Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
samedi 4 février 2023
Antananarivo | 18h38
 

Editorial

Tu parles, Charles...

jeudi 6 janvier 2011 | Patrick A.

Le lieutenant-colonel Charles Randrianasoavina ne prétend sans doute pas être la personnification la plus avancée de la finesse intellectuelle. Mais à tous, il peut arriver de temps à autres de faire preuve de vrai gros bon sens.

On savait déjà que rien dans le monde ne se fait sans un minimum d’argent, qu’il s’agisse d’un coup d’État, de tenir un meeting sur une place publique quelconque ou d’y déployer des militaires. Des révélations que Charles Randrianasoavina a griffonnées du fond de sa prison, le plus intéressant n’est donc pas que l’argent a joué un rôle significatif dans les événements de 2009, mais plutôt l’opinion qu’il énonce selon laquelle personne n’a vraiment eu les mains très propres dans ces événements et que tous les dirigeants successifs sont coupables devant la Nation commune, à commencer par les dirigeants de la Transition.

Partage de culpabilité, partage de postes

Rien de ce que dit Charles n’est réellement nouveau, et l’opinion qu’il exprime ainsi est certainement partagée par une bonne portion de la population. Et pourtant... cette population laisse tranquillement tous ces coupables successifs régler entre eux leurs problèmes. Pour la grande majorité de ceux qui triment pour faire tourner le pays, tout semble hélas préférable à une guerre civile à l’ivoirienne.

Alors, nous dit-on, l’on négocie à Ambohimanambola et partout ailleurs. De manière plus triviale, disons que l’on marchande. Le poste de PM, celui de président du CT, le retour de Marc Ravalomanana, l’impunité d’un autre... Que sortira-t-il de ces petits arrangements entre amis ? Cela pourrait aussi bien être une surenchère provoquée par les ambitions personnelles et susceptibilités, qu’une « réussite » que l’on présentera comme éclatante alors qu’elle aura des allures de raccommodage des ragoûts de Maputo et d’Ivato repassés au micro-onde.

Dieu sait pourtant que l’auteur de ces lignes souhaite un accord. Mais si celui-ci arrive, il ne faudra pas trop en espérer. Car la notion de partage de pouvoirs importe à certains plus que celle d’équilibre des pouvoirs. Dans une démocratie authentique, l’opposition est en principe active et est un contre-pouvoir qui permet de limiter les dérives de l’équipe en place. Il est à craindre qu’ici, on aura plutôt dans un premier temps un partage du gâteau entre individus ayant les mêmes moeurs et pas vraiment préoccupés du sort des populations. Tout le monde sera dans le même bateau ; si celui-ci coule, tout le monde sera impliqué mais personne ne sera responsable.

Espérons alors que cela ne durera pas trop longtemps, car des voies d’eau, il y en aura forcément.

27 commentaires

Vos commentaires

  • 6 janvier 2011 à 10:16 | El_pacha (#5090)

    Quel scoop : 2009, c’était un coup d’Etat...

    • 6 janvier 2011 à 11:43 | ZAZAGASY (#1690) répond à El_pacha

      Un double même qui a couté la bagatelle de 2 milliards à son instigateur lol

    • 6 janvier 2011 à 11:49 | manantena fa niova (#4971) répond à El_pacha

      Whaouh !

      mon post n’est pas passé !
      Serait-ce dû au : "ni Ra8, ni TGV" qui pour moi est d’un pro-putsch ???

    • 6 janvier 2011 à 12:01 | manantena fa niova (#4971) répond à manantena fa niova

      Je remets quand même ici ce que j’ai déjà mis sur l’article de Valis qui semble avoir plus de défenseurs de l’un ou l’autre camp pour "se crêper" les posts.

      Charles n’est qu’une des marionnettes d’un certain Machiavel évincé en 2002. (Remarquer la majorité des pro-coup d’état qui se réfèrent toujours à cet épisode de l’Histoire dès qu’on traite le DJ de putschiste).

      Ce pseudo chevalier sans peur devait quitter le FIS pour redevenir une poupée à valence libre dont les fils peuvent être tirés selon les circonstances :

      BANI parce que un « vonjy aina » imprévu commençait à gagner du terrain ; tout le monde en connaît les résultats : d’une pierre 2 coups (c’est Coutiti qui en a fait les frais car « c’est + juste en somme d’abattre un seul homme... » comme dit Béart dans LA VERITE)

      La phase finale approche, mais trop de ceux qui ont joué un rôle important en 2002 doivent passer au karcher de Sarla, « traîtres un jour, traîtres toujours », Machiavel le sait trop bien.

      Pour la suite, wait and see !

    • 6 janvier 2011 à 12:53 | Jipo (#4988) répond à manantena fa niova

      Entierement d’accord,seul le problème de les "karchériser"demeure, ils ont tous en commun l’instinct de survie,comme tout coupable,qui n’a pas la "conscience" tranquille,leur proccupation est bien d’assurer leurs arrières en cas de repli (malaky et non moramora),et pour cela il y a toujours de genereuses nations prètes à montrer l’exemple,(moyennant quelques roupies) et dire qu’ils y en a qui en sont fiers, et crient "etre libre" ,en france entre autre (car ailleurs...),il faut vraiment de tout pour faire un monde.
      la question qui me vient est :quel est le but de ce meaculpa mediatique ,Une crise de populisme humaniste ?

    • 8 janvier 2011 à 12:31 | Basile RAMAHEFARISOA (#417) répond à ZAZAGASY

      zazagasy :

      2 milliards de fmg,

      2 milliards de dollars,

      2 milliards d’euros

       ?????????????

  • 6 janvier 2011 à 12:04 | observatrice (#2065)

    tout devient pitoyable !!!

    le règne de la médiocratie est en marche ! est-ce le prix à payer pour éviter la guerre civile : compromis, compromissions, politiquement correct mais surtout : intérêts individuels et ma poche rien que ma poche !!!

    • 8 janvier 2011 à 12:35 | Basile RAMAHEFARISOA (#417) répond à observatrice

      observatrice,

      essayez de lire ,même en diagonale,les voeux de Monsieur le Président Marc RAVALOMANANA.

      Nous ne sommes pas des africains,il n’y a pas et n’aurait jamais de guerre civile à Madagascar.Il y a des "MIADY SEZA" Point barre !!!

      Basile RAMAHEFARISOA

      b.ramahefarisoa@gmail.com

  • 6 janvier 2011 à 14:00 | mpitily (#1212)

    "Il est à craindre qu’ici, on aura plutôt dans un premier temps un partage du gâteau entre individus ayant les mêmes moeurs et pas vraiment préoccupés du sort des populations." ..."Espérons alors que cela ne durera pas trop longtemps".

    Bien dit Patrick ! La CI et le GIC sont bien au courant de ces évidences donc ils sont également complices de cette gabegie qu’ils veulent nous imposer !

    D’où la pertinence à mes yeux des recommandations de l’ICG.

    • 6 janvier 2011 à 14:24 | Jipo (#4988) répond à mpitily

      Que voudriez-vous que les spectateurs,convives justes tolérés à observer,puissent faire devant ces acteurs/ prédateurs voraces, et affamés.
      Dans la Nature, les Rapaces attendent que les hyènes aient fini pour "s’attabler",c’est "naturel".

    • 6 janvier 2011 à 15:19 | boanasidy boana (#4831) répond à mpitily

      Tout doux, camarade !

      Nous, Malgaches, nous sommes montrés très jaloux de notre indépendance, surtout ls tenants actuels du pouvoir ! Des avertissements ont été lancés au GIC, à la Communauté Internationale : "Laissez nous nous arranger !..." ! La "fierté nationale", l’ambition nationale furent érigées en une "idéologie d’État" !

      Alors ils ont fait très attention et évitent toute immixtion dans nos "affaires intérieures". Si bien qu’ils peuvent se contenter de faire le simple constat que les protagonistes d’hier se sont serrés les mains et se sont partagés les rôles et les tâches (et aussi le fric) ! Le reste, à nos Malgaches de le gérer ! Les bailleurs de fonds traditionnels vont apporter leur argent, les institutions internationales vont reprendre leurs activités ! Ils ne vont point fourrer leur nez dans nos affaires internes ! Dons ils se ficheront pas mal si Rajoelina a réellement payé les services des militaires pour contraindre Ra8 à déguerpir ! Ils font semnlant de donner des conseils et c’est tout ! Ils se moquent bien si les arrangements ne prévoient nullement la prévention des autres crises à venir, car il y en aura ! La Constitution fraîchement votée leur importe peu !

    • 6 janvier 2011 à 16:31 | Jipo (#4988) répond à boanasidy boana

      Ont-ils un autre choix ?

  • 6 janvier 2011 à 15:05 | Rabe (#3378)

    Il y urgence pour le putchiste/menteur/voleur/sanguinaire/dj

    Il faut que Sarla se taise à jamais !!!

    Mais qui va faire le sale boulot ?

    Ramarosahona ou Ndrenarijaona ou Razanamahasoa ou QUI ?

    Va savoir.

  • 6 janvier 2011 à 15:06 | boanasidy boana (#4831)

    MÉLANGE DE GENRES

    J’&i toujours qualifié les tenants de ce régime de "prédateurs" ! Pour ne vouloir en aucun cas imposer mon opinion à personne, voici que les événements récents relatifs aux auteurs des "coups d’état" confirment mon opinion.

    Des politiciens dont M. le président autoproclamé de la transition unilatérale ont dépensé des sommes astronomiques pour "détrôner" Ra8 ! Et les commentaires et analyses vont bon train ! Et voilà, un certain JIPO m’ouvre les yeux de l’esprit car il a écrit : "Dans la Nature, les Rapaces attendent que les hyènes aient fini pour « s’attabler »,c’est « naturel »" et il a raison ! M. ou Mme ou Mlle JIPO m’a fait comprendre qu’il y a "prédateurs" et "prédateurs", que dans l’ordre de la "Nature" on observe une hiérarchie : il y a effectivement ceux qui mettent à mort leurs proies et qui s’en gavent jusqu’à satiété, il y a ceux qui viennent pour achever le reste et enfin ceux qui viennent pour nettoyer la place afin que tout revienne "à la normale" !

    Dans la "Nature"cette "chaîne" de tâches s’effectuant suivant un ordre bien établi s’effectue "silencieusement" et "nécessairement" pour la survie de la Dame "Nature" et pour sauvegarder un équilibre "naturel" !

    Alors à Madagascar cette loi qui régit Dame Nature régit aussi la nation ou encore l’État ! Mais méfions-nous, les "prédateurs" on les connaît de quel genre qu’ils soient ! Et les "proies" ? Quand nous nous regardons dans une glace pour nous peigner ou pour nous brosser les dents ou pour ajustaer le noueux de nos cravates, n’allons pas chercher loin car nous l’apercevrons inéluctablement et nécessairement !

    boanasidy boana

    • 6 janvier 2011 à 16:29 | Jipo (#4988) répond à boanasidy boana

      Nous ne sommes qu’"humains" et à leurs places ,en effet que ferions-nous ?
      comme tout égoiste,"après moi le déluge" ou si ce n’est pas moi, ce sera l’autre,tant qu’à faire autant en profiter, quant au peuple...
      Un tristement celebre personnage a dit qu’en politique,"toutes décisions à prendre ne sont pas :toujours des plus morales ! "
      Madagascar n’échappe pas à cette règle universelle,et pour ce qui est des faibles,...(ça ne pourra que les "aider" à l’ètre moins s’ils veulent survivre) ce n’est pas la loi de la jungle,ni divine, mais juste "humaine" en attendant le grand "H".

    • 6 janvier 2011 à 16:34 | Jipo (#4988) répond à Jipo

      Finalement rajoelina, c’est le bob Denard vita gasy vaovao

    • 6 janvier 2011 à 17:55 | Raguy (#4141) répond à Jipo

      A mon avis, moi je pense plutot que le commnencement de l’entente entre les differents protagonistes s’avere etre un grand pas deja. Je ne pense pas du tout a l’existence d’un soi disant partage de gateau mais, de sortie de crise. Car vous savez, c’est toujours la masse populaire qui est le premier victime comme il se passe actuellement. C’est trop ! La HAT est obligee de venir s’entendre avec Ra8, vu la pression internationale (possibilite d’une intervention militaire de la SADC si elle persiste encore)outre la caisse vide. Certes, certains membres de la CT et CST et CENI essaient en vain de maintenir leur chaise. Une vraie transition devraient contenir tous les differentes entites politiques ( je dirai les vraies)d’ou l’existence de cette entente.C’est une marche innevitable qu’on devrait passer pour arriver a une veritable election Presidentielle. A mon avis personnel, la HAT commence a accepte Ra8 car elle n’a plus aucun issu et n’aura jamais la reconnaissance Internationale sans l’aval de ce dernier. Mais attention ! personne dans le present pouvoir ne pourrait sortir les mains propres car beaucoup de la population avait connu la descente en enfer a cause de ces individus ! gare a la colere du peuple qui s’explosera tot ou tard car a ce moment personne ne pourrait la stopper.

    • 6 janvier 2011 à 18:15 | Jipo (#4988) répond à Raguy

      permettez-moi, de penser à la faim du peuple,plus qu’à sa colère qui va etre ingerable,quand on laisse le mouton devenir un loup affamé,il n’y a plus de place pour les kabary.
      La HAt "obligée de s’entendre",pour sa crédibilité et les carrottes allouées,c’est une necessité,dont seul : le peuple ,en tirera profit, les uns empechant les autres de dilapider les biens nationnaux.(c’est le ’mal qui fait du bien).

    • 6 janvier 2011 à 21:45 | vorondolo (#4135) répond à Raguy

      Ra Guy, le grand rêveur !!! Bonne année letsy a !

    • 8 janvier 2011 à 12:38 | Basile RAMAHEFARISOA (#417) répond à Jipo

      jipo,

      un brin de nostalgie,pour bob denard !!,n’est-ce pas ????

      Nous sommes en 2011.

      Circulez, il n’y a rien à voir.

  • 6 janvier 2011 à 20:32 | Basile RAMAHEFARISOA (#417)

    72 heures d’absence technique et quelle surprise !!!

    Un certain "DOCTEUR" ,ancien ministre de la santé,parle de 2 milliards de dollars pour que la C.I. colonise Madagascar.

    Un certain militaire parle de 2 milliards de francs malgaches pour un coup d’état.

    La valse des milliards.

    C’est lamentable.

    Basile RAMAHEFARISOA

    b.ramahefarisoa@gmail.com

    • 7 janvier 2011 à 01:57 | che taranaka (#99) répond à Basile RAMAHEFARISOA

      Un certain Commandant Andrianasoavina Charles Basile complice du PRINCE Andry TGV dans ce capharnaüm dans lequel ils ont mis le pays depuis 2 ans maintenant..mais c’est vrai ils ne sont pas les seuls responsables...

    • 8 janvier 2011 à 12:41 | Basile RAMAHEFARISOA (#417) répond à che taranaka

      che taranaka,

      je vous demande de lire,un peu,le voeux de Monsieur le Président Marc RAVALOMANANA.

      Il n’y a pas et n’aurait jamais de guerre civile à Madagascar.

      Bonne 2011.

      Basile RAMAHEFARISOA

      b.ramahefarisoa@gmail.com

  • 6 janvier 2011 à 21:43 | vorondolo (#4135)

    Lue tardivement, décalage horaire étant ! avec la décision de l’ONU ( résultat des lobying de la HAT et non de R8 !!! ne rêvez pas !) Charles ou pas Charles, la marche vers la sortie de crise se rapproche du but ! et R8 a bien compris qu’il ne peut plus faire grand chose que "d’enterrer sa hâche de guerre !" Tonton Ambroise a compris depuis longtemps que le peuple malgache ne descendra jamais plus dans la rue, lacrymogène ou pas ! car R8 "a joué toujours la montre" pendant 19 mois en espérant vainement que la pauvreté, les pertes d’emploi avec la fin de l’AGOA etc.....aboutiront à une explosion sociale ! c’est mal connaitre les malgaches ! et c’est les Fetison and C° qui en ont fait les frais ! Maintenant on va se partager le gâteau, et on va chanter : Dis quand reviendras-tu ?? plus de dix fois que tu nous poses un lapin ! On annonce l’arrivée de Deba encore pour ce mois-ci, peut être que son fils est guerri ??, sinon Tantely va encore re-claquer la porte, à la grande joie de Pierrot ! et le cirque continue : Charles ou pas Charles. Amen

    • 6 janvier 2011 à 22:37 | Ramarolanoana J (#1663) répond à vorondolo

      Et Vorondolo pense que tout se passera bien pour le DJ malgré les bétises qu’il a faites et qu’il s’en sortira sans une égratignure contrairement à Ratsiraka et Ra8.
      Ne comprennez-vs toujours pas que le coup d’Etat (CE) appelle le CE ? R8 et Ratsiraka avaient tout pour rester au pouvoir mais ont été balayés et vs pensez que votre DJ inexpérimenté et entouré de personnages comme Racharles va résister alors qu’il ne tient aucun compte des leçons du passé et ce malgré le soutien de la France ? S’il veut le pouvoir il fallait l’acquérir à la loyale (=suffrage universel) sinon gars aux conséquences (=destruction de biens, menace de l’intégrité physique, etc.).
      Un passage en force de votre champion signifierait une 4ème crise (après 1991, 2002 et 2009) qui serait encore plus dévastatrice. Est-ce souhaitable ? Je ne pense pas.

    • 7 janvier 2011 à 01:43 | che taranaka (#99) répond à Ramarolanoana J

      C’est la GUERRE CIVILE et Roland Ratsiraka les met en garde pour çà !.....

    • 8 janvier 2011 à 12:48 | Basile RAMAHEFARISOA (#417) répond à che taranaka

      Che taranaka,

      pour votre guerre civile,essayez d’analyser les voeux de Monsieur le Président Marc RAVALOMANANA.

      Quelle déception pour VOUS !!!!Pas de guerre civile à Madagascar.

      Nous ne sommes pas des Africains.

      Roland RATSIRAKA,qui est-ce ???

      C’est du bonnet blanc bonnet.Il se penchera (toujours) du côté du "GAGNANT"..

      Basile RAMAHEFARISOA

      b.ramahefarisoa@gmail.com

Publicité




Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS