Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
mardi 9 août 2022
Antananarivo | 04h22
 

Médias

Communication

Facebook devient accessible par SMS

samedi 18 septembre 2010 | Mona M.

Le nouveau service que lance Telma, « Facebook pour tous », porte bien son nom. Il permet à tous les détenteurs de téléphones portables, même les plus simples qui n’offrent pas de possibilité de connexion à internet, de modifier leur statut par sms et de recevoir leurs notifications par le même moyen. Pour Matthieu Macé, le Directeur adjoint commercial de la société Telma, la question de l’accès à tous au premier réseau social mondial était une priorité depuis deux ans, et la solution du sms, grâce auquel on peut accéder au service même avec le plus simple des mobiles, lui a paru la meilleure.

Chaque sms envoyé (celui de l’inscription au service et chacun des messages envoyés, qu’ils soient des changements de statut ou des réponses aux notifications) sera facturé 60 ariary aux utilisateurs, le même tarif que celui des sms envoyés à la liste restreinte de « friends » des abonnés Telma. La réception des notifications, par contre, sera entièrement gratuite.

Une connexion internet n’est requise qu’à un seul moment : lors de l’inscription au service. En effet, après avoir procédé à une première demande par sms, il faut configurer sa connexion sur internet grâce à l’identifiant reçu en réponse au texto, pour des questions de sécurité. Toujours lors de cette unique connexion via le net, l’utilisateur devra paramétrer son service, en indiquant le type de notifications qu’il désire recevoir : commentaires, pokes, messages privés… Il est également possible de limiter le nombre de sms recevables par jour à un nombre choisi.

Un test de ce nouveau service a été effectué, vendredi 17 septembre, devant les journalistes.

Ceux qui disposent de téléphones portables plus sophistiqués ne sont pas oubliés : ils auront accès à 0. Facebook et à M Facebook, qui permettent un accès plus complet au réseau social.

Telma est le premier opérateur de l’Océan Indien, et sans doute le premier en Afrique de l’Ouest, selon le directeur adjoint commercial. Matthieu Macé a ajouté que faciliter l’accès des Malgaches à Facebook, un réseau social mondial, revenait à rehausser la part de Madagascar en tant qu’acteur du monde. Et pour lui, « ce n’est qu’un premier pas avant de nombreux futurs services accessibles depuis un mobile », comme la traduction de documents par exemple.

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS