Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
samedi 28 novembre 2020
Antananarivo | 07h06
 

Politique

Politique

Sénatoriales : peu de candidatures reçues

mardi 6 octobre | Mandimbisoa R.

Moins d’une semaine avant la date limite de dépôt de candidature pour les élections sénatoriales du 11 décembre prochain, seules deux candidatures ont été reçues auprès des Organes de vérification et d’enregistrement des candidatures (OVEC) au niveau des provinces.

La première a été enregistrée à Fianarantsoa, dans laquelle on retrouve Nala Raymond et Nicolas Rabemananjara et la deuxième à Mahajanga où l’on retrouve Odilon Tiandaza et Alidy Bin Soufou. Des candidatures de la liste IRD, la plateforme politique avec le président de la République.

Les principaux partis de l’opposition, comme le TIM et le HVM ont par ailleurs, déjà annoncé leur refus de participer à ces élections en tant que candidats et grands électeurs.

Fano Rakotondrazaka, rapporteur général de la Commission électorale nationale indépendante (CENI), explique que le faible taux de candidature actuel n’a rien d’étonnant, au vu notamment des précédentes élections organisées dans le pays. Les candidats préfèrent en effet attendre les derniers jours pour se bousculer au portillon. Le dernier délai de dépôt de candidatures pour ces élections est prévu le 12 octobre prochain.

49 commentaires

Vos commentaires

  • 6 octobre à 09:10 | betoko (#413)

    Si le TIM ou les HVM ne veulent pas y participer aucun problème , au contraire cela pourrait arranger certains candidats

    • 6 octobre à 10:56 | Besorongola (#10635) répond à betoko

      NOMMEZ LES TOUS !

      On a toujours dit que Rajoelina est apprécié dans toutet le Mapar et le premier parti politique de Madagascar. Rajielina avait du mal à trouver des Ministres et maintenant pas assez de candidat !
      C’est encore une fois un gifle pour Rajoelina... La seule solution c’est qu’il nomme les 18 Sénateurs. La HCC va certainement dire que ce sera faisable.

    • 6 octobre à 15:15 | lé kopé (#10607) répond à betoko

      Mr Betoko ,
      Cela s’appelle avoir un raisonnement cohérent , ce que vous ne faites pas tout au long de vos interventions .En d’autres termes , c’est qu’il faut avoir une certaine adéquation entre les principes que l’on a énoncés , et les décisions que l’on doit prendre .Les Malagasy appellent ça :"mpitaribato vilambava ". En enfreignant la Loi Organique 2015/007 dans son Art.80 et 127 , nos Décideurs ont violé la constitution. Mais , la HCC, une Institution omnipotente , n’a trouvé rien à redire , comme le pacte de responsabilité , et la formation d’un nouveau Gouvernement acquis à la cause du Mapar ,fruit de la versatilité de cette instance .Ainsi donc ,a quoi bon présenter des Candidats, alors que la loi Fondamentale été maintes fois bafouée , et que les résultats sont connus d’avance ...

  • 6 octobre à 11:22 | lafu_ny_su_krill (#10001)

    36 partis politiques boycottent ces élections truquées.

    Bon autre chose.

    • 6 octobre à 11:29 | Isandra (#7070) répond à lafu_ny_su_krill

      Lafu,

      Boycotte insignifiant.

      Cette position des opposants prouvent qu’ils ne sont pas très futes futes, ils se croient intélligent, mais,...la preuve ils auraient dû profiter de cette occasion pour affronter le peuple et leur expliquer comment ils voient les choses, les actions de ce gouvernement,...etc. C’est dommage !

  • 6 octobre à 11:23 | Isandra (#7070)

    Rambo,

    Vous faites une conclusion hâtive, dans un pays de moramora(luxe en Europe) il faut faire preuve de patience.

    Lors des élections municipales et communales,

    Le 11 septembre 2019.

    "Quarante huit heures avant la clôture du dépôt de candidatures pour les élections communales et municipales, la Commission électorale nationale indépendante (Ceni) a reçu 158 dossiers pour les candidats maires et 52 pour les conseillers muncipaux. Cette statistique rendue publique hier par le vice-président de la Ceni, Hervé Philibert Andriamanantsoa concerne l’ensemble du territoire national qui compte 1 695 communes."

    25 Novembre 2019, deadline du dépôt de dossier :

    "Selon le responsable de la CENI, les opérations de vote s’achèveront à partir de 17h. Le processus de dépouillement débute par les élections communales suivi de celles des conseilleurs municipaux. Au total, 6 275 candidats se sont présentés aux élections communales dans les 1 695 communes à travers les quatre coins de la Grande île qui compte 25 388 bureaux de vote. Les candidats aux élections municipales sont au nombre de 4 902.".

    • 6 octobre à 12:03 | Besorongola (#10635) répond à Isandra

      Une autre solution !
      Les choix des candidats se font à IAVOLOHA et ils seront parachutés dans les circonscriptions. L’élection ne sera que façade.
      Mais attention, n’est pas sénateur qui veut, il faut quand même un minimum de connaissance des arcanes en matière de législation.

    • 6 octobre à 17:53 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Besorongola,

      Iavoloha propose, les électeurs disposent.

      C’est dommage, les opposants auraient pu montrer qu’ils désignent leur candidat autrement.

      Rivo R a été nommé après la proposition de la base de HVM. 

      Pareil pour le mode de désignation des candidats de différentes élections de TIM, Ravalo n’y avait rien imposé, pas de parachutage, jamais,...!

  • 6 octobre à 11:54 | Besorongola (#10635)

    L’ARIARY CONNAÎT UNE DESCENTE EN ENFER SELON L’EXPRESS DE MADAGASCAR.
    1 DOLLAR = 4000 ARIARY.
    1€ = 4500 ARIARY.

    • 6 octobre à 12:03 | Isandra (#7070) répond à Besorongola

      Rambo,

      Toute chose a son explication :

      Analyse des experts :

      BFM nous fait part en huit points de son analyse sur l’évolution du taux de change après ces quelques mois marqués par la pandémie du COVID-19.

      1. Du 1er janvier 2020 au 1er septembre 2020, dans une conjoncture économique négativement impactée par la pandémie du Covid-19, l’Ariary s’est déprécié de 11,4 % par rapport à l’Euro et de 3,9% par rapport au Dollar US.

      2. La forte appréciation de l’EUR contre l’USD a amplifié cette dépréciation : le cours de 1,0 euro était de 1,0750 dollar en mars 2020 et est monté à 1,1960 dollar le 1er septembre 2020 soit une dépréciation du Dollar US de 11,25% par rapport à l’Euro au niveau international ce qui a évidemment impacté fortement sur la parité entre l’Euro et l’Ariary.

      3. Les déterminants de court terme du taux de change sont l’offre et la demande sur le MID. Du côté de l’offre, l’assèchement des recettes d’exportations liées à la vanille se confirme avec une diminution de 44,0 % par rapport à 2019. Les approvisionnements de compte des entreprises minières ont également régressé de 17,0 %. Les recettes en devises du secteur Tourisme ainsi que celles des entreprises franches sont négligeables. Du côté de la demande, les importations de produits pétroliers ont reculé de 22,0 % mais les importations de biens de consommation se sont stabilisées à un niveau très élevé en dépit de la crise.

      4. Les réserves officielles de change dont dispose BFM représentent 5,9 mois d’importation de biens et services et se chiffrent à 2,003 milliards de dollars. L’augmentation s’explique essentiellement par la rentrée des devises liée au déblocage des contributions extérieures. Madagascar est ainsi proche du critère de convergence de 6 mois d’importation de la sous-région SADC.

      5. Etant donné la prédominance des opérations de paiements libellées en dollars (64,2%), à court et moyen terme, la dépréciation de l’Ariary par rapport à l’Euro n’impactera pas significativement le niveau des prix intérieurs.

      6. En glissement annuel, de juillet 2019 à juillet 2020, les prix ont augmenté de 4,0%. Il n’y a donc pas lieu de parler d’une inflation importée de la zone Euro d’autant plus que, au niveau mondial, les prix sont plus ou moins stables autour d’une moyenne de 0,3 % pour les pays développés selon les prévisions du World Economic Outlook de juin 2020.

      7. A ce jour, il n’y a pas lieu de suspendre le Marché Interbancaire de Devises ni le régime de change flottant car Madagascar n’a pas les réserves de devises susceptibles de soutenir un régime de taux de change fixe. Sans ce soutien, un taux arbitrairement bas de l’Ariary ne reflétant pas les fondamentaux économiques, entrainerait immanquablement la raréfaction des devises et son rationnement, ce qui nous ramènerait aux marchés parallèles des années ’80 et ses taux de change bien plus élévés que le taux de change officiel.

      8. Le maintien du régime de change flottant à travers le MID requiert plusieurs orientations et mesures auxquelles BFM est partie prenante :

      Maitrise de l’inflation domestique pour qu’elle soit plus ou moins au même niveau que celle des partenaires et concurrents ;
      Promotion de la diversification des exportations ;
      Lutte contre les exportations illicites des métaux et pierres précieuses et intégration des recettes dans le MID ;
      Renforcement du suivi des opérations d’exportation, de rapatriement et de cession de devises ;
      Industrialisation à travers la production de biens pour lesquels les avantages comparatifs malagasy sont établis par rapport à l’importation.
      En tout état de cause il convient de rééquilibrer la balance des paiements, essentiellement par l’amélioration de la balance commerciale et l’amélioration du solde du compte financier."

  • 6 octobre à 12:02 | Vohitra (#7654)

    Miarahaba Tompoko,

    « Toy ny soron’afon’adala : ny ao aloha tsy levona, ny aoriana asesika ihany »

    « Sokina mita rano : ny tsy mahay indray no mivonkina »

    Naroso ireo ohabolana mitory sy mitahiry ny fahendrena nentindrazana ireo mba hoentina hamaritana sy hanoharana ny zavamisy lalovan’ny Firenena Malagasy ankehitriny.

    Raha fehezina amin’ny teny fohy ny vontoatin’ireo ohabolana ireo, dia maneho avy hatrany ny fieboeboana sy fiziriziriana ao anaty fihetsika feno hadalana tokoa.

    Hadalana no resahana eto fa tsy olona adala akory, izany hoe, olona tokony hisy fiheverana sy fandinihina, saingy minia ankitsirano mizotra amin’ny hadalana, ary misarika ny hafa hanara-dia azy ao anatin’izany hadalana izany.

    Ny olona adala dia sembana, marary saina, mendrika fitsaboana, fa ireto minia manao hadalana ireto kosa, dia tsy olona adala velively, fa mampiasa ny hadalana entina hisitrahana tombontsoa manokana sy hitazonana fahefana aminkery sy soloky ary fitaka. Mandika sy manosihosy ny lalàna velona manankery ifanekena izy ireto, ary manao bontolo, manao letrezana, manao tery vay manta, manararaotra ny fahasahiranam-bahoaka manavotra aina mitady sakafo, mivoy amboletra ankitsirano mba hanenjehana ny tanjona tian’izy ireo hositrahana.

    Fari-pifidianana hono ny antsoiny hoe « Faritany » amin’ity fifidianana kasainy atao ity, dia mipetraka avy hatrany ny fanontaniana hoe : « fa inona moa izany Faritany izany ankehitriny ? »

     Misy sampandraharaham-panjakana miasa ve izany Faritany izany ? Tsia
     Misy tetibola voatokana entina miasa ve izany Faritany izany ? Tsia
     Manana drafitra fampandrosoana ve izany Faritany izany ? Tsia
     Misy olomboafidy mitondra ve izany Faritany izany ? Tsia
     Misy rafipandaminana mifandraika amin’ny Andrimpanjakana voafaritry ny lalàna ve izany Faritany izany ? Tsia
     Misy andraikitra iantsorohan’izany Faritany izany ve eo amin’ny fikoloana sy fikajiana ny fananampanjakana ? Tsia
     Voatondro sy voalaza ao anaty lalampanorenana manankery ve ny fisian’izany Faritany izany ? ENY- ENY – ENY

    Eo no mibaribary ny hadalana iniana atao letrezana sy amboletra !

    (hotohizana)

    • 6 octobre à 12:03 | Vohitra (#7654) répond à Vohitra

      (tohiny)

      Fanapahankevitra politika ny fanaovana fifidianana, ary raharahampanjakana feno sy tanteraka ny fanatontosana izany. Koa nahoana no manorina sy mametraka ho fototra ianteheran’ny fanapahankevitra iray amin’ny rafitra FOANA sy NGAZANA ary TSY MISY AKORY ?

      Koa satria ve efa nisy nanao sy nivoy hadalana ihany koa teo aloha, dia mihevitra ve ireto olona minia manao hadalana ireto fa azo heverina ho fahendrena sy fahamendrehana indray ny fivoizana hadalana ankehitriny ?

      Ahoana moa no tsy hahatakarana sy tsy hanekena tsy mihambahamba ankehitriny fa ny hadalana nataon’ireo teo aloha ihany no nahatonga ny Firenena latsaka ankaterena sy fadiranovana toy izao ankehitriny ?

      Dia ho rariny sy hitsiny ve hoe ny fifankahalana sy ny fifandirana misy eo aminareo no hitondrana ny maro sy ny Tanindrazana ary ny Firenena hanaradia sy hihoby anareo ankehitriny amin’izao fisarihina hizotra amin’ny hadalana izao ?

      « Ka raha olo draba, misary lefaka » hoy ny havako Sakalava rehefa mahita olona misary adala ao anaty fiarahamonina, moa va tsy toy izany tokoa izao mitranga ankehitriny izao ?

      Diniho sy tombano maso tsara ankehitriny hoe iza tokoa moa ireto olona minia manao hadalana ireto, ary efa fanaon’izy ireto ve izao fihetsika izao, ary inona marina no tanjona miafina ao ambadik’izao hadalana iniana atao izao ?

      (hotohizana)

    • 6 octobre à 12:07 | Vohitra (#7654) répond à Vohitra

      (tohiny sady farany)

      IZA mo izy ireo ?

      Izy ireo no mihevitra fa Antananarivo no Madagasikara, ary ny fanapahankevitra raisina eo Antananarivo no ampiharina ifehezana ny Nosy, ary izay mahafehy an’Antananarivo no mametraka mpanjaka anaty Repobilika no sady mampanjaka hevitra sy fahefana manontolo tsy azo anombinana…izy ireo no tena fahavalo voalohany amin’ny fitsinjarampahefana, izy ireo no tsy mankasitraka mihintsy ny fisian’ny loharanom-pahefana hafa ivelan’izay miainga ivelan’Antananarivo, izy ireo dia tia voninahitra sy liampahefana, ary sakaiza mahatoky ho an’ireo vahiny mpijirika sy mpitavana ny harena misy eto amin’ny lafy valo amin’ny Nosy…

      Raha vao nikasa hizotra ho any amin’ny fitsinjarampahefana ny Kolonely Ratsimandrava Richard, novonoin’izy ireo…
      ...vao nikasa hamerina ny demokrasia mivantana ifampierana ny Profesora Zafy, nokolokoloin’izy ireo ny fankahalana azy tamin’ny fandorana ny Rova, ary nataon’izy ireo ny fampiantoana azy…
      ...vao nametraka ny Faritany mizaka tena ny Amiraly Ratsiraka, nokitikitihiny ny ambopon’ilay mpivarodronono, sady namporisihin’izy ireo ny Amiraly mba hihenjana sy hiziriziry amin’ny fihazonana fahefana no sady notoroin’izy ireo hevitra ilay mpivarodronono mba handrodana ifotony ny rafitra napetrak’ilay Amiraly…
      ...nony vao tafatombina ny fitondrana nentin’ilay mpivarodronono, ka nihezahany hametraka ny Faritra ho fototra iaingan’ny dina sy tetika fampandrosoana, dia nokitihiny indray ilay kely mpanao angoantenda anaty dokambarotra mba handrodana ifotony izay dingana irosoan’ilay mpivarodronono, no sady amporisihin’izy ireo ity farany hizotra any amin’ny tsy refesimandidy no sady omanin’izy ireo haka fahefana ilaikely…

      Tetika maizina sy fitaka toy izany hatrany no ampiasain’izy ireo eto amin’ny Firenena vao misy hevitra mitsiry hametraka fitsinjarampahefana eto, ny fototry ny harena sy loharanombola eo amin’izy ireo dia ny filalaovana ny fitangoronan’ny fahefana eto Antananarivo ka hisitrahana tombontsoa manokana, izy ireo dia manana fifandraisana sy fifamatorana akaiky amin’ireo mpanambola karana sy sinoa izay tonga teto nampidirin’ny mpanjanatany tamin’ny taonjato faha 19, izy ireo dia natao hiaro sy hikatsaka hatrany ny tombontsoan’ireo mpandraharaha Frantsay miantoka ny fiodin’ny ny raharahambarotra sy raharahambola eo amin’ny Firenena roa tonta ary efa nisy tao anatin’ny taonjato faha 19 sy faha 20…IZY IREO no tena milalao ny politika eto ka tsy nisian’ny fandrosoana sy fivoarana mihintsy tao anatin’izay 45 taona farany nahazoana fahaleovantena izay…

      IZY IREO no ao andamosin’ny andriamanjaka ankehitriny, milalao ny fahefana ankolaka, mifehy ny toekarena amin’ny sehatra maro, mampiaina ny kolikoly anaty andrimpanjakana, mampilalao ny mpitandro filaminana eo amin’ny kianja politika, mihazona ny Faritany sy ny Faritra ho sehatra fanovozankarena sy ho mpanompo mpankato ny fahefana miainga avy eto Antananarivo hatrany, no mpilalao ny fahasamihafana ara-poko sy ara pirazanana mba ho fitaovana entina hikolokoloana fifandirana sy tsy fifankahazoana ara-piarahamonina ka hanamafisany ny fahefany, no mpamotika sy mpanosihosy ny fomba nentindrazana Malagasy…

      TSY ny fanjakana Frantsay akory, ary TSY ny Firenena Frantsay no ao ambadik’izy ireo, fa ireo fianakaviana sy taranak’ireo vahiny rehetra efa niorimpaka hatrizay tamin’ny fangoronana harena taty amin’ny kaontinanta afrikanina zanatany Frantsay fahiny tao anatin’ny taonjato telo mifanesy…

      Fehiny ; tsy haharesy AZY IREO ny Malagasy tia tanindrazana sy tia ny Firenena iombonana iarahana manana ho lovainjafy raha tsy apetraka haingana ho tanteraka ireto fepetra ireto :

       Mandresy ny hakanosana sy ny tahotra ny ho faty sy higadra

       Mifanome tànana sy mifanampy ka mandroaka AZY IREO hivoaka ny sehatra politika sy fizakampahefana eto amin’ny Firenena

       Mametraka ny tena fitsinjarampahefana tena izy anaty fifidianana madio

       Mandrodana sy manosika AZY IREO eo anoloan’ny fitsarana marina sy ekenteny

       Fampiharana ny sazy henjana sy fangejana ny fananan’IZY IREO SY NY TARANANY

      Manana andraikitra goavana sy lehibe ao anatin’izany dingana izany ny Foko Merina satria misy antony manokana mahatonga izany : voalohany, eto Antananarivo izy ireo no mitoby…faharoa, avy amin’ny Foko Merina no mpitarika AZY IREO eny fa na dia misy sy betsaka koa amin’IZY IREO avy amin’ny Foko hafa…

      Mankasitraka Tompoko

    • 6 octobre à 12:22 | Isandra (#7070) répond à Vohitra

      Vohitra,

      "Manana andraikitra goavana sy lehibe ao anatin’izany dingana izany ny Foko Merina satria misy antony manokana mahatonga izany : voalohany, eto Antananarivo izy ireo no mitoby…faharoa, avy amin’ny Foko Merina no mpitarika AZY IREO eny fa na dia misy sy betsaka koa amin’IZY IREO avy amin’ny Foko hafa…"

      Ny foko Merina ? Izany hoe tokony hatsangana izany ny fanjakana Merina hitarika an’iretsy sisa mpanarandreny rano, arakan’ny fiheveran’Iingahindriana azy. Tsy ny Foko Merina rehetra aza fa ny andriana, satria ny Hova sy ny Mainty, koa mpanaraka fotsiny.

      Izany ve tsy kabarin’olona mahatsiaro ny tongolo any Egypte, efa nilaozana taloha nahatongavan’i Rainilaiarivony.

    • 6 octobre à 19:57 | lysnorine (#9752) répond à Vohitra

      Re : Vohitra 6 octobre à 12:02 |

      « Izy ireo no mihevitra fa Antananarivo no Madagasikara...ary izay mahafehy an’Antananarivo no mametraka mpanjaka anaty Repobilika no sady mampanjaka hevitra sy fahefana manontolo tsy azo anombinana »

      Saiky be rehaka sy be kabary fotsiny ny mpitonona ho mpanao pôlitika « tia tanindrazana » teto Antananarivo hatramin’ny fanjanahatany no ho mankaty, ary amin’izy ireo no tena nitsongan’i Frantsa sy mbola itsongany ny « andriny fahadimy ». Saingy misy be hambo loatra koa moa ny mponin’Antananarivo dia mora lalaovina sy fahanan-dalitra, araky ny mbola voamarina tamin’ny fanonganam-panjakana tamin’ny 2009.

      Efa fantatry ny Frantsay mpanjanan-tany hatry ny ela izany toetra ratsy izany !
      Hoy ny misionera katôlika J.-B. PIOLET momba ny "Hova" (Merina) taloha kelin’ny nanjanahan’i Frantsa an’i Madagasikara (1895)

      MADAGASCAR ET LES HOVA-DESCRIPTION — ORGANISATION HISTOIRE, J.-B. PIOLET ANCIEN MISSIONNAIRE (1895)

      PRÉFACE
      Parmi les diverses tribus ou peuplades, qui habitent Madagascar et que l’on désigne sous le nom générique de Malgaches : Sakalava, Bara, Betsileo, Betsimisaraka, etc., il en est une qui, par sa situation et, surtout, par ses PRÉTENTIONS, mérite une étude à part, c’est celle des HOVA...

      Ce sont donc NOS ADVERSAIRES EN APPARENCE RÉSOLUS d’aujourd’hui ; ceux que nos soldats vont combattre et SOUMETTRE. MAIS CE SERONT NOS SUBORDONNÉS ET NOS AUXILIAIRES DE DEMAIN , d’autant plus utiles et plus précieux que nous saurons mieux nous en servir, et par conséquent, que nous les aurons MIEUX ÉTUDIÉS et les connaîtrons davantage. .

      (pp.27, 28)
      . Et si les autres castes nobles n’ont pas de fiefs, elles y suppléent par l’ARROGANCE, par l’ORGUEIL, par leur MÉPRIS pour les simples « Hova ». Mais TOUTES sont également VICIÉES , également CORROMPUES , et la famille chez elles est moins bien conservée, les traditions des ancêtres moins bien observées que parmi les castes populaires...
      Il y a plus. TOUS LES AMBANIANDRO SONT LÂCHES ; mais cela est surtout vrai du peuple, et c’est là un des résultats de la sujétion où il vit depuis trois siècles. En outre, si les « Andriana » tiennent, quoique légèrement, à leur indépendance, et redoutent l’influence étrangère ; le PEUPLE au contraire ou, pour parler exactement, le « HOVA » S’INQUIÈTERAIT PEU DE SAVOIR QUI SERA MAÎTRE ; et il est certain qu’une fois le fait accompli, IL BÉNIRAIT LA DOMINATION DE LA FRANCE.

      .(p.35)
      D’une manière générale, le Hova a beaucoup d’aptitudes physiques, et FORT PEU DE QUALITÉS MORALES...
      Il est des occasions, néanmoins, où le BARBARE se réveille en lui. — Un tontakely (* Voleur avec effraction ) est-il surpris, la foule se précipite sur lui et en FAIT RAPIDEMENT JUSTICE, SURTOUT S’IL EST FAIBLE.

      (p.40)
      ILS NE SE RÉVOLTENT PAS ; ILS NE BLASPHÈMENT PAS ; TOUJOURS PRÊTS À COURBER LA TÊTE ET À TOUT ACCEPTER DE LA PART DE TOUTE PUISSANCE quelle qu’elle soit : Dieu, démon, roi, ancêtre ou sorcier.
      ILS ONT LE RESPECT INNÉ DE L’AUTORITÉ et sont NATURELLEMENT SOUMIS à tout ce qui leur est ordonné d’en haut. Cette SOUMISSION, qui est ABSOLUE, va même jusqu’à la SERVILITÉ.

      (p.41)
      Toute leur vie se passe à FLÂNER , accroupis devant leurs cases, SE CHAUFFANT AU SOLEIL et se livrant à d’INTERMINABLES CAUSERIES...UN RIEN LES AMUSE COMME DE GRANDS ENFANTS QU’ILS SONT...
      ILS AIMENT L’ARGENT PAR-DESSUS TOUT comme de vrais Juifs qu’ils seraient, à ce que prétendent quelques-uns...

      (p.42)
      USURE. — Cet AMOUR EFFRÉNÉ DE L’ARGENT entraîne l’USURE LA PLUS INOUÏE

      (p. 43)
      LE VOL. — L’amour de l’argent a tout naturellement développé un autre amour, universellement répandu à Madagascar : l’AMOUR DU BIEN D’AUTRUI . LE HOVA NAÎT VOLEUR . Il l’est DU HAUT EN BAS DE L’ÉCHELLE SOCIALE, DEPUIS LE PREMIER MINISTRE ET SES GOUVERNEURS qui pillent, saccagent, pressurent ceux qui sont au-dessous d’eux, jusqu’au dernier esclave qui s’approprie tout ce qui lui tombe sous la main...

      (pp.44. 45)
      AUTRES DÉFAUTS — Car le HOVA est NATURELLEMENT FOURBE, en dessous d’une « duplicité native, d’un esprit cauteleux et méfiant », comme dit M. Grandidier... et c’est merveille de voir quels assauts de supercherie et de fourberie ils font dans les MARCHÉS pour SE TROMPER MUTUELLEMENT.
      La FOURBERIE s’allie au MENSONGE. Le HOVA est MENTEUR À LA PERFECTION ; il ment avec une bonhomie et une candeur capables de tromper le plus habile des hommes. “Si vous voulez apprendre quelque chose d’un Hova, me disait un jour le Père CAMPENON prenez toujours le CONTRE-PIED de ce qu’il vous dira » Ce n’est pas toujours qu’il faudrait dire, car il lui arrive parfois de dire la vérité !

      Menteur, il est ORGUEILLEUX À L’EXCÈS, surtout s’il appartient aux premières castes. Malgré lui, il S’INCLINE DEVANT LES BLANCS qu’il sent lui être supérieurs...

      MENTEUR ET ORGUEILLEUX, il est encore INCONSTANT, LÉGER, INFIDÈLE, ne se croyant lié par aucune promesse, ne tenant aucun compte de la parole donnée, sans dignité morale, sans grandeur de caractère, sans générosité, incapable de dévouement, d’amour, de haine et, pour conclure, je dirai après Flacourt : « S’il y a une nation au monde adonnée à la FLATTERIE, CRUAUTÉ, MENSONGE ET TROMPERIE, c’est bien celle-ci. ».....

    • 6 octobre à 20:37 | Vohitra (#7654) répond à Vohitra

      Miarahaba Lysnorine,

      Tranga roa no tiako hisongadina :

      - TSY olona avy anindrantany velively akory no nampamono an Itompokolahy Kolonely Ratsimandrava Richard

      - TSY olona avy anindrantany velively akory no nampandoro ny Rova Manjakamiadana, Ambohimalaza, Ambohidratrimo

      Ireo nahavanondoza amin ireo tranga roa ireo no mpitarika ilay vondrona tondroiko etsy ambony hoe IZY IREO.

      Tonga manamafy orina io vondrona io ireo avy anindrantany izay efa niara nisalahy tamin ireo vahiny mpitavana ny harempirenena hatrizay tao anaty taonjato telo mifanesy...

      Zavatra roa no tena tsy ekena sy tsy ankasitrahan ireo mpikambana ao amin io vondrona mamoafady io :

      - ny fitsinjarampahefana tena izy ka andraisan ny vahoaka anjara amin ny fampandrosoana mivantana

      - ny famindrana ny renivohitra hivoaka hifindra hiala eto Antananarivo

      Ny hanolotra an Antananarivo ho eo ambany fifehezana sy fitantanan ireo vahiny tompoin izy ireo no tanjona ho azy ireo...ary ny taranak IZY IREO dia efa miorimpaka any ampita avokoa.

    • 6 octobre à 21:08 | Vohitra (#7654) répond à Vohitra

      Ahoana moa no itarafana tsinjo hoe IZA daholo izy no ao anatin io tondroiko hoe IZY IREO io ?

      Ireto misy tranga roa hahitana taratra azy ireo sy ny taranany :

      - izy ireo no namela trosabe goavana igagana nahabanky rompitra ny bankimpanjakana fahizany dia ny BTM - BFV- BNI fony andro, ary tsy voaloa intsony ireo trosa ireo ka voatery namidy mora ireo banky ireo

      - izy ireo no nahazo tombontsoa ankolaka tamin ny fivarotana amin ny tsy miankina ny orinasampanjakana

      - mpikambana mavitrika ao amin ireo Clubs de service sy ny loges maconiques isantsokajiny izy ireo

      Mifandray tendro foana ireo mpikambana ao amin io vondrona mamoafady io na dia mody mampiseho indraindray endrika ivelany mody mitory tsy fitoviankevitra ara politika aza...eo foana izy ireo na misolo aza ny mpitondra satria IZY IREO no mampilalao ny politika maloto eto amin ny Firenena...

    • 7 octobre à 08:44 | lysnorine (#9752) répond à Vohitra

      Re : Vohitra, 6 octobre à 21:08 | Vohitra répond à Vohitra ^

      « Ahoana moa no itarafana tsinjo hoe IZA daholo izy no ao anatin io tondroiko hoe IZY IREO io ?
      « Ireto misy tranga roa hahitana taratra azy ireo sy ny taranany :
      « - izy ireo no namela trosabe goavana igagana nahabanky rompitra ny bankimpanjakana fahizany dia ny BTM - BFV- BNI fony andro, ary tsy voaloa intsony ireo trosa ireo ka voatery namidy mora ireo banky ireo... »

      Fitaratra iray azo itarafana ny hoe « IZY IREO » ?

      Afaka milahatra tsara amin’ireo « naha banky rompitra ny bankimpanjakana fahizany » ny PM ankehitriny, Ingahy NTSAY Christian :

      1) « Le nouveau Premier ministre n’est pas si vierge que ça ! »
      par gvalosoa | Juin 5, 2018 » (efa tsy mandeha intsony ny rohy nakana azy : http://gvalosoa.com/?p=51953)
      « Christian Ntsay, frère de Cécile Manorohanta, est désormais le Premier ministre de « CONSENSUS », il remplace ainsi Olivier Mahafaly Solonandrasana...
      [Il fut] DIRECTEUR GÉNÉRAL du SECREN du temps de Zafy Albert...

      2) « Gouvernement de consensus : Ntsay Christian nommé Premier ministre »
      Redaction Midi Madagasikara 5 juin 2018, http://www.midi-madagasikara.mg/a-la-une/2018/06/05/gouvernement-de-consensus-ntsay-christian-nomme-premier-ministre/

      « le nouveau Premier ministre....a déjà été ministre sous l’ère Marc Ravalomanana de 2002 – 2003...Le nouveau Chef du gouvernement a également [été]...DIRECTEUR GÉNÉRAL de la Compagnie pétrolière SOLIMA »

      « Les Christine Razanamahasoa, Brunel Razafintsiandraofa et consorts ont confirmé que Ntsay Abel a bel et bien été PROPOSÉ PAR LE PARTI MAPAR...d’après les informations, sa nomination aurait bénéficié de la BÉNÉDICTION des partenaires techniques et financiers. »

      Farany, nisy izany NTSAY, chef de village, izany nampakarina’ ho « 6 Voninahitra », tamin’ny 1899, tamin’ny andron’i Galliéni, noho ny soa nataony teo amin’ny fampandrosoana ny fanjanahan’i Frantsa an’i Madagasikara. Asa raha razam-ben’Ingahy PM izy io ?

      « Par décision de M. l’administrateur, chef de la province de VOHÉMAR, en date du 21 février (1899), Sont nommés...

      6 HONNEURS : NTSAY, chef du village de Mainguily*, POUR SERVICES RENDUS À LA CAUSE FRANÇAISE (*MANGILY)

      Journal officiel de Madagascar et dépendances, Samedi 01 avril 1899, p. 3183.

      Lasa itony « GOUVERNEUR MADINIKA » tao Mangily (district autonome-n’ Ambilobe tamin’izany fotoana izany) avy eo io Ntsay io.

  • 6 octobre à 12:10 | Besorongola (#10635)

    Ce n’est pas Besorongola qui titré la descente enfer de L’ARIARY mais le journal d’Ingahidriana Razafindravahy

    • 6 octobre à 12:27 | betoko (#413) répond à Besorongola

      Et pour quelle raison l’Ar a baissé autant ?

    • 6 octobre à 12:52 | Besorongola (#10635) répond à Besorongola

      DIT DONC QUELLE MISE EN SCÈNE !!
      POURQUOI FAIRE COMPLIQUÉ QUAND ON PEUT FAIRE SIMPLE ?

      Les gens s’en foutent des justifications des experts pour la dégringolade de L’ARIARY. Ils tiennent compte de ce qu’ils doivent débourser pour acheter ces devises.Et ça leur fait mal !

      Tout vire au rouge vif et l’avenir n’est pas rose mais rouge AUSSI. Mais cette situation n’empêche qu’en matière de dépense, Rajoelina tient beaucoup aux formes et aux com et il ne lésine par sur les moyens . Les habitants d’Androy qui ont reçu de l’aide de l’unicef affichent leur gain comme au loto avec des chèques factices en papier glacé comportant les montants, pendant que Rajoelina donne son interview sur un large fauteuil en plein désert avec une charette (à défaut de TGV) en erriere plan. C’est un peu un décor de cinéma western de série B des années 60. Il manque juste le mustang, le chapeau et les bottes ainsi que les pistolets... Et à gauches les paux rouges du Grand Sud, un peu à l’écart sont debout comme des figurants sans trop comprendre le sens de ce spectacle gratuit . Tout etaut minicieusement préparé pour bien TAPER L’ŒIL !

  • 6 octobre à 12:17 | Besorongola (#10635)

    Plus de 400 mille € seront dépensés pour organiser cette élection sénatoriale. Ceci pour une élection de façade et déguisée pour masquer la nommination des 18 futurs Sénateurs par IAVOLIHA.

    • 6 octobre à 12:25 | Isandra (#7070) répond à Besorongola

      Besorongola,

      C’est ça la démocratie quoi qu’il en coûte.

      On doit faire quoi alors ? hihihi ! On garde Rivo R, qui n’est plus légitime ?

    • 6 octobre à 13:34 | Besorongola (#10635) répond à Besorongola

      Isandra.

      Ce qui va marquer le peuple c’est cette élection inopinée de façade et elle sera versée au passif de Rajoelina mais pas le départ des sortants !
      Qu’est ce que ça fait de ne pas avoir une portefeuille en politique ? . La situation peut toujours être favorable un autre moment. La traversée du désert fait partie des règles en politique... Il y en a qui ont goûté la prison et devenu ministre,

    • 6 octobre à 15:10 | Isandra (#7070) répond à Besorongola

      Besorongola,

      Election inopinée.

      Comment ça, inopinée ? Bien sûr, pour HVM, c’est inopinée, car ils sont encore dans l’endormissement électoral, après la grande claque que Rajao a encaissé.

      Contrairement aux partis politiques perspicaces qui s’y attendaient, cette élection est prévisible, dans la mesure où on savait d’avance que la fin du mandat du Sénat actuel sera début 2021.

    • 6 octobre à 16:22 | Besorongola (#10635) répond à Besorongola

      Isandra.
      Beaucoup de Malgaches se posent la question pourquoi Rajoelina est si pressé d’organiser cette élection en période de pluie et en période de Covid-19. C’est qu’il panique devant les actions de ces Sénateurs et vite ils seront partis comme ça il pense dormir tranquille et faire la fête pendant Noël.
      Mais les gens savent qu’un président si pressé et qui agit comme lui pour une élection qui peut attendre c’est qu’il y a anguille sous roche. Vous savez bien que ces parlementaires terminent leur mandat en février et s’il y aura vacance institutionnelle du Sénat pour faute d’élection, ce n’est pas grave. Rajoelina ne voulait-il pas supprimer cette institution ?
      Une des raisons possible c’est de pouvoir nommer vite les anciens ministres demis afin qu’ils n’aillent pas grandir les rangs de l’opposition.

    • 6 octobre à 16:41 | Isandra (#7070) répond à Besorongola

      Besorongola,

      Ce sont les opposants atteint de phobie électorale, qui auront de chance quasi nulle dans cette élection et les Sénateurs qui s’accrochent à ces fauteuils dorés payés pour ne rien faire, qui trouvent Andry Rajoelina pressé.

      S’il était aussi pressé que les détracteurs prétendaient, il aurait organisé cette élection des mois à l’avance pour écourter le fihinanan-dry Rivo R.

  • 6 octobre à 12:25 | kartell (#8302)

    Les institutions sont en train de perdre toute crédibilité en devenant de simples courroies de retransmissions du pouvoir en place..
    Le pouvoir va s’entendre parler dans un entre-soi qui est en passe de devenir la règle avec des pleins pouvoirs qui prennent de l’épaisseur et de la consistance...
    Le refus de ce qui reste encore de l’opposition non à une politique mais à la mainmise d’un président sur un appareil d’état, carjacké, permet de mesurer l’ampleur d’une contestation de plus en plus active et solidaire mais tardive...
    Effet de manche ou réel objectif de montrer sa différence ? difficile de le dire, aujourd’hui, parce que l’on s’est écarté de la politique pour entrer dans le domaine des coulisses d’une ripoublique où coups fourrés se mélangent avec entourloupettes de service !...
    Bref, on est visiblement entrés dans une phase préparatoire d’un pouvoir sans partage où la voix de son maître deviendra paroles de bibles et prophéties....
    Apparemment, les réactions tardives de l’opposition ont peiné à démontrer leurs efficacités sauf que son boycott ne pourra qu’affaiblir un sénat en passe de devenir une institution croupion !...
    A vouloir ainsi ripoliner les institutions du pays, le chef de l’état est en train de jauger sa puissance de réforme en reprenant une idée de 2017 émise en France par le président du sénat de l’époque qui a fait là-bas un flop magistral ensuite, compte-tenu du contexte démocratique très différent...
    Aujourd’hui, le pouvoir se frotte les mains d’arriver à ses fins mais il est clair qu’en agissant ainsi, il ne va rien changer en profondeur, bien au contraire, il ne fait que renforcer les mauvaises habitudes du passé en offrant sur un plateau d’argent les pleins pouvoirs à un seul homme...

  • 6 octobre à 13:43 | betoko (#413)

    Besorongola
    Soit vous avez la mémoire courte soit vous avez une mémoire sélective voir même de mauvaise foi
    Pendant son règne Marc Ravalomanana disait à ses ministres et partisans ceci. Je viens d’avoir une idée géniale dans l’avion , je vais detaxer certains produits comme les voitures , les électroménagers etc .Résultat des courses l’Ariary avait perdu une grosse partie de sa valeur et suivi des colères des bailleurs tels que le FMI et la BM
    Pour quoi l’Ar s’est déprécié autant selon un économiste qui travaille avec les bailleurs , pour deux raisons essentielles
    1- 25% des exportations de Madagascar se font avec La Chine et les États Unis et à cause de la guerre commerciale entre ces deux pays les exportations de Madagascar en textiles ont diminué fortement
    2- C’est aussi à cause du covid 19 , aucun pays n’est épargné , très peu de pays arrivent à vendre , même les États Unis et La Chine en sont victimes .
    Andry Rajoelina n’est pas responsable si l’Ar ou le dollar se dégringolent autant , Une des solutions C’est de stocker le maximum d’or le plus vite possible pour pourvoir réajuster notre balance de paiement , mais cela demande du temps

    • 6 octobre à 19:13 | lé kopé (#10607) répond à betoko

      Qui sont les grands traficants d’or et de bois de rose dans ce Pays . Voulez vous que je vous repasse l’enquête parue sur Mediapart il y a deux jours , et ceux d’Alexander Von Bismarck soutenue par l’EIA (Environment Investigation Agency ). En un click , je vous la repasse , mais vous n’oserez pas répondre à mes affirmations ,car vous savez très bien que vous êtes bien encerclés . Vous ne pourrez pas dire que ce sont les membres de la Diaspora qui ont mené l’enquête , mais des journalistes confirmés , avec des preuves irréfutables.

  • 6 octobre à 14:05 | plus qu’hier et moins que demain (#6149)

    Assalaamo alaikoum

    L’important n’est pas cette élection mais la confection de la loi de finance pour 2021 n’est-ce pas ?
    Sera-t-il un budget d’austérité ?
    Si c’est le cas quid des dépenses relatives à des pouvoirs exécutifs pléthoriques (la présidence-le gouvernement- les gouverneurs et les futurs sénateurs en tant que conseillers de l’exécutifs n’est-ce pas ?) ?
    N’est-il temps pas temps de recourir à un gouvernement de CINQ DOIGTS (beaucoup de possibilité dans ce sens dans toutes les cultures qui ne demande qu’à être exploité à bon escient n’est-ce pas ?) ?
    On peut se contenter par exemple de CINQ vice-premiers ministre (donc sans ministre et plus de technicien en tant que SG ou DG) correspondant aux doigts suivants :
    - le pouce pour le Ministère des Affaires étrangères et de la souveraineté nationale (y compris la défense en vue de la reprise des îles éparses) .
    - l’index pour un grand Ministères de finances, du Budget, de l’économie et des ressources stratégiques (mine-forêt-pêches, etc...)
    - le Majeur pour un grand ministère de l’éducation nationale
    - l’annulaire pour un grand ministère de la justice et de la sécurité intérieure
    - l’auriculaire pour un grand ministère englobant la population, la fonction publique et les travaux publics.
    Le débat est ouvert pour le bien du pays n’est-ce pas ?
    Cette loi de finance va-t-elle arriver à temps aux mains de nos législateurs ?
    J’attire tout juste l’attention de tous dans ce sens car c’est la priorité du moment n’est-ce pas ?

    • 6 octobre à 15:09 | plus qu’hier et moins que demain (#6149) répond à plus qu'hier et moins que demain

      Dans cette LFI 2021, est-ce que la présidence va se tailler encore la part du lion ? Sera-t-elle encore justifié ce genre de partage inégal et au nom de quoi ?

    • 6 octobre à 15:25 | plus qu’hier et moins que demain (#6149) répond à plus qu'hier et moins que demain

      La cérémonie d’ouverture de la deuxième session ordinaire de l’Assemblée nationale va se tenir le mardi 13 Octobre 2020 n’est-ce pas ?
      Cette deuxième session ordinaire du parlement sera consacrée principalement à l’adoption de la loi de finances initiale 2021.
      Donc on est à une semaine de l’ouverture cette session jour pour jour n’est-ce pas ? Quid de la finalisation de la LFI 2021 ?

    • 6 octobre à 16:30 | Besorongola (#10635) répond à plus qu'hier et moins que demain

      PQMD.
      Tiens, je n’ai pas capté cette donnée !

      Au moment des débats sur la LFI 2021 Rajoelina veut donc avoir les mains libres en fin d’année, Pas de parlementaires qui risquent de mettre les bâtons dans les roues du TGV ou de la charrette,
      👍👍👍

  • 6 octobre à 14:38 | arsonist (#10169)

    "Sénatoriales : peu de candidatures reçues" , titre MT.com .

    Cet état de fait est déjà pas mal .
    Pourtant ce n’est pas encore ce qu’il faut .
    Ce qu’il faut c’est de laisser ce pouvoir foza dans sa solitude absolue .
    En attendant l’affrontement entre les foza et les populations gasy miséreuses sévères , auxquelles les foza ont tout pris . Jusqu’à leur dignité d’êtres humains .

    P.S. Souvenez-vous de la réponse envoyée par la besileo foza femelle isandra , en réponse au post envoyé par vazahagasy taratasy [si je me souviens bien] contenant la photo de Gasy dans le Grand Sud , décharnés et à moitié nus . Pourtant à chaque fois que l’on écrit que les foza sont déshumanisés , les foza s’offusquent . Mais les foza s’offusquent-ils réellement , ou font-ils simplement semblant ?

  • 6 octobre à 16:54 | Ra-Jao (#282)

    Ça va apporter quoi de plus à Rajoelina d’obtenir 100% d’IRD ou de Mapar dans la chambre haute. Il a la majorité absolue partout, c’est presque une Monarchie absolue. Il a usé de toute la puissance publique pour en arriver là. Les malgaches n’attendent qu’une chose : qu’il nous sorte de cette pauvreté où il a mis le pays durant son mandat inconstitutionnel de 5 ans en 2009. Rajoelina a toutes les cartes en mains pour réussir son vêliez ou. Il n’aura aucune excuse devant la nation.

    • 6 octobre à 17:56 | Rainingory (#11012) répond à Ra-Jao

      la lfi finger in the nose

  • 6 octobre à 16:59 | betoko (#413)

    A l’adresse des Lé kope, Besorongola, Matoriandro et amis et partisans de Marc Ravalomanana
    A lire dans le journal La Gazette de la grande ile
    Chronique , réconciliation ? D’abord reconnaître ses crimes
    Je suis tombé sur le Q , en lisant cet article, Il s’est passé beaucoup de choses dans notre pays dès la prise de fonction de Marc Ravalomanana dont nombreux de nos compatriotes ne sont pas au courant
    Marc Ravalomanana ose demander ce que l’Etat lui doit mais il n’ose pas avouer ses crimes .
    Mais pourquoi la HCJ ne bouge toujours pas ?

    • 6 octobre à 17:16 | Besorongola (#10635) répond à betoko

      Mais pourquoi la HCJ ne bouge toujours pas ?
      Parce que Rajoelina a peur de Ravalomanana en réalité. L’ordre d’arrêter Ravalo vient de Rajoelina parce que c’est un ancien président mais aussi il a peur des réactions des Ambaniandro. Si vous regardez bien Rajao était entouré de Betsileo, Rajoelina est Betsileo lui même. Même si Ravalo n’est pas parfait il est Ambaniandro et Antananarivo n’attend que cette étincelle pour s’ambraser. Vengeance de 2009 si vous voulez.

  • 6 octobre à 17:23 | Ra-Jao (#282)

    Bekoto,
    Sans être pro Ra8, je sais que laGazette dgi a une haine viscérale contre Ra8.Je mets sous réserve tout ce que ce torchon raconte le personnage. Cela étant, je n’ai aucunement confiance à tous nos partis politiques, sans exception. J’applaudirai quand un régime sortira M/car de sa pauvreté. Mais ce qui est prouvé dans l’histoire c’est que la transitions a joué un grand rôle dans la pauvreté de notre pays.

    • 6 octobre à 18:04 | lysnorine (#9752) répond à Ra-Jao

      Re Ra-Jao 6 octobre à 17:23
      concernant Betoko # 6 octobre à 16:59
      « A lire dans le journal La Gazette de la grande ile
      Chronique , réconciliation ? » [http://www.lagazette-dgi.com/?p=47755] »
      notamment la répétition des travestissements l’histoire des « événements » de 2002 par sa version française après l’échec cuisant des tentatives, durant plusieurs MOIS, de générer UNE GUERRE TRIBALE, en particulier ANTI-MERINA, perpétrées par Didier Ratsiraka et ses sponsors de l’Extérieur ».
      « Bekoto,
      « Sans être pro Ra8, je sais que la GAZETTE DGI A UNE HAINE VISCÉRALE CONTRE RA8. Je mets sous réserve tout ce que ce torchon raconte [sur] le personnage »

      La Gazette de la Grande Île - comme les autres journaux « Malagasy » de LANGUE FRANÇAISE à Madagascar sont AU SERVICE de la France et de la FrançAfrique dont ils ne sont que les porte-plume patentés et en quelque sorte les porte-parole autorisés. Il n’est donc pas nécessaire de « mettre sous réserve » leurs écrits !

    • 6 octobre à 19:52 | arsonist (#10169) répond à Ra-Jao

      En 2002 , lorsque Deba et ses partisans avaient en même temps
      .tenté de faire un blocus à l’encontre de l’Imerina
      .et revendiqué l’établissement d’un régime fédéral pour gouverner et administrer Madagascar ,
      je suis convaincu que Ra8 et ses partisans auraient dû saisir l’occasion pour négocier avec ceux d’en face l’abandon de ce système jacobien [trop centralisateur] hérité du pouvoir colonial , pour instaurer un système fédéral .

      Un système fédéral qui aurait pu être imaginé pour être beaucoup plus engageant en termes de responsabilité , par la force des choses , à l’endroit des populations vivant loin de la capitale sous la direction locale de gens que ces mêmes populations locales auraient élus elles-mêmes .

      Malheureusement , comme à l’accoutumée , des Gasy [toujours les mêmes d’ailleurs] ont peur de tout et de rien , dès qu’ il s’agit de chose nouvelle qui leur demande beaucoup-beaucoup plus d’efforts perso et collectifs .

  • 6 octobre à 18:33 | betoko (#413)

    Besorongola
    Je ne crois pas un seul instant qu’Andry Rajoelina a peur de Marc Ravalomanana , car Andry Rajoelina l’avait démontré lors de leur face à face sur TVM avant le deuxième tour de l’élection présidentielle
    Ra-jao
    Désolé mais Marc Ravalomanana avait aussi une responsabilité pendant le régime de la transition , il avait dit aux bailleurs de fonds de ne plus aider Madagascar financièrement et durant cette transition tous les partis étaient représentés au sein du gouvernement.
    Ce n’est en espace de 10 ans que Madagascar pourrait sortir de la pauvreté , Mon estimation serait dans 30 ou 50 ans
    Lysnorine
    Est ce que tous les journaux malagasy qui s’expriment en langue de Molière sont tous au service de la France ? Savez vous que la France Afrique n’existe plus et savez vous que le patron du journal La Gazette de la grande ile avait un contentieux avec l’ex ambassadrice de la France ?

    • 7 octobre à 08:30 | lysnorine (#9752) répond à betoko

      Re : betoko 6 octobre à 18:33
      « Savez vous que la France Afrique n’existe plus »

      Pourtant, à la lecture des idées que vous exprimez et défendez ici, vous semblez illustrer l’exemple bien vivant d’un adepte inconditionnel de la « FrançAfrique » - entendez par là la version contemporaine de la politique colonialiste de la France et de ses entreprises vis-à-vis de ses anciennes colonies africaines - dont vous voulez occulter l’existence.
      Pour vous réconforter, soyez assuré que vous n’êtes pas une exception, mais juste un cas parmi les nombreux descendants des « Vazaha Mainty » de l’époque coloniale, les fidèles auxiliaires et serviteurs du colonialisme d’alors, que les journaux anticolonialistes de ce temps désignaient par « lèche-culistes ».

  • 6 octobre à 18:55 | betoko (#413)

    Lysnorine
    Si ce journal a menti j’invite Marc Ravalomanana , sa famille , ses partisans et amis à porter plainte contre lui , dans le cas contraire qui dit mot ...consent
    Combien de fois ce journal et son local ont été menacés car il dérange et ce journal n’épargne personne même Andry Rajoelina

    • 6 octobre à 20:25 | Ra-Jao (#282) répond à betoko

      Bekoto,
      Contrairement à vous, moi j’invite plutôt la police à arrêter Ravalomanana. Les fins limiers de la Gazette Dgi détient toutes les pièces à conviction contre lui.

    • 6 octobre à 20:50 | lysnorine (#9752) répond à betoko

      Fandrodanana ny Tiko tao Toamasina
      https://malagasynews.com/videos/dinika-alatsinainy-05-oktobra-2020/
      Tsara homasahin’ny tompon-tany Malagasy ny amin’ny fandrodanana ny TIKO tany Toamasina izay inoana fa maharavoravo sy mampibitaka izaitsizy ny orinasan’ny Olon-Kafa-Firenena tsy nahazaka ny fifaninana tamin’ny sambany mba orinasa ana tompon-tany Malagasy.

    • 7 octobre à 02:55 | Turping (#1235) répond à betoko

      Lysnorine ;
      Ka hita taratra @ izao resaka fandrodanana izao ny tsy fahampian’ny sain’ireo olon-dratsy eo amin’ny fitondrana sy ireo manodidina .
      Resaka vali faty ara -politika tsy tokony ampidirina any @ resaka toe_karena ,satria ny eo aza mila ampiana mba ho reharehan’ny fampandrosoana malagasy. Ka ny vahiny ,resaka Colas ,sns...ny karana no mahazo bahana .Raha resaka hetra tsy voaloa tokony mila fanadaminana fa tsy fanapotehina.

  • 6 octobre à 22:00 | Ra-Jao (#282)

    Bekoto,
    Êtes vous vraiment certains que sur ordre de Ra8, les bailleurs ont fermé le robinet pour aider M/car. Allons Bekoto, soyons un peu plus sérieux.

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS