Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
jeudi 18 avril 2024
Antananarivo | 13h09
 

Economie

Devises

La dépréciation de l’ariary continue face à l’euro et le dollar

mercredi 20 décembre 2023 | Mandimbisoa R.

La monnaie nationale, l’ariary continue de dégringoler face aux autres devises étrangères de référence, l’euro et le dollar. Si vendredi dernier, elle a atteint son niveau le plus élevé de 4 983 par rapport à l’euro, une légère évaluation de 14 ariary a été observée mardi. Le dollar s’échange par ailleurs contre 4 571 ariary hier, selon le taux affiché par la Banque centrale de Madagascar. Dans les banques primaires, l’achat se chiffre alors à plus de 5 000 ariary, soit le niveau le plus élevé que la monnaie nationale n’a jamais connu en 60 ans.

La loi de finances 2024 indique qu’en 2022, la dépréciation de la monnaie nationale par rapport aux principales devises est de plus de 12,8 % par rapport au dollar américain et plus de 5,8 % face à l’euro, une situation étroitement liée à la persistance des chocs extérieurs. La différence entre les taux de dépréciation par rapport au dollar et vis-à-vis de l’euro était dictée par la parité EUR/USD sur le marché international, où l’euro est passé de 1,1334 dollar (à fin 2021) à 1,0666 dollar (à fin 2022), soit un raffermissement de 5,9 % du dollar.

Sur les neuf premiers mois de cette année, c’est-à-dire jusqu’au mois de septembre, l’ariary s’est déprécié de 1,1 % vis-à-vis de l’euro, et de 1,2 % face au dollar, selon toujours le ministère de l’Economie et des Finances dans le projet de loi de Finances 2024. La parité EUR/USD a continué de baisser en passant de 1,0666 à fin décembre 2022 à 1,0594 à fin septembre 2023. L’un des principaux facteurs ayant influé sur le marché reste le conflit Russie-Ukraine. Et ces deux derniers mois, aucune évolution positive n’a été constatée. Au contraire, l’ariary continue de s’enfoncer vers un gouffre profond, au grand dam des consommateurs.

L’effet pervers de la dépréciation progressive de l’ariary devrait se faire sentir au niveau de la consommation, puisqu’elle implique un écart important sur le taux d’inflation. Plus concrètement, Madagascar dépend en grande partie de l’importation, attribuant à son économie une caractéristique extravertie. A cause de l’incapacité du pays à fournir sur place les produits de premières nécessités et à cause des problèmes d’insécurité alimentaire, la Grande île est dans l’obligation d’importer davantage du riz, de l’huile et du sucre. A cela s’ajoutent les importations massives des véhicules et d’autres produits de luxe comme les téléphones qui ne font qu’exploser le taux d’inflation, à la suite de dégradation de l’ariary, puis que les échanges se font en euro et en dollar.

Les autorités s’attendent à une quasi-stabilité réelle de la monnaie nationale dans les trois ans à venir, jusqu’en 2026, selon la loi de Finances 2024. Ce, au vu des prévisions des taux de change, compte tenu des réalisations jusqu’à fin octobre 2023 et l’agrégation des résultats des calculs du ministère de l’Economie et des Finances.

-----

66 commentaires

Vos commentaires

  • 20 décembre 2023 à 10:36 | Stomato (#3476)

    N’est-ce pas là un effet de l’adage : On ne change pas une équipe qui perd !
    Ou bien une confirmation de cet adage ?

    • 20 décembre 2023 à 10:44 | bekily (#9403) répond à Stomato

      Voilà pourquoi des vieux parasites francais au RSA ,...et les touristes sac à dos se plaisent à Mada...

    • 20 décembre 2023 à 10:56 | WOLF (#11573) répond à Stomato

      Bekily si vous enlevez en plus ceux la...il n’y aura plus de touristes à Mada. Déjà qu’ils ne sont pas nombreux...Mais c’est une vision futuriste du développement du pays et surtout des relents racistes anti français qui vous accueillent si bien.

    • 20 décembre 2023 à 12:13 | Toe_tsaina_mahantra (#11383) répond à Stomato

      Bekily , mais quelle Culture de médiocrité vous avez en fait.

    • 20 décembre 2023 à 15:06 | bekily (#9403) répond à Stomato

      les avis des cafards m’importent très peu...

    • 20 décembre 2023 à 15:37 | WOLF (#11573) répond à Stomato

      Bekily, par rapport à un cafard vous vous situez où sur une échelle des animaux ? Un rat raciste ?

    • 20 décembre 2023 à 15:40 | bekily (#9403) répond à Stomato

      wolf
      calme toi
      va cuver ton vin !

  • 20 décembre 2023 à 10:40 | Saint-Jo (#8511)

    Dans les banques primaires, l’achat se chiffre alors à plus de 5 000 ariary, soit le niveau le plus élevé que la monnaie nationale n’a jamais connu en 60 ans.

    Comments :
    Bof ! Ce n’est pas cela qui empêchera les systèmes maffiosi internationaux
    [dont font partie le traître Cédric et ses foza]
    pour organiser les juteux prétendus prêts et « dons » annoncés être à destination de madagougou et les madagougouesques !
    Mais prêts et dons qui disparaissent à l’aide des détournements de fonds que tout le monde connaît mais que tout le monde fait semblant d’ignorer !

    • 20 décembre 2023 à 14:56 | vatolahy (#11348) répond à Saint-Jo

      Prets et dons étrangers disparaissent !! C’est interessant .Bien joué .Ce ne sont pas les petits malgaches qui sont volés mais les grosses sociétés étrangères.Elles apprendront ce que sont les façons malgaches

  • 20 décembre 2023 à 10:53 | WOLF (#11573)

    MT :

    « A cela s’ajoutent les importations massives des véhicules et d’autres produits de luxe comme les téléphones qui ne font qu’exploser le taux d’inflation, à la suite de dégradation de l’ariary, puis que les échanges se font en euro et en dollar. »

    IMPORTATIONS MASSIVES DES VEHICULES ?
    PRODUITS DE LUXE ?
    TELEPHONES PORTABLES ?

    Mais où est cette extrême pauvreté de la population tant décriée par les opposants à Rajo ? A qui sont vendus tous ces produits ?

    LES ECHANGES SE FONT EN EUROS ET EN DOLLAR...Pourtant il suffirait que Mada rejoigne le groupe des « brics » qui permet aux pays émergents de (bla bla bla)...

    • 20 décembre 2023 à 11:02 | Ragnarok (#3696) répond à WOLF

      « Mais où est cette extrême pauvreté de la population tant décriée par les opposants à Rajo ? A qui sont vendus tous ces produits ? »

      Faut vraiment se donner le mal de répondre là ? C’est d’un affligeant. Pauvre pitre.

    • 20 décembre 2023 à 11:17 | MALIBUC (#9345) répond à WOLF

      Ragnarok,
      C’est pire qu’un pitre, c’est un imposteur aux innombrables pseudos, qui ne sait faire qu’une chose :
      Changer les couches de son abruti de bâtard et baiser les petites filles.
      Ah le pédophile !

    • 20 décembre 2023 à 11:50 | WOLF (#11573) répond à WOLF

      MALIBUC, toit qui parles de différents pseudo...quand est ce que tu nous ressuscite JOHANNA et sans doute bien d’autres. faut balayer de vant sa porte avant de parler.

      Et DADABE le vieux pote à SINGE HO, il a cassé la pipe ou quoi...

      Encore une fois...faites ce que je dis pas ce que je fais.

  • 20 décembre 2023 à 11:34 | Isandra (#7070)

    C’est normal, c’est due au fait que les importations pour cette fin d’année augmentent. Cela prouve que le pouvoir d’achat est là.

    Même topo l’année dernière envoisinait 5.000 Ar 1 Euros, mais, on a pu garder au dessous de 5.000 durant toute l’année.

    • 20 décembre 2023 à 11:51 | WOLF (#11573) répond à Isandra

      Les frustrés des élections ne s’en remettent pas...pourtant les « carottes sont cuites ».

    • 20 décembre 2023 à 12:04 | elena (#3066) répond à Isandra

      « Cela prouve que le pouvoir d’achat est là »
      AFFLIGEANT !!
      Quel beau raisonnement économique, on comprend pourquoi le pays en est arrivé là !

    • 20 décembre 2023 à 12:19 | Toe_tsaina_mahantra (#11383) répond à Isandra

      Issandra , et l’augmentation des prix des PPN s’est envolé en 2023.

    • 20 décembre 2023 à 12:22 | MALIBUC (#9345) répond à Isandra

      Ça prouve surtout que le fruit de la vente en exportation ne rentre pas dans le pays sous forme de devise mais est bien investi ou déposé en compte offshore.

    • 20 décembre 2023 à 13:21 | lé kopé (#10607) répond à Isandra

      Les pompiers de service sont toujours fidèles à leur Gourou et aux Prédateurs de La République. ils sont prêts à répondre , du tac au tac , sans en avoir les moyens nécessaires pour débattre. Hier , ils ont parlé du développement du tourisme , avec l’Insécurité grandissante , la politique de Santé déficiente , l’Education au rabais , les routes délabrées et bien d’autres difficultés quotidiennes subies par la population . Après les fastes de l’Investiture , les distributions de T Shirts et de cuvettes durant les propagandes , s’ensuivirent les files interminables dans les quartiers généraux du TGV de la Grande île, pour bénéficier des promesses de l’Etat , à savoir l’octroi de 300 mille AR par mois , et récemment de la distribution des lampes solaires , réservées aux ...poules . Roule ma poule !!! Mais cette foule qui attend sous le soleil et durant toute une journée démontre le nombre de chômeurs dans le Pays depuis 2009 , sans qu’il n’y ait de statistiques bien établis .Mais nous assistons actuellement à la dure réalité , car la pénurie d’eau (qui n’a jamais cessé), et le délestage reviennent en trombe . Les mauvaises langues pourront déclarer à juste titre : « ce n’est que le fruit de vos légèretés , et le résultat de vos votes , ne vous plaignez pas ».En tout cas , nous voilà repartis pour cinq années de plus , mais pour vous rassurer , seule la première République a pu remplir ...deux mandats successifs . L’espoir fait vivre les ...imbéciles , mais il n’y a que les imbéciles qui ne changent pas d’avis. Alors , sommes nous décidés enfin à prendre les taureaux par les cornes ? Apparemment , selon les Fossoyeurs de La République , le peuple ne souffre pas assez , et la crise n’est qu’une affabulation des Opposants.

    • 20 décembre 2023 à 13:52 | Jacques (#434) répond à Isandra

      « Cela prouve que le pouvoir d’achat est là. »

      Oh que oui. La semaine dernière le voyou français Cédric Pinocchio s’est astreint à une visite des bas quartiers et s’est aperçu (quelle surprise !) de l’existence des sans-dents et la mouise dans laquelle ils survivent. Contexte étrange, n’est-ce pas ? Contraste extraordinaire avec l’opulence à Ambatobe ou l’aisance à la frontière franco-suisse. Sniff, sniff...les simagrées, les larmes de crocodile devant cette femme qui vit dans une tanière.

      Pouvoir d’achat ? Assurément. L’enivrée du forum qui vit à Andafy et qui se délecte de tout ce qu’elle souhaite en cette période de Noël ne voit pas, tel son maître le voyou français Cédric Pinocchio, la misère du vahoaka. Minable, pathétique.

  • 20 décembre 2023 à 11:55 | WOLF (#11573)

    C’est un peu comme ceux (ou plutôt celui) qui se gaussent de ce qui se passe dans la vie politique française concernant la loi immigration.
    Pourtant ce n’est que le visage d’une « vrai démocratie ». A Moscou, Pékin, Le Caire, et bien d’autres capitales on ne voit pas tout cela. Normal le peuple n’a rien à dire. Sans doute envient ils ces régimes mais ils n’osent pas l’avouer.

    • 20 décembre 2023 à 12:23 | MALIBUC (#9345) répond à WOLF

      Woulf......Woulf.....Grrrrrrrr !
      🤣🤣🤣🤣🤣

    • 20 décembre 2023 à 15:18 | vatolahy (#11348) répond à WOLF

      le désastre d’une indépendance mal venue ,mal gérée : plus d’eau à boire.Les fontaines publiques font du goutte à goutte
      Et dire qu’il y a encore 2 ou 3 ans on prétendait exporter l’eau d’un de nos grands fleuves cotiers en Arabie à bord de bateaux citerne ! il y a à Madagougou une incapacité à vivre moderne.Le retard est il mental ou sociétal ?

    • 20 décembre 2023 à 15:29 | bekily (#9403) répond à WOLF

      indépendance mal gérée ????
      encore une bête à manger du foin celui là !
      Quand on n’a rien compris on se tait

    • 20 décembre 2023 à 15:43 | WOLF (#11573) répond à WOLF

      MALIBUC excellente réponse. Je sais vous ne savez pas écrire autre chose que des insanités o^les bétises que répétaient JOHANNA suivies de hihihi ou hahaha.
      Mais vous faites des proprès...maintenant vous savez répéter woulf, woulf.

  • 20 décembre 2023 à 12:36 | Saint-Jo (#8511)

    Migration .

    A priori il est plus raisonnable de se cantonner au choix Canada ou Allemagne, au cas où un résident à madagougou veut appliquer LA solution perso [donc non collective] pour lui-même, conjoint et enfants afin d’échapper à la misère très sévère et à l’insécurité jamais vues auparavant à madagougou !

    Mais si quelqu’un veut risquer d’aller à un autre pays , il est libre de son choix !

    • 20 décembre 2023 à 14:45 | vatolahy (#11348) répond à Saint-Jo

      Il est libre aussi de quitter Paris ,la France.où trop de gens chaque jour donnent trop de couteaux

    • 20 décembre 2023 à 15:39 | Saint-Jo (#8511) répond à Saint-Jo

      1.) Je suis heureux , tranquille et peinard dans MA ville Paris
      2) J’ai un couteau suisse fraîchement aiguisé par un excellent artisan coutelier en Helvétie !
      3) Je ne parle pas la langue des locaux , mais je suis accompagné en permanence par mon robot num’ traducteur qui date des années 1960 !

    • 20 décembre 2023 à 15:45 | WOLF (#11573) répond à Saint-Jo

      Faut bien exister...afficher sa présence aussi débile soit elle.

    • 20 décembre 2023 à 15:56 | vatolahy (#11348) répond à Saint-Jo

      bekilily == faites vous semblant ou etes vous vraiment la grande imbécile de ce blog.? Qui vous aura mis ces fausses idées dans la tete ? Vous récitez ou vous pensez ?

    • 20 décembre 2023 à 16:03 | bekily (#9403) répond à Saint-Jo

      wolf et vatolahy
      les mouches du coche qui s’incrustent
      bruts de décoffrage, bourrés de préjugés fondés sur des AMALGAMES des faits et de leur tempoiralité
      Vous n’êtes vraiment pas intéressants avec vos petites piques permanentes de lycéen boutonneux en mal d’existence .
      désolée.....mais vous n’apportez RIEN !!!

    • 20 décembre 2023 à 16:04 | bekily (#9403) répond à Saint-Jo

      corrige : temporalité

  • 20 décembre 2023 à 15:09 | Isandra (#7070)

    CROISSANCE ÉCONOMIQUE - Un regain de vitalité prévu pour 2024.

    "Pour les projections de croissance économique globale, Madagascar reste dans la modestie avec une estimation à 4,5% du taux de croissance économique en 2024, selon le projet de loi de finances déposé à l’Assemblée Nationale fin octobre.

    Délicat. Une esquisse est sortie en ce qui concerne les projections économiques pour l’année 2024. Ces aperçus sont donnés par le projet de loi de finances 2024 (PLFI), qui est consultable en lecture libre sur le site du ministère de l’Économie et des finances. D’après les estimations du document, Madagascar compterait sur une progression globale de 4,5% pour l’économie en 2024. Modeste, mais toutefois réalisable, malgré certaines conjonctures défavorables à toute prévision de croissance, à l’international mais aussi à l’intérieur même du pays, qui risquent de se poursuivre jusqu’à l’année prochaine.

    À en croire le ministère de l’Économie et des finances, ce taux de croissance sera porté par plusieurs réformes structurelles au niveau du cadre législatif, entres autres, 
« cette croissance sera stimulée par la mise en vigueur de la nouvelle loi sur les investissements, du nouveau code minier et la refonte du cadre règlementaire du secteur de la Télécommunication, avec un appui assuré du secteur touristique », assure ce département ministériel.

    La mise en place de tels cadres législatifs, favorisant les investissements, est une des conditions sine qua non pour soutenir la croissance économique d’un pays car, selon plusieurs experts, « un pays qui n’arrive pas à capter de grands investisseurs ne pourra pas soutenir sa croissance ». Notons que la situation cette année pour Madagascar n’est pas allée en s’améliorant, avec le pays qui peine à capter des investissements directs étrangers. à cela s’ajoutent différents facteurs conjoncturels défavorables au développement économique.

    • 20 décembre 2023 à 15:10 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Un pain sur la planche
      Si, au départ, les autorités tablaient sur une prévision de 4,9% en termes de croissance économique pour 2023, les estimations ont été ramenées en fin de compte à 4%. Un effilochement de quelques points certes, à peine marqué, mais qui traduit la situation économique à laquelle la Grande île a dû faire face pour cette année.

      Quoi qu’il en soit, en 2024, l’État et les initiateurs du projet de loi de finances entendent s’appuyer sur plusieurs « piliers » pour étoffer cette prévision. Madagascar compte, en effet, sur son capital humain avec « un renforcement de la protection sociale, la santé, l’éducation, l’emploi et la formation de masse ». Des projets déjà engagés dans la mise en œuvre de la politique générale de l’État à travers différents gouvernements qui se sont succédés. Toutefois, ce sera au prochain gouvernement en place à l’issue de l’investiture du futur président de la République, d’avoir du pain sur la planche et de continuer les actions déjà entreprises.

      Côté investissement et affaires, Madagascar s’appuie sur l’industrialisation, avec une attention particulière sur le secteur minier, l’agroalimentaire, le tourisme, le développement rural et les infrastructures sociales. Par ailleurs, les voyants semblent être au vert pour le secteur primaire mais aussi et surtout les secteurs secondaire et tertiaire avec, respectivement, des bonds de 5,1% et de 4,5%. En effet, la croissance économique en 2024 devrait être soutenue par une hausse de 7,2% des activités dans les industries extractives, 4,9% pour l’industrie textile, 4% pour le BTP ainsi que pour le secteur du tourisme, qui devrait connaître un bond de 10% dans ses activités, même lueur d’espoir également dans le secteur des télécommunications qui devraient connaître une hausse de 10,7% de leurs activités l’année prochaine. La troisième poutre sur laquelle tiennent les orientations globales du pays en 2024 pour accentuer sa croissance économique est celle de la bonne gouvernance et de la lutte contre la corruption. En d’autres termes, l’État entend réduire le déficit budgétaire dans les dépenses publiques mais aussi happer plus d’investissements étrangers pour augmenter la progression de son économie.

      Un taux de pression fiscale de 12,9%

      Pour ce qui est des indications classiques, il est prévu que « le Gouvernement, dans sa politique générale, projette pour l’année budgétaire 2024 un taux de pression fiscale brute de 12,9%. Le ratio de recettes fiscales intérieures est de l’ordre de 7,0% du PIB en 2024 contre 6,8 % en 2023. La prévision de recettes fiscales intérieures brutes pour 2024 s’élève à 5 492,71 milliards d’ariary contre 4 786,16 milliards d’ariary en 2023. Des nouvelles mesures législatives et administratives pouvant générer 590,9 milliards d’ariary sont prises ». Une progression certes, mais encore loin de la moyenne africaine. Le taux de croissance serait de 4,5% contre 4% cette année." Express.mg

    • 20 décembre 2023 à 17:10 | vatolahy (#11348) répond à Isandra

      la cocotte Bekily a t elle pondu ses oeufs .Il ne lui reste qu’ à les couver .Bonne couvaison

  • 20 décembre 2023 à 15:11 | Isandra (#7070)

    FÊTE DE NOËL - Une aubaine pour les petites et moyennes entreprises.

    "Les ventes et les commandes s’enchaînent auprès des petites et moyennes entreprises qui n’hésitent pas à participer à des expositions pour montrer leurs produits devant la clientèle.

    Des événements commerciaux saupoudrés de l’ambiance festive de Noël. Ça y est, le décor est planté pour les fêtes de Noël et les rues commencent à être bondées. Une certaine effervescence pour des familles ou particuliers qui vont effectuer leurs achats de divers produits qui accompagnent traditionnellement cette fête. Une aubaine pour les petites et moyennes entreprises qui n’hésitent pas à présenter leurs articles à l’occasion de foires ou des fameux « Bazar de Noël ». Il ne se passe plus une semaine sans qu’une exposition ou un événement tournant autour des entrepreneurs, des petites entreprises et des fêtes ne se tienne. Rien qu’en arpentant le centre-ville, divers événements font parler d’eux. C’est le cas avec la Foire des entrepreneurs « Tsenaben’ny mpandraharaha » qui se tient actuellement au jardin d’Antaninarenina où plusieurs stands se dressent sous l’œil curieux des passants, qui, parfois n’hésitent pas à faire le détour.

    Une trentaine de stands ont été érigés en tout avec divers produits du terroir, un classique des expositions du genre à un détail près, c’est la période des fêtes et les clients sont plus enclins à dépenser à cette occasion. Ils sont aussi ouverts à l’idée d’acheter et de consommer des produits malgaches, si l’on se réfère à l’affluence considérée lors de cet événement. « Personnellement, je n’avais pas programmé une visite ici, quand j’ai constaté qu’il y avait une vente exposition, je me suis mis à sillonner les stands à la recherche de produits qui pourraient accompagner les fêtes de Noël et de fin d’année », confie Aina devant un stand de vente de rhum et autres produits du terroir.

    Réseautage
    Des clients comme celle-ci, il en existe des centaines, et certains entrepreneurs et vendeurs de produits similaires ou des articles de fabrication locale voient cela comme une aubaine. « Franchement, les gens n’achètent pas du premier coup, ils prennent contact pour pouvoir ensuite passer des commandes. Pour nous, la participation à des événements comme ceux-ci permettent d’avoir plus de visibilité et des débouchés pour nos produits. Cela peut grandement aider notre petite entreprise et par extension ses membres à passer le cap des fêtes de Noël et générer des revenus en plus pour arrondir ses fins de mois », estime madame Bodo qui tient un stand de produits cosmétiques et d’huiles essentielles.

    Les organisateurs de l’expo-vente ont inscrit cet esprit de « réseautage » dans le déroulé général. D’après Mirana Harison, responsable auprès de Madagascar Entreprises Développement, la Foire des entrepreneurs est l’événement idéal pour créer cette dynamique pour les petites et moyennes entreprises. « En plus de faire en sorte d’épauler la productivité des PME malgaches dans la promotion de leurs produits, nous nous sommes fixé comme objectif principal d’agir de sorte que les participants à cet événement puissent trouver des débouchés sur le marché, mais également créer leur propre réseau d’entrepreneurs à travers le réseautage », explique-t-elle, hier. "

    • 20 décembre 2023 à 15:38 | lé kopé (#10607) répond à Isandra

      Isandra ,
      un peu de retenue ...Votre Calife a découvert dans quelles conditions vit la majorité des Malagasy , en visitant le foyer d’une femme , qui avait un parquet en... terre , et une table comme unique mobilier. Les files interminables de sans abris , qui espéraient bénéficier de 300mille AR pour avoir voté pour votre Calife , dans toutes les grandes villes du Pays, démontrent bien l’état de misère qui règne sur notre territoire. Habitués à recevoir les miettes du régime , à savoir , les vary Tsinjo , et autres riz cantonais réservés aux rares élus , ce peuple n’aspire plus à travailler et rejoint la foule de chômeurs, qui faute de ressources , tombent dans la violence et les vols à mains armées. On assiste actuellement à des coupures de têtes , et à des enlèvements . Vous aviez déclaré , qu’il y a une diminution de l’Insécurité , mais loin de la vie quotidienne de nos concitoyens , vous ne faites que relayer les injonctions du Pouvoir . Comment peut on être aussi abject , alors que la plupart des Malagasy vit dans une extrême pauvreté ? Shame on you !

    • 20 décembre 2023 à 15:45 | bekily (#9403) répond à Isandra

      le kope

      boloky vavy est là pour assurer la PROPAGANDE de son Cedric
      propagande et mensonges à profusion , comme depuis toujours !

      Pourquoi voulez vous qu’une mpisolelaka professionnelle puisse éprouver un sentiment de honte ???

    • 20 décembre 2023 à 15:49 | WOLF (#11573) répond à Isandra

      Bekily vous n’avez toujours pas apporté la preuve que Isandra était payée pour ce qu’elle écrivait. Un peit effort quand même. Facile de toujours affirmer des choses sans preuves.
      N’epprouvez vous donc aucune HONTE vous à faire cela ?

    • 20 décembre 2023 à 15:51 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Lékopé,

      « un peu de retenue ...Votre Calife a découvert dans quelles conditions vit la majorité des Malagasy »

      Certes, Madagascar est encore pays pauvre, mais, il y a de lueur d’espoir, le rebond économique dans l’horizon, d’autant plus, la grande crise a été évitée après cette élection, la confiance revienne comme l’espoir.

      Tous les indicateurs sont verts pour que notre économie monte en flèche. Tous les grands projets peuvent se poursuivre, l’autoroute, le TLF, les nouvelles villes, les nouvelles universités, la réhabilitation des routes, les grands axes, la construction des centrales électriques, etc

    • 20 décembre 2023 à 16:32 | Jacques (#434) répond à Isandra

      20 décembre à 15:51 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      « Tous les indicateurs sont verts pour que notre économie monte en flèche. »

      L’enivrée du forum a bien appris de son maître, le voyou français Cédric Pinocchio : amuser de sornettes et de mensonges.

    • 20 décembre 2023 à 16:59 | vatolahy (#11348) répond à Isandra

      Oh ! Becassine— Que vous réussissez bien dans les bécassinades !!! c’est de l’authentique !! Bravo -Répétez vous ,je ne veux pas manquer ça !

  • 20 décembre 2023 à 15:37 | Albatros (#234)

    «  »Les ventes et les commandes s’enchaînent auprès des petites et moyennes entreprises" (post de 15:11) 🤔

    Un peu comme les ventes et les commandes de cercueils sur les trottoirs à l’époque où le « révolutionnaire🍊 » faisait bâtir son Colisée ?!. (Pendant les années où « IL » ne pouvait RIEN faire !).

    « je me suis mis à sillonner les stands à la recherche de produits qui pourraient accompagner les fêtes de Noël et de fin d’année » (toujours le post de 15:11).

    Un peu comme l’habitant du grand Sud qui, « sillonne » sa campagne aride à la recherche de quelques « raketa » pour nourrir sa famille !.

    @+

    • 20 décembre 2023 à 15:42 | lé kopé (#10607) répond à Albatros

      Le « Raketa » se trouve dans le trou creusé pour le Pipe Line , et à côté du début de construction de la RN10 et RN13 promis par le Gourou , et qui était le défi pour qu’il ne puisse plus faire de La Politique . Des promesses d’ivrogne , mais il continue à en faire d’autres ...

    • 20 décembre 2023 à 15:54 | Isandra (#7070) répond à Albatros

      Albatros,

      Il n’arrive pas dans votre esprit critique pourquoi on parle peu de la situation dans le sud.

      Parce que leur situation s’améliore ce dernier temps.

    • 20 décembre 2023 à 15:57 | bekily (#9403) répond à Albatros

      ces derniers temps ?
      Satria tonga ny andro fahavaratra.....
      Aza heverina bado hoatranao re ny olona ry boloky vavy a !

  • 20 décembre 2023 à 15:40 | Isandra (#7070)

    Ca arrive que le CASH FLOWS souffre un peu en attendant les encaissements.

    COMMERCE INTERNATIONAL - Des biens d’une valeur de 9,2 milliards de dollars exportés par Madagascar vers les Etats-Unis depuis la création de l’AGOA jusqu’en 2022
    Antananarivo, 20 Décembre, 14h47 - En forte croissance. Madagascar avait exporté des biens d’une valeur de 911 millions de dollars vers les Etats-Unis l’année dernière. Et l’exportation de la Grande île vers le marché américain depuis la création de l’African growth and opportunity act (Agoa) jusqu’en 2022 s’élèverait à 9,2 milliards de dollars, rapporte le portail d’information de l’Agoa qui a mis à jour le profil pays de la Grande île cette année.
    ⭕C’était lorsque Madagascar a perdu son éligibilité aux préférences de l’Agoa entre 2009 et 2014, en raison de la situation politique du pays à l’époque, que les exportations malgaches à destination des États-Unis ont diminué de manière significative. Ces exportations ont néanmoins connu une forte hausse ces dernières années, et n’ont été interrompues que pendant les années 2020-2021 de la Covid-19, poursuit encore ce site de partage d’informations de l’Agoa.
    ⭕Il y est, par ailleurs, indiqué que les exportations du pays sont principalement tirées par les exportations de vanille, de vêtements et de minerais. Et 45% des exportations sont des produits éligibles à l’Agoa. Ce site d’information précise que très peu d’exportations malgaches sont soumises à des droits d’importation américains. En 2022, seules un peu plus de 3% des exportations du pays vers les États-Unis ont fait partie des catégories soumises à des droits de douane, pour un montant de 30 millions de dollars."

    • 20 décembre 2023 à 15:43 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      ⭕C’était lorsque Madagascar a perdu son éligibilité aux préférences de l’Agoa entre 2009 et 2014, en raison de la situation politique du pays à l’époque, que les exportations malgaches à destination des États-Unis ont diminué de manière significative. Ces exportations ont néanmoins connu une forte hausse ces dernières années, et n’ont été interrompues que pendant les années 2020-2021 de la Covid-19, poursuit encore ce site de partage d’informations de l’Agoa.

      Les détracteurs vont encore continuer à ne pas comprendre qu’il y a des impacts sur notre économie, les sanctions et la crise sanitaire.

    • 20 décembre 2023 à 15:52 | WOLF (#11573) répond à Isandra

      « Les détracteurs vont encore continuer à ne pas comprendre qu’il y a des impacts sur notre économie, les sanctions et la crise sanitaire. »

      Normal ils veulent parler de choses qu’ils ne maitrisent ou ne comprennent pas.

    • 20 décembre 2023 à 15:54 | bekily (#9403) répond à Isandra

      BOLOKY VAVY
      tu peux noircir le net de foultitude de rapports issus des ministères
      Des tonnes de pseudo projets qui accouchent chaque fois de ...souris

      JUSTE POUR LA PROPAGANDE , sans intêret mais néanmoins constant !

      Sais tu l’essentiel ???

      CEDRIC a ENFONCE LE PAYS DANS LA GRANDE PAUVRETE
      ************RIEN Qu’AVEC SA CORRUPTION !!!!

      Tous ses gadgets n’ont jamais eu d’effet sur la pauvreté !
      Mais lui et ses copains s’enrichissent

      Alors
      tes bavardages incessants ne peuvent que saouler....simple pis aller pour éviter les débats de fond.

    • 20 décembre 2023 à 16:56 | RATOVO (#10503) répond à Isandra

      INANDRA BOLOKIN’ I MAMA SAOSY !

    • 20 décembre 2023 à 21:18 | bekily (#9403) répond à Isandra

      Le covid c’est fini avec les vaccins

      Tous les pays se sont relevés depuis

      SAUF MADAGASCAR
      car MAMIMBAHOAKA a détourné toutes les aides internationales...
      En plus,
      il s’en est fait un business en essayant de vendre sa tisane...

      n’est ce pas SI FIDELE BOLOKY VAVY ???

      DOUBLEMENT CORROMPU le mamimbahoaka NAMOSAVY NY VAHOAKA !!!

      Dans un pays démocratique il y aurait eu des règlements de compte devant les tribunaux :
      CEDRIC Responsable d’avoir DONNE LA MORT AVEC ...DESINVOLTURE CERTAINE !

  • 20 décembre 2023 à 15:53 | lé kopé (#10607)

    On ne peut pas vous enlever votre Fidélité envers votre Gourou , et surtout la façon dont vous le défendez . Vous devez avoir des avantages conséquents pour être aveugle à ce point . En tout cas , le réveil sera difficile pour vous et vos acolytes , et le retour de manivelle , fracassant ... Faites vos jeux, rien ne va plus ...No Way , autre que votre Capitulation ...

    • 20 décembre 2023 à 17:05 | vatolahy (#11348) répond à lé kopé

      Que le Collectif soit épargné : : qu’il ne reçoive pas un coup de manivelle en retour pour avoir abusé de son public .

    • 20 décembre 2023 à 20:54 | MALIBUC (#9345) répond à lé kopé

      L’Ariary à 5020......
      Les exportateurs corrompus on commencés leurs bizness...
      Les devises sont biens planquées à l’étranger sur des comptes Offshores et tant pis si les Gasy meurent de faim.
      C’est la loi de Mamy....

  • 20 décembre 2023 à 21:29 | Saint-Jo (#8511)

    (i) 20 décembre à 14:45 vatolahy (11348) répond à Saint-Jo

    Il est libre aussi de quitter Paris ,la France.où trop de gens chaque jour donnent trop de couteaux

    (ii) 20 décembre à 15:45 , WOLF (11573) répond à Saint-Jo

    Faut bien exister...afficher sa présence aussi débile soit elle.

    Comments :
    (https://youtu.be/9Oi2gl3pejw?si=gQnimZsqJ_y2njhF)

    • 20 décembre 2023 à 21:33 | bekily (#9403) répond à Saint-Jo

      Les mouches vertes Wolf et vatobidule ont besoin de BZZZZZZZZZZZZ

    • 20 décembre 2023 à 22:23 | vatolahy (#11348) répond à Saint-Jo

      n’est pas parigot qui veut Saintjuju .Le parigot a de l’esprit de naissance .Le brouillamini il ne connait pas.

    • 20 décembre 2023 à 22:42 | bekily (#9403) répond à Saint-Jo

      🤣🤡🤣😳😳😳😳😳

      Le « TY KAF LA RYGNION ».....ne connaît pas PARIS , ville très COSMOPOLITE...

      Les femmes de ménage, les nounous bretonnes , par exemple, sont remplacées par des maghrébines ou des Mauritiennes..

      Idem , peu de Français chauffeurs de taxi...

      Les maroquinerie...monopolisees par des réseaux chinois...

      Au Vesinet ou à Neuilly.....que d’accent étranger

      C’est cela une capitale mondialement réputée
      Comme Londres...

      Etc etc etc

      Cellophane aime prétendre connaître, savoir
      Que c’est dur d’être mal dans sa peau...

  • 20 décembre 2023 à 22:31 | vatolahy (#11348)

    inutile de signer Bekiliily .Vous etes reconnue tout de suite.
    En vous laissant à vos BZZZZZZZZZ
    Si vous avez une idée en tete demain communiquez,communiquez .Je ne voudrais pas manquer cà .

    • 20 décembre 2023 à 22:53 | bekily (#9403) répond à vatolahy

      En ces temps de Noël ne me faites pas pleurer Vatolahy
      Il.m’arrive de me culpabiliser, d’avoir , avec des copines, méchamment surnommé ,
      un jeune Reunionnais blond, crépu et boutonneux à souhait...


      « beau gosse »
      Mais les adolescents au lycée sont si cruels..

  • 21 décembre 2023 à 05:32 | Saint-Jo (#8511)

    Migration .

    (i) A priori il est plus raisonnable de se cantonner au choix Canada ou Allemagne , au cas où un résident à madagougou veut appliquer LA solution perso [donc non collective] pour lui-même, conjoint et enfants afin d’échapper à la misère très sévère et à l’insécurité jamais vues auparavant à madagougou !

    Mais si quelqu’un veut prendre des risques et veut aller dans un autre pays , il est libre de son choix !

    (ii) J’ai quitté Madagougou.
    1. Je suis heureux , tranquille et peinard dans MA ville Paris
    2. J’ai un couteau suisse fraîchement aiguisé par un excellent artisan coutelier en Helvétie !
    3. Ici je ne parle pas la langue des locaux , mais je suis accompagné en permanence par mon robot num’ traducteur qui date des années 1960
     !

    (iii) Une conséquence.
    Incroyable le nombre de racistes anti Nègre et vils colonialistes attardés ’’malades’’ à l’idée que moi , arsonist ,
    je vis dans MA ville Paris, où je squatte
    et que j’y suis heureux , tranquille et peinard

    (iv)
    (https://youtu.be/9Oi2gl3pejw?si=gQnimZsqJ_y2njhF)

    • 21 décembre 2023 à 11:22 | WOLF (#11573) répond à Saint-Jo

      Sauf qu’il faut suivre l’évolution de l’Allemagne...il semblerait que cela commence à bouger au sein de la cohalition et que ce qui se passe en France avec la loi immigration risque de faire tache d’huile.
      Restera plus que le Canada mais qu’en on voit les conditions d’entrée on se dit qu’il ne restera plus à Mada que les illéttrés et ce sera encore la faute à la françafrique et pas aux donneurs de conseils.
      Ah oui j’oubliais reste aussi tous les pays dictatoriaux ou les pays du golfe.

    • 21 décembre 2023 à 11:30 | bekily (#9403) répond à Saint-Jo

      ce parasite nous saoule avec son insistance à vouloir CROIRE que la coopération bilatérale EXCLUSIVE franco malgache n’existe plus....

      il veut faire passer une vessie pour une lanterne ...car il a des craintes pour ses petites affaires personnelles ...crainte de RAVATOMANGA le collabo qui ne risque pas d’être toujours fidèle à la France ....pourvu qu’on le paie plus cher ailleurs...

      Le terme françafrique est un terme générique créé par les Africains....
      A Madagascar c’est plus exactement la COOPERATION FRANCO MALGACHE pour les obtus un peu grippés des neurones comme Wolf et Vatolahy

  • 21 décembre 2023 à 09:25 | Saint-Jo (#8511)

    Encore une preuve irréfutable de la très impressionnante acuité de l’intellect du bwana "WOLF’’.
    Jugez-en vous-même !

    20 décembre à 19:35 , WOLF (11573)

    Aulivier643.
    De toute façon vous aurez e remarqué qu’aucun malgache ne contredit un autre malgache dans ce forum même s’il écrit des énormités monumentales, même s’il affirme sans preuve.

    Comments.
    Exact !
    "WOLF’’ , le bwana raciste anti Nègre et vil colonialiste attardé auto proclamé ’’fransé’’ prétendu diplômé bac A littéraire ,
    a fait preuve une fois de plus
    de l’éclat très brillant de son immense intelligence !

    En effet aucun madagougouesque sur ce forum ne contredit
    les madagougouesques bac-3 be-sy-leo foza femelles couillues anti ambaniandro lèche q du traître Cédric !
    AUCUN !

    • 21 décembre 2023 à 11:17 | WOLF (#11573) répond à Saint-Jo

      BRAVO SINGE HO vous avez trouvé la faille, il y en a un, oui un seul sur qui tout le monde tombe et pour cause il vous rappelle qu’elle est votre place à chaque fois.
      Je serais très heureux à votre place de cette bévue de ma part mais cela changera t’il quelque chose au fait que vous ne nous contredisez jamais...non, sauf au simples d’esprits.

Publicité




Newsletter

[ Flux RSS ]

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS