer et applaudir ce régime, en particulier, ce Président.

      A ce moment là, les détracteurs bontolo ne devraient pas être dans le coin, car on ne sait jamais et c’est très difficile de contenir la foule, et que les andafy bashing devraient rester dans leur confort.

  • 18 novembre à 13:44 | Yet another Rabe (#4812)

    Bonjour à tous,

    Le mandat du cabinet Rothschild court sur 15 mois et donc début 2023, année électorale faut-il le rappeler.

    Un des jobs "informel" pour ce cas ci, de ce cabinet porterait-il sur les 2 points suivants :

    - de trouver les financements pour la campagne électorale du DJ Lapin Crétin,

    - et surtout d’opacifier la source de ces financements en masquant à la vue du public les "sponsors".

    Lesquels financements passeront par la "blanchisserie" des "fonds souverain malagasy"
    La question est ouverte ?

    Cordialement

    • 18 novembre à 14:08 | Yet another Rabe (#4812) répond à Yet another Rabe

      Correction :

      "donc jusqu’au début 2023" au lieu de "donc début 2023"

    • 18 novembre à 15:00 | Isandra (#7070) répond à Yet another Rabe

      YAR,

      C’est une pure conspiration, tsy mitampoka.

    • 18 novembre à 15:01 | Vohitra (#7654) répond à Yet another Rabe

      Du genre " Net à sec " pour les butins et prébendes accumulés lors des exportations illicites de bois de rose, de pierres précieuses, de commissions perçues lors des cessions de terrains, de produits de manipulation de marchés publics truqués...

  • 18 novembre à 13:49 | Isandra (#7070)

    "Après le décret pris en conseil des ministres hier, l’État malgache restera l’unique actionnaire de la société anonyme qui sera créée. Le capital social de est établie à 10 milliards d’ariary."

    Mazava angamba io, tsy misy fisokafana amin’ny petra-bola, na dia tsy mandalo trésor sy voafehy ny procédures lentes miaraka aminy aza ity fond souverian ity, dia mbola ny fanajakana no tompony, sy manendry ny olona hitantan’azy ary manara-maso ny zavatra rehetra izay mitranga ao.

    Fa ny mpanao hitsin-dalana aloha tsy maintsy hihazakazaka handika vilana an’ilay izy.

    • 18 novembre à 14:13 | lé kopé (#10607) répond à Isandra

      "Mazava , tsy mandalo ao @ Trésor sy voafehy ny procèdures lentes ..." Ary ny Antenimieram-pirenena , atao haingony fotsiny ? Izao no atao hoe manitsakitsaka ny lalampanorenana , izay voafaritra mazava , ary miafara @ ny fampialàna . Anareo izao ny fitondrana , na dia efa maro aza ny mampaneneo lakolosy ...Lakolosy ny Mompera , izay manana tomobilina ...Bory vody .

    • 18 novembre à 14:17 | lé kopé (#10607) répond à Isandra

      Tano ny marina fa aja amidy vola ; Tsenao lakana ny olo , fa manigna ...Manigna Firenena mandroso, hoatrany nandaozanay azy !!!

    • 18 novembre à 14:54 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Lékopé,

      Mba manaraha moa ramose vaovao ah ! Fa mandreraka be le mamerimberina.

      Efa nandalo tany amin’ny antenimiera ny fandaniana io lalana io, ka décret d’application sisa izao ataon’ny conseil de ministre izao.

      https://www.madagascar-tribune.com/Le-projet-de-loi-sur-les-fonds-souverain-adopte-par-les-deputes.html

  • 18 novembre à 15:12 | Isandra (#7070)

    La précision s’impose.

    Le conseil de ministre a décidé d’autoriser la création d’une société anonyme, qui gérera ces fonds, dont le capital social sera 10 Milliards et l’Etat est l’unique actionnaire.

    Donc, cette société est encore à créer, et qu’aucun apport en capital n’ a pas encore été versé. Cette réunion au conseil de ministre est équivalente de l’assemblée générale pré-constitutive de cette société.

    • 18 novembre à 15:15 | bekily (#9403) répond à Isandra

      de mieux en mieux
      RIEN N’EST FIXE !!!
      On vote d’abord pour .RIEN !!!
      ...rien au pays d’UBU ROI tout est possible !!!!!!!!!!!!!

  • 18 novembre à 15:31 | rakotobe (#7825)

    Les Fonds Souverains malagasy WOUAOU :)

    Rien que ça !

    Ça c’est du vrai TAPE A L’ŒIL

    Les pays qui ont ouvert la voie, originellement, sont les pays disposant de recettes + que suffisantes voir excédentaires, comme les pays arabes riches du golfe ex. Le Koweït (pétrole).
    Tous ces pays quasi tous figurent aujourd’hui parmi les principaux acteurs de la globalisation financière, vecteurs d’investissement dans le monde essentiellement en Asie.
    Théoriquement tous ces fonds partagent le même objectif : transférer de la richesse aux générations suivantes.

    Mais nous Madagascar bon pays, dernier des PMA ( pays les moins avancés) ????

    Qu’est-ce qu’on a fait au Bon Dieu pour en arriver là ?⁹

    • 18 novembre à 18:58 | citoyendumonde (#4292) répond à rakotobe

      Je pense que les dirigeants de ce pays ne savent même pas ce qu’ils font : plan Marshall, fonds souverains. Plan Marshall avec 1000 mds d’ariary (250 millions$) , fonds souverains avec 10 mds d’ariary (25 millions $) Les fonds souverains ailleurs proviennent des excédents budgétaires ou des revenus pétroliers. Et Madagascar, un pays qui n’arrive même pas à nourrir sa population, où plus de 70% de la population vit avec moins de 2$, mais ils sont tombés sur la tête ces idiots.

    • 18 novembre à 19:55 | Yet another Rabe (#4812) répond à rakotobe

      Re-,

      Bonsoir citoyendumonde,

      Si vous le permettez, quelques petites corrections dans les chiffres.

      Au taux actuel approximatif de 4500 Ar pour 1 €, 1 milliard d’ Ar représente environ 222 222 €.

      Donc 1 000 milliards d’ Ar font à peu près 222 millions d’ € pour le Plan Marshall madagougouesque.

      Quand au capital social de la SA qui gérerait les fonds souverains madagougouesques, il s’élèverait à 10 milliards d’ Ar soit environ 2,22 millions d’ €.

      Cordialement

    • 19 novembre à 00:54 | citoyendumonde (#4292) répond à rakotobe

      Yet another Rabe

      Je convertis en USD et non en euro

  • 18 novembre à 15:33 | Yet another Rabe (#4812)

    Re-,

    Dans le droit français, une société anonyme, une SA comporte au moins 2 actionnaires :

    https://www.l-expert-comptable.com/a/531901-qu-est-ce-qu-une-societe-anonyme-sa.html

    Qu’en est-il du droit malagasy, les dispositions sont-elles similaires quand au nombre minimum d’actionnaires pour une SA ?

    Si les dispositions quand un nombre minimum d’actionnaires pour une SA dans le droit malagasy sont similaires au droit français, il sera illégal de créer une SA avec un seul actionnaire en l’occurrence l’ État dans le cas de figure envisagé.

    Cordialement

    • 18 novembre à 16:09 | bekily (#9403) répond à Yet another Rabe

      avec un seul actionnaire : pourquoi tergiverser ?
      pour faciliterb les magouille dans une "COQUILLE VIDE" du droit privée ???
      N’y a t il pas lieu de créer une REGIE ???? qui serait alors une continuation pure du service public ?

  • 18 novembre à 15:53 | pisokely (#9950)

    ho hitantsika eo e.. manao azy ho mafy be ka sahy manambany sy maniratsira ? sahala an izao daholo anie no nahalavo ny mpitondra miseho ho mazana e.. amiko, tokony ho fantarina tsara hoe iza avy ireo tsivalahara ireo dia tsy asiana hindra fo intsony rehefa tonga ny farany.. tsy mifofo ny ainy akory, sanatria, fa asaina mamerina ny harena sy volambahoaka nangalariny... tsara ho fantarina hoe iza avy ireo isandra ireo.. mba tsy ahafahany mamadika palitao ka hiverina hisolelaka ny fitondrana vaovao

    • 18 novembre à 18:18 | Isandra (#7070) répond à pisokely

      Pisokely,

      Hamadika palitao ahoana ary.

      Raha ny fihetsik’ireny mpanohitra tao amin’ny Carlton ireny, dia mbola holava ny andro eh !

      Lany andro mitsikera, kanefa ny fitondrana ity tsy mitsahatra miasa, isan’andro misy zava-bita foana.

      Nisy olona lehibe na assocition nanontany ny mpanohitra hoe izay izany ny zava-misy, misy ny tsy fahatombanana, dia inona izany asa entinareo hamahana olana an’ireo. Namaly ilay ranamana : F’angaha moa izahay izao no eo amin’ny fitondrana ?

      Misaotra hoy ilay mpametraka fanontaniana.

  • 18 novembre à 15:55 | pisokely (#9950)

    societe anonyme.. dont l etat reste l unique actionnaire.. non mais.. ils nous prennent pour des fous ou quoi ????

  • 18 novembre à 16:27 | kartell (#8302)

    Visiblement, la filière habituelle présentait aux yeux du pouvoir quelques inconvénients, il est donc passé à la vitesse supérieure : organiser sa propre filière sous couvert du fond souverain sans existence réelle mais qui lui permettra de jongler avec les aides et autres petits arrangements de coulisse …
    Le fond souverain deviendra le leitmotiv face aux critiques mais il lui tardait de le constituer à une brève échéance d’un quinquennat qui va s’achever dans l’opacité et avec un budget en quasi-faillite …
    Rothschild and Co devenant un coach essentiel dans ce montage fumeux, mais quel bonheur d’avoir ainsi « un parrain bricoleur » !..

  • 18 novembre à 16:28 | Vohitra (#7654)

    Les fonds souverains, un levier même pour les pays sans le sou ?

    Des pays pauvres ou déficitaires lancent des fonds souverains

    Apport d’actifs pour emprunter, attirer des investisseurs

    Des risques d’investissements superflus, contrôles défaillants

    par Claire Milhench

    LONDRES, 16 mars (Reuters) - Les fonds souverains, longtemps attribut des seuls pays riches en ressources naturelles et aux comptes courants excédentaires, séduisent de plus en plus des pays émergents pauvres ou déficitaires voire même lourdement endettés.
    Apparus dans les années 1950 et généralement associés aux pays les plus riches de la planète, les fonds souverains détiennent près de 6.500 milliards de dollars (6.050 milliards d’euros) d’actifs et se sont imposés comme des acteurs majeurs et très courtisés des marchés financiers internationaux, prenant des participations significatives dans de nombreuses multinationales ou achetant des immeubles emblématiques de New York à Melbourne en passant par Londres ou Paris.

    Mais, des pays parmi les plus pauvres comme le Guyana, le Suriname ou le Zimbabwe, se sont mis sur les rangs du club très fermé des fonds souverains, même si certains n’ont pas encore trouvé leur financement.

    Plus récemment, la Turquie, la Roumanie, l’Inde et le Bangladesh ont lancé des fonds souverains qui auront vocation à investir non pas à l’étranger mais sur le territoire national pour y stimuler la croissance.

    Les fonds souverains traditionnels ont plutôt tendance à investir à l’étranger pour éviter l’inflation sur le prix des actifs dans leur pays d’origine, diversifier leurs sources de revenus et constituer une épargne dans la perspective du tarissement de la rente tirée de l’exploitation de leurs ressources naturelles.

    "L’expression ’fonds souverains’ est utilisée de manière très large, y compris pour désigner certaines de ces nouvelles entités qui sont davantage comparables à des holding d’Etat", a dit Elliot Hentov, responsable de la recherche sur les institutions officielles chez State Street Global Advisors (SSgA).

    "Elles ont besoin de levier, elles ont besoin du secteur privé pour co-investir si elles veulent fonctionner", a-t-il ajouté.

    (à suivre)

    • 18 novembre à 16:31 | Vohitra (#7654) répond à Vohitra

      (suite)

      ACCUEIL MITIGÉ

      La Turquie affiche un déficit de ses comptes courants de 30 milliards de dollars par an et doit attirer des investisseurs pour le financer.

      L’idée est de mettre les participations de l’Etat dans les grandes entreprises dans un véhicule ad hoc et d’utiliser celui-ci pour attirer des fonds étrangers, en utilisant ces actifs pour garantir des prêts ou en sollicitant d’autres fonds souverains comme investisseurs.
      La Roumanie espère financer des routes et des hôpitaux grâce à des emprunts garantis par des participations de l’Etat dans des entreprises du pays ou grâce au produit de la vente ou de l’introduction en Bourse de ces mêmes entreprises.

      L’Inde et le Bangladesh veulent aussi lancer de nouveaux projets d’infrastructure grâce à des fonds souverains : New Delhi cherche ainsi des co-investisseurs parmi les autres fonds souverains et les grands fonds de pension mondiaux pour son Fonds national d’investissement et d’infrastructure.

      Ces projets ont toutefois reçu un accueil mitigé voire méfiant. Leurs détracteurs estiment que de tels fonds investissant dans leur propre pays peuvent au mieux entraîner une allocation inappropriée des ressources et au pire encourager purement et simplement la corruption.

      Ils citent l’exemple du fonds malaisien 1MDB, au coeur d’enquêtes pour blanchiment dans pas moins de six pays.

      "Le danger avec ces fonds c’est que dans de nombreux cas, les procédures budgétaires normales ne s’appliquent pas et qu’ils constituent un moyen de contourner le contrôle parlementaire et le passage au crible des projets par les administrations gouvernementales", explique Andrew Bauer, analyste au Natural Resource Governance Institute.

      (à suivre)

    • 18 novembre à 16:34 | Vohitra (#7654) répond à Vohitra

      (suite)

      DES PERFORMANCES DIFFICILES À MESURER

      Dans un régime autoritaire, cette absence de transparence implique qu’il est difficile de vérifier comment les fonds sont alloués, ce qui risque de favoriser des projets prestigieux mais d’une utilité discutable.

      Les critiques du projet turc mettent aussi en avant le risque d’une mainmise encore accrue de l’Etat sur l’économie.

      Le caractère autoritaire voire corrompu d’un régime n’implique toutefois pas nécessairement que le fonds souverain héritera de ces tares, pour peu qu’il en soit préservé par son régime juridique, l’indépendance de son conseil et l’expertise de ses dirigeants.

      L’apport des participations de l’Etat à un fonds géré de manière professionnelle peut améliorer la performance des entreprises concernées et le fonds souverain Mumtalakat de Barheïn est considéré comme un succès à cet égard.
      Le fonds souverain Mubadala d’Abou Dhabi est aussi cité comme un exemple d’expérience réussie de diversification de l’économie avec le développement d’activités dans d’autres secteurs que l’énergie.

      Dans le cas de la Roumanie, la séparation de la propriété des entreprises de leur gestion pourrait renforcer la transparence et la responsabilisation de dirigeants, estime Greg Konieczny, gérant de Fondul Proprietatea, un fonds créé pour indemniser les personnes expropriées sous l’ancien régime communiste.

      "Actuellement, ces entreprises sont sous la tutelle de ministres qui définissent aussi la stratégie et les politiques des secteurs dont ils ont la charge, cela ne fonctionne jamais", a-t-il ajouté.
      De même en Inde, où les projets d’infrastructure se heurtent aux lourdeurs bureaucratiques, un fonds souverain dédié peut accélérer les choses, estime Nikhil Salvi, directeur au sein du cabinet de recherche et d’analyses financières Aranca.

      L’évaluation de la performance restera un point d’achoppement majeur. Si des infrastructures ferroviaires ou portuaires favorisent la croissance de l’économie, comment cela sera-t-il intégré dans les résultats et le bilan du fonds souverain ? De même, les retombées bénéfiques de la construction de nouvelles écoles et de nouveaux hôpitaux peuvent prendre des années avant de se matérialiser.

      "Beaucoup de ces fonds ne publient pas de rendement de référence", souligne Sven Behrendt, directeur général du cabinet de consultant GeoEconomie. "Savoir si ces investissements sont ou non rentables (…) reste souvent difficile."

    • 18 novembre à 16:37 | Vohitra (#7654) répond à Vohitra

      NB : il ne faut pas oublier que " Rotschild and co" est déjà condamné en Suisse et au Luxembourg pour le blanchiment de détournement à partir du fonds souverain malaisien 1MdB...

      Près de 3 milliards de dollar du fonds malaisien avait disparu à l’époque !

    • 18 novembre à 17:35 | Isandra (#7070) répond à Vohitra

      Vohitra,

      Moi, j’ai confiance à nos spécialistes, voire nos experts.

      Un spécialiste a expliqué qu’il est possible de créer des fonds souverains, pour un pays comme Madagascar,...Donc, selon lui, ce n’est pas manonta fady, comme Ingahindriana pensait :)

      https://lexpress.mg/04/08/2021/christian-rasoamanana-le-fonds-souverain-constitue-une-solution-pour-lemergence/

      NB : réponse de NB de Ingahindriana, ce n’est pas Rothschild & co qui est impliqué dans cette affaire de détournement de fonds, mais, Edmond de Rothschild. Il est bien de rappeler à Cet ingahindriana, qui fait semblant de l’ignorer à cause de sa mauvaise foi.

  • 18 novembre à 17:01 | Vohitra (#7654)

    Isika rehetra izao dia samy mahatsiaro sy mahatadidy fa toy izao ihany koa no fahadisoana goavana nataon’Ingahy Ravalomanana Marc tamin’ny 2008 raha nafangarony ny volampanjakana sy ny volany tamin’ny fividianana ilay Air Force 2 mitentina 60 tapitrisa dolara fahizany !

    Vava sy fanenjehana no nataon’ireo foza fahizany, ary isany antony iray nahatonga ny FMI nampiantona ny fiaraha-miasa tamin’ny fitondrana fahizany...

    Ankehitriny, io indray ary ny foza fa namerina izany nataon’i Ravalomanana Marc fahizany...mampifangaro ny volampanjakana sy ny volan’ny tsy miankina ao anaty rafitra orinasa iray...izay ny Filoha sy ny minisitry ny vola no tena tompomarika amin’ny fampiasana azy sy fitantanana azy samirery ao...

    • 18 novembre à 17:43 | Isandra (#7070) répond à Vohitra

      Vohitra,

      Tena efa mivika mihitsy ny lahanareo izany, mampitovy ny zavatra tsy mitovy.

      Satria mitovy hoy Ingahindriana ny mividy Force one, mamoaka vola ho entina mandehandeha hifaninana amin’ireo olona goavana maneran-tany, sy ny manangana fonds entina hanatanterahana asa sy hampandrosoana ny firenena ?

    • 18 novembre à 18:09 | Vohitra (#7654) répond à Vohitra

      Efa kaondrana tanteraka mihintsy ity isandra ity !

      Ny fampifangaroana ny volampanjakana izay tokony ho any amin ny Tresor Public sy ny volan ny tsy miankina ry ilay dondrona ity no resahana eto a !

      Ny vola vidin ny entan isandra ohatra tsy volampanjakana akory...omeo an ilay filou sef’ orinasa fa tsy misy hidiran ny vahoaka amin izany...

      Fa ny volambahoaka dia ny tahirimbolampanjakana no misahana azy...

    • 18 novembre à 18:36 | Isandra (#7070) répond à Vohitra

      Vohitra,

      Sao dia mila amnkeny andafy andrefana kely aloha ianao mananatitra sorona, fa tsy ao mihitsy izany raisonnement nao izany. Mikorontana loatra ny ao andohanao ao.

      Ilay mapifangaron-dRavalo dia hoe mampifangaro ny caisse Etat sy ny any TIKO, dia satria misy zavatra vidin’ny volan’ny Etat, mivoaka tao amin’ny Trésor, kanefa hay ilay izy ho any TIKO, ampiasainy.

      TIKO : Petra-bola privée, ary i Ravalo no manana be indrindra. Fananan-dRavalo

      Fonds souverain, 100% petra-bola ny fanjakana, ho tantanin’ny fanjakana, ary ny tombony izay azony dia hiditra any amin’ny kitapom-bolam-panjakana. Fanam-panjakana.

      "Alors que la Grande Île attend avec un peu d’inquiétude le rassemblement annoncé pour ce samedi par le maire déchu Andry Rajoelina, les bailleurs de fond ont bloqué 35 millions de dollars d’aide en décembre, reprochant au président Ravalomanana de confondre les caisses de l’Etat avec celles de son entreprise. C’est une information RFI."

      http://www1.rfi.fr/actufr/articles/110/article_78082.asp

    • 18 novembre à 19:02 | Vohitra (#7654) répond à Vohitra

      Kaondrana tokoa ka tsy mahazo resaka mihintsy !

      Ivereno vakiana ny lahatsoratra ery ambony !

      Investir dans des projets rentables...

      Ilay hoe investir mihintsy no tsy azon i kaondrana !

      Amin i kaondrana ve izany dia hanangana societes d Etat betsaka ity fonds ity ?

      Tsy maintsy hampiasa vola any amin ny sehatra tantanan ny tsy miankina izy mba hisian ny rentabilite, dia eo ary no teraka ny fifangaroana sy halatra ary kolikoly !

      Toy ilay tetika stade Barea omena ny tsy miankina, ny parc Tsimbazaza kasaina omena an i Axian...ny Ravinala Airports...

      Toy izany koa ny fifangaroan ny volampanjakana sy ny volan ny TIKO fony androny...

    • 18 novembre à 19:25 | Vohitra (#7654) répond à Vohitra

      Dia tsy fantatr’i kaondrana ve fa ny " projets sociaux de développement " dia tsy misy rentabilité économique et financière à court et moyen termes mihintsy e ?

      Matoa io nataony S.A dia hampiditra vola hitady rentabilité izy, ary hampiasa vola hiaraka amin’ny tsy miankina, na omena hotantanan’ny tsy miankina !

      Dia tsy ho tazana intsony ny tena tombontsoa azon’ny tsy miankina sy ny tombontsoa azo amin’ny fampiasana ny volampanjakana, dia tonga ho azy ny kolikoly !

      Dontsana sy kaondrana mihintsy ianao e !

    • 18 novembre à 19:50 | Vohitra (#7654) répond à Vohitra

      Heverin’i kaondrana ve izany fa handany andro hanangana S.A izy dia avy eo toilettes publiques sy latrines no andeha hanaovany investissements rentables ?

      Efa any amin’ny fitombenana mihintsy angamba ny foiben’ny fiheveran’itony isandra itony !

  • 18 novembre à 17:37 | Isambilo (#4541)

    Toujours aussi prompts au n’importe quoi et à singer n’importe comment.
    Les fonds souverains sont destinés à investir à l’étranger. Et c’est l’état qui gère et non pas une société anonyme.
    Ce n’est que de l’affichage dont personne n’est dupe.
    Les bailleurs internationaux doivent se tordre les intestins de rire.

    • 18 novembre à 17:50 | Isandra (#7070) répond à Isambilo

      C’était avant...! Vous êtes encore figé dans le temps, la logique économique change comme l’époque.

      La logique de rente est actuellement devenu la logique de développement.

    • 18 novembre à 20:12 | bekily (#9403) répond à Isambilo

      Isambilo
      A Madadougou que peut donc faire un DJ SIMIESQUE sinon SINGER ???????????
      ELEMENTAIRE quand il y a beaucoup de courants d’air entre les deux oreilles !!!!

    • 18 novembre à 20:25 | bekily (#9403) répond à Isambilo

      investissements rentables pour la MAFIA :OF COURSE
      On attendra toujours pour les investisselents dans les SECTEURS APPELES A LUTTER CONTRE LA PAUVRETE :
      - choix énergétique NON dépendant et renouvelable ???
      - gestion de l’eau non accessible pour tous ???
      - désenclavements réels pour la population ??? et non seulement pour les centres TOURISTIQUES RENTABLES pour les mafieux au pouvoir
      à quand un RESEAU FERROVIAIRE AU SERVICE DE LA POPULATION ???
      - modernisation du système scolaire ?(formation des enseignants, moyens d’acceuil etc !
      - REELLE POLITIQUE DE SANTE PUBLIQUE ???
      rien que le paludisme , la LEPRE(endémique) , la PESTE (endémique) et le CHOLERA tuent tous les jours !
      - et la question qui fache : QUID DE LA REPARTITION DES RICHESSES ????
      etc etc

  • 18 novembre à 19:02 | olivier2 (#9829)

    @ isandra

    Zemmour pense que Lysnorine, arsonist, lekope, shalom , elena, zora et leurs copines sont des ennemis de la FRANCE.

    Selon vous, a t il raison de penser ainsi ?

     ?

    Il est pas gentil ce zemmour hein…

    • 18 novembre à 20:15 | arsonist (#10169) répond à olivier2

      Moi, arsonist, je crois et je suis convaincu que Zemmour est un ennemi de la France !
      Et que tous les soutiens de Zemmour sont des ennemis de la France !

      Zemmour a dit que la France est en guerre civile depuis l’Occupation, quand les Résistants avaient combattu et tué les collabo, comme ils avaient combattu et tué les soldats nazis de l’armée d’Occupation .

      Mais il n’est guère étonnant que le vil colonialiste attardé l’olivier2 ne connaît guère l’Histoire de France .
      Le père et la mère de l’olivier2 auraient dû l’envoyer à l’école dans ses jeunes années !

      En tant que colonialiste l’olivier2 ne peut être que du côté de l’armée d’Occupation et des collabo. C’est l’essence même du colonialisme qui colle à la peau de l’olivier2 !

  • 18 novembre à 19:25 | vatomena (#8391)

    Les personnages que vous avez cité Olivier sont avec 60 ans de retard en lutte contre le Colonialisme défunt tandis que Zemmour est contre un colonialisme bien actuel : celui du grand capitalisme sans foi ni loi et celui de l’invasion migratoire sans apport de richesse ni de savoir technologique

    • 18 novembre à 23:01 | vatomena (#8391) répond à vatomena

      Zemmour est un de ceux qui n’accusent pas la France d"avoir été génocidaire dans chacune de ses colonies. à croire que ce petit juif sépharade et raciste se fait une haute idée de son pays .Il reste seul .Il vit une tourmente ::de Genève à Londres

    • 19 novembre à 00:26 | arsonist (#10169) répond à vatomena

      La France de vatomena est à Vatomena et à Zemmour et à la droite extrême raciste !
      C’est celle d’une minorité !

      En face il y a une autre France : celle de la très grande majorité !
      Cette France-là a été, est et sera toujours opposée aux racistes, comme elle l’avait été aux nazis et aux fascistes .
      Cette France est contre l’extrême droite, contre Zemmour et contre vatomena !

      Il serait étonnant que vatomena comprenne le chant des partisans !

  • 18 novembre à 19:36 | olivier2 (#9829)

    « savoir technologique « ..

    ….

    • 19 novembre à 09:01 | vatomena (#8391) répond à olivier2

      Arsoniste devrait coller aux réalités historiques .La résistance armée c’était au plus 60 000 patriotes ,une minorité .Il y eut un renforcement seulement lorsque les allemands à cours d’effectifs instituèrent le STO c’est à dire un travail obligatoire en Allemagne dans les usines Mieux valut alors pour la jeunesse française s’enfuir au Maquis . Mais il y eut tout de meme des volontaires pour servir dans les usines d’armement en Allemagne dont le fameux Georges Marchais qui devait plus tard devenir chef du parti communiste français Apres le débarquement allié de 1944 ,il y eut soudain conversion .Des milliers d’attentistes jouèrent aux résistants .Quelques mois auparavant ils applaudissaient avec ferveur le maréchal Pétain aprés chacune de ses visites dans une ville qui avait été bombardée .Les images d’archives sont à consulter .Dans l’esprit des Français maréchal Pétain restait le "sauveur de la France ’ .La propagande de "l’état français ’’ avait profondément marquél les esprits.
      Ce pouvoir de sujétion des média est encore plus fort aujourd’hui . Voyez donc comment ce petit Juif sépharade Eric Zemmour est devenu en quelques jours l’homme à étouffer ,l’homme à
      .abattre . Un étranger comme Arsoniste vivant e n France met lui aussi tout son courage dans le lynchage public du dit Zemmour .Arsoniste n’est pas chez lui en France .Zemmour OUI !

  • 18 novembre à 20:12 | kartell (#8302)

    Dans la rubrique : comprenne qui pourra, ce truc invraisemblable, compte-tenu de la situation actuelle !..
    https://2424.mg/news/commerce-103-conteneurs-de-produits-alimentaires-perimes-oublies-au-port-a-vendre-sous-conditions-pour-etre-transformes-en-engrais/

    • 18 novembre à 20:25 | Vohitra (#7654) répond à kartell

      Kartell, bonsoir

      Ils veulent encore empoisoner la population ou quoi ?

      Il faudra les incinerer sans delais mais eux, ils veulent en tirer profit alors...

    • 19 novembre à 09:25 | vatomena (#8391) répond à kartell

      Postcriptum ,Arsonist -Si Arsoniste était un vrai résistant ,il vivrait sur le sol malgache. Il lancerait .lui meme des molotov sur tous les symboles de cet état qu"il honnit . Courageux peut etre mais de loin . Aux autres de risquer la prison ,la torture ou la disparition

    • 19 novembre à 12:13 | arsonist (#10169) répond à kartell

      Praphrasons ce con de vatomena !

      "Si les gaullistes pendant la Deuxième Guerre Mondiale étaient tous des résistants
      ils auraient tous vécu en Métropole sous les bottes nazies !"

  • 18 novembre à 20:25 | Isambilo (#4541)

    Bekily,
    Iaban’i Koto et Iaban’i Andry seraient-il frères ?
    Non, non. Ce serait faire injure à Koto

    • 19 novembre à 09:47 | vatomena (#8391) répond à Isambilo

      Arsoniste __ Post scriptum — le chant des partisans ne saurait etre votre chant . Ce n’est pas pour vous .Réfugié chez le colon ,la chanson du déserteur vous conviendrait mieux ,n’est ce pas ?

    • 19 novembre à 12:10 | arsonist (#10169) répond à Isambilo

      Non seulement vatomena est un simple d’esprit , mais il n’a aucune mémoire !

      J’ai donné sur ce site , selon les circonstances ,
      un lien pour le chant des partisans [j’ai même donné un autre lien pour le chant des partisans Italiens]
      et un autre lien pour le "déserteur de Boris Vian".

      Il n’est guère étonnant que l’abruti de vatomena ne comprenne pas pourquoi les Français ralliés à la France Libre
      d’un côté déserte l’armée de Pétain sous l’Occupation
      mais de l’autre côté applique à la lettre les paroles du chant des Partisans !

      Quel con , ce vatomena !

    • 19 novembre à 13:36 | vatomena (#8391) répond à Isambilo

      Désolé Arsoniste ,je ne comprends pas vos dires

    • 19 novembre à 14:29 | arsonist (#10169) répond à Isambilo

      Normal !
      Il fallait avoir un cerveau qui fonctionne pour comprendre !

  • 18 novembre à 23:25 | Ra-Jao (#282)

    Les fonds souverains sont-ils un levier pour des pays sans le sous comme Madagascar ?
    A méditer et l’’avis d’Isandra est fortement encouragé si tant est qu’elle comprenne dans quoi son idole engage le pays !
    https://investir.lesechos.fr/actions/actualites/les-fonds-souverains-un-levier-meme-pour-les-pays-sans-le-sou-1654082.php.

    • 19 novembre à 13:45 | vatomena (#8391) répond à Ra-Jao

      Arsoniste Esprit confusionniste— Tout le monde sait qu’il y avait d’un coté la France libre avec De Gaulle à sa tete et commandant depuis Londres et d’un autre coté quelque milliers de résistants traqués par les allemands ,vivant dans les forets profondes et attendant de Londres armements et consignes par voie de parachutage.Des émissaires de Londres ,de la France libre ,arrivaient également par parachutage

    • 19 novembre à 13:52 | vatomena (#8391) répond à Ra-Jao

      Réponse ;Vatomena se garderait bien de paraitre plus con qu’un Arsoniste .S’il est con cet Arsoniste que faire ,que dire , je ne suis pas responsable de sa personne ni de son intellect ! Qu’il suive son chemin.

  • 19 novembre à 13:56 | vatomena (#8391)

    Arsoniste : Ceci est une invitation à venir résister à Madagascar .ON A BESOIN DE VOUS . Vous nous chanterez le chant des partisans français .

    • 19 novembre à 14:26 | arsonist (#10169) répond à vatomena

      Qui aurait besoin de l’invitation d’un con ?

      L’armée française libre appelait les soldats français à quitter la Métropole !
      L’abruti de vatomena ignore cela .

      Ce con croit sans doute que l’armée de la France libre du Général de Gaulle était suscitée sur le territoire français conquis par les Nazis et souffrant sous les bottes des armées hitlériennes .

      Quel con, ce mec !

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 

Archives