Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
jeudi 11 août 2022
Antananarivo | 09h12
 

Divers

TELMA

Le câble « EASSY » est arrivé

vendredi 19 mars 2010 | Bill

Annoncé pour ce vendredi 19 mars, le câble « EASSY » de TELMA atterrit ce jour à Toliara. Une grande manifestation de réjouissance s’y déroule pour l’accueillir. On présente cet événement comme un saut en avant dans le développement technologique mais aussi comme un des piliers du désenclavement du pays et des diverses parties de l’île.

Les dirigeants de TELMA mais aussi de MOOV-DTS ont multiplié, des semaines durant, les annonces publicitaires montrant les bienfaits et avantages offerts par la connexion au câble « EASSY ». Des chiffres ont été largement répandus pour convaincre la clientèle et les consommateurs potentiels à devenir des usagers de TELMA-MOOV : capacité de 1,4 Terabit/seconde, investissement total de 263 millions de dollars. Et un investissement local de 80 millions de dollars. Techniquement, TELMA dispose du backbone national long de 3000 km en fibre optique et d’un faisceau hertzien de longueur identique.

En attendant, pendant que les annonces publicitaires et tout le tam tam que TELMA-MOOV-DTS continuent dans les médias de toute l’île ; en attendant que tous ces bienfaits se réalisent, les usagers d’internet et clients de DTS se mordent les doigts devant la lenteur et les hiatus dans les connexions internet, fussent-elles les nuits mais surtout les week-ends. C’est à se demander, quand cette lenteur et les fréquents hiatus se conjuguent avec les micro-coupures ou les interruptions impromptues de la JIRAMA, si les services sont toujours de qualité comme on veut le faire croire et si le client est toujours roi ou plutôt une vache à lait !

4 commentaires

Vos commentaires

  • 19 mars 2010 à 09:38 | faly_fa_malagasy (#3997)

    Mpanjifan’i Blueline ny tenako, ary tamin’ny volana jolay 2009 dia naharay taratasy fa hiara hiasa amin’i Orange amin’ny fampisana ny tambazotra "Lion", niantso aho dia nilaza ry zareo hoe desambra dia efa mandeha ara-dalàna izy io, nanao lanonana moa i Orange ny volana novambra teo noho ny fahatongavan’ny câble Lion. Tonga ny volana Marsa dia mbola "Low Speed Connection" ny aty.

    Voalazan’ny sasany fa ankasoparana nataon’i Telma hono no tsy nahatanteraka ny fametrahana ny tambazotra Lyon hatramin’izao, lasa tabataba eraky ny haino aman-jery ny fahatongavan’ireo tambazotra saingy tsy fantatra hoe amin’ny taon-jato fahafiry vao tena handeha ara-dalàna.

    Mirary faran’ny herinandro sambatra

    Faly Fa Malagasy

  • 19 mars 2010 à 19:20 | achille52 (#3471)

    Moi, j’attend des offres concrètes offrant qualité et prix abordables pour lui tirer mon chapeau. Quand à Lion, ils peuvent mettre leurs offres où je le pense !!

    • 19 mars 2010 à 20:44 | justice_sociale (#3810) répond à achille52

      Pour que tout soit en bonne et due forme, en concordance pour l’effectivité de l’économie dans cette région, il faudra se soucier sérieusement aussi du débit d’électricité sans coupure car primordial pour l’efficacité de cette nouvelle technology qui est le fibre optique ou autre flux.

      De même et dans le même ordre d’idée, le débit d’eau du robinet de la ville de Toliara laisse à désirer depuis maintenant 20 ans sans aucune exagération.

      Ce n’est ni anecdotique ni caricatural, mais à Toliara, le robinet est à sec (débit insuffisant) dès le matin de bonheur ou durant les heures dites de pointe, la débrouillardise incite les populations à faire le plein des seaux pendant la nuit pour espérer boire ou se laver.

      Alors que, Toliara est malgré elle une ville supposée balnéaire et par ricochet sensée accueillir des touristes pour faire tourner l’économie. Vous imaginez le manque de vision des responsables.
      Faudra t-il encore attendre combien d’années pour que cette denrée soit disponible ?

      La balle est désormais dans le camp et entre les mains des politiques, des décideurs mais aussi et surtout des représentants élus locaux au service des populations.

      Sans cela, le désordre, le bricolage et le rafistolage sans fin ne font jamais bon ménage avec l’économie sociale et durable.

      Songez-y car vous avez à y gagner bcp.

  • 22 mars 2010 à 11:49 | kakilay (#2022)

    Mon téléphone fixe telma sans tonalité depuis une semaine : telma m’annonce que ce sera rétabli dans quinze jours.

    Vous avez dit : vitesse et célérité ?

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS