Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
lundi 3 octobre 2022
Antananarivo | 18h20
 

Editorial

Faire sortir du silence...

vendredi 25 novembre 2011 | Patrick A.

Depuis deux ans et demi, l’on s’était habitué. Dans le monde réel, les comportements présentent forcément quelques différences avec ceux sur internet. Chaque fois que l’on essayait de sonder en face à face des connaissances sur ce qu’elles pensaient des événements politiques, l’on avait juste droit à des sourires entendus.

« Entendus » ? Façon de parler. L’on n’était justement pas sûr de bien capter ce que ces sourires narquois entendaient exprimer. Voulaient-ils dire « il vaut mieux éviter de s’exprimer sur ces sujets qui peuvent vous attirer des gros ennuis » ? Ou bien, « entre gens civilisés, il vaut mieux éviter de parler des sujets qui peuvent fâcher et rompre l’harmonie » ? Ou encore « je n’en pense que du mal, mon bon monsieur, et vous êtes bien placé pour le savoir » ?

Il aura fallu un événement exceptionnel comme le retour de Didier Ratsiraka pour que votre serviteur voie un certain nombre de citoyens ordinaires sortir, à la pause déjeuner et autour des postes de radio, de leur réserve habituelle. Le dégel semblait provoqué par le langoureux baiser donné par l’amiral à une surface d’asphalte vraisemblablement originaire d’Arabie saoudite, baiser suivi d’une séance de pompes dont on entendit ensuite beaucoup parler tout au long de la journée.

Revenons à nos citoyens ordinaires. Je ne prétendrais pas que l’échantillon était significatif, mais les propos entendus n’étaient pas particulièrement indulgents envers l’amiral. Pas plus cependant qu’envers l’ensemble de la classe politique, à qui il était reproché sa grande générosité en promesses et ses manifestations d’un sens élevé de l’intérêt supérieur de sa petite personne. « Tsy mena-mivadika » (versatile et non repentante) était une formule qui revenait souvent.

Pendant ce temps, dans le poste, l’on entendait l’amiral parler de réconciliation nationale et d’un sommet qui rassemblerait chefs politiques et représentants de la « société civile ». Cette dernière nébuleuse n’est pas facile à identifier, mais pour ce qui est de la réconciliation nationale, les expériences sud-africaine ou burundaise montrent qu’elle passe nécessairement par une phase permettant aux véritables victimes d’exprimer leur douleur en face de leurs ex-bourreaux. L’on est alors en droit de se demander (et de demander à Didier Ratsiraka) si le pays a besoin d’une conférence au sommet ou d’une conférence à la base.

Honni soit qui mal y pense. Le soir, en voyant à la télévision Didier Ratsiraka pratiquer ses pompes, je pensais un instant à la position du missionnaire. Bon nombre de ceux qui n’avaient pas eu droit ce jour là aux micros et aux caméras se demandent sans doute encore s’ils ne sont pas encore en train de se faire b...ser.

32 commentaires

Vos commentaires

  • 25 novembre 2011 à 08:17 | maminah (#2788)

    Pour ce qui est de la position du missionnaire, demandez à Diégo qui fond littéralement face à la séduction de l’Amiral "aux yeux de biche et aux sourires enjôleurs". Une fascination trouble, pour le moins.

    "Il est diablement intelligent et charmeur, et il le sait. (...) C’est la seule explication, la plus simple et la plus vraie."

    L’Amiral est un personnage retors. Le baiser de l’asphalte saoudien à Ivato, suivi de la série de pompes (il a qlqs pbs aux genoux, et il lui a fallu enchaîner les pompes pour ne pas avoir à se relever trop brutalement), fait partie évidemment d’un scenario longuement mûri, comme le cabotin a toujours su le faire. Gare aux poires qui ne manqueront pas d’y succomber !

    • 25 novembre 2011 à 08:38 | maminah (#2788) répond à maminah

      Le baiser de l’asphalte saoudien = j’aime Madagascar (message adressé aux Malgaches qui n’ont pas la mémoire courte. Non, je suis un patriote au-dessus de tout soupçon).
      Les pompes = Attention, j’ai encore toutes mes ressources (message d’intimidation adressé aux velléités belliqueuses).

      En 5 mn et sans paroles, il a fini de poser ses jalons. Quel sacré comédien !

    • 25 novembre 2011 à 08:59 | Boris BEKAMISY (#4822) répond à maminah

      Sacré Patrick A....

      ça c’est du vrai Patrick A....et ça n’a rien avoir avec les propheties du mpivarotra ramanonaka sur l’Accostage d’hier où Ndimby vient encore de se degringoler pour enfiler l’aube du faux-Pasteur Mailhol....

      Et justement sur la position du missionnaire et les 36 coups de pompes qui l’accompagnait, le geste est significatif pour adresser "un message " à Ravalo et les ravalomananistes......car la b.aise accèlere aussi la reconciliation....., le lit arrange les gueguerre du couple...

      Mais Bref ! le Mysthe Ratsiraka est donc à Madagascar ! Mais les faux- prophetes qui voient à ce debarquement de l’amiral un signe d’affaiblissement de Rajoelina commencent dejà à mordre ses petis doigts....Bien au contraire à travers JOB qui gere ça très bien Rajoelina s’est vu renforcé......

      la bombe Ratsiraka n’a pas explosé comme on le voulait , l’evenement ne confirme qu’une nouvelle donne : le reour de Ratsiraka renforce l’ISOLEMENT de Ravalomanana qui est bien SEUL maintenant dans son exil notamisé , tout le monde est antanindrazana......

      Le bal est dans le camp de Ravalomanana , osera-t-il franchir le rubicon de Rakrisy et du Capsat pour venir esquisser lui aussi une position de missionnaire sur le goudron saoudien d’Ivato (un geste adréssé cette fois ci pour Rajoelina ) à lui donc de se debrouiller comme une Grande Personne.....!

      Ou bien comme ils le souhaitent le Diego et Ndimby ....Ravalo va-t-il attendre le BON Radidy ( loin du qualificatif demoniaque de 2002) pour venir le sortir de la PURGATORIE de Sandton.....la reine Sophie a justement une petite idée sur cette eventualité.......

    • 25 novembre 2011 à 09:25 | maminah (#2788) répond à Boris BEKAMISY

      Bien vu ! Pour une fois, j’abonde dans votre sens. Peut-on imaginer Radidy jouer pour la paroisse d’un autre ? Il faut secouer un peu cette foule sentimentale. Les 1M de dollars des Karana, c’est pour se donner les moyens d’arroser les pions toujours les mêmes. On ne change pas une formule qui gagne.

      Et au final, qui y gagnent ? Les financiers qui ont investi dans leurs intérêts. Qui est le gogo dans l’affaire, hein ?

    • 25 novembre 2011 à 09:33 | maminah (#2788) répond à maminah

      Quant au reste, je laisse à Bekamisy la responsabilité de ses formules scabreuses, qui sont sa signature.

    • 25 novembre 2011 à 09:42 | Boris BEKAMISY (#4822) répond à maminah

      Bien vu Maminah....

      j’abonde moi aussi dans votre sens ....j’ai un style PROPRE ,un caractère bien TREMPE et j’EN suis très très fier de MOI :de ce que j’ai , de ce que je suis , de ce que je fais !
      C’est très difficile d’intimider Bekamisy....j’en ai l’habitude et ça devient un moteur pour moi !

    • 25 novembre 2011 à 09:56 | maminah (#2788) répond à Boris BEKAMISY

      Soit !

      Mais quid de ce non-affaiblissement de Rajoelina et de la bonne gestion des événements par JOB ? N’est-ce pas un peu trop prématuré pour le dire ?

    • 25 novembre 2011 à 10:09 | Boris BEKAMISY (#4822) répond à maminah

      Mais qu’est -ce qui vous fait dire le contraire Maminah ?

      - Au vu de ce qui se passait hier...la Bombe Ratsiraka a fait PSSSSICHIIIIIT.....malgré le gonflage du mythe par un Ndimby qui en donnait une dimension astronomique dans l’Accostage d’hier.....

      - Le discours de Ratsiraka viendront s’ajouter aux voeux pieux comme de Zafy , Roindefo et Mamy Rakotoarivelo....ça ne chagera grand chose !

      - Le veritable nouvelle donne viendra de Ravalo mais non pas de Ratsiraka -Si Ravalomanana osera braver Rakrisy et le Capsat celà genérera sans doute une nouvelle donne.....

      Pour moi (observateur averti) la montagne Ratsiraka a accouché un souris hier.....Beaucoup des bruits pour rien tel un syndrome aortique (Zafy le cardiologue sait de quoi je parle) !

    • 25 novembre 2011 à 10:41 | maminah (#2788) répond à Boris BEKAMISY

      Heureux ceux qui croient.

      Quant au cas particulier de Ravalomanana, je citerais, s’il le permet, kakilay :

      "Il sera toujours trop tôt pour vous quant à son salut ou son retour.
      On nage avec vous autres, sur la question de Ra8, entre l’incantation pour que cela n’arrive pas, le rituel du meurtre du père qui n’arrive pas à son terme, l’auto-exorcisme pour vous débarrasser d’un démon qui hante votre psyché...".

      Agiter l’épouvantail de Rakrisy et du Capsat, c’est un pari qui vaut ce qu’il vaut.

    • 25 novembre 2011 à 11:12 | Boris BEKAMISY (#4822) répond à maminah

      Oui Maminah ! je crois donc je suis ! la conviction fait l’homme !

      Mais essayez aussi de lire ceci , j’y touche aussi la verité

      Quant au cas particulier de Rajoelina, je citerais, s’il le permet, kakilay :

      "Il sera toujours trop tôt pour vous quant à sa dechéance ....

      On nage avec vous autres, sur la question du DJ, entre l’incantation pour que cela arrive , le rituel du meurtre de Zandry kely qui n’arrive pas à son terme ( malgré les tonnes des bombes artisanales et autres mercenaires blancs -rentrés bredouilles) , l’auto-exorcisme pour vous débarrasser d’un Jeune démon qui hante votre psyché....".

      Agiter l’epouvantail de Rakrisy et du Capsat pour prolonger la Purgatoire sur le soleil de Sandton de celui qu’on connait pour delivrer une Nation ,du Mal . C’est un pari qui vaut ce qu’il vaut......

      Eh ben ....match nul donc quoique le capitaine du camp d’en face aie un carte rouge et notamisé dans le Vestiaire...

    • 25 novembre 2011 à 17:16 | rasoulou (#4222) répond à Boris BEKAMISY

      M.BEKAMISY,
      Un climat d’apaisement est de mise avant toutes élections libres et transparentes,c ’est la raison du choix de JOB et de la Feuille de Route. Le pardon dans tous les coeurs des Malgaches, y compris VOUS, est UNE CONDITION SINE QUA NON à toute reconstruction, je ne suis ni prêtre ni pasteur ni un psy.
      Que Ratsiraka, Ra-8, Rajoelina se présentent aux élections et que LE MEILLEUR GAGNE. De toutes les façons, les méfaits ou bienfaits se sont passés dans l’exercice de leurs fonctions, ils sont protégés par L’IMMUNITE PRESIDENTIELLE, QUE LE PEUPLE LES JUGE (pas Rakrisy et Capsat) de part les élections.
      Mettons en place la Haute Cour de Justice pour juger les Haut- Responsables de l’Etat. Un Tribunal Pénal ou Civil ne peut pas juger un Président, leurs décisions sont caduques.
      Sinon laissons juger le TPI pour une éventuelle atrocité ou crime contre l’humanité ou génocide.
      Pardonner ne signifie pas oublier. Au contraire, il faut se souvenir de l’offense pour pardonner. Mais, à l’inverse de la vengeance qui refuse l’oubli pour inscrire éternellement une dette de haine, le pardon nous délivre d’elle, nous libère d’un passé qui n’arrive pas à nous passer. D’où son utilité pour la reconstruction du Pays.
      Une vengeance est un cercle vicieux, ça ne se termine jamais, laissons de côté la haine, la jalousie, la cupidité, l’agressivité et tous réussira.
      La Feuille de Route est dans la bonne voie (les Ministres désignés ont tous intégrés le Gouvernement Beriziky), laissons-le réaliser, y compris le retour au pays de Ra-8 et des autres exilés, et la libération des prisonniers politiques.

    • 25 novembre 2011 à 17:34 | Boris BEKAMISY (#4822) répond à rasoulou

      Rasoulou....

      Ah bon !!vous savez maintenant à quel point la RECONCILIATION/PARDON EST UNE NECESSITE ....quand vous etes dans un TROU....de Sandton !

      En 2002_2009 vous avez harcelé (objet de hajalambo systematique) celui qui ose prononcer ce mot RECONCILIATION.......vous avez dit qu’il n’y avait jamais eu de guerre civile à Madagascar et qu’on n’a pas besoin de RECONCIALIATION....

      C’est juste un petit rappel.....

    • 25 novembre 2011 à 18:24 | diego (#531) répond à maminah

      Bonjour Maminah,

      Dois-je vous contredire, non ! Et pourtant vous êtes à côté de la plaque. Vous êtes sûr que j’ai parlé les yeux de biche et les sourires enjôleurs de Mr. Ratsiraka ? Ou vous essayez de parler à ma place…. vous n’y êtes pas….à moins que vous avez vraiment envie de me dire que je suis :

      - un Ratsirakiste…..je sens que cela vous brûle les lèvres et je sais que vous n’êtes probablement pas la seule personne à le penser…..? Passons !

      Et si je serais peut-être tout simplement quelqu’un qui fait parler sa tête avant son cœur ?

      J’admire qui je veux, heureusement encore, et je n‘ai pas des comptes à rendre à personne la dessus, pas à vous en tout cas. J’ai dit de Mr. Ratsiraka qu’il est diablement intelligent et charmeur….qui ne le sait pas encore ? Pas une nouveauté mais ceux qui ne l’aiment pas, on a le droit, dansent entre dénigrer l‘Amiral, le diaboliser, nient en longueur de journée son intelligence et ses savoir faire….ont surtout du mal à comprendre qu‘il y a des gens qui puissent aimer cet homme, l‘admirer……

      Vous savez, il y a plein de monde qui déteste Ravalomanana, bien avant 2002 et bien encore ce jour….qu’est-ce qu’ils ont de si différent ceux qui détestent Ratsiraka et haïr Ravalomanana ? Aucun ! Et ceux qui haïssent Rajoelina et adorent Ravalomanana, ceux qui détestent Zafy et adorent Ratsiraka…..ceux qui détestent quelqu’un parce qu’il faut détester quelqu’un sinon ON N’EST PAS GASY ? Aucun ! Ils ont un point en commun, la haine et la haine, c’est la haine, elle se manifeste de la même manière, elle rabaisse la femme et l’homme qui l’éprouve et qui l’exprime. Et il y a des gens bien qui s’y aventurent.

      Attitude dangereuse et cela fait de la peine de voir ceux qui essaient d’exprimer leur haine et je ne parle pas seulement des Malgaches. La haine est une mal être. Je vous amènerais bien dans une des maisons MOUROIRES de Mère Térésa à Calcutta, INDE ou j’ avais passé 3 fois par semaines pendant 4 années….on en parlera quand vous sortirait indemne de ce monde là, si vous pouvez encore éprouver de la haine envers quelqun :

      - qu’est-ce qu’on voit et fait dans des maisons de MOUROIRS ? Un autre dimension de la vie et cela peut troubler oui……NY TARIKA VONONAVOKO était de passage à Calcutta en 1990 je pense, j’ai invité quelques membres dans mon appartements, ils étaient troublés, OUI, de me voir là, ce que je pouvais faire à Calcutta en Inde, ce qui m’a amène dans ce pays.....???

      On ne vient tout simplement pas du même monde Maminah !

    • 25 novembre 2011 à 18:32 | vuze (#918) répond à diego

      je crois que c’est l’heure d’aller se coucher.... Bonne nuitttt

    • 25 novembre 2011 à 18:38 | rasoulou (#4222) répond à Boris BEKAMISY

      Un accord c’est un accord, il faut respecter la Feuille de Route, Point barre comme dit Basilou.

    • 26 novembre 2011 à 10:59 | maminah (#2788) répond à diego

      Pardonnez-moi, Diego. Mais l’humeur folâtre de Patrick, qu’on a connu plus austère, a déteint sur moi, et je n’ai pas pu m’empêcher de m’engouffrer dans la brêche pour jouer allègrement des extrapolations.

      Ce que je ne regrette pas, par contre, c’est que ça a été l’occasion de pointer du doigt la dangerosité de ce retour de flamme d’un public impulsif, qui ferait bien de prendre du recul.

      Le long règne sans partage, inflexible, limite insensé, de Ratsiraka, a fait tellement du tort à notre pays.

      C’est simple, il a définitivement sapé nos institutions et nos valeurs, et ce n’est pas anodin car ce sont les bases d’une civilisation. Je fais abstraction de son bilan économique, qui reste portant la mesure d’une réelle ambition pour la patrie... Il avait 26 ans pour faire ses preuves ! Peut-on pardonner ça ?

      Un monarque qui ne souffrait d’aucune réserve, et qui ne tolérait que la horde de courtisans obséquieux et empressés à ses côtés (et bien roublards surtout), a précipité le pays dans un déclin extravagant que rien ne laissait pourtant présager, car on était plutôt bien partis pour la compétion régionale, au moins. Da fily parlait de "fossoyeur de Madagascar". Je ne vois pas de meilleur qualificatif.

      Mais il est surtout dangereux, car il n’a jamais résisté à la tentation de mettre le pays à feu et à sang dès lors qu’une contestation venait contrecarrer sa quiétude de potentat. Quelqu’un de très intelligent s’y prendrait autrement, plus humainement. Ca paie, ça.

      Il y a tant à dire.

      Cela dit, votre post me parle. Oui, on a le droit d’aimer qui on veut. Mais jusqu’où ?

    • 26 novembre 2011 à 14:11 | Boris BEKAMISY (#4822) répond à maminah

      Maminah....!

      Pour une fois j’adhere à 100 % à ce que vous venez de preciser à propos de Ratsiraka !

      Mais j’ ajouterais que Ratsiraka et Ravalomanana sont de meme registre ! quand l’EGOCENTRISME constitue leur denomminateur commun ,seule leur methode d’approche est differrente....le resultat est le meme ....!

      Je ne trouve pas que Diego là haut apprecie Ratsiraka au meme titre que.....Ange Andrianarisoa.....

      Diego comme Maminah apprecient plutot Ravalomanana ,Seulement Diego est obligé de bien peindre son OUTIL Ratsiraka de milles couleurs esperant bien que l’aveugle contribuera au retour du Milkman !

      Au final votre faux- debat n’a donc aucun sens !

    • 27 novembre 2011 à 07:20 | diego (#531) répond à maminah

      Maminah,

      Parlons-nous de la même chose ? À mon humble avis non ?

      Parler de l’arrivée de Mr. Ratsiraka a été pour moi une occasion de parler de l’homme, son intelligence, le fin politicien qu’il est…vous avez le droit de penser autrement, on est libre.

      On est libre, c’est important de le dire. On se substitue souvent au peuple. Les gens ne devaient pas venir à Ivato parce que Ratsiraka a 26 ans des bilans politiques et économiques désastreuses ? Conception assez bizarre de la démocratie. Tirer à bouler rouge sur les bilans politique et économique d’un homme alors même qu’il n’a pas encore annoncé qu’il est candidat ? Quand on ne l’aime pas, il faut voter contre lui et tout faire pour le battre si jamais il se présente, on ne se substitue pas au peuple !

      Parlons-nous de la même chose ? Vous pouvez voir qu’on ne pose pas les mêmes regards sur le monde politique. Je ne me perds pas dans les petits détails :

      - obtenir la reconnaissance, rendre le pays gouvernable et surtout lui donner la capacité d’organiser une élection est plus important et c’est-ce que les Malgaches attendent, souhaitent, aucunement les bilans politiques et économiques de nos EX.

      Après les élections on parlera de la Constitutions, des Institutions, reformes, on aura le droit de se perdre dans les détails des affaires……

      Pays pauvre, pays non gouverné, pays non reconnu et voilà qu’on perd le temps d’analysé la chansonnette de Radidy…chansonnette plutôt à l’endroit de ses partisans que ses adversaires politique….il ne réserve pas une chansonnette à ses adversaires politiques, autre chose….LES URNES. L’Arema va se mettre en ordre de batail….je viens de donner là un tuyau à ses adversaires…..

      Nous ne nous retrouvons pas au même endroit Maminah….content de vous lire, j’apprecie beaucoup !

    • 27 novembre 2011 à 07:31 | diego (#531) répond à Boris BEKAMISY

      Mr. BEKAMISY,

      Je vous donne un petit tuyau :

      - on va définir la Transition, c’est-à-dire, on va savoir sa durée et ses missions,

      - ne vous inquiétez pas, le gouvernement de Beriziky ou un autre ne travaillera sans doute plus pour le président de la Transition si celui-ci se nomme Rajoelina,

      - le milkman comme vous l’appeler va rentrer aussi, rassurez-vous, le Tim est désordonné, mais c’est un parti qui a encore une belle base, le retour de son chef va lui donner de la couleur.

      Les élections seront possibles dans peu de temps, on verra bien si la HAT et ses alliers, de ce qui en restera, survivront. S’ils gagnent, donc vous, je m’incline, parole !

    • 28 novembre 2011 à 12:58 | maminah (#2788) répond à Boris BEKAMISY

      Parallèle nul et non avenu.

    • 28 novembre 2011 à 13:04 | maminah (#2788) répond à diego

      Autant pour moi, Diego.

      Et pourtant, je place haut ces notions de démocratie et de liberté. Peut-être est-ce seulement par peur que l’Histoire ne radote que j’ai tenu à nommer des hantises ?

      Si je n’avais qu’une question à poser à Ratsiraka pour dissiper mes doutes dans ce travail de réconciliation, ce serait celle-ci :

      "MASINA TOKOA VE NY FIRENENA ?"

  • 25 novembre 2011 à 11:26 | da fily (#2745)

    Oui, insupportable dissonance, ou bégaiement de l’histoire, c’est selon, mais sommes nous encore assez naifs, inconscients, ou bêtement versatiles ? Je dois donc persiter dans l’affirmation qui est mienne :"nous avons les dirigeants que nous méritons".

    Grand stratège du machiavélisme, le Radidy n’a pas oublié que l’humain a la mémoire courte, voir sélective. Je prônais depuis le début des hostilités une seule table rase et ronde entre les principaux duelistes : Rajoelina et Ravalomanana, le front pseudo démocrate des 3 mouvances m’a toujours fait l’effet d’une incertaine voie posée sur des sables mouvants, ironique non. Même si une certaine "sagesse" voulût qu’on accepta la concomitance des 3 ex, il est certain que tout cela ne servait qu’une énième remise en selle, et brouillait les cartes au profit des plus oubliés de l’histoire, suivez mon regard.

    Croc de l’histoire, la manivelle aprés s’être emballée, fit le tour inverse, empoignée par les doigts noueux et crochus de ce vil et incontournable Radede, autocrate et nombriliste dirigeant, accessoirement mégalomane. Ce retour de manivelle s’arrêta ce 24/06/11, comme on prend une massue dont on avait oublié la douleur profonde que cela provoquait. Il y a donc de si mauvais auspices en ce bas monde, pour reconnaître(sois lucide mon ami) qu’un fossoyeur puisse revêtir un jour la toge de plaidoyeur attitré des tourments populaires, en tous cas cette opinion existe, et le fait qu’elle ne fasse pas l’unanimité n’enlève en rien qu’il faut la prendre en compte.

    Mais ne nous leurrons point, l’ex-marxiste n’est pas là pour faire tapisserie, sa présence physique si elle galvanise dès maintenant ses troupes, elle gênera aussi certains portefeuilles qui se sont crus durables et prolongés. En tous cas, on voit déja la fébrilité que ce retour provoque, et les graduelles prospections pour ne pas perdre pied se font déja, la mouvance ratsirakienne va vouloir dérouler son avancée, est-ce à dire que les hâtifs vont avoir chaque fesse assise sur chaque bout de chaise séparés par un rateau placé à l’envers ? Ce serait mon autre signification du mot connu de "se prendre un rateau !"

    • 25 novembre 2011 à 11:41 | da fily (#2745) répond à da fily

      Scusis, il faut lire 24/11/11 et non 24/06/11 comme je l’ai écrit, ça naurait pas de sens !

    • 25 novembre 2011 à 11:56 | vuze (#918) répond à da fily

      Da Filou,

      Au moins un point de raccordement entre nous... Ignace doit finir tranquillement ses jours à Ambodiatafana et arrêter définitivement la politique. Il serait plus souhaitable pour sa santé de rentrer à Tamatave et attendre tranquillement la réhabilitation de sa résidence au bord de la mer... De plus, il pourra sans doute profiter des litchis qui vont bientôt prendre sa route...

      Concernant le voleur, on ne sera jamais d’accord. Qu’il arrête également la politique, qu’il fasse quelques années en prison (après re-jugement bien entendu) et ensuite il pourra profiter de son dur labeur..

    • 25 novembre 2011 à 12:07 | maminah (#2788) répond à vuze

      Oui, jetons tous les voleurs et tous les coquins en prison. A commencer par le lapinou et sa clique : ils en ont sur la conscience !

      Après jugement, bien sûr. Ensuite il pourra profiter, etc.

    • 25 novembre 2011 à 12:53 | wiwi (#4969) répond à da fily

      Entièrement d’accord avec vos propos. Ce n’est plus une simple histoire de mémoire sélective, c’est la chronique d’un peuple continuellement .... comme dirait l’autre, par nos chers politiciens de pacotille. Mais en prime,on nous a gracieusement offert la vaseline. Ce retour digne d’un come-back a la Kadhafi qui se retrouve dans les bonnes grâces des grands de ce monde après des décennies de mise au ban. Souhaitons lui quand même de ne pas finir pareil. Fidèle a lui-même, grandiloquent, mégalomane, et toujours machiavélique. Le revoir hier, c’était le sentiment du retour d’une certaine période : la politique mafieuse. Pratique politique, qui est presque un label de ce pays et toutes ces pseudos "révolutions" que l’on nous a imposées en est bien la preuve. Le jour ou les malgaches se soulèveront contre ses Politiques et non plus contre ses dirigeants, ce sera un énorme pas en avant...En attendant, on a réellement les dirigeants que l’on mérite

    • 25 novembre 2011 à 14:43 | da fily (#2745) répond à vuze

      Bon il faut peut-être un peu arrêter de se mordre la langue sur le nom de Ra8 vuze, ayez la bonté de lire notre histoire ou alors d’écouter les esgourdes bien dégagées.

      Nos tourments ont été principalement initié par ce belliciste digne fils de son valet de père, au service de qui vous savez du temps que vous savez et si vous ne savez pas, alors pas la peine de perdre votre temps ici. Je ne sais si vous fûtes des notre sur cette ile durant les années dures du régime ratsirakien, mais si votre mémoire n’est pas aussi défaillante que celle de la majorité de mon peuple, alors vous devez avoir au moins quelque chose à dire de sain ou alors censé. Et là, vous entendrte dire que le tyran aux mains rouges doit se la couler douce sur les bords de l’Ocean comme tout retraité méritant, me laisse sans voix et assoifé tellement j’en ai la gorge sèche.

      Soit vous avez un penchant pour la provoc’, alors soit je peux envisager de sourire, soit vous n’y connaissez rien à la culture ratsirakienne, soit vous aviez bu et mangé à ses frais, sois grâce à ses nombreuses falsifications qui ont engraissé son clan et ses vassaux. Alors aujourd’hui vous supporter à longueur de spoliateur-voleur presque quotidien, et rester coi sur la question du DR Frankenstein made in Mada peut laisser penser qu’il y a déficience quelque part.

      Des 4 dirigeants, celui qui compte le plus dans notre histoire, est celui-là, tout est arrivé par lui !

  • 25 novembre 2011 à 11:30 | Jipo (#4988)

    Bonjour , chaud devant ...
    Apres la visite Turc voilà L ’ ex qui s ’ incline devant la Mecque, y aurait-il de la conversion dans l ’ air ?
    Apres le " Rosewood ", voilà le Tanawood, certainement le cousin à Bolly .
    Le ridicule ne tue pas , mais l’ hypocrisie non plus .
    Enfin la porte est ouverte , et c’est tant mieux , maintenant que la brèche est faite , il n ’ y a plus qu à s ’ y engouffrer , pour que ce sommet des 4 ait lieu .
    bien que pas dans le sujet , mais pour info et pas anodine :

    http://aymard.wordpress.com/2011/11/24/le-franc-cfa-menace-la-devaluation-bel-et-bien-a-nos-portes
    • 25 novembre 2011 à 12:10 | niry (#210) répond à Jipo

      Thx a lot Jipo pour le lien..

      La réaction du premier internaute aussi est croustillante..! Quel régal.

    • 26 novembre 2011 à 03:12 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à Jipo

      jipo,

      circulez,il n’y a rien à voir.

      De plus,la dévaluation du franc cfa ne nous regarde pas.

      Le Président-Amiral Didier RATSIRAKA est rentré au Pays,laissez-nous,entre Malgaches,savourer nos joies et "ressortir" nos peines.

      Basile RAMAHEFARISOA

      b.ramahefarisoa@gmail.com

  • 25 novembre 2011 à 13:57 | kotondrasoa (#3872)

    Suite au post d’Ikelimalaza d’hier sur une éventuelle présence avec BB seuls dans une île.

    N’ayez pas seulement des doutes Ikelimalaza, gardez bien vos arrières car n’être que deux et l’autre est un cannibale !

    • 25 novembre 2011 à 14:06 | Boris BEKAMISY (#4822) répond à kotondrasoa

      La debandade et mal -etre generalisé des zanakidada suite à une double OMERTUME liée à JOB et RADEDE ( qui font rien pour sauver Dada) fait dire n’importe quoi à kotondrasoa .....

      Je vous laisse donc DELIRER pauvre ...KoKoto.....!

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS