Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
mercredi 7 décembre 2022
Antananarivo | 21h55
 

Politique

Fonction publique

Recrutement de 17.900 fonctionnaires cette année

jeudi 29 septembre | Mandimbisoa R.

Un recrutement massif de 17.900 fonctionnaires correspondant au nombre de postes budgétaires disponibles dans la loi de finances 2022 a été adopté en conseil des ministres hier.

Sur les six ministères jugés prioritaires en matière de recrutement, 17.200 postes seront à pourvoir. Le ministère de la Défense nationale (1 300), secrétaire d’Etat chargé de la gendarmerie (1 500), ministère de la Justice ( 600), ministère de la Santé publique (1 500), ministère de l’Education nationale (9 800), ministère de l’Enseignement technique et de la formation professionnelle (1 000), ministère de l’Enseignement supérieur et de la recherche scientifique (200).

Les 700 autres postes restants seront répartis entre la Présidence de la République, la Primature et les 21 autres ministères.

Par ailleurs, au titre du ministère de l’Economie et des Finances, 49 employés temporaires seront recrutés pour pallier au manque d’effectif au sein de l’Imprimerie nationale où 58 employés sont partis à la retraite et 4 décédés depuis 2016. Le contrat de travail est de trois mois renouvelable en fonction de la réalisation des tâches qui leur seront assignées.

18 commentaires

Vos commentaires

  • 29 septembre à 11:06 | Albatros (#234)

    Il s’agit d’embauches nécessaires ou de distributions de carte d’électeur ?!.

  • 29 septembre à 11:07 | arsonist (#10169)

    OK ! Ils recrutent !

    1. A combien est estimé "l’écolage" pour avoir ne serait-ce qu’une toute petite chance d’être engagé ?
    2. Est-ce que le paiement régulier et en leur temps des salaires est garanti ?

    C’est juste pour que je puisse évaluer mes chances perso d’être fonctionnaire.

    Et aussi pour savoir si ça vaut le coup ou pas, des fois que le salaire n’est pas versé... On ne sait jamais !

  • 29 septembre à 11:28 | citoyendumonde (#4292)

    X-press
    17 h
    ·
    Dimy volana tsy nandray karama ny ankamaroan’ny mpiasa eo anivon’ny orinasa pharmalagasy raha ny fitarainana voaray.
    Tao anatin’ny volana maromaro, tsy misy famokarana ataon’ny orinasa, nahena araka izany ihany koa ny ora fiasan’ny mpiasa. Noho izay tsy fahazoana karama izay, niala ny ankamaroan’ny mpiasan’ny Pharmalagasy
    ©️Kolo Tv

    • 29 septembre à 12:02 | Besorongola (#10635) répond à citoyendumonde

      CVO+ C’EST DU FLOP !

      Selon les plaintes reçues, la plupart des travailleurs de l’entreprise pharmaceutique Pharmalagasy n’ont pas reçu leur salaire depuis cinq mois. Depuis plusieurs mois, il n’y a plus de production par l’entreprise, les heures de travail des ouvriers ont été réduites en conséquence. En raison du manque et retard de salaire, la plupart des employés de Pharmalagasy sont partis.

      https://m.facebook.com/story.php?story_fbid=pfbid0cz8uXNNmu1TidaHEx84v52ZuNbEcJsEdKqhrfoarN6qnUF9y32PV9pQegSgaLaj6l&id=859640234244597

      ET POURTANT

      samedi 3 juillet 2021 | Mandimbisoa R.
      Une nouvelle déclinaison du Covid-Organics (CVO), le fameux remède traditionnel à base d’artemesia devra être mis sur le marché bientôt à Madagascar. Il s’agit du CVO Plus curatif produit par l’usine pharmaceutique Pharmalagasy. Des chercheurs du Centre National d’Application de Recherche Pharmaceutique (CNARP) et les responsables de Pharmalagasy affirment avoir obtenu des résultats satisfaisants dans les essais cliniques réalisés sur le CVO Plus curatif.

      Le Covid-Organics sous forme de tisane déjà en bouteille ainsi qu’en poudre en sachet pour faire des infusions avait été lancée au mois d’avril 2020, en pleine épidémie du coronavirus. En octobre 2020 au lancement officiel de l’usine Pharmalagasy, le CVO a été décliné sous forme de gélule dénommé CVO+. Les 3 différentes déclinaisons du CVO sont produites à partir du principe actif de plantes traditionnelles, l’artemisia et le ravintsara. Actuellement, on ne retrouve plus la tisane en bouteille sur le marché.

      Au début de l’épidémie, Le CVO a été présenté comme un remède miracle contre le Covid-19 par Andry Rajoelina. Depuis le gouvernement ne cesse de faire sa promotion. Concurrencé ces derniers mois par un autre remède, le fameux ED1, décrit comme un remède traditionnel amélioré, le CVO, qui a déjà vu ses ventes chutées, a été de moins en moins demandé. L’ED1 et toutes ses autres déclinaisons a pourtant connu un grand succès, notamment via des témoignages sur les réseaux sociaux et malgré le fait qu’il n’y ait eu ni présentation officielle, ni promotion du produit.

      Les essais cliniques sur le CVO Plus Curatif menés auprès de 339 patients atteints de Covid-19, auraient montré un taux d’efficacité évalué à 87,1%. Le médicament pourrait être ainsi utilisé pour traiter la Covid-19 sous forme légère et modérée, selon l’usine Pharmalagasy. Les malades du Covid-19 auraient retrouvé la guérison dès le 14e jour du traitement. Les patients ont été observés pendant 28 jours dans le cadre des essais cliniques et aucun d’entre eux n’aurait développé la forme grave de la maladie, ni présenté un effet secondaire, affirme le Pr Riana Rakotosaona du CNARP.

      Aucun des 339 patients n’ont rencontré le moindre problème sanitaire connexe. « Chacun d’entre a pu préserver ses fonctions hépatiques, rénales et métaboliques », poursuit-t-elle.

      L’essai clinique phase 2 de CVO Plus curatif a été mené de juillet à septembre 2020 afin d’évaluer l’efficacité de l’artésunate injectable seul ou associé à la vitamine C. L’essai clinique phase 3 a ensuite été mené de janvier à mai 2021 afin d’évaluer l’efficacité du médicament dans le traitement du Coronavirus, indique l’usine Pharmalagasy.

    • 29 septembre à 12:22 | Yet another Rabe (#4812) répond à citoyendumonde

      Bonjour citoyendumonde,

      Un paradoxe :

      SAR DJ Lapin Crétinissime a reçu le prix de l’ industrialisation, alors que Pharmalagasy, l’ unité industrielle pharmaceutique, qu’ il avait lancé en grandes pompes est en train de se casser la gueule.

      Cordialement

  • 29 septembre à 11:51 | Isandra (#7070)

    "Un recrutement massif de 17.900 fonctionnaires".

    Sans évoquer la création d’emploi, ces recrutements sont plus que nécessaire, dans la mesure où, ils permettent, non seulement de pallier les manques, mais, aussi, de renouveler ce corp Malade de l’Etat.

    En effet, si on veut vraiment déraciner les fléaux, qui gangrènent ce pays, il faudrait renouveler pour ne pas dire assainir l’ensemble des fonctionnaires, dont la plupart ont été recrutés par les régimes précédents, dans une condition truffée de corruption et de copinage, ou carrément de régionalisme,...

    Cette condition a forgé leur mentalité, et leur motivation, lesquelles sont basées sur l’abus de leur autorité et leur compétence pour soutirer maximum d’argent dans toutes les occasions.

    • 29 septembre à 12:19 | MALIBUC (#9345) répond à Isandra

      Isandra,
      Dis nous qui va les payer ?
      Ils vont tous se barrer ou corrompre pour avoir un salaire.
      Mort de rire !

  • 29 septembre à 12:01 | Yet another Rabe (#4812)

    Bonjour à tous,

    Pour les aspirants au fonctionnariat, à Madagougou pour être sûr d’ avoir sa paye mensuelle, hors de l’armée, point de salut.

    Autrement, l’ informel a de beaux jours devant lui, j’ ai découvert qu’ il y avait un nouveau petit métier :

    http://www.lagazette-dgi.com/?p=83498

    C’est à en pleurer cette misère innommable du peuple Malagasy devenu madagougouesque.

    Cordialement

  • 29 septembre à 12:08 | Besorongola (#10635)

    COMBIEN DE MILITAIRES SUR LES 17.900 RECRUTÉS ?

    UN VOLEUR DE POULE TABASSÉ PAR UN MILITAIRE EST MORT !

    Rangahy tratra nangalatra akoho...
    Maty nodarohan’ny Miaramilan’ny DSS Marovazaha !?

    👉Rangahy iray 50 taona no voalaza fa tratra ambodiomby nangalatra akoho iray tao Ambaiboho, fokontany Mahavelona, kaominina Ambohibary Vohilena ny alatsinainy lasa teo.

    😢Namoy ny ainy vokatry ny daroka nataon’ny miaramila iray miasa ao amin’ny DSS Marovazaha anefa izy io, ny harivan’io alatsinainy io ihany...

    🔻Araka ny vaovao voaray, dia nahazo fandrahonana tamin’ireo miaramilan’ny DSS ny fianakaviana mba tsy hamoaka ny zava-nisy saingy tsy nahatana ny mpiara-monina ka nitantara ny tranga tamin’ny mpanao gazetinay.

    🔺Araka ny fanamarinam-baovao natao teo anivon’ny zandary Imerina Centrale dia tena nisy tokoa ny tranga ary androany alarobia ireo zandary avy ao Ambohibary Vohilena no nidina nijery ifotony ny zava-nisy ka nahitana ratra ny tanan’ilay rangahy maty ary nahitana dian-daroka ny lamosiny

    💥Nanamafy ny kaomandin’ny Vondron- tobim- paritra Imerina Centrale, fa miaramila miasa amin’ny DSS Marovazaha ihany koa ilay ananan’izy ireo porofo, niray tsikombakomba tamin’ny dahalo mpaka an- keriny tao Amboasary Nord farany teo.

    GazetGazety Basy Vava Ofisialy Vava Gazety Basy Vava OfisialyiGazety Basy Vava Ofisialy : Compagnie Imerina Centrale

  • 29 septembre à 12:19 | kartell (#8302)

    Le recrutement de 18 000 fonctionnaires à une encablure des prochaines élections est une opportunité que le régime ne pouvait pas manquer, même,si, ce dernier peine à payer ses ouailles au service d’une nation, assistée..
    Bonne nouvelle aussi pour ceux qui négocient en coulisse les droits à prétendre au job en entrevoyant dans cette initiative, millimétrée du régime, la fin d’une disette consécutive à la pandémie…
    Le gagnant/gagnant entre jeu politique et clan des passe-droits à péage est d’une belle évidence, d’autant qu’avec 80% d’informels, ce recrutement « économique » ne pourrait être qu’une goutte d’eau dans un océan de chômeurs..
    La question essentielle étant de se demander de quelle urgence, voir nécessité, ce régime veut parler pour oser cela ?..
    Faudrait-il, donc, 4 fonctionnaires endémiques là où en Andafy, à peine, un seul suffit à la tâche ?..
    Ne devrait-on, pas, une nouvelle fois, faire le ménage dans cette fonction publique, faire le tri entre doublons et emplois fictifs ou furtifs, avant d’envisager de procéder à ce recrutement massif..
    D’autant que l’essentiel n’est guère évoqué, celui de sa budgétisation future, qui passe visiblement pour quantité négligeable !...
    Cette annonce Père Noël fait partie intégrante de la ligne de mire d’un régime qui entend mettre tous les atouts de son côté dans son poker-menteur afin de présenter le meilleur profil, possible, à la veille d’une élection cruciale…
    Tendre la carotte, à un peuple qui refuse de se laisser endormir en ayant tendance à se cabrer est une vieille recette de papa, mais, pas sûr que cela suffise à faire taire cette grogne populaire, qui, de toute manière, ne sera pas preneuse de ces emplois, faute de pouvoir en acquitter les droits de coulisse..
    Bref, il semblerait que nous soyons entrés dans une période, surréaliste, où toutes les valeurs économiques sont foulées du pied par un régime qui cherche à séduire au-delà de toute contingence de réalité, pour parfaire son image qui a pâli au fil décousu d’un quinquennat qui, apparemment, n’a pas fini de nous étonner et surtout de nous inquiéter…

  • 29 septembre à 13:11 | Yet another Rabe (#4812)

    Re-,

    HS :

    Les rangs sont clairsemés pour écouter le discours de SAR DJ Lapin Crétinissime à la tribune de l’ ONU :

    https://www.actutana.com/depeche/et-soudain-en-une-seule-photo/ 🥺

    Eurêka, j’ ai compris pourquoi.

    Foza Suprême n’ a pas donné les 5000 Ar nécessaires par tête de pipe, pour motiver les auditeurs à venir l’entendre pérorer.😜

    • 29 septembre à 22:10 | Albatros (#234) répond à Yet another Rabe

      Il n’avait pas de tee-shirts à distribuer !.

  • 29 septembre à 14:23 | ANTASITO (#11328)

    On va embaucher ces 17900 fonctionnaires sur la base de leur instruction et capacités ou en fonction de leurs plus ou moins lointaines connaissances avec une personne déjà en poste dans l’administration au autre institution d’état.
    On a vu ce que cela a donné avec Air Mad où on utilisait deux fois plus d’employés que toute autre Compagnie Aérienne ayant un même volume d’affaire.

  • 29 septembre à 16:26 | MALIBUC (#9345)

    Le président de la République annonce la commande d’un nouvel hélicoptère multifonction qui ferait à la fois office d’ambulance et d’hélicoptère bombardier d’eau, de nouveaux matériels militaires remis pour l’Armée, pour compléter la liste des appareils de transport aérien dont l’Armée de l’air dispose déjà.
    Le locataire d’Iavoloha a octroyé de nouveaux matériels à l’Armée de l’air, Il s’agit de 75 parachutes à ouverture automatique, de 36 jumelles de vision nocturne, de jumelles longue distance, de casques de protection, de radios, ainsi que de montres GPS.
    "Il espère une "amélioration dans le travail des militaires"

  • 2 octobre à 18:27 | SNUTILE (#1543)

    C’est bien de dire recrutement de 17 900 fonctionnaires. Et c’est malhonnête pour l’Etat malgache de ne pas savoir quel sera les charges financières annuelles sur les salaires.

    Alors combien de dollars ou d’ariary coûte annuellement ces nouveaux recrutés ?

    Comment seront-ils répartis dans les départements, régions, province pour une égalité de droit ?

    L’explication sur les attributions de motos sont-ils des retraits sur salaires ariary en natures ?

  • 3 octobre à 08:56 | Yet another Rabe (#4812)

    Re-,

    SAR DJ Lapin Crétinissime veut-il tuer les universités publiques, "200 pour l’Enseignement supérieur contre 1300 pour la Défense nationale, 1500 pour la Gendarmerie et 1300 pour la Sécurité publique" :

    http://www.lagazette-dgi.com/?p=83691 ?

    Et plus globalement l’ Éducation Nationale tout simplement ?

    • 3 octobre à 09:32 | arsonist (#10169) répond à Yet another Rabe

      Si une occaz’ de quitter Madagougou se présente, il peut être vital pour un Gasy décidé ou téméraire et pour sa descendance de ne pas louper cette opportunité pour aller vivre ailleurs et fonder là-bas une nouvelle vie !

      Hum ! À l’extrême !
      Si cela existait, s’engager "wagner", comme l’a suggéré un autoproclamé fransé sur ce forum !

      Ce serait une solution à la désesp’ :
      utiliser cette étape russe "putlerienne" pour se rendre ensuite sous d’autres cieux plus calmes et plus cléments !

      Attention ! Ne me faîtes pas dire ce que je n’ai pas écrit !

  • 3 octobre à 09:46 | vatolahy (#11348)

    si les malgaches avaient pu s’enfuir avant le débarquement de galliéni ,ils auraient échappé à bien des souffrances.mais ils sont restés,ils ont tenu et madagascar
    a vécu

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS