Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
lundi 8 août 2022
Antananarivo | 13h33
 

Energie

Problème d’énergie

Le projet PIC à la rescousse

lundi 20 août 2007

Le projet Pôles Intégrés de Croissance entre dans la danse pour soulager le pays du problème d’énergie. Actuellement, deux villes de Madagascar ont eu le soutien du projet Pôles Intégrés de Croissance (PIC), grâce aux deux projets liés respectivement à l’appui en énergie électrique et l’apport en eau potable. Suite à un protocole d’accord, signé en juin 2007 dernier entre le ministère de l’Energie, la JIRAMA et le projet PIC, ce dernier finance la location d’un groupe électrogène d’une puissance de 1250 KW pour la ville de Nosy-Be pour une période de 1 an. Selon les termes du protocole d’accord, l’alimentation en gasoil du groupe est pris en charge par la JIRAMA. Cette dotation vient en complément de trois groupes d’une puissance totale de 2700 KW qui ont été acheminés par la JIRAMA au profit de la ville.

Toujours avec l’appui du PIC, une étude relative à la possibilité d’approvisionnement hydroélectrique en faveur de la ville de Nosy-Be est en perspective. Dans le cadre de ce projet visant à long terme, trois sites potentiels ont été identifiés à partir de la Grande Terre de Nosy-Be.

Trois groupes électropompes

Outre l’île aux parfums, la capitale de l’Anosy n’est pas en reste. Cette fois-ci, il s’agit d’un projet lié à l’amélioration de la prise d’eau potable pour la ville de Fort - Dauphin.

A rappeler que dans le cadre du protocole d’accord conclu au mois d’avril dernier entre la JIRAMA, QMM et le ministère de l’Energie et le projet PIC, ce dernier vient de doter la JIRAMA de Fort - Dauphin de 3 groupes électropompes flambant neufs.

D’un montant de 30.000 USD, ces nouveaux groupes augmenteront la pression de l’eau à la station de pompage de Lanirano à Tolagnaro.

Recueillis par Adrien R.

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS