Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
lundi 14 juin 2021
Antananarivo | 21h11
 

Editorial

L’abandon d’enfant, un crime passible d’emprisonnement ?

lundi 19 avril | Mireille Rabenoro

Les faits sont rapportés dans un article paru dans Midi Madagasikara du 26 mars 2021, intitulé ‘Antsirabe : Tovovavy mpianatra, nanary ny zanany vao teraka’ (Une jeune lycéenne abandonne son nouveau-né) : une jeune fille approche une matrone pour la faire accoucher. Aussitôt après la naissance du bébé, elle disparait, laissant le nouveau-né aux soins de la matrone. Au bout d’une semaine, celle-ci, sans nouvelles de la mère, approche le chef du fokontany (le quartier où elle vit), qui lui conseille de se présenter à la Police. Les policiers, munis des renseignements de la matrone, mènent une enquête et identifient la jeune fille. Ils procèdent à son arrestation, ainsi qu’à celle de la matrone. Les deux femmes sont déférées au parquet, qui les place sous mandat de dépôt.

Question de droit (même sans être juriste) : en vertu de quel article du Code pénal les deux femmes ont-elles été emprisonnées ? L’article 317, copie conforme de celui du Code Napoléon (1810), punit sévèrement l’avortement (il serait d’ailleurs temps d’abandonner cette disposition vieille de deux siècles, et qui ne correspond en rien au contexte actuel, mais c’est une autre question), mais il n’y a absolument rien dans le Code pénal qui punisse l’abandon d’enfant.

Le seul tort qu’on peut reprocher éventuellement à la jeune mère et à la matrone : avoir approché la Police plutôt qu’un orphelinat (il en existe à Antsirabe). Mais on ne peut pas le reprocher à une jeune fille paniquée, ni à une matrone qui ignore peut-être l’existence de cette possibilité. C’est pour les punir de leur ignorance que les deux femmes ont été jetées en prison ?

La prison d’Antsirabe, comme toutes les prisons de Madagascar, est surpeuplée. On comprend pourquoi, si un magistrat place sous mandat de dépôt des personnes qui ne sont coupables d’aucun délit répertorié dans le Code pénal. Il appartient au ministère de la Justice de qualifier l’acte s’il y a eu faute professionnelle.

Se pose d’autre part la question de l’équité : s’il faut mettre quelqu’un en prison, ne serait-ce pas le père biologique de l’enfant ? Après tout, s’il avait reconnu l’enfant et proposé le mariage à la jeune fille, celle-ci aurait probablement choisi de garder l’enfant. Le plus souvent en effet, c’est parce qu’elles sont trop jeunes, trop désemparées, en se retrouvant seules pour assumer la responsabilité de faire un choix de vie pour elles et leur enfant, que les jeunes filles, abandonnées par le petit copain qui nie généralement être le père biologique de leur enfant, craignant la colère de leurs parents et d’être rejetées par la société, ont recours à l’avortement clandestin ou à l’abandon de leur enfant, parfois même à l’infanticide.

A qui la faute ? A notre société conservatrice, qui refuse de regarder la réalité en face, et s’accroche à des clichés pseudo-moralisateurs et sexistes : c’est la faute de la jeune fille qui n’a pas su rester chaste. Objectivement pourtant, c’est la faute de notre société et de nos gouvernants, qui n’auront pas su garder le cap de la Politique nationale de population, votée comme loi dès 1990, dont l’un des objectifs était l’éducation à la sexualité responsable, pour les jeunes gens comme chez les jeunes filles. Malheureusement, même hors contexte Covid, nos dirigeants actuels ont tant d’autres préoccupations...

14 commentaires

Vos commentaires

  • 19 avril à 11:10 | Turping (#1235)

    L’article 317, copie conforme de celui du Code Napoléon (1810), punit sévèrement l’avortement (il serait d’ailleurs temps d’abandonner cette disposition vieille de deux siècles, et qui ne correspond en rien au contexte actuel, mais c’est une autre question), mais il n’y a absolument rien dans le Code pénal qui punisse l’abandon d’enfant.
    - Comme la constitution malagasy est aussi conforme au " copié -collé " à l’outrance à celle de la France ,pourquoi n’avoir adopté la loi pour l’IVG (interruption volontaire de grossesse de Simone Veil) ?
    - Bien sûr que c’est une plaisanterie de vouloir plagier de tout ce qui se passe ailleurs si on se focalise sur l’éducation ancestrale dont la façon de se comporter où même la relation sexuelle hors mariage est interdite ,une coutume qui existe toujours chez quelques communautés musulmanes ,chrétiennes et les gens du voyage, où la virginité est un gage en vue d’un mariage pour prendre en charge sa progéniture .Une coutume qui demande une éducation sévère et aussi révolue dans le temps .
    - Parlons de l’éducation à la sexualité raisonnable .L’enseignement de la sexualité est plutôt une matière qui devrait être enseignée au collège dès la classe de 5ème : ( comment procréer , la fécondation ,comment calculer la période d’ovulation après les règles ,etc.....) et aussi de parler de la MST (maladie sexuellement ,transmissible ) et c’est la raison pour laquelle le renforcement du système éducatif est plus que nécessaire et devrait être rendu obligatoire jusqu’à un certain âge ,par exemple 16 ans minimum avant de quitter le banc des écoles .
    - Choses importantes : tant que les misères gagnent du terrain ,le combat est très difficiles car beaucoup de filles mineures se prostituent pour subvenir au besoin de la famille car les parents qui ne travaillent pas sont complices de cet acte odieux .
    - Par ailleurs une fille de 13 à 17 ans sont encore irresponsables pour prendre en charge un bébé alors qu’elles n’arrivent pas à s’occuper d’elles -mêmes .
    - Vu la conjoncture et le contexte actuel ,récemment les étudiants de Vontovorona et autres dans le paramédical réclament leurs bourses qui n’ont pas été payées par l’état ( 4mois d’arriérés ),ce qui nous démontre que sans le soutien des parents ,les étudiants n’ont pas la chance de s’en sortir ,et tout le monde n’a pas cette chance . C’est pour dire que malgré la situation actuelle (génération sacrifiée ) ,beaucoup de jeunes adultes sont encore à la charge de leurs parents même à 26 ans avec le Master en poche car le marché du travail est très difficile dans un système corrompu sas avenir. Donc ,la situation n’est pas du tout facile car tout demande de moyens ,d’éducation et d’effort collectif .
    Conclusion : La lutte contre la pauvreté est désormais le moyen le plus efficace afin que les gouvernants peu soucieux dans l’hypocrisie prennent en compte l’utilité de l’éducation et les instructions à transmettre .Donc tout cela demande le changement de mentalité profond accompagné des actes responsables .
    - Pour en finir : les bébés ,ainsi que les enfants ne demandent de venir sur terre ,donc il faut l’assumer ses responsabilités . Avant de faire un enfant il faut y penser car l’abandonner relève de l’irresponsabilité pour accoucher un enfant martyr même si sa place n’est pas dans la poubelle et par chance à l’orphelinat. L’orphelinat est avant tout réservé aux enfants qui ont perdu leurs parts (morts ) mais non pas aux enfants abandonnés .

  • 19 avril à 11:53 | Monsieur le Président (#11174)

    Madame Rabenoro,

    C’est n’importe quoi votre texte.

    Je ne connais pas la loi. Mais je ne suis pas sur, qu’abandonner ses enfants, que ce soit moralement, philosophiquement ou financièrement, ou judiciairement soit autorisé . Je connais un cousin, il a pas payé le pension alimentaire boum prison !

    En plus, vous dites :
     : s’il faut mettre quelqu’un en prison, ne serait-ce pas le père biologique de l’enfant ?

    Hein, quoi ????
    Et pourquoi !??? Pourquoi lui ? Alors que il est innocent !!! Il ne connaît même pas la fille ! C’était un vendredi zoli, il y avait beaucoup de rhum, il était minuit pas de lumière, beaucoup de bruit de sonorisation, elle à dit "fé moi tout " et voilà !!!

    On ne répare pas une injustice par une injustice !

    Et dans tout les cas, mon Client est innocent !

    • 19 avril à 12:36 | Isambilo (#4541) répond à Monsieur le Président

      C’est vous qu écrivez n’importe quoi.
      Remontez dans votre arbre et laissez les adultes échanger.

  • 19 avril à 16:28 | arsonist (#10169)

    Merci au forumer Dadabe d’avoir dans son post évoqué clairement cet édito , sinon j’aurai sans doute retardé à m’apercevoir de son existence

    Merci , Mireille , de porter au grand jour du monde journalistique virtuel cette très fréquente détresse profonde qui guette en permanence nos jeunes filles et trop souvent les frappe et les blesse quelquefois à vie .

    Mais pas seulement les jeunes filles , mais aussi ces bambins abandonnés par les mâles géniteurs dont le comportement est humainement très en-dessous de celui du mâle d’un couple d’ours des Pyénées dont l’histoire est bien connue des habitants de la vallée d’Aspe .
    A savoir , deux ours ré-introduits dans les Pyrénées ont eu quelques mois après leur arivée dans la région un ourson .

    Suite à cette naissance les deux parents ours ont choisi un endroit dans la vallée d’Aspe pour y rester , le temps qu’il a fallu pour élever et éduquer ensemble leur rejeton .
    Sous la curiosité discrète des habitants , mais sans leur assistance .
    Car s’approcher de l’endroit pourrait être dangereux .
    Les parents ours éducateurs sont très farouches .

    Cette éducation leur a pris plus d’un an .
    Lorsque le jeune est devenu capable de se débrouiller seul les parents sont allés chacun de son côté .
    Cette histoire est bien connue des habitants de la vallée d’Aspe .
    Ils ne manqueront pas de vous la raconter si vous passez par là .
    Et même peut-être vous montreront-ils l’endroit où Papa et Maman ours ont élevé et éduqué leur ourson .

    Sur tout le territoire gasy , le problème des dégâts de la maternité des jeunes filles et même des femmes seules est un fléau terrible qu’il faut très sérieusement regarder de près et trouver des solutions .

    Personnellement , je ne suis pas bien placé pour suggérer des solutions .
    Mais je suggère quand même , à l’échelle de toutes les populations gasy , une pédagogie moderne [au sens scientifique du terme] , morale et sociale touchant toutes les couches sociales sans exception .
    J’allais même écrire "surtout auprès de ces mâles détenteurs de pouvoir , fût-il le moindre des pouvoirs les plus minus qui soient ".

    Halte aussi à cette hypocrisise bourgeoise chrétienne gasy faussement moralisatrice .
    Une femme jeune ou moins jeune qui veut interrompre sa grossesse doit avoir libre accès à une interruption de grossesse médicalisée et gratuite .

    Et pour mieux enfoncer le clou : une loi relative à une limitation des naissances doit être impérativement promulguée !
    Loi accompagnée de toutes les dispositions légales pour aider les citoyens à vivre humainement dans le respect de cette loi .
    Et dans le respect des ... femmes de tout âge !

    Je vous assure que pareille orietation de nos lois résoudra beaucoup de nos gros problèmes

  • 19 avril à 16:42 | olivier2 (#9829)

    Ah

    On sent que la revolution est en marche..

    Le leader charismatique 2.0 est né...

    Bon..il est au crépuscule de sa vie...mais c est deja ca !!

    Apres le cocktail molotov...il veut limiter les naissances..

    L idee est excellente..quoique tardive..

    Quant a ses chances de réalisation..?

    Il est ou le parti polit’hic malgache qui prône le contrôle de la natalité ?

    C est simple..il n y en a pas..

    A part le parti d arsonist...de partout et de nulle part...

    Dont ACTE.

    Apres les paroles, les actes...hein !

    Mais en fait, il fait quoi arsonist sur ce forum alors ???

    🤣

    • 19 avril à 20:30 | arsonist (#10169) répond à olivier2

      Sur ce forum je m’amuse à écrire des délires .

      Par exemple ,
      à évoquer avec douceur les problèmes
      des Français non-souchiens avoués
      et en même temps inadaptés sociaux en territoire français ,
      type l’olivier2 .

      Certains d’entre eux tentent de résoudre leurs problèmes
      en allant s’installer dans un pays miséreux comme Madagougou ,
      dont ils ne parlent même pas la langue .

      Ils croyaient naïvement sans doute , mais sincèrement peut-être , qu’ils vont y trouver le bonheur .

      Hélas !
      Ils s’aperçoivent que même dans ces pays miséreux sévères , ils sont encore plus inadaptés sociaux que comme ils l’étaient en territoire français .

      Hé ! là ! La chute risque d’être très douloureuse .
      Et là , je compatis à leur déception .
      Sincèrement .

    • 20 avril à 03:47 | arsonist (#10169) répond à olivier2

      (i) Sur ce forum MT.com il existe une censure .
      Je reconnais que de temps en temps mes posts subissent le tranchant de leurs ciseaux et disparaissent sans laisser de traces .

      MT.com censure les textes dans lesquels il y a ce qu’ils classent comme des grossièretés injurieuses à l’encontre de quelqu’un ou des termes relatifs au sexe .
      En somme MT.com censure uniquement les verbes parus sur le forum . Et rien que les verbes .
      Mais pas les intentions qui pourraient être suivies par des actes réels mettant en danger des mineurs gasy . [Je n’ai pas dit des "majeurs gasy" . Eux doivent se protéger par eux-mêmes après avoir été avertis des éventuels dangers] .

      (ii) Des intervenants sur ce forum ont fait à plusieurs reprises allusion à la présence d’autres intervenants addicts à des pratiques plutôt coupables et dont la recherche de moyens pour assouvir leurs sombres desseins serait la seule et vraie raison de leur présence ici .
      Quelques forumers ont noté clairement dans leurs posts le fait qu’un Vazaha non-souchien inadapté social chez lui a fait allusion sur ce forum aux jeunes femmes gasy à la recherche de vieux porcs blancs dotés de carte bancaire bien garnie .
      Hum ! De l’offre et de la demande , lequel d’entre nous serait capable de désigner laquelle précède l’autre .

      (iii) Expat à Madagougou dont il ne parle même pas la langue l’olivier2 s’est aperçu que là-bas aussi il est encore plus inadapté social que là où il était avant . Et bien évidemment il n’y a pas trouvé ce qu’il était venu checher . Alors il passe ses nerfs en postant des puériles provocations à l’encontre des Gasy sur ce forum . Je me suis habitué [à tel point que je m’en amuse maintenant] à ses faiblardes critiques perso à mon encontre .

      (iv) Mais voilà ! Mireille a publié son édito-ci qui parle des problèmes de très vertes jeunes filles gasy et de maternité précoce .
      Saperlipopette ! Cela a réveillé la vigueur pourtant déclinante de l’obsédé l’olivier2 .
      Du coup ce croulant vicieux me critique avec la vigueur d’un vieillard au bord de l’épuisement qui jette ses dernières forces dans la bataille finale .
      L’olivier2 espérait peut-être que j’allais réagir à ses ordurières critiques dans le sens qu’il voulait .
      Erreur !
      Car si j’appartenais jadis à des assoss d’étudiants aussi bien à Mada qu’à Paris , je n’ai jamais appartenu et je n’appartiendrai jamais à un parti politique !
      Mais aussi , pour moi , même le temps de la participation active à des manif’ et à des affrontements avec les keufs font partie d’un passé révolu .
      Mes fistons ont pris la relève .

  • 19 avril à 19:57 | tsimahafotsy (#6734)

    Je suis surpris que Mireille Rabenoro se lance dans le journalisme à sensation.
    Rien que le titre porte à polémique et posé de cette façon, la réponse est : oui, l’abandon d’un enfant est un crime.
    Passible d’un emprisonnement ? Oui, puisque dans la logique du droit Malagasy l’avortement l’est à Madagascar.
    Posée d’une autre façon, est-ce que la détresse d’une gamine est-elle passible de prison ? La réponse est : non.
    Toutes questions liées à des faits de société ne peuvent être posées d’une manière manichéenne.
    Que Mireille Rabenoro soit sensible à la condition féminine, je le conçois, mais la façon dont elle pose la question ne plaide pas du tout en sa faveur.

  • 20 avril à 09:17 | Isambilo (#4541)

    Pourquoi qualifier cette accoucheuse de matrone ? Pourquoi ce dédain ?
    Ce n’est pas qu’une question de droit mais d’anthropologie ou de sociologie.
    Dommage.

    • 20 avril à 14:16 | arsonist (#10169) répond à Isambilo

      En français classique une matrone est une dame accoucheuse !

  • 21 avril à 14:14 | arsonist (#10169)

    La censure sur le forum MT.com

    Oui ! Les ciseaux de la censure frappent dure sur ce forum !
    J’ignore si un habitué est plus souvent censuré que je le suis .
    Mais voici deux habitués , et non des moindres , sur les posts de qui s’abattent des fois aussi les ciseaux tranchants de la censure de MT.com .

    (i) " 21 avril à 11:33 (#4812)
    " J’ai eu 3 posts qui ont disparu dans l’édito"
    " Un post que j’ai adressé au pseudo (#7070) ,
    " et 2 autres posts faisant un condensé de ce post initial et posant aussi une interrogation sur le pourquoi de la disparition de mes posts."
    " Aujourd’hui [encore] j’avais donc fait un post qui a aussi rapidement disparu à peine posté et fait encore un autre post qui a subi le même sort."
    " Mes posts étaient t-ils si dérangeants que celà ? "

    (ii) " 21 avril à 11:45 (#7654)
    " L’effacement se passe après quelques minutes de l’affichage "site mis en travaux", et ces dernier temps, cet affichage est devenu plus fréquent...
    " D’où venait les pratiques odieuses alors ? "

    (iii) Ce matin de bonne heure , j’ai posté un texte dans lequel j’ai décrit ce que je crois être la perception que globalement les intervenants [hors foza, of course] sur ce forum ont des ridicules provocations publiées ici même par l’enragé anti-gasy olivier2 .
    Hé ! Bé ! Mon post a fait illico presto les frais des tranchants ciseaux de la censure de MT.com .
    Mais reste toujours l’interrogation :
    Que cherche donc l’olivier2 sur ce forum pour justifier
    1. sa mordicus persistance à poster exclusivement des humiliations contre les Gasy ici même
    2. la surprenante tolérance à toute épruve dont il bénéficie de la part MT.com ?

    (iv) Une dernière question plus dérangeante : l’olivier2 bénificierait-il par hasard des avantages occultes accordés à un agent des services secrets de sécurité du pays hôte de MT.com ?

    Conclusion :
    Que pariez-vous que ce post-ci sera censuré dans la minute qui suit son apparition sur le forum ?

    • 21 avril à 14:20 | Isandra (#7070) répond à arsonist

      Molotov,

      Tant mieux, s’ils laissent toutes vos âneries et vos bêtises apparaître sur ce forum, les visiteurs croiraient dans un forum réservé aux Molotov.

    • 21 avril à 15:14 | arsonist (#10169) répond à arsonist

      Pour être honnête , mes posts sont loin au-delà de la portée de la besileo foza femelle couillue isandra .

      Un forumer , une autre version qui portait le pseudo "isandra" , avait l’habitude de qualifier mes textes de "misavoamboana" .
      Hors de portée de son intellect !

  • 24 avril à 22:55 | Inglewood (#6780)

    Madame Rabenoro,

    Nous pouffons de rire devant le système judiciaire de Madagascar.

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS