Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
jeudi 4 juin 2020
Antananarivo | 01h14
 

Santé

Coronavirus

Premier décès du Covid-19 à Toamasina

lundi 18 mai | Fano Rasolo

Le premier décès du coronavirus a été enregistré dans le pays samedi dernier. Un homme âgé de 57 ans, gérant du parking de l’hôpital de Toamasina est décédé du Covid-19, selon la porte-parole du Centre de commandement opérationnel de lutte contre le Covid-19, le professeur Hanta Marie Danielle Vololontiana, hier. L’homme était diabétique et avait un problème d’hypertension artérielle. Il était parmi les trois patients ayant présenté une forme grave de la maladie.

Andry Rajoelina, lors de son allocution à la télévision a donné plus de détails sur ce premier décès. « Ce premier patient décédée du Covid-19 avait un problème cardiaque et de diabète. Quand son taux de glycémie avait augmenté, on l’avait hospitalisé. Quelques jours plus tard, il avait montré des symptômes de la maladie virale avec un toux persistant et une forte température. Puis, confirmé positif au Covid-19 après un test virologique, il avait été traité en conséquence. Son état avait rapidement empiré et les médecins l’avaient mis sous oxygène. Il avait reçu tous les protocoles de traitement adaptés, mais à cause de sa diabète et son hypertension artérielle, la tisane Covid-Organics n’avait pas pu lui être administrée. J’exprime mes condoléances à la famille devant ce drame douloureux », a déclaré Andry Rajoelina.

88 commentaires

Vos commentaires

  • 18 mai à 08:37 | Isandra (#7070)

    Mes sincères condoléances,

    Avant que les détracteurs ne s’expriment leur satisfaction, je tiens à préciser qu’on n’a pas pu administrer la CVO à cet individu à cause des maladies chroniques qu’il a déjà eu, diabète, etc.

    • 18 mai à 08:59 | ANTICASTE (#10704) répond à Isandra

      Isandra,
      Vous vous attendez a quoi avec ces méthodes de charlatan utilisées par votre semblant de chef d’état ?
      Le monsieur Rajoel n’est pas content car il voulait surfer sur le zéro mort afin de vendre son eau améliorée !
      Si ce monde deviens de plus en plus dingue c’est bien a cause de petits hommes sans cervelle !
      Le foza a t-il un cerveau ?
      La personne qui est morte du covid 19 à Toamasina n’est que la première d’une longue liste malheureusement !
      C’est Monsieur Virus qui dirige ,pas monsieur petit petit rajoel !
      Trump et poutine et Bolsonaro l’ont apprit à leurs dépends !!!

    • 18 mai à 09:07 | Andrianaraberakoto (#10924) répond à Isandra

      @ Isandra

      Vous abondez dans le même sens du Pr qui dit qu’on a pas pu admettre le cvo à la personne décédée parce qu’elle aurait le diabète et l’hypertension.

      Dites nous svp, Mme, à quel moment et où, auparavant, a t-on mentionné une seule fois que les gens souffrant de diabète et de l’hypertension ne pourrait pas prendre le cvo ? QUAND Mme ? QUAND ???

      C’est ce cafouillage au niveau de la communication qui fait que les gens sont aujourd’hui sceptiques et doutent par rapport à cette boisson. Pas parce qu’ils sont peu patriotes.

      Parfois, il faut avoir l’humilité de reconnaitre les erreurs et savoir rectifier le tir.

      Malheureusement une personne est décédée et c’est une personne de trop.

      Condoléances à la famille de cette personne et aux proches qui souffrent de cette disparition tout comme je souhaite courage aux gens qui souffrent du covid, les proches qui sont dans l’inquiètude et aux gens qui sont en première lignes dans ce combat.

    • 18 mai à 09:29 | Marika (#9389) répond à Isandra

      Raha ny filazan’Isandra dia ny Diabète no nahafaty ilay olona, satria tsy nahasotro CVO intsony ???

      Tena mahavariana ilay faha maivanan-dohan’ny sasany an !

    • 18 mai à 09:59 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Andrianaraberakoto,

      C’est les médecins qui ont traité cette maladie qui ont décidé de ne pas lui administré cette tisane. Ce n’est ni le Président, ni moi.

      De toutes façons, on a déjà communiqué que les personnes atteintes de certaines maladies chroniques doivent consulter l’avis de leur médecin ou leur pharmacie avant de prendre cette tisane, et que les femmes enceintes et les enfants à bas ages ne doivent pas la prendre.

    • 18 mai à 10:04 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Marika,

      An’isany naha vulnérable sy nahasarotra ny fitsaboan’azy ny fitsaboana azy, ka izay indrindra no tokony hitandreman’ny olona voan’ireny. Fampitandremana io fa tsy faniliana andraikitra.

      Ary tsy misy rtompon’andraikitra ny nahafatesany raha tsy ny COVID-19.

    • 18 mai à 10:08 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Anticaste,

      Balayez d’abord les 28.000 décès, qui ne cessent d’augmenter tous les jours chez vous, avant de juger les autres avec un mort.

    • 18 mai à 10:48 | Andrianaraberakoto (#10924) répond à Isandra

      Toujours le cpamafaute !

    • 18 mai à 11:06 | Abigail (#10241) répond à Isandra

      Donc, Isandra,
      C’est trop facile de mettre sur le dos du peuples !

    • 18 mai à 11:26 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Le Président n’a jamais dit qu’il n’y est pour rien, il assume son rôle de premier responsable, en revanche, l’irresponsabilité et l’insouciance de certains ont beaucoup participé au pourrissement de cette situation.

    • 18 mai à 11:42 | FINENGO (#7901) répond à Isandra

      @ Isandra (#7070)

      Raconte ce que tu veux la Vendrana Betsileo, mais ceci ne changera rien.
      Quand on vit dans un déni Permanent la Vendrana, il faut bien trouver un justificatif à tout et c’est bien ton cas.

      Puisque que ta Tisane Covid-Organics de Merde est un remède, y a t’il un mode d’emploi que l’on appelle communément Notice qui serait livrée avec, et qui fera état des contres indications ?? NON !!!!!

      Si on comprend bien, cette Tisane ne doit être livrée que sur Ordonnance mais pas en vente libre. Or c’est loin d’être le cas.
      Mais à quoi tu joues, et à quoi joue ton Président Babakoto.
      Tant que tu y es la Vendrana, dis à ton Président Babakoto Bac-7 de virer l’IPM et qu’il monte son Propre Laboratoire. Ceci lui permettra de manipuler à volonté les résultats des tests à sa convenance.
      Malgré tout le Cap des 300 malades est atteint, et on se pose la question sur l’efficacité de ce Tisane de Merde. Si ça continue le cap des 400 malades seront atteint d’ici la fin de la semaine. Mon plus grand souhait c’est que ça touche ton Milieu Familial et celui du Babakoto Bac-7.

    • 18 mai à 12:16 | lanja (#4980) répond à Isandra

      le CVO . Remède miracle pour les robustes, sans soucis de santé,

    • 18 mai à 12:55 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Lanja,

      Remède n’est efficace que chez ce qui la prend, tout simplement,

    • 18 mai à 17:55 | ASSISE (#10453) répond à Isandra

      Mirary fiononana ho an’ny fianakaviana manontolo.

      Miantso ny mpiray Tanindrazana ihany koa hitandrina, araka izay azo hatao, LOZA MIHATRA izy ity.

      Na iza na iza Tompon’andriakitra, tandremo ny tenanao, araka izay azonao atao.

      Fanontaniana apetraka aminao, Isandra, tompon’ny vaovao :

      Araka ny filazana azy tao amin’ny TvPlus, tsy nampahafantarina ny fianakaviana ny maha CAS azy hatramin’ny fotoana nahafatesany. Antony Tompoko ?

      Nanaraka azy teny amin’ny Hôpitaly hatrany ny vadiny.
      COVID19 ve azo hotronina ?
      Raha COVID19 tokoa ilay aretina, toa navela hiverina amin’ny fianakaviana ilay vadiny ?

      Inona no azo havaly ireo fanontaniana ireo ?

      Mahakasika ny CVO, miandry olona maty ve vao afaka manambara hoe, nisotra CVO na tsia ?

      Tsy mba azo ambara ve hoe nisotra fa voa ihany ?

      Na tsy mbola nisy nisotro ireo vao voa ireo ?

      Hazava haingana ny "OBSERVATION CLINIQUE", eny fa na ny "Essai Clinique" aza hahazo valiny aingana raha tena manao ianareo (ianao).

      Mankasitraka, fanolotra araka ny mahazatra ho anareo Tompon’ny Fahefana.

    • 18 mai à 23:56 | kunto (#7668) répond à Isandra

      Isandra ! vous pensez vraiment qu’il y a 1 seul mort du covid19 à Madagascar ???? et les + 400 morts c’est vraiment du paludisme ????

      Mais le cvo à la base c’est pour soignez du paludisme n’est ce pas ???? pas claire tout ça ......

  • 18 mai à 08:45 | spliff (#5871)

    Tsisdinika, Vohitra,

    Miarahaba,
    Cf votre riche échange d’hier sur le fédéralisme

    Vohitra, si vous le voulez bien, je voudrais rebondir sur votre observation suivante :

    « (...) Ankehitriny, tsy misy mpanjanatany intsony, tsy misy ady hifanandrinana intsony, nahoana no misy ny mosary sy ny malaso mangalatra omby, ary maninona no tsy misy fandriampahalemana ihany koa ?

    Ny antony, satria tsy ny fianakaviana sy ny fokonolona isamparitra no avela hitantana sy handamina ny harena sy ny otrikarena ary ny famokarana eo amin’ny Faritra tsirairay, fa lasa ny mpanao politika kinga mpamitaka sy mpangalatra indray no nisolo ny mpanjanatany…(...) »

    Je ne souhaite pas intervenir dans le débat sur le bien fondé ou non de la mise en place du fédéralisme car je n’ai ni une connaissance personnelle suffisante des facteurs historiques et socio-économiques applicables, ni une sensibilité qui pourrait m’octroyer une vision particulière des solutions du schéma fédéraliste.

    Par contre, j’aimerais observer l’articulation politico-administrative « locale vs nationale » du point de vue de la corruption endémique existante.
    À la lumière des résultats objectifs observés des mécanismes de lutte contre la corruption actuellement en place, quels sont les risques d’aggravation du phénomène « corruption » et de ses effets concrets sur le terrain dans l’hypothèse d’une autonomie locale accrue des organes de contrôle concernés ?
    Ne peut-on pas dire a priori qu’un « isolement » de ces derniers équivaudrait à leur affaiblissement, ce qui exposerait au risque de développement de mafias locales particulièrement puissantes ? Auquel cas dans quelle mesure une politique du « chacun pour soi » par région serait-elle viable eu égard à de potentiels déséquilibres à l’échelle nationale qui en résulteraient ?

    • 18 mai à 12:39 | Tsisdinika (#3548) répond à spliff

      Spliff, bonjour.

      En effet, comme la nature a horreur du vide, en cas d’autonomisation d’une région, la corruption ne fera que s’adapter à la nouvelle structure administrative, quelle qu’elle soit.

      Pour ma part, vous aurez remarqué que mes arguments vont à l’encontre de toute idée de fédéralisme compte tenu de vécus récents marqués par des dérives tribalistes, ou du moins identitaires, à chaque fois qu’on a experimenté la chose. Ceci dit, l’échec de l’état centraliste, qu’on associe souvent à tort à "état unitaire", est patent.

      Ce qu’il faudrait pour Madagascar c’est une décentralisation et une déconcentration des pouvoirs de décision au niveau des régions. Un contrôle centralisé de l’utilisation des ressources financières reste un mal nécessaire mais la mise en place d’une consultation citoyenne dans un budget participatif pour les projets d’investissement consacrera une certaine sentiment de justice économique et de prise en main de sa destinée par la communauté. Tout ceci ne veut dire à aucun moment autonomie. Toute région autonome, une fois qu’elle est consciente de sa propsérité, a tendance à vouloir demander l’indépendance, cf la Catalogne. Un fonds de péréquation destiné à atténuer, et non à résoudre, les retards de développement entre les régions devrait aider à éviter cette propension.

      Comme toutes les nations du monde, la nation malagasy est une notion en perpétuel chantier et non un acquis. Il est dangeureux de vouloir éclater cette "cellule familiale" d’une façon ou d’une autre alors qu’elle n’a pas encore achevé son unification (je dis bien unification et non uniformisation). En effet, une famille, c’est d’abord des gens qui vivent ensemble et partagent tout, le temps que certains membres mûrissent. Après, ceux-ci pourront s’ils le désirent quitter le nid mais ils resteront de la famille. Faire l’opposé serait tout simplement catastrophique et affaiblirait cette famille jusqu’à son extinction.

    • 18 mai à 14:48 | Vohitra (#7654) répond à spliff

      Miarahaba Spliff,

      Efa natomboko tamin’ny tenimpirenena ny fanjoriankevitro omaly, raha sitrakao dia hotohizako toy izany ihany koa ny anio.

      Omaly dia niompana tamin’ny fotokevi-dehibe ara-piarahamonina sy ara-tantara no tsangankevitra narovako entina hanasongadinana ny tokony hirosoana amin’ny fizakantena isamparitra, ary anio kosa indray dia hiompana amin’ny rafitra ankapobeny heveriko fa rindra sy lamina tokony hitantanana izany fizakantena izany, ary hosinganina amin’izany rafitra izany ny ady atao amin’ny kolikoly.

      Fiovana eo amin’ny rafitra politika ankapobeny mihintsy no takian’ny fizakantena isamparitra mba hahafahana manome ny fahefana amin’ny olomboafidy isamparitra mba handray antànana ny fizotry ny fifehezana ny fizakana ny lafintany (administration territoriale), ny fitantanana sy fanajariana ny toekarena, ary indrindra ny filaminambahoaka.

      Ny sosokevitro dia tokony hizara roa ny fandrindrana ny fahefana ara-politika :

      -  Eo amin’ny rafitra Federaly, dia minisitera dimy sisa no tokony hitsangana, dia ny : Vola sy tetibola, fitsarana, fiarovampirenena, raharahambahiny, fampianarana ambony sy fanabeazana
      -  Eo amin’ny Faritra tsirairay : mametraka ny rafitra minisitera mifandraika sy mifanandrify amin’ny fiarahamonina sy ny toekarena mampiavaka ny Faritra isanisany (filaminambahoaka, fambolena sy fiompiana, jono, angovo, fahasalamana, fizahantany, fitanterana, tekinolojia sy fifandraisana, asa vaventy sy fotodrafitrasa, fanajariana ny tany isamparitra, mponina sy ny tanora ary fanatanjahantena, rano fisotro…)

      Telo no heveriko ho ambaratonga eo amin’ny fitsinjarampahefana tena izy, dia ny Fokonolona, ny Kaominina ary ny Faritra, ary samy manana ny Filankevitry ny mpanolotsaina avokoa izy ireo, izay Filankevitra manaramaso sy manao tombana, ary mitsara ny asan’ny rafitra mpanatanteraka isan’ambaratonga. Ny minisitra isamparitra, izay sosokevitra miainga avy amin’ny Lehiben’ny Faritra, dia mahazo fankatoavana avy amin’ny Filankevimparitra vao afaka mandray ny andraikiny.

      Apetraka ny antsoina hoe « Biraompirenena misahana ny ady amin’ny kolikoly », ary manolotra olona vitsivitsy ny Filoha Federaly, fa ny Antenimiera tokana izay misy ny solombavambahoaka mpanao lalàna no mifidy izay hitantana io Biraompirenena io, ary afaka manaisotra ny fitokisany amin’io mpitarika ny Birao io ny Antenimiera. Efa nomarihiko tany aloha tamin’ny fotoana hafa moa fa ny solombavambahoaka dia tsy fidiana mivantana intsony fa Filankevimparitra, izay olomboafidy mivantana, dia ireo no mifidy ny depiote, ary ireo Filankevimparitra ireo dia afaka manala sy manaisotra ny depiote ihany koa amin’ny toerany, sy manolo izany.

      Anjaran’ny Biraompirenena miady amin’ny kolikoly izany no mametraka ny Biraomparitra hiady amin’izany kolikoly izany, ary miaraka miasa akaiky amin’ny Biraompirenena ny minisiteran’ny Fitsarana Federaly, ny Antenimierampirenena…ary raha tsy mahafapo ny Faritra ny asa sy fomba fiasa ataon’ny Biraommparitra miady amin’ny kolikoly, dia maniraka ny depiote ny Filankevimparitra izay nifidy azy mba handray ny fepetra fanitsiana sy fanarenana eny anivon’ny Antenimiera.

      Heveriko fa hihena tanteraka na dia tsy ho foana aza ny kolikoly rehefa samy hafa sy misaraka tanteraka ny mpanaramaso, ny mpanendry, mpanome toromarika ny Birao misahana ny kolikoly, ary samy manana anjara amin’izany avokoa na ny Fanjakana Federaly na ny Faritra na ny Antenimiera, rehefa betsaka ny mpandray anjara mampanjary amin’ny ady amin’ny kolikoly dia ho sarotra ny mbola hampanjaka ny risoriso sy sisibola hiarovana ny mpanao kolikoly.

      Fehiny : hamafisiko ihany ny efa nambarako omaly fa ny fandraisan’ny Faritra mizakatena antànana sy andraikitra feno amin’ny ny sehatra fampandrosoana ny maha olona sy ny toekarena no antoka lehibe sy mahomby indrindra hisian’ny fivoarana mifanandrify amin’ny filàn’ny vahoaka sy ny mponina, ary tsarovy fa samy hafa tokoa ny antsoina hoe fizakantena sy mahaleo tena, tsy misy resaka fahaleovantena velively mihintsy akory izany fizakantena izany, lalampanorenana tokana no lalàna fototra ambony eken’ny rehetra eo amin’ny Firenena. Fandraisana andraikitra tanteraka no takian’ny fizakantena…

    • 18 mai à 19:48 | spliff (#5871) répond à spliff

      Vohitra, Tsisdinika,

      Isaorako indrindra ianareo raha naka fotoana manokana hamaliana ny fanontaniako.
      Mahaliana tokoa ny mamaky ny adihevitrareo noho ny hevitra mafonja izay apetrakareo hatrany hatrany ao anatin’ny fifanajana tanteraka.
      Mankasitraka

  • 18 mai à 09:18 | mikeee (#10718)

    RIP c’est un moment très triste et sombre...

  • 18 mai à 09:31 | Noue (#2427)

    RIP , c’est trop triste. Il est où le cov organics là dedans ? Donner tort à la diabète , tension , or il n’est pas miraculeux le cov organics qui donne du résultat positif en quelques jours ? Ou faut-il continuer à mentir ? Ny marina , marina ihany eh..ampy agamba zay ny fiheboheboana. Il faut s’occuper des malades et arrêter de vanter ce qui est impossible.

    • 18 mai à 16:04 | lé kopé (#10607) répond à Noue

      Un reportage paru sur une TV locale a révélé que les membres de la famille ont dû payer des sommes astronomiques durant la semaine d’hospitalisation du défunt . Il a même été déclaré ,qu’il fallait apporter de l’argent à l’Hôpital ,deux heures avant son décès ...Comme il a été annoncé que ,le traitement des malades du Coronavirus était gratuit , comment se fait il que l’on oblige les familles des patients à débourser tous les jours d’aussi grosse somme . Nous aimerions avoir de plus amples informations sur ce sujet ,de la part de ceux qui prétendent fréquenter les allées du pouvoir . Une enquête devrait être ouverte ,car apparemment , des corrompus continuent toujours de sévir dans les Hôpitaux .

    • 18 mai à 17:19 | Shalom (#2831) répond à Noue

      @ 18 mai à 16:04 | lé kopé (#10607) répond à Noue ^

      Un reportage paru sur une TV locale a révélé que les membres de la famille ont dû payer des sommes astronomiques durant la semaine d’hospitalisation du défunt...
      ...Comme il a été annoncé que ,le traitement des malades du Coronavirus était gratuit


      Exactement comme l’interview de DJ par Onitina Realy où il affirme dans un premier temps à la dame que les hôpitaux "Manarapenitra" sont gratuits puis quelques temps après il affirme le contraire en disant qu’il n’a jamais dit que c’est gratuit.
      Vous savez Lé Kopé : le surnom de DJ lui convient parfaitement. Que fait un DJ dans son métier ? "Changer de disque à chaque fois pour animer la foule". Dommage pour le pays et pour le peuple !

  • 18 mai à 09:50 | Shalom (#2831)

    C’est pire que l’insulte de dire que des humains soient satisfaits qu’il y ait de mort dans cette histoire.
    Nous on n’est pas DJ !
    Nous on n’est pas des gens osant envoyer une peuple se faire tuer devant Ambohitsirohitra un 7 février 2009 sachant pertinemment que c’est une zone rouge !
    Ni comme son conseiller ayant donné l’ordre de tirer sur la foule à Mavoloha un mois d’août !
    Nous ne sommes pas des gens envoyant les EMMO-REG tirer sur la foule !
    Non nous ne sommes pas de ces gens.
    Alors arrêtez d’inverser les rôles et rendez-vous compte de votre incompétence.

    • 18 mai à 11:12 | Isandra (#7070) répond à Shalom

      Shalom,

      "Nous on n’est pas des gens osant envoyer une peuple se faire tuer devant Ambohitsirohitra un 7 février 2009 sachant pertinemment que c’est une zone rouge !"

      La faute de Rajoelina, c’est d’avoir pensé que ce sont de humains qui ont de coeur qui occupaient à l’époque cet endroit, n’oseront pas donner les ordres de tirer sur la foule sans défense, comme c’était l’attitude de Tantely A, quand J Sylla avait été envoyé par Ravalo pour diriger la foule pour s’emparer du Palais de Mahazoarivo. Mais, Rajoelina s’est trompé, ce sont des bêtes sauvages qui ont accueilli cette foule.

    • 18 mai à 12:00 | Shalom (#2831) répond à Shalom

      Vous savez comment nos ancêtres répondent à vos arguments : "Mitoto vary amin’ny alina, maka fanahy ny akoho".
      Non, vous ne savez pas ça, vous n’êtes pas un vrai malagasy. Toujours les autres.
      Bientôt, il y aura des réunions populaires sur la place de la démocratie, s’il y a des heurts ce ne sera pas la faute des manifestants mais donc celle de ceux d’en face qui donneront les ordres ...
      On verra très bientôt !

    • 18 mai à 12:55 | ANTICASTE (#10704) répond à Shalom

      Ben voilà ,
      Le petit ange Rajoel (le bien nommé) ne savait pas qu’en envoyant des civils désarmés vers Ambohistsirohitra (défendu comme une forteresse ) qu’il y aurait sans doute des morts !
      Quelle puérilité cet argument pourrit ,vous nous prenez vraiment pour des abrutis !
      Faudra dégager le plancher ,c’est ce qu’il faut vous dire et le plus tôt sera le mieux !

    • 18 mai à 13:49 | Isandra (#7070) répond à Shalom

      Shalom,

      Sur ce point, je vous trouve naïf.

      Ainsi va la vie politique, ça c’est valable dans tous les pays démocratiques.

      Regarder les GJ qui bravaient toutes les lois de la république, blasphémaient les monuments historiques, provoquaient, caillassaient les forces de l’ordre, dans toute l’impunité. C’e sont les forces de l’ordre ne faisant que leur boulot qui sont accusés d’être violentes,

    • 18 mai à 14:39 | Shalom (#2831) répond à Shalom

      Je suis peut-être naïf mais au moins je ne suis pas quelqu’un qui se cache derrière un pseudo en prétendant être Betsileo et déshonorant les valeurs de ce peuple, de sa région et ses traditions.
      Je ne serai jamais ce "mpisolelaka" que vous êtes et qui quand il tombe dans l’erreur ne trouve sans vergogne que le peuple comme accusé : je n’accuserai jamais mon peuple.
      Je vous réponds en reprenant le post que j’ai écrit pour "Lé Kopé" ci-dessous :


      18 mai à 13:26 | Shalom (#2831)
      @Lé Kopé :
      "Pour en revenir au 7 Février 2009, des rapports balistiques ont confirmé l’éventualité des tirs venant de" derrière "et non du Palais selon le Colonel Charles A. ,et le Doyen des juges de l’époque ne l’a pas démenti .".

      Shalom :
      Sur ce sujet, ne vous en faites pas, les preuves en règle sont bien conservées au chaud.
      Loin de polémiquer sur le sujet mais les trois officiers qui sont habilitées à donner les ordres au sein d’Ambotsirohitra en ce 7 février 2009 ont dit : "Nous ne sommes pas Andriana pour rien, les Andriana ne tirent pas sur le "Vahoaka".
      Vohitra a parlé de "Fitaizana" et du "Fanabehazana" pas loin qu’hier et nous avons évoqué ces derniers jours sur ce forum l’importance de nos diverses traditions, des valeurs qu’il ne faut surtout pas négliger.
      Si j’évoque ci-dessus ce qu’ont dit ces trois personnes, parce que je les connais personnellement et je connais intimement leurs éducations et leurs connaissances de nos valeurs et traditions.
      Certains vont dire que nous sommes au XXIè siècle, désolé mais les "Fitaizana" restent et resteront : "Ny andriana tsy andriana raha tsy ny vahoaka", les personnes qui vivent ce type de "Fitaizana", je vous le confirme, le vivent et le pratique réellement.
      Ils ont choisi l’armée, non pour les fins de mois mais pour des valeurs ancestrales.
      Lisez bien le rapport du Général Raoelina, vous verrez le déroulement de l’événement ces jours là. Ce rapport fait mention des 3 personnes citées ci-dessus.
      Une situation qu’il faut aussi demander au Général Dolin lors de la négociation qu’il a entamée auprès du Colonel Razanakoto Ambroise :
      Razanakoto : "Tandremo mon Général fa misy olona mitam-piadiana ery ambony tafo ery" tout en voulant le tirer vers l’enceinte du Palais pour le protéger.
      Dolin lui répondait : "Aiza ?". Quand Dolin a vu les individus, il n’a pas voulu entrer dans le Palais ; il est parti en courant vers les manifestants pour les avertir de la présence de ces individus et c’est à ce moment là que les premiers coups de feu retentissent, tirés des dits toits et dans le dos des manifestants.
      Je pense que Dolin est quand même quelqu’un d’intègre pour ne pas mentir à lui même, pourra témoigner de tous ces situations et événements.

    • 18 mai à 15:16 | saint-augustin (#9524) répond à Shalom

      Bonjour Shalom,
      J’ai besoin de votre éclairage intellectuel SANS parti pris.
      Qu’est qui s’est passé en 2002 : Mr Ratsiraka au pouvoir,Tantely Premier Ministre à Mahazoarivo,et Mr Ravalomanna a envoyé le peuple là-bas.C’est pour l’histoire SVP.
      Si vous dites que cela n’a jamais eu lieu, je vous fait confiance.
      Merci d’avance Shalom et vos amis.Ne parlez pas tous ensemble svp, l’un après l’autre.
      Merci

    • 18 mai à 15:53 | Isandra (#7070) répond à Shalom

      Shalom,

      Déshonorant le betsileo ?

      Un, je ne me suis jamais prétendu porte parole de Betsileo, même si c’est notre foko du coté de mon père chéri, et je la revendique.

      Deux, en quoi défendre son opinion déshonore t elle sa foko, parce que c’est peu nombreux sur ce forum, qui ont la même orientation que nous ? Au contraire, ça honore notre foko, car on n’est pas suiveur comme certains ici sur ce forum, par peur d’être traité de tous les noms, ils suivent bêtement la vague.

      Fitaizana ?

      Fahendrena Gasy :
      "Ny zaza tiana tsy hitsitsina rotsa-kazo", "Tsy mijery arina an-tava", ces deux adages justifient pourquoi le PRM(raiamandreny) n’hésite pas de souligner les manquements de certains vahoaka sur le respect des cosignes et des mesures mises en place par les autorités.

    • 18 mai à 18:12 | Shalom (#2831) répond à Shalom

      J’ai écrit maintes fois que vous déshonorez les Betsileo, c’est simple : un vrai Betsileo ne se comportera comme vous le faites avec ces mensonges à répétition et réponses indignes accusant tout le temps le peuple : firaisankina, fifanampiana, vali-tanana, hasotry sns ... c’est du et le peuple.

    • 18 mai à 18:40 | Isandra (#7070) répond à Shalom

      Shalom,

      Ary ireo malamahead manivaiva sy manambany, manamavo filoham-pirenena isan’andro vaky eto io, mampietry voninahitra ny foko aiza ? Rehefa hitsara ihany, mba ataovy mira lanja !

    • 19 mai à 00:57 | Shalom (#2831) répond à Shalom

      @ 18 mai à 18:40 | Isandra (#7070) répond à Shalom ^
      Ary ireo malamahead manivaiva sy manambany, manamavo filoham-pirenena isan’andro vaky eto io, mampietry voninahitra ny foko aiza ? Rehefa hitsara ihany, mba ataovy mira lanja !


      Manivaiva, manambany, manamavo an’i DJ dia mitovy lanja sahala amin’ny ataon’ny rehetra mikasika ireo filoha teo aloha rehetra.
      Ny ahy manokana dia tsotra : tsy ankasitrahako hatramin’ny farany ny fanonganam-panjakana natoan’i DJ tamin’ny 2009 ary tsy eken’ny saiko ny nitazonana ny anbaviko roa sy ny reniko teny amin’ny Criminel teny Fiadanana tamin’ireny fotoana ireny.
      Tsy mbola nikitika na singam-bolo irain’ny fianakavian’ireo nanongm-panjakana tamin’izany aho, koa tsy ekeko raha ny fianakaviako izay tsy nisy nidirany tamin’ireny raharaha ireny no nokitikitihina, fomba fiadin’ny kely fisainana izany.
      Koa raha ny reska fifanakalozana sy fifamaliana eto dia samy manana ny fandraisany azy ny tsirairay ary ataoko fa ady sy andrina koa samy manana ny fombany sy ny paik’adiny.
      Saingy kosa ny resaka lainga hiarovan-kevitra, izay no heveriko fa mampitongilana ny fifanakalozana.
      Niresaka ny hoe Betsileo aho satria misy ny antony amiko manokana izay tsy ilana hitarina eto.
      Tsoriko kosa anefa fa tsy fantatro hoe iza ny malama heverinao.
      Asa na mitovy na tsia ny fandraisantsika ny atao hoe malama k’izay no hitenenako izany.

    • 19 mai à 07:29 | Vohitra (#7654) répond à Shalom

      Shalom,

      Sendra nitopy ny fijeriko ary nitsipalotra ny masoko ary zendana tokoa nahita ilay soratra hoe " malama head" nosoratan ilay tranondainga vaky henatra...

      Voambolana fampiasan i Boris Bekamisy teto io entiny hivoizana sy hilazana ny fankahalana sy lonilony miompana amin ny foko iray...

      Manomboka mazava tsikelikely amin izay ny zavona sy haizina nanarona ny fanohanana anjambany asehon Isandra ireto tontakely sy jiolahy mpiaradia aminy ireto.

      Lonilony sy fankahalana ara-poko io, no miampy fitaizana lesoka sy mandringa ka nivoana lasa any amin ny halatra sy soloky ary fitaka, ary misarona lainga tsy ankiato hanafenana ny tanjona...

      Hovoasana sy horesahana miandalana ny amin io, efa nipoitra izy io ka tsy azo odiana tsy hita hotazanimpotsiny...

      Tsy ho azon izy ireo hoviraviraina sy hovetavetaina toy izao akory i Ialamanga ka hampisehoanareo ny hagegenareo !

  • 18 mai à 10:16 | Isandra (#7070)

    Qu’est ce qu’ils veulent en venir certains sachants Français ? Que leur virus est venu de Madagascar ?

    Madagascar, Égypte… D’où vient le coronavirus français ?

    "Or, ce clade n’est pas celui qui est majoritaire en Chine ni en Italie. Sa séquence la plus récente identifiée date du 19 février 2020 et correspond à un cas sans historique de voyage et n’ayant été en contact avec aucune personne revenant de l’étranger, indique l’étude parue dans BioRxiv. Plusieurs autres personnes portant ce clade se sont en revanche rendus dans d’autres pays, à Madagascar, aux Émirats arabes unis, ou encore en Égypte. « Il est cependant impossible de conclure que ces patients ont contracté la maladie là-bas », met en garde Étienne Simon-Lorière. Le mystère demeure donc entier sur l’origine du virus français." Futura santé

    • 18 mai à 12:36 | Isambilo (#4541) répond à Isandra

      BioRxiv est un site de "preprint", donc sans grande valeur scientifique. Juste un moyen pour gonfler les publications des chercheurs. C’est sur ce genre de site qu’un imbécile avait annoncé que les Malgaches descendaient de 8 femmes venant d’Asie du Sud-Est ayant donné rendez-vous avec 8 hommes Bantous ( ou peut-être un seul... compte tenu des clichés racistes sur la virilité de Noirs et des Arabes).

    • 18 mai à 14:01 | rayyol (#110) répond à Isandra

      Mais il y a toujours ce video sur YouTube cet homme seul avec des documents et qui disait Que ce virus avait été developper par l institut Pasteur Ce video a été enlever si vite que presque personne n a pu en prendre conaissance Et que j en ai lu sur internet qu un article denoncant cette video comme n etant qu un scam et totalement fausse Et si vous réussissez a trouver une reference a ceci vous êtes vernis bonne chance Et ce au tout debut de la pandémie Alors que l on en parlait presque pas Pourquoi s attaquer spécialement a l institut pasteur Et apres quand Montaigner a dit que c est un virus fabriquer avec virus du sida Sa sa fait peur Quand on pense qu il n y a pas de remede veritable contre le sida On l a immédiatement fait passer pour fou lui prix Nobel et découvreur du virus du Sida Mais j ai vu une video d une chercheuse tres connue qui a dit exactement la meme chose et de plus en plus on en parle Chez nous l on dit pas de fumée sans feu Si vous me demandez en qui je fait confiance je dirait en moi seul dans ce monde d intrigue Vous savez tous qu il n y a pas d information vraiment fiable Seulement des réflexions sans preuve aucune comment pourais je en avoir je me fie aux sources qui sont ce qu elles sont

    • 18 mai à 14:17 | Bijourmonzami (#10967) répond à Isandra

      @rayyol

      "Il n’y a pas de fumée sans feu", dites-vous !
      En parlant de fumée, par simple curiosité , vous fumez quoi pour débiter de telles âneries ?!
      Pour votre gouverne, sachez que, comme d’autres anciens Prix Nobel, Le professeur Montagnier est atteint du syndrome de Nobel, une condition qui relève de la psychiatrie. Il croit aussi à "la téléportation de l’ADN" ... rien que ça !!

      https://fr.wikipedia.org/wiki/Maladie_du_Nobel

      Pas de danger que votre prm souffre de cette maladie ! Lui c’est le délire aigü des cancres ... beaucoup plus courant chez vos dirigeants !

  • 18 mai à 10:37 | Shalom (#2831)

    Aza mody ahodina amin’ny resaka La Frantsa ny zava-misy fa manjary man-kandoa.
    Toa ezahina foana ny mapifanandrina ny hoe tandrefana sy isika, frantsay sy isika.
    Io ilay firingan-hevitra "nationalista" sahala ny tamin’ny andron’i Hitler.
    Averiko ihany ny soratro omaly izay sady maika no zava-dehibe : Tsy tokony ho jerena akaiky ve ireo lazaina fa matin’ny tazo-moka 500 ireo fa sao dia vokatr’ity valan’aretina ity. Mba nisy ve ny tests post-mortem ?
    Ny fanaovan’izany dia fahendrena ary tena fitsinjovana ny fahasalamam-bahoaka.
    Aleo ireo no jerena fa tsy izay mahazo ny frantsay any.
    Aza ahotikodina tsy ahita ny zava-misy ny sain’ny malagasy tompoko, famitahana ny fanaovan’izany.

    • 18 mai à 12:15 | lé kopé (#10607) répond à Shalom

      Une nouvelle semaine commence , bien d’autres les suivront avec ses aléa d’incertitudes et de rebondissements . Nous nous inclinons devant la dépouille mortelle de notre compatriote , première victime répertoriée du Coronavirus à Madagascar .D’après notre cacique du régime , cette victime a succombé à sa maladie à cause d’une co-morbidité liée au diabète et à l’hypertension . Ainsi donc,on n’a pas pu lui administrer le remède miracle, qui aurait pu lui sauver la vie .(CQFD) .Avis aux amateurs de la potion magique ,que plusieurs contre indications sont à considérer avant d’espérer profiter des bienfaits de ce remède . La question qui se pose est : a-t-on les statistiques des individus atteints de maladies chroniques dans le Pays ? Et si on peut répondre par l"affirmative , a-t-on assez de respirateurs artificiels pour aider les éventuels patients s’ils contractent ce virus ? Car , le premier symptôme de cette Pandémie est pour un malade la difficulté à respirer et seuls les respirateurs artificiels peuvent palier à sa complication . Autre question , l’achat des véhicules(80) 4*4 était il prioritaire , si on tient compte de la nécessité de ces respirateurs d’ici quelques temps . Comme nous l’avons souvent dit ,qu’il faut sortir de la pensée binaire ,ou de la pensée unique , pour venir au chevet de nos malades . Si maintenant nous enregistrons un mort du Coronavirus , que faisons nous des centaines de morts liés au paludisme dans le Sud ,et de l’épidémie de Dengue à Majunga ?
      Pour en revenir au 7 Février 2009, des rapports balistiques ont confirmé l’éventualité des tirs venant de" derrière "et non du Palais selon le Colonel Charles A. ,et le Doyen des juges de l’époque ne l’a pas démenti .Faudrait il attendre le décès de ces témoins ,ou les provoquer avant de publier les enquêtes ? Des zones d’ombre planent sur le déroulement de cette journée fatidique , mais la vérité finira par triompher . La patrie est sacrée (Masina ny Tanindrazana )

    • 18 mai à 13:26 | Shalom (#2831) répond à Shalom

      @Lé Kopé :
      "Pour en revenir au 7 Février 2009, des rapports balistiques ont confirmé l’éventualité des tirs venant de" derrière "et non du Palais selon le Colonel Charles A. ,et le Doyen des juges de l’époque ne l’a pas démenti .".


      Sur ce sujet, ne vous en faites pas, les preuves en règle sont bien conservées au chaud.
      Loin de polémiquer sur le sujet mais les trois officiers qui sont habilitées à donner les ordres au sein d’Ambotsirohitra en ce 7 février 2009 ont dit : "Nous ne sommes pas Andriana pour rien, les Andriana ne tirent pas sur le "Vahoaka".
      Vohitra a parlé de "Fitaizana" et du "Fanabehazana" pas loin qu’hier et nous avons évoqué ces derniers jours sur ce forum l’importance de nos diverses traditions, des valeurs qu’il ne faut surtout pas négliger.
      Si j’évoque ci-dessus ce qu’ont dit ces trois personnes, parce que je les connais personnellement et je connais intimement leurs éducations et leurs connaissances de nos valeurs et traditions.
      Certains vont dire que nous sommes au XXIè siècle, désolé mais les "Fitaizana" restent et resteront : "Ny andriana tsy andriana raha tsy ny vahoaka", les personnes qui vivent ce type de "Fitaizana", je vous le confirme, le vivent et le pratique réellement.
      Ils ont choisi l’armée, non pour les fins de mois mais pour des valeurs ancestrales.
      Lisez bien le rapport du Général Raoelina, vous verrez le déroulement de l’événement ces jours là. Ce rapport fait mention des 3 personnes citées ci-dessus.
      Une situation qu’il faut aussi demander au Général Dolin lors de la négociation qu’il a entamée auprès du Colonel Razanakoto Ambroise :
      Razanakoto : "Tandremo mon Général fa misy olona mitam-piadiana ery ambony tafo ery" tout en voulant le tirer vers l’enceinte du Palais pour le protéger.
      Dolin lui répondait : "Aiza ?". Quand Dolin a vu les individus, il n’a pas voulu entrer dans le Palais ; il est parti en courant vers les manifestants pour les avertir de la présence de ces individus et c’est à ce moment là que les premiers coups de feu retentissent, tirés des dits toits et dans le dos des manifestants.
      Je pense que Dolin est quand même quelqu’un d’intègre pour ne pas mentir à lui même, pourra témoigner de tous ces situations et événements.

  • 18 mai à 11:17 | Besorongola (#10635)

    LE MONDE S’AFFOLE : LE CORONAVIRUS EST-IL LE DEBUT DE LA TROISIEME GUERRE PLANETAIRE ?

    Xi Jinping est président à vie tandis que Trump est entrain de perdre sa réélection au mois de Novembre prochain. Les enjeux ne sont pas pareils pour le 2 hommes les plus puissant du monde. Les petits président à l’occurrence Andry Rajoelina se débattent pour couper le pont, tant bien que mal , avec l’ancien colonisateur . La preuve il veut s’en débarrasser de l’Institut Pasteur et projette de créer à Madagascar son propre laboratoire d’analyse .Mais la question qui se pose c’est que : ce futur laboratoire ne serait-il pas aux ordres du gouvernement ? Est-ce qu’il est sûr que les futurs techniciens de ce futur laboratoire auraient les même compétence que ceux de l’actuel institut Pasteur ? L’Institut Pasteur est une institution et loin de fomenter un manœuvre politique dans ses actions . L’erreur est humaine et cette pandémie provoque l’affolement partout dans le monde car même les plus grands cherchent des boucs émissaires pour masquer leur incompétence . La troisième Guerre est-elle déjà déclarer ?

    La riposte énergique de la Chine aux accusations des États-Unis

    Richard Arzt Il y a 2 heures

    © Fournis par Slate Le président américain Donald Trump et le président chinois Xi Jinping. | Andrew Caballero-Reynolds - Anthony Wallace / AFP

    Les dirigeants chinois ne s’attendaient sans doute pas à ce qu’en Europe et aux États-Unis, leur gestion de l’épidémie de coronavirus soit autant critiquée. D’abord, en Chine, les attaques contre l’autorité gouvernementale ne sont pas courantes. Les sanctions sont immédiates contre quiconque se risque publiquement à en émettre. Ensuite, le pouvoir chinois a pu estimer avoir convenablement géré l’épidémie. La discipline et le confinement généralisé strictement imposés dans la population chinoise ont manifestement obtenu des résultats positifs.
    Dès lors, il y a des mises en cause de son action contre le Covid-19 que le pouvoir chinois refuse d’admettre. En particulier, il ne reconnaît pas que l’alerte, donnée en janvier, avait sans doute plus d’un mois de retard sur l’apparition de la maladie à Wuhan. Par ailleurs, le nombre de décès provoqués par l’épidémie en Chine –4.633 selon les autorités–, est peu crédible aux yeux de nombreux scientifiques internationaux.

    Des signes d’évolution
    Sur un autre sujet, l’origine du SARS-CoV-2, la Chine est peut-être en train d’évoluer. En réponse à une demande formulée par les États-Unis et l’Australie, elle a en premier lieu refusé toute enquête internationale sur l’apparition du coronavirus sur son territoire. En mars, des voix officielles à Pékin ont, d’ailleurs, émis l’hypothèse que le coronavirus aurait pu être amené en Chine par des Américain·es participant aux compétitions sportives des jeux mondiaux militaires qui se sont déroulés en octobre à Wuhan. Cette thèse, reprise dans la presse en Chine, semble être désormais largement admise comme très probable par la population du pays.
    Cependant, le 8 mai, Hua Chunying, une des porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères, a déclaré que la Chine était favorable « après la fin de l’épidémie » à ce que soit créé une commission sous l’égide de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) afin d’évaluer la réponse mondiale au Covid-19.
    Du point de vue de Pékin, il s’agirait d’évaluer l’attitude de l’ensemble des pays du monde face à la pandémie et non, bien sûr, de la seule Chine. Il n’est évidemment pas neutre de proposer que cette vaste évaluation se fasse dans le cadre de l’OMS, Donald Trump ayant annoncé en avril que les États-Unis suspendaient leur contribution à cette organisation qu’il considère trop proche de la Chine.
    Pékin marque des limites au triomphalisme, reconnaissant même que Li Wenliang était un « héros ».
    Pour l’instant, ce qui importe à la propagande officielle chinoise, c’est d’affirmer que la lutte contre le Covid-19 a été convenablement menée et que les effets du virus ont été stoppés. Ces préoccupations sont apparues très officiellement dans un symposium organisé à Pékin le 8 mai par le Comité central du Parti communiste en présence du « camarade Xi Jinping ».
    L’agence Chine nouvelle a rendu compte de cette réunion en des termes directement issus d’un vocabulaire marxisant : « Les participants ont noté que des réalisations stratégiques majeures avaient été obtenues dans la lutte contre le Covid-19 sous la forte direction du Comité central du PCC avec, comme noyau dirigeant, le camarade Xi Jinping. La Chine a maîtrisé l’épidémie sur son sol et la tendance à la hausse des cas importés de Covid-19 a diminué, alors que l’ordre du travail et de la vie a repris à un rythme plus rapide, ont-ils indiqué. Cela a pleinement démontré l’avantage politique du système socialiste chinois et a montré que la Chine était un grand pays responsable. » Ce langage de victoire repris par le journal de la CCTV (la télévision nationale chinoise) n’empêche pas les autorités sanitaires d’ajouter qu’il convient de surveiller de près une réapparition possible de l’épidémie en Chine.

    • 18 mai à 12:47 | rayyol (#110) répond à Besorongola

      Disons que l on peut se permettre de douter de ce que la chine dit .pour ce qui est de l analyse de la politique Americaine J ai encore plus de doute Question d opinion seulement Car je ne suis pas Americain

    • 18 mai à 13:32 | Bijourmonzami (#10967) répond à Besorongola

      Merci pour cet éclairage !

      Ma première réaction est d’exprimer mon écoeurement face aux cris d’orfraie des intervenants malgaches de ce forum devant le décès d’un citoyen malgache alors que le monde déplore plusieurs centaines de milliers de morts du covid-19 sans qu’à aucun moment lesdits intervenants n’aient manifesté une quelconque compassion pour la tragédie frappant les autres pays.

      Il n’est pas inutile de rappeler que tous les jours des milliers de Malgaches meurent du palu, de la dengue, de malnutrition, d’absence de soins médicaux de base, et d’autre fléaux imputables à l’impéritie chronique de vos dirigeants sans que quiconque sur ce forum s’en émeuve outre mesure puisqu’on ne peut rien y faire .... "c’est l’héritage empoisonné de la colonisation aux gentils Malgaches !"

      Aux dernières nouvelles un site africain d’une fiabilité à toute épreuve annonce que votre prm va sortir Madagascar de ’l’OMS .. et accuse l’IPM d’avoir saboté les résultats de tests ....rien que ça !

      Concernant les ravages dus au palu, on peut s’étonner que le remède miracle découvert, produit et vendu (3.400 ar./pour un traitement d’un jour, soit 3/4 du salaire moyen journalier du Malgache lambda) par le dj devenu virologue par un coup de baguette magique, n’ait eu aucun effet bénéfique sur l’épidémie saisonnière de palu, bien au contraire c’est deux fois pire que les années précédentes ! Ce n’est pas grave, c’est promis ... votre génial prm va bouter hors de l’île l’IPM à la solde du colonisateur et créer ex nihilo un labo de renommée mondiale !
      Et là, quand les Réunionnais, les Mauriciens les Mahorais et pourquoi pas .... la terre entière vous supplieront de venir se faire dépister et soigner en masse à Madagascar, tous les détracteurs du DJ maximo riront moins !!

      Le monde brûle depuis des mois mais sur ce forum on n’a rien trouvé de mieux à faire que de relancer le débat sur la "restitution" des îles éparses ! J’écris "Restitution" entre guillemets puisqu’elles n’ont jamais appartenu à Madagascar, n’en déplaise au machin onuesque sur lequel reposent vos revendications loufoques.

      Coulez mes larmes !

  • 18 mai à 11:18 | Besorongola (#10635)

    La Chine reconnaît des erreurs
    D’ailleurs, Pékin marque des limites au triomphalisme, allant jusqu’à reconnaître des erreurs. En particulier à propos de Li Wenliang, médecin ophtalmologiste à l’hôpital de Wuhan qui est devenu un « héros ».
    Il avait, en janvier, été réprimandé pour avoir tenté de donner l’alerte contre la pandémie. Il est mort du coronavirus le 6 février. Les autorités ont décrété fin mars que la réprimande qu’il avait subie était « inappropriée ». D’autres médecins, comme Ai Fen, la cheffe centrale de l’hôpital de Wuhan, qui, en janvier, avait elle aussi signalé l’apparition d’un virus inconnu, a enfin donné des nouvelles.
    Sur le terrain médical, le régime chinois s’efforce de décrire les difficultés qu’il y a à cerner ce qu’est véritablement ce coronavirus. Le 9 mai, Li Bin, vice-ministre de la Santé, déclare au cours d’une conférence de presse : « La lutte contre l’épidémie de Covid-19 aura été un grand test pour le système et les capacités de gouvernance du pays. » Ce haut responsable du système de santé chinois admet qu’il y a des « lacunes » en Chine dans la prévention des maladies infectieuses. Pour anticiper les épidémies, il estime qu’il vaudra mieux utiliser l’intelligence artificielle et la big data.
    Cependant, la Chine estime avoir suffisamment réussi sa lutte contre le coronavirus pour pouvoir marquer des points sur la scène internationale.
    Sur le front diplomatique
    Des usines chinoises se sont reconverties dans la confection de masques chirurgicaux tandis que d’autres accélèrent la fabrication d’appareils respiratoires ou de scanners. Avec deux sites, l’un à Pékin, l’autre à Tianjin, le Naton Medical Group fabriquait des prothèses orthopédiques et des implants dentaires. Depuis février, l’entreprise produit des masques au rythme de 10 millions par jour. Ce qui représentera un peu plus de 10% des 2 milliards de masques que le ministère de la Santé français a commandés en Chine. Globalement, des entreprises chinoises exportent des masques vers soixante-quatorze pays.

  • 18 mai à 11:19 | Besorongola (#10635)

    © Fournis par Slate
    Pékin a beau faire des efforts pour mettre en avant sa diplomatie du masque, son image reste écornée. | Wang Zhao / AFP
    Début avril, des exemplaires défectueux apparemment produits dans des entreprises incompétentes sont arrivés en Espagne et aux Pays-Bas. Le ministère chinois du Commerce assure que cela ne se reproduira pas.
    Sur le plan diplomatique, la Chine a également décidé d’aller de l’avant. Entre autres, avec les pays du Proche-Orient avec lesquels, depuis une vingtaine d’années, ses relations reposaient sur des fondements avant tout économiques. Elles sont en train de devenir beaucoup plus politiques. Les États-Unis de Donald Trump ont décidé de prendre leurs distances avec cette partie du monde et la Russie de Vladimir Poutine est retenue par son soutien quasi exclusif au régime syrien.
    Tout cela laisse le champ libre à la Chine qui cherche à conforter ses approvisionnements en pétrole mais aussi à approfondir ses relations avec tous les pays de la région, quelles que soient les différends qui puissent les opposer. Le Covid-19 est, pour la Chine, une occasion de renforcer ses contacts. Il y a deux mois, des équipes médicales chinoises ont été envoyées et chaleureusement accueillies en Iran où l’épidémie de coronavirus sévit fortement. Parallèlement, des avions cargos israéliens sont allés à Pékin prendre livraison de matériel médical.
    Tensions entre Pékin et Washington
    Il est cependant un pays qui n’entend pas renforcer sa coopération avec la Chine à l’occasion du Covid-19 : ce sont les États-Unis. Le 27 mars, Xi Jinping lui-même avait abordé la question par téléphone avec Donald Trump, en insistant sur l’idée que la Chine et les États-Unis devaient « s’unir contre la pandémie ». Selon les médias chinois, le numéro 1 du parti communiste a indiqué pendant cette conversation que « la Chine est disposée à poursuivre son partage sans réserve d’informations et d’expériences avec les États-Unis » et que la coopération entre les deux pays est « l’unique bonne décision à prendre ».
    À la suite de quoi, Donald Trump a tweeté : « Je viens d’avoir une très bonne conversation avec le président chinois Xi. » Précisant : « Nous avons discuté en détail du Coronavirus qui ravage de grandes parties de notre planète. La Chine a beaucoup souffert et a acquis une solide connaissance du virus. Nous travaillons en étroite collaboration. »

    Just finished a very good conversation with President Xi of China. Discussed in great detail the CoronaVirus that is ravaging large parts of our Planet. China has been through much & has developed a strong understanding of the Virus. We are working closely together. Much respect !

    — Donald J. Trump (@realDonaldTrump) March 27, 2020

    Depuis cette conversation, Donald Trump a cessé de qualifier le Covid-19 de « virus chinois » ou de « virus de Wuhan ». Mais le 13 mai, il a parlé de « peste de Chine ». Après avoir déclaré huit jours plus tôt que la crise provoquée par le coronavirus est « pire que Pearl Harbour et le 11 septembre », les deux pires traumatismes subis par les États-Unis dans l’histoire moderne.
    Du côté chinois, des éléments de riposte se mettent en place. Sans doute dans une certaine confusion. Certaines tensions entre l’entourage de Xi Jinping et des dirigeants qui estiment que les débuts de la pandémie ont été mal gérés par le parti sont possibles. Comme c’était l’armée populaire qui gérait en grand secret la situation sanitaire à Wuhan au mois de décembre, il est probable que quelques généraux chinois soient visés par de vives critiques. Mais le système politique chinois est parfaitement opaque et rien de ce qui se passe et se dit au bureau politique du parti communiste n’est connu.

  • 18 mai à 11:19 | Besorongola (#10635)

    Le 6 mai, Chine nouvelle publie une dépêche consacrée aux « accusations et mensonges » qui, selon l’agence officielle chinoise, ont été « fabriqués par certains politiciens américains afin de rejeter le blâme sur la Chine ». Après avoir indiqué que « les mensonges s’évaporent à la lumière de la vérité », une série de réponses chinoises à de nombreuses accusations et soupçons sont énumérées sous l’appellation « réalités rétablies ». Exemple, sur le laboratoire P4 de Wuhan : « Cet institut n’a pas la capacité d’inventer et de synthétiser un nouveau coronavirus, et il n’y a aucune preuve d’une fuite pathogène ou d’une infection du personnel dans l’institut. » Ou, à propos des chauves-souris qui seraient à l’origine de la contamination : « Les chauves-souris ne font pas partie de l’alimentation des Chinois. » Certaines informations peuvent étonner. Ainsi, lorsqu’il est écrit que « la Chine est toujours ouverte et transparente en matière de publication des informations ». Mais au moins, avec cet article, Chine nouvelle montre ce que peuvent être, en Chine, les tentatives de réponses à des questions qui se posent dans le monde.
    Tout semble s’organiser à Washington pour que lors de sa campagne électorale Donald Trump accuse la Chine de ne pas avoir su bloquer l’expansion de l’épidémie.
    Par ailleurs, le Quotidien du peuple, l’organe du Parti communiste chinois, s’en prend régulièrement aux hommes politiques en poste aux États-Unis, en évitant de nommer Donald Trump. Un éditorial en date du 9 mai répond en termes virulents aux mises en cause de la Chine : « Les politiciens américains, au mépris de la vie, n’ont pas le droit de se qualifier de “défenseurs des droits de l’homme.” Par les mensonges et les pièges sophistiqués, ils ont imputé leurs fautes à autrui afin d’obtenir les gains politiques. Mais ils ne sont pas en mesure de répondre à une question simple que l’humanité pose au fond du cœur : face aux dizaines de milliers de morts, votre conscience ne vous condamne-t-elle pas ? Encore faut-il qu’ils aient la conscience ! ».
    De tels écrits indiquent sans doute l’état d’esprit que les dirigeants communistes chinois tiennent à faire connaître aux quelque 80 millions de membre du Parti. Aux côtés de proclamations de fierté pour avoir réduit l’épidémie de coronavirus, une stratégie de défense tente de se mettre en place en Chine contre les attaques venues essentiellement des États-Unis. Tout semble en effet s’organiser à Washington pour que, lors de la campagne électorale américaine de novembre, Donald Trump, candidat à sa réélection, accuse vigoureusement la Chine de ne pas avoir su bloquer l’expansion de l’épidémie de coronavirus. Les dirigeants chinois ne peuvent supporter d’entendre une pareille position, qu’elle corresponde ou non à la réalité.

    • 18 mai à 11:30 | betoko (#413) répond à Besorongola

      Je n’ai aucune cinfiance aux médias chinois qui sont contrôlés par le parti communiste chinois Aucun journaliste n’a le droit de critiquer le régime sous peine d’être emprisonné ou sanctionné ou envoyé dans un camp de rééducation
      Concernant le laboratoire P4 à Wuhan , il etait construit avec les français , et ces français peuvent nous dire si ce laboratoire est capable ou non de fabriquer ou de stocker ce virus et possible que Trump se trompe aussi .

    • 18 mai à 14:43 | Shalom (#2831) répond à Besorongola

      Betoko-tany, vous êtes sérieux ? Alléluia !

  • 18 mai à 11:21 | betoko (#413)

    Je m’y attendais aux réactions negarives de certains et ils n’attendaient que cela
    Il était prouvé même dans les pays développés qu’un malade diabétique ne survivrait pas au coronavirus et l’IMRA l’avait mentionné aussi ,
    Ce que je souhaite qu’avec le covid organics on arrive à guérir plus de mille malades soit à Madagascar soit en Afrique , mais de toute façon quoiqu’ on fasse si on ne respecte ni le confinement ni le port des masques cette pandémie sa s’etendre dans tout Madagascar

    • 18 mai à 12:20 | lé kopé (#10607) répond à betoko

      N"avez vous pas remarqué que des journalistes locaux ont été emprisonnés pour des faits similaires ? Toute ressemblance avec des faits ou des personnes ayant existé n’est que le fruit d’une coïncidence ,donc fortuite ...

  • 18 mai à 11:58 | Vohitra (#7654)

    Bonjour à tous,

    Tristesse et douleur sot ressenties partout dans le pays après l’annonce, version officielle, du premier disparu frappé par la nouvelle maladie virale dans le pays, qui venait encore d’alourdir le poids du malheur et ravage vécus avec les plus de 500 victimes emportées par le paludisme dans le grand Sud du pays depuis cinq mis déjà…et les 61 disparus fauchés par la peste…

    Quand on dit que tous les protocoles requis avaient été utilisés pour sauver la victime, sauf la tisane magique pour cause de maladie chronique déjà présente avant le coronavirus, ce qui veut dire que des limites existent quant aux possibilités d’utilisation du breuvage, mais faute de connaissances et de données disponibles dû à l’absence d’essais cliniques préalables, la boisson n’avait pas pu être administrée…ainsi donc, ce n’est qu’une alternative optionnelle en fait…

    D’ailleurs, sur ce point, l’Union Européenne, à travers une diplomate, martèle que la potion à base d’Artemisia n’est pas un médicament en tant que tel, c’est juste un remède…et cette tisane mérite d’être examinée scientifiquement…

    Mme Irène Mingassa est claire et sans équivoque la dessus :

    https://www.pressafrik.com/Utilisation-de-l-artemisia-contre-le-Covid-19-l-UE-donne-sa-position_a216177.html

    L’Organisation mondiale de la Santé (OMS) a mis en garde les dirigeants africains contre la tentation de promouvoir et d’utiliser la potion malgache sans tests scientifiques…

    Effectivement, il n’y a pas de médicament ni de remède qui marchent et prouvés par des tests et essais actuellement, et il faudra avoir le courage de dire à la population au lieu de miser sur le miracle de la prophétie de la dame brésilienne…

    https://www.pressafrik.com/Covid-19-Madagascar-annonce-un-premier-deces_a216175.html

    • 18 mai à 14:19 | Isandra (#7070) répond à Vohitra

      Vohitra,

      Vous ne faites que mipasoka ny efa malama, pour ne pas dire, vous radotez, aucun élément nouveau.

      Qui ne sait plus depuis quelques semaines la position de l’OMS et les Européens concernant cette tisane,...?

      Dés le début cette tisane est appelée remède traditionnel amélioré.

  • 18 mai à 12:47 | Isambilo (#4541)

    Rajoelina en porte-parole de l’hôpital de Tamatave.
    Toutes clés nedala, raha mitohy izao dia ampitsangana ny maty alohan’i Jesosy ranamana.

    • 18 mai à 14:45 | Shalom (#2831) répond à Isambilo

      Io no nanambarako hoe i Lery no ilay mesia andrasan’ny malagasy !

  • 18 mai à 13:26 | ratiarivelo (#131)

    Aza hahodina ny resaka ry ISANDRA sy BETOKO fa mahaiza milelaka fa mahavita AZY ary tena tonga lafatra : ra-be vatan’orona ****Efa hita IZAO fa TA***miampy AMAN** hatramin’izao aloha dia ny : wawaaaaaaaa sy ny parade no VRACS betsaka : tsy MAMAGO E ??

  • 18 mai à 13:43 | Jipo (#4988)

    Bonjour , ça y est les travaux sont terminés, profitons-en ...
    I had a dream ?
    http://elevons-niveau-nos-democraties.ning.com/profiles/blogs/une-fiction-bien-r-elle-essai-sur-notre-r-alit

    • 18 mai à 14:24 | rayyol (#110) répond à Jipo

      C est vraiment apeurant Car nous en sommes exactement rendu a ce point Moi quand l on ma elever il y avait la censure sur tout Les choses que l on pouvait faire et ne pas faire maintenant tout absolument tout est permit Essayer de trouver une chose qui ne l est pas
      C est justement a ce point ou nous en sommes Comme on dit sa passe ou sa casse Impossible d aller plus loin
      Retour en arrière pour un peu plus de respect de soi de notre être ou âme ou de notre milieu Toujours la lutte bien ou mal ou pourquoi pas Dieu ou Diable sa revient au meme
      Est ce que je voudrait revivre ma vie dans un monde comme cela Plutot mourir a jamais (oublier la reincarnation )

  • 18 mai à 13:44 | betoko (#413)

    Le kope
    Arrêtez les mensonges , sur internet une jeune fille avait écrit qu’il y avait 200 décès à Madagascar et plus de 300 malades tout au début de la pandemie , cette jeune fille n’est pas journaliste et sachant qu’ elle était recherchée pour avoir diffusé des fake news , elle s’est cachée quelque part
    2- Un lecteur avait posté des insultes sur le jounal en ligne d’une journaliste à l’adresse du chef de l’Etat. Comme elle est la directrice de la publication , selon la loi c’est de sa responsabilité

    • 18 mai à 19:46 | lé kopé (#10607) répond à betoko

      Ce qui a entraîné leur libération ...

  • 18 mai à 14:07 | rayyol (#110)

    Pour ce que cela vaux
    Mais il y a toujours ce video sur YouTube cet homme seul avec des documents et qui disait Que ce virus avait été developper par l institut Pasteur Ce video a été enlever si vite que presque personne n a pu en prendre conaissance
    Et que j en ai lu sur internet qu un article denoncant cette video comme n etant qu un scam et totalement fausse Et si vous réussissez a trouver une reference a ceci vous êtes vernis bonne chance
    Et ce au tout debut de la pandémie Alors que l on en parlait presque pas Pourquoi s attaquer spécialement a l institut pasteur Et apres quand Montaigner a dit que c est un virus fabriquer avec virus du sida
    Sa sa fait peur Quand on pense qu il n y a pas de remede veritable contre le sida On l a immédiatement fait passer pour fou lui prix Nobel et découvreur du virus du Sida
    Mais j ai vu une video d une chercheuse tres connue qui a dit exactement la meme chose et de plus en plus on en parle Chez nous l on dit pas de fumée sans feu
    Si vous me demandez en qui je fait confiance je dirait en moi seul dans ce monde d intrigue Vous savez tous qu il n y a pas d information vraiment fiable Seulement des réflexions sans preuve aucune comment pourais je en avoir je me fie aux sources qui sont ce qu elles sont Personne ne détient la vérité tout est possible
    Faut juste avoir l esprit ouvert

  • 18 mai à 14:09 | rayyol (#110)

    Et se mefier

  • 18 mai à 14:45 | plus qu’hier et moins que demain (#6149)

    Assalaamo alaikoum
    Pour tous les défunts : "Paix à leur âmes".
    Et mes sincères condoléances à toutes leurs familles.
    Qu’on soit médecins ou dirigeants d’un pays, l’obligation de résultat ne s’applique pas à eux et ils sont tout juste ténus par l’obligation de moyens concernant la pandémie de covid 19 actuelle.
    On souhaite seulement que cette pandémie soit comme un ticket de Loto voire de course hippique usé que tous les pays doivent jeter.

  • 18 mai à 14:53 | Isandra (#7070)

    "L’épidémie de coronavirus fait un premier mort à Madagascar ! Une mauvaise nouvelle pour la population malagasy mais une « bonne nouvelle » pour les fervents détracteurs du régime. En effet, alors que le Covid- 19 faisait déjà des morts en Chine, en Europe et à commencer à atteindre le continent, les mauvaises langues avançaient que le virus est présent à Madagascar mais le régime opère à une rétention d’informations. A l’époque, la Grande île faisait partie des quelques pays d’Afrique non contaminés. Comme si le fait d’être indemne du Covid-19 est anormal pour une Nation pauvre.

    Dès l’annonce des premiers cas du Covid-19 à Madagascar, certains ont lancé des rumeurs selon lesquelles le nombre de cas dans le pays dépasse déjà la centaine. La rumeur a atteint son summum quand une politicienne avait osé clamer haut et fort que le bilan officiel des personnes affectées ne relatait pas la réalité. Qu’en vrai, la pandémie aurait déjà fait de nombreuses victimes dans la Grande île. Un ex-président de la République est entré même dans cette danse macabre en allant dans le sens de cette politicienne. Et depuis quelques jours, certains s’impatientaient pour entendre enfin la mort d’une personne atteinte du coronavirus à Madagascar.

    A leur grande déception, et ce pendant deux mois, leProfesseur Vololontiana Hanta Marie Danielle dans son intervention quotidienne ne mentionne aucun cas de décès à Madagascar. Ce qui est invraisemblable pour ces détracteurs du régime qui, dans leur imagination, pensent le contraire. Et à la mort de cette dame, qui a pris le taxi-brousse à destination de Toamasina, a été une occasion pour eux d’enfler encore un peu plus la rumeur. La cause du décès de cette dame n’était pas de l’insuffisance respiratoire estiment ces oiseaux de mauvais augure mais plutôt du Covid- 19. Pour eux, c’est inconcevable que deux mois après la découverte des premiers cas à Madagascar, il n’y a pas eu encore de mort d’hommes.

    Aujourd’hui, c’est maintenant officiel. Un homme est décédé du Covid -19 à Toamasina, le premier cas enregistré à Madagascar. Incroyable mais vrai, ces détracteurs du régime poussent certainement un ouf de soulagement en entendant cette mauvaise nouvelle pour la majorité des Malagasy. Pour eux par contre c’est la bonne nouvelle tant attendue depuis des mois et ce dans le but uniquement de dénigrer un peu plus le régime actuel. Une mentalité de « sorcière » dictée par la haine politique et qui frise le manque voire l’absence de patriotisme et surtout de compassion envers les proches de la victime. Il va de soi que les critiques contre le régime vont davantage s’intensifier de la part de ces mêmes personnes. L’on a même pu remarquer que certains partisans de l’opposition se sont hâtés de pointer du doigt le tambavy Covid- Organics jusqu’à remettre en question ses vertus curatif et préventif contre le coronavirus. Des agissements honteux dictés par la haine politique et qui frisent le manque voire l’absence de patriotisme." La verite.mg

    • 18 mai à 14:54 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Cet article décrit bien le comportement des détracteurs ici sur ce forum.

    • 18 mai à 18:16 | Tsisdinika (#3548) répond à Isandra

      Le patriotisme c’est boire un tambavy ?

    • 18 mai à 19:02 | Tsisdinika (#3548) répond à Isandra

      Ity mba avereno any @ la vérité :

      "Des agissements honteux dictés par la haine politique et qui frisent le manque voire l’absence de patriotisme" -> destruction de Tiko, vita malagasy.

  • 18 mai à 15:35 | Shalom (#2831)

    Izay hendry no aoka handinika. Mba jereo anie ireto hevitra roa ireto e !
    Olona iray no manoratr’azy ary tsy mielanelan’andro akory fa minitra vitsy fotsiny :

    1) "La faute de Rajoelina, c’est d’avoir pensé que ce sont de humains qui ont de cœur qui occupaient à l’époque cet endroit, n’oseront pas donner les ordres de tirer sur la foule sans défense"
    2) "en revanche, l’irresponsabilité et l’insouciance de certains ont beaucoup participé au pourrissement de cette situation"

    Na dia efa niaina ny zava-nisy tamin’io 7 febroary io ary izany i Dalton Joë (l), izany hoe tsy araka ny niheverany azy hono ny fandehan-javatra ; dia io fa mbola namerina ny fahadondronany indray teo anatrehan’ity valan’aretina ity ka ninoany fa hanaraka ny teniny tsy misy tomika ny vahoaka.
    Dia izay izany no antony tsy nanomezany fepetra hanampiana ny vahoaka hampiarahany amin’ny resaka fihobohana ity ?
    An ! An ! Angamba tsy Bacc-13 io tary io fa mbola ambanin’izany raha ireo zavatra ireo no dinihina. Tena tsy mivadik’ondana mihitsy ilay bandy ity marina moa !

    Averina hatrany fa tsy ny fandehanana amina Cadillac akory no hamaha ny olan’ny valalabemandry ! Mba filoha ihany ny tena ka mba fantaro ny olona entina farafaharatsiny !

    • 18 mai à 17:37 | Isandra (#7070) répond à Shalom

      Shalom,

      Le fahatakarana zavatra mihitsy angamba no tsy ampy any aminareo, fa fisehoana mahay sy kinga saina no mandeha aloha, io ilay hoe fibotsinana.

      Fantany tsara ny vahoakany, fa sonjo iray lohasaha tsy ilaozan’izay mamarara. Mba diniho tsara fa matetika olom-bitsy foana no mamoehatra, ka miteraka fahavoazana hoan’ny olona sasany.

      Mpiasan’ny Ambatovy sy olombitsy avy any Toamasina no tsy nanara-dalana, fa nandeha nifindra toerana ihany, na dia voarara aza izany, sy ireo izay niara nitsikombakomba tamin’-drizareo, dia iska mianakavy no miara mitaitaina amin’ny fiparitahan’ny arentina.

      Tsy misy idiran’ny fepetra hanampian’ny vahoaka izany. Na nisy fanampiana teo aza io, ka tsy te hanara-dalana ny sasany, dia tsy maintsy io ihany no nitranga. Ary hodianao hadino, fa nisy fanampiana be dia be efa nozaraina, tamin’ireo tena sahirana, sy ireo voakasika mivantana ny fiariany. Mason-tsokina ity ataon’ny fanjakana ity, ka izay kely anana no ahiratra. Aza ampitoviana amin’ireo Frantsay mahazo mitrosa malalaka izay tiany izy ity, na mipoaka aza ny budget.

  • 18 mai à 17:20 | Isandra (#7070)

    Infos encore en sachet :

    L’Etat Malagasy s’oppose à un projet arbitraire pour les îles éparses, le ministre des affaires étrangères a convoqué l’Ambassade de France. Ca va chauffer !

    https://www.diplomatie.gov.mg/index.php?fr/article657/communique-de-presse-concernant-les-iles-malagasy

    • 18 mai à 17:36 | ANTICASTE (#10704) répond à Isandra

      Isandra,
      Ca va chauffer ou ?
      En mer de Chine la confrontation en la Chine et le vietnam pour quelques ilots se termine souvent par des échauffourées ,de petites batailles navals qui risque un jour de dégénérer !
      Est ce que vous pensez qu’un "convocation diplomatique " peut être du même ordre !
      C’est sur la France a déja peur des grandes forces armées navales Malagay !
      Moi même je suis transi de peur a cette évocation de la terrible puissance militaire de la grande Île !
      Moi j’y vois surtout une belle diversion après l’affaire désastreuse de la fameuse tisane qui soignerait du Covid 19 !
      Quel bel illusionniste ce DJ charlatan
      Éparses Française et qui le resteront !
      Encore une fois ,aillez le courage de vos opinions et cessez votre petit manège qui ne convint personne !
      Virez l’institut Pasteur ,demandez à la France de quittez les éparses et au moins cela aura le mérite de la clarté !
      Je rappelle que la famille du président Malagasy habite en France ,comme de nombreuses famille de la caste dirigeante Malgache !

    • 18 mai à 18:11 | Tsisdinika (#3548) répond à Isandra

      Anticaste,

      Vous avez bien fait de mentionner le conflit militaire latent en Mer de Chine entre la Chine et le Vietnam. Au moins ces deux pays ne s’embarassent pas de subterfuges diplomatiques hypocrites pour résoudre leur problème. Ces deux états ne prétendent pas être les champions de certaines valeurs universelles sur les tribunes internationales tout en agissant différemment lorsque leurs intérêts sont en jeu.

      Que les Français le reconnaissent ou non, ces îles éparses ont été "acquises" par la France à travers la même loi qui a servi à annexer Madagascar, dont ces îlots ont été déclarés dépendants. Détachés du territoire colonisé au moment de l’indépendance, ils ont été juridiquement qualifiés, faute de mieux, de territoires sui generis (ah il fallait l’inventer celui-là !)

      Donc, c’est bien en vertu d’une victoire militaire et non autrement que la France a pris possession des îles éparses. Il faut que la France continue à rappeler et à clamer cette victoire militaire, un peu comme les Français du forum le font en ironisant sur les capacités militaires de Madagascar. Votre victoire militaire, elle est vôtre, et vous ne gardez ces îlots que par la force brute ; mais la victoire politique, elle, vous l’avez déjà perdue parce que vous agissez contre vos valeurs. En réalité, cette situation démontrent que ces valeurs sont tout simplement fictives, tout comme le CVO.

    • 18 mai à 18:31 | ANTICASTE (#10704) répond à Isandra

      Tsisdinika ,
      Vous avez parfaitement raison ,le duplicité de la politique internationale Française est parfaitement connue !
      Entre 1950 et 1970 la France est passée de deuxième colonisateur du monde à la patrie des droits de l’homme ,c’est dire le grand écart qui a été fait !
      Fallait osez ,bon le naturel reprend le dessus dans ce genre d’affaire ,mais la puissance militaire et cela est universel,sert aussi a cela !
      Il en est de même en votre pays ou une ethnie qui a récupéré l’organisation administrative et militaire laissée par l’ex colon et s’en sert pour dominer toute l’île ,si l’on veux parler sans fard !
      Donc vous voyez que vous n’êtes pas que les gentils ex-colonisés ( pour qui vous voulez vous faire passer), qui se font dominer par un monstre de cupidité !
      Je vous rappelle aussi que le coup de maître de Macron a été de vouloir faire de ces territoires une réserve naturelle ,ce qui est plus que populaire en ce moment au niveau mondiale !
      Tous le monde sait que si ces îles retournaient à Madagascar le désastre écologique suivrait inévitablement !

    • 18 mai à 18:41 | kartell (#8302) répond à Isandra

      Il est certain que Rajoelina n’aura pas ce qu’il attendait d’un Macron qui a compris l’enjeu de ses confettis après, il faut le reconnaître avoir parlé trop vite ...
      Pour l’heure, ces îlots de la discorde ne sont pas propriété d’état mais appartiennent et sont occupés par les forces armées d’un autre pays ...
      Promettre même furtivement n’est autre qu’un blanc seing sans valeur et ne doit pas être considéré comme un acte officiel inscrit dans le marbre ...
      Pour peser dans une négociation qui tourne mal, il faut avoir un certain poids économique, militaire ou diplomatique ce qui fait cruellement défaut au pays ...
      Votre « ça va chauffer » est uniquement à l’usage interne afin de donner aux nationalistes un os à ronger mais Paris s’est depuis longtemps préparé à affronter la mauvaise humeur plausible de son partenaire de négociation...
      D’ailleurs, il n’est pas même pas certain qu’en coulisses, les choses montent d’un ton supplémentaire, tout simplement parce que Rajoelina est dépendant du bon vouloir français en matière d‘aides pour affronter le futur et que ses trésoriers partenaires karanes sont bi-nationaux et fiers de le rester....
      Vous n’impressionnerez personne avec vos mises en garde sauf peut-être pour vous servir à encaisser une déception supplémentaire....

    • 18 mai à 19:27 | Vohitra (#7654) répond à Isandra

      Est ce une maniere detournee pour demander a l AFD de lacher un peu de ble sur les 240 millions d euros apportes par Le Drian ?

    • 18 mai à 20:11 | Tsisdinika (#3548) répond à Isandra

      Anticaste,

      Certes, la puissance militaire comme vous dites permet bien de faire accepter des situations qui n’auraient autrement aucune chance de perdurer. Mais elle reste une forme de violence à laquelle ont recours ceux qui n’ont plus aucun argument de gens civilisés en stock.

      Israël par exemple envisage d’annexer les parties de la Cisjordanie qui sont sous son contrôle parce qu’elle a occupé militairement ces territoires depuis assez longtemps et veut maintenant transformer l’essai. Comme l’opinion internationale est divisée sur la question, aucune objection unanime ne pourra lui être opposée, donc elle passera tout simplement à la colonisation, sans devoir passer par des subterfuges écologiques ! La France devrait en prendre de la graine.

      Concernant vos affirmations sur la domination militaire et administrative d’UNE ethnie post indépendance, je ne sais pas si vous connaissez suffisamment l’histoire récente de Madagascar parce que les 40 premières années d’indépendance ont été dominés par des ethnies autres que CETTE ethnie-là.

      Pendant la colonisation, cette ethnie autrefois dominante a été écartée de l’administration pour finalement être rétablie par le colonisateur comme auxiliaire après avoir essayé en vain de faire tourner l’administration coloniale sans leur aide. Ce qui fait que beaucoup d’entre eux sont devenus des vazaha taratasy et leurs descendants choisissent souvent d’émigrer en France, qui sait pour continuer peut-être à servir l’ancien maître ?

      Côté militaire, il suffit de faire un recensement "ethnique" des diplômés de toutes les promotions l’Académie militaire depuis sa création et les titulaires de commandement par exemple pour démonter votre affirmation.

      Pour finir, vous semblez avoir passé sous silence la domination économique qui n’est certainement pas l’apanage de CETTE ethnie puisque la puissance colonisatrice, dans sa volonté castratrice a importé et appuyé, dès la fin du 19è siècle, des commerçants indiens, les fameux "karana" franco-malgaches, pour casser le monopole commercial des premiers qu’ils ont pu imposer bien avant l’expansion territoriale des débuts du même siècle.

    • 18 mai à 21:40 | Patrick le lyonnais (#1439) répond à Isandra

      Gersey et Guernesey, îles anglo-normande, sont à 30 kms des côtes françaises. La France ne demande même pas leur restitution, bien qu’elles fassent pourtant partie de la Normandie, province française. L’Espagne réclame Gibraltar, même pas une île, où les britanniques ne disposaient que d’un bail échu depuis longtemps. Les espagnols peuvent s’assoir sur leur réclamation. Seule, HongKong est restitué à la Chine depuis la fin du bail, mais la Chine n’est pas l’Espagne et encore moins Madagascar. 226 résolutions de l’ONU concernant le conflit israëlo-palestinien, Israël s’en sert de papier Q. Alors les îles éparses où personne ne met les pieds, sauf parfois quelques militaires français, pffff ! Grosse blague

    • 19 mai à 01:50 | Shalom (#2831) répond à Isandra

      @ 18 mai à 21:40 | Patrick le lyonnais (#1439)

      Vous parlez des îles Gersey et Guernesey.
      Connaissez-vous pourquoi la France a accepté le "Traité de Vienne de 1815" après lequel elle n’a plus revendiqué ces îles ?
      Lors du congrès de Vienne, la France alors vaincue (Abdication de Napoléon 1er), tente de retrouver une place de premier plan en faisant intervenir son fameux ministre M Talleyrand qui promit de soutenir ainsi la position britannique sur tous les plans. Pourquoi soutenir les britanniques ennemi d’hier ?
      Et pourquoi je relate toute cette partie de l’histoire de France et des britaniques sur ce site parlant de Madagasikara ?
      Car c’est l’histoire.
      Je vous encourage à aller consulter la bibliothèque du Grand Orient de France, 16 rue Cadet Paris 9ème et vous comprendrez. N’oublions pas que Napoléon 1er vulgarisait la Franc-maçonnerie surtout dans les rangs de la Grande Armée.
      Vous y trouverez des écrits sur l’histoire du monde et que vous ne trouverez nulle part ailleurs.

      PS : vous y trouverez par exemple des détails que la majorité des français ne savent pas sur l’histoire de la révolution française de 1789, vous en serez surpris.

  • 18 mai à 17:50 | kartell (#8302)

    Coronavirus : un labo américain annonce une réponse positive à son vaccin.

    Extrait de presse :

    ......15h40 : le laboratoire américain Moderna annonce que son vaccin donne des résultats positifs

    Le laboratoire américain Moderna a annoncé lundi des "données intérimaires positives" de la phase initiale des essais cliniques de son projet de vaccin contre le nouveau coronavirus, sur un petit nombre de volontaires.

    Le vaccin, nommé mRNA-1273, a semblé susciter une réponse immunitaire chez huit personnes à qui il avait été administré, de la même ampleur que ce qu’on observe chez ceux qui ont été naturellement contaminés par le virus, selon un communiqué du laboratoire.

    Les résultats complets de l’essai de phase 1, la toute première dans le développement d’un vaccin et qui inclut 45 participants dans le cas présent, ne sont pas encore connus.

    Trois groupes de 15 patients ont reçu trois doses différentes du vaccin, en une ou deux fois.

    La phase 2, sur un plus grand nombre de personnes, doit commencer prochainement, et selon Moderna, la phase 3, la dernière et plus importante pour valider l’efficacité du vaccin, devrait commencer en juillet.......

  • 18 mai à 19:07 | olivier2 (#9829)

    • 18 mai à 19:36 | ANTICASTE (#10704) répond à olivier2

      Olivier ,
      En effet,il est vrai que la connerie humaine locale atteint des sommets insoupçonnés !
      Faut oser, il faut le dire ,un prix Nobel pour une simple tisane ,le journaliste à raison faut être motivé !
      Exemplaire de la Gazette a conserver ,sans doute !

    • 18 mai à 20:07 | kartell (#8302) répond à olivier2

      Le prix échapperait donc à père Pedro ?’..
      Dieu va être inconsolable !....

    • 18 mai à 20:17 | Isambilo (#4541) répond à olivier2

      Pour une fois je suis totalement d’accord avec vous.
      Ce journal (si la version papier existait) ne mériterait même pas d’emballer le poisson pêché dans le lac Anosy.

  • 18 mai à 20:22 | ANTICASTE (#10704)

    Tsisdinika ,
    "Certes, la puissance militaire comme vous dites permet bien de faire accepter des situations qui n’auraient autrement aucune chance de perdurer. Mais elle reste une forme de violence à laquelle ont recours ceux qui n’ont plus aucun argument de gens civilisés en stock."

    Oui vous avez raison ,cela me fait penser a cette violence qui est appliquée à un peuple qui vit sur une grande ile au large de l’Afrique de l’est !
    Violence appliquée par une caste prédatrice qui se bagarre en permanence pour voler et se partager les richesses de ce peuple en haillon,sous alimenté ,sous administré ,etc,etc !
    Est ce de cette violence dont vous parlez ?
    la poutre semble être dans votre œil me semble t-il !

    • 18 mai à 21:34 | Tsisdinika (#3548) répond à ANTICASTE

      Vous portez bien votre pseudo. Votre "déclaration de mission" ("mission statement" comme aiment à le définir les anglophones) est bien d’être anticaste, et votre constance en la matière est indiscutable.

      Mais quant il s’agit de savoir exactement contre quelle caste vous vous opposez, à ce moment-là, les contours deviennent plus flous. Les castes prédatrices, ce n’est pas ce qui manque sur cette île au large de l’Afrique de l’est ! Je vous ai cité par exemple les tenants de l’administration, les militaires, les commerçants français d’origine indienne, etc, faites votre shopping.

      Ces castes, elles ont ceci en commun d’être des fantoches formés à l’école de l’ancien colonisateur et agissant avec son assentiment pour qu’il puisse continuer à exercer un contrôle subtil sur ses anciennes possessions que le politiquement correct lui a momentanément enlevé. C’est le cas d’ailleurs de toutes les républiques bananières francophones.

  • 18 mai à 20:51 | akam (#7944)

    Beaucoup ont ete debattus ici…afin de ressasser qui etait bon et qui fut le mechant ? malgre tout les instincts et les aptitudes gasy n ont jamais trompe personne…Behantra connait bien son sujet car la violence des claques que le conhil a recues a laisse des traces indelebiles. Va-t-il reellement revisiter les 12500CV de la diaspora afin de piocher le staff de son futur institut de recherches ? Les opticiens gasy devraient lui proposer de nouvelles lunettes car sa vue le trahit. C est plutot l’ IH (a la difference de l IA, intelligence artificielle) qui lui fait defaut car les contamines d Ambatovy dataient depuis fin mars…mais comme c est loin de Tana…on s en fout. Le resultat est la ? De plus que le vieux clou de 67 ans qui forme avec les 2 fameux frere-soeurs siamois, bien connus de tous qui representent les 3 celebres etres sculptes par Hidari Jingoro, denommes Mizaru (couvrant ses yeux). Kikazaru (bouchant les oreilles) et Iwazaru (qui se la boucle) sont actuellement dans la tourmente. D une personne qui frequente le temple, comme Kikazaru, la violence de ses paroles n echappe a personne et notamment Macron qui devra plutot “balayer” ses 27000 morts. Dans quelle planete vit-on ?

  • 19 mai à 07:37 | lanja (#4980)

    Nolazaina aloha fa tsy misy olana ny fisotrona ilay CVO. efa saika noterena aza ny mpianatra, tsy nisy firy andro akory anefa dia niova indray, raha misy diabète, na tension,na tsimetimety ny rein, ny aty, SNS IZAY HOLAZAINA AMIN NY MANARAKA,dia tsy tokony hisotro CVO, tena mety ity bizna iray ity,tsy misy risque satria ireo tsy harary ,tsy hanao ilay cas grave mihitsy ,ireo ihany no mahazo misotro azy , manarapitra ity miracle ity tompoko,tsy azo kianina, mazotoa misotro ry zareo a

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 

Archives