Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
lundi 3 octobre 2022
Antananarivo | 16h52
 

Editorial

Géométre variable

jeudi 8 décembre 2011 | Patrick A.

Un sacré problème avec nos hommes de pouvoir, c’est qu’ils aiment un peu trop les grandes pompes, même lorsque celles-ci ne sont pas au nombre de 36. Les sourires parisiens d’Andry Rajoelina sont béats et un rien exaspérants ; il n’est cependant pas totalement en reste par rapport à ses prédécesseurs pour ce qui est du goût des dorures et des courbettes.

Plus encore que s’il était un président élu, le Président de la transition devrait cependant s’efforcer de garder la tête froide. Qu’il ne s’y trompe pas : les honneurs de la garde et les sourires qu’il a face à lui s’adressent moins à sa personne qu’au processus de transition. Au bout de pratiquement trois années de crise, tous ceux qui ont encore quelque chose à perdre à Madagascar ne peuvent qu’exprimer, ne serait-ce que par un rictus, leur soulagement de voir une lueur d’espoir.

Le crédit international d’Andry Rajoelina tient pour l’essentiel à l’avancement de la Feuille de route. Certes, les progrès sont encore très fragiles, mais comme aucune autre alternative ne semble pour l’heure crédible, de Bruxelles à Pretoria, l’on a choisi d’encourager de manière visible l’homme en place, même s’il constitue un symbole parfois gênant. Cela parait toujours mieux que la politique du pire qui a clairement marqué ses limites.

À cette politique du pire, une partie de l’opposition a pourtant encore du mal à renoncer. Après les mots en coulisse, les diplomates sont donc passés aux gestes visibles. Une présentation de lettres de créances par ci, une invitation à l’anniversaire de l’ANC par là, une audience encore ailleurs : les mouvements, selon toute apparence coordonnés, du nouvel axe Afrique du Sud-Francophonie ont pour but de faire passer un message destiné en priorité à cette partie là de l’opposition : elle est invitée à cesser de se focaliser sur la personne d’Andry Rajoelina. Autrement dit, l’apaisement ne doit pas passer que par les textes législatifs et les ordonnances des juges.

Graphique qui représente la répartition des sièges au Parlement de transition.

D’autres composantes de la communauté internationale resteront peut-être plus précautionneuses, ce jeudi à Addis Abeba aux réunions de l’Union africaine et du GIC Madagascar. L’on pense notamment aux États-Unis, qui seront en droit de marquer leurs doutes face au fonctionnement plus qu’étrange d’une classe « politique » à géométrie variable et sans doute trop coupée de la population réelle.

38 commentaires

Vos commentaires

  • 8 décembre 2011 à 09:32 | maminah (#2788)

    "Cesser de focaliser sur la personne d’Andry Rajoelina", quand elle incarne à ce point le déni de justice ! Rien qu’à voir le branle-bas militaire causé par l’arrivée d’un aéronef sud-africain, qui s’est avéré en définitive celui de Jacob Zuma, transportant des millionnaires qui voulaient se rendre à Tomasina pour du tourisme.

    On sait trop bien à qui le message est adressé. Ce Notam à géométrie variable est bien le fait d’un régime aux abois, quoiqu’on dise.

    • 8 décembre 2011 à 09:38 | elena (#3066) répond à maminah

      Les choses doivent donc avancer pour le bien de tout le monde.
      Il ne faut pas que Rajoel oublie comment il en est arrivé là et à qui il le doit :
      - la mouvance Ravalomanana a signé la feuille de route,ça a été fait à l’arraché mais bel et bien signé. Ce qui a permis à Rajoel de faire son discours à l’ONU
      - Zafy a présenté Omer:alors qu’il ne voulait présenter personne,il a cédé à la pression. Omer faisant partie d’un parti soutenant Rajoel
      - Rakotoarivelo a été élu avec grosse pression sur les parlementaires.
      Tout cela a un SEMBLANT d’inclusivité et de consensualité:la CI ferme les yeux benoitement.
      Soit.
      Toute chose étant égale par ailleurs en matière de dictature,Rajoel le putchiste ayant été adoubé,le machiavélique Ratsiraka étant rentré sans problème,Ravalo (je vous laisse le choix du qualificatif) peut donc ainsi rentrer et ....les vaches(zébues) seront bien gardées,mais NON:nous allons pouvoir passer aux élections que tout le monde attend et où tout le monde est d’accord à condition qu’elles se passent en toute transparence,en toute honnêteté,de manière équitable. Mais ça c’est une autre histoire !!!To be continued

    • 8 décembre 2011 à 09:58 | mpitily (#1212) répond à elena

      "nous allons pouvoir passer aux élections que tout le monde attend et où tout le monde est d’accord à condition qu’elles se passent en toute transparence,en toute honnêteté,de manière équitable."

      Des élections vite !!!! mais surtout pas organisées par ce gouvernement de transition sinon cf ce qui se passe actuellement au RD Congo, n’en déplaise aux SADC/GIC Mada et consorts !

      Je ne comprends vraiment pas l’entêtement de la CI à vouloir faire organiser les élections par les pouvoirs en place en Afrique alors qu’elle sait très bien que ces élections seront alors tout sauf transparentes et démocratiques. L’envoi de milliers de simples observateurs internationaux ne résoudra en rien ce problème chronique.

      A bas le GIC Mada, vive l’ICG !

    • 8 décembre 2011 à 12:33 | GasyRay Gasy Reny (#2021) répond à maminah

      Dites moi un peu, est ce que c’est parce que c’est un Aéronef de Jacob Zuma qu’il a le droit de violer le terrioite d’un pays souverrain. Pourquoi le commandant ne s’est-il pas identifié, milliardaires ou pas à son bord ?
      Est-ce que l’inverse aurait été aussi vrai ?
      Moi je suis patriote et c’est tout. Je ne roule pas pour qui que ce soit et je trouve la réaction des forces de l’ordre normale car dites à votre Zuma d’envoyer son Aéronef en Europe sans s’identifier et vous verrez le résultat
      Merci

    • 8 décembre 2011 à 13:33 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à GasyRay Gasy Reny

      GasyRAY GasyReny,

      Qui parle de violation d’espace aérien ???

      C’est la frousse (la peur extrême) qui ,de certains responsables Malgaches,se manifeste.
      Pauvre de NOUS !!!!

      Comité de soutien pour le retour,sans condition,du Président Marc RAVALOMANANA et Famille .

      Basile RAMAHEFARISOA
      b.ramahefarisoa@gmail.com

    • 9 décembre 2011 à 00:37 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à elena

      elena,

      allez aux élections

      ELIRE QUI ou QUOI exactement ou allez confirmer les "représentants-désignés-repêchés".

      IL faut organiser cette réunion au sommet des quatre + les autres pour déterminer deux ou trois programmes pour Madagascar.Le programme qui obtient la majorité d’élus de députés devient le programme gouvernemental et les battus obtiennent le statut d’opposants.Le Président élu sera le Président de tous les Malgaches et il sera l’arbitre de l’exécution du programme pour "TOUS".

      Basile RAMAHEFARISOA
      b.ramahefarisoa@gmail.com

  • 8 décembre 2011 à 09:49 | rakotopitazana (#4820)

    " Plus encore que s’il était un président élu, le Président de la transition devrait cependant s’efforcer de garder la tête froide. Qu’il ne s’y trompe pas : les honneurs de la garde et les sourires qu’il a face à lui s’adressent moins à sa personne qu’au processus de transition. Au bout de pratiquement trois années de crise, tous ceux qui ont encore quelque chose à perdre à Madagascar ne peuvent qu’exprimer, ne serait-ce que par un rictus, leur soulagement de voir une lueur d’espoir."

    Mais celui qui voulait absolument qu’on l’appelle prezida s’en fout hautement du fond, la forme lui suffit amplement

    • 8 décembre 2011 à 10:46 | maminah (#2788) répond à rakotopitazana

      La forme, c’est le propre de la pacotille.

    • 8 décembre 2011 à 11:01 | maminah (#2788) répond à maminah

      N’en déplaise à El Pacha, mais je me dois de rectifier : "La forme sans le fond, c’est le propre de la pacotille. C’est comme les produits chinois : l’extérieur a tout-à-fait l’air de répondre aux normes, mais ça ne tient pas la route. Quand ce n’est tout simplement pas toxique (allergies, psoriasis, etc.).

      Liberté de transposer l’image.

    • 8 décembre 2011 à 12:09 | kotondrasoa (#3872) répond à maminah

      Pape vuze,

      Il est inutile de chercher à vous persuader de mon non-appartenance au GTT.

      Croyez bien qu’un membre du GTT puisse avoir tant de haine pour la HAT alors qu’ils sont si loin de ce beau pays qu’est le mien et vous comprendrez pourquoi moi, un habitant à part entière de Madagascar et qui n’est pas prêt de le quitter puisse détester à ce point ceux qui, sous couverts d’un changement pillent ma patrie.

      Et je ne divulgue pas mon adresse car je sais bien que richar baomba et cie n’attendent que ça.

      Et en parlant de lui, ses collègues doivent vraiment être très contents de lui car il représente à lui tout seul la Gendarmerie, il est dit Commandant du CIRGN de Tana et comme il n’a pas confiance au Chef de l’EMMOREG, son subordonné, il le remplace.

      Quand il était Chef de l’EMMOREG, il poursuivait les manifestations jusque dans les rizières puisqu’il n’avait pas confiance aux bidasses chargés de ce travail et c’est ce qui lui a valu son grade de général car un général fait tout en général, rien dans la tête, tous dans les jambes.

      Et le Commandant de la Gendarmerie ne dit rien car c’est lui le préposé de service.

      Et à la justice, c’est dame cricri qui parle pour tous les magistrats, c’est pourquoi ils ont accepté de la remettre à sa place.

      Et ne croyez pas que je suis content de ne dire que la vérité et encore les dossiers n’ont pas encore été sortis de la valise, dixit James Ratsima.

      Mais n’en déplaise à Maminah, s’il y avait seulement un fond mais pour eux, la forme est le fond donc deux fois pacotille.

      Les uns voient le sourire du petit comme béat, je dirai plutôt sourire niais.

  • 8 décembre 2011 à 11:59 | herbert leon (#5976)

    Realpolitik
    Je crois que c’est le maitre mot du moment. ANR a fini par avaler quelques couleuvres dans le but d’arriver à son objectif principal : serrer la main de Sarkozy. En tout c’est ce que confie en public certains anciens tres proches du PHAT.
    L’opposition n’est pas encore au bout de ses peines, surtout car elle agit en rang dispersé. Ce qui entrevoit déjà ce qui va se passer pendant les prochaines élections.
    Ce chacun-pour-soi-de-l’opposition profitera à ANR qui est maintenant à coup sûr candidat à la présidentielle.
    Pour les particules politiques par contre, la géométrie variable comme vous le dites, fonctionnera à fond.

    Un quotidien de la place affirme que la conférence au sommet des 4 demeure incontournable. Je voudrais toujours y croire car il me semble que ce sommet permettra justement d’éviter les crises cycliques et quel que sera le futur président, on espère qu’il accomplira et finira démocratiquement son mandat. La place du 13 mai, aoka izay !

    • 8 décembre 2011 à 12:42 | maminah (#2788) répond à herbert leon

      Le prince a dû sans doute avaler des couleuvres... Mais c’est faire peu de cas de l’apport, pour ne pas dire les sacrifices consentis par les différents camps, concessions qui n’ont pas été non plus faciles pour eux. Elena dresse un tableau qui restitue assez bien les mérites de chacun dans l’avancée de cette feuille de route.

      Quant au reste, la Conférence des Quatre est incontournable pour une résolution réelle et profonde de la crise. Mais alors, pourquoi le régime en place nourrit-il une telle phobie sur un retour éventuel de Ravalomanana ? Cette riposte disproportionnée de Risara donne le ton de ce qui pourra advenir de cette éventualité.

    • 8 décembre 2011 à 13:16 | Jipo (#4988) répond à maminah

      Rajoel a une peur épidermique de Ravalo qui le croquera comme un crocodile un poulet , et pour cela , il n ’ hésitera pas à créer des émeutes , mêmes fictives , et rémunérées , pour justifier dans le meilleur des cas son isolement , dans le pire son arrestation .
      Craignant une levée de bouclier, voir révolte populaire en sa faveur , l’ idéal étant de le garder le plus éloigné possible .
      Quand il aura épuisé tous stratagèmes , et se retrouvera acculé , le loup sortira de la " savane ", pour mieux le croquer , c ’est bien de faire le beau quand le loup n ’est pas là, mais indigne d’ un prétendant au poste suprême .

    • 8 décembre 2011 à 13:39 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à Jipo

      allez-couchez !!!! JIPO ;
      Basile RAMAHEFARISOA
      b.ramahefarisoa@gmail.com

    • 8 décembre 2011 à 13:42 | elena (#3066) répond à Jipo

      Je me demande si ce n’est pas le vieux crocodile Dede qui va manger notre jeune lapinou avant !!!!!

    • 8 décembre 2011 à 14:08 | Jipo (#4988) répond à elena

      Dede a ouvert la brèche , coincé le pied dans la porte que rajoel , ne peut + refermer , le loup est dans la bergerie avec toute sa portée , et ne craint pas Ravalo contrairement à rajoel , et souhaite que pour un million de $ il fasse rentrer le dernier mousquetaire , pour le festin , maintenant que la dinde va revenir farcie de 10 millions d’ € , on ne va quand meme pas faire la fine bouche .

    • 8 décembre 2011 à 15:38 | elena (#3066) répond à Jipo

      Yes !Dada Noêl quand tu descendras du ciel....

      Risara la Bombe(glacée) n’en peut plus !!!!

    • 8 décembre 2011 à 20:08 | herbert leon (#5976) répond à maminah

      Les partis en "conflit" (ou en lice pour faire modéré) ont déjà affirmé leur avis à propos de cette conférence à 4. En gros, ANR et consorts sont contre tandis que Ratsiraka et ses alliés la veulent absolument. Si les avis sont aussi tranchés c’est parce que sa tenue ou non ne sera pas neutre.

      Le sommet des 4 dérangerait ANR qui voit un boulevard devant lui apres cette rencontre avec Sarkozy, et quelque part, il ne donne pas d’importance à une réelle et profonde résolution de la crise. Pour lui, il veut écourter la Transition en sa faveur en organisant (lui etant au pouvoir) vite fait les élections qu’il croit dur gagner, car tous les moyens de l’Etat seront de son coté. C’est clair comme de l’eau de roche.

      Et parce que c’est si clair que Ratsiraka veut la conférence qui lui permettrait un partage plus équitable du pouvoir de transition et par conséquent une meilleure chance de gagner les élections.

      Voilà pourquoi ce rapport de force si déséquilibré (’en faveur de ANR) ne permettra pas au pouvoir actuel de transition de régner dans la tranquillité. Un meilleur équilibre des pouvoirs, c’est prouvé, permettrait l’institution d’une véritable sérénité.
      En d’autres termes, ce n’est pas en organisant de fausses alliances au moment des votes au parlement, ou en achetant les voix des membres du parlement qu’on trouvera cet équilibre. C’est le contraire qui se produit par le pouvoir de l’argent.

      Le sommet permettra en conséquence :
      - d’aborder et de régler les véritables règles du jeu politique durant les quelques mois qui nous séparent des élections
      - de mettre à l’ordre du jour les véritables clefs de sortie de crise dans les domaines économique et social, de les prioriser ensemble et que l’executif de transition doit commencer à traiter même si le prochain gouvernement issu des élections prendra le relai de la plus grande part des dossiers.

      C’est donc plus qu’une conférence nationale comme on a l’habitude de comprendre. Ce sera un ensemble de mesures d’ordre politique, économique, et social qui sera ensuite validé par le parlement.

      Alors, même si Mamy Rakotoarivelo, nouveau président du CT et membre important de l’opposition veut valider tres vite la FdR, cela n’aura pas d’incidence sur la conférence à 4. Le parlement pourra à nouveau, plus tard, ratifier les amendements y apportés.

      Mais il y a un autre enjeu de taille. Le jeunisme vécu jusqu’à ce jour a paradoxalement provoqué le retour des anciens qui ont vu l’echec des jeunes, en constatant les résultats économiques catastrophiques de la transition.
      La solution à nos problèmes n’est donc absolument pas une question d’age des dirigeants, mais plutot, devrait considérer la qualité des programmes du pouvoir et celle des hommes et des femmes qui le composent et qui l’executeront.
      La relève ou plutot l’alternance politique est à ce niveau, car seules les élections (reconnues par tous) pourront la déterminer. Autrement dit, seuls les électeurs pourront décréter l’age de la retraite politique d’untel ou d’untel.

  • 8 décembre 2011 à 12:07 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111)

    C’est un succès "FRANC" et "NET" pour le Président de Transition,Chef d’Etat Malgache Andry Nirina RAJOELINA.
    Monsieur le Président de la République française Nicolas SARKOZY a reçu Monsieur Andry Nirina RAJOELINA,en tant que Chef d’Etat ,tout en précisant que c’est en AMI qu’il le reçoit.

    Ils ont parlé de l’AGOA et des sanctions.

    Les Etats-Unis maintiennent la pression sur l’Europe ,mais Monsieur le Président Français se permet de dire qu’il saisira l’instance suprême des USA pour que la suspension de Madagascar, au sein de l’AGOA ; soit levée et qu’il fera une intervention au niveau de l’Union Européenne pour que les sanctions soient levées afin de permettre au Peuple de jouir des aides et fonds financiers européens (en euros).

    Pour MOI,c’est un vif succès d’Andry Nirina RAJOELINA,Chef d’Etat Malgache,selon la feuille de route signée les 16/17 Septembre 2011.

    Comité de soutien pour le retour,sans condition et dans l’immédiat de Monsieur le Président Marc RAVALOMANANA et Famille pour qu"on puisse organiser une réunion au sommet des "QUATRE" et + les autres pour discuter un programme d’avenir de Mafagascar.

    MADAGASCAR AUX MALGACHES

    Basile RAMAHEFARISOA
    b.ramahefarisoa@gmail.com

  • 8 décembre 2011 à 13:29 | Jipo (#4988)

    " Afin de permettre au peuple de ( jouir) des fonds européens en € " !!!
    A QUELLE HEURE ?
    Afin de permettre aux arrivistes et parvenus de continuer à s’ engraisser, piller et plumer leurs compatriotes , par amour de la Patrie et surtout de l ’ argent de poche qui va avec .
    Le peuple n ’ a jamais profité et encore moins jouit de quoi que ce soit , encore moins d ’ € , et ce n ’est pas avec ce DJ que cela risque de commencer .
    Si vous voulez faire semblant d ’ y rêver pour vous donner bonne conscience libre à vous , mais la politique de l’ autruche que vous pratiquez , a depuis 50 ans montré qu ’ elle était stérile , la détermination peut etre une qualité , mais l ’ obstination son contraire .

    • 8 décembre 2011 à 13:42 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à Jipo

      Ai-je dit :

      "ALLEZ-COUCHER !!Jipo

      Votre heure est passée.

      Madagascar aux Malgaches.

      Basile RAMAHEFARISOA
      b.ramahefarisoa@gmail.com

    • 8 décembre 2011 à 14:11 | Jipo (#4988) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Vous ne le devenez pas , mais l ’ avez toujours été : Pénible , je vous l ’ ai déjà dit : APRES VOUS . /

    • 8 décembre 2011 à 14:24 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à Jipo

      jipo,

      Ne vous fatiguez pas trop,vous êtes "hors" catalogue pour les Malgaches.

      Déguerpissez !

      Merci d’avance.

      Basile RAMAHEFARISOA
      b.ramahefarisoa@gmail.com

    • 8 décembre 2011 à 14:47 | Jipo (#4988) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Hors catalogue , vous voulez dire rarissime, ou en voie de disparition ,dans les deux cas très recherché .

    • 8 décembre 2011 à 14:48 | Jipo (#4988) répond à Jipo

      PS : Ce titre vous va si bien .

    • 8 décembre 2011 à 15:07 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à Jipo

      jipo,

      jipo s’accroche comme un morpillon

      Madagascar aux Malgaches.

      Basile RAMAHEFARISOA
      b.ramahefarisoa@gmail.com

    • 8 décembre 2011 à 15:21 | Jipo (#4988) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Une girouette comme vous ! vous le valez bien , papyion .

    • 8 décembre 2011 à 15:29 | betoko (#413) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Andry Rajoelina invite la diaspora cet aprés midi à 18heure 30 ,
      Ne rater pas cette occasion monsieur Basile ,elle serait peut être unique pour nous tous ; J’espére que les GTTAY y seront . Vous pouvez lui poser toutes les questions que vous avez envie lui poser depuis des lustres surtout sur votre proposition sur le retour sans condition de Marc Ravalomanana et le plus débile , votre souhait d’une rencontre hypothétique entre les quatres , Le Bon La Brute et le Truand

    • 8 décembre 2011 à 20:17 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à betoko

      Betko,

      Merci de votre invitation.Ce n’est pas mon genre d’aller à de telle réception.Je préfère savourer "SEUL" ce succès d’amitié et de coopération "FRANCE/MADAGASCAR

      Je souhaite un "RETOUR" victorieux pour Monsieur le Président de Transition,Chef d’Etat Malgache Andry Nirina RAJOELINA.

      Pas d’autre commentaire.

      Comité de soutien pour le retour immédiat du Président Marc RAVALOMANANA et Famille afin d’organiser dans le plus bref délai une réunion au sommet des "QUATRE" + les autres pour un programme d’avenir pour Madagascar.

      Basile RAMAHEFARISOA
      b.ramahefarisoa@gmail.com

  • 8 décembre 2011 à 15:31 | da fily (#2745)

    Nos hommes de pouvoir, enfin les 2 réunis là, sont les plus "chasseurs" en matière de grandes ou petites pompes !

    L’un fait un complexe de par sa taille, il doit persuader constamment son entourage que la grandeur d’un homme ne se mesure pas qu’en centimètres, et l’autre un complexe de bagages in the head et de jeunesse, il cherche à chaque fois à prouver que ce n’est pas parce qu’on est jeune qu’on ne saurait pas être président.

    S’ils devaient se réunir autour d’une notion, ce serait celle-là. Voilà pourquoi cette recherche de pompes et trompettes à chaque apparition, voilà pourquoi cet étalage immodéré de sa vie, une recherche inconsidérée et inconsciente de reconnaissance, ce bling, ces fastes et paillettes...Certains ont déja donné pour le portrait de Sarko, on peut en faire de même pour TGV.

    Bôf, je ne m’offusquerais pas des sourires de Rajoelina, pour lui c’est sa consécration, il vit son plaisir, je le comprends. Ce perron franchi est comme sa plus grande preuve d’évoluer d’égal à égal avec les plus grands, comment en l’état, lui en vouloir ? On peut dire : "il en rêvait, Sarkozy l’a fait".

    Maintenant, il faut savoir concrètement ce que cette invitation va amener pour nous, notre pays et son futur immédiat.

    • 8 décembre 2011 à 15:41 | rakotopitazana (#4820) répond à da fily

      Eh oui da fily, mais l’ETRE et le PARAITRE ? çà fait toujours deux quand bien même....

    • 8 décembre 2011 à 16:23 | Jipo (#4988) répond à da fily

      10 millions € only , de quoi organiser 10 tables rondes au Carlton , une bagatelle , qui ne " varie " pas Coco ? non : Rico ! allez ... banco .

    • 8 décembre 2011 à 20:23 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à Jipo

      Encore,JIPO,il s’incruste comme une mauvaise odeur.

      Basile RAMAHEFARISOA
      b.ramahefarisoa@gmail.com

  • 8 décembre 2011 à 15:37 | betoko (#413)

    Erratum , le rendez vois de 10 heure était pour la presse , c’est ce que monsieur le chef du protocole de l’ambassede vient de nous confiemer devant l’entrée de la résidence de l’ambassade .
    Vous aurez aussi l’occasion de discuter avec jeannot Ramambazafy la bête noire ded GGTAy et aussi avec le ministre des finances et Rija Rajonson

  • 8 décembre 2011 à 16:21 | racynt (#1557)

    On a eu droit a différentes sortes de grandes pompes ces derniers temps avec ces politiciens , bien qu’il ne s’agit pas toujours des mêmes pompes mais s’il y a bien une chose qui est ressemblant chez ces politiciens malgaches c’est leur aptitude a pomper l’argent public : comme quoi nous aussi on a bien des King of the pompe a Dago. Et n’est donc pas étonnant que nous les peuples malgaches qui n’ont guère rien a battre de leur pompe , se résous a faire involontairement des grèves de la faim qui risque de s’interrompre a la vue de cette belle tranche de pizza appétissante pourvu que ce ne sont pas uniquement les parlementaire de transition qui y profiteront, mais malheureusement connaissant la belle mentalité des "King of the pompes" malgaches, la grève de la faim involontaire ne pourra que continuer sans aucune interruption car vu comment la pizza est bonne, ils risquent de se ruer dessus comme des bêtes pour ne pas dire des dinosaures affamés, et je pense bien qu’il ne restera pas la moindre miette, même pas une petite larmichette pour tromper notre estomac.

  • 9 décembre 2011 à 04:50 | NY OMALY NO MIVERINA (#1059)

    Sous ma douche, j’étais halluciné en entendant les infos économiques du soir que La société Eau et Electricité de M/car, E.E.M., existe encore bel et bien en France et que les actionnaires ont des embrouilles avec la gestion du Président de l’E.E.M. ...
    "Et c’est quoi le JIRAMA, me suis-dit ?".

    A fouiner, à cliquer, ... sur tout site internet cette société Eau et Electricité de M/car dès demain...

    D’actualité, si RAJOELINA a été reçu en "grande pompe" par Nicolas SARKOZY, avec l’aval préalable d’ABDOU DIOUF (Francophonie), qu’importe la forme.
    Le fond est clair :
    La France ne peut se passer de M/car et réciproquement.
    Les raisons et justifications sont nombreuses et complexes. De la francophonie à l’E.E.M.( Eau et Electricité de M/car) en passant par les groupes comme Bolloré, etc...
    La France veut affirmer et confirmer tout simplement sa "priorité historique et son domaine reservé" sur M/car face aux pays émergeants comme l’Afrique du Sud, La Chine, l’Inde, ...
    Sans être expert en géologie, ... ou en botanie et agriculture, etc... M/car intéresse tout ce beau monde par ses réserves naturelles, ses espaces.
    Etc ...

    Sociologiquement, c’est pour çà qu’y a des Malagasy très riches et des Malagasy très pauvres. Ecart de 1 à 1 000 000 qui évolue exponentiellement. Et sans partage. Par défaillance de structures régulateurs et de répartition.

    Politiquement, Rajoelina a surtout "usé" de la patience et de son pouvoir communicatif pour passer et assez de clairvoyance en faisant rentrer Ratsiraka "vazaha" ( pour avoir l’aval de La France ...).
    En face Zafy et Ravalomanana ont choisi les mauvais "parrains" ...
    Comme au tiercé, ce n’est qu’une question de choix d’abord ... Après il faut choisir, classer et jouer ...

    L’Afrique du Sud, La Chine,etc ... ne vont jamais servir M/car et les Malagasy comme La France et réciproquement.

    A propos de nos relations avec nos partenaires, il faut les connaître depuis de longues dates d’abord : ses mentalités,ses habitudes, ....
    Au cas particulier, La FRANCE.
    Avec l’évolution des moeurs, de l’histoire, de la pensée humaine et de la philosophie, il n’appartient qu’à nous, et à nous seuls, sans contrainte, en toute liberté, de déterminer notre destinée.

    Avec ou sans Ravalomanana, Ratsiraka, Zafy , Rajoelina.

    Misy olona foana eo !

    Voilà !

    • 9 décembre 2011 à 08:22 | Eleonore (#5039) répond à NY OMALY NO MIVERINA

      "La France ne peut se passer de Madagascar ; de meme Madagascar ne peut se passer de la France" ecrit quelqu’un dans ce forum...Et dire que nous sommes en 2010, plus de 50 ans apres notre independance !!! La France et Madagascar sont 2 pays souverains que je sache. Nous voici en train de demander a Reny Malala de nous aider a etre reconnus ! Pauvre de nous, vraiment. Ce n’est pas une personne qui est le probleme a Madagascar, c’est notre mentalite. Cessons de demander aux autres de resoudre nos problemes.

    • 10 décembre 2011 à 18:36 | mamytoliara (#6227) répond à Eleonore

      Ah bon et tu découvres cet état de faits seulement après 50 ans d’indépendance et devant les ruines d’un pays qui a tout pour être riche .
      Quel capacité d’analyse ,quelle sagacité ,bravo les Malgaches de vous rendre compte de votre incapacité crasse !

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS