Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
vendredi 7 août 2020
Antananarivo | 18h42
 

Economie

Assemblée nationale

La légalisation du Toaka gasy suscite des débats

jeudi 18 juin | Mandimbisoa R.

Sitôt adoptée à l’unanimité à l’Assemblée nationale, la proposition de loi sur le « Toaka gasy », ce fameux alcool de canne, rhum artisanal malgache, fait l’objet de nombreuses critiques, favorables ou non à sa légalisation, donc à la libération de sa production et commercialisation. Pour la plupart, l’avantage que les producteurs peuvent en tirer, économiquement parlant, est mis en avant. D’autant plus que le député d’Ikongo, Jean Brunelle Razafintsiandrofa qui a proposé cette loi l’a argumenté par cette valeur ajoutée que le produit pourrait apporter à l’économie nationale.

A la lumière de cette loi, l’« Ambodivoara », l’une des appellations les plus connues de ce rhum artisanal malgache pourrait devenir une marque de fabrique constituant le renom de Madagascar, au même titre que le « Dzama », qui, à ses débuts, serait également un rhum de fabrication artisanale très répandue dans la partie nord de Madagascar. Les vestiges de ces exploitations seraient encore visibles dans la ville de Nosy Be et d’Ambanja où les petits producteurs, illicites, pullulent.

La concurrence

En tout cas, la légalisation de la production et de la commercialisation de ce rhum artisanal signifie une ouverture à la concurrence, qui sera plus rude, d’abord sur le marché local et national, entre le « Toaka gasy » et les autres boissons alcoolisées de fabrication locale qui, avec une certaine longueur d’avance, est déjà partie à la conquête du marché international. Cette concurrence peut également s’établir avec les boissons alcoolisées importées comme la Vodka et les autres produits de la même famille.

Pour certains commerçants illicites de toaka gasy, cette légalisation de la production et de la commercialisation du « Toaka gasy » ne devrait pas changer grand-chose en termes pécuniaires. « Avec ou sans cette loi, nous avons toujours eu notre clientèle, des consommateurs avertis et fidèles  », explique Johnny, un fabricant notoire du côté d’Ambohidratrimo. «  La concurrence au niveau du marché national, avec les autres produits, n’est pas forcément évidents vu que chaque produit a ses propres consommateurs », indique-t-il.

La seule différence palpable avec le passé, si le texte est voté au niveau du Sénat, est qu’ « on pourra désormais travailler librement », s’exclame Johnny. De son côté, le député de Mananjary, Charlot Mamihaja, porte-parole de la commission du Commerce et de la consommation auprès de l’Assemblée nationale affirme que le but de cette loi est d’arrêter la persécution contre les producteurs et les transitaires de Toaka gasy.

Pas aussi libre que cela

Un ancien responsable auprès du service des contributions indirectes nous explique pourtant que le « Toaka gasy » en tant que rhum de fabrication artisanale « n’a jamais été interdit ». « Dans les années 2000, nous avons délivré des autorisations de fabrication du rhum local  », rappelle ce fonctionnaire retraité. « La circulation de cette boisson était également garantie dans la mesure où les fabricants et les revendeurs respectent les normes requises par les dispositions en vigueur ». Ces dispositions indiquent entre autres que le fabricant dispose des locaux répondant aux normes sanitaires et scientifiques, une distillerie et un alcoomètre…Le fabricant doit également se soumettre au régime fiscal en vigueur.

Mais avec la corruption grandissante dans le pays, certains fabricants et revendeurs se contentent de collecter les produits un peu partout, faisant fi les règles en vigueur et des normes préétablies à respecter. Lors des contrôles, les forces de l’ordre constataient alors que les autorisations de fabrication, de transport et de vente de ce rhum local ne répondent finalement pas aux exigences des dispositions légales en vigueur. Mais surtout, la qualité et le taux d’alcool dans ces boissons laissent à désirer.

Avec cette loi disposant la légalisation de la production et de la commercialisation du « Toaka gasy », la teneur en alcool de ces boissons est exigée. Elle doit être inférieure à 44%. Les contrôles de toutes les étapes de fabrication sont également exigés sous peine d’une suspension d’activité allant jusqu’à 12 mois, assortie d’une amende. Il va également sans dire que les fabricants doivent se soumettre à certaines dispositions fiscales relatives à leur activité. Au final, cette légalisation, la production et la commercialisation ne devraient pas être si libres que cela puisse paraître.

93 commentaires

Vos commentaires

  • 18 juin à 09:33 | plus qu’hier et moins que demain (#6149)

    Assalaamo alaikoum

    L’établissement des règles calires permettant à tous de s’y conformer nous fait défaut dans tous les domaines (Toaka Gasy- Gestion des activités durant une pandémie, etc...) et son absence serait la source de presque tous nos maux (petite et grande corruption, abus en tous genres, etc...).
    A travers cette proposition de Loi, notre AN ne fait que le premier et aux autres d’en faire plus dans leurs domaines respectifs si on veut faire un grand pas vers la bonne direction.

    • 18 juin à 09:34 | plus qu’hier et moins que demain (#6149) répond à plus qu'hier et moins que demain

      Lire... règles claires...

    • 18 juin à 13:11 | akam (#7944) répond à plus qu'hier et moins que demain

      - tu me decois enormement...tu ne vas plus au mosquee le vendredi...t apparais non seulement comme un connaisseur mais notamment un fervent defenseur de l alcool...
      - et le harem ? il faudra proposer....

    • 18 juin à 13:43 | Jipo (#4988) répond à plus qu'hier et moins que demain

      Bonjour .
      Mr Ouak / ! le toaka est à Nosy mena, ce que le vary est aux Malagasy !
      Ce Rhum qui a toujours existé depuis "l’ enfer colonial" serait à présent soumis aux règles liberticides et complètement kons de l’ UE !
      Faut arrêter le dzam et vous mettre au rongony, à moins que vous ne préfériez le khat ???
      Du n’ importe quoi comme d’ hab !
      Ce délicieux Rhum créole qui titrait comme le dzam dans les 50°, a été descendu à 49, voir 45 ° pour plaire à ces démocrates dictateurs de la pensée unique .
      Et toujours d’ imiter les konneries à ne pas suivre que fait Renimalala, décidément ...
      Laissez le dzam, le trembo, et autres bondieuseries tranquilles et occupez vous de donner du travail, de l’ éducation et de la santé ( aux normes) à tous vos compatriotes au lieu de singer systématiquement les aberrations de l’ ancien « colonisateur « avec une assiduité à toutes épreuves, même si vous vous alignez pour remporter la palme !
      Quant aux normes €uropéennes, comme L’ UE : tous les matins en tirant la chasse !

    • 19 juin à 10:31 | Ibalitakely (#9342) répond à plus qu'hier et moins que demain

      Comment le Tégué (TG) produit artisanalement sans aucun norme ni standardisat°, chacun fabrique à sa façon, peut devenir renommé à juste titre que le dzama ?? & le ramanonaka & le koba ravina alors ??
      * Efa ela aho no nilaza teto fa ny fifidianana depiote no tena fifidianana mampandroso firenena iray, dia izao manangana hatramin’ny tongony izao. FIDIFIDIO FAHATANY IHANY E : :

  • 18 juin à 09:40 | Bibi Fricotin (#10989)

    Faut être vraiment d’une c.on.ne.rie sans nom pour dire et surtout penser qu’un alcool titrant plus de 40° peut "apporter" quoi que ce soit à l’économie de ce pays, et a fortiori à la santé de la population !!

    Décidément, si les Malagaches n’ont pas les immenses réserves de pétrole affleurant la surface des îles éparses, il faut reconnaître qu’ils osent tout (au sens où M. Audiard l’entendait)... et ça compense largement toutes vos lacunes !

    Le rhum vendu dans le commerce est déjà un fléau et est un des principaux facteurs de morbidité et déclencheurs de violence domestique ... et voilà que des petits malins proposent de légaliser l’e tord-boyaux "artisanal" !!!

    La bêtise humaine est insondable .... Ici, on en a la preuve quotidiennement !!

    • 18 juin à 13:29 | Jipo (#4988) répond à Bibi Fricotin

      ça refoule l’ olivier grave ...

    • 18 juin à 14:53 | Bibi Fricotin (#10989) répond à Bibi Fricotin

      jipo ?

  • 18 juin à 09:45 | mikeee (#10718)

    la légalisation permettrait un certain contrôle de la situation

  • 18 juin à 09:46 | ANTICASTE (#10704)

    Voila un idée pour améliorez le cvo qui pue la mort ,lui ajouter du toka gasy !
    Cette idée je l’ai déjà eu il y a plusieurs semaines quand des doutes ont été émis sur la conservation du Tambavy rajoelien !
    Donc vous enlever l’eau du breuvage indigeste contenue dans l’orgasme x et vous la remplacez par du rhum local !
    Deux effets en un ,non seulement vous faites semblant de vous soigner et de l’autre vous vous saoulez la gueule !
    Le top en somme !
    Surtout ne me remerciez pas ,le conseil est gratuit !

    • 18 juin à 09:56 | betoko (#413) répond à ANTICASTE

      Le corona organics guéri et tous les jours nous avons des preuves .

    • 18 juin à 13:45 | Jipo (#4988) répond à ANTICASTE

      Vous avez oublié le plus important, : ça désinfecte !

  • 18 juin à 09:53 | betoko (#413)

    D’un côté les gendarmes qui raquettent les transporteur de Taoka gasy seront furieux et qui nous dit qu’il n’existe pas de Taoka gasy de mauvaise fabrication , D’un côté je conseille aux taxi-brousses ou au taxi Be qui roulent avec du gaz oil de se servir de ce taoka gasy comme carburant , Pour un litre de carburant 80% de taoka gasy et 10% de gaz oil , reste à bricoler le carburateur ,et que le taoka gasy soit le plus pur possible car c’est de l’éthanol

    • 18 juin à 10:05 | Oursvagabond (#9660) répond à betoko

      Monsieur Betoko,

      Il me semble que je vous avais déjà demandé, sans réponse de votre part. Comment déterminez vous un malade guéri par cette tisane et ce même malade qui serait guéri tout seul, sans prendre quoi que ce soit ? Aucune preuve et c’est bien là le questionnement à son éventuelle efficacité.
      Une guérison après n’avoir bu que de "l’eau vive" ou que de la "THB" n’apporte pas plus de certitudes.

    • 18 juin à 11:19 | lé kopé (#10607) répond à betoko

      "Le Corona Organix guéri et nous avons les preuves tous les jours",a décrété notre spécialiste en Pandémie . Rien que cela !!! Et le nombre de personnes infectés qui augmentent depuis quelques semaines , qu’en dites vous ? Et la grève des soignants et paramédicaux qui réclamant les EPI (équipement de protection individuel)et qui sont en première ligne , ne sont donc que des élucubrations ...Qu’en est il des indemnités de risque et de réquisition que l’Etat ne peut ,ou ne veut pas honorer ? En attendant , le jeune Médecin Berija Ravelomanantsoa , après avoir été instrumentalisé pour attiser la grève des étudiants , croupit en prison alors que la Pandémie commence à s’infiltrer dans les établissements pénitentiaires .Et où en est l’enquête concernant le Doyen de la faculté de Médecine de la Côte Est ? Après avoir muselé les corps d’Armée et les diviser en 2009, le corps Médical est actuellement malmené ,et réduit à exécuter les injonctions de nos décideurs . Mais en attendant , le peuple subit une paupérisation sans nom , et cherche à
      trouver quotidiennement ,les moyens légaux ou... illégaux pour subvenir à ses besoins vitaux. Mais le régime et ses complices restent sourds face à la souffrance de 89% de la population .
      "Ventre affamé n’a pas d’oreilles ".

    • 18 juin à 11:23 | lanja (#4980) répond à betoko

      Betoko,
      bricoler le carburateur avec un carburant à 10% de gasoil , vous êtes fort Betoko ! vraiment, nouveau chercheur foza , sur les moteurs hybride essence/diesel !

    • 18 juin à 12:36 | Isandra (#7070) répond à betoko

      Oursvagabond,

      Par exemple le cas avec la grippe, elle peut se guérir toute seule aussi sans médicament, et que le taux de létalité n’est que 1/1000, mais, cela ne signifie pas que tous les médicaments sur les marchés pour la soigner, sont tous inutiles et inefficaces. Vous savez qu’avec la grippe, il vaut mieux avec médicament que sans.

      C’est à peu près pareil, bien sur, il y a des malades qui sont guéris sans avoir pris aucun médicament, Il y a quand même une différence évidente sur l’évolution de l’état d’un malade qui prends la CVO et sur celle de ce qui ne l’est pas. Pour le premier CVO in, en 7 jours, on constate un nette amélioration, due à la réduction rapide de la charge virale, et puis la disparition de tous les symptômes et la plupart de cas une guérison totale à partir de 10j (même un malade un testé négatif, le protocole exige qu’on le garde en observation quelques jours à l’hôpital avant de le déclaré guéri officiellement, ), et dans cette catégorie le risque de cas grave est moindre. en revanche, pour la deuxième catégorie CVO out, la réduction de charge virale est très lente comme la guérison, qui pourra aller jusqu’à plusieurs mois, en plus, le risque de cas grave qui peut entraîner jusqu’à la mort est grand.

    • 18 juin à 14:03 | mamabe (#873) répond à betoko

      Mr Betoko nous disait il y a quelques jours que le deconfinement était trop tôt ,avec le risque élevé de propagation du virus. Aujourd’hui, il post que le CVO continue à guérir les malades.
      Un peu de cohérence svp !

    • 18 juin à 15:20 | mamabe (#873) répond à betoko

      @Isandra,
      Le traitement de la grippe reste symptomatique en général sauf en cas de surinfection bactérienne. Les médicaments que vous pensez anti-grippal ne sont pas curatifs, ils sont à visé symptomatique également, décongestionnant à base d’ephedrine avec le risque D’AVC par va so constriction artérielle.
      Quand vous parlez d’une baisse de la charge virale avec le CVO, comment vous faites ? avez-vous les moyens pour la quantifier ??

    • 18 juin à 18:44 | Shalom (#2831) répond à betoko

      @ 18 juin à 15:20 | mamabe (#873) répond à betoko ^
      @Isandra,
      ...
      Quand vous parlez d’une baisse de la charge virale avec le CVO, comment vous faites ? avez-vous les moyens pour la quantifier ??


      "Robot mercenaire n°13" ne vous répondra pas, des termes très précis tels que vous le mentionnez ne sont pas inclus dans leurs éléments de langage.
      Ils sont là pour lancer des arguments à la DJ ou faire du copier/coller d’articles.

      Bien sûr comme dans la spécialité de leur solelafina, le KARAOKE c’est lire à voix haute ce que vous voyez sur l’écran, c-à-d répéter !

    • 18 juin à 20:01 | Isandra (#7070) répond à betoko

      Mamabe,

      Normalement, tous les médecins et les spécialistes dignes de son nom savent comment savoir la baisse de la charge virale , sans utiliser un outils de mesure sophistiqué, mais, juste en diagnostiquant le malade.

      « La charge virale d’une personne représente la quantité de virus circulant dans son sang. Il serait donc logique de penser que plus cette quantité est élevée, plus les symptômes d’une éventuelle maladie sont sévères »

      De ce fait, la disparition des symptômes suffit par expérience pour annoncer la réduction de la charge virale.

    • 18 juin à 23:42 | mamabe (#873) répond à betoko

      @Isandra,
      Vous avancez une hypothèse selon votre logique
      Pour l’instant , il n’y a que le PCR à Mada pour détecter la présence du virus sur le prélèvement qui ne mesure en aucun cas la charge virale.
      Savez vous que certains patients Covid en réanimation qui présente un orage cytokinique ( une surréaction du système immunitaire),ont une charge virale négative. C’est pour vous dire que la relation entre les symptômes et la charge virale est plus complexe qu’il n’y paraît.
      Si je peux vous donner un conseil, ne vous aventurez pas sur ce terrain.

  • 18 juin à 09:56 | Turping (#1235)

    Le "toaka gasy " a toujours existé sous la dénomination du "rhum" ou "dzama " ,d’où sa commercialisation n’a jamais fait d’obstacle concurrentiel .
    - On aurait mieux apprécié à ce que les parlementaires votent à l’interdiction du toaka gasy , de l’alcoolémie au volant pour réduire les accidents de la route .Logiquement ,c’est une tolérance zéro pour punir les alcooliques car les vies humaines sont en jeu .

    • 18 juin à 10:04 | betoko (#413) répond à Turping

      Si on regarde l’histoire des États-Unis du temps de la prohibition le député qui avait proposé cette loi a raison mais d’un côté comme je le disais hier le nombre des malades dû à la consommation d’alcool vont augmenter car nous savons tous que le Taoka gasy est l’alcool le moins cher , encore beacoup moins cher que le rhum Dzama

    • 18 juin à 10:42 | Turping (#1235) répond à Turping

      L’ alcool,sa consommation régulière quelque soit sa qualité même si du whisky Glenfiddich haut de gamme Betoko provoque toujours de la maladie ,par exemple la cirrhose du foie ,alors que le foie est un organe noble assurant les métabolismes cellulaires . Tout simplement comme le tabac ,le tabagisme et l’alcoolisme sont des fléaux partout dans le monde car leur consommation excessive entraîne une addiction similaire à toutes les drogues .Et c’est la raison pour laquelle ce serait plutôt préférable de sensibiliser la population vers les concepts débouchant sur le positivisme en protégeant tout le monde quant à l’adoption de cette loi..
      - Beaucoup de maris ,de femmes violentes sont aussi des alcooliques et ne travaillent pas . Et même s’ils travaillent ,ils ne sont pas compétitifs ,compétitives .Et posez-vous la question / : hormis le problème de santé lié à l’alcool ,combien coûte t-il mensuellement au budget consacré au toaka gasy mora par mois pour un (e) alcoolique ???

    • 18 juin à 11:09 | Bibi Fricotin (#10989) répond à Turping

      @turping

      Bien avant de provoquer une cirrhose du foie, l’ingestion d’alcools distillés détruit les neurones (pour ceux qui en ont) et est la cause de comportements désinhibés dangereux et violents pouvant aller jusqu’au meurtre et au viol sans parler des accidents graves de la circulation routière et les abus d’autorité répétés des "forces de l’ordre en état chronique d’ébriété" !

      L’état malagache ferait mieux de taxer à outrance touts les alcools forts (au dessus de 15°) et détaxer la bière, quio n’est pas si mauvaise que ça ! Le vin malgache étant dégueulasse au point d’être imbuvable, je n’en parle même pas !

    • 18 juin à 11:27 | Turping (#1235) répond à Turping

      Bibi Fricotin ,
      Bien sûr que l’alcool provoque l’état démentiel de l’individu qui en consomme régulièrement car les neurones sont atteints , comme l’estomac ,.....Donc beaucoup d’organes sont atteints simultanément quand les consommations d’alcool deviennent régulières .

    • 18 juin à 12:19 | observateur (#3486) répond à Turping

      Soit on interdit tous les rhums, soit on les autorise tous.
      Bien sûr, l’alcool est un fléau, tout comme les cigarettes, mais "on" a fait le choix de les légaliser pour de l’argent, certains lobbies essaient de faire de même avec le cannabis.
      à l’état de prendre des mésures d’accompagnement comme le durcissement des lois contre l’alcool au volant, les violences liées à l’alcool, etc...

    • 18 juin à 12:43 | Oursvagabond (#9660) répond à Turping

      Isandra,,

      Le cas de Tence Mena vous contredit. Et quand je lis les cas qui trainent en longueur malgré le traitement avec la tisane, idem.

    • 18 juin à 15:12 | FINENGO (#7901) répond à Turping

      @ mamabe (#873

      Bonjour.

      Si vous attendez de la cohérence de la part d’un Certain Betoko, vous risqueriez d’attendre fort longtemps.
      Je parie que même dans sa vie Personnelle de tous les jours, cet individu n’en possède pas une.

      Ce n’est qu’un Misérable Vazaha Taratasy retraité ancien Technicien de surface comme on l’appelle aujourd’hui.

  • 18 juin à 10:17 | betoko (#413)

    Oursvagabon
    Est ce que je devrais mettre en doute les affirmations des médecins à Befelatanana qui se sont et qui s’occupent encore des contaminés du coronavirus ? Je vous invite à les consulter .Demandez l’avis du Dr Jocelin un des pneumologue de cet hôpital

    • 18 juin à 11:04 | Oursvagabond (#9660) répond à betoko

      Monsieur Betoko,,

      Pas la peine, tant qu’il n’y a pas eu d’essais cliniques sérieux il n’en sait rien non plus. Et sûrement qu’il n’a pas envie, comme son collègue de Tamatave l’a fait, de mettre en doute son efficacité.
      Vous devez connaître l’histoire, d’ailleurs on n’en entend plus parler.

    • 18 juin à 20:35 | lé kopé (#10607) répond à betoko

      Sans vouloir la nommer , savez vous la formation ... Médicale de Mamabe ? Les termes précis qu’elle emploie ne laisse aucun doute sur son statut . De plus , le cursus de la plupart de nos compatriotes soignants (hors CEE) ,n’a pas de secret pour elle .Il n’y a rien de honteux dans tout cela , au contraire ,il s ont le mérite de faire des études et de travailler en même temps , Chapeau !!!Si certains se contentent de différents accessits(PAE ... ) , d’autres s’engagent dans l’obtention de diplômes d’Etat qu’ils réussissent avec succès . Les autres membres de la Diaspora subissent le même parcours dans des domaines différents . Tout cela pour en venir aux conclusions hâtives et amalgames douteux de Betoko et Isandra . Ces intervenants réagissent à la base d’observations bien ciblées ,qui sont souvent liées à leurs formations et leurs compétences . Leurs démonstrations ne sont nullement rattachées à une obédience politique quelconque , que vous insinuez à longueur de journée .

  • 18 juin à 10:19 | Rakoto (#10929)

    Un grand concurrent de mon tambavy, attention à boire avec modération.
    En tout cas, je reste fidèle à mon tambavy bio car je n’ai pas envie de tomber malade.

    Bonne santé à tous
    Rakoto de Montpellier

  • 18 juin à 10:20 | betoko (#413)

    A lire dans Google , Comment faire rouler une voiture qui roulait avec de l’essence et le faire rouler avec de l’éthanol

  • 18 juin à 10:30 | FINENGO (#7901)

    Rien qu’à voir les Tronches de ces Députés, vous donne l’image de ce qu’est ce Pays.
    Tant qu’ils y sont, ils n’ont qu’à légaliser tout ce qui en découle : La violence conjugale, les Viols, les Meurtres et j’en Passe.

    Des Députés sans Scrupule, qui ne sont Députés que pour des Raisons inavouables.
    Des ASSASSINS au service d’un Etat BABAKOTO, n’en déplaise au Jomaka Vazaha Taratsy d’ Ambatomanga et à la Vendrana Betsileo.

    • 18 juin à 10:31 | FINENGO (#7901) répond à FINENGO

      Rien qu’à voir les Tronches de ces Députés et leur dégaine,

    • 18 juin à 10:43 | betoko (#413) répond à FINENGO

      Tu n’as qu’ aller leur dire en face si tu as des coui...les Ils sont élus ton avis on s’enfout
      Et la responsabilité de certains politiciens français sur l’attentat qui avait causé la mort de 11 techniciens français au Karachi , pourquoi tu n’en parles pas et aussi sur la génocide à Rwanda ?

    • 18 juin à 11:50 | Bibi Fricotin (#10989) répond à FINENGO

      Finengo

      Là, je vous rejoins ! Les tronches simiesques de ces depiote de la RM figureraient en bonne place dans un manuel de psychiatrie à la rubrique "signes cliniques de débilité mentale profonde" ou sur le tableau d’affichage des individus dangereux recherchés par interpol !

      MDR !!

    • 18 juin à 11:55 | Bibi Fricotin (#10989) répond à FINENGO

      betoko

      Le principal responsable du "nettoyage ethnique" des Tutsi au Rwanda n’est autre que l’immonde Kagame le sangunaire que dj-benêt et toi admirez tant !

  • 18 juin à 10:35 | betoko (#413)

    Toujours à propos du Taoka gasy , comme nous sommes des très bon bricoleur , que les ingénieurs malagasy inventent des fatapera qui fonctionnent avec du Taoka gasy Fini les charbons de bois et les kitay et fini la déforestation

    • 18 juin à 10:51 | FINENGO (#7901) répond à betoko

      @ betoko (#413)

      Si c’est pour nous déballer une telle Connerie, il est préférable que tu boucle ton Clapet.
      Plus les jours et les mois passent, tu deviens Gâteux.
      Attention le Jomaka, l’ Alzheimer te guette.

    • 18 juin à 11:16 | Turping (#1235) répond à betoko

      Betoko
      Le butane est un gaz principalement utilisé comme combustible à usage domestique (gazinière, chauffe-eau) et également d’appoint, notamment pour le chauffage (radiateur à gaz pour l’intérieur des locaux d’habitation, commerces et ateliers ainsi que pour le plein air). Il est généralement conditionné en bouteille de 13 kg.
      - Methane ,ethane ,propane ,butane ;etc,.....sont classés dans la catégorie des alcanes constitués respectivement ( d’un ,deux ,trois ,quatre atomes de carbone ).
      - Méthanol ,ethanol ,propanol ,butanol sont classés dans la catégorie des alcools ,dérivés des alcanes ,car on a rajouté -un oxyde d’hydrogène (OH) à la fin .
      - Pour revenir à vos propos : les ingénieurs gasy s’il y en a ,doivent travailler pour transformer l’alcool en alcane ou faire des recherches débouchant sur l’utilisation de l’éthanol conditionné en bouteille .....sinon l’alcool comme l’essence sont très inflammables dans l’air .Ce serait mieux plutôt d’aller chercher les gaz naturels dans les zones situées aux îles éparses ....
      - Mais sachez que les énergies fossiles ne sont pas exploitables éternellement .
      Lire quotidiennement les idées irrationnelles de Betoko ;ce n’est pas étonnant qu’il soit le cible préféré des internautes .Je vous propose l’énergie renouvelable comme l’avenir propre ( par exemple l’ énergie photovoltaique, les panneaux solaires )

    • 18 juin à 17:35 | saint-augustin (#9524) répond à betoko

      Bonjour ,je suis à 100 % pour cette loi.Libérons les malgaches à inventer .A partir du Toaka gasy on peut bifurquer sur le carburant à base d’alcool ;Le Brésil est très en avance pour la fabrication de ce carburant.Coopérons avec le Brésil sur ce sujet.
      Une anecdote ,dans une région de MCar les gendarmes sont venus contrôler un fabricant de Toaka gasy.Chef disait le fabricant ,trincons puis on est prêt à payer l’amande .Les gendarmes ont apprécié et lui dit à l’issu de cette dégustation:on n’était pas là et a ramené quelques bouteilles.
      on parle de coca cola que la composition est tenue secret jusqu’à ce jour :qui l’a interdit jusqu’alors ?

    • 18 juin à 18:27 | mamabe (#873) répond à betoko

      Le toaka gasy serait utile pour fabriquer de la solution hydroalcoolique pour se laver les mains, en cette période de pandémie de Covid 19,où l’accès à l’eau est encore difficile pour la majorité des Malagasy.

    • 21 juin à 23:34 | Zanabahoaka (#8890) répond à betoko

      @mamabe

      Les entrepreneurs malgaches n’ont pas attendu cette loi pour le faire. Du coté d’Ampasampito Météo vers Anjanahary, une entreprise spécialisée dans la fabrication de peinture et la distribution d’eau minérale le fait déjà. Ils vendent actuellement le gel hydroalcoolique le moins cher du marché (environ 8.000 Ar le litre, conditionné dans des bouteilles de lave-vaisselles récup ou des bidons jaunes récup également pour ceux qui achètent en gros). Quand vous utilisez ce gel, vous sentez bien l’odeur caractéristique du TG (qui provient de la région d’Anjozorobe il parait). Si vous estimez rapidement le prix de revient du litre de gel, il ne dépasse pas les 4.000Ar. + de 100% de bénéf pour chaque litre vendu, vous voyez le truc ? Les mpibizina malagasy ne sont jamais en retard sur les moindres opportunités économiques du marché.

  • 18 juin à 10:47 | Eloim (#8244)

    Je ne vais émettre aucune mention sur mon acceptation ou pas de ce qui se passe à l’Assemblée Nationale sur cette Loi nouvellement votée, donc légale concernant l’Ambodivoara. Mon souci majeur c’est la qualité. En parlant de qualité, s’agit-il de mettre sur le tapi comment mesurer de façon artisanale la toxicité de ce toaka gasy ? Est-ce une bonne raison de rendre légale la consommation de ce toaka, ayant comme arguments, les us et coutumes (tradition malgache surtout dans les cotes, ...) ainsi que le souci sur l’emploi et/ou sur les valeurs ajoutées ? Ceci pour dire, il faut procéder au recensement de ces fabricants cachés dans des coins reculés de la grande île. Et à partir de là qu’on évalue que la vente libre de ce toaka gasy est rentable et rapporte bien sur l’économie du pays. Ainsi, finie la contre-façon !

  • 18 juin à 11:09 | betoko (#413)

    Souvenir de jeunesse
    Le première fois où j’avais bu du taoka gasy c’était lors d’un sejour à Behenjy en plein hiver d’hiver Il fausait tellement froid qu’un villageois nous avait propose de boir du Taoka gasy Nous etions une dizaine de garçons Dans ce coin les producteurs se servaient du jus d’ananas qu’ils transforment en Tsitsipako c’est l’appellation du Taoka gasy chez eux .Ce paysan nous a fait boir j une goute juste sorti de son alambic C’était imbuvable tellement fort qu’on l’avait craché En fait ce liquide qui sortait de l’alambic c’était de l’alcool à 90 degrés du pur à 99% , mais que le producteur mélange avec autre chose pourqu’il soit consommable et jamais plus j’en avais bu , même boir du Dzama je n’arrive pas

    • 18 juin à 13:03 | Bibi Fricotin (#10989) répond à betoko

      Betoko

      Il est vrai que das ton cas, nul besoin d’être imbibé de dzama ou d’un autre alcool pour proférer des con.ne.ries ! T’es un naturel !!

    • 18 juin à 13:04 | Bibi Fricotin (#10989) répond à betoko

      Betoko

      Il est vrai que das ton cas, nul besoin d’être imbibé de dzama ou d’un autre alcool pour proférer des con.ne.ries ! T’es un naturel !!

  • 18 juin à 11:11 | kartell (#8302)

    Officialisé et légalisé une pratique qui avait pris une certaine épaisseur est une nouvelle forme d’abdication d’état face à un trafic fleurissant sous le manteau des forces de l’ordre soulagées de ne plus avoir cette épine dans le pied, tout en perdant celui du bakchich !.....
    En fait, tout cela va dans le prolongement d’un discours politique qui encourage le savoir-faire Malagasy jusqu’à basculer dans le deal légalisé !....
    Car, au-delà, de cette prise de décision, il faudrait s’interroger sur le qui sera le grand gagnant de cette mesure opaque : politiques, petits caïds de brousse ?...
    Cherche-t-on à rentabiliser au mieux les unités de distillations des huiles essentielles qui pourront ainsi fonctionner toute l’année ou presque ?...
    Cette légalisation ne va-t-elle pas voir un développement exponentiel des habitudes pourtant déjà problématiques d’une addiction massive d’une partie de la société ?...
    Cette décision de pyromane pose beaucoup de questions sur le devenir offert à une société qui préfère noyer ses problèmes dans un alcool facile et de très mauvaise qualité que de s’interroger et de se rebeller....
    En incitant ainsi le petit peuple à consommer désormais sans entrave sa ration journalière de soporifique, le pouvoir montre sa volonté de répondre aux bas instincts d’une société qui aurait mieux à attendre de ses dirigeants pour lui montrer « le bon chemin « qui s’éloigne un peu plus avec cette ânerie qui ne restera pas sans conséquence !....

    • 18 juin à 11:26 | betoko (#413) répond à kartell

      Il ne faudrait pas se focaliser sur le maivaus côté de la chose , il y aura aussi un côté positif dont personne n’en parle , la production de l’éthanol avec du Taoka gasy Cela n’a rien à voir avec les huiles essentielles lesquelles la production est en hausse

    • 18 juin à 13:06 | akam (#7944) répond à kartell

      - Est ce donc une bonne loi qui ira abolir le baksheesh ? ainsi donc cette AN de l ocean indien est l organe attendu des annees 2020 ou la corruption ne vit que ses dernieres heures...
      - Mon Cher Kartell, c est plutot l ile de la debauche ou le leaderdship tant recherche par un niais ne genere “exponentiellement”que des Al Capone en herbe. L Amerique des annees 1920 reapparait dans l ocean indien ou tt est permis. Cette loi qualifiee d etre “made in mg” traduit purement et simplement une decheance societale qui ne mene qu a la degenerescence des gasy.
      - En 2020, a l oppose de certains qui se rincent la gorge d alcool importe, d autres tiennent de facon absolue que leurs concitoyens ne puissent connaitre que la brousse. C est humiliant car distiller n est que l action apparente, car tu negliges les degats collateraux tels que la deforestation, l abandon des cultures vivrieres, la valeur morale du travail, la sante des tiens…
      - Ce sera une depravation certaine de la population qui conduira le gasy lambda a ne plus se depenser a l effort mais plutot se livrer a la Kho-lanta afin de produire un ‘alcool’. L eloge de l alcool ira detruire cette demographie “de jeunes”sans avenir. Quel que soit l alcool qui en resultera (que ce soit ethylique, methylique ou propylique}, tous tuent.

    • 18 juin à 14:48 | kartell (#8302) répond à kartell

      @ akam

      Ce toka gasy fait partie d’un ensemble de choses qui donne à une majorité de tâcherons cette apathie addictive qui offre des espaces de tranquillité permanente au pouvoir en place...
      Mais à y réfléchir, dans des moments de lucidité, cette mesure va en fait dans la continuité du covid-organics où le « made local » efface toute autre considération d’efficacité puisque le circuit court du producteur au consommateur lui octroie des effets miraculeux dans une recherche désespérée du « c’est nous qui l’avons fait ! ».
      S’approprier enfin après une longue traversée du désert un produit pour lequel « tout le monde se lève « permet à son initiateur de prendre de la hauteur au risque de chuter lourdement un peu plus tard !...
      Dans le pays de la pétanque, jeu de prédilection du colon, le maître de cérémonie pousse le bouchon un peu loin voir au-delà du raisonnable en entraînant ses affidés vers une impasse future, reste juste à trouver la com adéquate pour s’en sortir...
      On peut, dès lors, se poser la question de savoir pourquoi œuvrer ainsi pour une cause perdue d’avance ?...
      Admettons tout de même que cette entreprise financée par l’OMS sera un coup de poker sans frais juste à ceux de la princesse d’une institution internationale qui a montré un bien pâle visage, raison de plus pour les opportunistes de métier d’en profiter....
      Encourager de la sorte la production, hier clandestine, devenue subitement un savoir-faire reconnu pose la question d’un état plus tenancier de bistrot que soucieux d’une santé publique de plus en plus dégradée et à présent facilitée !...
      Les effets collatéraux d’une telle mesure seront innombrables mais obtenir la paix sociale par ce biais donne à ce pouvoir l’ivresse de durer et cela n’a pas de prix !..

    • 18 juin à 20:31 | akam (#7944) répond à kartell

      @Kartell+Mamabe
      - Malmene par ces memes depites, Risara bomba et ses sbires seront delestes de leurs baksheesh mielleux. Est-ce le debut de la fin du baksheesh ? a voir car ce projet de loi accouche par l ogre du sud Est cloue non seulement le bec de Bomber mais le met aussi en etat de deficience respiratoire aggravee par le fameux cache-bouche.
      - Hier-D degage de la fumee, ni grise ni blanche car la loi est en cours de redaction. Mais en ces temps de covid, comme t indiques, la fameuse OMS a ete a nouveau flouee…car ces achats d alambic n auront pas l exclusivite de fabrique du gel hydroalcoolique. Mamabe pourra se rassurer que l Entreprise sait joindre l utile a l agreable.
      - Le macaque Mizaru qui couvre ses yeux pour ne pas confirmer le Putsch de 2009 joue l innocent afin d exploiter l ethanol comme biocarburant. Mais oublie que la matiere premiere (canne a sucre, divers fruits…) n a aucune qualification industrielle dans ce pays. Et a l exemple de l armoise, on projette une operation denuee de marketing.
      - Certes ces moments sont inedits car il fallait s attendre a ces multiplications de produits « made in mg » meme si l ariary n est pas convertible. Il est normal que l euro attire les meilleurs boulistes de Mada qui se sont expatries dans l hexagone. Car ils ont echappe au desastre qui guettera les autres locaux qu on tuera comme les aborigenes d’ Australie ou les amerindiens massacres aussi bien par les wasps que les conquistadors. Dans cette ile minee actuellement par la pandemie et la crise economique, l appat du gain n a plus de nom.

  • 18 juin à 11:17 | Gérard (#7761)

    Pas très nombreux les députés pour ce vote dont chacun peut mesurer l’importance....
    ou sont les absents, malades du Covid, ou déjà en train de cuver leur cuite de la veiile ?

    • 18 juin à 11:21 | betoko (#413) répond à Gérard

      En effet vous avez raison mais hélas même en France j’ai relevé le même constat pas plus tard qu’hier au palais Bourbon aux infos

  • 18 juin à 11:18 | betoko (#413)

    Finengo
    Quelle connerie ? Lors de la FIM à Tanjombato quelqu’un avait exposé un fatapera qui fonctionne avec de l’éthanol et sa démonstration a été concluante , hélas il n’avait trouvé personne pour le financer , peut être qu’en lisant mon post d’autres se mettrons à l’oeuvre
    Ne cherche pas à me contredire à chaque fois , tu n’es pas à la hauteur

    • 18 juin à 11:55 | Oursvagabond (#9660) répond à betoko

      Pour trouver un financeur, il faut prouver qu’il y aura des clients potentiels. Et comme l’utilisation revient plus cher que le charbon de bois, les clients de sont pas prêts de se bousculer.

      Qui va financer sans études de marchés positives ?

  • 18 juin à 11:23 | dominique (#9242)

    IL y a vraiment la foule dans l’hémicycle = 5 pleupleus a tout casser vraiment c’est représentatif du pays ; le restant de la bande de corrompus est resté OU ,,, ??? au bistro du quartier pour y prendre une bonne cuite ? c’est a mourir de rire (pas du virus) dans ce chantier de pays qui doit attendre encore les aides .. la honte complète !

    • 18 juin à 11:30 | betoko (#413) répond à dominique

      Qui sont ces députés corrompus , vous serait il possible de nous citer quelques noms ,
      Pour rappel les députés corrompus du temps de Hery Rajaonarimampianina n’y sont plus

    • 18 juin à 11:48 | betoko (#413) répond à goba001

      Vu à la télé , nombeux sont les français qui quittent la France soit pour le Canada , l’Australie ou ailleurs car selon eux la France n’est plus ce qu’elle est ou doit être .Ceux qui se sont immigrés au UK trouvent l’ambiance au boulot est au top , le seul problème selon toujours eux , les medecins anglais sont nuls contrairement aux médecins français

    • 18 juin à 16:16 | vazahagasy taratasy (#10911) répond à goba001

      @goba001

      Hello Arsonist, back again 😉

    • 18 juin à 20:26 | Stomato (#3476) répond à goba001

      Et c’est très bien que cet ane o nyme n’ait pas signé son torchon.
      Sa haine apparente cache le fait qu’il n’a pas eu la possibilité, sur plusieurs plans, de venir en France, ou au Canada ou même à Maurice.
      Il concentre son dépit sur la France qui l’a empêché de venir ce qui blesse terriblement son ego.
      Ce qui fait au final que c’est une excellente chose qu’il ne soit pas venu en France, dans les Frances autour du monde, des déchets comme lui on s’en passe, car il y en a déjà trop qui viennent exercer leur haine irraisonnée.
      Quand aux malgaches qui émigrent en Amérique du nord, ils peuvent être content que la France leur permet de faire escale pour rentrer au pays dans des conditions économiques, par rapport aux autres circuits a prendre pour venir en vacances.
      Il serait intéressant de refuser aux citoyens malgaches un visa de transit à Paris CDG... juste pour voir les réactions.

  • 18 juin à 11:31 | rayyol (#110)

  • 18 juin à 11:52 | FINENGO (#7901)

    @ betoko (#413)

    18 juin à 10:43 | betoko (#413) répond à FINENGO ^

    Tu n’as qu’ aller leur dire en face si tu as des coui...les Ils sont élus ton avis on s’enfout
    Et la responsabilité de certains politiciens français sur l’attentat qui avait causé la mort de 11 techniciens français au Karachi , pourquoi tu n’en parles pas et aussi sur la génocide à Rwanda ?
    ***********************************************************************************

    Oui Le Jomaka tes Députés ne sont que des Assassins en Puissance.
    Et je me répète tes Députés sont Députés pour des Raisons inavouables.

    Quant à l’affaire de Karachi, les Prévenus sont condamnés. Que tu le veuilles ou pas les méfaits et les travers de certains Hommes Politiques Français n’en gagent en aucun cas les Français. La responsabilité revient aux Politiques. C’est comme ça mais pas autrement.

    Quant au Génocide du Rwanda, je te conseille vivement de faire lecture du livre du Général Roméo Dallaire concernant le Rwanda.
    Ou voir le film : J’ai serré la main du diable, qui est tiré de son livre.
    La France n’y est pour rien sur le Génocide au Rwanda, le Génocide au Rwanda a vu le jour grâce à la Communauté Internationale.

    https://www.lemonde.fr/international/article/2004/02/17/genocide-au-rwanda-le-general-dallaire-accuse_353284_3210.html.

    Une fois de plus le Jomaka je me répète.
    Quand on ne maîtrise pas un sujet il est préférable de fermer sa GU.EULE.

    Misérable Vazaha Taratasy dit, Français de seconde Zone.

    • 18 juin à 13:35 | betoko (#413) répond à FINENGO

      Quant à l’affaire de Karachi, les Prévenus sont condamnés. Que tu le veuilles ou pas les
      méfaits et les travers de certains Hommes Politiques Français n’en gagent en aucun cas les Français. La responsabilité revient aux Politiques. C’est comme ça mais pas autrement.
      Entérinement d’accord FINENGO , Mais la pauvreté à Madagascar n’engage aucun cas Andry Rajoelina que tu hais tous les jours , comme si c’était lui initiateur depuis 60 ans .
      Vous êtes nombreux ici à dire qu’il est bac -3 ou - 7 etc , et les responsables français qui ont causé la mort des 11 techniciens français ils ont BAC + COMBIEN ?

      Secondo A lire dans le journal LIBERATION du 15 juin 2020
      Génocide au Rwanda : « Ce qu’on sait de l’implication de la France est déjà explosif »
      Par Maria Malagardis — 15 juin 2020 à 06:17
      Le conseil d’Etat vient d’autoriser l’ouverture du secret défense à ce sujet , nous verrons très bientôt si Paul Kagamé a agit seul ou on l’avait aidé .... Rien que le titre de l’article nous laisse de marbre

    • 18 juin à 14:55 | FINENGO (#7901) répond à FINENGO

      @ betoko (#413)

      Entérinement d’accord FINENGO , Mais la pauvreté à Madagascar n’engage aucun cas Andry Rajoelina que tu hais tous les jours , comme si c’était lui initiateur depuis 60 ans .
      Vous êtes nombreux ici à dire qu’il est bac -3 ou - 7 etc , et les responsables français qui ont causé la mort des 11 techniciens français ils ont BAC + COMBIEN ?
      **********************************************************************************

      Quels sont les rapport entre ces deux Choses.

      Quant à ton Président Babakoto, depuis 2009 jusqu’en 2013 qu’est-ce qu’il a fait, mis à part des Magouilles pour s’enrichir à titre Personnel.
      Et depuis son élection qu’a t’il fait de mieux que ses Prédécesseurs.
      Je te laisse répondre à la question le Vazaha Taratasy, car pour moi il est Pire que ses Prédécesseurs.
      C’est un VAURIEN, comme toi tu l’es.

  • 18 juin à 12:04 | Behantra (#9165)

    Bon

    Nous n’allons pas quand même passer notre journée à discutailler Taoka gasy .. quoique

    Vous savez , moi qui ai traversé plusieurs générations ce taoka je l’ai connu depuis 1960

    Je vous conseille le Dzama , à 52 degrés surnommé par les connaisseurs : B52

    Bref , par contre combien d’entre vous est au courant de la manif organisée par des malagasy et sympathisants devant notre ambassade à Paris ?

    Est ce LA cause qui a fait que bôklaïkon1er ait interdit la célébration du 26 Juin à Paris ??

    • 18 juin à 15:57 | betoko (#413) répond à Behantra

      Pourquoi ceux qui ont manifesté à Paris contre la construction du Kianja Masoandro ne se sont pas manifestés pour le rétrocession des iles éparses ?

  • 18 juin à 12:20 | Besorongola (#10635)

    EN CETTE PÉRIODE DE COVID-19, LE TOAKA GASY POUR FABRIQUER DU GEL HYDRO-ALCOOLIQUE C’EST PAS KON !
    LE Gel et la Solution Hydro-alcoolique sont utilisés pour la désinfection des mains par friction, sans rinçage et sont réalisés selon la formule recommandée par l’OMS. Le Gel contient 70% d’Ethanol, la Solution plus de 80%.

    Ils sont l’alternative au lavage des mains au savon en l’absence de point d’eau et assure une parfaite tolérance cutanée. La Solution Hydro-alcoolique s’utilise également pour désinfecter les outils, les surfaces externes des machines et les lieux à forte fréquentation tels que les bureaux, les salles de repos, d’attente et sanitaires.

  • 18 juin à 13:14 | betoko (#413)

    8 juin à 11:23 | lanja (#4980) répond à betoko ^

    Betoko,
    bricoler le carburateur avec un carburant à 10% de gasoil , vous êtes fort Betoko ! vraiment, nouveau chercheur foza , sur les moteurs hybride essence/diesel !

    Lanja
    Je vous invite à consulter "GOOGLE" en ce qui concerne l’utilisation de l’éthanol et comment on modifie un carburateur . Je n’ai jamais parlé d’une voiture hybride , mais qui fonctionne avec du gaz oil ou avec de l’essence .
    Il me semble que Brésil depuis des années , nombreuses sont les voitures qui fonctionnent avec de l’éthanol . Si à Madagascar on produit du taoka gasy on peut produire de l’éthanol d’une façon artisanale et espérons que cela mettra fin à la déforestation si tout le monde se mette à cuisiner avec de l’éthanol

    • 19 juin à 11:00 | lanja (#4980) répond à betoko

      Betoko, essayer d’ouvrir le capot d’une voiture diesel, chercher le carburateur et vous comprenez pourquoi votre carburant à 10% de gasoil nécessite un moteur particulier, si vous voulez pas le hybride, faites un effort, vous allez comprendre

  • 18 juin à 13:20 | Lefona Again (#10319)

    Misy ny mamon’ny taoka !
    Misy ny mamon’ny daina !
    Misy ny mamon’ny fitombenana !
    Misy ny mamon’ny vola !
    Misy ny mamon’ny fivavahana !
    Misy ny mamon’ny potika !
    Misy ny mamon’ny "M’as-tu-vu" !

    Ary misy koa ny mamon’ny fahakamona aran-tsaina !

    LA MORALE DU JOUR n°3 (seconde publication)

    "Palabrer pour ne rien dire, c’est comme chercher à plusieurs, des poux sur la tête d’un coco rasé !"

    À bien des égards, ce forum a le mérite d’exister, vu qu’il est infesté de yakafôkons dégagistes, et cela montre de manière évidente, ô combien, il est facile pour la majorité des contributeurs qui nagent dans le misérabilisme pour se plaindre, jacasser, pérorer, ameuter et radoter. Méme pas honte les gus ! Quantité ? oui ! négligeable ? Non, pas sur le forum ! Négligée ? ah ben là, intellectuellement, confirmé gondola premium !
    Rien d’autres que des énergumènes, qui visiblement n’ont pas la moindre idée sur l’incommensurable tâche que représente la gestion d’un peuple, des élus, des institutions et d’un gouvernement mais aussi des relations avec l’extérieur, le reste du monde.est hors de question d’installer la terreur, la dictature et le totalitarisme.
    "Te hanao aminy eo, nefa aiza ? ", lancent ceux qui "croivent" faire mieux. Ben oui, manao tsara i boay kely ka ! Ary tsy omeko tsiny izy raha mahavita na ny iray ampahatelony ny programany fotsiny aza ! Aza manofy ry be revy isany. Le revy mantsy no mahatonga anareo mirediredy eto, izy ko moa no kosimaranareo ka tsy hita laotra izay afaka atao ho anareo ireo !

    Beaucoup ici pensent, qu’avec quelques diplômes en poche, un cursus qui est censé les rendre honorables ou un âge qui mériterait plus de considération, ils feront bien mieux que l’actuel locataire de Iavoloha. Mazette !
    Hery rajao a pensé pareil et il est venu avec sa team de diaspora, en terrain conquis...qui s’est évaporé comme Eva Joly ! Il a sous-estimé la réalité politico-sociéto-culturel du coin !..comme le taoka gasy ! " zay gasy ve ? Ongotako hatrany amin’ny rantsany" hoy izy ! Aiza izy izao ?
    Raha isika madinika indray, satria isika eto madinika daholo, dia miseho azy ho mahay, satria bac- 26 aza lasa prezida.
    Nefa inona ? Na ny fomba fanoharana aza, ariary efatra ! Tsy vitan’ny "za naman’i, zanak’i, taranak’i" sy "za mahafantatran’i" anie dia tonga avy hatrany de hoe "vitako io e !". Aiza a ?

    C’est tout simplement méconnaître la real-politique, la mentalité de la population et sa culture non seulement traditionnelle, mais VIVANTE, que de sous-estimer la fonction suprême !
    Ne pas le savoir n’a rien de honteux, mais le nier c’est foncièrement mal-honnête !

    Bien au contraire, c’est vous mêmes, qui sur cet espace virtuel, imposez la pensée unique, orchestrée via une attaque personnelle du - ou d’un - dirigeant, ce qui est le propre des idolâtres de nature, accompagnée d’une opposition aveugle. Une opposition contre nature où les métis malgachophobes arrivent à s’allier avec les nôôôbles métissophobes, juste pour " contrer" ANR ! Haha !
    Eh oui, si il est acquis que l’union fait la force, avec vous c’est plutôt l’oignon fait la farce ! Fady hono ny tongolo an !

    Et c’est avec cet aveuglement que quotidiennement, vous cherchez des poux, sur cette tête coco-rasée pendant que d’autres attendent, avec impatience aussi, certes, mais sagesse, la repousse.

    Yapafoto ! Faites un selfie et surtout..ne changez en rien !
    On a besoin de garnir en écrit, la base de donnée stockée sur la bêtise humaine, pour les générations futures.

    • 18 juin à 15:26 | vazahagasy taratasy (#10911) répond à Lefona Again

      @ lefona again,

      Mon selfie, je traduis les paroles pour qu’on puisse bien méditer dessus :
      https://www.youtube.com/watch?v=P_yHfKfduoI

      I saw a photograph "j’ai vu une photo"
      A woman in a bath "d"une femme dans un bain"
      Of hundred dollar bills "de billets de cent dollars"
      If the cold doesn’t kill her, money will "si le froid ne la tue pas, l’argent le fera"

      And these songs that you sing "et ces chansons que tu chantes"
      Do they mean anything "ont elles une valeur quelconque"
      To the people you’re singing them to "Pour les gens auxquelles tu les chantes"
      People like you "des gens comme toi"

    • 18 juin à 15:53 | vazahagasy taratasy (#10911) répond à Lefona Again

      @ Lefona again,

      C’est le devoir d’un dirigeant d’écouter les doléances d’un peuple, celui qui ne supporte aucune critique et s’énerve pour le moindre questionnement n’a pas l’étoffe pour ça, et là, je parle spécialement de Lefona again qui se prend pour le dirigeant des débats mais qui ne supporte pas le moindre avis contradictoire !

    • 18 juin à 16:40 | Jacques (#434) répond à Lefona Again

      Du verbiage habituel comme il sait bien le pondre, le señor Lefona Again (#10319). Le sujet c’est hors sujet, haro sur ce qu’il appelle "contributeurs", cercle -pourtant- dans lequel il se situe, qu’il le veuille ou non. Ainsi lorsque le señor Lefone Again (#10319) écrit, je cite :

      " À bien des égards, ce forum a le mérite d’exister, vu qu’il est infesté de yakafôkons dégagistes, et cela montre de manière évidente, ô combien, il est facile pour la majorité des contributeurs qui nagent dans le misérabilisme pour se plaindre, jacasser, pérorer, ameuter et radoter. Méme pas honte les gus ! Quantité ? oui ! négligeable ? Non, pas sur le forum ! Négligée ? ah ben là, intellectuellement, confirmé gondola premium ! "

      n’est-il pas aussi en train de cibler sa propre personne, de se dénigrer, bref de cracher en l’air puisque lui aussi traduit généralement ses posts en un véritable mitraillage contre ceux qui ne convergent pas dans le sens du bac-3.

    • 18 juin à 20:11 | Shalom (#2831) répond à Lefona Again

      @ 18 juin à 16:40 | Jacques (#434) répond à Lefona Again ^
      ...
      n’est-il pas aussi en train de cibler sa propre personne, de se dénigrer, bref de cracher en l’air puisque lui aussi traduit généralement ses posts en un véritable mitraillage contre ceux qui ne convergent pas dans le sens du bac-3.


      Jacques, une fois j’ai conseillé cette personne d’user une méthode simple avant de poster son écrit, sûr que ça l’aurait aidé.
      Mais l’individu étant trop imbu de sa personne … il ne verra JAMAIS son "mandrora mitsilany".

  • 18 juin à 13:43 | betoko (#413)

    Lefon Indray (lol)
    Bien au contraire, c’est vous mêmes, qui sur cet espace virtuel, imposez la pensée unique, orchestrée via une attaque personnelle du - ou d’un - dirigeant, ce qui est le propre des idolâtres de nature, accompagnée d’une opposition aveugle. Une opposition contre nature où les métis malgachophobes arrivent à s’allier avec les nôôôbles métissophobes, juste pour " contrer" ANR ! Haha !
    Eh oui, si il est acquis que l’union fait la force, avec vous c’est plutôt l’oignon fait la farce ! Fady hono ny tongolo an !
    De qui il s’agit ? Un de ceux là est connecté ici tous les jours , je pense qu’il se reconnaitra ,

  • 18 juin à 14:43 | Jipo (#4988)

    Spécialement vers la 26 ‘ minute
    https://www.youtube.com/watch?v=eJ31WMtCGS0

  • 18 juin à 16:04 | plus qu’hier et moins que demain (#6149)

    Bonjour Akama et Jipo,

    C’est évident, je loue et j’encourage l’initiative prise par l’ AN (représentant du peuple) pour proposer des lois régissant la vie de ses électeurs mais pas l’alcool en tant que boisson néfaste pour la santé.

    • 18 juin à 16:18 | vazahagasy taratasy (#10911) répond à plus qu'hier et moins que demain

      N’est-ce pas par l’alcool que les américains ont éradiqué le peuple indien ?

    • 18 juin à 20:35 | akam (#7944) répond à plus qu'hier et moins que demain

      C est tres difficile pour toi de caser tes chaussures car l appat du gain te fait perdre la morale…n est ce pas ? Bonhomme, t oublies les vertus de l islam qui te nourrissent depuis toujours au depit d’ une democratie biaisee qui est loin d etre un regime d opulence pour toi.

  • 18 juin à 16:17 | Ra-Jao (#282)

    Notre cvo national après quelques mois de règne sans partage. a un sérieux concurrent avec le dexamethazone, ce vieux médicament anti-inflammatoire, qui ne coûte pas cher vient d’etre testé efficace pour réduire 1/3 les décès des patients sous assistance respiratoire après un essai clinique britannique. Malgré ce résultat, contrairement aux tapages menés sur le covid organics, surtout en Afrique, les scientifiques appellent encore à la prudence car de nombreux médicaments ont été médiatisé, dixit le chloroquine

  • 18 juin à 16:27 | Ra-Jao (#282)

    J’ai écouté sur Az radio le député Fidèle Razapiera qui militait pour ce produit vita gasy qu’apres une bonne nuit de cuite, l’haleine de celui qui a bu du whisky de qualité, de THB, de vodka., du champagne...ne sentIrait ni la vanille ni du chocolat. Il puera l’haleine de phoque comme celui qui a pris une cuite de toaka gasy . Je n’ai pas de jugement de valeur sur ce sujet, beaucoup se sont déjà prononcés. Mais si son commerce fera vivre son homme et appauvrit nos racketteurs de policier qui pullulent sur nos routes nationales ?

  • 18 juin à 19:56 | Stomato (#3476)

    Le 18 juin à 13:43 | Jipo (#4988) répondait à plus qu’hier et moins que demain ^
    >>
    Ce Rhum qui a toujours existé depuis "l’ enfer colonial" serait à présent soumis aux règles liberticides et complètement kons de l’ UE !<<

    Vous n’avez même pas la capacité intellectuelle de réaliser que l’état dans lequel se trouve Madagascar est aussi dû à votre incapacité de respecter quoi que ce soit. Autrefois les malgaches le pouvaient, aujourd’hui les malagasy se croient les maîtres du monde, c’est vrai mais en partant du bas de l’échelle.

    >>Quant aux normes €uropéennes, comme L’ UE : tous les matins en tirant la chasse !<<

    Vois quelques lignes plus haut. L’excellent miel de Madagascar est foutu par décision de ne pas respecter des règles.
    Le foie gras de canard, au demeurant très bon, pareil !
    La vanille de moins en moins attractive car faite avec des gousses insuffisamment matures, comme les malagasy ?
    Continuez à ignorer superbement le monde auquel vous appartenez, mais que vous vomissez.

    • 18 juin à 23:56 | Jipo (#4988) répond à Stomato

      Vous pourriez etre plus précis ?

    • 19 juin à 07:53 | Stomato (#3476) répond à Stomato

      19 juin à 06:42 | Stomato(#4988) répond à Jipo

      >>Vous pourriez être plus précis ?<<

      Plus précis au sujet du respect de normes ou règlements internationaux ?
      Mais vous les connaissez très bien, sans quoi vous ne pourriez pas les juger nocifs pour Madagascar ! Plus précisément : règles liberticides et complètement kons de l’ UE.

      Les exemples que je cite, et ce n’est pas une liste complète, résultent du non respect flagrant de règles "imposées" à Madagascar par des partenaires commerciaux comme l’UE et la France.

      Je pourrais aussi citer le douloureux problème de l’obtention de visas Schengen. Malgré de nombreuses aides financières de la France à Madagascar pour rétablir un système d’état-civil qui teint la route, Madagascar continue à utiliser un système qui n’est pas accepté par les administrations européennes. Dans les cas, nombreux, ou l’état-civil d’un candidat au visa n’est pas conforme aux demandes européennes il n’y a pas délivrance de visas.
      Certes Madagascar est un pays indépendant, mais cette indépendance doit respecter des modes de fonctionnement en usage dans les pays du monde, ce qui n’est pas toujours le cas.
      Des choix de fonctionnement insulaire ne conviennent pas forcément pour des relations internationale.

  • 18 juin à 20:32 | Stomato (#3476)

    Le 18 juin à 17:35 | saint-augustin (#9524) répondait à betoko

    >>A partir du Toaka gasy on peut bifurquer sur le carburant à base d’alcool ;Le Brésil est très en avance pour la fabrication de ce carburant.Coopérons avec le Brésil sur ce sujet.<<

    Utiliser la canne a sucre pour avoir du sucre à transformer en alcool pour en faire du carburant, quelle idée géniale.
    Avez vous une idée de la quantité d’eau nécessaire pour faire murir la canne a sucre.
    Essayez de faire la calcul du rendement global et vous verrez que très rapidement il n’y aura plus aucun arbre à Madagascar, donc plus de pluie, donc plus de canne a sucre, donc plus d’alcool carburant. Ah il est intéressant de laisser les malgache inventer PTDR.

  • 18 juin à 20:32 | kartell (#8302)

    • 19 juin à 08:06 | Stomato (#3476) répond à kartell

      Il est étonnant que la presse malagasy n’ait pas parlé de cela, et qu’il faille que ce soit un journal du pays le plus détesté par les malagasy !!!

      Bref c’est une bonne idée. Le principal défaut est que dès que cela aura du succès, la source d’approvisionnement va tarir. Les propriétaires des gargotes vont se mettre a vendre leur huile usagée, certainement au prix auquel ils ont acheté l’huile "neuve"...

      Il y a d’autres imprécisions dans l’article.. ce n’est pas l’huile qui est : première cause de pollution des eaux. !
      Ce sont les deux raisons, dégradation du réseau d’égouts de la capitale ET le déversement d’eaux dites noires, celles contenant des déjections humaines qui "affecte les sols, les rizières et la biodiversité."
      Mais dire cela n’est pas politiquement correct.

      Il est vrai que les colons n’ont pas construit un réseau d’égouts et de traitement des eaux usées assez conséquents et ils n’ont pas prévu l’augmentation des habitants de la capitale, ni un système autonettoyant dispensant les malgaches, puis les malagasy d’entretenir ce réseau...
      Donc cette situation est de la faute des français !

  • 19 juin à 12:18 | Jipo (#4988)

    @ Stomato .
    Ok, mais ce que je veux souligner ce sont les lois souvent aberrantes de l’ UE, particulièrement les affaires du sang contaminé je ne vous préciserai par par qui ...
    Idem pour l’ inauguration du fameux labo en chine par , je ne vous préciserai pas par qui ...
    Et sa charmante épouse qui classe la nivaquine toxique, juste quelques mois avant la pandémie, cela fait beaucoup de hasards ( qui ferait bien les choses ? ), tous les salop-rds qui empêchent les médecines naturelles, au profit des lobbyings pharmaceutiques interdisent les études et magasins d’ herboristerie, ne vous a certainement pas échappé ?
    Certes Dago ne respecte pas les normes €européennes, so what ? il y a souvent des médecines locales, plus efficaces que leurs poisons, qui sont plus là pour soulager que soigner, cela se saurait , mais avant tout faire du vola !
    Si vous éradiquez une maladie, c ‘est des milliers d’ emplois au chômage , mais ça vous le savez déjà ?
    Interdire aux médecins de prescrire de la Chloroquine, et soigner !!!, c ‘est ça qu’ il faut imiter ???

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS