Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
samedi 4 février 2023
Antananarivo | 17h45
 

Editorial

Kerviel(s)

mercredi 15 décembre 2010 | Patrick A.

Madagascar finira-t-elle comme la Côte d’Ivoire, ou la Côte d’Ivoire finira-t-elle comme Madagascar ? Avoir dans la même ville deux présidents, deux premiers ministres, deux gouvernements, c’est une nouveauté pour les ivoiriens, mais presque une banalité chez nous où l’on a déjà joué ce scénario en 1991, en 2002 et en 2009.

Dans l’un ou l’autre cas, on a aussi déjà vu un pays géographiquement coupé en deux. Les tentations de jouer les identités ethniques sont également passées des deux côtés du continent ; et les ressentiments et suspicions vis-à-vis de l’ancienne puissance coloniale et de ses hommes d’affaire font partie des moteurs de la politique locale et de sa rhétorique.

Mais puisque l’on en est à évoquer les parallèles, on ne peut omettre celui du virage mal pris pour sortir de la dépendance au cours des matières premières. Jusqu’à la fin des années 1970, le miracle économique ivoirien fût le fruit notamment d’une politique de développement agricole plutôt intelligente, soutenue par un programme de grandes infrastructures. Mais la diversification du tissu économique n’a pas eu le temps d’exercer ses effets avant ceux de la chute du prix du cacao. Cette nécessaire diversification a même été obérée par le refus par Houphouët-Boigny de toute dévaluation de la monnaie, refus qui a dégradé la compétitivité de l’économie tout en laissant aux élites l’illusion d’un pouvoir d’achat inchangé.

Malheureusement, la réalité pour le restant de la population était tout autre. Croissance démographique étant, la pauvreté a triplé de 1985 à 1993. Ajoutons y une gouvernance déplorable sous le régime de Henri Konan Bédié, et tous les ingrédients étaient réunis pour que, dans un tel contexte, la population déboussolée se choisisse les plus mauvais guides. Le coup d’État commis par le général Robert Gueï en 1999 fit à peine frémir les sourcils de la communauté internationale. Auréolé de ses accointances avec le parti socialiste français, Laurent Gbagbo revint au pays comme un sauveur, s’alliant un temps avec Gueï pour mieux le trahir dans un bain de sang.

Court terme

On pourrait s’attarder lourdement sur les ruses de la classe politique ivoirienne, et celles de Laurent Gbagbo en particulier. Mais entre la chute du cours du cacao et les heurts et malheurs de la vanille, du café ou du girofle, les crises de la politique ont été exacerbées par les fluctuations des prix des matières premières. Les aléas ont poussé les uns et les autres à privilégier les profits à court terme au détriment des projets plus durables, et la recherche de profits sur le bois de rose a pris la place de la culture de vanille dans la région Sava.

Après un siège de l’hôtel du Golf [1] par la garde présidentielle, le parti de Ouattara appelle la population à marcher demain jeudi sur la Radio-Télévision ivoirienne et le lendemain sur les bâtiments du gouvernement. Comme des traders spécialisés en matières premières, les hommes politiques aiment jouer gros. Et affirmer que la situation va se dénouer vite.

Notes

[1où siège le gouvernement de Alassane Ouattara.

40 commentaires

Vos commentaires

  • 15 décembre 2010 à 08:10 | Bena (#2721)

    je parle de la 2GM : il y avait 3 vieux alliés (church, stal et roosv) d’un coté et un ambitieux preneur du pouvoir de l’autre (le petit hitl). c’est ce dernier qui a inventé la gestapo (oui, pour intimider ses adversaires) et a utilisé à fond la propagande. ces 4 gars étaient tous médicalement en mauvais état (c’est prouvé, ils étaient tous de grands malades). l’histoire ne fait que conserver des faits. suivons son cours, mais à petite échelle maintenant.

    • 15 décembre 2010 à 08:25 | betoko (#413) répond à Bena

      Un autre malade, despote , fasciste , arrogant , mélago , voleur s’est enfuit en Afrique du sud , parait qu’il rentrera à Madagascar avant noël , je suis trés impatient de le voir soit à Tsiafaha soit à Antanimora

    • 15 décembre 2010 à 09:17 | maminah (#2788) répond à betoko

      Décidément, vous n’avez rien à lui envier. Mais en plus, vous nourrissez des fantasmes sanguinaires, tout comme vos tristes coreligionnaires aveuglés par la haine et animés par la tentation apocalyptique. Qui y trouvera bénéfice ? Recouvrons nos esprits.

    • 15 décembre 2010 à 10:22 | jules (#2904) répond à betoko

      T’as raison , et il sera rejoint tres vite par le nouveau dictateur , le petit dj.

    • 15 décembre 2010 à 11:29 | vuze (#918) répond à maminah

      Votre copain Bena compare TGV à Hiltler et vous dites que NOUS nous sommes aveuglés par la haine et que NOUS nous sommes animés par la tentation apocalyptique.. C’est l’hôpital qui se fout de la charité...

      En attendant, la SADC est en train de faire obtenir la reconnaissance internationale par un système opaque de chaises musicales... TGV a quasiment gagné cette bataille...

    • 15 décembre 2010 à 12:30 | mahery (#2468) répond à betoko

      BERTOKO, c’est ainsi que vous souhaitez à Andry rajoelina ?à Tsiafahy ?antanimora ?

      Je suis d’accord avec vous !

    • 15 décembre 2010 à 12:40 | Basile RAMAHEFARISOA (#417) répond à Bena

      Bena,

      il faut dire plutôt :

      church,stal et roosv,d’un côté

      et un autre ambitieux et nationaliste de l’autre,le Général de Gaulle.C’est ce dernier qui a rétabli la souveraineté nationale française.

      Basile RAMAHEFARISOA

      b.ramahefarisoa@gmail.com

    • 15 décembre 2010 à 13:29 | PISO BE (#4915) répond à betoko

      Avec tout le respect que je vous dois, sans vouloir vous offenser ni vous faire la morale, votre ancien Président de la République a été élu que je sache par un pourcentage de plus de 50% des votants, et de plus démocratuement. Certes il avait des défauts comme vous et moi, mais que celà plaise ou non, aux yeux d’un observateur étranger objectif et indépendant, il avait a son actif des réalisations économiques indiscutables. Peut-être aurait-il pu faire plus et mieux, mais déjà, amener le taux de croissance de votre pays de 0 % au début de son mandat à 7 % en 2008 est un score que pourrait lui envier nombre de chefs d’état. En lisant les articles de certains journalistes malgaches, me revient en mémoire une chanson qui faisait fureur dans les années 30, à une époque où la situation économique n’était pas florissante dans le monde. A propos, comment dit-on en langue malgache "Tout va très bien Madame la Marquise ? Pour en revenir à Monsieur Marc RAVALOMANANA, personnellement et vu l’évolution de la situation actuelle à Madagascar, votre pays ne semble pas, malheureusement, en passe de retrouver de sitôt, aussi bien comme dirigeant que comme chef d’entreprise, un homme de sa stature.
      Salutations

    • 16 décembre 2010 à 01:04 | PISO BE (#4915) répond à betoko

      Précision :

      Mon commentaire du 15/12 à 13h29 répondait à celui de BETOKO du 15/12 à 8h25

  • 15 décembre 2010 à 08:33 | maharitra (#5060)

    Our Madagascar is a luxurious island with amazing political special case. That invention of 2 presidents in one country as you write in your text is a consequence of a very dirty behaivior of our polititians. I let ask you ladies and gentlemen who of this guys supposed to be professional in politic have an ethic attitude to manage our country ? Who ?You know who ???? Give me a name pleas ?
    Fortunately for us, that special case ended always in a quite solution : our richest FIHAVANANA. But, Madagascar is not Ivory Coast. Even if we are africans, we "madagascan" people ( I detest the name malagasy) we are special nation with special behaivior and special country.
    Take care !

    • 15 décembre 2010 à 09:41 | Bena (#2721) répond à maharitra

      take care guy, even if you don’t like the word Malagasy, it’s the only one used for the people of this country. madagascan is just for things, objects and animals ! are you actually a zebu ?

    • 15 décembre 2010 à 12:48 | mpitily (#1212) répond à maharitra

      J’ai toujours milité pour un renouvellement de fond en comble de notre classe politique. Tous (euuuuh disons plutôt 95% de) nos anciens et actuels politiciens ont été et sont pourris par l’argent, le pouvoir et autres vanités.

      Je verrais bien certains journalistes et forumistes de MT devenir un de ces nouveaux hommes politiques malgaches aux moeurs irréprochables, patriotes et vrais chrétiens.

    • 15 décembre 2010 à 13:17 | Jipo (#4988) répond à mpitily

      Soit vous avez un sens bien personnel ou singulier de l’humour, soit besoin d’un bon ophtalmo,je pencherai pour le second.

    • 15 décembre 2010 à 13:40 | Basile RAMAHEFARISOA (#417) répond à Jipo

      JIPO ???

      ETES-VOUS CES FAMEUX ZANATANY e.m.m.e.r.d.e.u.r.s.........

    • 15 décembre 2010 à 15:06 | Jipo (#4988) répond à Basile RAMAHEFARISOA

      Je ne connais pas ce"fameux" plat mais comme em.......rs, vous vous posez bien là.Ceux qui ne dérangent ne méritent ni égard ni attention.Il n’ y a que ceux qui sont dérangés qui avancent, les autres stagnent.

    • 15 décembre 2010 à 19:23 | Mailaka (#2536) répond à Bena

      Bena,

      You are even too kind to associate the word "madagascan" with objects and animals. The reality is, and our friend who does not like the word "Malagasy" should take note, that the word "madagascan" is used by ignorant people who do not know the correct word, i.e. Malagasy, to use.

  • 15 décembre 2010 à 09:46 | hafatra (#1895)

    Atoa Patrick,

    Tsotra be ny valin’ny fanontanaiana napetrakao :
    Koa satria ny mpampianatra dia iray ihany : ny fitondrana frantsay ....

    Ka na ny elefantra na ny maki dia any amin’ ireo orianasa vaventy frantsay no hiarafany .

    Lazao aho iza no namana hiarahanao dia ho lazaiko iza ianao...hoy ihany ny frantsay .

    • 15 décembre 2010 à 10:07 | sam2009 (#184) répond à hafatra

      - Manetsika ny hambom-poko ianao. Ary aleoko valiana amin’ny teny MALAGASY amin’izay mazava tsara.

      - Tsarovy fa na ny mpampianatra aza manao hadisoana manoatra noho ny mpianatra.

      - F’angaha ianao tsy mbola olona vonona hivoatra sa tsy mba manantena ny handroso sy hivelatra no TSY MAINTSY HIAFARA ANY AMIN’NY ORINASA VAVENTY FRANTSAY ?

      - Ny volon-koditra r’ise no samihafa fa ny BRAIN samy manana. Aza complexer izany ry nama fa tsy miady a.

      - Ahitsiko kely ilay eo ambony eo io. MALAGASY fa tsy Madagascan izay, ry zareo aty ivelany aty no mamorona an’izany...

    • 15 décembre 2010 à 12:26 | da fily (#2745) répond à sam2009

      sam, ahitsiko indray ilay voalazanao satria valimboraingina ny fahainoko azy :

      Ny TSY fivoarana tokoa no hita eto, satria tsotra, manaraka ny baiko sy toro hevitra avy any renimalala fotsiny ny anao lahy ! IZY indrindra no tsy mahatakatra an’izany fiovàna sy fivoarana izany, satria mbola miankina. IZY sy ireo efa voababosaina no tsy masahy miàtaka, mahaleo tena sy mitsangana araky ny izay takianao io.

      Ka averiko : iza marina no manana komplexe, iza no tena mitongila-fijery ? Raha izany volon-koditra izany no resaka dia efa laozan’izao tontolo mitaky fiovàna izao, ary tsy any @ Brain ihany no tena hita miavaka, fa any @ fitondra-tena, fahendrena na fahalemen-panahy. Inona no sisa tanisaina raha tsy misy ny fanahy, ngeza sady malalaka no ilaina azy, kà ahoana ? Takatra ve izany, sao mbola hiankina indray ?

    • 15 décembre 2010 à 12:35 | mahery (#2468) répond à sam2009

      Ie aza complexé @ afrikana , dia aza mankahala amérikana fa tsy hitovy aminy akory.

      Attention au plan C français, la guerre ethnique, comme ils faisaient en RWANDA et Côte d’Ivoire.

  • 15 décembre 2010 à 10:40 | da fily (#2745)

    Mahiratra, even you’ve said that we have our specs and strong behaviors, i just tell you all that i approve that the situation stinks as the worst one in Ivory-Coast !

    les lendemains coloniaux ont engendré des kerviels en puissance, dans les 2 sens du terme : spéculateurs peu regardants et lampistes faussement naîfs. Il faut être aveugle ou fanatique, ou carrément cumuler ces 2 handicaps pour ne pas voir en Andry, un clone plus ou moins fidèle de Ra8, la différence culturelle influençant certains traits.

    Je vois que nous ne fûmes pas nombreux à parler d’ivoirisation du déroulement malagasy, sans doute Patrick dont l’acuité n’a échappé à personne qui a voulu ménager les froissés de la fierté nationale, a remis seulement à aujourd’hui son sentiment vis-à-vis de la chose. Nous lui sommes reconnaissant car lui sachant malgré tout de concrètes investigations, sa prose réfléchie est à même de refroidir les plus ardentes pointes "rabriesques, taranakesques ou bekamistes, voir dafilyantes". Pour mon unique avis strictement personnel, je lui trouve une manière par trop consensuelle des fois, qui par définition tend vers une certaine "mollesse" de réaction : ne dit-on pas consensus-mou ? Mais trève de considérations subjectives, car l’idée-maîtresse qu’il entretient à merveille, est la maîtrise de soi en toutes circonstances, je vous suspecte des séances de yoga ou au moins de méditations, mr Patrick.A. Et me réjouis de votre papier du jour, où une certaine lumière est faite car il sera plus difficile de se remémorer certains flashes-backs qui auront subi les distorsions du temps qui passe.

    Donc, nous y voilà, crise locale à couleur ivoire dans son déroulement, voir dans la durée ( ce que je ne souhaite), ou rien n’est trop noir, ou trop ivoire. Je ferai comme le fidèle Mihaino, et lui fait une entorse à son copyright, je dirai :

    Wait & see...

    • 15 décembre 2010 à 12:03 | observatrice (#2065) répond à da fily

      je le redis "nous ne sommes pas des africains" n’est-ce pas ?

    • 15 décembre 2010 à 12:44 | Basile RAMAHEFARISOA (#417) répond à observatrice

      observatrice,

      est-ce par conviction ??

      ou

      par ironie ???

      OUI, NOUS NE SOMMES PAS AFRICAINS ou Moi,Basile RAMAHEFARISOA ,b.ramahefarisoa@gmail.com, ne suis pas africain.

    • 15 décembre 2010 à 13:42 | Jipo (#4988) répond à da fily

      Permettez-moi de vous inviter à lire :"Un trader ne meurt jamais",vous n’avez pas besoin d’eau pour votre moulin, mais nos gouvernants de gauche comme de droite, ne sont plus que les marionettes de ces spéculateurs,qui parient à la hausse ou à la baisse les productions d’un pays,imaginez,qu’ils ont fait chuter la grèce et qu’ils préparent des assurances sous forme d’obligations pour ceux qui voudront bien jouer, à savoir si les grecs vont pouvoir rembourser ou pas !et la tendance en est à faire monter les obligations de la seconde ;juste pour information.Merci à vous.

    • 15 décembre 2010 à 13:44 | Jipo (#4988) répond à Jipo

      Message ci dessus adressé à Da Fily.

    • 15 décembre 2010 à 16:51 | da fily (#2745) répond à Jipo

      Thanx Jipo, je vous suis à la trace...

      Si vous vous souvenez de mon post d’hier je crois sur cette "extension" à nos frontières de l’ivoirisation, vous verrez que j’essayais, peut-être maladroitement, de mettre en lumière ces brassages de monopoly géant qui nous relèguent au vil rang de contribuables consentants.

      Il a été entendu sur toutes les ondes le combat qu’aurait souhaité mener Obama contre les obscurs écheveaux de la finance mondiale. Je crois qu’il a petit à petit déchanté, on ne peut pas être à la tête du gratin capitaliste et en même temps se coiffer de l’auréole du justicier des travers boursiers. Son réseau, et son staff lui on certainement remis sa pendule à l’heure, peut-on lui reprocher son manque d’envergure ou cherchons plutôt du côté de l’implacabilité des règles de la finance mondiale. Alors vous savez, et sans dénigrement aucun, Rajoelina est le joker d’un de ces tours de passe-passe, point barre.

      Mais revenons à ce que vous dîtes, avec justesse et aplomb : la démoniaque spéculation. Voilà l’ingrédient suprême et incontournable qui mettra sur la paille des Ra8 ou Gbagbo, et en selle des Rajoelina ou Ouattara. Ignorer cet état de fait est idiot et naif, car il y a longtemps que les étendards de la souveraineté et de la véritable indépendance se sont tâchés du rouge de la compromission internationale, Qu’elle soit bleu-blanc-rouge (il est toujours bizarrement question de ces couleurs que ce soit des bandeaux ou des étoiles)ou noir-jaune-rouge. Nos politiciens sont des girouettes qui se reposent déja sur l’idée de lauriers qu’ils n’ont même pas. Le renouvellement de la "race" n’est pas pour demain, l’entrée en lice de louveteaux tels qu’Andry, Hajo ou autre Ravatomanga ont de quoi interloquer les plus optimistes, comme le disait maminah à un moment : il y a un aplomb complètement décomplexé dans la pratique de la foirfouille politicienne pour s’appropier le gratin. Le propre de la jeunesse est de brûler les étapes, l’impatience érigée en vertue pour (essayer) faire le contraire du précédent. Pas si facile, le jeu politique s’il requiert de l’habileté, il demande aussi une vision qui mettra en exergue l’intelligence, l’esprit d’entreprise, la construction pour du durable et du solide, même si ceux-là l’ont compris, est-ce vraiment leur volonté ?

    • 15 décembre 2010 à 17:17 | Jipo (#4988) répond à da fily

      Bien d’accord,entre vouloir et pouvoir, il peut y avoir : pas un mais deux oceans, c’est bien ce qui me navre, pendant ce temps là la majorité souffre.
      Vous parlez d’Obama, on pourrait citer ceux qui prétendent "Moraliser" la finance, ou l’essai manqué de Cantonna,pendant que nous nous débattons,pour savoir qui va etre le meilleur à la barre,les sangsues,nous pompent par le bas.

  • 15 décembre 2010 à 14:50 | FIPOZ (#2162)

    Etre Ivoirien ou Malgache à chacun son code barre d’identité nationale. Mais il y a tout de même un trait commun sur certaines méthodes de prise de pouvoir, c’est amener la rue vers des bâtiments officiels pour déboulonner un gouvernement (factice ou réel). Je m’étonne qu’ADO (Alassane Dramane Ouattara) pourtant de culture quelque peu occidentalisée, puisse demander ce genre de marches qui sont tout de même à haut risque malgré l’encadrement des Forces de Défense et de Sécurité. Mais là, c’est son ADN africain qui doit ressurgir. Je ne pense pas qu’il faille nécessairement se servir de la population dont on connaît la fragilité d’esprit après tant d’années de souffrance. Les conséquences peuvent être dramatiques même si les appels au calme par les chefs de file organisateurs fusent de partout. Une foule en délire est toujours difficilement maîtrisable. D’un côté, on connaît le personnage du « Boulanger » dont on affuble avec raison GBAGBO de surnom, car c’est un politicien rusé qui n’a pas encore dit son dernier mot. N’existe-t-il vraiment que la force qui peut se dégénérer en violence pour arracher une victoire finale ?

    Hélas, il manque Richard Holbrooke, disparu récemment car il aurait sans doute su dénouer ce conflit ivoirien dans des négociations de paix. Pour Madagascar, la SADC a passablement échoué, l’UA devrait rentrer en jeu et surtout l’ONU doit pacifier toutes les rancoeurs, les amertumes archivées dans l’Histoire de Madagascar et on espère que Monsieur Peter Metcalf pourra faire entendre sa voix car il a la connaissance du terrain avec en plus un attachement au pays.

    Pour finir, ANR qui prend trop ses aises devrait se calmer un peu et penser aux problèmes plus sérieux. La politique-spectacle c’est de la démagogie qui est à mille lieues d’une bonne diplomatie

    • 16 décembre 2010 à 01:05 | cassandre (#4826) répond à FIPOZ

      bonjour a vous tous

      vous dite , " je ne pense pas qu’il faille se servir de la population " , nous , les gens honnêtes , NON , bien sûr , soyons certains de nos arguments et celà ira pour le mieux

      Mais pour les politiciens qui sont des gens avec moins de scrupules que nous , voilà l’allié idéal , déjà au tout début du 14° siécle le roi Philippe le bel disait

      " Le peuple quel merveilleux allié ,donnez lui un responsable a ses misères et vous obtiendrez tout ce que vous souhaitez , puis ceci obtenu , vous ne lui devrez plus rien " , alors voyez vous la manipulation du peuple fait partie de la stratégie politique et celà n’est pas nouveau à mada comme ailleur

      courtoisement

      cassandre

  • 15 décembre 2010 à 15:41 | che taranaka (#99)

    taranakesques se prête à aller à la pêche...

    Basile est un "y voit rien" et il n’y peut rien ..c’est comme ça..

    La solidiraté vitale amoindrie de monja et de noël...etc.. ne tient plus ..et connait maintenant ses limites ;les ambitions présidentielles des uns et des autres sont réelles et fortes Mr e.l.d...

    ...Considérer ce référendum 2010 comme le point de départ d’un régime illégal qui cherche à légaliser l’innaceptable et accaparer le pouvoir est tout simplement une vue de l’esprit..car la CI dira quand même non et le plébiscite colporté ne convainc que les TGV-istes et TGV s’en rend bien compte...

    La situation de Gbagbo le hante..

    Ils (la france et lui) essayeront de tirer au maximum le régime TRANSISTOR (les fêtes en série justifient le qualificatif)....les requins de tout acabit s’échinent à amasser le plus de butin possible ....!

    Reste à savoir si la situation économique ,qui se dégrade ,permet à ce TRANSISTOR de rallonger le foutage de gueule à sa guise...

    car comme de partout ventre affamé perd patience..!

    En attendant...

    15 Décembre 2010-sobika - 11h56 : Le ministère de la Pêche, procèdera à la fourniture de larves de poissons au niveau de plusieurs étangs à l’exemple de la commune de Tsivalaka...

    c’est du pain béni pour che-taranaka..adios amigos !

  • 15 décembre 2010 à 17:33 | boanasidy boana (#4831)

    HO ANAREO MALAGASY ANY IVELAN’I MADAGASIKARA

    Variana, eny valalanina aho manaraka ny "fifanakalozan-kevitra" omban’ny "adihevitra" miseho eto amin’ity sehatra ity. Azo ambara fa mizara roa mazava tsara ny "mpiserasera" : ny mpmba ny fahefana misy ankehitriny sy ny mpanohitra izany fahefana misy ankehitriny izany ! Samy manao izay ho afany ary samy "manindry" izay heveriny fa azo tsindriana ! "Indro kely", hoy ny mpandrafitra :

    1. Tena latsaka ao anatin’ny fahantrana lalina ny Malagasy,

    2. Tsy mbola voavaha ny "krizy politika"

    Nefa dia samy Malagasy no "mifanala" sy mifampidera "taim-by" eto ! Tsy misy manaiky ho resy satria samy "zanaky ny mpanefy" ! Ifampiderana ny fahaizana "teny frantsay" sy "teny anglisy" ! Ekeko fa samy mahay isika (tsy manala ny tenako velively aho) ! Fa izany ve no hahazoa-manavotra ity firenena (lazaintsika fa tiantsika ity) ? Heverintsika koa àry ve fa ny fahaiza-mandahatra sy ny fahaiza-manindry ny sasany no hanavotra ireto malagasy miisa 16 tapitrisa mikororosy fahana ary mivarina mankany amin’ny fahantrana lalina ?

    Izao no atrehiko sy atrehin’ny manodidina ahy isan’andro vaky : asa tsy misy, aretina tsy sitrana, saram-pianarana tsy voaloa, harom-paosy, vaky trano, vono olona ! ...

    Ianareo rehetra anefa mifanasa vangy sy mifanenitra ary mifanindry !

    Fantaro fa jorabirabinareo aho satria "be sentiment" ! Tsy maninona ! Aoka aho hoheverinareo fa mirediredy na adala satria tsy afa-miala amin’izay manjo ny tanindrazako aho ! Mihaadala ny fireneko satria "tsy hendry" ireo zanany izay mba nianteherany ka na dia tsy misy antenaina amin’ireo zaany ireo intsony aza afa-tsy ny "MANIRINA" dia mainka "nampivandravandra" an’ity Firenena iamboan’ny rehetra fa "maminy" ity ireto zanany MONINA ANYEOROPA, AMERIKA ! Ekeko fa na dia any lavitra any aza ianareo dia "tompon-tanindrazana" toa anay "valala mpiandry fasana" aty Madagasikara ! Ekeko fa "tsy fidiny" no nampivarina anareo lasa any ivelany (noho ny fahoriana mahazaka maniraka !), saingy mazana ianareo no ataonareo "fanariaa ny ratsy" (fanaterana ny "sakalava diso"à sisa ny Tanindrazana !

    Izao no azoko ambara :

    1/ Ireo izay mihevitra fa "tsy rariny no niakaran’Ingahy Andry Rajoelina teo amin’ny fitondrana satria fanonganam-panjakana", aoka àry ataoko fa MARINA IZANY KA TSY IADIAKO HEVITRA !

    2/ Ireo izay milaza fa "TSY AZO ESORINA EO AMIN’NY SEZA INTSONY INGAHY ANDRY RAJOELINA FA AKAIKY NY FANKATOAVAN’NY FIANAKAVIAMBE IRAISAM-PIRENENA ! Aoka koa ataoko fa mampihasinkasina izany ny "fironan’ny toe-draharaha" ankehitriny !

    Raha tsy ho tafaverina eto intsony "I DADA" (raha mindrana ny voambolan’iretsy voalohany aho) NA raha tsy azo esorina eo amin’ny seza intsony I T.G.V., dia mba saino, INONA NO DIKAN’IZANY ?

    IZAO NO DIKAN’IZANY :

    - RESY INGANHY MARC RAVALOMANANA SY NY ZANANY (ZANAK’IDADA) fa MAHARESY i ANDRY RAJOELINA SY IREO MITANGORONA MANODIDINA AZY !

    NY HO TOHIN’IZANY ?

    - Mety hitsinjaka mandritra ny taom-polo (décennies) maromaro ny mpomba an’Ingahy Andry Rajoelina, saingy ho toy izao ny ho firenena malagasy hotantaniny :

    1. Firenena efa potoky ny fifandrafesana sy ny fifankahalana ka ifampiandrasan’ny "mpandresy" mihazona ny "hazany" sy ny "resy" miandry ny fotoana hamaliany faty, izany no ho firenena hotantanina ! Hisy FAMPANDROSOANA HO TOMOMBANA VE AO ANATIN’IZANY ? Ary tsarovy fa ireo RESY AMIN’IZAO 2010-2011 ireo indray no mety handresy (amin’ny alàlan’ny ara-dalàna sa amin’ny alàlan’ny fampiasan-kery) amin’ny fotoana tsy ampoizina ! Tsy mifaka aho raha toa ka dia HAMORITRA HATRANY SY AMIN’NY FOMBA REHETRA NY "MPANOHITRA" AZY NY MPITONDRA FANJAKANA MIHEVI-TENA SY EFA MIARAHABA TENA SAHADY FA "AZON-DRAJOELINA NY LAKA" !

    2. FIRENENA EFA RAVARAVA SY TSY HAHASARIKA NY ANY IVELANY AFA-TSY NY BOLABOLANY (BOIS DE ROSE) SY NY ZAZAVAVINY (TOURISME SEXUEL) ARY NY HARENA AO AN-KIBON’NY TANINY (FERROCHROME, COBALT, ULMENITE, URANIUM, SOLITANY, SNS. TSY HAVADIKA ETO FA AONDRANA AMIN’AKORANY) izay hotradrahana tsy iheverana ny vahoaka sy ny firenena eto Madagasikara (jereo ny orinasan’ny SIRAMA-NAMAKIA trandrahin’ny Sinoa !) fa hamenoan’ny Mpitondra sy ny manodidina azy ireo ny kaontiny any amin’ny banky.

    MENATRA AHO !

    Tsy ianareo Malagasy mila ravinahitra any ivelany ka mifandrotika noho ny tsy fahalalanareo ny fahoriana efa mby an-koditra ka mampiraviravy tànana sy mampamoy fo, tsy ianareo loatra no "mahamenatra" ahy, tsia ! Olon-tsy fantatro ianareo na iza na iza, na aiza no monina sy mivelona na aiza ! Fa ny Fireneko izay misy ahy sy ivelomako isan’andro ka andrarahako ny dinitro no sady amoizako ampahany amin’ny fofon’aiko isan’andro vaky, izay no mahamenatra ahy ! Ny taranako "atsy ho atsy" izay tsy afaka handray, avy amiko, avy aminay, izay "lova" azony ianteherana hanoranany fiainana amam-pisiana "mendrika kokoa" noho izay nivelomako sy nivelomanay ! Satria Madagasikara hangadihady, ho fari-pitrandrahana harena an-kibon’ny tany tsy hitondra vary iray kapoaka ho an’ny meaky ny aiko fa handazoan’ny mosary azy aza ! Madagasikara hanjary toeram-piantsonan’ireo Vazaha te-hianoka ao amin’ny fisitrahana ny vata sy nofon’ireo somorara ka hireharehan’ireo Vazaha ny fisakambinana zazavavykely tsy mbola maoty eran’ny tora-pasi-dranomasina ! Madagasikara ho toeram-pandanian’ny Vazaha andro hetsehin’ny fitia te-hahalala izay "endri-piainana iavahan’ity Nosy ity" (biodiversité) mba hahazoan’izy ireo hangalatra sy hijirika izany haondrana any aminy ! Izany ve SISA no Madagasikara havelako, havelanay (tsy maninona fa ampiako hoe "avelatsika" satria tsy azoko sy tsy azonay valala mpiandry fasana ahilika ianareo Malagasy any am-pielezana !) ho an’ireo taranatsika izay mbola tsiriritin’ny maro aloha, hatreto, fa "tsara Zanahary" ka afaka mandova "tontolo manankarena endr-piainana" be mpitsiriritra toy izao, saingy eo an-dàlam-panjavonana tsy azo iadian-kevitra ankehitriny ?

    RY HAVANA !

    Havako, havanay avokoa ianareo rehetra, aza izay re no amelantsika ho fiafaran’ity TANINDRAZANA IOMBONANA ity ! Aoka hiara-kibanjina ny HO AVY isika ka na dia ny voambolana hoe "TANINDRAZANA" aza aokoa hosoloina ho "LOVANTARANAKA" ! Mahafaoka be ny hoe "lova", fa tsy ny tany ihany, ary ibanjinana ny ho avy kokoa ny "taranaka" fa tsy ny "razana" efa vovoka ka na hofohazina hiady vomanga aza, tsy hahare intsony !

    boanasidy boana

    • 15 décembre 2010 à 18:11 | mahery (#2468) répond à boanasidy boana

      boanasidy boana,

      Marina tsy azo lavina ny hevitrao, ary tsy anampiana no tsy analana.

      Ry zareo mpomba ny HAT( mbola izay aloha izao) anie ka tsy mahalala akory izay fomba itondran-drajoelina ity firenena ity akory e !Tsy hainy hoe iza marina moa no tena mitondra eto ?nokilasiana aiza ho aiza eran-tany isika ?
      Ireo tsy mahatakatra izany, fa ny azy dia hoe : "afaka aloha Ravalo dia tohanako Rajoelina !" Izay ihany !Na hivarina an-kady aza tsy olana fa ireto 3 mouvances ireto miseho milay !

      Milelaka ihany na dia efa sendra maloto aza !indrisy !

    • 15 décembre 2010 à 18:56 | VARIZATO (#5015) répond à mahery

      Ingahy Boanasidy Boana

      Ekeko ny ambaran’i Mahery ! Izaho izay maneho hevitra eto dia Gasy Petaka "valala mpiandry fasana" no sady "Zanak’i Dada" rahateo ! Sanatria tsy hanenjika ny "Foza orana" no andaniako hery sy dinitra eto amin’ity sehatra ity fa ny mba hitondra izay anjara biriky kely azoko entina, satria tsy hendry ary tsy mahay noho iza aho !

      Ireto no atrehintsika : mikatso ny faùahana ny olana eto Madagasikara satria na "mody" miseho ho "manaiky ny fifampidinihana" aza ny T.G.V. sy ireo manodidina azy dia izao no ataony fa "fifanakalozan-kevitra" : mody mihainohaino eo izy, mody "manao sonia" eo izy ary dia mody miroso amin’ny fampiharana izay "nifanekena tamin’ny sonia natao" izy, KANJO laviny ny sonia nataony !

      Amin’izy ireo dia tsotra no dikan’ny fifampiresahana : "AOKA RAVALOMANANA SY IREO MPMBA AZY TSY HOHENOINA FA RESY ! IZAHAY T.G.V. SY IREO MPMBA ANAY T.G.V. NO MAHAFEHY NY FIRENENA SATRIA TONGA NIFIDY NY 52 % AMIN’NY MALAGASY, KOA BE MPAKATO NOHO IREO MPOMBA AN-DRAVALOMANANA IREO IZAHAY !

      Fomba fijery mamitaka toa izany ny an-dry zareo ! Ny 52 % tonga nifidy ? Ireo olona voafitany satria TSY NAVELA HAMPIELY HEVITRA IZAY MANDA INY FITSAPAN-KEVIBAHOANA INY ! Minoa ianareo fa aha navela haneho ny hevitray an-kalalahana (araka izay iantohan’ny DECLARATION UNIVERSELLE DES DROITS DE L’HOMME [Décembre 1948] izay nosoniavin’ny Fanjakana Malagasy sy iantohan’ny LALAMPANORENANA Malagasy rehetra nifandimby) dia sahinay ny nilaza fa ho latsaka lavitra ny 50 % no nandeha nifidy ! Ireny aza Ingahy Andry RaJOELINA NANAO FAMPIELEZAN6KEVITRA AM6PAHIBEMASO "MODY" hoe "hanentana" ny olona hifidy ! Tsy azo ivarotana saka beloha izahay satria izay rehetra nampanantenainy dia tsy ho azo tanterahina raha étsy lany ny eny" ary takatry ny vahoaka tsara ny tiany hahatongavana ! Koa na dia nambaran’ny CENI aza fa "navitrina" ny mpifidy ary "nandresy ny eny" dia fitaka tsy hafa izany fa fomba entina "mangorona ho an’ny tena ny vaton’ny mpifidy izay "fitahina" ka tsy anambarana afa-tsy ny "zava-tsoa" raha mifidy fa tsy nambaran’Ingahy Andry Rajoelina mihitsy ny hoe : "zonao koa ny tsy mifidy", ary satria "zo" dia "zonao ny maneho an-kalalahana" izany hevitrao izany sy ny manazava zany ary ny "mitaona ny mpifidy tsy hisahirana handeha hifidy" !

      Koa kobaka am-bava fotsiny ny "demokrasia arak’endrika" !

      Tsy raharahan’Ingahy Andry Rajoelina izay ho ednrika hiainana ny "demokrasia" : ho "demokrasia manentana ho amin’ny fandraisana andraikitra" (démocratie participative) ve sa ho "demokrasia iandrasana" (démocratie attentiste) ? Mety hiteny ny mpomba azy fa hanentana amin’ny "fandraisana andraikitra" Ingahy Andry Rajoelina, handray andraikitra amin’ny inona intsony ny olona nampahantraina ? Handray andraikitra hamonjy "tsena mora" sy hiandry ny fahavitan’ny "trano mora" mbamin’ny "fasana mora" ? Sa halentika any "AntaniMORA" rehefa manelingelina ?

      O, ry Ingahy Boanasidy Boana ô ! Asainao "mandefitra" manana ny rariny ve izahay "Ankolafy 3" sa asainao "milefitra" satria, sanatria, "resy andrianombana" ?

      VARIZATO

    • 16 décembre 2010 à 09:24 | da fily (#2745) répond à boanasidy boana

      Boanasidy,

      feno fahendrena ny hafatrao, ary mamy manala ny mangidy ny teninao, mbola isaorako manokana satria nampiheritreritra sy nanome hery. Tsy ireo olona an’ivelany ihany anefa no tokony ho voa-teny toy izao, satria raha ity "forum" iray ity dia iraisantsika aby, ary mbola isaorana ny fisisan’izy ity. Ary ireo vahiny maro izay liana sy mitempo fo hoan’i Madagasikaranstika aza dia eto @ seraseran’ny MT ihany no ahitana azy, kà isaorana koa izy ireo.

      Raha zoina tsara ireo teny nomenao ireo, dia tsy sorisory velively no azo, ary na dia masiaka aza indraindray, noraisiko tohan’ny hafatra avy @ olona feno fitiavana sy tia fihavanana. Tsy ho ela resaka aho andriamatoa, fa namerina ny namaky ary namolavola tokoa ny mba mety hoavintsika, ka raha ohatra ka nanaraka tsara ny ireo teniko teto ianao, dia an’isany sahirantsaina mihitsy ny tenako, ary mbola mikaroka ny fomba ialàna @ fifampirafesana, ary maniry hatrany ny fitandrovana ny fihavanana. Ny fanirina hoan’ireo zanantsika mba ho olombanina sy feno fahendrena no tanjona, ary azo lazaina fa an’isany ireo toro-hevitra feno fahamatorana ireo narosonao ireo, ka mbola mamerina ny fankasitrahana, va voaray tsara ny hafatra.

      Misaotra.

  • 15 décembre 2010 à 19:44 | che taranaka (#99)

    Ingahy boanasidy,

    Izaho che-taranaka sy ny maromaro manoratra eto dia tsy miadany .

    Efa betsaka ny resaka nifanaovana teto ary voalaza fa betsaka ny FAHADISOANA sy ny FITIAVANTENA koa nampivarina ny FIRENENA .

    Tsy hitsikera aho satria efa be izany..kanefa ny FANIRIANA AMPANDROSOANA ny FIRENENA boanasidy tsy hay atao amboletra....!

    Ny fitondrana nisesy teto dia tsy nisaina afatsy izay maha danina ny kibony..

    Aiza ny TOMBOTSOAMPIRENENA amin’izao hafetsena sy halatra sy fanabakana ary farany teo aza dia FANONGANAM-PANJAKANA magarahara be izao no zava nisy ???

    Tsy ianao irery no mahatsampa fa mitotongana ny TANINDRAZANA ary mety ho hajavona aza ny LOVANTARANAKA (mahafinaritra ahy loatra ity tolotra-teny nataonao ity)kanefa iza amin’izao MISEHO AZY HO MILAY ETO no mieritreritra izany ?

    Voalazanao fa atao varoboba amin’ny VAZAHA ny HAREMPIRENENA ary mananararaotra ny MPITONDRA ary isika MALAGASY dia mijanona ao anatin’ny FAHORIANA sy ny FAHANTRANA..koa Coup d’état(fanoganam-pajakana) sa dictature (didijadoana) sa détournement (fanodikodinam-bolampanjakana) sns ve no ahafahantsika manohitra izany rehetra izany sa ny MARINA sy ny HITSINY ary ny FITIAVAN-TANINDRAZANA sy ny FITSINJOVANA ny LOVANTARANAKA ny tokony himasoana koa tsy hanekantsika ireny MELOKA rehetra ireny ???!!

    Ny ady hevitra eto betsaka fa hitako sy tsampako fa misy eto

    - no sahy mivarotra saka beloha

    - misy ny mpisolelaka ka sahy mivarotra anambavy

    - ary misy koa ny tsy manaiky ny tsy rariny ary maniry sy mihevitra fa ny RARINY irery ihany no ahafahantsika mihotra ka ahafahantsika manaja ny TANINDRAZANA ary mampanantena ny LOVANTARANAKA..!!

    Koa aoka isika samy hieritreritra fa ny azoko lazaina dia raha mbola misy foana ny BINGO dia ho LESOKA foana ny HOAVINTSIKA.

    Ary mbola BINGO ny fijeriko ireo mpitondra ankehitriny ary tsy miova ny famindra fa ny teo ihany tsy miova..

    ISIKA Malagasy koa moa rangahy toa faty entin’alina sisa koa miandry izay igadonany

    fa mba misy postn’ilay namana ity tiako haverina eto fa izao anie no tsy mampajary ny firenena e !

    "La démonstration de Montreux
    25 octobre 10:09, par Billy the Kid (#4664)
    « Que le meilleur gagne » ? Mais on le sait déjà avec votre système verrouillé trafiqué jusqu’aux moëlles, on le dévine déjà qui est le meilleur. Alors à quoi ça sert de chercher à tromper le monde avec un simulacre d’élection, toute cette mise en scène pour justifier a posteriori un coup d’Etat, un passage en force ? Vous pouvez essayer de vous reconnaître entre vous mêmes, vous accordez la reconnaissance à vous-mêmes, « entre Malgaches » comme vous dites, mais ça n’ira jamais loin !!! Jamais loin !"

    Samy ho tsara boanasidy boana..!

  • 15 décembre 2010 à 19:52 | Mihaino (#1437)

    Mahay manoratra sy miaro ny heviny daholo isika rehetra eto @ity sehatra ity na pro na anti-TGV. Ny pro-TGV & HAT moa dia mazava be loatra amiko fa ny alako-bika tsy tiako tarehy i Ra8, Ratsiraka, Zafy , ireo filohantsika taloha, izay mba nanao izay vitany daholo . Manaiky aho fa tsy tonga lafatra ny asany rehetra !

    Ny mahagaga ahy anefa dia lazaina ireo manohitra ny hevitra na ny tetika samihafa ataon’ny HAT & TGV fa zanak’i Dada daholo na hoe miaraka @ 3 Mouvances :TSIA , Tompoko, satria olona liana fandrosoana, fandriampahalemana ary mibanjina ny ho avy ny taranaka ny akamaroanay...

    Misy teny milaza hoe : "Aleo mirimorimo ny riaka fa ny MALOTO & T.A.Y mitsikafona eny foana " . Mitady TGV mandeha mafy mantsy ny sasany kanefa ny lalam-by sy ny gara hijanonana marina tsy fantatra akory ???

    Wait and see ....

  • 15 décembre 2010 à 20:10 | el che (#344)

    Bonsoir,

    Oui, il y a une grande similitude entre la côte d’Ivoire et Madagascar. D’abord notre lourd passé colonial, qui a introduit une mentalité qui n’est pas le nôtre, mais qui a été transmise par l’élite malgache au départ des colons.
    Ainsi, la solidarité, la sagesse et le respect de la vie dans la cité ont été battus en brèches par l’égoïsme, l’élitisme, l’appât du gain selon des méthodes dilatoires, au détriment de l’intérêt générale.

    Ensuite, les hommes politiques confondent rapidement servir la nation et se servir. Le manque cruel de démocratie est très bien ancré. Ceci est due en partie au manque d’éducation de la masse laborieuse, qui ne dispose ni de la connaissance nécessaire, ni de temps pour s’intéresser à la chose politique. Quand à la grande majorité, elle s’en détourne, pensant ne pas être concernée par la politique. En effet, les pratiques actuelles des pouvoirs ne peuvent que repousser, car injustes et nauséabondes.

    De temps à autre, la population, rattrapée par une misère insoutenable, se met à se rebeller, et suivre aveuglément un nouveau gourou, dans le quel il fonde un nouvel espoir. Hélas, l’erreur est de croire qu’un nouvel homme engendre une nouvelle politique. En vérité, ce qu’il faut détruire, c’est d’abord tout le système, car c’est une idéologie acquise et maîtrisée qui changera le pays.

    Oui, la foule doit investir le palais de ceux qui l’opprime, mais en ayant en tête la manière de mettre un vrai gouvernement qui lui ressemble, en toute connaissance de cause.

    Ne pas accepter la récupération d’un mouvement légitime, telle est la question.

    • 15 décembre 2010 à 20:26 | Jipo (#4988) répond à el che

      Votre analyse est louable, mais je craind qu’elle ne reste dans le domaine de l’utopie.

  • 15 décembre 2010 à 21:53 | nandrianina1 (#1939)

    Tsy mahagaga io satria dia feno CENI ny zanatany frantsay rehetra.

    • 16 décembre 2010 à 11:24 | Basile RAMAHEFARISOA (#417) répond à nandrianina1

      ceni,

      c’est une belle invention "utopique" parce que nous manquons "le respect mutuel".

      Faut-il vraiment se plier au bon vouloir des certains membres de cette fameuse communauté internationale ?????

      Avec quelques "AMIS" ,on peut dire :"M.E.R.D.E."FOUTEZ-NOUS LA PAIX".

      Que les Pierrot RAJAONARIVELO et C° disparaissent de la circulation. PAS QUESTION D’AMNISTIE.Monsieur le Président Marc RAVALOMANANA a compris de son temps,on veut une gouvernance planétaire.Je n’ai rien dit quand il a empêché Monsieur Pierrot RAJAONARIVELO de rentrer pour la dernière élection présidentielle malgache.

      Basile RAMAHEFARISOA

      b.ramahefarisoa@gmail.com

Publicité




Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS